Banniere publicitaire 550x120

Chemtreils et intoxication des masses au barym : Le Pouvoir Mondial

18/01/2011

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

Des ondes magnétiques expérimentées pour tuer les oiseaux et les animaux ?
Voir l'article précédent :

Le nuage de cendres que personne n'a vu !
http://www.crom.be/entry.php?id=17
  
Extrait des commentaires de l'article ci-dessus :  
 

Commentaire du CROM: Il nous a aussi été rapporté que, pendant la semaine d'immobilisation du traffic aérien, on trouvait un grand nombre d'oiseaux au sol, près des routes. Par ailleurs, des troupeaux entiers de vaches étaient couchées sur le sol, comme évanouies. Les animaux étant extrêmement sensibles aux ondes, cela semble indiquer qu'il y a en effet eu des tests d'armes électromagnétiques cette semaine-là.

Signe de la fin des temps: la disparition des oiseaux

 Mise en Ligne: 10.01.2011

Nous avions signalé, l’été dernier, un très grand nombre d’oiseaux errants sur le bord des routes et avions mis ce phénomène en relation avec des essais d’armes à ondes, menés par l’OTAN en Europe. Ces essais nécessitant de garder les avions civils au sol, il fut invoqué le prétexte du nuage de cendre islandais. Aujourd’hui, il semble que ces essais ont été concluants et qu’ils ont été étendus à l’ensemble de la planète.

Comme le rapportent les médias officiels, des milliers d’oiseaux ont été retrouvés morts aux États-Unis, en Suède, au Japon et dans d’autres pays. Certains ont été trouvés en état d’hébétement près des routes. Toutes sortes d’explications farfelues commencent à être diffusées dans les journaux, comme par exemple que les oiseaux auraient mangés des fruits fermentés (d’où «comas éthylique menant à la mort») ou qu’ils auraient été «traumatisés par les feux d’artifices du nouvel-an».


Comme pendant l’épisode du nuage de cendre, les élites mondialistes mentent sans scrupules afin de cacher leurs expérimentations avec les ondes… et ce ne sont d’ailleurs plus, semble-t-il, des expérimentations mais un programme méthodique qui se déploie en ce début d’année 2011.

Le but est-il de tuer les oiseaux du monde entier? Bien entendu, les initiés de la Loge Noire voient d’un bon œil que disparaissent des animaux qui évoquent encore une certaine idée de liberté et d’élévation dans le cœur des hommes. Au C.R.O.M., nous pensons que c’est aussi pour cacher le bleu éthérique du ciel que les chemtrails sont répandus : il ne faut pas que les humains aient envie d’élever les yeux, car cela risquerait de les faire désirer autre chose que la terre matérielle.


Cette disparition des oiseaux n’est toutefois que l’effet visible d’une attaque qui se déploie sur le plan invisible, éthérique : car, avec l’intensification des ondes, ce sont en fait les sylphes, les êtres élémentaux de l’air, qui sont directement visés. Or la science ésotérique nous apprend que, si les oiseaux peuvent voler et chanter, c’est parce que les sylphes le leur ont appris. Sans ce soutien éthérique, les oiseaux se retrouveraient irrémédiablement plaqués au sol. C’est précisément ce qui se passe aujourd’hui.


Ce sont là des phénomènes qui inquiètent, et beaucoup y voient un signe de la fin des temps, comme le prédisent diverses prophéties. On sait que les Gaulois ne craignaient qu’une seule chose : que le ciel leur tombe sur la tête. Or avec l’amplification des ondes partout sur la Terre, on peut dire que le ciel éthérique est, en quelque sorte, en train de s’effondrer.

Les effets spirituels sont bien entendu terrifiants : car les sylphes ne font pas que soutenir les oiseaux, ils aident aussi la pensée humaine à s’élever. Sans sylphes, la pensée est condamnée à être plaquée au sol, comme les oiseaux. Dans les temps à venir, des efforts tout particuliers vont être nécessaires pour pouvoir réfléchir à des choses élevées...


Au C.R.O.M., nous considérons comme étant vital à la survie spirituelle de l’humanité de mener ce combat pour la pensée. Nous travaillons ensemble afin de maintenir une pensée élevée, ce qui génère une force de volonté suffisamment puissante pour contrer l’effet plombant de l’air saturé d’ondes.

http://www.crom.be/entry.php?id=21