Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2017

Le plan du Pentagone pour l’Europe. Préparez-vous à la guerre nucléaire contre la Russie et la Chine !

Le résultat de l'élection truquée en faveur de Macron/Rothschild !
 
En prévision de ce qui se prépare depuis 60 ans avec la création de l'Union Européenne Nazie et notamment depuis l'année 2014 contre la Russie et le coup d'état fomenté par la caste contre l'Ukraine et pour finir avec l'élection truquée en France, visant à mettre en place MACRON/ROTHSCHILD, nous allons droit vers le mur et le 4ème REICH et surtout vers une guerre nucléaire contre la Russie et la Chine ! 
 
Dans cet objectif, nous vous recommandons de vous préparer, de quitter les grandes villes pour vous retirer à la campagne pour pouvoir vous nourrir, de vous rassembler en famille ou entre amis, de faire des provisions et de planter si vous le pouviez, votre potager pour être autonomes sur le plan alimentaire, et de prévoir quelques produits de soins en cas de blessures ou d'intoxication !
 
Dépêchez-vous, car il est déjà trop tard ! 
 
 
 
« L’ART DE LA GUERRE »
 
| ROME (ITALIE)
 
JPEG - 37.4 ko

En préparation de la visite du président Donald Trump en Europe —le 24 mai à Rome, le 25 au Sommet de l’Otan de Bruxelles, les 26-27 au G7 de Taormina— le Pentagone a présenté son plan stratégique pour le « théâtre européen ». Il l’a fait par la voix du général Curtis Scaparrotti qui, étant à la tête du Commandement européen des États-Unis, est automatiquement à la tête de l’Otan avec la charge de Commandant suprême allié en Europe. Au Sénat des États-Unis, le 2 mai, le général rappelle que « le théâtre européen reste d’une importance cruciale pour nos intérêts nationaux » et que « l’Otan nous donne un avantage unique sur nos adversaires ». Cet avantage se trouve cependant à présent mis en danger par « une Russie résurgente, qui essaie de miner l’ordre international sous conduite occidentale et de se réaffirmer comme puissance mondiale ».

Le Commandant suprême appelle les alliés européens à serrer les rangs autour des États-Unis pour défendre par tous les moyens l’ « ordre international » —celui qui est fondé sur la suprématie économique, politique et militaire de l’Occident— mis en péril par l’émergence de nouveaux sujets étatiques et sociaux.

Il concentre le feu sur la Russie, en l’accusant d’ « activités malignes et actions militaires contre l’Ukraine » (juste au troisième anniversaire du massacre de dizaines de Russes perpétré à Odessa le 2 mai 2014 par des néo-nazis ukrainiens sous direction des USA et de l’Otan). Mais la « menace » ne provient pas que de la Russie : les États-Unis —déclare l’amiral Harris, chef du Commandement Pacifique— sont défiés dans cette région simultanément par « une Chine agressive et une Russie revancharde ».

En réponse à ces défis, annonce Scaparrotti, le Commandement européen des États-Unis « est en train de revenir à son rôle historique de combat, en adaptant ses plans aux menaces que nous avons face à nous ». Il demande donc au Congrès d’augmenter les fonds pour la « European Reassurance Initiative », l’opération lancée par les USA en 2014 officiellement pour « rassurer » les alliés Otan et partenaires européens, pour laquelle 3,4 milliards de dollars ont été attribués en 2017. « De significatifs investissements sont nécessaires —souligne le général— pour augmenter dans toute l’Europe notre présence avancée, le pré-positionnement de matériels militaires, les exercices pour la préparation aux conflits ».

Le plan est clair et il est déjà en acte : transformer l’Europe en première ligne de la confrontation avec la Russie. C’est ce que confirme l’annonce, faite le 4 mai, que l’Armée US en Europe a constitué un nouveau quartier général à Poznan, en Pologne, pour commander les plus de 6 000 GI’s basés en Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie, Allemagne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie, dans le but de « renforcer le flanc oriental de l’Otan comme dissuasion envers la Russie ».

Au déploiement sur le flanc oriental —comprenant forces blindées, chasseurs-bombardiers, navires de guerre et unités de missiles y compris nucléaires— participent les puissances européennes de l’Otan, comme le démontre l’envoi de troupes françaises et de chars d’assaut britanniques en Estonie.

Et l’armée européenne ? Lors de la rencontre avec les ministres de la Défense de l’Union européenne, le 27 avril à Malte, le secrétaire général de l’Otan Stoltenberg n’a laissé aucun doute : « Il a été clairement convenu par l’Union européenne que son objectif n’est pas de constituer une nouvelle armée européenne ou des structures de commandement en compétition avec celles de l’Otan, mais quelque chose qui soit complémentaire à ce que fait l’Otan ».

Le bâton de commandement reste donc solidement dans les mains du Commandant suprême allié en Europe, un général états-unien nommé par le président des États-Unis.

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source
Il Manifesto (Italie)

 

 

08/05/2017

Elections truquées : Nous sommes la risée du Monde !!

 

Impensable... Macron au 2ème tour ~ Risitas 2017

 

Pour toute personne dotée de quelques neurones il est évident que l'élection présidentielle 2017 en France a été truquée de A à Z : sondages bidons, temps de parole bidons, interviews des "petits" candidats bidons, absence de débat de fond, mise en avant du candidat des banksters dont le parti politique a UN AN d'existence... STOP !!!  

 

Macron Président : Pensez Printemps !

 

 

 

Appel de François Asselineau UPR : Résultats du second tour de l'élection présidentielle

Bienvenue sous le 4ème REICH !

Préparez-vous à ce qui ne manquera de se produire dans les prochains jours et semaines, le dictateur ayant décidé de gouverner par ordonnances, sans prendre l'avis du Parlement et sûrement en maintenant le statut de l'état d'urgence dictatorial, à une  guerre civile et à une très possible guerre nucléaire contre la Russie voire mondiale, poursuite donc de la politique étrangère, armement et financement du "Terrorisme", vider les pays du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord, de leurs ressortissants par les guerres incessantes pour libérer les pays qui doivent constituer le Grand Israël et le Grand Moyen Orient, au profit du régime sioniste de Rothschild, faire perdre leur identité à tous les peuples et Islamiser la France pour faire plaisir à la caste mafieuse qui dirige le monde, dans l'ombre, à partir de leurs banques privées qui s'enrichissent en endettant tous les peuples du monde  !

 

Jean Lassalle : « Pour la première fois, le dictateur n’a ni visage, ni frontières, ni armée. »

Pas de bouleversements en politique extérieure à attendre avec Macron

Moscou: pas de changement radical pour les relations franco-russes prochainement

 

Faut bien faire avancer le plan d'instauration du Nouvel Ordre Mondial Satanique ! 

Macron, son stand pour fêter la victoire, sur fond de pyramide du Louvre.

 

« Nous, nous avons les moyens de faire élire n’importe qui ! »…

En cas de victoire à la présidentielle, Emmanuel Macron la fêtera devant la pyramide du Louvre
À part un mougeon pour ne pas comprendre le sens, et alors qu’il ne manque plus que l’œil au sommet quelle personne un peu au fait des Illuminati ne comprendra pas le symbolisme et le message ?

 

"Vous avez cautionné notre prise de pouvoir TOTALE pour appliquer le N.O.M. ! Préparez la vaseline !!! 

 

Laissons François ASSELINEAU nous donner son analyse sur les élections truquées par les forces étrangères à la France pour conserver le pouvoir détenu illégalement depuis près de 300 ans. 

François ASSELINEAU se présentera aux élections législatives en juin 2017, un moyen de bloquer la mafia qui gouverne la France. 

L'UPR LANCE SA CAMPAGNE POUR LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES !

Retrouvez sur notre site dédié la liste des candidats investis par le Bureau national de l'Union populaire républicaine ainsi que notre programme législatif.

https://legislatives.upr.fr/

 

La vidéo démarre à la 22 mn et nous ne pouvons pas l'intégrer au blog pour un problème technique.  

 

Résultats du second tour de l'élection présidentielle

https://www.youtube.com/watch?v=q5l81dIwbvc&feature=y...

 

Aucun texte alternatif disponible.

 

 

07/05/2017

Emmanuel Macron : cet homme est dangereux par Anicet LE PORS

Excellente analyse, sauf que nous ne sommes pas d'accord avec la fin de l'article qui a été rédigé le 4 mai 217 après le Grand Débat, pas de VOTE BLANC NI D'ABSTENTION nous encourageons à voter LE PEN pour la FRANCE que cela nous plaise ou pas mais AU MOINS un VOTE DE BARRAGE contre la Mafia Sioniste Internationale dont les forces d'occupation en France et dans le monde auront tout fait pour nous imposer l'AGENT D'ISRAËL, DU SIONISME ET DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ! 

 

LE 7 MAI  2017 VOTEZ POUR LA FRANCE ET NON PAS POUR LES BANKSTERS, LA GUERRE NUCLÉAIRE EN EUROPE CONTRE LA RUSSIE, LA 37ème GUERRE MONDIALE ET POUR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL SATANIQUE !

EN MARCHE POUR LA LIBÉRATION DE LA FRANCE AVEC LE PEN !

 

Emmanuel Macron : cet homme est dangereux

 

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

 

 

Emmanuel Macron sera élu le 7 mai 2017 Président de la République. C’est le produit politique fabriqué par les efforts combinés de l’oligarchie financière, du MEDEF, des gouvernements Hollande, de la technostructure administrative, des opportunistes de tous bords, des stars de l’intelligentsia toujours avides de notoriété, de la totalité des médias ; bref, de tous ceux ayant joué un rôle dans la situation désastreuse actuelle et favorisé ou instrumentalisé la montée du Front national. Et cela dans le contexte d’une décomposition sociale profonde, d’une communauté des citoyennes et des citoyens désorientés, en perte de repères.

Son émergence est récente et il n’a cessé de cultiver l’ambiguïté pour se positionner électoralement au centre. Toutefois, on peut déceler à partir de plusieurs déclarations disparates une certaine cohérence idéologique, assez différente de celle qu’il veut accréditer ou qu’on lui prête. Cinq lignes de force peuvent être dégagées.

 

  1. Un fervent de l’élitisme, hostile au monde du travail

 Les analyses sociodémographiques publiées à l’issue du premier tour ont montré que Emmanuel Macron a été essentiellement soutenu par les personnes qui s’en sortent le mieux dans la cris, les plus riches, les plus diplômés, les partisans le l’Union européenne, laissant de côté la France qui souffre, accentuant ainsi les inégalités. Dans le même temps, il ne dissimule pas sa volonté de réduire le partenariat au sein de l’UNEDIC, plus généralement de préférer le soi-disant dialogue social à la concertation contradictoire. Il est un farouche partisan de la flexi-sécurité, cause de précarité et de pauvreté de masse. Il opérera une reprise en main étatique des crédits de la formation professionnelle. Il conteste la vocation des syndicats à s’exprimer au niveau national pour les cantonner autant que possible au niveau de l’entreprise dans l’esprit de la loi El Khomri qu’il veut prolonger par une réforme du code de travail adopté par ordonnances, c’est-à-dire sans l’aval du Parlement. L’avantage que l’on peut reconnaître à ce candidat c’est qu’il éclaire les contradictions de classe qui sont à l’œuvre.

 

  1. La mise au pas des collectivités territoriales

Après Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron cherche le moyen de contourner le principe de libre administration des collectivités territoriales posé par l’article 72 de la constitution. Un système de conventions avec les régions pourrait y pourvoir qui conditionnerait le montant des dotations de l’État à la docilité des collectivités. L’État serait également appelé à compenser la suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages ce qui rendrait ce financement discrétionnaire. Le processus de métropolisation serait poursuivi et développé aboutissant à la suppression d’un quart des départements. Les collectivités territoriales seraient ainsi mises sous pression avec la diminution de 2 milliards d’eurios par an des dépenses de fonctionnement, la réduction de 75 000 emplois de fonctionnaires territoriaux, un retour strict imposé aux 35 heures hebdomadaires. La maîtrise de cette nouvelle politique coercitive serait assurée par une conférence annuelle des territoires. La remise en cause statutaire de la fonction publique territoriale reste la cible privilégiée.

 

  1. L’abaissement du Parlement

Il s’agit d’abord d’une réduction drastique des effectifs sensée dégager une économie annuelle de 130 millions, de l’ordre d’un tiers pour aboutir à 385 députés et 282 sénateurs. Le Parlement réduirait considérablement son activité législative qui, hors période budgétaire, serait limitée à trois mois. IL y aurait donc moins de lois nouvelles, ce qui laisserait davantage de champ à la réglementation par décrets. L’activité du Parlement serait aussi réorientée vers des missions de contrôle et d’évaluation. La haute administration aurait de ce fait une compétence d’expertise plus étendue et un pouvoir hiérarchique renforcé sous l’autorité de l’exécutif. Emmanuel Macron a prévu de légiférer rapidement par voie d’ordonnances dès le début de son quinquennat et il conservera le mécanisme de l’article 49-3. Il est clair que la démarche tourne le dos au régime parlementaire.

 

  1. Un gouvernement aux ordres

Le Gouvernement serait lui aussi resserré à 15 ministres, et fortement instrumentalisé par le Président de la République qui continuerait à présider les réunions du Conseil des ministres. Celles-ci seraient plus fréquentes pour assurer une discipline sans faille des ministres. Contrairement aux dispositions actuelles de la constitution, ce n’est toujours pas le Gouvernement qui définirait et conduirait la politique de la nation mais le chef de l’État. Les ministres seraient évalués chaque année. Pour autant, leurs pouvoirs et surtout leurs cabinets exerceraient une autorité renforcée sur les administrations placées sous leur tutelle. Le candidat Macron jugeant le statut général des fonctionnaires « inapproprié », outre une réduction des effectifs prévue de 120 000 emplois, accentuera la dénaturation du statut par une extension du spoil syste , le recrutement accru de contractuels de droit privé sur la base de contrats négociés de gré à gré. Il s’agirait donc d’une mise en cause des principes d’égalité, d’indépendance et de responsabilité et d’une réaffirmation sévère du pouvoir hiérarchique, de l’obligation de réserve, du devoir d’obéissance.

 

  1. Un exécutif opaque et autoritaire

Emmanuel Macron ne remet pas en cause les institutions de la V° République, notamment l’élection du Président de la République au suffrage universel, ni l’usage plébiscitaire du référendum, ni de façon significative le mode de scrutin. Les conditions d’une VI° République ne sont pas réunies : pas de large consensus de récusation des institutions actuelles, pas de consensus sur les caractéristiques d’une nouvelle constitution, pas d’évènement fondateur comparable à ceux qui ont présidé à l’avènement des Républiques antérieures et de l’actuelle. Si l’ambiguïté sur ce que pourrait être la fonction présidentielle du nouveau président demeure grande, on peut déduire de ses quelques déclarations sur le sujet et de ses postures que son exercice de la fonction présidentielle, qui a pu être qualifiée de « jupitérienne », serait à la fois opaque et autoritaire, autocratique. La « dérive bonapartiste » qui a caractérisé le quinquennat de Nicolas Sarkozy risque d’être ici renforcée avec plus de méthode et, sans doute une traduction institutionnelle qui se durcira face aux conflits sociaux que la politique présidentielle ne manquera pas de provoquer. Jusqu’à quelles limites et à quelle échéance ? C’est la principale incertitude sur le danger encouru.

S’il est clair qu’on ne saurait voter pour la politique de filiation autoritaire, xénophobe et nationaliste de Marine Le Pen, le danger de la politique portée par Emmanuel Macron constitue une autre redoutable menace pour le progrès social et la démocratie.

Dimanche 7 mai 2017 je voterai Blanc. (Surtout pas cela ! )))

 

Ce blog n’a pas de vocation prosélyte. Il met simplement à disposition de ceux qui le consultent les articles rédigés par l’auteur et les textes de base, en version intégrale ou résumée, des conférences qu’il donne. Le texte qui précède a été rédigé à la suite de demandes dans une conjoncture politique importante et singulière. Texte rédigé après le débat télévisé du 3 mai 2017.

 

 

 

06/05/2017

URGENT : VOTER MACRON C'EST ASSASSINER LA FRANCE & NOUS DIRIGER VERS LA GUERRE & LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Avec Macron, En Marche ...vers le Nouvel Ordre Mondial Satanique !

En plus de toute la clique Mafieuse Internationale Sioniste de ROTHSCHILD dont il fait partie, voici, le Juif Sioniste Georges SOROS et sa clique à l'oeuvre !

Les soutiens de Macron sont: La banque Rothschild, Israël, Hollande, SARKOZY, Atalli, Valls, BHL, Soros, Mathieu Pigasse, Dassault, Pierre Bergé, Xavier Niel, Bayrou, Villepin, FILLION, Hamon, Vincent Bolloré, Bouygues, François Pinault Lagardère, Patrick Drahi, Alain Weil, Les Bilderberg, le Bohémien club, le club de Rome, la CFR (Rockefeller) la Trilatérale (David Rockefeller, Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski) les médias corrompus, le FMI, le CRIF, l'AIPAC, Le FED, le CAC40, la CITY, WALL STREET, Goldman Sachs, Merkel, Les US/Sionistes, L'Union Européenne, L'OTAN, les multinationales, sans oublier le dîner du siècle et tous les politiques corrompus en France, etc...

Sans compter les politiciens qui sont soudoyés et achetés à la Cause de Macron par le sioniste Serge Dassault de son vrai nom, BLOCH ! Voir en bas de l'article.

 

Sauve qui peut !

Nous avions oublié, il veulent TOUS la destruction totale de la France, de tous les 27 pays européens, de la Syrie et des pays du Moyen Orient et d'Afrique, et un conflit avec la deuxième puissance nucléaire au monde, la Russie ! Puis des guerres civiles, la 3ème Guerre Mondiale, instaurer le Grand Israël, Le Grand Moyen Orient pour finir par nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial SATANIQUE !

 

Bon courage à tous !

 

URGENT : Qui se cache derrière Macron ? Vous pensiez le savoir ? DÉTROMPEZ VOUS !

 

 

Il est certainement déjà trop tard pour faire machine arrière…

Ne dit on pas que lorsque le diable s’’ennuie il tue les mouches avec sa queue ? Quand on lit ce qui suit, on peut dire que le diable est petit quand les milliardaires jouent au Monopoli planétaire histoire de s’’en faire un peu plus sur le dos des peuples, avec la complicité des “élites” corrompues…

On entend et lit tellement de choses, que l’on ne sait plus qui croire !!!

Tout cela est malheureusement exact. Cette élection n’’est en rien comme les précédentes.

Dans le contexte international que l’on connait depuis quelques mois, un basculement du monde se produit (Brexit, , , , Moyen Orient, Hongrie, Italie, etc.)

C’’est donc l’’avenir de notre Nation qui se joue.

Lisez attentivement ce qui est une des explications les plus plausibles du produit
.. La nouvelle marionnette politique qu’’on nous a fabriquée.

 

QUI EST GEORGES SOROS !

Voici un commentaire parfaitement pertinent, car il explique bien le dessous des cartes.

et Bergé sont très certainement les instigateurs du procès fait à Fillon pour promouvoir leur poulain, mais derrière ces 2 pantins, il y a une tête pensante : Soros.

En 1994, Soros allait à travers une dizaine de pays de l’ex URSS. Il était reçu comme un véritable chef d’état et les objectifs qu’il entendait mettre en place dans ces pays sortant juste du communisme rejoignaient ceux qui sont décrits ci-dessous : créer un empire mondial qui gomme toutes les différences culturelles au profit des seuls objectifs économiques.

Ce type faisait déjà froid dans le dos il y a 23 ans, sous des apparences sympathiques de grand serviteur du développement économique mondial et son cynisme se lisait sur son visage.

Or il est aujourd’hui plus puissant que jamais, et Bergé et Macron ne sont que de méprisables gnomes à la solde de cet être maléfique.

 

A bon entendeur, salut ! 

Voter Macron c’est assassiner la France. Ce propos vous paraît excessif ? Attendez de lire la suite.

Avez-vous entendu parler de Georges Soros?

Georges Soros est un multi-milliardaire américain, ennemi juré de Trump, qui organise avec le parrainage bienveillant de la haute finance de son pays, la destruction de l’identité des nations européennes.

Son but ?

Créer un grand marché indifférencié où la finance et le commerce de ses amis seront rois.

Ses moyens ?

Organiser une immigration massive et par là-même une islamisation tout aussi massive.

L’interface avec Emmanuel Macron c’est Pierre Bergé, l’homme lui aussi très riche, même si moins que Soros, qui veut déchristianiser la France en commençant par supprimer les fêtes chrétiennes du calendrier et donner des jours fériés aux fêtes musulmanes.

Pierre Bergé est un des principaux soutiens de Macron, avec la connivence de Jacques Attali. Macron est le pion que Soros et ses amis veulent mettre en place en France pour accomplir leur dessein.

 

Pour l’immigration Soros ne se contente pas de faire en sorte que les pays européens, avec un alibi humanitaire, accueillent de plus en plus de . Non.

Il planifie leur exode, il organise le recrutement des candidats à l’émigration, et paie les passeurs.

Vous croyez que tous les migrants ont réellement payé ce que les passeurs exigent pour que la moitié d’entre eux arrivent à Lampedusa sans se noyer ?

Soros a des moyens énormes pour financer l’invasion de la France et de l’Europe.

Regardez ce qu’a dit Macron sur les migrants, même s’il tente de mettre la pédale douce sur le sujet en ce moment, il veut plus de migrants.

Il est aux ordres de son mentor occulte pour assassiner notre pays. Mais il avance masqué et les électeurs ne le voient pas clairement.

Par ailleurs il est important de ne pas oublier que Macron est le candidat de l’Algérie. Il a présenté des excuses dans ce pays pour le génocide que nous y aurions commis lors de la colonisation, alors qu’en 1830 la France a libéré un peuple d’esclaves asservis aux Turcs !

Il a insulté la France, les harkis et les pieds-noirs. Indépendamment du reste, c’est déjà entièrement disqualifiant.

Soros manipule par le biais de la corruption active DE NOMBREUX PARLEMENTAIRES EUROPEENS.

Des fichiers de son organisation a été piraté et la liste des noms est désormais connue. Voir les détails sur le lien ci dessous 

La pieuvre Soros. Série : Soros et l’UE : Un tiers des députés européens sont des féaux de George Soros

Quelle que soit votre opinion politique, de grâce, pour le salut de notre pays, ne votez pas Macron.

La toile d’’araignée Soros  (c’’est monstrueux !)

Malheureusement, il ne reste plus que Marine Le PEN en en face ! L’élection a très certainement été truquée pour assurer l’élection de Macron ! Mais même avec Lepen, cela ne sera JAMAIS pire qu’avec lui !

 

Lire aussi : 

Macron, un homosexuel à l'Elysée !

Rien dans les médias... Bientôt un couple à trois au Palais de l'Elysée ? 

  

Dupont-Aignan dévoile en direct des SMS du patron du Figaro qui lui a demandé de se retirer

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France, a affirmé que Serge Dassault, soutien de François Fillon, lui avait demandé de se retirer de la présidentielle, en échange d'une levée de «censure» dans le quotidien Le Figaro qu'il possède.

«J'ai parlé de pressions insupportables pour m'inciter à renoncer à ma candidature parce que je devrais renoncer à mes convictions [...] Est-ce que je peux vous lire ce que m'a envoyé un grand patron de presse français industriel au service d'un candidat ?», a lancé le député de l'Essonne, Nicolas Dupont-Aignan, lors de l'émission Quinze minutes pour convaincre sur France 2.

 

 

 

Lassale dénonce : Les politiques sont achetés à prix d’or pour soutenir Macron !

Tous les soutiens de auraient été « achetés » ?

Partagez en masse ! « Scandale : Lassale dévoile que tous les politiques soutiens de Macron auraient pu être acheté à prix d’or ! Tous corrompus !? »