Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2014

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements""Comment l'Europe finance l'armement d'Israël !

C'est sûr qu'avec Valls II, ils ne sélectionneront que ceux qui voueront un amour indéfectible au CRIF, au Parlement Juif Européen, à la FED, aux USA, et à l'état sioniste/criminel d'Israël de Rothschild .

Faut bien financer sur nos deniers le "GRAND ISRAËL" et leur "NOUVEL ORDRE MONDIAL", non ? Voir les articles plus bas.

Prévisions possibles d'entrées au Gouverne-MENT d'adeptes de la secte de la Franc-maçonnerie sioniste qui feront le jeu de leurs Maîtres Illuminati. Il faudra donc vérifier le pédigrée de ceux qui rentreront au Gouverne-MENT, leurs appartenances occultes et leurs projets !

Extrait : François Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements", apprend-on de l'Elysée. "Il faut que les comportements garantissent la cohérence, le respect et la solidarité", a-t-on déclaré de même source, confirmant sans plus de précision que la composition du gouvernement Valls II serait "annoncée dans la journée de mardi".

En d'autres termes il est interdit de critiquer la gestion calamiteuse du Gouvernement par les sionistes et surtout accepter la dictature de la pensée sioniste de l'Europe, des USA et d'Israël !

La suite dans l'article par ce lien :

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements"

Comment l'Europe finance sur nos propres deniers les crimes et les guerres génocidaires des sionistes en Palestine et ailleurs.

Europe-Israël : Sur Six Ans, 244 Millions d'Euros Réservés Aux Coopérations Militaires

Aug 21

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

DES CHIFFRES. Selon des sources européennes : “Israël est engagé dans des recherches, des entraînements et des développements militaires et sécuritaires conjoints avec des pays à travers le monde. Les firmes de défense israéliennes participent aux programmes de recherche européens. Pour la période 2007/2013 les compagnies du secteur militaire israélien ont participé à des projets de recherche que l’Union Européenne a subventionné à hauteur de 244 millions d’euros”.


José Manuel Barroso est attendu demain en Israël pour signer un accord de coopération scientifique entre l’UE et Israël. Cet accord entérine la participation d’Israël au programme scientifique Horizon 2020 de l’UE. Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière à ce programme doté au total d’un budget d’environ 80 milliards d’euros sur sept ans (2014 à 2020) pour financer la recherche et l’innovation.

L’accord « respecte entièrement les exigences légales et financières de l’UE en même temps que les susceptibilités politiques d’Israël » selon le texte d’un accord conclu entre la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et le gouvernement israélien. Le programme pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d’euros d’aide européenne sur sept ans. (Copyrights : Times of Israel)

http://www.israelvalley.com/news/2014/08/21/44211/europe-...

 

Et ce n'est pas tout ce que finance l'Europe en faveur de l'état sioniste d'Israël !

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Qu’est-ce que ça veut dire coopération scientifique ?

Faites des essais d’armes chimiques sur les Palestiniens ? Participer au clonage humain ?

 

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Le Monde.fr avec AFP | 27.11.2013 à 01h32 • Mis à jour le 27.11.2013 à 07h57

 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, en juin à Jérusalem.

L'Union européenne (UE) et Israël sont parvenus, mardi 26 novembre, à un accord sur leur future coopération scientifique, objet d'un litige en raison du contentieux sur la colonisation. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, avait pressé ses ministres de résoudre ce litige avec l'UE d'urgence avant l'ouverture, dans une dizaine de jours, des demandes de financement pour le programme Horizon 2020, qui démarre en 2014.

« Cet accord respecte entièrement les exigences légales et financières de l'UE en même temps que les susceptibilités politiques d'Israël », affirme un communiqué conjoint, faisant allusion aux « lignes directrices » de l'Union. Ces « lignes directrices », objet du contentieux entre les deux parties, imposent une clause qui exclut de la coopération de l'UE avec Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les territoires palestiniens (Cisjordanie, Jérusalem-Est, bande de Gaza) et syrien (Golan) occupés depuis 1967. 

LES TERRITOIRES OCCUPÉS EXCLUS

Si les concessions consenties de part et d'autre n'ont pas été dévoilées, les médias israéliens croient savoir que l'accord comportera une clause de l'UE garantissant que les fonds ne pourront être investis en territoire occupé. En contrepartie, une clause d'Israël exprimera son opposition aux "lignes directrices", puisque le pays récuse toute référence aux lignes de 1967.

Selon les médias, le gouvernement israélien était divisé entre partisans d'une ligne intransigeante, tel Avigdor Lieberman, le ministre des affaires étrangères, et ceux, comme Tzipi Livni, la ministre de la justice, estimant qu'Israël ne pouvait renoncer aux fonds européens uniquement pour éviter de parapher la clause contestée.

Ce programme, auquel Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière, pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d'euros d'aide européenne sur sept ans, selon les médias.

Lors de la visite du chef de l'Etat François Hollande, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait remercié le 18 novembre l'UE, et en particulier la France, pour l'adoption des « lignes directrices ». Des organisations palestiniennes et propalestiniennes avaient appelé l'UE à aller plus loin vers le boycottage des produits des colonies, voire de tous les produits israéliens, un mouvement qui gagne du terrain en Europe.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/11/27/l-ue-et-i...

 

 

 

15/08/2014

Sanctions contre la Russie : l’Amérique du Sud renvoie l’UE dans les cordes

Et Bing !

Quand ce ne sont pas les sionazistes des USA qui menacent les pays souverains, ce sont ceux de l'UE et de l'Angleterre qui s'en chargent !

Excellente réponse de l'Amérique du Sud à l'UE !

Allez jouer dans la cour maternelle ! Nous, nous jouons avec les grands !

 

Sanctions contre la Russie : l’Amérique du Sud renvoie l’UE dans les cordes

La rédaction
jeudi 14 août 2014
JPEG - 79.5 ko
Le 9 décembre 2007, à Buenos Aires, les présidents Néstor Kirchner d’Argentine, Luiz Inácio Lula da Silva du Brésil, Evo Morales de Bolívie, Rafael Correa d’Équateur, Nicanor Duarte du Paraguay et Hugo Chávez pour le Venezuela signaient un accord officiel pour la création de la Banque du Sud, prélude à l’offensive des BRICS.
Crédit : Wikipedia Commons

A l’heure où l’Europe préfère couler avec les politiques économiques et militaires de l’Empire moribond anglo-américain, plutôt que de rejoindre le camp du monde libre des BRICS, l’Amérique du Sud vient lui donner quelques leçons utiles de républicanisme.

Sous pression de l’UE pour ne pas remplacer les exportations vers la Russie tombant sous le coup des sanctions décrétées par l’Angleterre et les États-Unis, ou des contre-sanctions prises par Vladimir Poutine, le président équatorien Rafael Correa a répondu sèchement :

Nous n’avons besoin de la permission de personne pour vendre nos produits à des pays amis. Pour autant que nous sachions, l’Amérique ibérique n’est pas membre de l’Union européenne !

Quant à l’Argentine, que des fonds vautours soutenus par les États-Unis tentent de précipiter dans la faillite, elle n’a pas hésité à venir en aide à la Russie, visée par les mêmes forces. Une mission commerciale argentine de haut niveau est attendue à Moscou le 19 août pour négocier des accords.

Car, comme l’a déclaré la présidente du pays, Cristina Fernandez de Kirchner, lors d’un discours prononcé le 23 juillet :

Il y a des acteurs nouveaux qui ne veulent pas vous écraser, mais au contraire coopérer avec vous pour voir si, ensemble, on peut redémarrer cette énorme voiture qu’est le monde aujourd’hui.

Le 10 août, la chaîne de télévision publique russe Rossiya-1 a diffusé un programme enthousiasmant de 7 minutes sur la nouvelle coopération russo-argentine, qui s’est mise en route grâce à l’attaque ignoble des fonds vautours. Elle est axée sur les domaines de l’abondance alimentaire, les progrès dans l’agriculture et dans la science.

Selon ce programme, plusieurs pays sud-américains, dont le Chili, l’Équateur, l’Uruguay, le Brésil et l’Argentine, se sont déjà portés candidats pour remplacer les « fournisseurs occidentaux politisés » afin de garantir un approvisionnement stable à la Russie. Ainsi, par exemple, l’avion de ligne brésilien moyen porteur Embraer pourra remplacer les Boeings loués par la compagnie low cost russe Dobrolet, sanctionnée par les États-Unis car elle assure en exclusivité le vol Moscou-Simféropol.

L’Argentine remplacera, bien entendu, les exportations de produits alimentaires qui pourraient manquer à la Russie. A commencer par la viande de bœuf – « la meilleure du monde », qui pourrait devenir le premier produit exporté vers la Russie, avec en plus quelques « cuisiniers » argentins pour garantir la qualité de la cuisson ! Déjà en 2013, les projets ont démarré pour assurer l’exportation à grande échelle de viande bovine argentine vers la Russie.

« La liste des produits qui viendront dans nos marchés inclut presque tous ceux que l’UE, la Scandinavie et la Nouvelle-Zélande ont perdus. La Russie donnera le sourire à l’Argentine en important beurre, crème et lait en poudre. » Cette dernière exportera aussi des fruits : « des poires, dont les meilleures proviennent de Patagonie, des tomates de la province de Salta », patates, oignons, etc.

Outre le secteur agricole, où la Russie fournit depuis longtemps l’Argentine en engrais, la collaboration touche aussi aux domaines de la science et de la haute technologie. Ce n’est pas un hasard si la conclusion du programme de Rossiya-1 a été tournée à Tecnopolis, la nouvelle cité des sciences argentine, où sont désormais concentrées la R & D de l’Argentine pour son industrie pétrolière, ses bio et nanotechnologies et son programme spatial.

Lino Baranao, le ministre argentin de la Science, de la technologie et de l’innovation productive, y est interviewé :

Le monde développé veut réduire l’Argentine à un garde-manger et un réservoir de ressources naturelles. Nous sommes convaincus que cela ne peut apporter aucune amélioration dans la qualité de vie de notre population. C’est pourquoi nous songeons sérieusement à adopter des technologies qui peuvent ajouter de la valeur à nos produits d’exportation. Le partenariat avec la Russie est donc stratégique. Il nous permettra d’avoir un accès à des marchés tiers. Compte tenu du développement technologique de la Russie et de l’Argentine, ceci nous permettra de nous renforcer au niveau international.

10/08/2014

Hamas : "Nous voulons que la France s'affirme" !

Enfin la parole à la résistance !

Malgré toute la propagande sioniste qui nous est perfusée à longueur d'année par les merdias aux ordres, OUI, nous savons"LA VERITE" et ce qui se passe depuis quelques siècles voire quelques millénaires, non seulement en France mais aussi dans le monde et notamment en Palestine !

Il serait temps d'éradiquer le SIONISME/REPTILIEN qui est le CANCER et le SIDA du MONDE ainsi que son projet d'instauration du Nouvel Ordre Mondial !

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL SIONISTE/REPTILIEN
NE PASSERA PAS PAR NOUS !

LES REPTILIENS IRONT INSTAURER LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL
SUR LEUR PLANETE : NIBIRU !

QU'ILS DEGAGENT SUR LEUR PLANETE
AVEC LEURS GRANDS DIEUX ANNUNAKIS !

QUE NOS VOEUX SOIENT ENTENDUS POUR
RETABLIR ENFIN LA PAIX SUR CE MONDE !

NOUS DEMANDONS A CET EFFET L'AIDE DE TOUTES LES HIERARCHIES ANGELIQUES ET DE TOUS LES ETRES DE LUMIERE DISPONIBLES AFIN QUES LES REPTILIENS SOIENT MAITRISES,  NEUTRALISES, DEMATERIALISES  ET ELIMINES IMMEDIATEMENT ET DEFINITIVEMENT DE CETTE PLANETE !

NOUS DEMANDONS A CE QUE TOUS LES SECRETS MACONNIQUES, SUR LES ET &  LES OVNIS, SUR LES ARCHIVES SECRETES DU VATICAN SOIENT LEVES ET QUE LES VERITES SOIENT ENFIN REVELEES A L'HUMANITE !!!

 

Hamas : "Nous voulons que la France s'affirme"

 
Nos envoyées spéciales Florence Lozach et Peggy Bruguière ont interrogé le porte-parole du Hamas, Ihab Al-Ghussein. Il a expliqué que les Palestiniens devaient être patients et continuer la guerre tant qu'un accord valable ne serait pas accepté par Israël. L'homme a également tenu à s'exprimer sur la position de la France dans le conflit israëlo-palestinien.

"ça fait 80 ans qu'on n'a pas de vie"

Le porte-parole du Hamas a expliqué que les Palestiniens devaient être patients et continuer à combattre, jusqu'à ce qu'ils obtiennent leur "liberté". Il a insisté sur le fait qu'ils n'avaient "plus rien à perdre", afin de marquer leur détermination :

Vous pouvez demander 0 n'importe qui ici à Gaza, les gens vous diront que oui, on souffre, on a beaucoup de problèmes, on ne vit pas en fait ! Pas seulement à cause de cette guerre mais ça fait 80 ans qu'on n'a pas de vie, on meurt à petit feu à cause de ce siège, mais cette fois les Palestiniens pensent qu'il est temps d'obtenir notre liberté, et personne ne peut nous dire d'arrêter de réclamer notre liberté. On doit avoir de la patience, parce qu'on n'a rien à perdre, on arrivera à nos fins et on obtiendra notre liberté

"Les gens en France connaissent la vérité"

Ihab Al-Ghussein a tenu à s'adresser à la France à qui il ne demande pas d'être "propalestinienne" mais "au moins d'être objective" et dont il regrette qu'elle suive la position américaine. Le porte-parole du Hamas s'est également félicité des français qui manifestent leur soutien à Gaza et les a encouragé à "mettre la pression" sur le gouvernement français :

C'est malheureux de voir que le gouvernement français ne fait que suivre l'administration américaine, ce n'est pas ce que l'on demande à la France, nous voulons que la France s'affirme! et regardez objectivement: on ne vous demande pas d'être pro-palestiniens mais au moins d'être objectifs, logiques et de voir qui est en train de se faire tuer, qui est privé de droits. Mais ce qui nous soulage et nous réjouit, c'est que les gens en France connaissent la réalité, savent où sont les problèmes et ils devraient mettre la pression sur leur gouvernement pour être entendus

Article rédigé par la rédaction web i>TELE

 http://www.itele.fr/monde/video/hamas-nous-voulons-que-la...

 

03/08/2014

Sanctions russes : Le revers de bâton ! Boycott russe sur les pommes : Varsovie demande des compensations à l’UE

Quand Poutine n'a pas la mémoire courte et que l'effet boomerang se fait sentir après les dernières sanctions imposées à la Russie par l'UE !!

Boom !! Sur la Pologne qui avait participé sous les ordres de l'UE/USSIONITES à monter le coup d'Etat en Ukraine avec l'aide du pouilleux toxicomane BHL, Hollande et sa clique de mafieux, afin d'obtenir indirectement la fin du Régime de Poutine et sa destitution de l'aveu de la nazie Timochenko : “Le compte à rebours de la fin du régime de Poutine a commencé”.

C'est aussi en Pologne que s'étaient entraînés les nazis de Kiev et encore Pologne qui a eu le culot de demander à la Russie de mieux surveiller ses frontières ! Ensuite ils viendront nous jouer les victimes avec leur pleurniche habituelle !

Petit rappel des faits et ensuite on demandera à la Russie de régler le problème de l'Ukraine.

Les pompiers pyromanes allument le feu et ce serait à la Russie de l'éteindre en se couchant devant l'empire satanique ?

UKRAINE Laurent Fabius avoue le coup d'Etat monté
avec l'Allemagne et la Pologne
https://www.youtube.com/watch?v=8FV2sh6Tyes...

Ils ont encore trouvé un autre moyen de ruiner les peuples européens pour financer les guerres de l'état terroriste, criminel d'Israhell, en imposant des sanctions à la Russie qui va systématiquement boycotter tous les pays européens qui se tourneront vers l'UE pour obtenir des compensations financières.

Et qui va payer ?
Les peuples européens en les chargeant de nouvelles taxes !

Et qui va gagner dans l'opération ?

Les Banksters qui gouvernent le monde !

Boycott russe sur les pommes : Varsovie demande des compensations à l’UE

02/08 00:20 CET

Sur ce marché de Moscou, on ne trouve plus de pommes, ni d’autres fruits et légumes venus de Pologne. Leur importation est interdite. La Russie assure que ce boycott s’explique par la présence de résidus chimiques, et d’insectes. Mais ici en Pologne, ces citoyens rejettent cette version, et se mobilisent :

“Nous avons décidé de proposer ces pommes dans la rue, explique Radomir Szumelda, pour dire ce que nous pensons de la politique de Poutine et montrer notre soutien aux paysans. Tout le pays devrait manger des pommes aujourd’hui.”

Car cette interdiction est considérée ici comme une mesure de rétorsion de Moscou, en réponse aux sanctions européennes liées à la question ukrainienne. “Les producteurs et la Pologne ne sont pas fautifs dans cette crise, explique ici Marek Sawicki, le ministre de l’Agriculture, et je veux que tous les producteurs aient une bonne compensation de l’UE, qui couvre au moins les coûts de production.”

Dans cette exploitation, les machines sont à l’arrêt. Une catastrophe. Car la Pologne est le premier exportateur mondial de pommes, avec deux tiers destinés à la Russie.

Copyright © 2014 euronews

01/08/2014

Conflit en Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas impliquée (Moscou)

Il fallait attendre la confirmation de l'ONU pour que nous le sachions ?

Que les USSionistes rapportent les preuves que la Russie est engagée dans le conflit Ukrainien et qu'elle est responsable du crash de l'avion MH17 de la Malasya Airlines comme le demandent  des retraités des services des renseignements US.

Tout comme le Ministère de la Défense russe continue de fournir ses preuves !

Et les nazis de Kiev qui s'excitent pour coller des amendes aux compagnies aériennes russes ! Qu'ils commencent par payer leurs dettes de gaz déjà à la Russie !

Conflit en Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas impliquée (Moscou)

Dossier: Règlement de la situation en Ukraine

Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas responsable du conflit (Moscou)
20:39 01/08/2014
MOSCOU, 1er août – RIA Novosti

Les déclarations de la Haut-Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay selon lesquelles l'Onu n'a pas de preuves que la Russie livre des armes aux insurgés ukrainiens infirme les accusations fallacieuses dont Moscou fait l'objet, lit-on dans un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié vendredi.

La diplomatie russe indique avoir analysé la déclaration réalisée par Mme Pillay le 31 juillet dernier à Genève lors d'une rencontre avec les journalistes. La Haut-Commissaire a alors affirmé que l'Onu n'avait aucune preuve attestant que la Russie livre des armes aux insurgés de l'est de l'Ukraine.

"Nous estimons qu'il s'agit d'une énième confirmation du caractère infondé et fallacieux des déclarations accusant notre pays d'être responsable de l'escalade du conflit en Ukraine. Ceux qui se dédient à rechercher et à disséminer de telles insinuations devraient plutôt faire preuve de volonté politique et user de leur influence pour mettre fin au bain de sang provoqué par l'opération punitive de Kiev dans l'est du pays", stipule document. 

Dans le même temps, le ministère russe des Affaires étrangère s'étonne que la déclaration en question ait été passée sous silence par les médias occidentaux.

"Visiblement, elle ne cadrait pas avec la campagne délibérée de désinformation visant à faire endosser à la Russie la responsabilité des événements en Ukraine", conclut le communiqué.

Washington accuse régulièrement Moscou de livrer des armes lourdes aux insurgés, telles que des chars et des lance-roquettes. En outre, les Etats-Unis ont accusé Moscou d'être responsable du crash de l'avion Boeing 777 de Malaysia Airlines près de Donetsk en invoquant la livraison de systèmes de missiles Bouk aux combattants d'autodéfense.