Banniere publicitaire 550x120

Vaccins : Le Pouvoir Mondial

31/07/2014

Menaces d'Israël sur l’Europe: « si vous ne savez pas protéger vos juifs, nous le ferons ! »

Des menaces maintenant sur les peuples Européens pour les terroriser et les empêcher de manifester ? Et dans le silence total des gouverne-MENTS aux ordres ? Vous aurez compris que les sionistes ont la prétrention de nous protéger des arabes !! 

On croyait que l'état sioniste faisait monter volontairement le racisme et l'antisémitisme dans nos pays pour pousser aux guerres civiles et pour pousser les Juifs à rentrer en Israël et faire leur Alya ! 

Ben tiens en parlant de menaces, ça tombe bien !  Il vous restera bien "11 avions" pour nous les balancer sur la gueule pour nous faire croire que ce sont les islamistes qui auront organisé des attentats terroristes en France et dans les Pays Européens et ceux du Maghreb, tant qu'on y est ! Non ? 

C'est bien, parce qu'avec ces menaces, ils confirment qu'ils s'apprêtent à utiliser les 11 avions pour commettre des attentats terroristes en Europe  et  au Maghreb !

Israël à l’Europe: « si vous ne savez pas protéger vos juifs, nous le ferons ! »

Les ambassadeurs danois, suédois et néerlandais en Israël, ainsi que des représentants des ambassades de Grande-Bretagne, de France, de Belgique, d’Italie, de Hongrie, d’Autriche et d’Allemagne, ont participé lundi à une réunion d’urgence de la Commission de la Knesset sur l’Immigration et l’Intégration, sur la situation des communautés juives en Europe.

 

Israel Hasson
Israel Hasson

Le député Israël Hasson (Kadima), ancien directeur adjoint du service de sécurité intérieure du Shin Bet, a dit aux ambassadeurs: « l’OTAN a bombardé 5,000 civils au Kosovo juste parce qu’il avait été insulté; 27,000 civils irakiens ont été bombardés pendant l’invasion américaine parce qu’ils représentaient un danger pour les Etats-Unis; il n’y a pas un pays au monde qui peut nous parler de morale. » 

Le député Hasson a dit aux ambassadeurs étrangers que «si les pays européens ne parviennent pas à protéger les Juifs sur leur territoire, l’État d’Israël le fera. Le sang juif n’est pas du sang qui ne compte pas ! »

Il a averti que « si vous ne vous tenez pas à nos côtés, le jour où la terreur islamique atteindra vos maisons, vos lits et de vos jardins d’enfants, arrivera bientôt. »

Le dépyté Shimon Ohayon (Yisrael Beitenou) abordé les manifestations pro-palestiniennes dans toute l’Europe et a déclaré qu’Israël se bat dans « une guerre du monde libre et éclairé contre les ténèbres de l’Islam. » Selon lui, si le monde était réellement préoccupé par les violences, « nous aurions vu des manifestations dans toute l’Europe contre les actes terribles en Syrie où 200,000 personnes ont été violées et massacrées.(Si les sionistes n'allaient pas les attaquer chez eux : 1 - nous n'aurions à manifester, 2 - les Palestiniens sont chez eux et ils sont massacrés depuis 66 ans par les sionistes ! Est-ce que ça peut changer les choses ?)

Le député Avraham Michaeli du Shas a noté qu’un quart des patients qui sont traités à l’hôpital de Safed ont été blessés dans la guerre civile en Syrie.

Les représentants des communautés juives d’Europe, qui sont arrivés en Israël avec l’aide du Congrès juif israélien, ont parlé de leur sentiment d’insécurité. « Les appels de « mort aux juifs » et « brûlez les Juifs dans les chambres à gaz »se font entendre régulièrement dans les rues », a déclaré un représentant

N'oubliez surtout pas de leur donner la monnaie au passage pour aller massacrer des innocents chez eux !

POUR AIDER ISRAËL (LES FAMILLES ET LES SOLDATS), PAS BESOIN DE PARLER. AGISSEZ ! DONNEZ !

Les émissaires européens ont condamné les attaques antisémites dans leurs pays et décrit les outils de leurs gouvernements pour lutter contre le phénomène. Un représentant de l’ambassade de France à Tel-Aviv a déclaré que son pays s’engage dans la « tolérance zéro » contre l’antisémitisme, ajoutant que » toutes les attaques sur les Juifs de France sont des attaques contre la France. » Selon lui, « la France a renforcé sécurité autour des communautés juives avant même que les récentes manifestations anti-israéliennes n’éclatent. La France ne nie pas qu’il y a un problème… Le gouvernement français s’efforce de lutter contre les actes de racisme augment progressivement. »

L’ambassadeur néerlandais en Israël, Caspar Veldkamp, a noté que le procureur général de son pays a engagé des procédures contre 40 personnes qui ont participé à une manifestation radicale et scandé des slogans antisémites. « Les actes d’antisémitisme appellent des mesures énergiques; sinon nous allons tous glisser sur la mauvaise pente. L’Europe devrait exporter une position de respect mutuel plutôt que d’importer la haine et le conflit israélo-palestinien « , a t-il dit à la réunion.

L’ambassadeur du Danemark Jesper Vahr dit: « En tant qu’allié nous ne tolérerons pas l’antisémitisme… mais le Danemark, en tant que pays qui respecte la liberté d’expression, permet aux gens d’exprimer leur opposition aux actions qui se déroulent sur ​​le terrain. La position de mon gouvernement est qu’Israël a le droit de se défendre ».

Le député israélien Yoel Razvozov (Yesh Atid) a déclaré qu’une distinction doit être faite entre la liberté d’expression et l’incitation à la haine raciale. Les pays européens doivent protéger les Juifs sur leur territoire… Sinon le terrorisme finira par vous atteindre ! »

Par Amos Lerah – JSSNews

http://jssnews.com/2014/07/28/israel-a-leurope-si-vous-ne-savez-pas-proteger-vos-juifs-nous-le-ferons/

31/12/2013

La vaccination en chute libre? Peu importe votre avis, ce qu'ils veulent, c'est vous vacciner A TOUT PRIX!!

Comme quoi l'information du public est la plus importante !

Le combat de 2009/2010 n'aura pas été vain !

Écoutez bien la vidéo en bas de l'article pour voir ce qu’ils mettent dans les vaccins !

Si cela ne s’appelle pas de la manipulation génétique en nous mettant des extraits de cellules animales et des virus pathogènes dans le sang, on peut se demander ce que c’est ?

Lundi 30 décembre 2013

La vaccination en chute libre? Peu importe votre avis, ce qu'ils veulent, c'est vous vacciner A TOUT PRIX!!

En voilà de beaux aveux que la grand presse n'est pas pressée de diffuser... 38,2% de gens en France qui auraient sérieusement commencé à réfléchir au point de voir que les vaccins ne sont sûrement pas ce qu'il y a de mieux pour leur santé et celle de leurs enfants (chiffres officiels Eurosurveillance cf ci-dessous).... ça en dit donc long sur l'ampleur des faux-certificats qui doivent être nettement plus fréquents qu'on ne pense (bien que nous n'ayons jamais fait la promotion de ce système de confort peu courageux et illégal) et d'autre part aussi sur le mythe qu'il faut absolument avoir 95 ou 99% de gens réellement vaccinés pour éviter des épidémies généralisées!!!!

 

Mais imaginez que cela se sache, que des gens non vaccinés par dizaines de % ne constituent aucunement un danger grave pour la population (mais bien au contraire une économie pour la Sécurité Sociale...), cela ferait s'écrouler le SEUL argument commercial d'ailleurs des pharmas et le meilleur alibi de leur business, le mythe que nous devons tous nous faire vacciner, par altruisme et par solidarité envers la communauté au nom du mythe ridicule de la couverture vaccinale. QUELLE PERTE POUR EUX!!

 

En 2010, nous avons observé un changement radical dans les attitudes de la population française à l'égard de la vaccination en général: les attitudes défavorables sont devenues beaucoup plus fréquentes, et le profil socio-démographique correspondant a également changé. Ces attitudes et profil socio-démographique doivent être étroitement surveillés à l'avenir car ce changement peut soit persister ou disparaître. En outre, la pandémie de 2009 de la grippe A (H1N1) a certainement contribué à ce bouleversement. Comme les attitudes et les comportements sont généralement compatibles l'une avec l'autre, ce phénomène pourrait avoir un impact considérable sur la couverture vaccinale à l’avenir. En conséquence, les autorités sanitaires doivent s'attaquer de toute urgence à ce manque de confiance dans la vaccination.

 

Les attitudes envers la vaccination 2000-2010


Les non-réponses sont très rares pour les trois vagues (<1%). Les distributions d'attitudes envers la vaccination en général étaient quasi identiques en 2000 et 2005. Attitudes défavorables ont été signalées par 8,5% des répondants en 2000 et 9,6% en 2005, mais cette proportion a considérablement augmenté en 2010, atteignant 38,2%

 

Impact de la grippe 2009 A (H1N1) sur les attitudes envers la vaccination.

 

Malgré la troisième limitation mentionnée ci-dessus, nos résultats suggèrent fortement que l'épisode 2009 de la grippe A (H1N1) a eu un impact dramatique sur les attitudes envers la vaccination en général, au moins chez les Français (hypothèse (i) confirmer). Au-delà de l'augmentation des attitudes négatives observées en 2009 et 2010, la moitié des répondants qui ont approuvé ces attitudes ont mentionné spontanément leur opposition à la grippe A (H1N1). Ces attitudes ont atteint un sommet en Décembre et Janvier, lorsque les autorités sanitaires françaises et l'Organisation mondiale de la santé ont commencé à être vivement critiquées dans les médias français pour avoir exagéré la menace de la grippe A (H1N1). Ce changement d'attitude illustre l'idée que beaucoup de gens qui acceptent les vaccins pourraient changer d'avis.

 

Source : Eurosurveillance.org

 

Ceux qui évoquent –seulement parce qu’ils sont acculés notez bien !- la possibilité de lever l’obligation vaccinale (style Floret ou autres) seront crus quand leurs prétendus souhaits auront été concrétisés et pas avant car ces gens-là savent aussi et certains, comme le Dr Snacken en Belgique (toujours des gens liés aux pharmas, comme Floret etc…) l’ont avoué, que les obligations vaccinales ont « un effet d’entrain » sur tous les autres vaccins. Retirer une carte, c’est risquer de faire tomber tout le château qui AUTOMATIQUEMENT finira toutefois par s’écrouler aussi de lui-même à un moment donné sous le poids des nouveaux vaccins qui seront inévitablement ajoutés parce qu’ils doivent être écoulés, logique commerciale oblige ! Les idéologues vaccinalistes savent donc que leur idéologie est vouée à l’échec et qu’elle ne tiendra pas la distance. Tout encore une fois n’est qu’une question de temps mais il est certain que beaucoup doivent regretter la gabegie et la grande arnaque du H1N1. Dommage pour eux qu’au lieu de la narcolepsie, il n’y ait pas eu un effet d’amnésie contagieux sur tous les vaccinés avec ces vaccins une fois encore bâclés et hasardeux, comme tous les autres !   Mais voilà, le public a encore des yeux pour voir et pour certains aussi la capacité de s’indigner que tous ces pseudos experts et ces officiels qui ne sont même pas fichus de répondre à nos questions éminemment logiques et légitimes, se permettant néanmoins d’imposer à tous une telle violation de leur intégrité physique !!   Soyons en tout cas tous très clairement conscients que ces gens qui n'ont comme SEUL but de promouvoir la vaccination par principe, ne comptent absolument pas s'attaquer aux raisons réelles qui font que les gens n'en veulent pas, c'est à dire au statut expérimental des vaccins et aux conditions d'évaluation bâclées de leur sécurité. Non, cela va rester ainsi par confort pour les donneurs d'ordre que sont les pharmas.   La "confiance" qu'ils entendent réinsuffler se basera sur des propos à l'eau de rose et des réassurances bidon qui n'engageront que ceux qui les croiront. Et dans le même temps, pour gagner du temps, toutes sortes de manoeuvres futiles et vaines seront déployées pour essayer de discréditer ceux qui mettent le doigt sur le véritable noeud du problème. On en a déjà un indice quand des chaînes publiques manipulent nos propos pour nous faire passer pour des "complotistes". On a d'autres exemples de ce genre de stratégie pour "gagner du temps" là encore avec les manoeuvres de Google qui a dû changer ses critères pour les sites dérangeants au point que les fréquentations de ce site via des moteurs de recherche comme Google ont été divisées par cinq en quatre ans alors que le nombre de visiteurs global, lui, n'a cessé d'augmenter. Pour bien comprendre ce phénomène, car c'est quelque chose d'important, il faut savoir que les sources d'accès au site peuvent être:   -Par hasard (via des moteurs de recherche donc les gens qui n'ont en général pas encore assez d'informations, en majorité les plus indécis, ceux que les officiels veulent empêcher de devenir "irrattrapables" en termes de future propagande) - Ceux qui viennent directement parce qu'ils connaissent déjà notre site et son adresse  -Ceux enfin qui nous lisent et viennent sur le site via des sites alliés qui relaient nos infos.    C'est malgré tout l'hommage du vice à la vertu car c'est la preuve que nos informations sont dangereusement convaincantes et pour cause, tellement accablantes, qu'il en deviendrait après coup impossible de satisfaire intellectuellement la raison des lecteurs en se contentant de leur affirmer "Faites-vous vacciner, les vaccins sont sûrs et cela protègera la communauté!"  

 

Allez, comme on ne s'en lasse pas, voici la petite vidéo du Directeur médical de la Production des Vaccins viraux chez Sanofi Pasteur, aussi consultant pour l'OMS, le Dr Saluzzo qui vous fait de beaux aveux de nature à augmenter encore le nombre de gens qui ouvrent les yeux sur l'ENORME problème lié aux vaccins:

 

Incroyables confidences d'un vaccinologue

http://www.youtube.com/watch?v=rnKnp_nuMeA#t=87

 

Pour être un scoop, ça en est un (du moins pour ceux qui ne savaient encore rien sur les vaccins). Le Dr Jean-François Saluzzo, Directeur de Production des vaccins viraux et chef de projet Recherche & Développement pour les vaccins anti-SIDA, anti-dengue et contre le SARS chez Sanofi Pasteur mais également consultant pour l'OMS, a notamment déclaré dans une vidéo sur la fabrication et le contrôle des vaccins qu'ils ne savaient pas comment marchent les vaccins. Ils ne savent pas comment ça fonctionne mais il faut cependant qu'on continue absolument à vacciner sans savoir, dogme et idéologie obligent!!

Et cette vidéo, qui fait partie des cours de vaccinologie aux médecins (sic!), comporte bien sûr encore plusieurs autres belles perles que nous tenions à vous faire partager ci-dessous, histoire de ne franchement plus se faire vacciner idiot, comme on dit:


« Quels sont les éléments essentiels du vaccin ? Il y a d'une part les bactéries qui vont servir à produire les vaccins ; il y a aussi les virus, et un point important pour tout ce qui est en particulier les virus, ce sont des cellules eucaryotes, c'est-à-dire que les vaccins sont produits sur des cellules.


Tout ceci dans le cas des vaccins viraux. Il faut bien comprendre qu'il s'agit du vivant et tout ce qui va servir à cultiver un virus peut-être source de danger.
Quand vous utilisez par exemple des sérums de veau, et bien vous devez être sûrs que le sérum de veau n'apporte pas un virus de la BSE dans les vaccins (BSE= encéphalopathie spongiforme bovine ou maladie de la vache folle), car c'est du vivant ; vous allez l'incorporer dans votre vaccin et vous risquez de l'avoir au final...


Au cours de toute cette activité de production vivante, à tout moment il y a un risque d'introduction d'agent contaminant dans le vaccin par l'intermédiaire des techniciens...
Le risque potentiel qu'il y ait un problème au niveau d'un vaccin, ce n'est pas les effets secondaires ; ça, on connaît les effets secondaires, mais c'est l'accident bête qui serait l'introduction d'un virus à l'intérieur du vaccin final. -- Nous avons eu dans les années '60 un drame qui s'est produit, c'est-à-dire que des cellules de reins de singes étaient contaminées par un virus qui s'appelait le SV40 qui est un virus tumorigène, et on a découvert que ce virus contaminait les vaccins, et notamment les virus utilisés chez les enfants. 60 millions d'Américains ont reçu ce vaccin tumorigène. Par chance, il s'est avéré qu'il n'était pas adapté à l'homme, mais ça a été une grande crainte...ça s'est reproduit, ça se reproduira ! »


« Dans le cas des virus aviaires, il y a eu le problème avec la fièvre jaune qui était contaminé avec un virus de leucose aviaire ; ça a été également un drame. Par chance encore une fois, 400 millions de personnes ont reçu ce virus de la leucose aviaire vivant qui s'est multiplié chez l'homme, mais par chance, il n'était pas pathogène. »

http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-vaccination-...