Banniere publicitaire 550x120

Crise Financière & Mondiale : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2014

La Guerre économique occident vs Russie va atteindre son paroxysme - La solution monétaire finale de la Russie , l'arme Atomique, la « tsar bomba » de POUTINE : le (pétro) rouble or !!!!

Allez, laissons rire les US/Nazisionistes ! Bientôt ils devront essuyer le plus gros échec et mat de leur vie et la chute définitive du dollar comme monnaie d'échange internationale. Ils ont tout simplement oublié que Poutine était le meilleur jouer d'échecs ! En prime depuis des mois, la Russie et la Chine s'étaient promis de dévisser le dollar, idée que partageait l'ex-directeur de Total qui est "décédé" dans un accident d'avion en Russie dernièrement. Surtout que  :

*- La Bourse de Moscou bondit de 14 % !! Les indices deviennent fous

L'article est très long et il contient plusieurs liens. Commençons par cet article qui nous donne quelques bonnes indications.

*- « L’'or en rouble… Une leçon pour tous les épargnants en cas de chute d'’une monnaie !! »

La Guerre économique occident vs Russie va atteindre son paroxysme – La solution monétaire finale de la Russie, l’'arme Atomique, la « tsar bomba » de POUTINE : le (pétro) rouble or !!!!

18 déc 2014

http://www.whatdoesitmean.com/zpa2.jpg

Pièce d’'or Russe du Projet  » Double Eagle ”

Vous ne trouverez sur le net PERSONNE qui parle de ce que je vais vous dévoiler.

Ce qui suit est très important à comprendre.

On la tient cette fameuse fin d’'année…. Et si VLAD est parvenu à rassurer les marchés pour le moment, la prochaine attaque sur le rouble pourrait être fatale à l’'occident.

Alors que beaucoup d’'experts Prédisent que POUTINE pourrait taper dans les réserves d’'or russes et en vendre pour stopper la chute du rouble et le stabiliser (recréant de la confiance), en fait c’'est tout le contraire, sinon pourquoi la Russie se serait cassé la tête à accumuler tout cet or ??? (Il pourrait en vendre juste un petit peu en urgence, c’est tout)

La Russie et POUTINE possèdent une arme Atomique, littéralement : lier le rouble à l'or d'’une quelque manière que ce soit, ce qui créerait un séisme géopolitique de nature biblique

En plus de stabiliser ce dernier, cela ferait passer les autres devises pour ce qu'’elles sont : du papier toilette, par rapport à un (pétro) rouble adossé à l’'or.

Je vous le redis : de très grands joueurs d'échecs ces russes …

Pour le moment, POUTINE semble avoir calmé les marchés en engageant ses réserves, la Chine s’'est positionnée en embuscade, offrant son soutien par les accords swaps RUB/CNY, mais si la situation devient incontrôlable, et que les attaques spéculatives de l’'occident contre le rouble continuent, VLAD pourrait sortir l'artillerie très lourde à n'importe quel moment … et la « tsar bomba » (avec la Chine, pourquoi pas) : L’'OR !

Russian gold price Dec 2014

Prix de l'’or en roubles ….

Comme le note ZH :

L'hypothèse qui suit, si elle est a lieu, est certaine d’'avoir un effet significatif sur l'or et la relation entre l’'or et toutes les devises émises par les gouvernements.

La remonétisation avec succès de l’'or par une puissance majeure comme la Russie attirerait l’'attention sur les lignes de faille entre les monnaies fiduciaires émises par des gouvernements qui ne peuvent ou qui ne veulent pas faire la même chose et ceux qui peuvent le faire en temps opportun. Ce serait un schisme dans l’'ordre monétaire du monde basé sur le dollar.

La Russie a clairement indiqué son objectif monétaire primordial : en finir avec le dollar américain pour son commerce, une ambition qu'’elle partage avec la Chine et leurs partenaires asiatiques. En outre, dans le court terme la faiblesse du rouble sape l'’économie russe en forçant la Banque centrale de Russie (BCR) à imposer des taux d'’intérêt élevés pour défendre la monnaie et en augmentant la charge de la dette en monnaie étrangère. Il y a peu de doute que l’'un des objectifs des sanctions économiques de l’'OTAN est de nuire à l’'économie russe en minant la monnaie, et cette politique marche, avec le rouble ayant baissé de 60% par rapport au dollar américain cette année à ce jour avec la perspective d'’une nouvelle chute à venir

Ainsi nous pouvons voir que la gestion d'’une norme de change-or (« gold exchange standard ») est certainement possible. Cela étant le cas, le taux de change peut être fixé proche des prix courants, disons 60 000 roubles par once. Au lieu de l'’intervention sur les marchés monétaires, le CBR devrait utiliser ses réserves de devises étrangères pour construire et maintenir suffisamment d’'or pour gérer confortablement le taux de change rouble-or.

Comme le taux serait établi, il est probable que le prix de l’'or se stabilise face aux autres monnaies, et probablement augmente car il sera re-monétisé. Après tout, la Russie à quelque 380 milliards de dollars en réserves de change, et l'’essentiel  peut être déployé en achetant de l’'or. Cela équivaut à près de 10 000 tonnes d’'or à prix courant, auxquels peuvent être ajoutés les revenus des futures exportations d'’énergie. Et si d'autres pays commencent à suivre la Russie par la mise en place de leurs propres normes d’échange or (« gold exchange standard »), ils seront également vendeurs de dollars, pour de l’'or.

Les Économistes occidentaux scolarisés dans la gestion de la demande vont penser que c’'est de la folie pour la banque centrale d’'imposer une norme d’'échange or (« gold exchange standard ») et de renoncer à l’'élargissement de la quantité de monnaie fiduciaire à volonté, mais ils sont ignorants des preuves empiriques d’'une Angleterre qui a réussi à imposer une norme similaire en 1844. Ils ne comprennent tout simplement pas que l’'inflation monétaire crée de l’'incertitude pour les investissements en capital, et détruit les véritables économies (l'’épargne) nécessaire pour le financer. Au contraire, ils ont propagé l’'illusion que le progrès économique peut être géré par la débauche de monnaie et en ignorant la destruction de l'’épargne.

http://www.zerohedge.com/news/2014-12-03/russias-monetary...

 ZH toujours, précise dans un autre article hier :

*- La prochaine étape pour Poutine sera-t-elle de vendre de l’or ?

La Russie est à un moment critique et étant donné les sanctions qui leur sont imposées et le déclin rapide des prix du pétrole, ils peuvent être obligés de puiser dans leurs réserves d’'or, et si ça arrive, ça va pousser l’'or  vers le bas. «  C’'est ce qui, selon certaines personnes citées par Bloomberg, est dans les cartes.

Comme le rapporte Bloomberg,

L'augmentation Surprise des taux d'intérêt par la Russie a échoué à arrêter la chute du rouble. (Il existe) un autre outil disponible pour réparer des dégâts économiques causés par les sanctions et la chute des prix du pétrole : la vente d’'or. (ndlr : ZH cite de nombreux analystes)

Mais d’'autres analystes en sont moins convaincus.

« Il y a un certain nombre de façons dont ils pourraient utiliser leur or, » a déclaré aujourd’'hui par téléphone Robin Bhar, analyste chez la Société Générale SA à Londres. « Ils pourraient l'utiliser comme garantie pour des prêts bancaires ou des prêts d’'organismes multilatéraux. Ils pourraient vendre directement sur ​​le marché s'’ils veulent augmenter les réserves de change, y compris pour obtenir plus de dollars, a t-il dit.

Vendre de l’'or est généralement « une des dernières armes » pour les banques centrales parce que certains utilisent le métal pour aider à sauvegarder leurs monnaies, selon George Gero, un stratège de métaux précieux chez RBC Capital Markets à New York, dans un entretien téléphonique. « Ils accumulent probablement encore de l’'or et le gardent pour une plus grande crise », a t-il dit.

Alors que certains suggèrent que l'accumulation d'or était une « tradition » il y a encore néanmoins une agrégation impressionnante de la relique barbare:

http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user3303/imageroot/2014/12/20141217_putin_0.jpg

Donc, étant donné les efforts pour construire cette garantie or (« gold backed curency ») pour la monnaie de leur nation, est ce que nous devons vraiment nous attendre  à ce que Poutine vide désormais ses réserves d’'or physique ?  

Ou peut-être est ce que ça suggère une vision plus stratégique, une véritable monnaie soutenue par l'’or qui solidifierait définitivement la devise russe ?

http://www.zerohedge.com/news/2014-12-17/will-putins-next...

Parenthèse :  

Comme je l'’ai dit plus haut, la Russie pourrait en attendant en vendre un petit peu, et apparemment c’'est tout frais, ce serait le cas :

-* La Russie aurait commencé à vendre de son or, selon la Société Générale 

Mais attention, lisez ce qu'’écrit ZH, que nous avions rapporté hier (Le Trade usd-rouble suspendu ! La contagion Russe s'’étend aux banques européennes : le français Société Générale, et l’'autrichien Raiffeisen s'’effondrent … Ce que l’'Amérique ne comprend pas à propos de la Russie et du pétrole)

Je cite :

« Bien sûr, il convient de noter que la Société Générale et ses «sources» ont un conflit : d'’une manière indirecte, nulle autre que la Société Générale ne pourrait être plus soudainement très intéressée par la Russie et la stabilisation de son économie, car comme nous l'’écrivions précédemment,  » la contagion Russe s'’étend aux banques européennes: le français Société Générale, et l’'autrichien Raiffeisen s’'effondrent « 

Donc vous voyez ….

L’'or est un élément, si ce n'est L’'ÉLÉMENT central du jeu (avec le pétrole), et les Russes, qui en accumulent de manière exponentielle, et dont le sol contient les 2e réserves mondiales estimées du minerai (avec 5000 Tonnes, en plus de l’'énorme atout que représente son pétrole et son gaz) , avec l’'aide de leurs alliés (avec lesquels POUTINE se positionne comme chef de file de la « fronde anti-dollar », ou « dédollarisation »),  pourraient très bien, cher lecteur, couler le dollar ! 

Voici de petits rappels des semaines et mois précédents, tout y est (et encore …non exhaustif !) qui vont dans ce sens, plus vous lirez plus vous remonterez dans le temps (chronologie inversée) :

SUPERBE Jim Sinclair : La Russie peut faire s’'écrouler le pétrodollar, le dollar, et toute l’'Economie US !!


Alors qu’'est ce que je dis ? Qu’'est ce que John Williams dit ? Et ce que les journaux (financiers ou non) mainstream, prétentieux et menteurs ne disent pas !

La RUSSIE PEUT LE FAIRE !

C’'est Jim Sinclair, Mr GOLD chez Greg Hunter 

En Ukraine, en Syrie etc., entre US et Russie,  Une simple erreur peut provoquer la 3e guerre mondiale !

La Russie va sûrement être exclue du système de paiement international SWIFT, et là ça va faire mal, ils pourraient contre attaquer dans cette « compétition » contre cette plateforme de paiement, en  tradant leur énergie en rouble ou pire pour le dollar : en or !!!

Et là, il rejoint beaucoup d'analystes.

La guerre va d'’abord être économique, et ce qu’'on voit ces derniers temps déjà, c’'est l'’un qui tente de couler économiquement l’'autre : à un moment l’'ampleur sera tout autre .

« Sanctionner la Russie, c’'est se tirer une balle dans le pied, ça va les obliger  à construire un système alternatif à Swift  »  et à se rapprocher des chinois ! (ndlr)

« C’'est une guerre froide qui peut devenir chaude, en une seconde ! » dit Jim.

« On ne  joue pas avec une superpuissance, c’'est dangereux pour le monde, et la Russie est une superpuissance », la seule qui puisse arrêter les Étasuniens (ndlr : avec la Chine, qui je le pense, a une avance technologique supérieure à tous : pour preuve ils ont stupéfait les zétasuniens en sortant un modèle miniature en vente, d’'une arme secrète US dernièrement !)

En 71, les US sont passés d'’un standard or à un standard « oil » (pétrole) , et si le pétrodollar est déséquilibré ne serait-ce qu’'un peu, c'’est toute la force du dollar qui bascule dans un « momentum » , donc le pétrodollar est le momentum de l'’USD , et donc, si les RUSSES tradent  l’'énergie par n'’importe quelle autre devise que le dollar, on aura un « changement de momentum » (et les US ont fait des guerres pour le garder le pétrodollar….) , et c’'est ce que l’'indice USD (qui mesure la force du dollar) montre : il est à 80 , du jamais vu depuis longtemps (la base de l'’USD index est 100) …

Donc la Russie, en tradant en roubles, en yuan, et pire, en or, met directement à terre le pétrodollar, et donc, le $ lui -même, assez facilement ! Et en plus, ça rendrait le prix de l’'énergie moins cher !  

Donc, il y a un intérêt commun ici.

Et c’'est ce qu'’a promis POUTINE en cas de sanctions !

Et c'est ce que montre l'’USD index à 80 : une dédollarisation à grande échelle est déjà en cours !

Et la Russie n’'a même pas besoin de vendre massivement ses avoirs en $, il suffit qu'’elle dise « oups, on est virés de Swift, ok, on Trade en rouble ou yuan ou or » etc. … ou simplement  « on en a marre du dollar » !

L’'or reviendrait directement à 1550 et l’'USD index à 76 .

Et là, le momentum du dollar sera cassé, et donc il entrera dans un marché baissier : un crash ; ce qui est évidemment bon pour l’'or puisqu'’il est inversement corrélé au dollar, et la Russie peut faire ça facilement

PASSIONNANT chers lecteurs !

Si les Russes font ça dit Jim, « Meckel la fermera et sourira, car son énergie, elle la paiera moins cher  » !

Ce qui mènera inévitablement à l'’hyperinflation aux states : leur plus grande force, le $, est leur plus grande faiblesse, et  leur talon d’'Achille !!!!

Une seule solution restera à l’'empire : LA GUERRE !

Mais POUTINE n’'est pas un enfant de cœoeur, c’'est un ancien du KGB, il fait du cheval torse nu etc. : il ne lâchera RIEN sur l'’UKRAINE !

Les psychopathes de Washington semblent ne pas être conscients de cela : il ne leur restera qu’'une seule solution, reconnaître que la RUSSIE EST UNE SUPERPUISSANCE, et qu’'elle a la main,  OU CE SERA L'’ARMAGEDDON !

Entre temps, « la RUSSIE va sûrement envoyer le DOW au tapis, ils ont la main   » dit Jim.

« C’'est pourquoi les US se tirent une balle dans le pied en s’'attaquant à la RUSSIE, car ce sont eux qui ont la main, et le pouvoir !!! »

« POUTINE n'’a pas besoin d'’armes atomiques, il a une bombe économique nucléaire dans les mains »  

SUPERBE !

*- Le piège en or du maître d'’échecs Poutine :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L650xH366/image2-2-18994.jpg

J'’ai retrouvé la source du com sur boursorama de tout à '’heure (je pense..) Excellent travail d’'E et R sur ce coup !  N’oubliez pas que pas plus tard que la semaine dernière, VLAD a déclaré :

*- « La Russie est prête à faire face à une baisse catastrophique des prix énergétiques » (Poutine) :

Vladimir Poutine a déclaré à l'agence de news gérée par l’'Etat TASS que l’'économie de la Russie est confrontée à un effondrement potentiel « catastrophique » des prix du pétrole, en disant que, comme le rapporte Bloomberg , un tel scénario est « tout à fait possible, et nous l’'admettrons. » Cependant, Poutine rassure qu’'avec des réserves à plus de 400 milliards de dollars, le pays va traverser une telle tournure des événements parce que « nous traitons nos réserves d’'or et de devises, et les réserves du gouvernement avec parcimonie. »

« 421 milliards de dollars en réserves internationales, la Russie a un « assez grand » coussin pour honorer tous les engagements sociaux et maintenir la stabilité budgétaire et de l’'économie, a déclaré M. Poutine. »

Sous le président Reagan, les actions de l’'Occident pour baisser les prix du pétrole furent un succès et menèrent à l’'effondrement de l'URSS, mais cette fois la situation est bien différente …

 » Poutine vend le gaz et le pétrole russes contre de l'’or physique. » : Pas directement, mais comme on le sait tous de grandes quantités d’'or ont été achetées dernièrement par les russes.

Poutine vise nettement à mettre à mort le pétrodollar comme je l’'ai beaucoup chroniqué, et puis il l’'a dit  texto :

*- HISTORIQUE – Poutine affirme que le pétrodollar doit mourir : « Le monopole du dollar dans le commerce de l’'énergie est préjudiciable à l’économie Russe » !!!

Et donc, il y a une accélération dernièrement due à l'’évolution géopolitique (sanctions) et un 1er, puis un 2e MEGA accord gazier avec la chine récemment, des attaques directes sur le pétrodollar et l’'hégémonie US : Chine et Russie veulent couper l'’herbe sous le pied de l’'oncle SAM.

Ainsi, aujourd'’hui, les actifs tels que l’'or ou les hydrocarbures paraissent proportionnellement affaiblis et excessivement sous-évalués par rapport au dollar. Cependant, Poutine, en vendant les hydrocarbures russes en échange de dollars artificiellement appréciés, qu’'il s’empresse ensuite d'’échanger contre de l’'or artificiellement déprécié, neutralise les effets négatifs des manipulations occidentales.

C’'est vrai, et on comprend mieux pourquoi « La Russie est prête à faire face à une baisse catastrophique des prix énergétiques »  …

Superbe : Forcer à la guerre contre le dollar ? Poutine et Le Projet « Double Eagle ”

Le plan secret de Poutine pour détruire l’'OTAN

« Comme je l’'ai dit dans The Colder War, je pense qu'’il s’agit du but ultime de Poutine : mener un assaut contre le dollar qui ramène les Etats-Unis au rang d’'une nation ordinaire… et dans le même processus, élever la Russie le plus haut possible. »

Comme je vous l’'ai déjà dit ce n’'est pas la Russie seule qui remet le statut du dollar et des US en cause, mais la dynamique qu'’elle insuffle, et nous commençons à atteindre la « masse critique » des pays qui se débarrassent du dollar, ou qui le contournent, remettant en cause l’'hégémonie US dans le même temps

*- « La Russie est prête à faire face à une baisse catastrophique des prix énergétiques » (Poutine)

Vladimir Poutine a déclaré à l’'agence de news gérée par l’'Etat TASS que l'économie de la Russie est confrontée à un effondrement potentiel « catastrophique » des prix du pétrole, en disant que, comme le rapporte Bloomberg , un tel scénario est « tout à fait possible, et nous l’'admettrons. » Cependant, Poutine rassure qu’'avec des réserves à plus de 400 milliards de dollars, le pays va traverser une telle tournure des événements parce que « nous traitons nos réserves d'’or et de devises, et les réserves du gouvernement avec parcimonie. »

« Nous envisageons tous les scénarios, y compris la soi-disant chute catastrophique des prix des ressources énergétiques, ce qui est tout à fait possible, et nous l’'admettrons, » a déclaré M. Poutine à Tass avant d’'assister au sommet du G20.

«Nos réserves sont assez grandes et elles nous permettent d’être sûrs que nous allons respecter nos engagements sociaux, et garder tous les processus budgétaires et l’'ensemble de l’'économie dans un certain cadre ».

Comme le rapporte Bloomberg ,

La baisse des recettes d’'exportation du pétrole et du gaz naturel et les tentatives de la banque centrale pour consolider le rouble menacent d’'épuiser les finances publiques. Le déficit hors pétrole dépasse 10 pour cent de la production économique à un moment où la défense du rouble par la banque centrale a réduit les réserves d’'un cinquième par rapport au sommet de l'’an dernier. Pourtant, le glissement de la monnaie permet de compenser dans une certaine mesure, les devises étrangères étant converties en une plus grande quantité de roubles pour le budget.

421 milliards de dollars en réserves internationales, la Russie a un « assez grand » coussin pour honorer tous les engagements sociaux et maintenir la stabilité budgétaire et de l'économie, a déclaré M. Poutine. La valeur des réserves a baissé la semaine dernière, le plus depuis 2008, l’'autorité monétaire ayant tenté d’'adoucir la baisse du rouble.

« Un pays comme le nôtre trouve plutôt facile de faire face à la situation », a dit Poutine. « Pourquoi? Parce que nous sommes des producteurs de pétrole et de gaz et nous nous occupons de nos réserves d'’or et de devises, et des réserves du gouvernement avec parcimonie. « 

*- Poutine « se prépare à la guerre économique », et achète 55 tonnes d’'or au 3e trimestre

Russia makes it's largest monthly purchase of gold in 15 years with 1.2 million ounces

Une news fort intéressante, on continue dans la dédollarisation : « Poutine « se prépare à la guerre économique » affirme ZH, c'’est tout à fait le cas comme on le reporte chaque jour, la Russie s'apprête à garantir le rouble avec de l'’or, un rouble fort qui sera insensible aux attaques contre  la devise russe, qui chute depuis quelqueq temps déjà.

Une chute du rouble, qui est au coeœur des problèmes économiques de la Russie (La devise russe a perdu 10 % la semaine dernière, et plus de 25 % depuis le début de l’année. et dans une économie au bord de la récession, le pire est peut-être à venir avec la baisse des cours pétroliers) ;

Notez que la nouvelle union eurasiatique ajoute 92 t d’or !  Z 

Please_add_a_description_for_the_image.

Tout comme la Chine achète le pétrole pas cher’ avec les deux mains et pieds , la Russie, selon les dernières données du World Gold Council (WGC) a acheté de l'’or en quantité énorme. Éclipsant le reste des achats du monde  au 3e trimestre, la Russie a ajouté un superbe 55 tonnes dans ses réserves, comme The Telegraph le rapporte, Poutine profite que le prix de l’'or baisse pour  remplir les entrepôts de la banque centrale de Russie avec des lingots et se prépare à la possibilité d’'une guerre économique de longue haleine avec l'’Occident.

*- La Russie a acheté plus d’'or au 3e trimestre que tous les autres pays combinés …

http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user3303/imageroot/2014/11/20141113_russia_0.jpg

* * *

Comme le rapporte The Telegraph,

Le gouvernement de Vladimir Poutine entend thésauriser de grandes quantités d'’or, ayant vu ses stocks tripler pour atteindre près de 1150 tonnes dans la dernière décennie. Ces réserves pourraient fournir au Kremlin la puissance de feu vitale pour essayer de compenser les fortes baisses du rouble.

La monnaie de la Russie a fait l’'objet d'’intenses pressions depuis les sanctions américaines et européennes et la baisse des prix du pétrole a commencé à nuire à l’'économie. Les revenus provenant de la vente de pétrole et de gaz représentent environ 45 % des recettes budgétaires du gouvernement russe.

*- La fin d'’une époque : le pétrodollar est-il menacé ?

5ae56-3642510334-sauve-qui-peut-payer

Les récents accords commerciaux passés entre la Russie et la Chine ont déclenché des signaux d’'alarme en Occident, où les législateurs et les professionnels du pétrole et du gaz observent avec la plus grande attention le déplacement des marchés de l’'énergie vers l’'Orient.

Les raisons derrière le rapprochement des deux grandes puissances sont évidemment liées à la crise en Ukraine et aux sanctions imposées à la Russie par l'’Occident, ainsi qu'’au besoin de la Chine d’'assurer ses réserves d’'énergie sur le long terme. En revanche, l’'une des conséquences de ce rapprochement économique de la Russie et de la Chine pourrait aussi être le début de la fin de l’'hégémonie du dollar, ce qui pourrait avoir un impact profond sur les marchés de l’'énergie.

*- « La Russie et la Chine veulent déstabiliser le dollar »

La Russie et la Chine veulent déstabiliser le dollar

« Le rapprochement entre la Russie et la Chine menace la stabilité du dollar américain, estiment les experts ». Et comme on l’a vu hier, Chine et Russie ne lâchent pas le morceau et remettent une couche :'

*- Mise à mort du Pétrodollar – La Russie et la Chine signent un deuxième Mega deal sur le Gaz : Pékin devient le plus grand acheteur de gaz russe !!

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping ont évoqué la possibilité de paiement en yuans dans les domaines les plus différents, a annoncé dimanche le porte-parole du chef de l’'Etat russe Dmitri Peskov.

« Une grande attention a été prêtée au sujet de paiement en yuans dans les domaines les plus différents, dont celui très sensible de la coopération militaire et technique, ce qui contribuerait au renforcement du yuan en tant que devise régionale de réserve », a indiqué le porte-parole. Source

Le fond, c’'est vraiment la guerre économique entre l’'occident et les BRICS (et l’'or joue un rôle aussi, et la baisse du prix joue pour l’'occident contre les BRICS)

La Russie et la Chine lutteront contre le monopole du dollar apprenait-on le mois passé, la volonté est là :

‘La Russie et la Chine devraient renforcer la coopération dans le domaine des transactions de change afin d'’éliminer le monopole du dollar. C’est ce qu'a déclaré le président de la Banque de Chine.

Selon lui, cela correspond aux intérêts stratégiques des deux côtés. En particulier, il a proposé d’'élargir l'’échelle des paiements directs dans les monnaies nationales de la Chine et de la Russie dans les secteurs de commerce, d’'nvestissement et de crédit.’

*- Mise à mort du Pétrodollar – La Russie et la Chine signent un deuxième Mega deal sur le Gaz : Pékin devient le plus grand acheteur de gaz russe !!

http://rt.com/files/news/31/b9/f0/00/chinagas.png

*- Vladimir Poutine déclare la guerre à l’'hégémonie du dollar

475981F2-05C2-482B-8178-1A8CAA31E1AA_cx0_cy27_cw0_mw1024_s_n

2013 : Vladimir Poutine à Kiev pour célébrer les 1025 ans de l’'adhésion commune au christianisme de la Russie et de l’'Ukraine

Le papier d’'hier (HISTORIQUE – Poutine affirme que le pétrodollar doit mourir : « Le monopole du dollar dans le commerce de l’'énergie est préjudiciable à l’'économie Russe » !!!repris et développé : un superbe article !  

Comment va réagir Washington face à cette attaque puissante et directe ?

Notez aussi : Le moine confesseur de Vladimir Poutine conseille directement Moscou dans ses opérations armées

Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance (spécial été)

*- HISTORIQUE – Poutine affirme que le pétrodollar doit mourir : « Le monopole du dollar dans le commerce de l’'énergie est préjudiciable à l'’économie Russe » !!!

http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user5/imageroot/2014/08/Putin%20Gun.jpg

Qui a parlé de casus belli ?!

C’'est HISTORIQUE ce qu'’a affirmé VLAD aujourd'’hui ! Il n’'avait jamais été aussi clair et explicite. C'’est une attaque directe ouverte, un véritable missile lancé contre les intérêts les plus vitaux des états unis d’'Amérique : le roi dollar lui-même !

(Il s'’agit au moins d'’un BOULAVA R 30 économique, un missile à trois étages à propergol solide, d'une portée supérieure à 8 000 km1. Il peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes à trajectoire indépendante)

Kadhafi, Sadam, sont morts pour moins que ça : mais là c'’est la RUSSIE …. Et surtout, c’'est POUTINE.

Quel personnage, quelle audace, quel stratège, loin loin des amas de graisse qui nous gouvernent, ça pas besoin d'’être « pro-russe » pour le reconnaître !   

Hé bien ils n’'en ont que faire, ils traitent (et traiterons) Poutine comme un paria, comme ils ont traités Sadam ou Kadhafi ….

C'’est donc une énorme course contre la montre qui est engagée : pour éviter la guerre, la Russie et la Chine ont bien compris qu’il fallait couper l’herbe sous les pieds du colosse aux pieds d’'argile, et donc, il faut mettre à terre l'’économie étasunienne pour confiner l’'oncle Sam dans ses problèmes de politique intérieure.

Ils y perdront un peu d'’argent, mais éviterons une guerre et s’'arrogerons plus de marge de manoeuvre pour mettre en place un système multipolaire ;  

Donc on va voir une accélération de la chute du dollar et des tensions guerrières, et notre avenir dépend de qui gagnera cette course !  Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance (spécial été)

*- POUTINE, LES PÉTRODOLLARS ET L’'IDIOT CANADIEN DE SERVICE

  » Le Président russe travaille en ce moment à créer un « pétro rouble » et à dissocier ses exportations de pétrole et de gaz du dollar américain dans les transactions internationales. » C'est tout à fait juste, et ce que nous répétons, ce dont les mainstreams ne parlent pas, un point de basculement majeur. L’'accord énergétique prévu en Mai avec la Chine sera crucial, et matérialisera ce changement de paradigme. Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance  

*- EXCLUSIF-HISTORIQUE ! ” ALERTE FIN DU PÉTRODOLLAR : Poutine *- se prépare à mettre à mort le dollar, en annonçant le «Saint Graal» : un accord sur le gaz avec la Chine” !!!!

*- Exclusif-Fin du pétrodollar (suite) : Quand la Russie retourne les faveurs, et “voit le Yuan chinois Comme monnaie de réserve mondiale” !

*- Crise ukrainienne : Poutine prêt à lâcher le dollar !!!

*- Superbe : Forcer à la guerre contre le dollar ? Poutine et Le Projet « Double Eagle ”

http://www.whatdoesitmean.com/zpa2.jpg

 »Hier, une autre nouvelle était annoncée, concernant un marché pétrolier entre la Russie et l’'Iran qui se ferait selon des moyens de transaction spécifiques hors du pétrodollar (un marché de $ 20 milliards, de pétrole contre “biens divers”). A nouveau, Zéro Hedge publiait son commentaire, le 2 avril 2014, reprenant et confirmant un commentaire du jour précédent, où l’'on passait de la dimension financière à la dimension géostratégique fondamentale, en même temps qu'’il était clairement question du sort du dollar dans les transactions internationales, essentiellement sur l’'énergie. » Tout ce qu'’on dit ces dernières semaines y est ! Le but est de dégager le dollar …Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance 

«In one of its most shocking reports since the beginning of the Ukrainian Crisis, the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) is warning today that President Putin has ordered the immediate implementation of “Project Double Eagle,” which when fully realized will cause all global energy supplies to be purchased in gold thus, in effect, ending the US Dollar reign as the global reverse currency and collapsing both the United States and European Union economies. “Project Double Eagle,” this report says, calls for The Central Bank of the Russian Federation (CBR) to begin production of 5 Ruble Gold Coins containing .1244 Troy Ounces of .900 Pure Gold, with a diameter of 18mm, emblazoned with a shielded and crowned double eagle, and which will become the worlds alternative to both the US Dollar and Euro in purchasing energy supplies. Critical to note, this report continues, “Project Double Eagle” includes the creation of a new “national payment settlement system” which will allow Russia to build a foundation that could very soon offer an alternative to the Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunications (SWIFT) banking system and allow nations around the world the chance to move away from the American Dollar and US hegemony…»

*- EXCLUSIF-HISTORIQUE ! ” ALERTE FIN DU PÉTRODOLLAR : Poutine se prépare à mettre à mort le dollar, en annonçant le «Saint Graal» : un accord sur le gaz avec la Chine” !!!!

http://blogues.cyberpresse.ca/lagace/wp-content/uploads/2008/08/ours.jpg

*- SCOOP – Les Russes retirent massivement leur argent de l'’ouest : 105 milliards en bons du trésor US vendus rien que cette semaine !!!

*- ATTENTION : La Banque centrale de Russie transfère ses réserves placées aux Etats-Unis

*- ZH – “Ça commence : Gazprom met en garde les européens que “des ruptures d'’approvisionnement” sont possibles ” / la Russie vend un montant record de dollars pour soutenir le rouble – Analyse globale

*- Exclusivité – Énorme ! Le conseiller de Poutine menace les américains de “dumper ” les Bons du trésor, ET d'’abandonner le Dollar US S'il y a des sanctions !!! 

*- L'économiste John Williams – Effondrement financier : Si la Russie vend effectivement ses avoirs en U.S. Dollar, ce serait la fin du monde tel que nous le connaissons !

*- SUPERBE Jim Sinclair : La Russie peut faire s’'écrouler le pétrodollar, le dollar, et toute l’Economie US !!

*- Rappel : La Russie et la Chine menacent de faire s’effondrer le dollar

Nous allons sûrement vivre cette année (d'’ici cet été) LA FIN DU PETRO-DOLLAR !!!

*- Andy « ranting » Hoffman – Obama Impose des Sanctions : POUTINE VA-T-IL DÉTRUIRE LE DOLLAR ?

 

Capture-8-578x260

Énorme ! Les Russes (Poutine) dégainent le plan fatal que beaucoup ont deviné, et qu'’ils ont sûrement concocté avec les chinois : désaméricaniser et mettre à terre le dollar ! C'’est leur arme ultime, et ils la montrent, enfin !

Et le top pompon, celui qui a tout dit très vite :

 

*- SUPERBE Jim Sinclair : La Russie peut faire s’écrouler le pétrodollar, le dollar, et toute l’Economie US !!

 

 

 

17/12/2014

Chronique d’un monde qui s’effondre

Nous vous rappelons que si le système s'effondrait, ce qui serait souhaitable pour que nous sortions de la prison des peuples, ce sont les contribuables et notamment les détenteurs de placements financiers, les épargnants et les porteurs de parts sociales dans les banques qui seront ponctionnés directement sur leurs comptes.

Rappel d'un article de décembre 2013.

*- Banques, la spoliation des déposants est décidée, un accord historique ! (B. Bertez) - Publié le par

Chronique d’un monde qui s’effondre

Tout va bien, ils ne cessent de le dire à la télévision, pourtant, c’est bien le contraire qui se produit! Donc, comme prévu, les attaques américaines contre l’UE et l’Euro ont bien commencé, d’abord dégradation de notes par l’agence Standard&Poors, suivit par l’agence d’escroquerie de notation Fitch qui n’ pu le faire qu’après avoir racheté une grosse partie des parts françaises de l’agence pour ainsi devenir majoritaire. Ceci fait, ils ont pu orienter la note de l’agence pour que celle-ci plombe un peu la note de la France. Le summum serait prévu pour l’entre-deux fêtes, entre le 25 Décembre et le 1er Janvier, pendant que tout le monde regardera ailleurs tout en digérant.

System-Failure

Et comme les américains ont peur que les français ne se réveillent, ils nous espionnent, ils espionnent tout de toute manière… Ils espionnent depuis longtemps des dirigeants (35) dont Merckel ou Hollande à  l’Elysée, le Vatican, 70% des réseaux mobiles de la planète, et bien plus… Ils font même cela depuis leurs ambassades dans le plus grand silence. Le pire, c’est qu’ils atteignent maintenant des niveaux sidérants dans le domaine du « Big Brother », ils ont même mis au point un algorythme permettant d’identifier le porteur d’une caméra. Effrayant…

Mais le nombre d’infos étant conséquent, puisque c’est l’ensemble de l’économie mondiale qui court à sa perte, voyons un peu ce qu’il se passe d’autre:

À cela, il faut ajouter la dernière revue de presse de Perre Jovanovic, avec une spéciale licenciements en vidéo relativement tragique qui montre bien que cela se casse la gueule!!!

Revue de presse "spéciale licenciements" avec P. Jovanovic (Décembre 2014)



 

 

 

 

04/11/2014

« Les premières difficultés pour les contrats d’assurance vie fonds euros… »

Allez, le pillage des économies des épargnants, commence !

Sans compter que Les investisseurs américains abandonnent la France, qu'Il va falloir sauver à nouveau l’auto !! Rechute du marché automobile français en octobre, et que le concours organisé par la BCE tourne mal

 

« Les premières difficultés pour les contrats d’assurance vie fonds euros… »

bombe atomique

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

À l’ère des taux d’intérêt plus que bas, il devient difficile d’être un épargnant heureux et percevant une rente attendue de ses différents placements. Que vous soyez riches ou pauvres, désormais votre épargne ne rapporte presque plus rien. D’ailleurs, certaines banques taxent en fait ni plus ni moins les dépôts de leurs clients puisque la BCE elle-même applique des taux d’intérêt négatifs.

L’argent ne sert plus à rien, il ne vaut plus rien !

Cela signifie une chose simple. L’argent, devenu tellement abondant suite à des années de création monétaire excessive, ne vaut plus rien. Il n’a plus de prix et cela préfigure une perte d’intérêt pour l’argent : c’est la première étape de la perte de confiance généralisée.

Comme nous l’apprend donc le grand quotidien allemand Handelsblatt, « les épargnants se sont habitués à des taux d’intérêt bas. Ce qui est nouveau c’est qu’ils devront désormais payer s’ils apportent leur argent à la banque. À la Deutsche Skatbank à Altenburg, Thuringe l’avenir sera ainsi. À partir du 1er novembre, un taux d’intérêt négatif de 0,25 pour cent pour les dépôts supérieurs à 500 000 euros sera appliqué. Cela en fait la première banque en Allemagne qui impose un taux de pénalité. ».

Évidemment, il s’agit là d’une petite banque régionale allemande mais la symbolique est forte. Déposer de l’argent non seulement ne vous rapporte rien, en plus vous êtes soumis à un risque de contrepartie (votre banque peut faire faillite et votre argent partir en fumée) et, enfin, vous allez voir votre épargne fondre comme neige au soleil. D’abord doucement mais qui sait si ce mouvement ne va pas s’accélérer. En cause ? L’abondance d’argent et de cash dont personne ne sait plus quoi faire, raison pour laquelle la BCE a imposé des taux négatifs sur ce « cash » qui ne circule plus dans l’économie et que les gens ne veulent plus placer sur des fonds plus ou moins risqués qu’ils soient obligataires ou « actions ».

Ce qui est très inquiétant c’est que l’un des attributs d’une monnaie c’est justement sa capacité à stocker de la valeur. Une monnaie qui ne sait pas stocker de la valeur sur une longue période… n’est plus une monnaie fiable !! C’est par ce genre de phénomène que débutent les pertes de confiance généralisées.

En France, le gouverneur de la Banque de France, le président de la FFSA et le secrétaire général de l’ACPR demandent aux assureurs vie de baisser les rémunérations des placements !!

Cette information est à relier à cet article de Contrepoint qui nous explique que « le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a fait une déclaration dans laquelle il a estimé nécessaire que les assureurs fassent baisser significativement la rémunération de leurs contrats d’assurance vie, pour prévenir le risque d’une variation importante des taux d’intérêt ».

« Il est très important que les compagnies d’assurances soient capables de faire baisser leur taux de rémunération et j’attends cette année une baisse significative », a-t-il déclaré.

« La version officielle de ce risque énoncé est que la persistance des taux d’intérêt bas pèse sur les compagnies d’assurances car les obligations qu’elles achètent sont moins rémunératrices, ce qui réduit leurs marges. Il y a en réalité deux autres raisons à cette annonce. La première c’est le risque que représentent ou pourraient représenter dans les mois ou les années qui viennent les obligations françaises, colonne vertébrale des fonds euros. La seconde est que les placements en unités de compte rapportent beaucoup plus aux compagnies qui perçoivent des commissions d’achat et de vente, ne s’engagent à aucun rendement garanti et reportent le risque sur les actions ».

« Dans Les Échos, c’est Fabrice Pesin, le secrétaire général adjoint du régulateur de la banque et de l’assurance, l’ACPR, évoque à son tour, fidèle aux éléments de langage, « un contexte unique dans l’histoire de l’assurance vie, compte tenu des taux très bas ». Il appelle donc, comme le gouverneur de la Banque de France et le président de la FFSA, à la « prudence » et demande aux assureurs de se « constituer des réserves pour gérer cet épisode de taux bas, ce qui implique de ne pas tout redistribuer aux assurés au titre de l’année 2014 ».

Tout se passe comme prévu, hélas…

Comme prévu (hélas), on voit bien les nuages s’accumuler au dessus du placement préféré des Français et représentant environ 1 400 milliards d’euros d’épargne cumulés.
Cela était assez prévisible. Non, les fonds euros ne sont pas sans risque dans la mesure où les obligations d’États sont garanties uniquement si l’État concerné ne fait pas faillite, ce qui n’est pas si évident que cela. Mais, plus grave, non seulement les risques de ces placements augmentent et en plus dans le même temps, la rémunération baisse significativement. Il arrivera un moment où tout cela finira par une casse d’anthologie et de très nombreux épargnants seront spoliés. Ce n’est pas faute de les prévenir et de leur dire d’au moins « assurer » leurs placements financiers par 10 à 20 % d’or pour s’offrir un matelas qui compensera les pertes en cas de gros pépins. Pourtant, personne ne le fait ou si peu de monde.

L’or vendu en France représente une goutte d’eau par rapport au 1 400 milliards de l’assurance vie. Une journée normale en France, il s’échange entre 5 et 10 millions d’euros d’or… Imaginez ce qu’il se passera lorsque ne serait-ce que 1% des clients voudra placer 1 % de ces sommes, soit 14 milliards d’euros pour un marché susceptible de traiter… 10 millions d’euros ! Le potentiel de hausse est vertigineux mais la réalité c’est qu’il y aura surtout une pénurie vertigineuse et que seuls ceux qui auront compris « avant » pourront avoir de l’or, pour tous les autres ce sera trop tard.

Alors faites ce que vous-voulez, sortez de vos assurances vie, débancarisez, achetez un lopin de terre, de l’or, de l’argent ou encore des bouteilles de vin, sans oublier les boîtes de conserve. Faites ce que vous voulez mais faites-le.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

 

03/11/2014

Russie : Goodbye dollar ! Changement de paradigme en cours !

 
Quand les Banksters et  l'US/UE Nazis creusent leurs tombes seuls  ! La fin des BANKSTERS et de leur hégémonie mondiale, sont proches !

 
 
Aujourd'hui, 16:30

Goodbye dollar !

Goodbye dollar !

Par La Voix de la Russie | La Russie est disposée à desserrer l'étau du dollar. Il s'agit aujourd'hui de renoncer au billet vert dans le commerce du pétrole et du gaz. La Russie doit substituer aux prix en dollars son propre système de formation des prix des matières premières énergétiques en roubles.

La Russie a des alliées en puissance dans sa volonté d'introduire des paiements en monnaie nationale. L'allié le plus puissant est la Chine. En octobre 2013 le chef du pétrolier russe Rosneft Igor Setchine a déclaré au cours du Congrès énergétique international qu'il était nécessaire de créer un « mécanisme mondial du commerce du gaz naturel » et « une bourse internationale pour tous les pays qui le désirent afin de réaliser des transactions en monnaies régionales ». En novembre 2013 la Banque populaire de Chine a décidé « qu'accumuler les monnaies étrangères ne répondait plus aux intérêts » du pays et Pékin a déclaré qu'il fallait choisir une nouvelle monnaie de réserve internationale pour remplacer le dollar.

La guerre contre le dollar est menée simultanément sur plusieurs fronts : pétrolier, gazier et monétaire.

Front pétrolier. Le projet du commerce des matières premières énergétiques sans dollars a commencé à prendre corps à la Bourse des matières premières de Saint-Pétersbrourg en mai 2014. L'idée clée consiste à abandonner le dollar dans la zone la plus dynamique et prometteuse du marché mondial des ressources énergétiques, à savoir l'Asie-Pacifique, au profit du yuan et du rouble. Les sociétés d'Etat russes ont pour objectif de garder la totalité de la plus-value. Outre la Chine, les alliées en puissance de la Russie sont l'Inde et l'Iran. La Russie a proposé à l'Inde plusieurs projets de grande envergure dans le domaine pétrogazier dès le mois de mars dernier. L'Iran est en train d'organiser, depuis 2004, une bourse du pétrole indépendante par rapport au dollar.

Moscou se propose d'obtenir un avantage colossal susceptible de minimiser la dépendance vis-à-vis des marchés occidentaux et assurant des bénéfices maximum. Des démarches réuissies en ce sens ont été déjà faites. Le 13 octobre Rosneft et la Corporation pétrogazière nationale de Chine ont signé un accord sur l'approfondissement à long terme de la coopération stratégique dans le domaine du pétrole et du gaz.

Front gazier.Selon Washington Times, en mai Vladimir Poutine « a remporté une victoire stratégique ayant conclu un contrat gazier avec la Chine ». Selon la presse américaine, ce « marché du siècle » empêchera les tentatives des Etats-Unis pour isoler la Russie à l'aide de sanctions économiques et permettra d'enlever au dollar le statut de monnaie de réserve mondiale. En été Gazprom et la Chine ont concerté la construction du gazoduc Sila Sibiri et en juin l'Inde a déclaré son intention de le conduire jusqu'à sa frontière.

En septembre, le chef de Gazprom a annoncé un accord sur le deuxième grand contrat avec la Chine portant sur la construction du gazoduc Altaï et les livraisons de 100 milliards de mètres cubes de gaz par an dans la région d'Asie-Pacifique. Le contrat doit être signé dès le mois de novembre. Selon les experts occidentaux, les fournitures par le biais du gazoduc Altaï évinceront du marché chinois environ 21 millions de tonnes de gaz importé. Cela portera un coup aux exportateurs comme les Etats-Unis, le Canada, l'Australie et le Qatar dont les fournitures sont orientées essentiellement sur le marché asiatique.

Front monétaire. En octobre, lors du forum La Russie appelle, Vladimir Poutine a déclaré l'intention d'introduire activement la monnaie nationale dans les règlements avec la Chine et d'autres partenaires. La Russie réduit les investissements dans les obligations d'Etat américaines et retirera, à partir du printemps prochain, ses dépôts dans des banques américaines. Rien qu'en mars 2015, plus de 100 milliards de dollars seront retirés des comptes de la Fed.

La Russie a brusquement intensifié l'achat de l'or sur le marché mondial ayant augmenté ses réserves d'or de plus de 18 % au cours de ces six derniers mois et ayant devancé au début de l'automne la Chine et la Suisse en termes de la part de l'or dans l'ensemble des réserves. La Banque de Russie réduit simultanément la part du dollar. La Banque nationale du Kazakhstan agit de la même manière. Certains experts occidentaux estiment que l'accumulation de l'or par Moscou et Astana fait partie d'une politique monétaire coordonnée.

La Chine dont les réserves en dollars sont les plus grandes au monde met en place, sur la base de la Bourse de l'or de Shanghaï, un centre de formation d'un marché de ce métal. Selon les économistes occidentaux, le but est de placer sous son contrôle l'ensemble du commerce de l'or et d'en priver la bourse américaine Comex pour procéder ensuite à un « redémarrage » monétaire complet grâce à un brusque changement du prix de l'or.

Washington fait feu de tout bois pour empêcher des actions et alliances faisant peser une menace mortelle sur le billet vert. Les Etats-Unis ne cachent plus de mener une guerre contre la Russie. Le 17 septembre le secrétaire de presse de la Maison Blanche Josh Earnest a dit dans son commentaire de la chute du rouble : « Notre objectif consistait initialement à isoler la Russie et à la faire payer un prix économique ». Les Etats-Unis et leurs alliés saoudites jouent à la baisse des prix du brut contre la Russie. Pour l'économie russe une baisse du prix de pétrole n'est pas dangereuse en tant que telle, mais plutôt comme prétexte à une attaque contre le rouble pour de gros spéculateurs.


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_11_03/Disons-Goodbye-au-dollar...

 

 

31/10/2014

« Ils s’empiffrent et nous emmerdent… »

La chronique journalière de Charles SANNAT !

Excellent ! Oui, ils nous emmerdent tous ces corrompus qui haïssent la France et qui sont là pour la ruiner au profit des BANSKTERS dont ils sont les VRP  !

 

Anarchy

« Ils s’empiffrent et nous emmerdent… »

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Ils s’empiffrent et nous emmerdent, et c’est exactement la formule qui vient à l’esprit des Français d’en bas avec ou sans dents voyageant en car ou pas, de banlieue ou de province. La déconnexion entre des zélites au pouvoir, à la compétence plus que douteuse et au niveau calamiteux, et le peuple de France n’a jamais été aussi forte.

Il en est de même pour le degrés d’indécence des mamamouchis de droite comme de gauche. De l’affaire « big-millions » à nos 60 députés en délicatesse avec l’administration fiscale et pourtant tous bien prompts à nous faire aussi bien la morale que les poches, en passant par notre illustre dépité Thévenoud pour qui j’ai chaque jour en bas de page une pensée affectueuse (c’est une formule de style permettant d’éviter les noms d’oiseaux et les procès qui volent avec), sans oublier le paon qui fait la roue avec ses 130 000 euros de travaux (mais vous comprendrez bien ma brave dame que, lorsque l’on est le patron d’une centrale syndicale ouvrière, on ne peut pas se contenter d’un logement de fonction à Montreuil, non, Vincennes c’est mieux et puis il faut que la déco soit belle tout de même, c’est ça le sens du bien commun), ou encore les conseillers ministériels qui, avec leurs salaires misérabilistes, ont tout de même décidé de s’augmenter d’en moyenne 7 % avec le pognon des pauvres cons que nous sommes.

Alors Manu (les deux), François (le grand chef du SMS) et tous les zautres se demandent pourquoi « on » – c’est-à-dire ce peuple d’ingrats que nous sommes – les aime de moins en moins. La réponse est simple : l’indécence de votre comportement se rapporte à votre plumage d’incompétence et l’un plus l’autre cela devient insupportable aux sans-dents en autocar.

Ils pourraient avoir l’intelligence de s’empiffrer en nous fichant une paix royale, mais non, en plus il faut que consciencieusement, mesure après mesure, ils nous emmerdent.

Des taxes et des lois pour briser le peu d’activité, de créativité et d’autonomie qui permettent à ce pays de tenir encore debout.

Il faut bien comprendre que notre classe politique refuse de comprendre et d’admettre son inutilité fondamentale. Le pays tourne en réalité presque sans eux. Le président le plus nul que la cinquième république a porté a beau nous expliquer des histoires aussi nuageuses que fumeuses de cap ou de trajectoire, ce pauvre bougre est bien incapable de quoi que ce soit mais dans ce cas, qu’il soit inspiré de ne rien faire jusqu’au bout. François, surtout, ne fais rien. Mais je t’en prie, RIEN, parce que dès tes zouaves font quelque chose, c’est toujours une mauvaise idée.

Taxer les dividendes à 60 %… voilà une idée excellente…

Taxer les annonces du Bon Coin, en particulier les annonces immobilières, parce que vous comprenez, cela retire des commissions aux agents immobiliers et donc de la TVA à l’État… Voilà une idée vraiment géniale pas du tout soufflée à cette gentille députée sôôôôcialiste par le lobby des agents immobiliers. Je suis sûr qu’elle y a pensé toute seule le matin en s’épilant. « Chéri, tu as vu ma crème Veet ? Viiiiiite une proposition de taxe sur les annonces du Bon Coin… » Comme quoi, la créativité fiscale, cela tient à peu de choses. Si certains sont plus ambitieux que d’autres en pensant à devenir président en se rasant, certaines en s’épilant ne sont pas en reste.

Personne pour expliquer à cette brave dame que s’il est si facile de vendre sa maison soi-même par le Bon Coin, c’est que la valeur ajoutée d’un agent immobilier n’est peut-être pas si évidente et sa commission peut-être particulièrement élevée pour un service rendu douteux ? Personne pour lui expliquer aussi que, lorsque l’État aura ponctionné jusqu’au dernier euro de création de richesse privée, il n’y aura plus aucune richesse et aucun euro pour payer nos abrutis de dirigeants qui devront alors trouver un travail, un vrai, un qui casse le dos et qui fait mal, un où l’on doit manger à la gamelle et pas à la « cantine » de l’Assemblée nationale, un boulot où l’on se lève tôt, on se couche tard sans assistant parlementaire pour s’occuper des tâches bassement matérielles. Ce jour-là, ils se rendront compte qu’ils ne savent rien faire ou presque de leurs 10 doigts car être en « politique » ne devrait pas être un métier mais la conséquence d’un métier à un moment ou un autre de sa vie. Ils sont devenus une caste castratrice.

Supprimer l’universalité des allocations familiales.

Taxer un peu plus sur la redevance télé et l’étendre à tous les autres types d’écran.

Mettre un peu plus de radars, surtout dans les lignes droites et dans les descentes, c’est nettement plus rentable qu’avant un virage dangereux où ces imbéciles de sans-dents pensent d’eux-mêmes à réduire leur vitesse (sauf certains, mais là, c’est le principe de sélection naturelle chère à Darwin et à nos transhumanistes qui rentre en œuvre), on augmente évidemment au passage les taxes sur le carburant.

C’est un véritable festival d’âneries auquel nous assistons depuis maintenant plus de deux ans. Le pompon est atteint je crois avec notre ministre (si l’on peut seulement la qualifier ainsi) de la Culture, l’Inculture lui allant nettement mieux. La pauvre, elle n’a pas le temps de lire de livres. Pensez donc, avec tout le boulot qu’elle a la pauvre, elle n’a pas le temps de lire au moins une fiche de synthèse sur le dernier prix Nobel de littérature qui est un français… bougre d’ânesse… Malraux doit bien se marrer d’un tel regroupement de nullités ministérielles.

Alors oui, il reste cette détestable impression où ils s’empiffrent tant qu’ils le peuvent et autant qu’ils le peuvent, une espèce de boulimie généralisée et malsaine, signe annonciateur de leur propre chute qu’ils anticipent déjà eux-mêmes… Profiter, se gaver tant que l’on peut, comme les banquiers avec leur bonus, aussi longtemps qu’on le pourra et dans le même temps, dans une espèce de pulsion délirante, pousser le système jusqu’à son paroxysme, ne jamais baisser les dépenses, toujours augmenter les taxes, les charges, les impôts, ponctionner encore et toujours, toujours un peu plus jusqu’à ce qu’un jour, inévitablement, la machine ne cale pour de bon. La panne sèche. Alors à la vitesse où ils nous emmènent vers l’abîme, nous ne devrions plus avoir à les supporter encore très longtemps.

Ce jour-là, ce sera l’anarchie ou plutôt « l’Anarchy », c’est la dernière série télé de France 4. Quelle mouche a donc piqué France Télévision de diffuser cette histoire. En plus, à ce rythme, ils vont me ringardiser… Sachez que désormais, dans les colonnes du Contrarien Matin, nous sommes nettement moins pessimistes que la télé publique payée avec vos zimpôts. Jugez plutôt en vidéo, cela rend encore mieux…


Il est déjà trop tard, préparez-vous.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Des éditions précédentes ICI