Banniere publicitaire 550x120

Alcyone et l'anneau de lumière : Le Pouvoir Mondial

19/04/2014

Activation du portail d' IS:IS - 20 avril / 21 avril 2014

C'est, à nouveau, le moment de passer à l'action ! Il est temps de prendre la destinée de notre monde  en mains ! Nous allons donc nous rencontrer, en groupes, petits et grands, individuellement et en couples, au moment de la Grande Croix cardinale, le 20 / 21 avril 2014. Nous serons nombreux à nous rencontrer pour ancrer les énergies du Vortex de la Déesse, créant ainsi un canal clair et harmonieux de manifestation, pour la libération finale de la planète.

Activation du portail d' IS:IS
20 avril / 21 avril 2014

https://www.youtube.com/watch?v=_09apzMZ-gA&index=8&a...

 

Activation du portail d’ IS:IS Mise à Jour

 
Il reste moins de deux jours avant l'activation. Les énergies s'intensifient déjà et la compression se renforce. Il est très important que nous restions le plus calme possible et maintenons la Lumière. Aussi, il est toujours important de partager ceci et atteindre autant de personnes que possible.

Le groupe facebook officielle de cette activation est ici:

https://www.facebook.com/events/526648004111532/?ref=2&ref_dashboard_filter=upcoming

Il y a eu une légère modification aux instructions pour l'activation. Nous ne ferons pas la Danse Spiralée Sacrée, juste avant l'activation. S'il vous plaît sauter cette partie, toutes les autres instructions restent les mêmes.

Voici les vidéos Youtube pour l'activation. Bien que l'instruction de la Danse Spiralée Sacrée est toujours inclus, s'il vous plaît ne pas tenir compte de cette petite section de la vidéo. Les vidéos ont été créées en 9 langues jusqu'à maintenant.

En Français:

https://www.youtube.com/watch?v=_09apzMZ-gA&index=8&list=PLVOwQLKLBlsNyHTHtSqS_-ijF8-DOhaqb


Nous ferons tous cette activation au même moment, au moment exact de la Grande Croix cardinale, qui a lieu le 21 avril à 2 :31 au Caire, (20:31 pm le 20 Avril, heure de Montreal au Québec et 2:31 am le 21 Avril, heure de Paris en France.)

Vous pouvez voir l’heure exacte de cette activation, pour votre partie du monde sur :

http://www.timeanddate.com/worldclock/fixedtime.html?msg=IS%3AIS+PORTAL+ACTIVATION+PART+1&iso=20140421T0230&p1=53

Les Instructions pour l'activation:

1. Placez vos mains au-dessus de votre tête et commencez à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

2. En faisant cela, chantez le mantra  iiii, afin qu’elle vibre dans tout votre corps et visualisez votre corps se changeant en un brillant pilier de Lumière, avec des millions d’étoiles multicolores, éparpillées dans ce pilier de Lumière.


3. Continuez à chanter le mantra et à tourner sur vous-mêmes. Après quelques minutes, placez vos mains près de votre corps et continuez vos rotations.


4. En faisant cela, commencez à chanter le mantra éééaaa, afin qu’il vibre dans tout votre corps et visualisez un vortex multicolore de Lumière, qui prend de l’expansion, à partir de votre cœur, vers toute la planète. Demandez la présence de vos guides spirituels, des Maîtres Ascensionnés, des Pléiadiens, des anges, des âmes jumelles, des âmes-sœurs, des familles d’âmes et d’autres Êtres de Lumière.


5. Continuez à chanter le mantra et à tourner et demeurez dans la présence de ces Êtres de Lumière pendant quelque temps.




(http://2012portal.blogspot.ca/2014/04/isis-portal-activation-update.html)

 

19/01/2014

LICRA, Bloc Identitaire, CRIF, SOS Racisme, … la nébuleuse sioniste en France

Article très intéressant et bien documenté. Il ne manque seulement qu'à rechercher le tiroir caisse !

Qui finance tout cela, d'après vous et qui aurait intérêt à s'accaparer définitivement la France depuis la loi du 3 janvier 1973 sur la Banque de France ?

LICRA, Bloc Identitaire, CRIF, SOS Racisme, … la nébuleuse sioniste en France

L’affaire Dieudonné a de quoi laisser perplexe : revirement de jurisprudence au Conseil d’État, bataillons de CRS mobilisés autour de salles de spectacles, lynchage médiatique unanime (avec parfois de véritables appels au meurtre – voir ici – sur fond de déchaînement de haine raciste et islamophobe – voir ici), adeptes quenelliers  victimes de délation et lourdement sanctionnés (voir ici). Le spectacle  – si l’on peut dire – est inédit. Mais qui donc est en coulisse ?

254206_293082530800563_424465077_n

En même temps qu’il rend hommage à un criminel de guerre chevronné (voir ici), le gouvernement français tente de mettre un terme définitif à la carrière d’un humoriste en invoquant la "souffrance des victimes" de la Shoah. Cette contradiction manifeste a le mérite de montrer par l’absurde l’idéologie qui inspire nos élites politico-médiatiques : le sionisme. Condamnation de toute critique de la politique d’Israël systématiquement assimilée à de l’antisémitisme, agitation de la "menace islamique"  sur fond de "choc des civilisations" (barbarie musulmane vs civilisation judéo-chrétienne) sont les deux leitmotive de cette nouvelle religion d’État. Pour s’imposer, elle dispose du pouvoir médiatique, bien sûr, mais aussi de relais puissants : lobbys et appareils idéologiques d’État. Ce que l’on peut appeler une "nébuleuse" sioniste tant il est difficile de démêler le réseau étroit des rapports qui les relient.

Les manifestations visibles de la pratique de l’Islam et de la résistance au néocolonialisme occidental sont perçues par la classe dominante comme autant de menaces pour l’intégrité nationale. A l’avant-poste de ce combat identitaire, l’association Ni Putes Ni Soumises. Prompte à stigmatiser la « culture des cités » qu’elle associe à l’obscurantisme, au sexisme et même à l’antisémitisme, dénonçant le « fascisme vert » des musulmans, cette association a joué le rôle d’un appareil idéologique d’État face à ce qui a été perçu par les élites politiques comme une remise en question des institutions républicaines et de l’histoire coloniale officielle de la France (voir ici). Elle a notamment joué un rôle actif et détestable à l’occasion des campagnes « anti-foulard » (voir ici). Plus près de nous, en compagnie de SOS Racisme et de l’Union des Étudiants Juifs de France – autre officines sionistes –, elle a récemment lancé un appel commun afin d’obtenir la libération de trois membres des Femen détenues en Tunisie (voir ici). Rappelons que cette dernière organisation est ouvertement islamophobe (voir ici). L’association d’extrême-droite Riposte laïque (dont la directrice est par ailleurs membre de NPNS) a participé à de nombreuses actions communes contre "l’islamisation de la France" avec le Bloc identitaire et prend pour cible exclusive les musulmans et leurs pratiques culturelles et religieuses (voir ici). Son site ouvre ses colonnes à des rédacteurs se réclamant du Front National. Pierre Cassen, l’un de ses membres fondateurs, fait régulièrement la promotion des thèses de Riposte laïque dans des réunions organisées par le B’nai B’rith. Islamophobe et sioniste, considérant Dieudonné comme un "islamo-collabo" (voir ici), cette association défend la théorie raciste d’Eurabia selon laquelle le monde arabe constituerait une menace démographique pour l’Europe. Même son de cloche à Résistance Républicaine (dont la présidente, Christine Tasin, est aussi le co-présidente de Riposte laïque) qui veut défendre les valeurs républicaines (et sionistes) contre l’Islam, s’alarme de la "présence excessive de musulmans en France" (voir ici) et considère Dieudonné (sans rire) comme un "agent chiite iranien" (voir ici). Alain Finkielkraut, de son côté, se félicite de voir ses thèses islamophobes reprises par le site Français de souche (voir ici) (site qui s’est d’ailleurs réjoui que le "racisme anti-blanc" soit "enfin" reconnu par la LICRA (voir ici). Cette thématique xénophobe et raciste propre aux identitaires est également reprise par le CRIF qui a récemment mis sur son site un documentaire israélien sur la « menace islamique » en Europe (voir ici) et soutient ouvertement le journaliste islamophobe Robert Redeker (voir ici). La LICRA, de son côté, qui veut combattre l’antisionisme au même titre que  l’antisémitisme (voir ici) – en oubliant d’ailleurs au passage que le sionisme a été assimilé par l’ONU à une forme de racisme et de discrimination (voir ici) – et pour laquelle "l’islamophobie est un droit" (dixit ici son président), toujours aux avant-postes de l’activisme anti-Dieudonné (voir ici) soutient Caroline Fourest dans son combat contre "l’Islam radical", laquelle a affirmé sans rire que « la France a tué 6 millions de juifs » (voir ici). Islamophobe déclarée, infatigable défenseur du sionisme, elle a réalisé un documentaire pour France 5, intitulé "Les réseaux de l’extrême", pour dénoncer les groupes "conspirationnistes"… et surtout disqualifier la lutte contre le sionisme et l’impérialisme en amalgamant pêle-mêle défenseurs du peuple palestinien, militants anti-impéralistes, et vrais extrémistes identitaires (voir ici).

Ces appareils idéologiques ont pour fonction de formater les consciences et de rendre indicible toute critique d’Israël. Cette véritable police politique de la pensée pratique la délation sans vergogne. Ainsi, sous la pression de l’Union des étudiants juifs de France, J’accuse !, SOS Racisme, le MRAP et la LICRA, le réseau social Twitter a dû fournir à la justice française  les données susceptibles de permettre l’identification de certains auteurs de tweets jugés antisémites. Ceux-ci avaient valu au réseau social d’être la cible de poursuites de l’Union des étudiants juifs de France. De son côté, le magazine franco-israélien JSS News a lancé une véritable chasse à l’homme et se vante de "livrer en pâture chaque jour les noms et parfois les coordonnées de dizaines de personnes coupables de quenelles afin de ruiner leur vie (sic)" (voir ici).

Derrière cette défense étroite de la politique israélienne, le projet est plus ambitieux : neutraliser toute contestation sociale en l’assimilant à de l’antisémitisme (le geste potache et anti-système de la "quenelle" se voit ainsi qualifié de salut nazi – inversé ou non ) et faire du musulman, de préférence étranger, le responsable de tous les maux, l’Islam  étant désigné comme la principale menace qui pèse sur nos valeurs "républicaines" ou "judéo-chrétiennes". Les bénéficiaires de ces manipulations grossières sont invariablement les mêmes : ceux qui tirent profit du maintien de l’ordre social, c’est-à-dire la classe dominante et ses valets politico-médiatiques qui, faut-il le rappeler, ne sont pas musulmans.

http://bourgoinblog.wordpress.com/2014/01/13/licra-bloc-i...

Nicolas Bourgoin est démographe, maître de conférences à l’Université de Franche-Comté, membre du Laboratoire de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université de Franche-Comté (LASA-UFC). Il est l’auteur de trois ouvrages : La révolution sécuritaire aux Éditions Champ Social (2013), Le suicide en prison (Paris, L’Harmattan, 1994) et Les chiffres du crime. Statistiques criminelles et contrôle social (Paris, L’Harmattan, 2008).