Banniere publicitaire 550x120

Obama : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2014

Les Cowboys du renseignement appellent toutes les populations à l'aide de large diffusion, par Preston James de Veterans Today

Quand les spécialistes du renseignement dénoncent et demandent notre aide pour une large diffusion !

LES COWBOYS DU RENSEIGNEMENT. Par Preston James, 

22 décembre 2014


Comment la Cabale fabrique 
les monstres qui nous contrôlent.

"Nous devons tous travailler ensemble et mettre nos différences nationales et culturelles de côté pour vaincre ce monstre parasitaire des Ténèbres et du Mal qu'est la Cabale."

Note : Cet article est écrit pour des professionnels formés du renseignement, des dirigeants gouvernementaux et des gradés des Forces de l’Ordre qui honorent leur serment et qui veulent faire le travail qu’attendent d’eux Nous le Peuple et les Citoyens du Monde.

 

 

 

Cet article est une descente dans le Côté Obscur qui révélera l’existence d’une énorme Cabale du Crime Organisé extrêmement puissante qui a dépensé des milliards de dollars et a recouru à des mesures extrêmes pour vous empêcher d’apprendre quoi que ce soit à ce sujet ou des détails spécifiques ou comment mettre fin à leurs crimes qui défient l’imagination, dont beaucoup sont commis envers de petits enfants qui n’ont jamais eu l’aide de personne ni bénéficié d’AUCUN secours.

Nous sommes conscients que pour l’essentiel, le grand public ne sera pas capable d’assimiler ces informations ou de les croire sans que quelqu’un qu’ils respectent ne leur explique en termes simples qu’ils peuvent comprendre et ne le leur confirme. Les gradés des forces de l’ordre et du renseignement ont les compétences pour enquêter sur le sujet, s’ils n’en connaissent pas déjà les bases de leur réalisation et de leur couverture.

 

Veterans Today continuera à présenter ce genre d’information que tout être humain a le droit de connaître et vous tenir informés des développements ultérieurs de ce qui est maintenant devenu une bataille à l’échelle mondiale pour vaincre cette Cabale criminelle, donc restez à l’écoute.

Nous devons tous travailler ensemble et mettre nos différences nationales et culturelles de côté pour vaincre ce monstre parasitaire des Ténèbres et du Mal.

 

Oui, les hauts responsable politiques qui dirigent l’Amérique commettent des actes extrêmement malveillants pour rester au pouvoir et protéger leur énorme Cabale du Crime Organisé, avec ses ramifications mondiales, dont le financement provient de la corrompue City de Londres* et son système bancaire basé sur du vent.

 

Ces hauts responsables politiques peuvent émettre, imprimer et voler tout l’argent dont ils ont besoin pour leurs pots-de-vin, leurs réseaux pédophiles et leurs opérations de compromission, de chantage, et pour payer les assassinats de dissidents et de politiciens dont ils pensent qu’ils constituent des menaces significatives pour leur système ou pour en faire un exemple afin d’en intimider d’autres qui pourraient être tentés de dépasser les limites qui leurs sont fixées.


Là c'est la Cabale qui est en train de couler.

C'est son tour.

 

Image illustrative de l'article Réserve fédérale des États-UnisPour progresser au sein de cette énorme Cabale du Crime Organisé qui a pris en otage l’Amérique en 1913***, il faut être capable et volontaire pour devenir un Janus, un individu à deux visages, pour toujours montrer une apparence morale amicale.

 

Mais en même temps, ils doivent développer une aptitude à dissimuler une nature intérieure hideuse et incroyablement malveillante et vouloir apprendre à prendre du plaisir à violer des enfants drogués, kidnappés et/ou sous contrôle mental, et participer à quelques-uns des meurtres de jeunes enfants ou de bébés les plus sauvages et les plus horribles qu’on puisse imaginer pour devenir un grand responsable politique aux plus hauts niveaux de la Cabale.

 

Ces hauts responsables politiques réalisent que si leurs pires cérémonies rituelles de débauche, de pédophilie ou de sacrifices d’enfants étaient pleinement révélées au grand public, ils seraient rapidement assaillis de toutes parts, et toute leur Cabale du Crime Organisé serait décapitée. Oui, la révélation totale de ce qu’ils font peut avoir et aura pour résultat la perte de ce Pouvoir Malveillant. Et leur jugement amplement mérité viendra pour les actes malfaisants qu’ils ont commis, qui sont tellement graves qu’ils sembleront inimaginables à la plupart des gens.

Aucune chaîne d’information majeure en Amérique n’oserait jamais tenter de publier cette histoire. Beaucoup de sites internet alternatifs qui prétendent rechercher la vérité mais qui ne sont en fait que des façades (avec des contenus pourris) pour des «opérations de désinformation» éviteront également de publier cette histoire et la fuiront comme la peste. Mais vous pouvez être sûrs que la plupart des sites qui reprennent cette histoire sont sur la bonne voie.

Tout éditeur qui aurait passé cette histoire dans les Infos de la Nuit et le journaliste/présentateur qui l’aurait annoncé aurait été immédiatement l’objet des plus lourdes sanctions. Ils auraient été aussitôt démis de leurs fonctions et, dans certains cas, exécutés par un commando du FBI, de la CIA ou du Mossad en l’espace de quelques heures ou quelques jours. C’est ainsi que cela s’est toujours passé depuis que les banksters privés sionistes de la City de Londres ont pris le pouvoir en Amérique en 1913. Mais maintenant tout ce mécanisme bien huilé est forcé de s’arrêter dans un grincement depuis que les Cowboys du renseignement mondial se sont alliés contre eux avec certains des groupes d’action psychologiques les plus évolués et une arrière-garde de l’action populiste la plus importante qu’on puisse imaginer.


Les banksters/opérateurs monétaires qui fournissent la puissance et le centre de contrôle de cette Cabale du Crime Organisé mondial sont actuellement en train de perdre du pouvoir en même temps que la Cabale du Crime Organisé elle-même.

Au cours des dernières années, l’incroyable pouvoir des banksters n’a cessé de s’affaiblir et ils craignent maintenant pour leur survie, assaillis de toutes parts par différents groupes dans le monde entier qui en ont eu simplement assez de leur énorme pillage de la richesse mondiale et des fruits de notre travail. Croyez-le ou pas, voilà ce qui se passe en ce moment. D’anciens responsables du renseignement à la retraite (aucun haut responsable du renseignement n’est jamais vraiment à la retraite) qui se connaissent entre eux comme les Cowboys du renseignement en raison de leurs aptitudes incroyables à faire tomber les régimes qu’ils ont ciblés et leur capacités à franchir les frontières à volonté, souvent sous couvert d’activités diplomatiques, souvent sous de fausses identités qu’ils peuvent facilement construire …

 

Donc, ces Cowboys du renseignement du monde entier sont maintenant informés de la manière dont ils ont été utilisés, manipulés pour ensuite être mis à l’écart ou au rebut par la Cabale du Crime Organisé, et ils entreprennent maintenant de renverser la situation.

Les Cowboys du renseignement sont la crème de la crème du renseignement. Dans les années passées, ils ont d’ordinaire travaillé tranquillement en coulisse pour atteindre leurs objectifs. Beaucoup d’entre eux sont des individus incroyablement talentueux et avisés, qui ont cru servir leurs pays en soutenant ce qu’ils ont compris être une Cabale du Crime Organisé qui a pris en otage de nombreuses nations dans le monde, particulièrement lAngleterre, l’Amérique, Israël, l’Arabie Saoudite, la Turquie et de nombreuses nations des Balkans. 

Beaucoup ont également découvert que cette Cabale du Crime Organisé a été initialement créée par une très intéressante association qui s’est développée entre des banquiers talmudiques babyloniens et le réseau de cultes sataniques issu de John Dee et d’Aleister Crowley, qui a évolué dans le Process Cult en Amérique et maintenant le Cercle de Denver des Douze, les Bloodthirsty Ones (les Assoiffés de Sang) et les Disciples de Satan, ou les Illuminati comme ils préfèrent s’appeler.

 

On sait maintenant que cette énorme Cabale du Crime Organisé Mondial, qui a utilisé la pédophilie et d’autres opérations de compromission subtiles pour piéger des politiciens et des membres du gouvernement, fait partie d’une Cabale beaucoup plus importante du Crime Organisé Mondial qui est dirigée à partir de la City de Londres et utilise les services de renseignements israéliens et l’ancien service de renseignement nazi (le toujours actif DVD, successeur de l’Abwehr de l’Amiral Canaris, basé à Dachau, près de Munich, NdT.). Ils sont devenus des frères siamois parce qu’ils ont été tous deux initiés et dirigés par les banksters centraux privés des sionistes Rothschild de la City de Londres, et sont maintenant leurs principaux agents d’exécution.

Passons maintenant aux informations très sombres et malveillantes qui sont difficile à  envisager parce qu’elles réclament des actions correctives directes et immédiates.

L’information qui suit sera incroyable pour la plupart, mais nous la présenterons de toute façon, et sa source provient de gens du renseignement extrêmement bien informés, de certains articles de journaux, de divers renseignements secrets et de rapports des Forces de l’Ordre dont les enquêteurs ne pouvaient plus tolérer que des actes aussi repoussants soient dissimulés plus longtemps.

Un tournant stratégique s’est opéré au sein de l’élite des Cowboys du renseignement autour du monde. Oui, ils continuent bien sûr à protéger les secrets et systèmes de défense les plus importants pour leur propre pays, mais ils ont noué une relation de travail avec de nombreux autres Cowboys du renseignement à travers le monde, même entre nations "considérées" comme ennemies.

 

En termes pratiques, cela signifie que des Cowboys de l’information de nombreux pays – et même certains Israéliens qui ne peuvent plus supporter les opérations pédophiles de la cabale du crime organisé, et certains de la République de Russie (avec l’apparent soutien du Président Poutine), des Cowboys de l’information du monde entier sont maintenant en contact et constituent des relations de travail.

 

Aussi incroyable que cela paraisse, des Cowboys de l’information du monde entier sont maintenant en contact et constituent des relations de travail destinées à faire tomber la Cabale du Crime Organisé en bloquant leur base de support et en détruisant ses capacités à utiliser la sécurité nationale et le secret pour cacher ses crimes contre la société et les enfants, des crimes qui sont si inimaginables par la plupart et qui ne peuvent plus être tolérés sous quelque forme que ce soit. 

Il est important de comprendre qu’une étrange fraternité ou camaraderie s’est maintenant développée au sein des Cowboys du renseignement de différents pays du monde entier

Les Cowboys du renseignement en général sont devenus las de ces guerres destructrices inutiles menées pour le profit et des énormes massacres humains et des souffrances qu’elles créent uniquement pour engraisser les comptes bancaires des banksters et des fournisseurs de la défense, qui sont habituellement des comptes offshore aux Iles Cayman ou dans des endroits de ce genre où ils ont soudoyé des politiciens et des juges corrompus pour garder ce qu’on appelle «des allocations annexes». Oui, ils ont établi les contacts, et beaucoup d’agents de renseignement ne sont plus disposés à être utilisés et abusés plus longtemps, ou de continuer à tuer ou à tromper leurs frères du renseignement d’autres nations.

Les Cowboys du renseignement ont maintenant réalisé qu’ils ont dans de nombreux cas été abusés et utilisés comme des pions jetables.

 

L’agent de la CIA Oussama Ben Laden**, alias Colonel Tim Osman. Le Colonel Osman était sous dialyse à l’Hôpital Naval de Bethesda juste après l’attaque nucléaire du 11 septembre 2001 sur l’Amérique à laquelle il n’a pris aucune part. Il est mort de cause naturelle à la fin de 2001 et est enterré dans une tombe anonyme comme le veut la loi musulmane. Sa contribution pour armer les Afghans et battre les Soviétiques qui avaient envahi l’Afghanistan pour mettre la main sur l’opium et des métaux rares est historique. Il se retournerait probablement dans sa tombe s’il savait que la Cabale du Crime Organisé a utilisé l’Armée américaine pour mettre la main sur l’opium et les métaux rares à son profit.

Ils comprennent à présent que le gouvernement des Etats-Unis, l’Angleterre, l’OTAN et Israël ont souvent assassiné leurs forces spéciales et équipes d’infiltration lorsqu’elles avaient fini leur travail, afin de couvrir leurs agissements. Prenez le récent exemple du raid bidon sur une doublure d’Oussama Ben Laden qui a été organisé pour faire croire au monde que les Navy Seals(1) avaient tué Ben Laden au cours du raid. Il est notoire au sein de la communauté du renseignement ainsi que de nombreux citoyens informés qu’Oussama Ben Laden (nom de code CIA : Tim Osman) est mort en 2001 d’insuffisance rénale. Il était connu qu’il était atteint du syndrome de Marfan, une maladie génétique dont on croit qu’Abraham Lincoln était également atteint. 
(1) Les «Navy Seals» sont les unités d’opérations spéciales de la Marine américaine, NdT.

La manière dont on a traité les Navy Seals lorsqu’ils ont achevé leur raid sur la doublure de Ben Laden a été un grand acte de trahison, mais quelque chose qui était habituel dans le comportement des hauts dirigeants politiques américains. Quel était cet acte de trahison absolue? Ils ont infligé la même chose à ces Navy Seals qu’un général américain bien connu avait ordonné que soit infligé à Pat Tillman pour l’empêcher de révéler ce qu’il avait découvert en Afghanistan. Ils ont ordonné que l’hélicoptère qui transportait les Navy Seals soit détruit et que tous ceux à bord soient assassinés. Et comme cela ne suffisait pas, ils ont continué leurs assassinats en éliminant tout un groupe de Navy Seals en leur ordonnant de monter dans un vieil hélicoptère décrépit de la Garde Nationale qui avait été saboté.

Pendant des années, il a circulé des rumeurs que douze membres d’une équipe d’opération spéciale ultra-secrète opérant en Amérique du Sud avaient été honteusement trahis dans une tentative de les assassiner tous. Les Politiciens ont réussi à en assassiner onze sur douze en utilisant un explosif puissant intégré dans leur poste de radio et programmé pour exploser lors d’un «message important que tout le monde devait écouter», mais un des douze hommes l’a appris et s’est échappé.

 

Et rappelez-vous, ces assassinats dissimulés d’équipes d’opérations secrètes ne sont pas une aberration de ces dirigeants politiques. L’un d’entre eux qui est toujours au pouvoir a été profondément impliqué dans la décision d’abandonner des centaines de prisonniers de guerre au Vietnam et au Cambodge après la Guerre du Vietnam et dans la décision d’envoyer des opérateurs spéciaux et des mercenaires pour les assassiner lors de deux opérations différentes. La première a consisté à envoyer des tireurs d’élite pour les assassiner. La dissimulation de cette opération a consisté à dire que ces prisonniers de guerre étaient des déserteurs et des traîtres.

 

La seconde opération était appelée Tailwind et a été révélée par l’Amiral Thomas Moore dans l’émission Sixty Minutes. Au cours de cette opération top secret, des appareils spécialement équipés ont été déployés pour diffuser du gaz VX létal au toucher au-dessus des camps de prisonniers. Il est bien connu à partir de données brutes de la NSA que les Russes ont obtenues par Israël du temps de la Guerre du Vietnam que la NSA et les dirigeants politiques possédaient des données fournies par les satellites et les avions-espions qui permettaient de localiser quasiment chaque prisonnier de guerre. La plupart des Cowboys du renseignement ont fait les liens et ne veulent plus jouer le jeu de la Cabale du Crime Organisé, ni leur servir d’outils jetables. Et voici la partie la plus intéressante de l’histoire …

Plusieurs des magnats de l’industrie les plus puissants au monde qui sont en mesure de monter leur propre service de renseignement et leurs propres forces de sécurité pour se protéger eux-mêmes et leurs employés sont maintenant en train de soutenir en secret les efforts des Cowboys du renseignement et s’assurer que ceux-ci bénéficient d’un appui mondial extrêmement sérieux.

Voir georgia guidestone

La raison apparente en est que ces gens réalisent que cette énorme Cabale du Crime organisé liée au système bancaire de la City de Londres de fausse monnaie ne reposant sur rien, a un horrible projet consistant à massacrer 90% de la population humaine et à détruire la plupart des grandes villes. Ces hommes puissants sont maintenant résolus à divulguer et à faire échouer l’énorme Cabale du Crime Organisé afin de sauver l’espèce humaine d’une annihilation de masse, d’un eugénisme par élimination et de la destruction des plus grandes villes du monde.

 

Que signifie cet éveil incroyable des Cowboys du renseignement en Amérique et dans le monde entier?

Il signifie la chose suivante. Beaucoup de Cowboys du renseignement, qui étaient apparemment retraités, sont retournés au travail. Certains s’assurent que de nombreux secrets fuitent – dorénavant même avec l’appui de leurs supérieurs et d’officiers du renseignement de haut rang. Certains des meilleurs experts en opérations psychologiques se sont mis au travail pour monter des opérations extrêmement percutantes pour divulguer et mettre fin à cette énorme Cabale du Crime Organisé.

Fort heureusement ces crimes de la Cabale ne peuvent plus être niés. Il y a beaucoup trop de témoins qui se manifestent, et beaucoup trop de récits fondés sur des preuves solides comme le roc qui sont publiés dans les principaux médias britanniques et européens.

Oui, il y a un puissant effort pour empêcher les enquêtes de Scotland Yard et des polices britannique et belge. Mais la Cabale du Crime Organisé échoue dans ses tentatives de dissimulation de son système de trafic pédophile et d’abus de jeunes enfants, qui est mondial et particulièrement répandu en coulisse en Angleterre, en Belgique, en Amérique et en Israël.

Beaucoup des Cowboys du renseignement de par le monde sont arrivés à la conclusion que les présents actes de terrorisme et de guerre dans le monde entier ont été préconçus, montés et déclenchés par une Cabale mondiale du Crime Organisé liée aux grandes banques, qui est spécialisée dans le massacre de masse, le terrorisme et les guerres créés dans le but de générer d’énormes profits pour les banquiers et les fournisseurs de la défense qui sont leurs associés, et dont ils contrôlent l’essentiel du capital.

Un résultat intéressant a été obtenu à la suite de la réalisation répandue, bien qu’individuelle, par tant de Cowboys du renseignement du monde entier, qu’ils avaient été le jouet d’une énorme Cabale du Crime Organisé liée aux banquiers internationaux, et contrôlée par une poignée de politiciens de haut niveau.

Certains ont même découvert que ces politiciens forment un petit cénacle de douze personnes qui se réunissent à Denver au Colorado, et qu’ils dirigent et pilotent une énorme Cabale du Crime Organisé, appelée le Syndicat. Certains se rendent compte qu’en vertu de la Loi Fédérale Américaine, cette organisation est le plus grand syndicat RICO* du crime en Amérique. (* RICO est l’acronyme de Racketeer Influenced and Corrupt Organizations, du nom de la Loi fédérale contre le Crime Organisé, NdT.)

 

RothschildBankingMeme12

 

Nous savons avec certitude qu’une Cabale du Crime Organisé liée et soutenue par les banksters a acquis une emprise sur l’Amérique,

  • * son Congrès, 
  • * cinq des neuf Juges de la Cour Suprême, 
  • * de nombreux juges fédéraux, 
  • * le Département de la Justice 
  • * et une partie des Militaires américains.

Résultat de recherche d'images pour "John McCain"Nous savons que cette Cabale du Crime Organisé a utilisé le Sénateur John McCain et deux généraux américains pour constituer l’EIIL/DAISH, alias Al Qaida version 2, alias Al CIA Duh version 2. Un général américain s’est assuré que d’énormes stocks d’armes lourdes et de munitions soient abandonnés en Irak en pleine vue de l’EIIL/DAISH pour qu’il en prenne possession.

 

Nous savons également maintenant que cette Cabale du Crime Organisé exerce un contrôle absolu sur ses membres et les oblige à trahir :

* leur pays,
* sa Constitution,
* les libertés individuelles,
* leurs compatriotes,
* les enfants
* et même dans de nombreux cas leurs propres enfants et épouses.

Il est absolument vital que les méthodes qu’ils utilisent pour contrôler leurs subordonnés soient révélées publiquement afin que le système de contrôle de cette Cabale du Crime Organisé qui a corrompu l’Etat de droit aux Etats-Unis, soient démantelé, désassemblé et arrêté net.

***********************************

LES COWBOYS DU RENSEIGNEMENT. 
2ème partie:

Very, Very Bad Things

bond

A présent, les différentes méthodes de contrôle subtiles que cette énorme Cabale du Crime Organisé utilise pour maintenir l’ordre dans ses rangs seront révélées ci-dessous, ainsi que les différents rituels d’initiation utilisés pour qualifier et promouvoir les «Etoiles montantes» aux plus hauts niveaux du Système du Crime Organisé.

Le système de promotion systématique de la Cabale du Crime Organisé comporte des opérations de compromission pour garder ces membres criminels sociopathes sous contrôle, c'est-à-dire à l’intérieur de paramètres autorisés tels que définis par les acteur politiques de premier plan de la Cabale.

 

Voici la description d’un test de recrutement atypique ou rituel pour un candidat destiné à devenir membre de la Cabale du Crime Organisé. Le postulant, qui aurait typiquement le potentiel de devenir une étoile montante de la politique, serait présenté à quelqu’un disposant d’une réputation douteuse mais très riche qui proposera un partenariat ou un emploi à la recrue potentielle. Si celui-ci mord à l’appât et accepte d’être compromis, il fait son entrée dans la Cabale du Crime Organisé et est prêt à subir un nouveau test de compromission plus importante, s’il le réussit cela le catapultera vers le haut de la chaîne alimentaire de la Cabale jusqu’aux plus hauts niveaux.

 

Ce pourrait être typiquement une invitation à une soirée spéciale de la super-élite, d’acteurs politiques qui occupent des postes très élevés dans le Cartel. Les boissons, proposées par des serveurs ou des serveuses en livrée, contiennent soit un hypnotique comme le Placidyl, (ou Ethchlorvynol) ou une drogue du viol comme le Rohypnol, la Scopolamine (alias la Boradanga) ou même un Mickey (Hydrate de Chloral). Les choses deviennent floues et la prochaine chose dont se rend compte «l’étoile montante» est qu’il se retrouve dans des ébats sexuels avec un enfant de l’un ou l’autre sexe.

 

L’hôte le surprend en pleine action, «l’étoile montante» ressent une grande honte et se montre très bouleversé. L’hôte lui dit que les choses doivent avoir déraillé, mais ne vous en faites pas, il arrive que ce genre de soirées dégénère et devienne incontrôlable. L’hôte devient le nouveau parrain de l’étoile montante et explique que parfois dans ces soirées il y a de jeunes adultes qui ressemblent à des enfants pour l’amusement des «Gars importants» et c’est ce qui se produit parfois. L’hôte explique qu’à un tel niveau de pouvoir il y a une confiance complète entre compatriotes et ils se couvrent mutuellement en cas de faiblesse ou d’erreurs. Bien sûr, l’épisode est filmé et photographié et gardé «au frais» dans l’attente que les principaux médias contrôlés et possédés par la Cabale (CMMM pour Cabal-owned Controlled Major Mass Media) publient une histoire qui ruinera pour toujours la carrière de «l’étoile montante» en l’espace de 48 heures si jamais il s’avise de sortir des paramètres qui lui sont fixés. Ce procédé a été décrit dans le film «EyesWide Shut» du producteur Stanley Kubrick qui était, pense-t-on, un «insider».

 

A présent, afin de s’élever au prochain niveau du pouvoir, une étoile montante devra s’autoriser à se compromettre toujours davantage, mais toujours avec de grosses contreparties sous forme de récompenses, avantages, statut et revenus (souvent sous forme d’ «allocations annexes» sur des comptes numérotés à l’étranger), pour qu’il y ait une motivation pour progresser, particulièrement parce que l’étoile montante a maintenant des tendances sociopathes ou il n’aurait jamais été sélectionné de prime abord ou on ne lui aurait jamais confié de poste élevé au sein de la Cabale.

Finalement ce processus de compromission grandissante mène au test de passage vers le plus haut niveau qui implique de participer à une soirée pédophile. Parfois, aux plus hauts échelons, la soirée se passe dans un relai de chasse et des enfants nus sont traqués comme dans un jeu avec des fusils à haute vélocité. Parfois des bébés sont sacrifiés et leurs cœurs mangés. Parfois des enfants sont sacrifiés et puis démembrés.

Il est maintenant certain, que pour qu’une étoile montante grimpe la chaîne alimentaire du Système politique américain jusqu’aux plus hauts échelons, il doit être «initié» à chaque échelon particulier auquel on lui propose d’accéder.
Pensez à nos hommes politiques pour qui certains votent encore.

 

Les 6 sociétés qui possèdent 90% des médias américains :


Les nouvelles recrues de la Cabale doivent passer avec succès par cette initiation, qui implique d’être «humainement compromis», c’est-à-dire incitées à faire des choses malveillantes et illégales. Ces actes complètement illégaux, antisociaux, parfaitement dégoûtants, sont accomplis dans un esprit de folle débauche, mais sont enregistrés et «gardés au frais» prêts à être publiés et retransmis par les médias contrôlés par la Cabale (CMMM) dès qu’ils en reçoivent l’ordre, au cas où un membre de la Cabale «outrepasse les limites autorisées» ou fasse ce qui est considéré comme «sortir de la réserve». 

Ce processus multi-niveaux, selon les récits des gens de l’intérieur qui sont devenus disponibles, implique de faire subir d’horribles choses à des enfants comme les droguer, les violer, et au niveau supérieur d’initiation, les assassiner et les démembrer en tant que sport. Lors de certaines de ces initiations des niveaux supérieurs de la Cabale du Crime Organisé, des enfants nus ont été traqués comme des animaux sauvages dans des fermes de jeu royales ou de grandes propriétés appartenant à des membres de la Cabale.



Il y a des années, l’éditorialiste et animateur de Veterans News Reports, Steve Webb, était marié à la fille d’une personne qui était et est toujours le N°1 du Cercle des Douze, un homme qui a simulé sa mort et qui vit maintenant en cachette à Cuba. D’autres personnes de services de renseignement ou possédant des relations dans ces milieux ont vérifié que ce que Webb avait révélé à propos de ce Cercle des Douze et ses rituels semi-annuels et l’endroit de leur tenue était pour l’essentiel extrêmement fidèle à la vérité. 

 

Au plus haut niveau de cette Cabale du Crime Organisé, le Cercle des Douze, alias les «Disciples de Satan», des hommes qui préfèrent s’appeler les «Illuminati» organisent des Rituels sanglants de Messes Noires sataniques semi-annuels au cours desquels ils sacrifient des enfants vivants, leurs extraient le cœur pour le manger et boire de son sang. Je sais qu’il s’agit de choses horribles qui paraîtront absolument inimaginables à certains de ceux qui lisent cet article.

 

Le 22 décembre 2014 est l’une de ces dates sataniques au cours de laquelle le Cercle des Douze de Denver sacrifie un autre enfant au milieu de la nuit. L’année dernière, cela a été empêché. Espérons qu’il en a été de même cette année. 
 
Il en est de même pour Halloween, cette fête qu'il vous incitent à fêter avec vos propres enfants!!!

 

Quelle horreur ! :

external2La ville de Perth a fait enlever la stèle en l’honneur de Rolf Harris en Australie après son arrestation pour pédophilie. Il a été reconnu coupable de ce chef d’accusation par un tribunal australien, dans ce qui est resté dans les mémoires comme le procès Jimmy Saville, un homme qui fournissait en enfants les membres de la Super-Elite au Royaume-Uni. 


 

_63551935_totp75D’habitude, quand le public apprend toute la vérité sur des cas extrêmes de pédophilie comme c’est le cas dans le procès de Jimmy Saville, il demande immédiatement le prix du sang. Certains hauts dirigeants du renseignement ont prétendu que si le public connaissait l’importance et la gravité des ces réseaux criminels pédophiles de la Cabale du Crime Organisé, de nombreux gouvernements de pays majeurs tomberaient à brève échéance. 
Voir article détaillé au même jour.

 

La Cabale du Crime Organisé entretient un réseau mondial de pédophilie, de trafic sexuel et de compromission humaine. (pour un futur chantage)

 

 

 

Cependant, de nombreux récits apparaissent maintenant dans la presse britannique et européenne, qui étayent pleinement ces accusations et montrent que la Cabale du Crime Organisé dirige ces activités pédophiles dans le monde entier. Et l’année dernière, un de leurs agents a été pris en train de kidnapper un enfant pour le sacrifice semi-annuel et abattu par un officier de police en uniforme qui était à proximité. Il a été retransmis dans les Infos locales que l’auteur avait dans sa voiture de la littérature disant qu’il kidnappait un enfant pour qu’il soit sacrifié par les Illuminati de Denver.

Peintures de l'aéroport de Denver, ville illuminati.

 

 
N’oubliez jamais le scandale des jeunes coursiers de la Maison Blanche, la dissimulation du Franklin Credit, les abus sataniques et meurtres de jeunes enfants des CIA Finders et le cas Jimmy Saville au Royaume-Uni, qui fait toujours l’objet d’une dissimulation.

Jimmy Saville est connu pour avoir été un important criminel pédophile violeur d’enfant et soupçonné d’avoir été un important pourvoyeur d’enfants pour l’Elite du Royaume-Uni et de l’Europe pour le compte de la Cabale du Crime Organisé. 

 

Le cas Jimmy Saville a tant de ramifications au plus haut niveau et implique tant de monde dans le Réseau Mondial de Pédophilie que possède et contrôle la Cabale du Crime Organisé qu’il pourrait provoquer la chute de chaque gouvernement important en Europe et aux Etats-Unis d’Amérique. 
Diffusez en masse. Vous avez le pouvoir de faire s'écrouler le château de cartes!

 

Et n’oubliez pas que le cas Franklin Credit Union/Maison Blanche/Craig Spence/Sénateur Barney Frank est très bien documenté, mais dissimulé en pleine lumière. N’importe qui souhaitant creuser et faire des recherches détaillées peut trouver l’essentiel de l’histoire sur Internet ou dans des livres publiés ou des articles de journaux partiellement censurés. Il existe des preuves abondantes qu’une organisation mondiale de pédophilie, de trafic d’êtres humains est dirigée par la Cabale du Crime Organisé.

N’oubliez pas dans vos recherches la célèbre affaire Marc Dutroux (le «Démon belge») qui fournissait des enfants à la super-élite européenne de nombreux pays. Ces enfants étaient emprisonnés dans un souterrain, affamés, violés, torturés avant d’être tués et démembrés pour certains. Toute l’affaire est remontée jusqu’aux plus hauts niveaux du Gouvernement et de la Police et a été presque complètement étouffée. Un grand nombre de témoins ont été assassinés au cours de cette grosse opération de dissimulation.
Stan Maillot, le courageux gendarme et Laurent Louis, député belge, ont dénoncé. Il existe de nombreux dossiers sur internet.
Ne faites pas tourner l'information de sa disparition, il est réapparu pour s'expliquer. Je ferai peut être un dossier, mais ce qui compte, ça n'est pas le personnage, mais de dénoncer les actes de nos élites. Stan et sa compagne ont ouvert une porte.

 
 
Et n’oubliez pas l’affaire des Finders, que l’US News and World Reports a osé publier. Les rumeurs disant que l’US News est une publication liée aux Greybeards (Barbes grises) de l’US Navy sont-elles crédibles?

 

Et les Greybeards voulaient-ils se venger de la Cabale du Crime Organisé qui avait attaqué la division du renseignement naval au Pentagone le 11 septembre à l’aide d’un missile de croisière Tomahawk et assassiné 35 enquêteurs de l’opération Able Danger qui avaient été conviés à une réunion organisée pour la circonstance pour discuter apparemment de leurs découvertes concernant le vol par les Israéliens de 350 charges nucléaires W-54 Davy Crockett qui devaient être utilisées lors de l’Option Samson?  (L’Option Samson est une stratégie nucléaire de dernier recours d’Israël en cas de menace sur son existence) 

 

Ces choses vraiment horribles que les «Etoiles montantes» doivent faire pour être promues aux échelons supérieurs de la Cabale du Crime Organisé et ce que font les Douze au sommet lors de leurs sacrifices rituels d’enfants semi-annuels à Denver sont à ce point incroyablement écoeurantes que si elles étaient totalement divulguées au grand public, elles leur vaudraient d’être immédiatement arrêtés pour crimes capitaux.

Si le public américain en est jamais pleinement informé, Nous le Peuple exigerions qu’ils soient poursuivis, inculpés et condamnés soit à de longues peines de prison, à la prison à vie ou même à la peine capitale en ce qui concerne les Douze de la Cabale.

Ces douze dirigeants, alias le «Cercle des Douze» de Denver, s’avèrent être des acteurs politiques de premier plan qui font la politique américaine, des gens qui ont pris le contrôle de près de 90% des fonds de pension américains, des produits dérivés, des grandes banques de Wall Street et qui contrôlent le Système de la Réserve Fédérale.

Et le problème est que les systèmes judiciaire et policier aux Etats-Unis ont été infiltrés et complètement corrompus à tous les niveaux par une énorme Cabale internationale du Crime Organisé. Cette dernière ne peut agir que dans le secret le plus absolu. Une fois pleinement révélée, elle sera assaillie de tous côtés à tous les niveaux par un public outragé dans le monde entier.

 

 

6corps-320x3163Ces maîtres du crime le savent et ont dépensé beaucoup d’argent et d’efforts pour garder sous contrôle les principaux médias (CMMM) et diffuser leurs informations pour étouffer les scandales et empêcher le public de savoir qui tire vraiment les ficelles et ce qui se passe réellement en coulisse. 


Ceux qui contrôlent la Cabale commune du Crime appartiennent aux mêmes familles qui ont pris le pouvoir en 1913 avec le vote illégal de la Loi inconstitutionnelle instaurant la Réserve Fédérale. Ces criminels internationaux ne permettront qu’à un nombre limité d’individus sélectionnés de faire partie de leur système du crime organisé et d’être à leur service. Et les candidats jugés susceptibles de devenir des étoiles montantes dans cette énorme Cabale du Crime Organisé doivent passer par une initiation en plusieurs étapes avant d’obtenir la confiance et d’être acceptés dans cette Cabale criminelle et de progresser vers les positions supérieures de pouvoir, de statut et de richesse.

 

Quelle est au juste cette énorme Cabale du Crime Organisé qui a pris le contrôle de l’Amérique par la ruse et la corruption du Congrès en 1913?

C’est cette Vieille Garde de Douze Acteurs politique majeurs, alias le Cercle des Douze de Denver, les Disciples de Satan, des hommes qui préfèrent s’appeler les Elus du Diable ou les «Illuminati». Leur Cercle est dirigé à partir de Denver où le Quartier Général du Gouvernement de l’Ombre à été transféré au cours des 20 dernières années. Pourquoi ont-ils déménagé vers l’Ouest et quitté DC? (DC : District of Columbia, le District Fédéral de la capitale Washington)

 

Cela pourrait avoir un rapport avec le plan établi de longue date d’organiser un énorme sacrifice humain pour dévaster et éliminer la population de la Côte est et le DC, soit en provoquant une Troisième Guerre Mondiale ou une catastrophe climatique ou météorologique, telle qu’un tsunami géant comme celui qu’ils ont déclenché pour frapper le Japon en faisant exploser un engin nucléaire au fond de la mer.

La preuve, les vagues sont noires.

Comment Nous le Peuple pouvons-nous faire obstacle à ces projets de la Cabale du Crime Organisé et reconquérir l’Amérique et protéger le monde de leurs plans de faire régner le terrorisme et les guerres dans le but d’engranger d’énormes profits et de provoquer le massacre de millions de gens?

Comment Nous le Peuple pouvons-nous empêcher cette Cabale du Crime Organisé de continuer à dépouiller l’Amérique de ses ressources et d’arrêter l’explosion apparemment incontrôlable de ses activités criminelles, qui même à première vue, dépassent en horreur toute imagination, perpétrées contre Nous le Peuple et l’Humanité.

Il devient de plus en plus évident que les responsables de cette Cabale du Crime Organisé (le Syndicat) sont des parasites inhumains et doivent être réellement traduits en justice, non en s’en tirant avec des amendes comme les principales banques de Wall Street qui ont été condamnées pour d’énormes fraudes criminelles concernant la bulle immobilière. Certains pensent que ce sont des parasites de l’espèce humaine et qu’ils doivent être exterminés pour les Crimes capitaux qu’ils ont commis, à savoir le meurtre de millions d’innocentes victimes des guerres qu’ils ont organisées pour leur profit. 

 

Les cadres dirigeants de VT se sont rendus à la Conférence de Damas sur le Combat contre le Terrorisme et l’Extrémisme religieux où Gordon Duff, le Rédacteur en chef de VT, a fait un discours de fond qui s’est avéré historique en révélant pour la première fois en public que le Terrorisme était un problème du Crime Organisé. 


 

Cette importante divulgation a envoyé des ondes de choc à travers le monde. Se pourrait-il qu’il y ait l’un ou l’autre Cowboy du renseignement bien connu ou moins connu parmi eux? 

Comme l’a révélé Gordon Duff, le Rédacteur en chef de VT, dans son discours historique au cours de la Conférence internationale de Damas pour le Combat contre le Terrorisme et l’Extrémisme religieux, le terrorisme au Moyen-Orient est en fait un problème criminel lié aux activités d’une énorme Cabale du Crime Organisé, qui opère avec le soutien d’un Sénateur des Etats-Unis et de quelques généraux américains.

Toutes les preuves corroborent les conclusions présentées par Gordon Duff. L’actuel terrorisme au Moyen-Orient n’est qu’un aspect secondaire du Crime Organisé, rien d’autre. Gordon Duff a été interviewé par Richie Allen durant son talk-show bien connu à Londres, Angleterre, deux semaines plus tard. Au cours de cet entretien, Gordon a fait quelques révélations choquantes qui sont au cœur de l’actualité. Dernièrement, Duff nous a tous aidés et en particulier les Cowboys du renseignement du monde entier à faire le lien entre ces points importants.

Et sachez qu’une importante coalition de ces Cowboys du renseignement s’est constituée en coulisse, et ils sont maintenant tous pleinement renseignés sur les projets à long terme antisociaux horribles et sataniques de massacrer 90% de la population mondiale et d’anéantir les plus grandes villes du monde.

De nombreuses fuites sont également à mettre au crédit de ces gens, qui ne permettront plus à cette Cabale du Crime Organisé de constituer une menace pour détruire toute vie humaine et les principales villes de la Terre.

La nécessité est souvent la «mère des inventions». Et il est maintenant apparent que de nombreux Cowboys du renseignement du monde entier comprennent à présent qu’à moins qu’ils n’arrêtent de permettre qu’ils soient utilisés et abusés par les instructions de la part de la Cabale du Crime Organisé, ces parasites malfaisants détruiront les plus grandes villes de la Terre et 90% de la population mondiale.

Cette importante prise de conscience est ce qui motive ces Cowboys du renseignement à reprendre du service et à nouer des liens communs pour arrêter cette Cabale du Crime Organisé qui est essentiellement un gigantesque culte mortifère destructeur voué à la réussite de leur projet incroyablement pervers et malfaisant.

Voici la partie la plus intéressante de cette histoire secrète que vous ne lirez ou n’entendrez pas ailleurs que chez Veterans Today. Ces Cowboys du renseignement sont en train de démanteler étape par étape cette énorme Cabale du Crime Organisé dans leur propre nation, sans pour autant mettre en danger leur propre sécurité nationale. Beaucoup de ces Cowboys du renseignement sont retournés au travail et sont bien occupés mais la plupart du temps ils travaillent tranquillement en coulisse et tout le monde pourra constater comment la Cabale va se défaire et perdre son pouvoir.

Comme le savent beaucoup de lecteurs de VT, la Cabale du Crime Organisé n’aurait jamais pu atteindre le degré de pouvoir dont elle jouit en Amérique sans invoquer illégalement le faux-semblant de la «Sécurité nationale» pour dissimuler leurs crimes que le public ne tolérerait jamais s’il était mis au courant. Maintenant il est autorisé à savoir, et parce que la Vérité sur ce qui se passe est maintenant diffusée à la vitesse de la lumière à travers le monde entier par Internet, il saura et mettra fin à cette abomination de l’énorme Cabale du Crime Organisé.

En travaillant ensemble, nous pouvons éviter les principaux médias internationaux qui sont la propriété et sous le contrôle de la Cabale (CMMM) et mettre fin au secret qui empêche leurs actes inimaginables de malveillance parasitaire d’être divulgués, ce qui entraînera rapidement leur chute, la perte de leur pouvoir et leur défaite totale d’une manière ou d’une autre.

Maintenant que pouvons-nous faire pour contribuer à arrêter tout cela? Diffusez cet article à vos amis de confiance et votre famille. Discutez-en avec ceux qui veulent savoir la vérité. Cela élève la conscience de groupe de Nous le Peuple, appelée aussi la Densité Morale ou Pouvoir-psi de Nous le Peuple, qui est quelque chose que les principaux médias devraient faire en publiant la Vérité, ce qu’ils ne sont pas autorisés à faire parce que leurs propriétaires sont sous le contrôle et la dépendance de cette énorme Cabale du Crime Organisé.

 

Accrochez-vous, observez attentivement et participez-y en faisant votre possible. Les temps sont en train de changer, et les Cowboys du renseignement sont de retour. Cette fois leur objectif est de créer d’énormes fuites de renseignements fondées sur «la revanche politique pour les sanctions» en divulguant l’abomination de la Cabale du Crime Organisé et de susciter un large mouvement de fond  de la part de la population, motivé par la rapide Remontée du Moral qui est la conséquence de l’information émergeant de l’Internet mondialisé, la Nouvelle Presse d’imprimerie de Gutenberg. 

 Comment agir avec un Cowboy du renseignement : en résumé il y a trois règles essentielles :

Règle N°1 : Ne jamais abuser, harceler, tromper ou menacer un Cowboy du renseignement

Règle N°2 : Ne jamais abuser, harceler, tromper ou menacer un Cowboy du renseignement

Règle N°3 : Ne jamais abuser, harceler, tromper ou menacer un Cowboy du renseignement

La Cabale du Crime Organisé réalise maintenant la menace énorme que l’Internet mondialisé fait peser sur lui. C’est pourquoi ils ont organisé un autre coup monté en utilisant leur «propres» spécialistes de cyber-guerre pour pirater Sony et faire porter le chapeau à la Corée du Nord. Leur vieille routine sera de diffuser une histoire-bidon sur des dirigeants de Sony au Japon voulant se venger de leurs collègues américains. Cela fait également partie des fausses nouvelles répandues par les Médias contrôlés par la Cabale.

La partie est déjà bien engagée et les sites légitimes des médias alternatifs sur internet doivent faire l’impasse sur leurs petites différences et travailler ensemble sur une base commune pour révéler cette énorme Cabale du Crime Organisé. Si elle n’est plus protégée par le secret, la Cabale ne peut plus continuer à fonctionner. Et même sans grands médias honnêtes, les sites d’informations alternatifs sur internet peuvent et vont faire le travail à leur place. Et une vague populaire émergera dans le monde entier parallèlement à la croissance de l’internet.

Nous le Peuple – Unis pour rétablir notre Constitution Américaine. 
Les autres suivront.

http://gffreepages.blogspot.pt/2014/12/intel-cowboys-part... 

TRADUCTION PATRICK

Diffusé sur le blog  de Marie : http://vol370.blogspot.fr/

 
* Visite de la City par David Icke :
Arizona Wilder : révélations d'une Déesse-Mère (vostfr)

 
** Benazir Bhutto : Ben Laden mort depuis 2001
Peut-être assassiné dans son hôpital? Je n'ai pas fait plus de recherche. Pas important.
Elle a été assassiné peu de temps après.

 

http://www.dailymotion.com/video/xikpqr_benazir-bhutto-be...

 
...l'homme qui a assassiné Oussama Ben Laden
 
 
*** Création de la FED en 1913 :
La Cabale a fait construire le Titanic afin de le faire couler le jour de l'inauguration et se débarrasser des personnes influentes qui y étaient opposées :

 
En France c’est Pompidou qui interdira en 1973 l’état français d’emprunter sans intérêt à la Banque de France. Depuis ce temps, nous empruntons aux banques privées. Le début de LA dette !
 
* * * *
 
La stratégie de la Cabale décrites dans «  Le protocole des sages de Sion

 
Ajoute le 28/1


Mayflower hotel Washington

 

Gordon Duff - Russian Intel, 9/11 a 'Nuclear Event' & Much More - Unmissable!
Ben Laden est mort en décembre 2001 il vivait dans un hôtel luxueux à Washington




Gordon Duff Explains the ISIS World War

Gordon Duff critiques John Kerry's confused policies on the continuing world war.




ISIL Sets to Destroy Iraq's Economy

Press TV interview with Gordon Duff on ISIL plans in Iraq


 

ISIS Follows Israeli Neocon Agenda


 

ISIS Using Chemical Weapons Against the Kurds

ISIS/ISIL using chemical weapons against the Kurds but also developing nuclear and biological weapons as well, some in cooperation with US facilities in the Republic of Georgia


ISIS and Secret Shadow Government


Rolling Coverage Gaza August 8 2014


Syrian Election Embarassment to US and Israel, Gordon Duff


Vietnam China conflict


Veterans Today Radio (12-22-14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Dean, Preston James


Veterans Today Radio (12-19-14) Stew Webb, Leo Wanta, Lon Gibby


Veterans Today Radio (12-18-14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Fetzer, Preston James


Veterans Today Radio (12-17-14) David Hinkson's Amazing Nano Copper Natural Cure!


VTR (12-16-14) Stew Webb, Gordon Duff, Dave Hinkson, Jim Dean, Preston James, Gene Tatum


 

Veterans Today Radio (12-15-14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Dean, Preston James


 

Veterans Today Radio (12-15-14) Stew Webb, Leo Wanta, Lon Gibby


 

Veterans Today Radio (12-2-14) Mortgage Fraud - Stew Webb, Michelle Hansen, Carol Keene

This show is about how ordinary Americans are having their houses stolen even though they are paid. Banks in cooperation with crooked judges and US government officials are literally robbing American blind now!


 

Veterans Today Radio (1 dec 14) Stew Webb, Preston James, Glenn Canady


 

Veterans Today Radio (27 nov 14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Dean, Preston James


Veterans Today Radio (13 nov 14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Dean, Preston James, Gene Tatum



Veterans Today Radio (6 nov 14) Mike Harris, Jim Dean, Vinny Eastwood, Gordon Duff


 

Deal Made For Planet Earth w/ Malevolent ET Race - Gordon Duff (MJ12) w/ Mike Harris



Gordon Duff, 8.Jan.2014: "Disclosure, and What is Reality"


 

 

 

19/10/2014

Russie : Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste. Sanctions: l'Occident ne cherche pas à régler la crise en Ukraine (Lavrov)

Là, les nazis US/UE/Sionistes, commencent à sérieusement chauffer les oreilles des autorités Russes ! Faudrait pas qu'ils s'amusent trop longtemps pour ne pas faire réagir l'Ours Russe ! Voilà de quoi les russes sont accusés par les nazis  ! 

Par contre, c'est normal que la Russie doivent assumer, à cause des nazis, l'assistance et l'hébergement de plus de 219.000 Ukrainiens qui ont demandé le statut de réfugié ou l'asile temporaire en Russie depuis le début du conflit dans le sud-est de l'Ukraine. Actuellement, 835.000 Ukrainiens entrés en urgence sur le territoire de la Russie continuent d'y séjourner. 931 centres d'accueil sont déployés en Russie, qui abritent plus de 48.300 réfugiés en provenance de l'Ukraine, dont plus de 15.000 enfants.

Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste

Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste

13:57 19/10/2014

MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti

Washington adopte une "approche consommateur" et "impérialiste" en matière de relations internationales, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée à la chaîne de télévision NTV.

 

"C'est en fait un trait caractéristique des Américains, cette approche consommateur aux relations internationales. Ils croient qu'ils ont le droit de punir les pays qui agissent de façon indésirable pour Washington dans telle ou telle situation, et de demander leur coopération dans des questions vitales pour les intérêts des Etats-Unis et ceux de leurs alliés", a indiqué le chef de la diplomatie russe.

Selon le ministre, cette approche est "éronnée" et elle sera "inévitablement" revisée et modifiée.

Sur le même sujet

Sanctions: l'Occident ne cherche pas à régler la crise en Ukraine (Lavrov)

Dossier: Sanctions contre la Russie

Sergueï Lavrov
13:21 19/10/2014
MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti
Les sanctions occidentales contre Moscou visent à pousser la Russie à changer sa politique et non à régler la crise ukrainienne, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nos partenaires, qui ont décrété des sanctions, ne cachent pas le fait que ces mesures ne visent pas à régler la situation en Ukraine. Leurs déclarations et leurs démarches laissent clairement entendre que l'objectif réel de ces restrictions consiste à remodeler la Russie, à modifier son approche aux questions principales et à la pousser à accepter la position de l'Occident", a déclaré le chef de la diplomatie russe dans une interview accordée à la chaîne de télévision NTV.

Selon M.Lavrov, un tel comportement témoigne d'une vision du monde caractéristique de "l'époque coloniale".

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées en raison de la crise en Ukraine et du rattachement de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie, considérée comme une annexion par les autorités de Kiev.

Fin juillet, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décrété des sanctions contre plusieurs personnalités politiques, des hommes d'affaires et des secteurs entiers de l'économie russe.

Début août, Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

© RIA Novosti.

30/07/2014

La guerre approche, La Russie (et l'Humanité) ont-elles un avenir ? Paul Craig Roberts

Pour ceux qui n'auraient pas encore compris que la diabolisation de la Russie et les accusations injustifiées portées à l'encontre de Poutine que les merdias aux ordres perfusent à longueur de journée depuis des mois auprès des peuples à partir des mensonges soutenus par les criminels des UE/USionistes, n'avaient que pour seul objectif de nous mener vers la guerre mondiale, prenez attentivement connaissances des analyses et des informations qui nous données par Paul Craig Roberts et retransmises par le site : Les crises.fr

Préparez-vous, retirez votre argent des banques et faites des provisions en conséquence, et passez ces informations autour de vous.

30 juil 2014

La guerre approche, La Russie (et l’Humanité) ont-elles un avenir ? Paul Craig Roberts

5 billets de Paul Craig Roberts à la suite aujourd’hui !

Je rappelle que cet économiste et journaliste paléoconservateur américain a été sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan (1981-1982), et est un des pères fondateurs des Reaganomics. Il a également été rédacteur en chef adjoint au Wall Street Journal. Sa vision décape, en général…

Il emploi ici des mots très durs – on sent son inquiétude face au risque de guerre grandir

La Russie (et l’Humanité) ont-elles un avenir ?

Paul Craig Roberts — 25 juillet 2014

L’Europe complice de sa propre chute

Le gouvernement russe a enfin réalisé qu’il n’avait aucun « partenaire » occidental, et se plaint amèrement de la propagande mensongère et de la désinformation publiée  contre lui sans la moindre preuve par Washington, ses vassaux européens et la presse prestituée [jeu de mots composé avec presse et prostituée]. 

Peut-être le gouvernement russe pensait-il que seuls l’Irak, la Libye, la Syrie, la Chine et Edward Snowden feraient l’objet de mensonges et de diabolisation de la part de Washington.

Il était assez évident que la Russie serait la prochaine sur la liste.

Le gouvernement russe et l’Europe doivent voir plus loin que la propagande de Washington, parce que la réalité est bien pire.

Le Commandant Suprême de l’OTAN Breedlove et la proposition de loi  n°2277 du Sénat montrent clairement que Washington prépare, avec l’Europe, la guerre contre la Russie (voir mon billet précédent).

L’Europe hésite à s’aligner sur Washington pour inclure l’Ukraine dans l’OTAN. Les Européens comprennent que si Washington ou ses larbins à Kiev provoquent une guerre contre la Russie, l’Europe sera la première victime. Washington s’impatiente du manque de complaisance de ses vassaux. Rappelez-vous de la tirade « fuck the EU » de la Secrétaire d’État adjointe, Victoria Nuland. Et c’est justement ce que Washington est sur le point de faire.

La « Loi sur la  Prévention d’une Agression Russe » du Sénat des États-Unis, dont je parlais dans mon précédent billet, se révèle encore plus néfaste que je ne le disais. Si le projet de loi passe, ce qui est probable, Washington se donne la possibilité de contourner l’OTAN et d’accorder à l’Ukraine le statut de « nation alliée » indépendamment de son adhésion à l’OTAN. Ce faisant, Washington peut envoyer des troupes en Ukraine et ainsi engager l’OTAN dans une guerre contre la Russie.

Voyez avec quelle rapidité  Washington transforme la « crise » orchestrée en Ukraine  en « agression russe », sans l’ombre d’une preuve. Du jour au lendemain le Commandant Suprême de l’OTAN et les sénateurs des États-Unis prennent des mesures contre une « agression russe » sans que personne n’en ait aucune preuve.

Avec l’Irak, la Libye et la Syrie, Washington a appris que Washington pouvait agir sur la base de mensonges éhontés. Aucun État, ni le Royaume-Uni, ni la France, ni l’Allemagne, ni l’Italie, ni les Pays-Bas, ni le Canada, ni l’Australie, ni le Mexique,ni la Nouvelle-Zélande, ni Israël, ou le Japon, ou Taïwan ou (ajoutez ici le pays de votre choix…) ne s’est levé pour demander à Washington de répondre de ses mensonges flagrants et de ses crimes de guerre. L’ONU a même accepté l’ensemble des mensonges grossiers et manifestes que Colin Powell a proférés devant l’ONU. Les  inspecteurs de l’ONU chargés d’enquêter sur les armes de destruction massives avaient déjà réfuté toutes les affirmations de Powell. Et pourtant les lopettes de l’ONU ont donné le feu vert à une guerre dévastatrice.

La seule conclusion est que tous les pourris ont été payés. Les pourris peuvent toujours compter sur l’argent de Washington. Contre de l’argent, ils sont en train de liquider la civilisation au service de la guerre de Washington, guerre qui sera probablement nucléaire et annihilera toute vie sur Terre. L’argent des pourris brûlera avec eux.

Il n’est guère surprenant que Washington vise désormais la Russie. Le monde a donné à Washington carte blanche pour agir à sa guise. Nous en sommes à la troisième administration de criminels de guerre américains accueillis et honorés où qu’ils aillent. Les autres gouvernements continuent de rechercher les invitations à la Maison Blanche comme autant d’indices de leur propre valeur. Être reçu par des criminels de guerre est devenu le plus grand des honneurs. Même le président chinois vient à Washington pour recevoir l’adoubement de l’Empire du Mal. Le monde n’a pas remarqué les crimes de guerre de Washington contre la Serbie et n’a pas réagi quand Washington a alors traîné le président serbe, qui avait essayé d’empêcher que son pays soit mis en pièces par Washington, devant un tribunal comme criminel de guerre.

Le monde n’a fait aucun effort pour tenir Washington responsable de la destruction de l’Irak, de l’Afghanistan, de la Libye, et maintenant de la Syrie et de Gaza. Le monde n’a pas demandé que Washington arrête d’assassiner des gens au Pakistan et au Yémen, pays avec lesquels Washington n’est pas en guerre. Le monde regarde ailleurs quand Washington crée le Commandement des États-Unis pour l’Afrique. Le monde regarde ailleurs quand Washington envoie des armes mortelles à Israël avec lesquelles seront assassinés femmes et enfants du ghetto de Gaza. Washington vote des résolutions au Congrès applaudissant le meurtre des Palestiniens par Israël. Washington est habitué à ce que le monde lui donne carte blanche pour assassiner et mentir, et l’utilise actuellement contre la Russie.

Le président Poutine a fait le pari qu’en répondant à l’agression américaine en Ukraine sans provocation et d’une manière raisonnable, il démontrerait à l’Europe que la Russie n’est pas la cause du problème. Ce pari n’a pas porté ses fruits. Les pays européens sont des nations captives, incapables de penser et d’agir par elles-mêmes. Elles ploient devant la volonté de Washington. Pour l’essentiel, l’Europe est une non-entité qui suit les ordres de son maître. Si le gouvernement russe espère empêcher la guerre avec Washington, qui serait vraisemblablement la dernière pour la vie sur Terre, il doit agir maintenant et régler le problème ukrainien en acceptant la requête des provinces séparatistes : la réunification avec la Russie. Une fois votée la proposition de loi 2277, la Russie ne pourra sauver la situation sans une confrontation militaire avec les États-Unis, car l’Ukraine sera déclarée alliée des Américains.

Le pari de Poutine était raisonnable et responsable, mais l’Europe l’a laissé tomber. Si Poutine n’utilise pas la puissance russe pour mettre fin au problème ukrainien tant qu’il le peut, la prochaine action de Washington sera de lâcher la bride à ses centaines d’ONG (Organisations Non Gouvernementales) en Russie, dans le but d’accuser Poutine de trahison pour avoir abandonné les populations des anciennes provinces russes – que les responsables soviétiques ont de façon inconsidérée rattachées à l’Ukraine.

Le problème quand on est dirigeant, c’est que l’on hérite des problèmes suppurants laissés par ses prédécesseurs. Poutine, lui, est face aux problèmes légués par Eltsine. Eltsine a été un désastre pour la Russie. Il était la marionnette de Washington. Il n’est pas certain que la Russie survive aux erreurs d’Eltsine.

Si Washington parvient à ses fins, la Russie ne subsistera qu’en tant qu’État fantôche, marionnette des États-Unis.

Dans un éditorial précédent, j’ai décrit l’article de Foreign Affairs, le journal de la communauté washingtonienne des affaires étrangères, qui fait valoir l’argument selon lequel les États-Unis ont un tel avantage stratégique sur la Russie en ce moment qu’une “fenêtre d’opportunité” existe pour éliminer la Russie comme frein à l’hégémonie américaine, en lançant une frappe nucléaire préventive.

Il est presque certain que l’on est en train de dire à Obama que le président John F. Kennedy a eu cette opportunité mais ne l’a  pas utilisée, et qu’Obama ne doit pas la laisser passer une seconde fois.

Comme Steven Starr l’a expliqué dans un éditorial invité, il n’y a pas de gagnants lors d’une guerre nucléaire. Même si les États-Unis échappent aux frappes de représailles, tout le monde mourra, quoi qu’il arrive.

L’opinion des néoconservateurs de Washington, qui contrôlent le gouvernement d’Obama, est qu’une guerre nucléaire peut être gagnée. Aucun expert ne soutient cette hypothèse mais ce sont les néocons qui sont au pouvoir, et non les experts.

Le peuple des États-Unis est aux abonnés absents. Il n’a aucune idée de son destin probable. Les Américains sont un peuple mal informé, préoccupé par leurs problèmes financiers et personnels croissants. Si les Européens ont une vision plus claire, ils ont décidé de vivre pour le moment avec l’argent de Washington.

La vie sur terre est confrontée à la lutte pour l’hégémonie de Washington dans l’indifférence générale du reste du monde.

Les Américains, préoccupés par les dettes non finançables de Washington et la viabilité de leur future pension de Sécurité Sociale, ne vivront pas assez longtemps pour en profiter.

Source : www.paulcraigroberts.org

=====================================================================

=====================================================================

Le monde est condamné par l’indifférence occidentale

Paul Craig Roberts — 26 juillet 2014

Préparez-vous à mourir bientôt

Les gouvernements européens et les médias occidentaux ont mis le monde en danger en ne s’opposant pas à la propagande de Washington et à son agression contre la Russie.

Washington a réussi par des mensonges flagrants à diaboliser la Russie, présentée comme un pays agressif et dangereux dirigé par un nouvel Hitler ou un nouveau Staline, tout comme Washington avait réussi à diaboliser Saddam Hussein en Irak, les Talibans en  Afghanistan, Kadhafi en Libye, Assad en Syrie, Chavez au Venezuela et, bien sûr, l’Iran.

Les vrais démons – Clinton, Bush, Obama – sont ”les personnes exceptionnelles et indispensables”, hors de portée de toute diabolisation. Leurs crimes horribles, mais bien réels, passent inaperçus, tandis que des crimes fictifs sont attribués à des personnes et pays ordinaires et superflus.

La raison pour laquelle Washington diabolise un dirigeant ou un pays est que cela crée les conditions nécessaires permettant de justifier l’usage de la force contre ce dirigeant ou ce pays.

Les mensonges incessants de Washington alléguant d’une “agression russe” ont créé cette agression comme par magie. John Kerry et Marie Harf, du département d’État, profèrent quotidiennement de nouveaux mensonges, sans jamais les appuyer sur des faits. Le terrain étant préparé, le Sénat américain, le commandant de l’OTAN et le chef d’état-major des armées des États-Unis sont occupés à huiler la machine de guerre.

La proposition de loi 2277 du Sénat prévoit le renforcement des troupes aux frontières de la Russie et la promotion de l’Ukraine au statut d’”allié des États-Unis”, afin que les troupes américaines puissent aider les Ukrainiens dans leur guerre contre les “terroristes”. http://un.ua/eng/article/522930.html Voir aussi : http://www.globalresearch.ca/collapse-of-ukraine-governme...

Le commandant Breedlove, de l’OTAN, prépare ses plans pour accumuler du matériel de guerre aux frontières de la Russie, afin que ses troupes puissent attaquer la Russie plus rapidement. http://rt.com/news/175292-nato-poland-supply-base/

Le chef d’état-major des armées des États-Unis, le général Martin Dempsey, prépare l’opinion américaine à une guerre prochaine.

Le 24 juillet Dempsey a dit au Forum sur la Sécurité d’Aspen, un groupe de haut niveau chargé d’orienter l’opinion américaine, que l’agression de Poutine en Ukraine est comparable à l’invasion de la Pologne par Staline en 1939, et que la menace russe n’est pas limitée à l’Ukraine ou à l’Europe de l’Est, mais est mondiale. http://www.commondreams.org/news/2014/07/25/gen-dempsey-w...

Les brillants cerveaux du Forum d’Aspen ont écouté sans rire Dempsey leur déclarer que l’engagement (supposé mais non prouvé) de la Russie en Ukraine était la première fois depuis 1939 qu’un pays choisissait délibérément d’utiliser ses forces militaires sur le territoire d’une autre nation souveraine pour atteindre ses objectifs. Personne n’a demandé à Dempsey ce qu’a fait Washington durant les trois derniers régimes présidentiels : Clinton en Serbie, Bush et Obama en Afghanistan, en Irak, en Somalie, au Pakistan et au Yemen, et Obama en Libye et en Syrie.

Voici les mots exacts de Dempsey : “Nous avons un gouvernement russe qui a délibérément  choisi d’utiliser ses forces militaires sur le territoire d’une autre nation souveraine, pour atteindre ses objectifs. C’est la première fois depuis 1939 ou à peu près (sic) qu’une telle chose se produit. Ils sont clairement en voie de s’affirmer différemment, non seulement en Europe de l’Est, mais au cœur même de l’Europe, puis en direction des États-Unis.”

Le point de vue de Washington, considérant que le monde entier est à sa portée,  est si enraciné que ni Dempsey, ni sa hiérarchie siégeant au Forum d’Aspen n’ont noté l’absurdité de sa déclaration.

Washington et la population américaine lobotomisée tiennent pour acquis que ”l’exceptionnelle et indispensable nation” n’est pas limitée dans ses actions par la souveraineté des autres pays.

Washington tient pour acquis que les lois américaines prévalent sur les lois nationales des autres pays, demander à la France et à la Suisse, que  Washington peut dire à des institutions et à des entreprises financières avec qui elles peuvent ou non faire des affaires, demandez un peu aux pays et entreprises accusés de commercer avec l’Iran, que Washington peut envahir n’importe quel pays, en diaboliser et en renverser le dirigeant, demandez à l’Irak, au Honduras, à la Libye, à la Serbie, etc… et qu’enfin Washington s’arroge le droit de mener des opérations  militaires contre les populations de pays étrangers, comme le Pakistan ou le Yémen, avec lesquels Washington n’est pas en guerre 

Tout ceci est possible parce que Washington a revendiqué le titre d’Israël de “Peuple élu de Dieu”. Bien sûr, qu’Israël ait perdu ce titre ne l’empêche pas de se comporter encore comme tel.

Washington a mis en route la machine de guerre. Maintenant que cette machine de guerre est lancée, l’élan la fait avancer. Les gouvernements et les médias européens, complétement stupides, ne semblent pas conscients de la façon dont Washington orchestre leur avenir  (ou leur manque d’avenir), ou ils y sont indifférents. Ils [les européens] courent à leur perte, et toute l’humanité avec eux, à cause de leur insouciance. Que je sois damné si le Premier ministre britannique ou le président français ou la chancelière allemande n’ont pas été invités à la Maison Blanche ou si la non-entité polonaise n’a pas obtenu son pot-de-vin de Washington.

Les lecteurs qui ne peuvent tolérer de problèmes sans solutions réclament toujours des solutions. Ok, voici la solution :

La seule possibilité pour éviter une guerre est que Poutine plaide sa cause à l’ONU. Si Washington a pu envoyer Colin Powell à l’ONU, porteur d’aucune vérité, pour argumenter en faveur de leur guerre contre l’Irak, Poutine devrait être en mesure de plaider à l’ONU contre la guerre de Washington contre la Russie.

Le roi est nu, et il est facile de le démontrer.

Contrairement à Washington, Poutine est prêt à montrer les preuves dont il dispose de qui fait quoi en Ukraine. C’est une tâche aisée de démontrer que Washington a organisé un coup d’état qui a renversé un gouvernement élu, a soutenu les violences contre ceux qui protestent contre ce coup d’état, et a fait la sourde oreille aux demandes répétées de la Russie que s’ouvre une négociation entre Kiev et les séparatistes.

Poutine devrait montrer au monde entier que Washington continue son escalade militaire provocatrice à l’égard de la Russie, avec des concentrations de troupes aux frontières et des demandes pour en accroître le nombre; avec le projet de loi S.2277 qui ressemble à une préparation américaine pour la guerre : avec des provocations et des accusations du fait de généraux américains et de représentants du gouvernement contre la Russie, et avec des manœuvres pour isoler la Russie et l’affaiblir économiquement et politiquement.

Poutine  devrait montrer au monde entier qu’il y a une limite aux provocations que la  Russie peut accepter et que la Russie croit que la Russie est en danger d’essuyer une attaque nucléaire préventive de Washington.

Poutine peut décrire le retrait de Washington du traité ABM, la construction de bases anti-ballistiques aux frontières de la Russie et le changement annoncé de la doctrine de guerre de Washington qui élève les forces nucléaires américaines d’un rôle de représailles à un rôle d’attaque préventive. Ces actions sont clairement dirigées à l’encontre de la Russie (et de la Chine – Réveillez vous la Chine ! Vous êtes  les prochains !).

Poutine doit établir clairement que la conséquence la plus probable si le monde continue de permettre les mensonges et les agressions de Washington ne sera pas simplement une autre guerre désastreuse mais bien la fin de toute vie.

Il doit être dit aux gouvernements du monde, et particulièrement aux vassaux de Washington en Europe, au Canada, en Australie et au Japon, qu’il est de leur responsabilité de ne plus donner leur assentiment aux agressions commises par Washington ou alors, d’accepter leur responsabilité dans le déclenchement d’une troisième guerre mondiale.

Au moins nous pourrions tous avoir le plaisir d’observer l’arrogante Samantha Powers et le lâche petit toutou britannique se lever et quitter les débats de l’ONU. Il n’y a aucun doute  que Washington serait incapable de répondre aux accusations.

Rappelons une fois de plus la doctrine Wolfowitz, qui domine la politique étrangère américaine et qui condamne la planète à la destruction : “Notre premier objectif est d’empêcher la résurgence d’un nouveau rival, sur le territoire de l’ex-URSS ou ailleurs, qui serait une menace du même ordre que celle que représentait l’Union Soviétique. Ceci est un point de vue dominant qui souligne la nouvelle stratégie de défense régionale, et qui exige que nous nous efforcions d’empêcher toute puissance hostile de dominer une région dont les ressources pourraient, sous un contrôle renforcé, être suffisantes pour nourrir une puissance mondiale.”

Une puissance hostile est définie comme étant n’importe quel pays qui n’est pas un vassal de Washington. La doctrine Wolfowitz engage les États-Unis, ses citoyens, ses alliés européens crédules et toute personne en conflit avec la Russie et la Chine. À moins que la Russie et la Chine ne se rendent, le monde sera détruit.

La destruction du monde est ce que les gouvernements imbéciles d’Europe et les médias occidentaux prostitués encouragent en facilitant la propagation des mensonges et de l’agressivité de Washington.

Source : www.paulcraigroberts.org

=====================================================================

=====================================================================

Une autre intox du Département d’État ?

Paul Craig Roberts — 27 juillet 2014

J’ai un mail qui semble émaner de l’office de presse du département d”état. Il est daté du dimanche 27 juillet à 8 heures 45 minutes (EDT = UTC – 4 heures)

Il est écrit :

Corps de Presse du Département d’Etat :

Partageant avec vous le document ci-joint contenant les images du DNI ( Director of National Intelligence) — preuve que la Russie tire vers l’Ukraine.

Cordialement,

Bureau de Presse du département d’Etat

Il y a un fichier de 1,1Mo joint avec des photos et quelques mots disant que les images indiquent un tir Russe vers le territoire de l’Ukraine.

Étant quelqu’un disposant d’expérience dans l’information et la gouvernance, je suis confiant du fait que des informations présumées aussi importantes ne seraient pas publiées de cette manière. Cela fait plusieurs jours que des journalistes demandent à la porte-parole du Département d’État Marie Harf de fournir des preuves pour étayer leur affirmation que l’armée russe est en train d’attaquer les forces ukrainiennes.

Soudain voilà qu’apparait la preuve dans un courriel et elle se diffuse sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas crédible. Une telle preuve, si elle existait réellement, serait révélée dans une conférence de presse à Washington par de hauts responsables, le tout avec experts à l’appui pour éclaicir les journalistes sur chaque photo et répondre à leurs questions. Aucun journaliste sérieux, pour peu qu’il en reste, ne pourrait croire qu’une telle information puisse être révélée par courriel. De plus, les photos sont dénuées de sens pour les non initiés, et il n’y a aucun moyen d’en vérifier l’authenticité.

Qui plus est, il n’est pas crédible qu’une information aussi importante sorte à une heure creuse médiatiquement - 8h45 du matin un dimanche alors que la côte Ouest dort encore.

Que pouvons-nous en conclure ?

Une explication est que des gamins, inconscients de la gravité du sujet, ont fabriqué un canular pour s’amuser.

Une autre explication est qu’après qu’il ait été incapable de justifier une seule de ses accusations contre la Russie, le département d’État, a décidé d’utiliser les réseaux sociaux pour répandre de fausses informations dans le cadre de sa guerre de propagande contre le gouvernement Russe. C’est Geoffrey Pyatt, l’ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine, qui a posté les images sur Twitter. Le même Pyatt s’était associé avec Victoria Nuland pour orchestrer le coup d’État contre le gouvernement ukrainien.

 A 17h45 (UTC – 4) dimanche, aucun officiel du Département d’État dont j’ai connaissance n’a garanti qu’il s’agissait d’un communiqué dudit Département d’État ou pas. En effet, comme il est si peu professionnel de lâcher par courriel un communiqué important un dimanche matin, je ne crois pas que cette information soit valable, même dans le cas où Marie Harf l’incompétente serait derrière sa divulgation.

L’intérêt de ce “communiqué de presse” est de créer chez un public naïf l’image d’une Russie dangereuse, sans qu’en soient nécessairement convaincus les reporters, le tout grâce aux réseaux sociaux.

Une fois cette image établie, Washington peut l’utiliser afin de bâtir un soutien populaire lui permettant de mener sa politique, telle que l’augmentation des budgets de la défense ou l’envoi de troupes américaines en Ukraine.

A mon avis, il est imprudent de la part de Washington de convaincre la Russie qu’ils continueront de mentir pour la discréditer et qu’ils continueront de balayer d’un revers de main les protestations russes. Ainsi, Washington fait comprendre à la Russie qu’ils ont lancé une campagne de propagande très agressive à son égard, pouvant facilement faire basculer le monde dans une guerre.

En mon temps, si Washington avait une telle information comme le prétend ce courriel, Washington aurait fait usage de cette information pour désamorcer la situation. L’ambassadeur russe aurait été convoqué et invité a s’expliquer. L’ambassadeur comprendrait alors qu’il devrait dire au Kremlin de reculer sous peine de voir l’information révélée lors d’une conférence de presse.

Aujourd’hui, avec le régime Obama cherchant la confrontation avec la Russie, le régime aurait sorti l’information lors d’une conférence de presse en présence de tous les chefs de bureau importants. Pour des journalistes de mon âge, faire cette révélation dans un email lambda destine aux réseaux sociaux aurait complètement discrédité l’information.

Le UK Daily Mail a mordu a l’hameçon, reproduisant les images et les présentant comme des publications gouvernementales officielles, mais le Département d’État n’a fait aucune déclaration officielle en lien avec cet email, repassant au contraire les questions a l’ambassade US en Ukraine. Les médias russes ont répété les accusations avec scepticisme, contribuant ainsi a répandre la propagande.

Source : www.paulcraigroberts.org

=====================================================================

=====================================================================

MISE A JOUR Une autre intox du Département d’État

Paul Craig Roberts — 26 juillet 2014

Le  ministre de la défense Russe a déclaré comme fausses les prétendues photos satellites postées sur Twitter par l’ambassadeur états-uniens d’Ukraine. http://rt.com/news/176120-fake-ukraine-images-defence/

Je  pourrais qualifier ces images de fausses, non seulement à cause de leur faible résolution et de l’absence d’appellation convenable, mais également à cause du manque de professionnalisme par lequel elles ont été révélées. http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/27/another-state-...

Bien  entendu, beaucoup d’utilisateurs de réseaux sociaux n’auront pas l’expérience et auront tendance à se faire piéger par le canular, ce qui était une intention évidente du gouvernement US.

La campagne de propagande anti-Russe conduite par Washington suit trait pour trait la campagne conduite à l’encontre de Saddam Hussein, Kadhafi, Assad, et l’Iran. Les mensonges de Washington contre la Russie montrent l’absence d’intégrité du gouvernement états-uniens qui ne soucie pas que cette situation puisse conduire à la guerre.

Peter Duveen, qui a commenté mon article mettant en évidence l’intox du Département d’État, a expliqué que Washington  contrôle l’explication des événements avant même qu’aucune preuve ne soit disponible, car il connait par anticipation les propres événements qu’il crée lui-même. Et le temps que des preuves soient réunies a posterioriWashington a déjà imposé son récit et les preuves contradictoires sont ignorées:

Une partie de l’effort de la machine de propagande états-uniennes consiste à alimenter les discussions. Une fois que certains récits commencent à prendre, qu’ils soient vrais ou faux, ils en évincent certains autres. Ainsi, tout l’effort est dirigé afin d’avoir le contrôle du récit, d’alimenter les discussions quelque soit la qualité des sources disponibles, fausses la plupart du temps. Ensuite, bien entendu, l’information sera considérée comme vraie et la direction du récit sera établi. Par exemple, le récit mis en place est que la Russie serait en quelque sorte responsable de la chute du vol 17. Avec l’aide des médias, ils ont dans l’espoir que ce récit prendra de l’ampleur. Au point même que, si cette version devient incontournable, il sera alors impossible de la remettre en question sans être pris pour un conspirationniste, un peu comme les gens qui posent des questions sur la version officielle concernant les attentats du 11 septembre (9-11). Voici les raisons pour lesquelles les récits sont diffusés le plus rapidement possible. Nous avons alors pu voir avec quelle rapidité il a été annoncé que le vol 17 fut abattu par un missile sol-air. Ceci m’a poussé à croire qu’il ne s’agissait justement pas d’un missile sol-air. De même, avec cet incroyable effort d’amateurisme concernant le pilonnage russe de positions ukrainiennes. La réaction russes n’est par ailleurs jamais parvenue dans des articles sur ce sujet, et il n’est question de mentionner que l’armée ukrainienne a pilonné le territoire russe.”

Lavrov, le ministre des affaires étrangères Russe, a exprimé la préoccupation du gouvernement russe quant à la possibilité que Washington corrompe l’enquête officielle autour du MH-17: “Nous sommes inquiets quant au fait que certains de nos partenaires essayent d’organiser l’enquête en tenant des discussions bilatérales à part avec les autorités ukrainiennes.” La Russie espère que ”seule une participation collaborative et honnête de tous ceux qui possèdent des informations sur la catastrophe” puisse être considérée comme la bonne marche à suivre et que “personne n’essaiera de dissimuler des preuves.” http://rt.com/news/176040-lavrov-russia-ukraine-plane/

Source : www.paulcraigroberts.org

=====================================================================

=====================================================================

La guerre approche

Paul Craig Roberts — 28 juillet 2014

La propagande extraordinaire déployée par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et leurs Ministères de la Propagande (c’est-à-dire les “médias occidentaux”) à l’encontre de la Russie a pour but de mener le monde à une guerre que nul ne peut gagner. Les gouvernements européens doivent s’extraire de cette insouciance car l’Europe serait la première à partir en fumée du fait des missiles américains qu’elle abrite et qui sont sensés garantir sa “sécurité”.

Une Cour corrompue aux Pays-Bas, pourtant illégitime à se prononcer sur cette affaire, a condamné la Russie à payer une amende de 50 milliards d’euros au bénéfice des actionnaires de Yukos, une entité corrompue qui pillait la Russie et pratiquait l’évasion fiscale. Comme souligné par Tyler Durden du blog Zero Hedge, la réaction de la Russie face à cette décision est révélatrice : « Une guerre approche en Europe. Vous croyez que ce jugement ait quelque importance ? » a répondu un conseiller de Poutine.

L’occident s’est ligué contre la Russie, parce que les occidentaux sont totalement corrompus. La richesse des élites est non seulement basée sur le pillage des pays plus faibles dont les dirigeants peuvent être achetés (lire Confessions of an Economic Hit Man de John Perkins pour savoir comment fonctionne ce pillage), mais aussi sur celui de leurs propres citoyens. Les élites américaine sont passées expertes dans le pillage de leurs propres concitoyens et ont anéanti la majorité de la classe moyenne américaine en ce début de XXIe siècle. Par contre, la Russie a émergé de la tyrannie et d’un gouvernement construit sur des mensonges, pendant que les États-Unis et la Grande-Bretagne plongent, eux, dans une tyrannie protégée par des mensonges. Les élites occidentales désirent procéder à un pillage de la Russie, une juteuse cagnotte, mais voila que Poutine se mets au travers de leur chemin. La solution est de se débarrasser de ce dernier comme ils se sont débarrassé du président Yanukovich en Ukraine.

Les élites prédatrices ainsi que les néconservateurs hégémonistes ont le même but : faire de la Russie un État vassal. Un but qui réunit les impérialistes financiers et politiques. J’ai souligné pour les lecteurs la propagande dont il est fait usage aux fins de diaboliser Poutine et la Russie. J’ai pourtant été surpris par les stupéfiant et vicieux mensonges du journal anglais “The Economist” (26 juillet 2014). La couverture montre le visage de Poutine dans une toile d’araignée, avec comme titre – vous l’aurez deviné – “Une Toile de Mensonges” (http://www.economist.com/news/leaders/21608645-vladimir-p....

Vous devez lire ces textes afin de mesurer le niveau dégoutant de propagande atteint en occident et la manœuvre évidente visant à mener à la guerre contre la Russie. Il n’existe aucune preuve d’aucune sorte qui soutiennent les accusations sauvages [rapides ?] de The Economist ainsi que son appel à mettre un terme à « l’apaisement » occidental envers la Russie, de même qu’une action ferme envers Poutine.

Le genre de mensonges imprudents et la propagande évidente relayés par “The Economist” n’ont pour autre but que de mener le monde à une guerre.

Les élites et les gouvernements occidentaux ne sont pas simplement corrompus, ils sont déments. Ainsi que je l’ai précédemment écrit, n’espérez pas vivre trop longtemps. Dans cette vidéo, un des conseillers de Poutine ainsi que des journalistes russes parlent ouvertement de projets américains d’une frappe préventive sur la Russie: http://financearmageddon.blogspot.co.uk/2014/07/official-....

Source : www.paulcraigroberts.org

Source : FT

http://www.les-crises.fr/la-russie-et-lhumanite-ont-elles...

 

 

07/06/2014

Vidéo : Ukraine : Quand Obama nargue Poutine qu'elle est l'attitude de Poutine à son égard ?

Regardez comment Obama nargue Poutine en riant et quel est le regard grave et noir, et l’attitude nerveuse adoptée par Poutine face à Obama.

 
L'entrevue tant attendue a finalement bien eu lieu, entre Barack Obama et Vladimir Poutine, ce 4 juin, lors des cérémonies. 

Est-ce l'attitude d'une personne qui se dégonfle devant Obama ? 

Poutine et Obama.jpg

Cliquez sur le lien pour voir la vidéo et activez le son

https://vine.co/v/MD5Lu5LKvrT/embed

 

 

 

30/05/2014

Washington réclame plus de 10 milliards de dollars à BNP pour avoir violé l'embargo contre Cuba et l'Iran

Les sanctions de WASHINGTON contre la France et  une Banque Française : BNP Paribas !

Ils ne savent plus où prendre l’argent pour renflouer leurs budgets à l’agonie !

L’organisation mondiale du crime organisé et les guerres mondiales par le biais de la Holding OTAN filiale de la Holding ONU, les sanctions contre les pays qui refusent de soumettre et d’adhérer à leur impérialisme et au projet d’instauration du Nouvel Ordre Mondial, dont la Russie, la Chine, l’Iran, la Syrie et les autres !

A quels titres légitimes les US/Israël se permettent de mettre des embargos contre des pays qui refusent de se soumettre à leur tutelle et à leur impérialisme ?
 
 Regardez comment fonctionnement "les amis" de la France :

1/ Je t'accuse gentiment mais attention je veille :
"La pique de l'ancien patron de la CIA contre les Français, «voleurs» de technologies"

http://www.lefigaro.fr/international/2014/05/24/01003-201...

==========
2/ Je te sanctionne gentiment puisque tu n'as pas compris.
"Washington réclame plus de 10 milliards de dollars à BNP Paribas"

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/05/29/20005-20140529...

===========
3/ Je te fais du chantage/soumission/compromission
"Des élus US demandent à Paris de ne pas livrer de frégates à Moscou"

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/29/97001-201405...
===========

Vous avez compris la méthode de celui qui se dit le plus FORT au monde ?



Les Etats-Unis réclament plus de 10 milliards de dollars à BNP Paribas
Le Nouvel Observateur avec AFP

Les autorités américaines accusent BNP Paribas d'avoir violé pendant quatre ans l'embargo américain contre Cuba et l'Iran. Ce serait l'une des plus grosses amendes infligées à une banque aux Etats-Unis.

BNP Paribas avait versé à ses actionnaires un dividende de 1,50 euro au titre de son exercice 2012, après 1,20 euros pour 2011. C'était encore très loin des 3,26 euros versés pour 2007, la dernière année avant la crise du "subprime". LOIC VENANCE / AFP

BNP Paribas avait versé à ses actionnaires un dividende de 1,50 euro au titre de son exercice 2012, après 1,20 euros pour 2011. C'était encore très loin des 3,26 euros versés pour 2007, la dernière année avant la crise du "subprime". LOIC VENANCE / AFP

Coup de tonnerre pour BNP Paribas : la banque française est menacée d'une amende record et d'un retrait de sa licence bancaire aux Etats-Unis où elle est accusée d'avoir contourné l'embargo contre Cuba, l'Iran et le Soudan.

La pénalité s'élèverait à plus de 10 milliards de dollars, affirme jeudi 29 mai le "Wall Street Journal" (lien payant), citant des sources proches du dossier non identifiées.

BNP négocierait pour payer un peu moins de 8 milliards de dollars, écrit le quotidien. L'amende serait en tout cas au-dessus de 5 milliards de dollars, a indiqué une source proche du dossier ayant requis l'anonymat.

Ces chiffres sont supérieurs aux quelque 4 milliards de dollars évoqués jusqu'ici et dépassent de loin l'amende infligée en 2012 à la banque britannique HSBC (1,9 milliard de dollars), accusée de complicité de blanchiment, et celle ayant frappé sa compatriote Standard Chartered Bank (670 millions de dollars) pour violation de l'embargo contre l'Iran.

L'amende s'annonce en tout cas comme l'une des plus grosses jamais infligées à une banque aux Etats-Unis.

Plus grosse amende ? 

Les négociations sont menées par le département de la Justice (DoJ) et le régulateur bancaire de New York Benjamin Lawsky.

Contactés par l'AFP, ni BNP, ni les services de Benjamin Lawsky ni le DoJ n'ont souhaité faire de commentaires.

Les discussions achoppent encore sur la façon dont devrait être structuré l'accord (plaider coupable ou pas), les licenciements de banquiers fautifs et le devenir de la licence bancaire de BNP aux Etats-Unis.

De la résolution de ces points dépendra le montant final de l'amende, a assuré la source, ajoutant qu'un accord devrait intervenir dans les trois prochaines semaines.

Washington accuse BNP Paribas d'avoir contourné entre 2002 et 2009 des sanctions américaines contre l'Iran, le Soudan et Cuba, en effectuant des paiements en dollars dans ces pays.

Une enquête interne de la banque avait recensé au début d'année un "volume significatif d'opérations qui pourraient être considérées comme non autorisées au regard des lois" américaines.

Les transactions incriminées ont été effectuées depuis l'Iran, Cuba et le Soudan, pays où ces opérations étaient légales, argue une source. Seul hic, elles l'ont été en dollars, autrement dit compensées à un moment donné sur le territoire américain, ce qui les rend délictueuses, les Etats-Unis imposant des sanctions à ces trois Etats.

Un exemple

Selon certains analystes, les autorités américaines veulent faire monter les enchères après avoir été critiquées pour leur clémence envers les banques américaines responsables de la crise financière de 2008-2009.

Le ministre de la Justice Eric Holder "veut faire un exemple. C'est malheureux que ça tombe sur une banque française [mais c'est] elle qui est dans l'oeil du cyclone", estime Gregori Volokhine, gérant de fortune chez Meeschaert Financial Services.

Pour l'ex-procureur fédéral Jacob Frenkel, désormais avocat au cabinet Shulman Rogers, le gouvernement américain "est convaincu qu'il a les éléments pour justifier une amende aussi substantielle".

De l'autre côté, "BNP donne l'impression de vouloir résoudre au plus vite ce problème afin de reprendre normalement son activité", analyse-t-il.

Perte de licence aux Etats-Unis

Au-delà du montant, une suspension même temporaire de la licence bancaire de BNP Paribas aux Etats-Unis aurait des conséquences lourdes pour l'établissement qui veut y développer ses activités de banque de financement et d'investissement.

Or une perte de licence lui interdirait de réaliser des transactions en dollars vers ou depuis les Etats-Unis. "Perdre le droit de transférer de l'argent en dehors des Etats-Unis, c'est une atteinte à son métier de base. C'est ce qu'elle essaye d'éviter au maximum", avance Gregori Volokhine.

BNP a mis de côté 1,1 milliard de dollars pour ce litige mais son directeur général Jean-Laurent Bonnafé a déjà préparé le terrain en disant début mai que l'amende serait "très significativement supérieure" à ce montant.

Une amende de 10 milliards de dollars représenterait plus de quatre fois le bénéfice net réalisé par BNP Paribas au premier trimestre (1,7 milliard d'euros).

La semaine dernière, les Etats-Unis ont infligé une amende de 2,6 milliards à un autre établissement bancaire européen, Credit Suisse, pour avoir aidé de riches Américains à frauder le fisc.

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20140529.OBS8933/...

Lire aussi :

BNP Paribas : La France humiliée par les malfrats de Washington