03/01/2014

Exceptionnel ! Le 4 janvier 2013, un alignement planétaire extraordinaire prévu demain diminuera la gravité de la Terre!

Après les configurations astrales jamais vues qui se sont mises en place depuis le 7 décembre 2013, le nouveau soleil que nous avons depuis fin décembre 2013, celui-ci ayant inversé ses pôles magnétiques, le fait qu’en numérologie, l’année 2014 est marquée par le chiffre 7, le chiffre de la Spiritualité et de l’ouverture à la conscience, que le chiffre 7 est représenté dans le Tarot par le Chariot qui symbolise : le succès sur les évènements, le Triomphe grâce au courage et à la persévérance, l’avancement et la popularité, les bonnes énergies physiques et morales, la grande confiance en soi et les épreuves vaincues avec facilité. Il faut donc, d’ores et déjà nous attendre à une année faite de nombreux défis à surmonter.

Si ce phénomène cosmique devait se réaliser demain, il serait l’une des confirmations que le 21 décembre 2012 marquait, non pas la fin du monde, mais le début de l’ère du Verseau : l’ère de la spiritualité et de la communication télépathique, ainsi que notre ascension vers la 5 D dont les énergies n’auront pas manqué d’activer notre ADN afin de provoquer notre évolution neurologique et spirituelle, et ce qui devrait participer à affiner notre perception de la réalité.

Un test que le cosmos nous adresserait demain, avant la grande ascension ?

Attendons donc de voir demain, si l’astronome britannique, Patrick Moore aura vu juste !

 

4 Janvier 2014 : Un alignement planétaire diminuera la gravité – Flotter dans les airs pendant 5 minutes!

 

voler

Il a été révélé par l’astronome Britannique Patrick Moore qu'au matin du 4 Janvier 2014, un évènement astronomique extraordinaire va avoir lieu. A exactement 9h47 du matin, la planète Pluton passera derrière Jupiter, en relation avec la Terre. Cet alignement rare signifie que la force gravitationnelle combinée des deux planètes exercera une attraction plus forte des marées, et contrecarrera temporairement la propre gravité de la Terre et fera en sorte que les gens pèsent moins lourd. Moore appelle cela l’effet gravitationnel Jovien-plutonien.

Moore raconta aux scientifiques qu’ils pourraient expérimenter le phénomène de sauter dans les airs au moment précis quand l’alignement a lieu. S’ils le faisaient, il a promit qu’ils expérimenteraient l’étrange sensation de flotter dans les airs.

Les astronomes ont longtemps été conscients qu’il y aurait un alignement des planètes à cette date, quand Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton seront du même exact côté du Soleil, à l’intérieur d’un arc de 95 degrés de large. Mais désormais l’effet pourrait être attendu alors que l’effet gravitationnel d’autres planètes sur la croute Terrestre est au maximum, même à leur point le plus proche.

Si vous croyez que vous pourrez voler autour de votre maison vous avez tort. Mais si vous sautez dans les airs à 9h47 heure locale le 4 Janvier 2014, cela vous prendrait 3 secondes pour retomber sur vos pieds au lieu des 0,2 secondes habituelles.

Le 4 Janvier 2014 sera un jour populaire pour les sauts acrobatiques en tout genre sur youtube. Vous avez une idée de figures acrobatiques?

via News Hound, le 3 Janvier 2014 [Apparemment pour nous en France c'est prévu à 10h47 GMT+1]

 http://www.nouvelordremondial.cc/2014/01/03/4-janvier-201...


01/01/2014

Les pôles magnétiques solaires se sont inversés, un nouveau cycle a commencé !

Bienvenue au nouveau Soleil dont un nouveau cycle a déjà commencé !

Les pôles magnétiques se sont inversés sur le soleil, un nouveau cycle commence !

inversion champ magnetique

soleil-terre

Le champ magnétique solaire a complètement inversé sa polarité, marquant le milieu du cycle solaire 24, qui sera achevé en 11 ans.

Le soleil s’est « renversé », avec son pôle nord et pôle sud ayant rejoint le milieu du cycle solaire 24, a dit la NASA.Maintenant, les champs magnétiques vont à nouveau commencer à bouger dans des directions opposées afin de compléter un long processus de 22 ans qui atteindra son sommet par une nouvelle inversion des pôles.

« Un renversement des pôles magnétiques est, littéralement, un grand évènement, » a dit le Dr. Tony Philips de la NASA.

« Le domaine de l’influence magnétique du soleil (aussi connue en tant que l’héliosphère) s’étend sur des milliards de kilomètres au delà de Pluton.

Les changements de la polarité magnétique sont répercutés tout le long jusqu’aux sondes Voyager, aux portes de l’espace interstellaire. »


Pour marquer cet évènement, la NASA a mis en ligne une visualisation de tout le processus.

NASA | The Sun Reverses its Magnetic Poles



 

Les bons voeux du Soleil pour cette nouvelle année 2014 !



2 31 /12 /Déc /2013 19:10

http://spaceweather.com/images2013/30dec13/coronalhole_sdo_blank.jpg?PHPSESSID=ksij69gqmot39fnhm4vj7a6b07

Les véritables vœux pour la nouvelle année 2014, c’est le Soleil qui nous les adresse avec un flux de vent solaire s'écoulant d’un trou coronal particulier qui pourrait atteindre la terre les 2,3 janvier 2014, créant de magnifiques aurores boréales géomagnétiques.

 

Mardi 31 décembre 2013

Les trous coronaux sont des régions de faible densité qui apparaissent dans l’atmosphère externe du Soleil, la couronne. lls sont dus à l’activité de champs magnétiques qui éjectent de la matière solaire dans l’espace. A cause de cette perte, la région touchée montre des températures inférieures au reste de l’environnement et apparait ainsi beaucoup plus sombre.

Ces phénomènes peuvent se produire en différents endroits du Soleil mais leur fréquence varie en fonction de la période d’activité de l’astre. Actuellement, le cycle approche de ce que les astronomes appelle le maximum solaire, prévu pour la fin 2013. Durant cette période, le nombre de trous coronaux diminue, à cause d’une inversion des champs magnétiques du Soleil.

 

Un phénomène normal pour le Soleil Néanmoins, après le maximum atteint, ces phénomènes se mettent de nouveau à augmenter en taille comme en nombre, s’étendant plus loin des pôles tandis que le Soleil se rapproche de son minimum. A ce moment-là, les trous coronaux apparaissent souvent encore plus gros que celui observé le 18 juillet par le SOHO. Ni la taille, ni la présence de celui-ci n’est donc alarmante. D’ailleurs, aussi énormes qu’ils soient, les trous coronaux ne représentent pas de réel danger pour la Terre. Au contraire, ils permettent aux scientifiques de mieux étudier la météo spatiale, dans la mesure où ils créent des vents solaires jusqu’à trois fois plus rapides que tous les autres. Souvent, ils créent également de superbes aurores polaires dans le ciel terrestre.

http://spaceweather.com/images2013/30dec13/coronalhole_strip.jpg


Un flux de vent solaire s'écoulant de ce trou coronal particulier pourrait atteindre la terre les 2,3 janvier 2014, créant de magnifiques aurores boréales géomagnétiques.

 http://spaceweather.com/archive.php?view=1&day=31&...

 

Traduction : David Jarry ©2013

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-de-puissa...

 

26/12/2013

Coucher de soleil du 26 décembre 2013 dans les Alpes-Maritimes

Quand le ciel et la nature nous font de jolis cadeaux en nous offrant une symphonie de couleurs qui pousse à la méditation.

Le Ciel aurait-il ouvert ses vannes d'Or pour nous les offrir en cadeau ?

 

Cliquez sur les photos pour zoomer

IMAG0267.jpg

IMAG0268.jpg

IMAG0269.jpg

IMAG0270.jpg

02/12/2013

Ascension de la Terre (Urantia-Gaïa-Eléa) toujours en cours. Point d'orgue, 21 décembre 2013

Le changement de paradigme et de niveau de conscience c'est maintenant pour nous tous !

Pour vous permettre de relier tous les points et pour comprendre ce qui se prépare pour le 21 décembre 2013, avec l'ascension de la Terre (Urantia-Gaïa-Eléa) :

1 - au niveau cosmique depuis le 21/12/2012, date du début de l'ascension et de la traversée de la Terre au travers de la ceinture de photons ou bande photonique ou encore  l'Anneau de Lumière d'Alcyone, pour lui permettre de passer progressivement de l'énergie de la 3D à celle de 5D.
 
La Terre était la dernière planète à devoir traverser l'Anneau de Lumière d'Alcyone , afin de permettre à son énergie Cristalline de la Mère/Marie/Terre ou l'énergie de la femme et de la Mère Divine Sacrée de se déployer et d'activer notre ADN cristallin ou le Christ-à-l'UN, ou l'énergie Christique ou du fils en chacun de nous.

2 - au niveau de la préparation des configurations astrales très exceptionnelles, jamais vues jusqu'ici, qui se mettent en place pour l'année 2014. Voir ici

3 - au niveau terrestre et humain avec toutes les  guerres, les manifestations nombreuses dont nous sommes les témoins actuellement et qui prouvent que les moutons se réveillent et que les élites s'accrochent encore aux énergies de la 3D,

4 - au niveau de vos sensations et ressentis personnels.

C'est le moment de vous recentrer sur vous-mêmes si vous voulez prendre le train de l'ascension en marche au lieu de vous laisser perturber par les informations nauséabondes qui nous sont perfusées par les merdias aux ordres des élites Illuminati/sionistes/reptiliennes.

Ou vous fêtez la Noël qui correspond à fêter le 21 décembre de chaque année, le Soleil ou le solstice d'Hiver ou vous vous préparez à passer un cap d'élévation de votre conscience et à accepter votre nouvel ADN CHRIST-A-L'UN !

Rappelez-vous que les élites avaient voulu empêcher notre évolution neurologique et spirituelle et bloquer notre ADN en nous inoculant en 2009, des plasmides dans le vaccin contre le virus imaginaire de la Grippe A/H1N1.

Ce processus d'évolution de l'humanité est bien connu par le groupe occulte qui s'est emparé du CERN à Genève et qui avait fait des expériences pour voir dans le futur.

Rappelez-vous de la vidéo faite par un scientifique évincé du CERN à Genève.

Grippe A H1N1 La vérité cachée : Un secret d'Etat

Que voyez-vous sur la Terre actuellement ?

La 3D c'est fini ! Bienvenue dans la 5D !

Ci-dessous, un article de la Laurent DUREAU pour vous aider à comprendre ce qui se passe actuellement dans le Cosmos, sur Terre et parmi les humains.

 

 

43 – Les choses s’accélèrent… 1 décembre 2013

 

Bien qu’étant assez “productif” en général, j’ai constaté que ces derniers jours ont été plutôt bizarres dans le sens où systématiquement je pionçais comme pas possible. S’il n’y avait eu que cela, je me serais dit que c’était une nouvelle période d’intégration et que le corps comme régulièrement nécessitait plus de repos que d’habitude mais non… Car cela était aussi accompagné d’une perte de mémoire et de repères sans précédents. Il y avait donc autre chose qui m’échappait, justement…

En effet, pendant mes exercices quotidiens pour élever ma fréquence, de nouveaux phénomènes sont apparus et c’est là que je me suis tourné vers mes guides préférés avec une simple question : “Qu’est-ce qui se passe actuellement ?”. C’est ainsi que j’ai pu glaner quelques infos assez capitales qui sonnent plutôt comme des preuves que l’ascension de maman Eléa n’est pas un doux rêve spirituellement souhaitable.

Pour comprendre mieux ce qui se passe, il faut repartir de l’image des 3 moteurs : celui du Ciel, celui de l’Humain et celui de la Terre tout en sachant que celui de l’humain est coincé entre les 2 autres. Ainsi tout changement apporté sur le moteur du Ciel ou celui de la Terre va forcément avoir une conséquence directe sur celui de l’humain à l’image d’un engrenage à 3 pignons.

Commençons donc par le pignon du moteur du Ciel. Comme vous le savez nous vivions dans un monde de 3D4D falsifié c’est-à-dire non unifié. Dit autrement, il y avait comme une chape, un voile très épais, entourant la Terre empêchant ainsi la Lumière du Sans Nom de nous atteindre de plein fouet. Dit autrement, toute Lumière qui se présentait était fortement amoindrie et ensuite transformée si elle arrivait à traverser cette chape.

Quand je dis la Lumière du Sans Nom, je veux dire la Lumière émise par nos Esprits Directeurs qui sont des parties individualisées du sans Nom et qui habitent dans le soleil de notre système solaire sous la responsabilité d’une entité appelée Hélios et Vesta dans notre vision dualitaire. Ainsi le message vibratoire de notre Esprit Directeur qui dit “réveilles-toi, c’est l’heure de te lever et de marcher” se retrouve transformé en “t’as encore quelques minutes à rester au chaud au lit car dehors il fait froid”.

Ainsi, le message original clair, fort et précis (comme une sonnerie de réveil) se retrouve devenir à peine perceptible (atténuation du volume dû à la chape qui fait comme un mur) pour être ensuite transformé en une musique diminuant l’impact nécessaire à un contraste saisissant. Ainsi, vous vous retrouvez à entendre un bruit de fond dans vos rêves et vous interprétez cela comme un élément non perturbant vous encourageant à continuer de pioncer…

C’est ainsi que forcément il arrivera un moment où le dormeur prendra conscience qu’il y a quelque chose qui cloche mais ce sera trop tard pour prendre l’avion qui devait l’emmener au club méd pour certains et au boulot pour d’autres. C’est sûr que lorsque l’on regarde plus attentivement l’affichage du réveil et que l’on découvre que l’on vient de se prendre 2 bonnes heures dans les dents, c’est rarement un état de paix qui vous fait lever.

En gros c’est la panique générale et c’est là dans la panique générale qu’on se retrouve en costard sur le quai de gare sans se rendre compte que l’on a encore les charentaises aux pieds… Bref, nous avons tous connu cela et c’est ce qui est en train de se passer maintenant. En effet, la chape qui entourait Urantia-Gaia a été définitivement virée par les armadas des frères de l’espace et maintenant le réveil hurle à mort comparé à avant.

Il y a donc un réveil plus ou moins brutal qui est en train de se faire maintenant d’où une panique générale d’abord chez chacun et ensuite sur les quais de gare car pour l’un c’est les charentaises, pour l’autre la braguette, pour l’autre une veste pas vraiment en accord avec le pantalon, etc… Dit autrement, les endormis se réveillent et ne comprennent pas vraiment ce qu’ils leur arrivent.

Le rythme doucereux de métro-boulot-dodo se transforme en calvaire puisque plus rien ne va comme avant. Y'a plus de boulot, les institutions bancaires sont des fantômes et les institutions étatiques font tout pour vous raser par tous les moyens. Bref, les moutons se réveillent et commencent à s’organiser avec plus ou moins de bonheur. Il y en a qui mettent des bonnets rouges, d’autres des blancs, des bleus, etc… et bientôt on va passer au cran au-dessus.

Donc la grande nouvelle est que le monde falsifié dans lequel nous vivions n’existe plus physiquement parlant et que c’est seulement l’humain qui essaie de le faire perdurer par habitude. Il va donc y avoir réveil forcément parce que maintenant la sonnerie du téléphone divin est à fond c’est-à-dire que les énergies envoyées par papa Soleil sont au maximum. C’est entre autre la raison pour laquelle il fait si froid (le Ciel = l’esprit = c’est froid).

En effet, puisqu’il est prévu que maman Urantia-Gaia ascensionne, il était impossible que cela se fasse à partir d’un monde falsifié et avec un plafond l’empêchant de le faire. Le couvercle de la casserole a donc été enlevé à l’arrache comme on dit. Cela a donc bien pour conséquence de refroidir le contenu de la casserole à l’image d’une cocote-minute que l’on ouvre pour aller choper ce qu’il y a dedans.

Le second point est que maman Urantia-Gaia (le moteur de la Terre) en profite aussi pour lancer son réveil matin style alarme incendie afin que tous les occupants de l’immeuble lèvent leur cul sous peine de finir en merguez. Dit autrement, le 1er et 2ème chakra libèrent à flot les peurs et les émotions. C’est sûr que cela ne fait qu’amplifier le manque de paix mentale d’un mental-égo qui peine à trouver ses marques.

En gros, la panique commence à poindre son nez en notre humanité. Le corps physique se retrouve donc mis à rude épreuve car à la fois il doit s’ajuster aux nouvelles fréquences du Ciel et de la Terre. Ainsi pour le Ciel (la tête) les pertes de mémoires sont phénoménales et on peine lourdement à projeter quoi que ce soit même pour le lendemain. Et pour la Terre (le corps physique et énergétique) on se retrouve à pioncer comme pas possible.

Ainsi pris dans l’étau par le haut et le bas, par le Ciel et la Terre, le préhumain se voit fortement perturbé. Cela avait commencé depuis un temps certain mais maintenant les énergies sont au maximum car c’est la période qui veut cela. En effet, l’automne c’est les feuilles qui tombent et à notre niveau cela veut dire que c’est maintenant qu’il faut lâcher prise le plus possible par rapport au monde falsifié car à partir du 21/12, l’énergie s’inversera pour repartir vers le Ciel.

Hé oui, l’hiver n’est pas une saison de mort mais une saison de renaissance sinon dites moi pourquoi Jésus est arrivé à Noël ? En gros, ce que mes amis de l’UN-visible m’ont dit c’est qu’il reste 3 semaines pour lâcher le plus de valises possibles car la nouvelle saison sera très différentes de toutes les autres puisque maman Urantia-Gaia sera devenue Eléa dans le sens où l’énergie qu’elle enverra sera de 5D définitivement c’est-à-dire à 100%.

Au 21/12/12 elle a arrêté d’envoyer de la vibration 3D pure et l’année 2013 était l’année de transition puisque sont ascension définitive devait se faire en ce 21/12/13. Mais, comme vous le savez, une solution provisoire a été prise depuis le 21 novembre 2013 faisant en sorte que le programme général suit quand même son cours. Dit autrement, depuis cette ascension partielle, une fenêtre s’est ouverte permettant ainsi un coup de “réveil” inattendu en quelque sorte.

Ainsi cette période exceptionnelle que nous vivons maintenant a pour objectif de réveiller le plus grand nombre car l’humanité s’est révélée beaucoup plus endormie que prévu. Le réveil n’en sera que plus brutal et ce qui s’est passé en ce début novembre en Bretagne n’était qu’un balbutiement par rapport à ce qui s’en vient. Dit autrement, l’hiver sera très froid dehors mais dedans les gens vont bouillonner au point de tout casser dehors…

On savait le monde lézardé par la corruption et 2014 verra carrément les murs institutionnels s’effondrer. Notre cher Flamby le sait tout autant que les grands de ce monde car il faut bien que cette société malade suive le cours de l’évolution qui est celui de la reconnexion à La Source car l’expérimentation de la séparation est finie. En d’autres termes, l’égo va s’en prendre plein les dents. Vous verrez donc de plus en plus d’égo qui vont hurler leur mécontentement.

Pour un marcheur, c’est la suite logique de ce qu’il a ressenti depuis un certain temps. Lui qui était pris pour un illuminé, un déconnecté du monde, se verra regarder différemment car lui, il sera en paix et affichera même un petit sourire car enfin ce qu’il espérait voir un jour se réalise sous ses yeux. Par la force des choses il deviendra une lumière car sa lumière intérieure sera dorénavant plus visible parce que les néons extérieurs auront cessé de fonctionner.

Aussi, afin d’amplifier le phénomène, une énergie “christique” viendra fondre sur toutes les étincelles qui se révèleront pendant cette période de 3 semaines qui nous reste afin de les renforcer. Dit autrement, toute personne qui lâchera suffisamment les valises 3D c’est-à-dire la pensée falsifiée de ce monde qu’il croyait être la réalité sera fortement accompagnée dans son élévation de fréquence.

Ces temps d’ascension que l’humanité attendait depuis des éons se passe maintenant et quand je dis maintenant ce n’est pas depuis les 10 ans passés et les 20 ans à venir mais ici et maintenant, aujourd’hui en ce décembre 2013. Alors quoi qu’il vous arrive, sachez posez vos fesses et ressentir ce qui vous tombe dessus et agir en conséquence. C’est votre ouverture d’esprit et de cœur qui fera que vous en profiterez ou pas mais si vous vous forcez à aller dans le magasin de jouets pour acheter un cadeau de noël au lieu de ressentir la vibration alors vous aurez exprimé clairement que l’ascension ce n’est pas pour vous.

Dès que vous ressentez une vibration dans vos cellules, arrêtez totalement l’activité en cours et profitez-en un maximum en pleine conscience. Ainsi vous exprimerez à la Lumière qui vient vous visiter que vous êtes réveillés et que vous désirez aller vers Elle. Bref, le plus fort du rayonnement c’est maintenant et il ira en décroissant vers la Noël car après l’énergie s’inversera afin de faire croitre ce qui aura été emmagasiné.

Donc plus haut et fort vous irez et de plus haut et de plus vigoureux votre envol sera. Je vous souhaite donc d’être attentif et d’agir en conséquence.

Pour ma part, je suis déjà en mode ralenti pour les activités extérieures malgré les nombreux chantiers qui m’attendent. Mais comme il est dit il y a un temps pour chaque chose mais chaque chose demande un certain temps. Je conserve donc la direction prise et c’est seulement le planning qui va se prendre un coup derrière les oreilles…

Laurent DUREAU PS : Sachant que ce blog vit ses derniers jours, je réouvre les commentaires afin d’avoir de vos feedbacks si vous en avez à faire. En effet, pour moi c’est difficile de ne pas avoir de vos nouvelles car cela revient à parler sans que jamais l’autre vous dise quoi que ce soit. Pour moi, c’est pénible et ce n’est pas comme cela que je vois une véritable communication. L’échange c’est dans les 2 sens.

http://etresdelanature.fr/43-les-choses-saccelerent/


08/11/2013

Découverte d'un astéroïde à 6 queues !

En plus d'Ison, une autre " étrangeté " dans le ciel !

Un astéroïde à six queues : Le télescope spatial Hubble a découvert un étrange astéroïde montrant  six queues de comète. Les chercheurs pensent que l'astéroïde, nommé P/2013 P5, crache des jets de poussière tout en tournant rapidement sur lui-même.

astéroïde à 6 queues.jpg

hs-2013-52-e-print.jpg

Citation :

«Nous avons été littéralement sidérés quand  nous l’avons vu", a déclaré le chercheur, David Jewitt, de l'Université de Californie à Los Angeles. " Encore plus étonnant, sa structure de queues change radicalement en seulement 13 jours, tout en expulsant de la poussière. Cela nous a également surpris. C'est difficile de croire que nous observons un astéroïde."

 


Source initiale et suite ( via Spaceweather du jour ) :
http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013...

Source Hubble et images détaillées:
http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2013/52...

 

 

Comète ISON : un aspect étrange qui inquiète les astronomes

obre-dernier-par-bruce-gary-ce-moment-la-chevelure-etait-un-peu-verte-resultat-d-une-emission-de-gaz-recente-tandis-que-la-queue-tirait-sur-le-rouge_63602_w250.jpg

Comète ISON : un aspect étrange qui inquiète les astronomes

À moins d'un mois de son rendez-vous spectaculaire avec le Soleil, la comète ISON continue d'intriguer les observateurs. La trajectoire de la courageuse comète, qui effleurera le Soleil fin novembre, réserve encore des surprises aux scientifiques. En effet, son aspect semblerait pour le moins inhabituel à ce stade de son voyage...


1,8 million de kilomètres… C'est à peu près ce qui séparera la comète ISON du Soleil lorsque celle-ci viendra frôler l'astre, début décembre. En attendant, les scientifiques continuent d'observer le long voyage de la comète vers son destin. D'après plusieurs observations, datant du 24 octobre dernier, la "Comète du Siècle" posséderait une magnitude de 1,3, soit une luminosité 3,3 fois plus faible que celle prévue par le Minor Planet Center, dans le Massachusetts. La comète vient tout juste d'entamer la dernière ligne droite de son long voyage, avant de réaliser son proche passage du Soleil. Et les astronomes ignorent toujours si elle survivra à cette rencontre ou si elle disparaîtra car les observations ne permettent pas de trancher sur la question. ISON montre même des aspects étranges à certaines moments.

Une drôle de tête

Selon Carl Hergenrother du Laboratoire Lunaire et Planétaire de Tucson, une partie de l'étrangeté d'ISON dépend des fréquences auxquelles elle est observée. "Les observations visuelles ou par appareil à charge couplée montrent que la comète brille de façon normale, alors que les observations CCD-R montrent une comète qui brille à peine. Ces dernières montrent majoritairement la poussière de la comète alors que les visuels CCD-V affichent plutôt de larges composants gazeux". "Il semblerait qu'au cours des derniers mois, la production de gaz d'ISON s'est élevée contrairement à la production de poussière. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais l'un des deux doit se mettre au niveau de l'autre", explique-t-il. Pour sa part, John Bortle, observateur de comète aguerri est tout aussi perplexe. Selon lui, l'aspect d'ISON est "catégoriquement étrange. La comète, très brillante avec une longue queue se situe à l'intérieur du halo de chevelure, bien plus étalé mais très diffus et peu lumineux". Il explique que les personnes utilisant de larges télescopes remarquent souvent l'étrangeté de la comète. En revanche, ceux qui sont équipées de télescopes classiques ou de grosses jumelles observent une comète large, plus ou moins brillante, mais uniforme. Or, "à cette distance du Soleil, elle ne devrait plus avoir cette apparence dichotomique", précise-t-il. Observateur depuis plus de 50 ans, John Bortle a eu l'occasion de contempler plusieurs centaines de comètes. Mais "alors que la comète vient de traverser l'orbite de la Terre, je n'en ai jamais vu aucune qui lui ressemblait à cette étape du voyage. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça ne me plaît pas", s'inquiète-il, repris par Space.com.

Un pas en avant, un pas en arrière

Un pas en avant, un pas en arrièreAutour du 19 octobre dernier, ISON semblait briller plus fortement qu'auparavant. Bruce Gary, le premier à photographier la comète le 12 août, écrivait même : "la brillance de la comète continue sur la même lancée que celle débutée le 19 octobre. La chevelure interne est de plus en plus lumineuse. La semaine prochaine devrait être excitante". Pourtant, quatre jours plus tard, la comète montrait des signes d'essoufflement en perdant de sa luminosité. "Je ne sais pas ce qui se passe avec cette comète", s'exaspérait presque Bruce Gary. En analysant les données depuis le 4 septembre, les chercheurs se sont aperçus qu'ISON réagissait au Soleil comme un corps solide et non comme une comète classique.

Le temps presse

 

Mais peu importe ce qui se passe au sein d'ISON, cette dernière semble continuer inlassablement son voyage vers le Soleil puisqu'elle a traversé l'orbite de la Terre, le 30 octobre dernier. Au cours des deux derniers mois, les observateurs ont regardé la comète s'illuminer à un taux que beaucoup considéraient trop lent. Ils attendent d'ailleurs toujours que sa luminosité augmente. Cela pourrait encore arriver, mais la comète pourrait aussi être à court de temps, puisqu'il ne lui reste plus que quelques semaines avant sa rencontre solaire. Des scientifiques nippons ont récemment pu filmer la comète en attachant une caméra spéciale à un télescope de l'observatoire de Tottori au Japon. Selon eux, elle deviendrait de plus en plus visible. Mais le doute demeure.Sa luminosité restera t-elle faible ? Ou, au contraire, se décidera-t-elle à briller de mille feux comme les astronomes l'espèrent ? Sortira-t-elle indemne de son face à face avec le Soleil ou bien la chaleur extrême et les forces d'attractions la forceront-elles à se briser ? Autant de questions auxquelles les scientifiques ne peuvent toujours pas répondre, et qui les laissent anxieux.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/com%E8te-ison/comete-ison-un-...

 


 

La comète ISON bientôt visible à l'oeil nu

 

greencomet_strip.jpg

La comète Ison en couleur

 

Des chercheurs japonais ont filmé le voyage de la comète ISON, de plus en plus visible à mesure que le bloc de glace cosmique s’approche du soleil qu’il devrait frôler le 29 novembre.

Grâce à une caméra spéciale attachée à un télescope de l’observatoire de Tottori au Japon, des scientifiques ont pu filmer la comète ISON (voir les images ci-dessus). Celle-ci, actuellement à une centaine de millions de kilomètres du soleil, devrait effleurer l’étoile le 29 novembre.

Plus la comète s’approche du soleil, plus elle devient visible, explique le professeur Junichi Watanabe de l’Observatoire national astronomique du Japon. Les chercheurs s’attendent à un spectacle d’une rare intensité.

En Europe, la comète peut être visible avant l’aube avec une paire de jumelles et pourrait l’être à l’oeil nu lorsqu’elle sera à proximité du soleil.

Il restera ensuite à savoir si la comète aura survécu à son passage si près du soleil, où le gros bloc de glace cosmique subira une température de l’ordre de 2700°C. Il pourrait alors être visible à l’oeil nu à la fin du mois de décembre lors de son passage près de la Terre.

 

La comète ISON bientôt visible à l'oeil nu

http://www.youtube.com/watch?v=WqTUXJDP4bs

 

 

Via Sott.net (+vidéo)

05/04/2013

La Terre forme une 3ème ceinture de radiations à l’approche d’un vent solaire (Vidéos)

La Terre forme une 3ème ceinture de radiations à l’approche d’un vent solaire (Vidéos)

3è-ceinture-VanAllen-NASA

La NASA a récemment lancé sa mission Van Allen Probes, une paire de sondes spatiales automatiques, lancées en aout dernier pour enquêter une paire éponyme de ceintures de radiations (Ceinture de Van Allen) et elles ont déjà dévoilé quelques résultats très inattendus. Le plus important : une troisième ceinture éphémère de radiations, jusque-là inconnue de la science, qui entoure notre planète.

Pour la NASA, la découverte était un coup de chance. Seulement trois jours après le lancement des sondes, une équipe de chercheurs, dirigée par le planétologue Daniel Baker, a fait une inhabituelle demande de dernière minute : que leur Relativistic Electron Proton Telescope (REPT – embarqué sur les sondes) soit allumé plus tôt que prévu, dans l’espoir que leurs observations ne se chevauchent avec celle d’une autre mission appelée SAMPEX. Ce qui s’est passé ensuite était tout à fait inattendu.

Presque immédiatement, l’instrument REPT a détecté un certain nombre d’autres particules de haute énergie piégées dans les deux ceintures de Van Allen précédemment établies, mais au cours des jours suivants, les particules ont commencé à s’installer dans une configuration jamais encore observée : une troisième grande bande d’énergie s’est intégrée dans la partie extérieure des ceintures de Van Allen, à environ 19 000 à 22 000 km au-dessus de la surface terrestre.

Ci-dessous : la nouvelle ceinture de radiations est présentée ici, en utilisant les données actuelles, comme l’arc du milieu de l’orange et du rouge des trois arcs vus sur chaque côté de la Terre. La nouvelle ceinture a été observée pour la première fois par le REPT à bord des Sondes jumelles Van Allen de la NASA.

 

Van Allen Probes Reveal New Radiation Belt Around Earth

http://www.youtube.com/watch?v=gm6iL8CsSWA&feature=player_embedded


Après avoir vérifié qu’ils n’avaient pas un problème de détection avec leurs instruments, ce qui n’était pas le cas, les chercheurs ont constaté que la troisième ceinture persistait dans sa position et ceci pendant quatre semaines. Mais le 1er octobre, la troisième ceinture a disparu, apparemment dissoute et "virtuellement anéantie" (pour reprendre les chercheurs) par une onde de choc interplanétaire d’un puissant vent solaire.

Le moment de la formation de l’anneau suggère qu’une grosse éruption solaire, le 31 août 2012, (immortalisée par la sonde SDO de la NASA dans l’image ci-dessous) a peut-être contribué à déclencher sa formation.

Les explications de la NASA :

NASA | Van Allen Probes Reveal Previously
Undetected Radiation Belt Around Earth

http://www.youtube.com/watch?v=XKCMaJBXmzY&feature=pl...

La ceinture de Van Allen était, à bien des égards, la première découverte de l’ère spatiale et cinquante ans après, il est exaltant de constater qu’on continu à dévoiler ses secrets.

A partir de la NASA : NASA’s Van Allen Probes Discover a Surprise Circling Earth.

http://www.gurumed.org/2013/03/02/la-terre-forme-une-3me-...

21/02/2013

En vidéo, anatomie de la constellation d’Orion

Pour nous mettre la tête dans les étoiles et dans le cosmos. C'est plus reposant !

En vidéo, anatomie de la constellation d’Orion

Anatomie ou les dessous de la constellation d’Orion, visible en ce moment, plein sud dés la tombée de la nuit. Le géant Orion, originaire de Béotie, connut de nombreuses aventures. Chasseur prolixe, il fut aveuglé par Oenopion, fils de Dyonisos, aimé et séduit par les divines Eos et Artemis, pourchasser par un monstrueux Scorpion qui finit par le tuer (ou pas, selon les versions …). Les uns disent que c’est la Déesse de la Chasse qui le porta au ciel en compagnie de Chiens (Canis Minor, Canis Major). D’autres racontent que c’était là, la volonté de Gaïa afin de rappeler à chacun que, à l’instar d’Orion qui périt par la piqure d’un Scorpion, « on trouve toujours plus fort que soi »…  Une autre légende dépeint le Chasseur Orion poursuivant les Pléiades, petites protégées de Zeus (celui-ci les transforma en colombes).
 
Dans la belle ceinture d'Orion, Alnilam (à gauche) est entourée de la nébuleuse de la Flamme et la nébuleuse Tête de Cheval

Dans la belle ceinture d'Orion, Alnilam (à gauche) est entourée de la nébuleuse de la Flamme et la nébuleuse Tête de Cheval (photo de Martinez)

D’un point de vue astronomique, la constellation d’Orion qui domine les longues nuits d’hiver, est particulièrement riche d’étoiles massives et de nuages moléculaires. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la nébuleuse d’Orion, désigné aussi sous le terme M42 (Messier 42), discernable dans une paire de jumelles ou au télescope au sein du poignard (sous les 3 étoiles de la ceinture d’Orion). Ce n’est là qu’une frange ou fraction remarquable d’un immense nuage qui occupe plus de la moitié de la constellation ! Une brume de gaz et de poussières où ont grandi de nombreuses étoiles massives et où d’autres sommeillent encore dans leurs enveloppes foetales … ! A l’échelle de notre galaxie, le nuage/nébuleuse d’Orion est dans notre voisinage. Situé à environ 1 300 années-lumère de nous, il est la structure de formation stellaire la plus proche de nous ! Les étoiles les plus brillantes qui composent la constellation auraient pour origine le nuage moléculaire visible en toile de fond. Très massives, quelques unes sont proches du déclin. Bételgeuse – l’épaule rougeoyante d’Orion – est l’une d’entre elles : scellant son sort en flamboyante supernova d’ici plusieurs milliers d’années (difficile de dire quand cela se produira !) !

En video ci-dessous, anatomie de la constellation d’Orion, emblématique du ciel d’hiver.

La première partie présente la constellation dans sa dimension culturelle et mythologique.
La seconde partie en dévoile les dessous astronomique et astrophysique.



 

Crédit photo : Martinez et Girardi Michele.
 
http://www.lecosmographe.com/blog/en-video-anatomie-de-la...