Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2017

Le plan du Pentagone pour l’Europe. Préparez-vous à la guerre nucléaire contre la Russie et la Chine !

Le résultat de l'élection truquée en faveur de Macron/Rothschild !
 
En prévision de ce qui se prépare depuis 60 ans avec la création de l'Union Européenne Nazie et notamment depuis l'année 2014 contre la Russie et le coup d'état fomenté par la caste contre l'Ukraine et pour finir avec l'élection truquée en France, visant à mettre en place MACRON/ROTHSCHILD, nous allons droit vers le mur et le 4ème REICH et surtout vers une guerre nucléaire contre la Russie et la Chine ! 
 
Dans cet objectif, nous vous recommandons de vous préparer, de quitter les grandes villes pour vous retirer à la campagne pour pouvoir vous nourrir, de vous rassembler en famille ou entre amis, de faire des provisions et de planter si vous le pouviez, votre potager pour être autonomes sur le plan alimentaire, et de prévoir quelques produits de soins en cas de blessures ou d'intoxication !
 
Dépêchez-vous, car il est déjà trop tard ! 
 
 
 
« L’ART DE LA GUERRE »
 
| ROME (ITALIE)
 
JPEG - 37.4 ko

En préparation de la visite du président Donald Trump en Europe —le 24 mai à Rome, le 25 au Sommet de l’Otan de Bruxelles, les 26-27 au G7 de Taormina— le Pentagone a présenté son plan stratégique pour le « théâtre européen ». Il l’a fait par la voix du général Curtis Scaparrotti qui, étant à la tête du Commandement européen des États-Unis, est automatiquement à la tête de l’Otan avec la charge de Commandant suprême allié en Europe. Au Sénat des États-Unis, le 2 mai, le général rappelle que « le théâtre européen reste d’une importance cruciale pour nos intérêts nationaux » et que « l’Otan nous donne un avantage unique sur nos adversaires ». Cet avantage se trouve cependant à présent mis en danger par « une Russie résurgente, qui essaie de miner l’ordre international sous conduite occidentale et de se réaffirmer comme puissance mondiale ».

Le Commandant suprême appelle les alliés européens à serrer les rangs autour des États-Unis pour défendre par tous les moyens l’ « ordre international » —celui qui est fondé sur la suprématie économique, politique et militaire de l’Occident— mis en péril par l’émergence de nouveaux sujets étatiques et sociaux.

Il concentre le feu sur la Russie, en l’accusant d’ « activités malignes et actions militaires contre l’Ukraine » (juste au troisième anniversaire du massacre de dizaines de Russes perpétré à Odessa le 2 mai 2014 par des néo-nazis ukrainiens sous direction des USA et de l’Otan). Mais la « menace » ne provient pas que de la Russie : les États-Unis —déclare l’amiral Harris, chef du Commandement Pacifique— sont défiés dans cette région simultanément par « une Chine agressive et une Russie revancharde ».

En réponse à ces défis, annonce Scaparrotti, le Commandement européen des États-Unis « est en train de revenir à son rôle historique de combat, en adaptant ses plans aux menaces que nous avons face à nous ». Il demande donc au Congrès d’augmenter les fonds pour la « European Reassurance Initiative », l’opération lancée par les USA en 2014 officiellement pour « rassurer » les alliés Otan et partenaires européens, pour laquelle 3,4 milliards de dollars ont été attribués en 2017. « De significatifs investissements sont nécessaires —souligne le général— pour augmenter dans toute l’Europe notre présence avancée, le pré-positionnement de matériels militaires, les exercices pour la préparation aux conflits ».

Le plan est clair et il est déjà en acte : transformer l’Europe en première ligne de la confrontation avec la Russie. C’est ce que confirme l’annonce, faite le 4 mai, que l’Armée US en Europe a constitué un nouveau quartier général à Poznan, en Pologne, pour commander les plus de 6 000 GI’s basés en Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie, Allemagne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie, dans le but de « renforcer le flanc oriental de l’Otan comme dissuasion envers la Russie ».

Au déploiement sur le flanc oriental —comprenant forces blindées, chasseurs-bombardiers, navires de guerre et unités de missiles y compris nucléaires— participent les puissances européennes de l’Otan, comme le démontre l’envoi de troupes françaises et de chars d’assaut britanniques en Estonie.

Et l’armée européenne ? Lors de la rencontre avec les ministres de la Défense de l’Union européenne, le 27 avril à Malte, le secrétaire général de l’Otan Stoltenberg n’a laissé aucun doute : « Il a été clairement convenu par l’Union européenne que son objectif n’est pas de constituer une nouvelle armée européenne ou des structures de commandement en compétition avec celles de l’Otan, mais quelque chose qui soit complémentaire à ce que fait l’Otan ».

Le bâton de commandement reste donc solidement dans les mains du Commandant suprême allié en Europe, un général états-unien nommé par le président des États-Unis.

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source
Il Manifesto (Italie)

 

 

Kadima ! En Marche ! Préparez-vous à l'instauration de la dictature mondiale et du Nouvel Ordre Mondial Sataniste !

 

Kadima ! En Marche ! par Thierry Meyssan

Après avoir successivement élu à la présidence de la République un agent de la CIA et un employé des émirs du Golfe, les Français se sont fait escroquer une troisième fois, par un produit israélien. Ils croient avoir éloigné le spectre du fascisme en votant pour un candidat soutenu par l’Otan, les Rothschild, toutes les sociétés du CAC40 et la presse unanime. Loin de mesurer leur erreur, ils sont encore sous hypnose et ne devraient pas se réveiller avant la fin des élections législatives.

 

Dès sa victoire annoncée, le président démocratiquement élu Emmanuel Macron instaure une distance entre lui et le peuple. Refusant tout bain de foule, il traverse longuement, seul, la cour du Louvre où ses supporters se sont rassemblés.

 

L’équipe du président français élu, Emmanuel Macron, est parvenue à placer les Français sous hypnose. Elle a fait élire son poulain avec deux-tiers des suffrages exprimés ; un jeune homme de 39 ans seulement, dont le parti a été créé sur Internet, il y a tout juste un an, et qui ne s’était jusque là jamais présenté à la moindre élection.

Steele & Holt

Ce tour de force a été réalisé par l’équipe de Steele & Holt, une mystérieuse société, dont le nom fait référence au feuilleton télévisé Remington Steele, une histoire policière où la directrice d’une agence de détectives demande à un voleur (Pierce Brosnan) de jouer le rôle de son patron pour lui servir de couverture.

Ne cherchez pas qui se cache derrière ce cabinet. Vous ne trouverez rien. Sinon que ses deux principaux clients sont AXA et la famille Rothschild. Qu’Emmanuel Macron ait travaillé pour les Rothschild, tout le monde le sait, qu’ils aient organisé son parti, c’est un secret bien gardé. Quant à l’assureur AXA, il est présidé par Henri de La Croix cinquième duc de Castries, par ailleurs président du think tank de l’Otan (le groupe de Bilderberg), de l’Institut du Bosphore (le think tank de la Turquie) et, en France, de l’Institut Montaigne (un think tank de droite).

Henry Kissinger avait d’ailleurs invité Macron à la réunion annuelle du Bilderberg, en 2014, aux côtés de François Baroin et de Christine Lagarde.

L’Institut du Bosphore a permis d’identifier et de corrompre diverses personnalités de droite et de gauche qui ont apporté leur soutien à Macron.

C’est dans les locaux de l’Institut Montaigne que se sont tenues les premières réunions du nouveau parti, dont le siège social a été déclaré à l’adresse personnelle du directeur de l’Institut.

Kadima !

Le nom du nouveau parti, En Marche !, a été choisi pour avoir les mêmes initiales que son candidat. Sinon, il se serait appelé En Avant !. En hébreu : Kadima !. Lorsqu’on avait fait remarquer au vieux général Ariel Sharon que le nom de son nouveau parti évoquait le journal de Mussolini (Avanti !), il répliqua que pas du tout. En Avant ! était l’ordre qu’il donna lors de chacune de ses équipées solitaires, par exemple lorsqu’il envahit Beyrouth contre l’avis de son état-major militaire.

Kadima ! et En Marche ! sont des partis centristes rassemblant des personnalités de droite et de gauche —c’est bien connu, Ariel Sharon était un « centriste »—. Il avait créé son parti pour rompre avec Benjamin Netanyahu : Sharon était un colonialiste qui souhaitait créer un État palestinien sur le modèle des Bantoustans sud-africains. L’apartheid était, selon lui, le seul moyen de préserver Israël. Au contraire, Netanyahu est un talmudiste. Il se refuse à admettre l’idée de partager la Palestine avec des goyim. Pour lui, il faut les expulser à défaut de pouvoir les exterminer.

On apprendra sûrement par la suite pourquoi Macron voulait rompre avec le Premier ministre socialiste, Manuel Valls. Il suffit d’observer pour le moment l’insistance avec laquelle celui-ci tente de rejoindre En Marche ! et la désinvolture avec laquelle Macron le repousse pour observer qu’il existe un grave conflit entre eux.

Le fascisme en marche

Pour lancer Macron, Steele & Holt —c’est-à-dire l’Otan et les Rothschild— s’est appuyé sur les anciens réseaux pro-US de la Fondation Saint-Simon. Ensemble, ils ont mis en scène le « péril Le Pen », de sorte que beaucoup d’électeurs intimement opposés à Macron ont cependant voté pour lui de peur d’une possible victoire de la « bête immonde ». N’ayant pas grand-chose à reprocher à Marine Le Pen, ils l’ont accusée des crimes de son père et de bien d’autres encore.

Cette manipulation atteste que, dans la « société du spectacle », la forme est plus importante que le fond. Quelles sont en effet les caractéristiques du fascisme ? La fin de la lutte des classes grâce au corporatisme qui réunit patrons et ouvriers dans les mêmes organisations, la fin de la dialectique droite-gauche grâce à un parti unique, et par voie de conséquence, la fin de toute opposition par l’usage de la force.

Alors que la première de ces trois caractéristiques aurait pu être appliquée à la vision de Jean-Marie Le Pen, aucune ne peut l’être à celle de sa fille, tandis que les deux premières peuvent l’être à celle d’Emmanuel Macron. Il est soutenu par tous les grands patrons du CAC40 aussi bien que par la CGT. Il ne remet pas en question la capacité des partis de droite et de gauche à défendre les valeurs dont ils se réclament, mais appelle les leaders de ces partis à le rejoindre dans le sien pour défendre leurs intérêts communs. À n’en pas douter, si les élections législatives se passent comme Macron l’espère, la destruction de l’opposition débutera. Au demeurant, l’unanimisme de la presse écrite aux côtés du candidat Macron et la campagne contre les sites internet contestataires donnent un avant goût de ce qui se prépare.

L’Histoire se répète : en 1940, les Français soutinrent Philippe Pétain pour se préserver du nazisme, mais c’est Pétain qui installa le fascisme. En 2017, ils ont voté Macron pour se protéger du fascisme et c’est lui qui l’instaurera.

Une campagne parasitée

Il est vrai que certains électeurs ont été perturbés à la fois par la personnalité inhabituelle des candidats et par l’usage par un camp de méthodes de propagande jamais utilisées en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

À l’âge de 15 ans, Emmanuel Macron a eu une relation sexuelle avec son professeur de théâtre de 23 ans son aînée, il n’a pas tardé à vivre avec elle, et l’a épousée 15 ans plus tard. Marine Le Pen a hérité de son père de la présidence de son parti qu’elle a d’abord nettoyé, puis dont elle l’a exclu. En termes psychanalytiques, le premier a donc épousé sa mère, tandis que la seconde a tué son père.

Surtout, l’équipe d’Emmanuel Macron n’a pas hésité à accuser ses rivaux des pires trahisons, sans aucune logique, sûre que les quotidiens régionaux et nationaux —qu’elle contrôle déjà dans leur totalité— n’oseraient pas émettre la moindre critique. Le candidat de la droite, François Fillon passe désormais pour un voleur alors même qu’aucune des accusations portées contre lui n’est vérifiée. Marine Le Pen est considérée comme l’incarnation du fascisme, alors qu’elle n’a jamais tenu les positions qui lui sont imputées.

Une victoire solitaire

Dès son élection annoncée, le président Macron a prononcé une brève allocution depuis son QG de campagne. Des banalités prononcées avec l’air grave de l’homme qui sent soudain le poids des responsabilités peser sur ses frêles épaules. Puis, il s’est offert un nouveau moment de théâtre avec ses partisans dans la cour du Louvre. Il a traversé Paris dans un cortège aux vitres fumées. Il a longuement traversé, seul, inaccessible, la cour du Louvre pour monter sur le podium dressé en son honneur. Là, aux pieds de la pyramide, tel Bonaparte, il a prononcé un nouveau discours, également fait de banalités, mais sur un ton enflammé, lui qui n’a jamais combattu par les armes. Enfin, il s’est entouré de sa famille et de quelques militants pour chanter La Marseillaise.

Contrairement à tous ses prédécesseurs, jamais durant cette soirée il n’a serré de mains. Jamais personne n’a été autorisé à l’approcher. Il n’a laissé aucune des personnalités politiques qui l’ont soutenu apparaître avec lui et partager sa victoire. Elles ne pourront toucher le prix de la trahison de leurs partis respectifs qu’en les trahissant à nouveau et en le soutenant lors des législatives de juin.

Ce n’est que lorsque le président Macron tiendra tous les rênes du pouvoir qu’il laissera les Français se réveiller. Il sera trop tard.

En avant, marche !

 

 

08/05/2017

Elections truquées : Nous sommes la risée du Monde !!

 

Impensable... Macron au 2ème tour ~ Risitas 2017

 

Pour toute personne dotée de quelques neurones il est évident que l'élection présidentielle 2017 en France a été truquée de A à Z : sondages bidons, temps de parole bidons, interviews des "petits" candidats bidons, absence de débat de fond, mise en avant du candidat des banksters dont le parti politique a UN AN d'existence... STOP !!!  

 

Macron Président : Pensez Printemps !

 

 

 

06/05/2017

IGNACE : "HOLLANDE : Mon ennemi c'est la finance". Son fiston bénéficie du soutien de la Secte Judéo-maçonnique et des Islamistes !

 

Hollande « Mon ennemi c’est la finance ! » son fiston bénéficie du soutien de la Mafia Sioniste Internationale de ROTSHCHILD, tous adeptes de la secte secrète Judéo-Maçonnique tous unis contre Marine LE PEN, Dupont AIGNAN et la France et le fiston qui bénéfice aussi du soutien des Sionisto/Islamistes, les "Terroristes" qu'il faut bien financer au profit du Grand Israël et du Grand Moyen Orient :  Présidentielle : Emmanuel Macron, otage du vote islamiste, devra renvoyer l’ascenseurExtrait : Alors que Gilles Kepel lance que l’élection de Marine Le Pen est un piège des Frères musulmans, ignorant leur appel à voter Macron, l’article suivant, hélas très bien documenté, montre que Macron est bien plus infiltré par l’islam qu’il n’y paraît.

 

MACRON le CANDIDAT de la MAFIA SIONISTE INTERNATIONALE
DE ROTHSCHILD et D'ISRAËL 

 

Ignace - "Mon ennemi c'est la finance !"

 

La traîtrise et le foutage de gueule du peuple français par le sioniste Hollande dès avant son élection qui était tout comme son cousin, le sioniste Nicolas SARKOZY, Agent de la CIA et le CANDIDAT d'ISRAËL et par là-même, le candidat de la MAFIA SIONISTE INTERNATIONALE DE ROTHSCHILD ET D'ISRAËL : Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française et le candidat de la secte Judéo-Maçonnique qui gouverne la FRANCE depuis la soi-disant Révolution Française et plus profondément depuis la loi Scélérate sur la Banque de France  qui ruine et endette la France depuis le 3 janvier 1973 :

Loi du 3 janvier 1973 ”Pompidou-Rothschild” sur la Banque de France, la polémique

 

Que pensent Nicolas DUPONT-AIGNAN et Marine LE PEN de cette fameuse Loi POMPIDOU/ROTHSCHILD ? 

Dupont-Aignan contre la loi Pompidou-Rothschild-Giscard

 

 

Marine Le Pen dénonce la loi Pompidou Giscard Rothschild de 1973

 

Marine Le Pen: contre la Loi Pompidou/Rothschild/Giscard du 3 janvier 1973
Sur la création monétaire.(Loi n°73-7 Banque de France)

 

 

 

Ignace - Macron a du soutien 

 

LE TRAITEMENT RÉSERVÉ à Marine LE PEN par la Secte Judéo-Maçonnique 

Sept obédiences maçonniques lancent un «appel républicain» inédit à dix jours de la présidentielle

Sans donner de consignes de vote, plusieurs obédiences maçonniques ont appelé à voter «de manière éclairée» à la présidentielle. Parmi elles, le Grand Orient de France souhaite très précisément barrer la route à Marine Le Pen.

 

La franc-maçonnerie en France des origines à 1815.
Livre à télécharger : ICI 

 

 

QUI INFILTRE et GOUVERNE LA FRANCE ? 

 

60 députés Franco Israéliens à l'assemblée nationale d'après Meyer Habib 

Marine Le Pen ennemie et opposée à la double nationalité franco-israélienne

Extrait : "Israël n’est pas un pays européen (...) et accepte de le dire", a déclaré la leader frontiste sur France 2

Invitée de "L’Émission Politique" sur France 2 jeudi soir, la candidate du Front national à l'élection présidentielle Marine Le Pen a rappelé qu'elle était opposée à la double nationalité extra-européenne, évoquant notamment les Franco-israéliens.

 

 

05/05/2017

L'agent de la Mafia de Rothschild a menti !

«Compte aux Bahamas» : plainte de Macron pour «faux», le parquet ouvre une enquête 

«Nous n'hésiterons pas à poursuivre en diffamation quiconque reprendra cette fausse information», a ajouté l'entourage du candidat.

Compte aux Bahamas» : Le Pen ne se sent «pas du tout» visée par la plainte de Macron

 

« Les documents d’évasion fiscale de Macron sont authentiques »

Jessica Gomez, commissaire aux comptes chez Deloitte : « Les documents d’évasion fiscale de Macron sont authentiques »

Publié par Alain Leger le 5 mai 2017

234554 

Le site GotNews.com publie l’avis d’une experte, commissaire aux comptes chez Deloitte, qui sous le pseudo de Jessica Gomez a épluché les documents concernant les comptes bancaires offshore et la société d’Emmanuel Macron dans un paradis fiscal.

Nous avons traduit, pour les lecteurs de Dreuz, l’article qu’elle a publié.

« Je suis commissaire aux comptes avec plus de deux décennies d’expérience dans l’un des trois grands cabinets comptables mondiaux [Deloitte]. J’ai une vaste expérience en contrôlant les grandes entreprises qui ont des filiales à travers le monde, y compris dans les paradis fiscaux, comme les îles Caïmans.

Au cours de ma carrière, j’ai découvert des cas de détournement de fonds, de fraude et d’évasion fiscale. J’ai également découvert des documents falsifiés.

Un journaliste d’enquête m’a demandé de confirmer l’authenticité des documents liés à Emmanuel Macron ci-dessous, et depuis que ces documents ont été rendus publics, je publie maintenant mes conclusions.

Mon travail est décomposé par chaque élément depuis la création de la société mère au compte bancaire dans le paradis fiscal.

Je conclus avec ma recommandation : le gouvernement français doit obtenir un mandat pour mener d’autres enquêtes sur les activités financières d’Emmanuel Macron.

La Providence LLC – Statuts de la société

Signature de Macron

Dès le début de cette société, les statuts créent la société mère et contiennent la signature de Macron.

Signature de Macron officiellement associée à la campagne électorale

La signature d’Emmanuel Macron associée à sa campagne est fabriquée par un graphiste sur la base de sa signature, mais ce n’est pas sa signature. Il existe trois variantes de la signature d’Emmanuel Macron, entre les livres et les affiches qu’il a signés pour les fans, et les documents gouvernementaux destinés à être rendus publics.

La signature sur sa page Wikipedia provient de sa déclaration de richesse au gouvernement, largement controversée et contestée, faite dans le cadre de ses déclarations officielles pour être candidat. Elle n’a aucun rapport avec la signature ci-dessus, ou même son nom. S’il a effectivement dissimulé des richesses, il est possible qu’il n’ait pas signé le document lui-même pour limiter sa responsabilité en cas de parjure.

Puis il existe des échantillons de sa signature qui correspondent à ceux figurant sur les statuts de la société offshore. Ces signatures correspondent à celles qu’il a faites sur des livres et des affiches et même sur d’autres documents officiels :

 

 

 

 

 

Et voici la signature supposée de Macron sur les statuts de la société :

Date des statuts

Les statuts sont datés du 4 mai 2012, une convention utilisée en France et d’anciennes colonies britanniques et conforme à la culture du client et aux normes de l’entreprise contractante.

Relation entre la date et les événements politiques

  • La date correspond au second tour de l’élection présidentielle précédente. Deux jours après le débat Hollande-Sarkozy et deux jours avant le vote final. Hollande était toujours en avance devant le titulaire Sarkozy dans les sondages.
  • Onze jours après la signature des statuts de sa société, Emmanuel Macron a quitté Rothschild & Cie pour travailler pour le président Hollande.

Relation entre la date et les intérêts commerciaux d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron était toujours dans les premières phases de son conseil dans  le dossier Pfizer-Nestlé. Ce dossier, selon ce qu’affirment ses associés chez Rothschild & Cie., a été le motif de sa grosse prime. Il convient de noter que l’accord n’a pas été finalisé avant décembre 2012. La prime pour le travail effectué en 2012 ne sera versée qu’en janvier ou février 2013, alors que Macron a déjà des activités auprès du gouvernement.

Capitalisation de 1 $

C’est le montant de l’obligation légale pour créer une société de type LLC à Nevis. D’autres accords sont habituellement pris pour assurer le paiement des avocats. Ceci est typique des cas où les paiements pour la structure de l’entreprise sont effectués par une personne autre que son propriétaire. Cela aurait pu être le cas si cette société avait été créée pour recevoir les bonus exceptionnels de Macron à la banque Rothschild & Cie., ou d’autres revenus perçus en dehors de la juridiction des autorités fiscales françaises.

Choix du domicile de la société mère

Nevis, une île de l’Etat de Saint-Kitts-et-Nevis, exige que seuls les noms des «partenaires principaux» soient divulgués dans les documents de dépôt des sociétés. Les «partenaires principaux» sont parmi les rares «agents enregistrés», avocats à qui le gouvernement permet de déposer des documents de sociétés LLC au nom de leurs clients anonymes. Les «commanditaires» qui sont les «propriétaires bénéficiaires» de ces entreprises ne sont pris en compte que dans les dossiers détenus par le cabinet privé, et ne sont pas systématiquement divulgués au gouvernement. En outre, contrairement à la plupart des autres juridictions, une société LLC peut être constituée d’un seul associé.

Dixcart Management Nevis Limited et le siège de la société La Providence LLC

Dixcart est un cabinet d’avocats international qui opère à Nevis pour créer ces entités juridiques pour des clients qui cherchent à cacher leurs actifs. Dixcart Management Nevis Limited est un agent enregistré auprès de la Commission de réglementation des services financiers de Nevis, avec Graham Sutcliffe en tant que directeur général. La société La Providence LLC dit que l’adresse de Dixcart est son siège social ce qui, selon les Panama Papers, a révélé qu’il s’agit d’une pratique courante des clients de Dixcart.

Le Fax de First Caribbean

Qui est Richard Palmer ?

Richard Palmer est indiqué comme destinataire du fax de First Caribbean Bank. Richard Palmer est inscrit sur le site de Dixcart comme l’un de ses avocats basés à Nevis. Son numéro de fax est bien celui de la télécopie.

La Providence LLC est-elle la même que La Providence Ltd ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire dans un pays autre que Nevis, où La Providence LLC est enregistrée, une filiale d’entreprise doit être créée dans ce pays. Les îles Caïmans utilisent la convention « Ltd » par opposition à « LLC » qui est utilisé à Nevis ce qui correspond à « SARL » en France ou « GmbH » en Allemagne.

Parce que les îles Caïmans publient dans la Gazette des îles Caïmans uniquement les noms des propriétaires des sociétés défaillantes au moment de payer leurs frais forfaitaires annuels au gouvernement, nous ne pouvons pas confirmer le nom du propriétaire de la société La Providence Ltd (îles Caïmans) celui d’une entreprise parente ou propriétaire.

Cependant, puisque Richard Palmer est le contact du Cayman Banker, nous pouvons supposer en toute sécurité qu’il s’agit de la même entreprise.

Qui est Brian Hydes ?

J’ai parlé avec le département des ressources humaines de la CIBC, la société mère de First Caribbean. Ils m’ont confirmé que Brian Hydes était employé chez First Caribbean mais ne l’est plus. Toutes les autres informations que j’ai demandées ne pouvaient m’être partagées sans une lettre de consentement signée par Brian Hydes. Son numéro de téléphone arrive à un numéro de poste maintenant déconnecté de la branche des Caïmans de la First Caribbean.

Mots employés et date de la télécopie

Les mots «Cheque» et «Centre» correspondent aux conventions de l’anglais britannique, et sont conformes à ce fax provenant d’une entreprise située dans une ancienne colonie britannique et appartenant à une société mère canadienne. Par conséquent, on peut supposer que la date indique que cela a été envoyé en février et non en novembre.

Date des paiements dans la société supposément de Macron

La télécopie a été envoyée en 2015 et fait référence à des chèques qui ont probablement été payés à son compte. Cela correspond à deux ans après que d’éventuels versements de Rothschild & Cie aient été versés.

Ces paiements rémunèrent-ils des activités de 2014 pour le secteur privé ?

Du 10 juin 2014 au 26 août 2014, Emmanuel Macron n’était pas au gouvernement. Au cours de cette période, les rapports de presse affirment qu’Emanuel Macron a mis en place un cabinet de conseil en finance, un fonds de capital-risque axé sur l’éducation et qu’il était professeur invité. Si les paiements concernaient l’une de ces activités, qui se sont produits en France et en Allemagne, Macron pourrait être accusé d’évasion fiscale.

Ces paiements sont-ils versés au ministre de l’Économie?

* Cette date tombe également après l’accord controversé d’Alstom-GE. En tant que ministre de l’Économie, Emmanuel Macron a annulé la position de son prédécesseur, qui s’était opposé à l’accord.

* Macron a refusé d’exécuter les directives antérieures concernant l’accord et a apposé sa signature pour permettre que l’opération se produise le 4 novembre 2014.

* L’accord a été finalisé le 22 décembre 2014.

* La réussite de l’opération a fait qu’Alstom a payé 30 millions d’euros de primes à ses dirigeants. Si les chèques envoyés à La Providence Ltd. ont été émis, directement ou indirectement, par Alstom, GE, ou leurs dirigeants ou actionnaires, Emmanuel Macron devrait être poursuivi pour évasion fiscale et corruption.

Conclusion

À mon avis, il n’y a aucune raison de supposer que ces documents sont faux.

Si j’étais engagée par le gouvernement français pour examiner ces documents, je recommanderais aux enquêteurs gouvernementaux d’obtenir un mandat pour mener une enquête plus approfondie sur les documents personnels et les correspondances écrits et numériques d’Emmanuel Macron.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction et adaptation, Alain Leger pour Dreuz.info.

Source : http://gotnews.com/emmanuel-macrons-tax-evasion-documents...

PS : l’auteur initial des fuites a republié des images non compressées du fax :