20/01/2014

MESSAGE AUX FORCES DE L'ORDRE DE LA PART DES MANIFESTANTS POUR LE 26 JANVIER 2014

POUR QUE JOUR DE COLERE LE 26/01/2014 SOIT PLUS EFFICACE !!

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK : JOUR DE COLERE !

MESSAGE AUX FORCES DE L'ORDRE

https://www.youtube.com/watch?v=MJrDviPzTcY

 

11-Septembre : Arte découvre enfin certaines zones d'ombre !

Si ce n'était pas si dramatique pour les victimes des attentats et les millions de victimes innocentes qui sont tombées dans les pays arabes attaqués sous couvert qu'ils étaient devenus du jour au lendemain, l'axe du mal et des nids à terroristes, on peut légitimement se demander qui avait grand intérêt à manigancer de l'intérieur avec leurs alliés, les attentats du 11 septembre 2001 ?

Qui sont les grands promoteurs de l'idéologie religieuse qui souhaitent nous instaurer l'Unique Religion Mondiale qui est la base même du Nouvel Ordre Mondial et sans laquelle le NOM ne pourrait pas exister, si ce ne sont pas les Illuminati/Sionistes/Reptiliens ?

Du reste n'attendent-ils pas leur Messie ou l'Antéchrist ?
Pour instaurer leur NOM, il faut bien qu'ils envahissent les pays arabes, africains et autres pour y placer leurs pions à la tête de tous ces pays pour déclarer ensuite  l'instauration du NOM ? Quels meilleurs moyens pour cela que d'aller implanter des banksters dans les pays conquis et des VRP politiques à leurs bottes ?

Peut-être serait-il temps qu'ils cessent de nous prendre pour des imbéciles, non ?

Les vrais terroristes ne se trouvent pas parmi les peuples innocents mais au sein même des gouvernements menteurs mis en place par les banksters eux-mêmes !

 

Interview de l'historien Daniele Ganser extraite du premier des trois documentaires "Sociétés secrètes" diffusés sur Arte le 4 janvier 2014.

Voir l'article associé pour plus d'informations :
http://www.reopen911.info/News/2014/01/07/11-septembre-ar...

11-Septembre : Arte découvre enfin certaines zones d'ombre !


11-Septembre : Arte découvre enfin certaines... par ReOpen911

Sociétés secrètes - 1/3 - HD Documentaire

http://www.youtube.com/watch?v=gJ91lNg4E2c

Sociétés secrètes - 2/3 - HD Documentaire

 http://www.youtube.com/watch?v=blKkMzE6dA8

Sociétés secrètes - 3/3 - HD Documentaire

http://www.youtube.com/watch?v=zoMpVHWPhHU

 

 

 

07/04/2013

Corinne Gouget sur LE génocide alimentaire

Exclusif : Révélation sur ce qui pourrait être le plus grand scandale alimentaire depuis la conceptualisation de l'agriculture "productiviste", chimique et industrielle.


Corinne Gouget sur LE génocide alimentaire

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...





29/03/2013

Les Initiés du 11-Septembre par Hicham Hamza journaliste indépendant (Partie 1).

Partie 2 : ICI
 
Voici une autre vision des choses sur les attentats du 11 septembre 2001 aux USA sur un travail de recherches et d'analyse effectué par Hicham Hamza journaliste indépendant.


Webdocumentaire en cours de réalisation. Notice explicative :
 
 
 
 LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE

Webdocumentaire réalisé par Hicham Hamza
***** { Work in Progress, 2010-2013 } ***** 

Après 3 années de recherche, cette enquête multimedia, progressivement mise en ligne, vise à exposer -à travers la publication d’un ensemble de documents dont certains sont inédits- la réalité et la complexité d’un phénomène passé sous silence : l’impunité des « fondamentalistes financiers », au coeur de l’Occident, qui ont tiré profit des attentats du 11-Septembre.

Dans les prochaines semaines, vidéos, extraits sonores, interviews exclusives, documents pdf et analyses en rapport avec la question politico-financière des délits d’initié -survenus autour des actes terroristes de New York et du Pentagone- seront ainsi mis en ligne, au fur et à mesure, sur cette page .

Comme un jeu de piste, des éléments supplémentaires de compréhension viendront progressivement éclaircir -autour et à l’intérieur des vidéos- les ellipses de la narration, élaborée à l’instar d’un rébus.

Contrairement au format de la télévision, le webdoc permet en effet d’affirmer, à la fois de manière informative et artistique, un regard singulier sur un sujet controversé.

Tel est l’objectif assumé par ma publication : proposer à l’internaute de (re)découvrir un scandale politique étouffé depuis onze ans. Je conclurai également la mise en ligne par un texte exposant, en toute subjectivité, les « coulisses » de mon auto-production (enquête, tournage, montage) qui fut particulièrement délicate à mener jusqu’au bout (origine du projet, contacts, aléas et contre-temps, zéro budget, carences techniques, incidents, etc).

Rappeler qu’il existe un « cartel » de criminels financiers impunis qui auraient pu tenter d’empêcher le 11-Septembre mais qui ont préféré maximiser le profit engendré par la catastrophe sur les places boursières. C’est le but de la mise en ligne, qui commence en ce jour du 11 septembre 2012, de mon  webdocumentaire.

Bonne navigation à tous dans les méandres de l’affaire.

Présentation

Onze ans après les attentats du World Trade Center, l’ombre d’un gigantesque délit d’initié plane toujours sur l’événement. Des spéculateurs, pour le moins avisés, ont réalisé d’importants profits suite aux attaques terroristes, en ayant misé la veille au plus juste. Enquête.

Qui savait quoi et à quel moment? Au-delà des polémiques sur les causes de l’effondrement des tours ou les carences de l’enquête officielle, le soupçon de délit d’initié relatif au 11-Septembre constitue également une énigme incontournable autour de ces attentats.

Nous savons désormais que l’administration Bush avait été prévenue de l’imminence d’attaques terroristes, c’est un fait établi. De même, de nombreux services de renseignements à travers le monde étaient informés de la menace. On peut donc en déduire que certains acteurs de la finance, proches des lieux de pouvoir, auraient pu bénéficier de ces informations ultra-sensibles. Il n’est pas exclu non plus que les terroristes eux-mêmes aient pu faire profiter certains de leurs parrains boursicoteurs. Voilà où nous en sommes. A ce jour, concernant ces spéculateurs, rien ne permet de désigner un quelconque complot d’Etat ou, à l’inverse, quelque réseau financier d’Al Qaïda. Et là réside tout le problème : onze ans après, le doute persiste sur la nature et la provenance de ces transactions.

Une  étude scientifique, publiée en 2010 par l’Université de Zurich et dirigée par le professeur de finance Marc Chesney, confirme le mauvais pressentiment des analystes économiques, exprimé une semaine après la tragédie, lors de la réouverture des marchés. Des spéculateurs non identifiés, opérant depuis différentes places boursières à travers le monde, ont acquis, avant le 11 septembre, le droit de vendre à un prix prédéfini les actifs des principales compagnies aériennes et d’assurances qui allaient être affectées par les attentats terroristes, et dont les actions en bourse allaient s’effondrer. La vente effective dès la chute de la valeur boursière a permis à certains d’engranger des profits colossaux.

Coïncidence extraordinaire ou décision prise en connaissance de cause?  Seule une enquête exhaustive, internationale et transparente, permettrait de trancher la question. En cas de préméditation, un « délit d’initié », opération financière consistant à réaliser des gains illicites sur la vente ou le rachat d’actions en raison d’informations confidentielles, serait alors constitué.

Qui sont les spéculateurs ?

Sujet épineux, à la fois technique et politique, mais fondamental pour comprendre la genèse et le contexte des attentats. Identifier ces spéculateurs -dont certains ont opéré depuis de prestigieuses institutions financières telle la Deutsche Bank- est primordial. Il s’agit, en définitive, de remonter le circuit sinueux d’une information, plus ou moins détaillée, circulant durant l’été 2001 et concernant les cibles, les méthodes ainsi que la date d’exécution d’un acte terroriste à grande échelle. En cas d’enquête judiciaire, retracer la transmission de ce précieux secret permettrait de se rapprocher au plus près de sa source, située en amont, autour du réseau criminel constitué par les commanditaires des attentats, leurs exécutants et leurs complices. L’identité des «initiés» est un chaînon manquant, parmi tant d’autres, du 11-Septembre.

Je suis allé interroger les protagonistes qui ont tenté d’alerter l’opinion publique, ceux qui ont soulevé une partie du voile sur ce scandale politico-financier silencieux, ignoré ou réfuté par la plupart des « gendarmes boursiers ». Outre les analyses du professeur Marc Chesney, j’ai également recueilli les témoignages, entre autres, d’Eric Laurent, grand reporter et auteur de la  « Face cachée du 11-Septembre », et de Max Keiser, ancien trader de Wall Street, désormais reconverti dans l’édito économique pour chaînes tout-info et réalisateur d’un prochain documentaire sur ces délits d’initiés.

Enfin, bien qu’il ait décidé de ne plus aborder publiquement le sujet controversé du 11-Septembre, un célèbre journaliste d’investigation américain, Michael C. Ruppert, qui a fait l’objet d’un film au cinéma et qui fut parmi les premiers à enquêter sur cette énigme, a accepté de rompre son silence afin de me confier, dans notre correspondance via Internet, son intime conviction.

Ces échanges avec différents experts ont affermi ma volonté initiale d’explorer une piste inédite: celle consistant à identifier les groupes et les individus qui se seraient prêtés à ces fructueuses spéculations depuis Paris. Selon le rapport d’enquête de la Commission des Opérations de Bourse, publié en 2002, «les éléments recueillis n’ont pas permis de mettre en évidence que des groupes financiers liés aux instigateurs des attentats aient pu utiliser le marché de la Bourse de Paris pour réaliser des opérations sur le marché». Une conclusion d’enquête pour le moins insuffisante, accompagnée d’un curieux raisonnement : puisque les personnes identifiées n’avaient pas de lien avéré avec les structures financières proches d’Al Qaïda, elles seraient donc insoupçonnables.

 Or, certains témoignages «de l’intérieur», comme une déclaration «off» de l’ex-trader de la Société Générale,
Jérôme Kerviel, ou la révélation méconnue d’un banquier allemand, s’exprimant le 20 septembre 2001, sous couvert d’anonymat, auprès du correspondant de l’agence Reuters, suggèrent bel et bien l’existence probable de personnes « bien informées », d’initiés, parmi les opérateurs français. Si ces confidences particulières, anonymes ou « off », ne constituent pas le début d’une preuve, elles encouragent cependant davantage l’investigation de la piste parisienne.

Il en va des enquêtes comme des voyages : il importe parfois d’improviser l’itinéraire, voire de s’égarer, pour faire certaines découvertes. Je n’avais pas soupçonné, en débutant mes recherches, que la problématique du délit d’initiés autour du 11-Septembre serait autant riche en révélations. Entre autres, ces deux constats inattendus:  d’une part, l’étonnante  «globalisation» des transactions suspectes, attestées en Amérique du nord, en Europe et en Asie du sud-est; d’autre part, l’existence d’un désaccord inhabituel entre les divers « gendarmes boursiers », prompts à enterrer officiellement l’affaire au travers d’enquêtes opaques, et la plupart des experts financiers qui jugent vraisemblable le délit d’initié autour des attentats.

Le but poursuivi à travers ce webdocumentaire est clair : pointer les incohérences et continuer à chercher, avec vous, à comprendre le 11-Septembre. Au regard de ses innombrables et funestes conséquences, il importe plus que jamais d’en dérouler toute la trame. L’enjeu, civique comme journalistique, consiste toujours à le démystifier. De toutes parts.

*******************************************************************

La vidéo originale en intégralité :

LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE
http://www.dailymotion.com/video/xti39a_les-inities-du-11...


LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE par globereporter

Israël et le 11-Septembre: le grand tabou (TEASER)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

La vidéo en 6 parties progressivement annotées :

PROLOGUE

Les initiés du 11-Septembre (1/6)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

A  qui profite le crime? Onze ans après les attentats, certaines questions demeurent toujours sans réponse. Fataliste, le grand reporter Eric Laurent a néanmoins tenté d’y voir plus clair.

CONTRE-ENQUÊTE
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Une enquête bâclée et verrouillée ? Au coeur des délits d’initiés, le mystère persiste sur l’identité des spéculateurs. Ces derniers ont fait fortune grâce aux attentats du 11-Septembre. L’organisation internationale de la commission des valeurs, qui coordonne l’ensemble des places boursières, a fait savoir, le 15 octobre 2001, que des centaines de millions de dollars ont été amassés à travers le monde en raison d’opérations financières estimées trop fructueuses pour être hasardeuses. Qui en furent les bénéficiaires? Seuls les « gendarmes boursiers » sont en mesure de pouvoir ouvrir la boîte de Pandore

J’ai interrogé Marc Chesney, professeur de finance et auteur d’une étude sur le sujet. Selon lui, seule une décision politique permettrait d’éclairer la question. A l’instar de ses collègues universitaires aux Etats-Unis, notamment Allen Poteshman et Paul Zarembka, ce spécialiste des transactions financières illégales a renforcé sa conviction au fur et à mesure que s’affinait son étude des opérations boursières.

Dans l’univers opaque des marchés financiers, ils sont malheureusement peu nombreux à vouloir s’exprimer sur le sujet. Une décennie plus tard, le tabou demeure. Si la plupart des acteurs économiques reconnaissent bien volontiers que le gigantesque délit d’initié autour du 11-Septembre est un secret de polichinelle, rares sont ceux prêts à témoigner publiquement à ce propos. Le silence est la règle. Sauf pour Max Keiser: cet ancien trader de Wall Street, reconverti dans l’analyse financière, est toujours intrigué par ce qu’il observa durant cet été de l’année 2001.

INSIDER
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

FRENCH CONNECTION
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...


 
 

EPILOGUE-du-11-septembre/
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

Illuminati, Preuves et plan général dont le déroulement est en cours !

Reconnaissez-vous les plans qui se déroulent sous nos yeux actuellement ?


Des origines à nos jours. Les Illuminati dominent maintenant tous les gouvernements et toutes les nations. La bataille finale contre l'humanité va bientôt commencer, nous serons tous esclaves de la plus machiavélique et satanique des dictatures ou l'horreur sera le quotidien des survivants, à moins que vous vous décidiez à agir ...


L'auteur de la vidéo ayant bloqué le code d'intégration, merci de cliquer sur le lien de la vidéo.

Illuminati, Preuves et plan général dont le déroulement est en cours !

http://www.youtube.com/watch?list=PL4CABFE9D26429537&NR=1&v=Cblr2_i6QUI&feature=endscreen

 

La lettre d'Albert Pike en 1871 qui annonçait 3 guerres mondiales

http://www.youtube.com/watch?v=w5YbA-FoZZ8

Voici ce que contient la lettre d'Albert Pike, sauf qu'il devait ignorer sans doute à son époque les changements cosmiques que nous traversons actuellement et que l'humanité s'éveillerait à une autre conscience qui ne la contraindrait plus à adopter une quelconque religion.


" Cette lettre du 15.08.1871 fut révélée par le Commodore William (1895-1959) dans son livre « Pawns in the Game » " Des Pions sur l'Échiquier ", Éd. Canadienne éditée en 1954 par la « National Federation of Christian Laymen ». Cet officier de marine canadien faisait partie de l'équipe formée par l'amiral britannique Sir Barry Domville, ancien chef de la « Naval Intelligence », retraité en 1936 et plus tard incarcéré par W. Churchill comme antibelliciste. [...]

VOICI LA LETTRE (authentique d'Albert Pike à Mazzini):

  1. " La Première Guerre Mondiale devait permettre aux Illuminati de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de transformer ce pays par la mainmise du Communisme athée. Les divergences « naturelles », attisées par les Agents des Illuminati entre les Empires Britannique et Allemand devaient servir à fomenter cette guerre. Le conflit terminé, le Communisme devait se constituer et être utilisé pour détruire les autres gouvernements et affaiblir les religions.
  2. " La Deuxième Guerre Mondiale devait être fomentée en jouant sur les divergences entre Fascistes et Sionistes Politiques. Cette guerre devait permettre la destruction du Nazisme et accroître la puissance du Sionisme Politique de façon à ce que l'Etat souverain d'Israël put s'établir en Palestine. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, la puissance du Communisme International devait arriver au niveau de celle de la Chrétienté tout entière. Arrivé à ce point, il devait être contenu et mis en réserve jusqu'à son utilisation pour le dernier cataclysme social. " Quelle personne informée pourrait nier que Roosevelt et ChurchilL ont réalisé cette politique ?
  3. " La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l'Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l'État d'Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu'à un état d'épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique.


Quelle personne impartiale et raisonnable pourrait nier que les intrigues en cours au Proche, au Moyen Orient et à l'Extrême Orient ne préparent pas la réalisation de ce dessein infernal ? "


Le 15 août 1871, Pike disait à Mazzini qu'après la Troisième Guerre Mondiale, ceux qui aspirent à dominer le monde sans conteste provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde ait jamais connu.


Nous citons ses propres termes empruntés à la lettre cataloguée au British Museum Library à Londres : " « Nous lâcherons les Nihilistes et les Athées et nous provoqueront un formidable cataclysme social qui, dans toute son horreur, montrera clairement aux nations les effets d'un athéisme absolu, origine de la sauvagerie et du plus sanglant chambardement.


Puis tous les citoyens, obligés de se défendre eux-mêmes contre la minorité révolutionnaire mondiale, extermineront les démolisseurs de la civilisation, et les masses déçues par la chrétienté dont les esprit déistes seront à partir de ce moment sans boussole, à la recherche d'un idéal, sans savoir vers quoi tourner son adoration, recevront la vraie lumière grâce à la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous, manifestation qui suivra la destruction de la chrétienté et de l'athéisme, simultanément soumis et exterminés en même temps.


25/03/2013

Rendons à Rothschild, la part de la dette qui lui revient : faites les comptes…

Rico_Royco_mayer_amshel_rothschild-098ee.jpg

Si vous vous demandez encore si votre pays vous appartient ?

La preuve qu'il appartient à la Dynastie des Rothschild depuis longtemps et que nous sommes sous occupation sioniste !

Vous remboursez  plus de 45 milliards € par an pour les seuls intérêts, sans jamais encore avoir payé le capital emprunté.

Et cela fait 40 ans que cela dure : 45 milliards € X 40 = ??????????

Aussi avant de parler de votre patrie, réfléchissez à deux fois.

Il se pourrait bien, que vous le vouliez ou pas, que vous financiez sur vos propres deniers depuis 1973, toutes les guerres génocidaires orchestrées dans le monde par les USA et l'état sioniste.

Vous allez encore vous plaindre des musulmans qui vous bouffent tout votre agent ?

Rendons à Rothschild ce qui revient à Rothschild, le grand copain de ceux qui vous gouvernent et qui vous musèlent !

Quand allez-vous demander aux traîtres qui vous gouvernement d'abroger cette loi criminelle et d'être exonérés du remboursement de cette dette colossale que vous ne devez pas ?


Rendons à Rothschild, la part de la dette qui lui revient : faites les comptes…

dette_part_du_service_de_la_dette_part_des_interets

C’est sous la présidence de l’ex-Directeur de la banque Rothschild, Georges Pompidou, que la loi du 3 janvier 1973 dite loi « Pompidou-Giscard-Mesmer« (73-7) ou encore appelée « loi Rothschild », fût votée. Elle est directement responsable du service de la dette (plus de 45 milliards € par an pour les seuls intérêts) et conséquemment de cette situation proche du chaos. Michel Rocard lui même, déclarait(*) fin décembre 2012 sur Europe1 que sans cette loi notre dette serait à un niveau « bénin » (« 16 ou 17 % du PIB »).

(*) »La réforme de la Banque de France de 1973 a interdit que celle-ci prête à l’État à taux zéro. État est donc allé emprunter avec intérêt sur les marchés privés. Si nous en étions restés au système précédant, qui permettait, répétons-le, à la Banque de France de prêter à l’État à taux zéro, notre dette serait de 16 ou 17 % du PIB, soit bénigne. » (Michel Rocard – décembre 2012 Europe1)

Les status actuels de la Banque de France (sous tutelle de la BCE depuis 1997) conforte l’obligation de se soumettre à l’usure des banksters  :

  • Art. L. 141-3. Statuts actuels de la BDF - « Il est interdit à la Banque de France d’autoriser des découverts ou d’accorder tout autre type de crédit au Trésor public ou à tout autre organisme ou entreprise publics. » (banque-de-france.fr)

  • A rapprocher de la loi de 1973 (loi 73-7, art.25) : « le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France« 

Une simple question : si on emprunte de l’argent qu’ils créent (à partir de rien), mais qu’ils nous demandent ensuite de rembourser AVEC des intérêts que ni eux, ni nous, n’avons créés : Dans ce cas, comment rembourser, sans devoir réemprunter à nouveau ? …  Il est grand temps que la fête s’arrête, vous ne croyez pas ?

 


 

Pour la détente… (comprendre la création monétaire de manière ludique)

Comprendre la dette et la création monétaire en rigolant : c’est possible ? « The American Dream« 

Le rêve américain
L'histoire de la plus grande arnaque de tous les temps

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=QNbCAzzXw14

 

24/02/2013

"Lobby gay": le Vatican fustige "médisance" et "calomnie" !!! Le théâtre géopolitique continu e !

Ah ! Ah ! Ah !

Vraiment, si ce n'était pas aussi grave,  il y a de quoi se marrer avec leur théâtre géopolitique !
 
Le Vatican n'est qu'un instrument politique comme toutes les religions et tous les partis politiques qui ont pour objectif géopolitique de diviser les peuples, de participer avec leurs services secrets et armées secrètes à orchestrer les guerres de religions, d'invasion, de colonisation, en usant d'infiltrations diverses pour établir leur Nouvel Ordre Mondial !
 
Quoi de plus discret pour s'infiltrer partout que les religions et les religieux ?
Qui oserait mettre en doute ceux qui empruntent les noms de Dieu et de Jésus qui sont leurs meilleures immunités ?
 
Vatican : Les services secrets et armées secrètes du Vatican
 
Le porte-parole Jésuite du Vatican, n'est pas content le Monsieur !
 
Faut pas dévoiler des vérités pour ne pas influencer le conclave et l'élection du futur Pape qui a déjà été choisi depuis belle lurette !
 
Ils ne nous prendraient pas pour des imbéciles par hasard avec leur conclave qui se tient soi-disant à Huis-Clos ?

Huis-clos ?
 
Ce n'est pas à huis-clos qu'a été élu le président de l'Europe Van Rompuy par le Bilderberg Group et la Trilatérale commission ?

Est-ce qu'ils ont demandé l'avis des Peuples Européens pour élire le Président de l'UE ?
 
Van Rompuy choisi par le groupe BILDERBERG
pour la présidence de l'UE

 
Ce n'est pas à huis-clos que Sarkozy avec la complicité du Parle-MENT nous ont imposé le Traité liberticide de Lisbonne ?

Est-ce qu'ils vous ont demandé votre avis dans les pays de dictature ?
 
Pour le Vatican, c'est la même chose, on ne vous demandera pas votre avis et comme le Vatican est un gouvernement politique indépendant comme les autres, leurs chefs politiques mafieux bénéficient aussi de l'immunité !
 
Sauf qu'ils se sont collés en prime l'image de "Dieu" pour tromper les peuples, !
 
Ne vous y trompez pas avec toute cette mascarade géopolitique théâtrale, ils continuent à faire avancer leurs plans d'instauration du Nouvel Ordre Mondial !
 

"Lobby gay": le Vatican fustige "médisance" et "calomnie"

Le porte-parole du Vatican s'en est pris violemment aux articles de presse faisant état d'intrigues dans les hautes sphères du Saint-Siège et de l'existence d'un "lobby gay", les qualifiant de "médisance et désinformation."

Le 23/02/2013 à 10:25
Mis à jour le 23/02/2013 à 13:54
Les rumeurs vont bon train sur les raisons de la démission de Benoît XVI. Le porte-parole du Vatican les dément fermement. (BFMTV) 
 
Le Vatican proteste. Alors que circule la rumeur sur un "lobby gay" qui serait à l'origine de la démission du pape Benoît XVI, le porte-parole du Vatican s'en est pris violemment aux articles de presse faisant état de ces intrigues, les qualifiant de "médisance, désinformation, voire calomnie", dans une interview à Radio Vatican.

"Certains cherchent à profiter du mouvement de surprise et de désorientation" après la démission historique annoncée par le pape Benoît XVI, "pour semer la confusion et jeter le discrédit sur l'Eglise et son gouvernement", a dénoncé le père Federico Lombardi qui y voit "des pressions inacceptables" sur le prochain conclave chargé d'élire le nouveau pape.
(Note : Qui pourrait exercer des pressions sur l'élection du prochain Pape ? Les Rothschild, les banskters, les Jésuites Lucifériens, le Bilderberg Group, la Trilatérale Commission, les USA, Israël, l'Angleterre, le complexe industrialo-militaire pour lesquels le Vatican travaille et pour lequel le Pape est le meilleur VRP ? Qui peut faire ingérence dans l'élection du Pape celle-ci étant secrète, comme d'hab et se tenant à huis clos entre 117 cardinaux ? Qui peut influencer l'élection du Pape quand nous savons que comme en politique le Pape a déjà été choisi ?)

"Les pressions se multiplient" (Note : De quelles pressions s'agirait-il lorsqu'il s'agit de faire ressortir la vérité ?)

"Nous n'avons pas, et c'est heureux, à porter la douleur pour la mort d'un pape aimé, mais une autre épreuve ne nous est pas épargnée: la multiplication des pressions et des considérations étrangères à l'esprit dans lequel l'Eglise voudrait vivre ce temps d'attente et de préparation", poursuit le père jésuite.

(Note : Une preuve de plus qu'il y a bien des jésuites au Vatican qui mènent la barque ! )


La presse italienne a fait sensation cette semaine en évoquant la présence d'un "lobby gay" au sein du Vatican, qui serait victime de chantage de laïcs auxquels ils seraient liés par des liens de "nature mondaine".

(Note : Et ces scandales sexuels qui ont déjà été dénoncés en 2010, il faut les oublier ? ICI et ICI

Le Vatican a aussi fustigé les allégations de scandales financiers et sexuels dans la Curie romaine, les qualifiant d'"informations fausses" visant à "conditionner" le futur conclave.

(Note : Il a la mémoire courte le Jésuite, ce n'est pas la Banque d'Italie qui a donné l'ordre à la Deustch Banks de bloquer les terminaux du Vatican qui ne se pliait pas aux lois bancaires internationales contre le blanchiment d'argent ? Il est vrai que pour ne pas se plier à ces lois contre le blanchiment d'argent, le Vatican a trouvé d'autres solutions avec des banques et des groupes bancaires privés Suisses.

Ce n'est pas la preuve qu'il y a des scandales financiers au Vatican ? Ils ne nous prendraient pas pour des imbéciles par hasard ou pour des amnésiques ?

Une question : qui pourrait conditionner ou influencer le futur conclave et le choix du futur Pape puisque cette élection est une élection qui se tient à huis clos entre 117 cardinaux ? )

http://www.bfmtv.com/international/lobby-gay-vatican-fustige-medisance-calomnie-455892.html

 

 

 

18/12/2012

Origine des Illuminati-reptiliens. La 13ème constellation du Dragon. Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d' Ophiucus), les deux systèmes du Serpentaire

Si vous vous demandez à partir de quelle région du zodiaque sont issus les Illuminati-reptiliens, voici, ci-dessous de quoi éclairer votre lanterne.

Vous remarquerez que l'existence de cette 13ème constellation du Dragon, a été entretenue volontairement dans le secret et dans l'ombre, au point qu'elle représente un grand mystère pour nous tous, pour les astrologues et les astronomes. Comme à leur habitude, il faut conserver leur existence secrète, en imposant le secret maçonnique, dans la mesure où ils représentent l'élite de la Franc-maçonnerie. 

Comme par hasard nous retrouvons le nombre 13 si cher aux Illuminati.

Rothschild étant connu comme étant le représentant sur Terre du
conseil des 13 sages reptiliens et les Illuminati se trouvant au 13ème degré au-dessus du 33ème grade maçonnique.

Pourquoi avons-nous jugé utile de vous renseigner sur l'existence de cette constellation savamment occultée y compris par le Vatican qui n'est pas censé ignorer son existence ?

1 - parce que vous avez le droit de savoir ce qui se passe sur notre planète pour identifier l'origine de nos prédateurs communs : Les Illuminati-sionistes-reptiliens, 
2 - parce que parmi les évènements célestes qui doivent se produire entre le 17 et le 24 décembre 2012, et après un séjour dans la treizième constellation méconnue
du zodiaque Ophiuchus, le
Soleil arrive dans le Sagittaire, le 18 décembre 2012.

Ce qui veut dire que le Soleil a déjà
fait son passage dans la constellation du Dragon.

Ce qui nous semble relever d'une certaine importance compte tenu des échéances cosmiques que nous attendons dans quelques jours.


Pour faire connaissance avec la Constellation du Dragon, Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d’Ophiucus), les deux principaux systèmes du Serpentaire, l'extrait ci-dessous de l'article intitulé : "La fin des Illuminati" que vous trouverez complet par le lien suivant, ICI  :

 

Extrait de l'article :

"Les Illuminati qui occupent les positions les plus élevées dans la Hiérarchie de l'Ombre savent que le Zodiaque comporte en réalité treize constellations et non pas douze. L'existence de la treizième constellation, celle du Serpentaire a été dissimulée aussi longtemps que possible au grand public par les Reptiliens, car ils proviennent de cette région du Zodiaque et ce sont eux qui contrôlent secrètement le pouvoir chez les Illuminati.

Il faut savoir que l’Empire Reptilien est immense et que la Constellation du Dragon n’est pas celle dont ils sont originaires. Le Dragon n’est qu’une région de notre galaxie occupée comme de nombreuses autres par des colonies reptiliennes administrées depuis Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d’Ophiucus), c’est-à-dire depuis les deux principaux systèmes du Serpentaire. Or il était primordial pour les Reptiliens de maintenir secrètes leur existence ainsi que leurs activités sur la Terre, de la même manière qu’ils ont réussi jusqu’à présent à le faire sur la planète Mars.

78744319_p.jpg

Ci-dessus : Constellation d’Ophiucus (Le Serpentaire). Ci-dessous : Constellation du Dragon. Ces deux constellations appartiennent à "l’Empire du Dragon". D’une certaine manière, elles sont à cet empire ce que l’Angleterre et l’Inde étaient à l’Empire Britannique sous l’ère victorienne.

78744348_p.jpg

Le Serpentaire se situe à cheval entre la fin de la Balance, le Scorpion et le début du Sagittaire. L’existence de cette treizième constellation représente une énigme non seulement pour les astrologues, mais aussi pour les astronomes, car elle constitue une source autonome de perturbations au sein de l'harmonie cyclique de la Roue zodiacale et semble affecter directement la trame de l’équilibre universel. Il s’y produit des phénomènes étranges. Ainsi, la brillance et la magnitude de RS Ophiuci peuvent croître ou décroître de manière imprévisible plusieurs centaines de fois en l’espace de quelques journées. C’est cette région sidérale que le grand Maître spirituel bulgare Peter Deunov avait pour habitude de nommer "Treizième Zone" ou encore "Zone de toutes les Contradictions".

Le serpentaire est une rapace qui ressemble à un petit aigle. Il vole très haut dans le ciel et se nourrit de serpents qu'il repère grâce à sa vue perçante. D'une certaine manière, il représente le disciple néophyte : au cours des épreuves initiatiques qui lui sont imposées, il doit accepter "d'avaler les couleuvres" que représentent les obstacles dressés sur son chemin afin de transmuter son énergie, de devenir un être puissant, capable de commander aux éléments et de déchiffrer les Annales Akhashiques. Ces obstacles sont liés à l'obscurité, à la souffrance, aux émotions négatives, aux intrigues, aux complots, aux trahisons, à l'espionnage, à la perversion, à tout ce qui est malsain, tordu et diabolique.

Parmi les apôtres du Christ, c'est Judas qui correspond au signe du Serpentaire et au nombre 13. Judas était un érudit qui aimait son Maître, mais il était également aveuglé par son ambition, sa haine des institutions établies et surtout par l'orgueil qu'il tirait de sa supériorité intellectuelle, et il était de ce fait bloqué dans son évolution. Sans même en avoir totalement conscience, il avait décidé de se servir de Jésus pour régler ses comptes avec le représentant de l'Autorité romaine et les dignitaires du Sanhédrin, pensant qu'il ne se laisserait pas faire par Pilate et le ridiculiserait publiquement. Mais c'est lui et non Pilate qui reçut de Jésus la plus magistrale des leçons. Car en refusant de s'opposer à ses accusateurs et à ses juges, Jésus permit à Judas de découvrir l'humilité et de s'éveiller spirituellement.

78744392_p.jpg

Vision akhashique de Judas l’Iscariote

Judas était un Iscariote. Les Iscariotes constituaient une élite intellectuelle brillante, dont une partie de la descendance participa plus tard à la création de la dynastie des Rothschild (alias Bauer), l'une des treize grandes familles régnantes qui se partagent aujourd'hui la gouvernance occulte de notre planète, et dont font également partie les Médicis, les Hanovre, les Habsbourg, les Plantagenet, les Bruce, les Rockefeller, les Romanov, les Sinclair, les Krupp, les Cavendish (alias Kennedy), dont l'héritier, John Fitzgerald, fut assassiné parce qu'il cherchait à échapper à leur contrôle, les Warburg, la plus puissante étant celle des Saxe-Cobourg-Gotha (alias Windsor). Ces treize familles n'en constituent en réalité qu'une seule qui dirige secrètement notre planète depuis des temps immémoriaux remontant à l'époque prébabylonienne. Les membres de ces dynasties possèdent tous dans leurs gènes, à des degrés divers, des particules de l'ADN reptilien.

Actuellement, pour pouvoir continuer à régner sur le monde, la base de leur stratégie consiste à pervertir un maximum de personnalités importantes, de préférence des spiritualistes occupant des postes-clés du monde capitaliste, afin de contrebalancer les ouvertures de conscience et la montée du taux vibratoire de la planète. Pour se faire une idée l'étendue de leurs pouvoirs, il suffit de constater l'efficacité des programmes de conditionnement qu'ils ont réussi à imposer au niveau planétaire à travers le gigantesque réseau d'agents qui travaillent à leur service. L'un de leurs "sergents recruteurs" les plus zélés, le canadien Kevin Trudeau, est sans doute le plus doué des "coachs" actuels. Le concept ésotérique "d'enseignabilité" qu'il met en avant au cours des stages qu'il organise est d'autant plus dangereux qu'il fonctionne et s'appuie sur une connaissance très précise des lois économiques qui gouvernent aujourd'hui notre monde. Les Illuminati utilisent ce genre de connaissances pour sortir insensiblement les individus de tout sens moral et les pousser progressivement à accomplir des actes impitoyables et, si possible, monstrueux, de manière à mieux les ligoter.

78744412_p.jpg

Kevin Trudeau

Les plus puissants des mages noirs ont la même compréhension que les plus lumineux des mages blancs. Ils sont conscients que les événements qui apportent les plus grosses déconvenues, comme ceux qui aboutissent aux plus grands succès, sont tous de nature magique, et que tout dans l'univers peut être obtenu grâce à la magie. C'est pourquoi ils utilisent tous les mêmes symboles : cercle, pentagramme, croix, épée, pyramide, etc. pour atteindre leurs objectifs. Ils savent que les plus grandes opportunités sont accessibles à ceux qui se donnent les moyens de les provoquer, car dès que la magie opère, qu'elle soit blanche ou noire, les aides commencent automatiquement à affluer de tous les côtés, soit pour le bien soit pour le mal. La principale différence entre la pyramide reptilienne, construite suivant le modèle en vigueur dans l'Empire du Dragon, et celle de la Lumière, conçue par les Initiés de la Loge Blanche, est que pour gravir les échelons de la première, il ne faut pas hésiter à agir avec cruauté, cynisme, iniquité ni à se livrer à des actes pervers et démoniaques, alors que pour atteindre de sommet de la seconde, il faut au contraire développer en soi la compassion, l'esprit d'entraide et l'Amour universel.

Les Illuminati sont dans l'urgence, car ils savent que leur temps est désormais compté. Pour pouvoir continuer à contrôler le monde, il leur faut absolument réussir à abaisser le taux vibratoire de notre planète et de ses habitants. Une technique classique, pour transformer les élites qu'ils ont mises en place en serviteur zélés, consiste à éveiller en elles le goût du luxe. C'est ainsi qu'ils règnent sur la Terre. Au début, les gens sont simplement fascinés par l'argent, mais peu à peu il devient leur unique priorité, et ils finissent par s'entre-tuer et à se livrer à des actes abominables pour en obtenir toujours plus.

Pour parvenir au sommet de la pyramide reptilienne, il faut développer en soi l'esprit de compétition, ne pas hésiter à montrer sa cruauté, sa dépravation et pourquoi pas recourir à des viols et à des sacrifices d'enfants. La souffrance ouvre toujours des portes. Et tous ceux qui possèdent des dons psychiques les ont obtenus au prix de grandes souffrances. Mais qu'y a-t-il de l'autre côté de la porte que l'on choisit d'ouvrir ? Toute la question est là."

Fin de citation.

La suite de l'article : Fin des Illuminati : ICI


04/11/2012

Génocide vaccinal organisé en Afrique par l'Unicef via le Vatican et les groupes religieux !

Scandaleux !

 

Il faut que ces innocents se fassent vacciner au nom de Dieu, bien sûr !

 

Et bien sûr les religieux auront tout loisir d'agiter la menace de la punition Divine, si les parents et les enfants refusent de se faire vacciner !

Que ne ferait-on pas pour faire avaler aux naïfs et aux ignorants, au nom du mal et de la punition Divine ?  

 

Voici les génocides organisés par l'Unicef et Bill Gates en Afrique via la religion.

Le Vatican est un partenaire solide du NOM dans le but de nuire à tous les peuples contrairement à ses principes de base.

Voir le fichier à télécharger ICI pour confirmation de ce qui se passe en Afrique avec la complicité du Vatican et des groupes religieux.



Jeudi 1 novembre 2012

L'UNICEF, prête à tout pour fourguer ses vaccins, même à manipuler les groupes religieux?

 

Le fichier de l'UNICET

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Un...


Unicef-groupes-religieux-vaccination.JPG

Initiative Citoyenne a pu lire et analyser en détail un document de l'Unicef intitulé "Instaurer la confiance en la vaccination. Créer un partenariat avec les autorités et associations religieuses."

Ce document qui s'adresse à tout travailleur humanitaire local est extrêmement important car il démontre finalement ce à quoi des organisations internationales sont prêtes pour vacciner à tout prix. Le document en question mérite donc un bon décryptage pour mieux se rendre compte de la fuite en avant vaccinale d'une part mais aussi de la guerre informationnelle évidente au fur et à mesure que le nombre de nouveaux vaccins introduits dans ces pays s'accroît.

Rien que le premier paragraphe de la 3° section du document donne déjà le ton du document tout entier:

"Malgré tous vos efforts, il arrive que la vaccination suscite des résistances. Ces résistances sont parfois d'ordre religieux. Dans d'autres cas, il se peut tout simplement qu'un représentant d'une religion fasse circuler des rumeurs sans fondement. Quoi qu'il en soit, il est nécessaire de réagir rapidement, ce que l'Unicef, le gouvernement et d'autres partenaires peuvent être amenés à faire."

" La première réaction consiste souvent à élaborer des messages visant à surmonter les résistances et à les diffuser immédiatement."

Décryptage: Il s'agit ici pour l'Unicef de faire habilement croire à tort que le rejet des vaccins n'est jamais fondé ou d'ordre scientifique. Ils utilisent donc la technique du "pile, nous gagnons, face ils perdent" en n'évoquant que les refus d'ordre religieux d'une part et d'autres types de refus qu'ils estiment non fondés et assimilent à des "rumeurs sans fondement" d'autre part. L'impression qui se dégage alors faussement est que la vaccination est "quelque chose qui va de soi" ou qui serait "logique", bien que rien ne soit évidemment plus faux. On est donc ici dans le baBA de la manipulation. Réagir immédiatement est une autre ficelle connue des manipulateurs puisque "qui ne dit mot consent" dit-on. Hélas, on voit bien dans la réalité que le souci majeur est toujours de viser la seule communication, la seule adhésion au détriment de la résolution véritable des problèmes criants de sécurité qui auraient été soulevés!

La première section du document concerne les associations religieuses et leur rôle supposé, en lien avec la vaccination.

Le premier paragraphe de cette section est déjà éminemment révélateur à ce niveau:

"Contacter les associations religieuses en connaissant et en respectant leurs opinions permet souvent aux responsables de la communication et de la santé de gagner la confiance dont ils ont besoin pour obtenir leur soutien."

 Décryptage: On est ici en plein dans l'approche opportuniste et utilitariste qui consiste à utiliser des gens à d'autres fins qu'ils ne maîtrisent pas. On doit donc faire mine de les respecter en prenant le soin de gâcher toute chance de collaboration et donc de les froisser.

Le simple quidam pourrait aussi se demander pourquoi l'Unicef et ses partenaires tiennent tellement à associer les représentants religieux à des questions qui ne les concernent pas particulièrement à savoir des politiques dites de "santé". Si la vaccination était si fabuleuse, pourquoi aussi y aurait-il le moindre besoin d'aller embrigader à ce point ces groupements, voilà une question de bon sens qui s'impose d'emblée...

 La suite du texte apporte plus de précisions à cet égard:

 Pourquoi les autorités religieuses?

 Parce qu'elles:

- exercent une influence sociale et politique considérable

- disposent d'un réseau de personnes bien établi et d'une infrastructure organisationnelle et physique, du niveau national au niveau des districts et des communautés

- constituent auprès des fidèles une source d'information crédible

- incitent à agir dans l'intérêt général

- sanctionnent certains comportements ou certains actes

- peuvent devenir des alliés lorsqu'il s'agit de dissiper des rumeurs et d'atténuer des résistances

- sont souvent prêtes à agir seules, avec un appui minimal

Que peuvent donner des relations de travail étroites avec des associations religieuses?

Elles peuvent:

- Amener la communauté à "s'investir" afin que tous les enfants soient vaccinés

- Renforcer les capacités locales d'organisation, d'obtention de consensus et de règlement des problèmes sociaux

-Instaurer un appui durable en faveur des services de santé essentiels pour les enfants.

Décryptage: Une fois encore, on remarque qu'on se situe ici exclusivement dans l'aspect formel et communicationnel, autrement dit, par quels biais relayer et bétonner le dogme? Si les bouchers étaient aussi une source d'information jugée "aussi crédible", nul doute qu'ils se seraient aussi tournés vers eux...Autre habileté encore, c'est celle qui consiste à assimiler de façon subtile et de façon bien sûr tout à fait arbitraire "vaccination et intérêt général" puis de jouer  juste après, sur la notion de Bien (la vaccination) et de "Mal" (la non vaccination) en filigrane. -les associations religieuses sanctionnent certains comportements ou certains actes.

Il est donc une fois encore ici question de vacciner "tous" les enfants et en général, sans place pour la moindre individualisation bien sûr puisque ces malheureux enfants déjà immunologiquement fragilisés par un état de sous-nutrition, par un manque d'eau, par la pauvreté et d'autres maladies, sont vaccinés à la hussarde, par porte à porte ou dans des dispensaires rudimentaires et pas du tout équipés pour un examen médical préalable approprié! L'important pour l'Unicef c'est qu'aucun enfant ne puisse échapper à la vaccination, on en est là. Seulement à partir du moment où des études sérieuses démontrent que la mortalité infantile est plus élevée dans les pays qui vaccinent le plus et que d'autres, comme celle du British medical Journal, indiquent que la mortalité des bébés filles bien nourries mais vaccinées contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche est trois fois supérieure à celle des bébés filles dénutries mais non vaccinées avec ce vaccin, il y a réellement de quoi tirer la sonnette d'alarme!!

Il est cependant manifeste qu'une des ficelles utilisées par les vaccinateurs et les institutions internationales sur place est de "brouiller les pistes" en liant l'essentiel au contre-productif, c'est à dire lier la vaccination (non essentielle) aux autres types de soins de base très nécessaires (vitamine A, moustiquaire, suivi prénatal) dans une sorte de chantage tacite extrêmement malsain qui consiste à n'accorder l'un qu'à condition de l'autre (la vaccination).

Cette ficelle est constante, y compris dans les pays dits "riches": c'est ainsi qu'on préconise de lier la vaccination HPV ou hépatite B de l'adolescent au discours sur la contraception. Lier la vaccination aux autres programmes de soins permet, à la façon d'un "cheval de troie" d'assimiler un artifice à quelque chose de quasi "séculier".

La deuxième section du document s'intitule "Former des alliances".

Cette section détaille de façon beaucoup plus précise comment embobiner et manipuler les groupes religieux (la partie "carotte" du principe de "la carotte et le bâton".)

Il s'agit donc ici de décrire les étapes conseillées pour prendre contact avec des groupes religieux et les amener à adhérer à des initiatives locales de vaccination. Le temps N°1 est un temps d'évaluation ("on tâte le terrain"), on évalue notamment les attitudes des groupes religieux les uns par rapport aux autres, leur structure hiérarchique, leur position de départ par rapport à la vaccination mais aussi leur intégration dans le paysage politico-administratif tout en sondant au passage les ressources dont ils disposent. Le temps n°2 est celui de la première prise de contact. Les conseils de l'Unicef sont ici encore particulièrement évocateurs:

"Diriger en jouant les intermédiaires." 

"Ne sous-estimez pas à quel point il est important de faire preuve de suffisamment de respect, surtout au début."

"Un médecin respecté qui est de la même religion peut constituer un bon émissaire." 

"Si les dirigeants les plus importants ne sont pas disponibles, vous pouvez commencer par des responsables de niveau intermédiaire. Mais, à terme, il vous faudra contacter les dirigeants les plus importants."

Le temps n°3 est celui du travail de groupe qui consiste à "responsabiliser" ces groupes sur leur rôle en faveur de la santé des enfants. "L'objectif de ces réunions est de parvenir à un consensus sur le problème et de faire en sorte que le groupe s'engage à trouver une solution. A ce stade, il n'y a pas lieu de parler d'un plan d'action. Instaurez une ambiance détendue et favorisez la formation de relations. Servez du thé."

" Aidez le groupe à prendre clairement position en ce qui concerne la vaccination (note d'IC: dans le sens qu'on sait). Il faut parfois plusieurs réunions avant que le groupe accepte sa position. Il peut ne pas y avoir immédiatement de plan d'action. Soyez patient. C'est au groupe de définir le moment venu."

Le temps n°4 est celui du plan d'action proprement dit. Il s'agit ici de mieux encore recenser les ressources que le groupe serait prêt à offrir (alors qu'avec les "généreux" dons pantagruéliques de la Fondation Bill Gates en matière de vaccination, on peine à comprendre en quoi il faudrait encore râcler les fonds de tiroirs!) mais aussi de trouver un nom bref au groupe "qui retienne l'attention". Eh oui, on en est là, à ce genre de considérations-là pendant que des milliers d'enfants déjà fragilisés seront victimes de ces vaccins expérimentaux insuffisamment évalués!!

Les conseils pour ce temps n°4 comprennent aussi l'organisation d'un ou plusieurs séminaires. Là encore, la manipulation suinte à toutes les lignes:

- Ne pas mélanger différents groupes religieux au sein d'un même groupe

- Faire en sorte que ces séminaires "ressemblent à des réunions internes"

- Structurer le séminaire en deux-demi journées entrecoupées d'une célébration religieuse avec, pour les groupes chrétiens, une messe le dimanche et un vendredi (jour de mosquée) pour les groupes musulmans!

- Faire appel  à l'organisation interne du groupe pour qu'il aille véhiculer le message auprès des communautés.

- Inviter différents dirigeants gouvernementaux, de l'OMS, de l'UNICEF, des figures traditionnelles respectées (émirs, chefs suprêmes etc) ainsi que des représentants des médias.

- Présenter un aperçu général du sujet au moyen de proverbes et dictons locaux (pour se rendre sympathique donc et jouer sur les sentiments)

- Insister sur le nombre (parfaitement hypothétique et non démontré donc) d'enfants qui pourraient être sauvés grâce à un taux de vaccination élevé, tout en évoquant le cas (biaisé) de la variole "pour montrer ce qu'il est possible de réaliser". Ils précisent aussi "les adultes se souviendront de l'époque où des gens mouraient de variole et de rougeole." bien que cela ne soit pourtant nullement une preuve que la réduction de la mortalité soit imputable aux vaccins, au contraire, malgré toutes ces vaccinations anti-rougeoleuses en Afrique, la mortalité liée à cette maladie continue cependant d'y être élevée en raison des conditions de pauvreté qui ne se trouvent être nullement améliorées par la vaccination!!

- Evoquer "la perte que représente pour le pays la maladie ou le handicap des enfants. Faites appel aux sentiments des parents." (pas un mot toutefois sur la perte que représente  pour le pays les effets secondaires des vaccins et les handicaps qu'ils génèrent chez les enfants!!)

- "Se servir de pièces de théâtre, de chansons, de poèmes. Evoquer les aspects de la vaccination de façon créative, par des techniques de communication interactives. Notez cependant que, bien qu'elles soient divertissantes, il se peut que de telles activités ne soient pas adaptées aux vues de certaines associations religieuses."

C'est notamment dans le cadre de ce genre de séminaires que sont "formées" les personnes qui seront chargées de contacter la population locale, d'être interviewées par les médias, de mobiliser les groupes locaux ou d'être en contact avec les agents de santé.

Le temps n°5 est celui du "maintien de la motivation et de l'engagement". 

Cette section comporte un titre intitulé "Tirer parti d'une structure d'encadrement existante", un titre qui en dit long sur l'approche utilitariste et opportuniste ici mise en oeuvre avec l'aveu suivant:

"Lorsqu'on s'efforce de mobiliser des associations religieuses, il est essentiel que l'encadrement des activités auxquelles elles apportent leur soutien soit pris en charge par leurs propres structures organisationnelles. Il est utile d'offrir des encouragements et un appui technique mais l'encadrement au jour le jour devrait être pris en charge par l'association elle-même."

Il est conseillé d'amener les membres des groupes religieux sur le terrain et de leur montrer des enfants en train de se faire piquer. Mais il est aussi conseillé d'"amener des dirigeants religieux (qui n'avaient initialement RIEN demandé) dans les studios de la télévision ou de la radio pour qu'ils se fassent interviewer."

Outre ces mesures, il est aussi bien sûr conseillé de "faire en sorte que les groupes reçoivent des commentaires positifs sur l'impact de leurs activités auprès des enfants." et "d'inciter la communauté à faire part de son expérience à d'autres communautés religieuses."

On peut encore lire:

"Faites en sorte que les efforts du groupe soient reconnus. Faites appel aux médias. Demandez aux dirigeants du gouvernement de rendre hommage aux travaux utiles."

Décryptage: Il est ici bien évident que si ces travaux étaient si utiles que cela, il n'y aurait pas besoin d'aller créer de toutes pièces des "commentaires positifs" car ceux-ci viendraient d'eux-mêmes, spontanément! La "pommade" qu'ils cherchent à faire passer avec des éloges gouvernementaux artificiels démontre à merveille le volet "carotte" de la balance carotte/bâton.

Il faut flater l'égo, brosser ces gens dans le sens du poil, jouer sur l'aspect médiatique aussi, ce qui doit plaire à certains.

La suite est encore plus sournoise:

"Renforcez les activités qui font principalement appel aux ressources locales, et réduisez progressivement tout appui matériel extérieur, tout en continuant à reconnaître les efforts fournis et à donner votre avis. [...] Si le groupe le souhaite, aidez-le à élargir son action à d'autres domaines du développement, comme la nutrition, la promotion de l'allaitement maternel, l'hygiène et la prévention de la diarrhée. Les communautés ont de multiples besoins sanitaires et les groupes religieux peuvent y répondre de façon intégrée et durable. En ce qui concerne d'autres domaines de développement, comme l'approvisionnement en eau salubre, aidez l'association à contacter les autorités adéquates."

Décryptage: Ainsi, il s'agit de faire payer par les associations religieuses qui n'avaient rien demandé à la base, des dépenses en faveur de la vaccination  alors que la vaccination est beaucoup moins importante que l'eau, l'alimentation ou que l'allaitement qui devraient bien sûr recevoir prioritairement autant de fonds que possible. C'est donc là une sorte de détournement de fonds très astucieux qui consiste à appauvrir ces communautés, à enrichir toujours les mêmes (les multinationales pharmaceutiques). Ces communautés qui ont été manipulées comme il se doit se retrouvent donc vampirisées à leur insu. C'est écoeurant!

La section n°3 de ce document s'intitule donc "Instaurer des relations de confiance". Très vite, cette section détaille différentes stratégies destinées à "contrer les résistances" en fonction des caractéristiques de la protestation observée.

 Plusieurs critères sont proposés pour analyser une contestation donnée, par exemple:

- Quelle est la source de résistance: un individu, un groupe?

- Quel est le degré de crédibilité du chef de file de l'opposition aux vaccins?

- L'opposition à la vaccination est-elle le fait d'un courant (religieux) dominant ou marginal/radical d'un autre groupe plus large?

- Le motif d'opposition à la vaccination est-il d'ordre religieux, politique?

- La population réagit-elle à des dangers réels ou présumés de la vaccination?

- En quoi cette opposition influence-t-elle le recours des habitants à la vaccination?

En fonction de ces différents critères, il est proposé 7 types de stratégies, classées de la façon suivante:

- Evitez d'attirer l'attention sur la source d'opposition

- Obtenez l'appui d'alliés

- Allez dans la région concernée afin d'évaluer la situation. Parlez aux habitants, aux responsables locaux et aux professionnels de santé afin de déterminer l'ampleur du problème.

- Contactez le(s) chef(s) de file de la résistance et réfléchissez bien à la personne qui devrait effectuer ce premier contact.

- Intensifiez la communication sur la vaccination à tous les niveaux (y compris via radio et télévision) et répondez aux questions précises soulevées par l'individu ou le groupe opposé à la vaccination. Mentionner l'opposition à la vaccination peut être contraire à l'effet recherché. Cherchez avant tout à transmettre à autant de personnes que possible des informations exactes sur la vaccination.

- Faites appel aux médias. Servez-vous principalement des médias nationaux pour diffuser davantage d'information sur la vaccination. Les messages peuvent être conçus pour convaincre le groupe récalcitrant et répondre à ses arguments, tout en évitant de mentionner les incidents véritables.

- Remédier aux lacunes des prestations de service.

La section n°4 s'intitule "S'inspirer de l'exemple des autres".

Trois exemples sont évoqués, celui de la Sierra Leone, celui de l'Angola et celui de l'Inde. Dans ces trois cas, les manipulations des groupes religieux ont pu porter leurs fruits...

Concernant le premier cas (Sierra Leone), il est expliqué que le frein au programme élargi de vaccination (PEV), dès les années 70', était imputable au haut degré d'analphabétisme, à l'absence de médias et à des réticences d'origine religieuses dans des groupes musulmans.

L'objectif de ce programme vaccinal baptisé "Marklate" (pour "Vacciner") était "d'administrer six antigènes à au moins 75% de tous les enfants d'ici à 1990."

L'UNICEF a rédigé un document intitulé "Savoir pour sauver".

Vu que les tentatives de regroupement des différents groupes religieux autour de la vaccination avaient échoué et que les taux de vaccination les plus bas se trouvaient dans les communautés musulmanes du pays, ils ont alors organisé un séminaire destiné uniquement aux responsables musulmans. "Des citations du Coran allant dans le sens de la survie de l'enfant et d'autres initiatives de développement ont été choisies."

Les jeunes intellectuels islamiques de l'époque étaient réceptifs à l'idée de vaccination et de "médecine moderne" car ils avaient étudié à l'étranger dit ce document mais certaines responsables religieux continuaient à s'opposer à la notion de vaccination. Il fallait donc organiser des séminaires pour convaincre ces récalcitrants-là (ou les manipuler? C'est selon!)

Les imams se sont mis à promouvoir la vaccination, à indiquer dans leurs prêches les heures des séances de vaccination et certains ont même mis leurs mosquées à disposition pour la vaccination! "Une affiche rédigée en arabe, présentant un enfant rescapé de la polio et suggérant que la vaccination aurait pu empêcher son handicap, s'est avérée être un outil de communication particulièrement efficace. Bien que peu de personnes comprennent l'arabe, cette langue est associée à l'islam et est affichée dans les mosquées, ce qui lui confère une crédibilité supplémentaire parmi la population musulmane."

L'utilisation des femmes a aussi été de mise puisque, selon ce document "Les femmes ont également fait du porte-à-porte pour trouver les enfants que l'on n'amenait pas se faire vacciner. Les femmes, des mères pour la plupart, étaient très crédibles et leurs arguments en faveur de la vaccination ont convaincu des familles récalcitrantes."

Le recours aux communautés chrétiennes a fait appel aux mêmes genres de stratagèmes avec passages bibliques au lieu de passages du Coran. Toutes ces manoeuvres se sont avérées très fructueuses puisqu'en deux ans de temps, le taux de vaccination des enfants est passé de 6 à 75%. Le document précise encore que "cette collaboration (entre communautés musulmane et chrétienne) a parfaitement réussi à accroître la participation de la communauté et la demande de vaccination."

Décryptage: Nous y voilà, le but réel semble ici avoué : "faire du chiffre", atteindre tel pourcentage avec au moins X antigènes. Un autre but, encore une fois, est qu'aucun enfant ne puisse échapper à ces vaccinations, et pour cela tout est bon, instrumentaliser les imams, les femmes, etc... Cela démontre donc  le caractère autoritariste extrêmement inquiétant de cette "médecine moderne" qui veut faire marcher de façon forcée tous les gens dans la même direction! Il s'agit ici en fait de créer artificiellement une demande, c'est à dire qu'on crée de faux besoins au lieu de répondre aux véritables priorités.

Le deuxième exemple, celui de l'Angola, concerne plus particulièrement la polio.

Le document écrit "En 1998, l'Angola était déchirée par une guerre civile quasi ininterrompue depuis plus de vingt ans. Malgré les dégâts infligés à l'infrastructure et à l'économie, le pays avait réussi à organiser des journées nationales de vaccination pendant les trois années précédentes. L'apparition d'une épidémie de polio -la plus grande jamais recensée en Afrique Subsaharienne- a donc créé la surprise. De grandes villes, Benguela et Luanda, ont été touchées et 1103 cas et 60 décès ont été recensés." 

Le document évoque ensuite "les rumeurs de stérilisation forcée" liées au programme vaccinal qui étaient relayées par des membres du clergé, y compris des évêques et des archevêques.

"L'UNICEF a dû renforcer son équipe d'élimination de la polio en recrutant à titre temporaire un membre important de l'église catholique qui avait précédemment été consultant en mobilisation auprès de l'UNICEF." Via ce personnage et quelques conseils épiscopaux plus loin, l'UNICEF a pu faire adopter un programme commun visant notamment à "prouver que les vaccinations ne présentaient aucun danger" mais aussi à "établir des liens entre l'objectif consistant à sauver des vies grâce à la vaccination et les principes de base du christianisme, y compris la dimension salvatrice de la vie du Christ, son amour pour les enfants et la responsabilité sociale de l'église moderne."

La suite est encore plus frappante et exemplaire de la manipulation éhontée et avérée de ces populations, in fine prises pour des imbéciles mais au nom de leur prétendu "Bien" (bien entendu!):

"En vue de dissiper les rumeurs, on a commencé par mettre au point et distribuer dans les paroisses catholiques de l'ensemble du pays une affiche sur laquelle on voyait Mère Teresa administrer le vaccin oral de la polio à un enfant indien, ainsi qu'une brochure intitulée "Ce que vous faites pour ces petits, vous le faites pour Moi."

Décryptage: On le voit, tout, vraiment tout est bon pour vacciner les gens, y compris bien sûr, ce genre de manipulations éhontées consistant à utiliser l'image de personnalités religieuses emblématiques (quand ce n'est pas Mère Teresa, c'est le Dalaï-Lama...) ou à faire parler de vaccination les textes religieux! Il est assez cocasse que l'UNICEF ose qualifier de "surprise" la plus grande épidémie de polio en Afrique subsaharienne après 3 années consécutives de vaccination nationale puisque l'Encyclopedia Universalis de 1988 rapportait une hausse de 300% des cas de polio APRES les grandes campagnes vaccinales menées dans ces régions! Lorsque des pays, comme l'Angola, n'ont pas d'infrastructures correctes en eau salubre et qu'on utilise des vaccins polio oraux (donc vivants), qu'y a-t-il d'étonnant à ce que les virus infectieux issus des vaccinés et véhiculés via les eaux usées, puissent déclencher des flambées épidémiques?!

Le troisième et dernier exemple est celui de l'Inde où "les autorités musulmanes ont surmonté la résistance à la vaccination contre la polio."

Dans ce pays, l'UNICEF explique avoir contacté les autorités musulmanes locales dans le Nord de l'Inde (Etats du Bihar et de l'Uttar Pradesh). "Les réunions ont eu lieu dans le bureau de l'imam situé à côté de la mosquée. Le fonctionnaire et le consultant de l'UNICEF ont apporté des documents sur l'élimination de la polio et ont présenté les arguments suivants pour dissiper les inquiétudes les plus fréquentes: 

- D'autres pays ont déjà éliminé la polio, l'Inde peut donc faire de même.

- La variole a été éradiquée avec succès et l'élimination de la polio est donc à notre portée.

- Il n'existe aucun remède contre la polio. Bien qu'elle soit rarement mortelle, la polio peut handicaper à vie les malades, qui sont ainsi dépendants pour le reste de leur vie. Cela peut être particulièrement difficile pour les filles.

- Quelle que soit la source d'approvisionnement en vaccins de l'UNICEF, les vaccins doivent être conformes aux normes internationales de qualité avant d'être distribués en Inde et dans d'autres pays.

- La polio ne connaît aucune frontière et de ce fait, tous les êtres humains ne forment qu'une seule et même communauté.

L'UNICEF évoque plus loin une "crise évitée" due à une photo (sacrilège) d'une mosquée en couverture du livret censé vanter la vaccination et qui était donc systématiquement boudé et jeté par les lecteurs musulmans.

Décryptage: Une fois encore, on a donc présenté des arguments fallacieux aux communautés religieuses. Que ce soit sur la variole (pour laquelle il est FAUX d'affirmer que c'est la vaccination qui l'a éradiquée), sur l'absence du moindre remède en cas de polio (là encore c'est FAUX car la Science, c'est aussi l'observation or le Dr Neveu a pu obtenir plusieurs cas de guérison totale de cas de polios paralytiques avec administration précoce de chlorure de magnésium aux malades!) ou sur l'hypocrisie phénoménale d'avoir évoqué unilatéralement les handicaps dus à la polio sans parler de ceux liés au vaccin, on ne peut dire qu'une seule chose, c'est qu'on a abusé de la crédulité de ces gens. Et les résultats sont bien entendu aussi désastreux qu'on pouvait le craindre puisque dans ce pays que l'OMS a eu le toupet de déclarer "exempt de polio" en 2011, on comptait cette même année pas moins de 47 500 cas de paralysie flasque aigue, une atteinte deux fois plus meurtrière que la polio naturelle, au point que des médecins indiens ont dû sonner le tocsin pour dénoncer ce scandale dans des revues d'éthique médicale! Pour les victimes, que la paralysie vienne d'une polio naturelle ou vaccinale importe peu, seul le résultat compte. Et nul ne doute hélas que les victimes du vaccin ne pourront pas compter sur le genre de "solidarité hypocrite" dont parlait l'UNICEF lorsqu'il s'agissait de pousser à tout prix le vaccin!! Lorsqu'on voit le triste cas de la famille Tremante dont les deux premiers enfants sont morts suite au vaccin polio et dont le troisième fils, Alberto, est handicapé à vie suite à ce même vaccin polio oral, on ne peut que se scandaliser que l'UNICEF ait osé affirmer aussi péremptoirement que "ces vaccins ne présentent aucun danger."! L'UNICEF occulte donc ce genre de véritable crise pour qualifier de "crise" des sujets d'affiche sans importance et tout à fait dérisoires par rapport à la tragédie sanitaire qui affecte ces dizaines de milliers d'enfants!!!

Voyez aussi cette vidéo concrète-ci qui témoigne tout à fait de cette instrumentalisation totale de chefs religieux traditionnels, de façon à assimiler sournoisement le refus vaccinal à quelque chose d'irrationnel (comme si tous étaient de cette nature!).

En conclusion, on peut clairement comprendre en lisant ce document de l’UNICEF que ces instances ne reculent devant rien pour vacciner à tout prix, en n’hésitant pas à manipuler et à instrumentaliser les populations, tout en taisant et en occultant sciemment les risques. Ce faisant, ce genre d’instances prive, au nom du prétendu Bien de tous, tous les individus vaccinés de leurs droits inaliénables à l’information, à l’intégrité, à la liberté et au refus d’expérimentations (vaccinales) non consenties.

Les populations occidentales devraient par conséquent davantage se soucier du droit de ces populations déjà largement fragilisées, à pouvoir bénéficier des mêmes droits et exigences d’information objective et équitable. A défaut, le degré de tyrannie vaccinale n’ira que croissant, ce qui n’est déjà pas peu dire. Il est inacceptable que les enfants soient recherchés dans leurs foyers et que des parents subissent ainsi de telles pressions et ce d’autant plus qu’en cas de dégâts, ils ne recevront aucune aide et ne bénéficieront d’aucune solidarité. Ces pratiques honteuses rappellent en réalité celles d’un autre temps, chacun comprendra. La vraie religion, c’est la vaccination, avec ses dogmes et ses hérétiques….

 

 http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-unicef-prete-...

11/10/2012

OGM : Dr. Seralini / Etude sur OGM / Passage devant l'assemblée nationale/ très intéressant... très instructif

Nous vous invitons à écouter l'audition du Dr Séralini réalisée par l'assemblée nationale et le débat qui s'en est suivi.

 
Très intéressant et surtout très instructif sur les positions adoptées par certains des élus..

Les seules questions qui se poseraient, ici, pour débarrasser le débat de tout ce qui l'encombre y compris les polémiques autour de ce sujet, seraient celles de savoir s'il est normal tout simplement :
 
1- que Monsanto s'arroge le droit de s'octroyer des brevets sur les semences et sur le vivant,  et de modifier génétiquement des semences que la nature intelligente nous a laissées ?

A quel titre ce qui doit rester à l'état naturel doit-il être modifié génétiquement pour enrichir Monsanto et sa clique mafieuse d'empoisonneurs planétaires qui visent les buts d'agir contre la nature ?
 
2 - est-ce que les produits chimiques tels que l'herbicide ROND-UP et autres pesticides et fongicides ont un effet chimique négatif sur la bio diversité, l'équilibre des espèces, sur la bio-diversité et sur l'environnement naturel ainsi que sur la santé ?
 
La logique commanderait de répondre :
 
- que si les herbicides tuent les herbes, déjà, nous avons une réaction chimique qui tue les herbes et certaines plantes.

- que si les pesticides et les fongicides tuent les insectes et notamment les polinisateurs telles que les abeilles,

- que si nous avons des OGM et des produits chimiques qui tuent la vie sous toutes ses formes, c'est que tout ce qui perturbe l'état naturel initial est source de déséquilibre, de disparitions des espèces et d'empoisonnement des espèces, de mutations génétiques des animaux qui consomment ces organismes génétiquement modifiés, et que par là-même, si nous suivons la chaîne alimentaire, la consommation par les hommes, des animaux nourris aux OGM ou aux plantes génétiquement modifiées et empoisonnées par des herbicides, des pesticides, des fongicides, ne peut être qu'une source supplémentaire de modification de l'ADN humain et de développement de maladies dont le cancer.
 
Est-ce que pour cela nous avons besoin des études scientifiques et des avis des élus pour le comprendre ?

Le bon sens et notre intime conviction suffiraient à dire : Non, nous ne voulons pas que les semences naturelles qui sont le patrimoine naturel de l'humanité, soient modifiées, et que la bio-diversité soit déséquilibrée par l'usage d'herbicides et de fongicides.

 

Et cela c'est l'affaire de l'humanité, dont c'est le patrimoine naturel, et non pas l'affaire de quelques lobbies qui visent la culture de la maladie et la dépopulation planétaire par voie de conséquence.

 

Le débat à l'assemblée nationale qui sera visible jusqu'en janvier 2013 sur le site de l'assemblée nationale.

 

http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?media=3452&synchro=1736228&dossier=12