Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2014

Israël - Gaza : François Hollande exprime son «inquiétude» à Mahmoud Abbas

Scandaleux !

Quand le sioniste de Hollande, cousin de SARKOZY, l'agent de la CIA et du Mossad,  encourage Israël à engager des représailles à l'encontre du peuple Palestinien et qu'il engage la France en notre nom, cet espèce de criminel !

Y'en a marre que tous ces criminels parlent en notre nom quand nous ne voulons que la paix chez nous, dans le monde, et sortir de la prison de l'Europe nazie !

Il aura fallu le rappeler à l'ordre pour qu'il fasse semblant d'exprimer sa soi-disant inquiétude à Mahmoud Abbas !


Israël - Gaza : François Hollande exprime son «inquiétude» à Mahmoud Abbas

Publié le 10.07.2014, 22h14 | Mise à jour : 23h41

 

ILLUSTRATION. François Hollande au Palais d'Iéna à Paris, le 7 juillet 2014. Alors que dans son propre parti certains lui reprochaient, la veille, des termes trop favorables au gouvernement israélien, François Hollande a fait savoir, jeudi, qu'il s'était entretenu avec Mahmoud Abbas et avait «salué le sens des responsabilités» du chef de l'Autorité palestinienne et ses efforts «pour parvenir à l'apaisement des tensions» autour de Gaza.

ILLUSTRATION. François Hollande au Palais d'Iéna à Paris, le 7 juillet 2014. Alors que dans son propre parti certains lui reprochaient, la veille, des termes trop favorables au gouvernement israélien, François Hollande a fait savoir, jeudi, qu'il s'était entretenu avec Mahmoud Abbas et avait «salué le sens des responsabilités» du chef de l'Autorité palestinienne et ses efforts «pour parvenir à l'apaisement des tensions» autour de Gaza. | AFP / Kenzo Tribouillard

Changement de ton. a contacté par téléphone le de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ce jeudi soir, pour évoquer la situation préoccupante à Gaza. «L'escalade doit cesser», a prôné le président français, une position plus neutre que celle adoptée la veille.

 
Mercredi, François Hollande avait en effet condamné les tirs en provenance de Gaza, jugeant qu'il appartenait au Premier ministre israélien «de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces». 

Au
de l'entretien téléphonique de ce jeudi avec Mahmoud Abbas, François Hollande a cette fois exprimé «son inquiétude» concernant les événements à Gaza, où plus de 80 Palestiniens ont déjà trouvé la mort à la suite de raids israéliens. Le chef de l'Etat français a également «salué le sens des responsabilités» du chef de l'Autorité nationale palestinienne et ses efforts déployés «pour parvenir à l'apaisement des tensions», selon un communiqué de l'Elysée, rendu public en soirée. Appelant à stopper «l'escalade», il n'a pas rompu avec le discours d'apaisement qu'il avait tenu quelques heures plus tôt, lors de sa visite au fort de Pompelle, près de Reims (Marne). 

Dans l'après-midi, François Hollande avait effectivement déclaré que «le seul message que nous devons prononcer, c'est le message du dialogue, de la retenue et de la recherche, autant qu'il est possible, de l'apaisement». 

Quelques voix à gauche avaient contesté la première position de François Hollande
 
Mercredi, les propos de François Hollande avaient suscité une petite polémique. François Hollande avait alors adopté une position davantage favorable à la politique du Premier ministre israélien, soulignant qu'il lui «appartenait» de prendre «toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces». François Hollande avait aussi exprimé «la solidarité» de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza, «condamnant fermement ces agressions».

Suite au communiqué de la présidence, quelques voix à gauche avaient contesté le blanc-seing ainsi délivré par Hollande au gouvernement israélien. «Ce point de vue justifie par avance toutes les opérations militaires (raids aériens et attaques terrestres), particulièrement sur la bande de Gaza, au motif de prévenir le terrorisme», avaient critiqué les écologistes d'Europe Ecologie-Les Verts dans un communiqué.

«En aucun cas, la France ne doit laisser penser qu'elle cautionne les violences ou les représailles militaires. La première conséquence de l'usage disproportionné de la force contre les Palestiniens est la mort de plusieurs dizaines de civils, dont de nombreux enfants. La France doit au contraire clairement condamner toutes les représailles militaires», avaient demandé de leurs côtés les députés socialistes Razzy Hammadi et Alexis Bachelay.
 
 

Communiqué concernant l'entretien avec le Premier ministre israélien du 9 juillet 2014

Communiqué concernant l'entretien avec le président de l'autorité palestinienne, jeudi 10 juillet
 
 
Parallèlement, plusieurs responsables des communautés musulmanes et juives de France s'étaient inquiétés de l'escalade du conflit et avaient appelé le gouvernement français à peser sur la situation.

La France compte les plus importantes communautés juive (500 000 personnes) et musulmane (entre 3,5 et cinq millions) d'Europe.

 
SUR LE MÊME SUJET

10/04/2012

Interview de Sos Justice sur la plainte déposée contre Sarközy de Nagy-Bocsa en vidéos

10.04.2012

Interview de Sos Justice sur la plainte déposée contre Sarközy de Nagy-Bocsa en vidéos

La Radio la Voix d'Afrique nous a fait le plaisir de transformer en 3 vidéos, le streaming de l'interview de Sos Justice & Droits de l'Homme et de Maître Philippe Fortabat-Labatut, réalisée sur leur radio, le 31 mars 2012, suite à la plainte déposée le 9 février 2012 auprès du Parquet de Nice, à l'encontre de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, aux motifs de :

Faux en écritures publiques
Usage de faux en écritures publiques et complicités

Escroqueries dirigées contre le Peuple Français
Crimes commis contre la Nation
Crimes commis contre l’Humanité
Génocide financier de la France

Nous les remercions pour leur travail et leur intérêt porté à ce dossier.
 
Vous pourrez ainsi réécouter cette interview en vidéo et la diffuser largement autour de vous.


Interview Sos Justice sur la plainte contre Sarközy de Nagy-Bocsa
Radio la Voix d'afrique - Partie 1
http://www.dailymotion.com/video/xq6a74_plainte-nicolas-sarkozy-interview-du-31l03l2012-partie-1_news



Interview Sos Justice sur la plainte contre Sarközy de Nagy-Bocsa
Radio la Voix d'afrique - Partie 2
http://www.dailymotion.com/video/xq6ead_plainte-nicolas-sarkozy-interview-du-31l03l2012-partie-2_news



 
 
Interview Sos Justice sur la plainte contre Sarközy de Nagy-Bocsa
Radio la Voix d'afrique - Partie 3
http://www.dailymotion.com/video/xq6jyv_plainte-nicolas-sarkozy-interview-du-31l03l2012-partie-3_news#from=embediframe
 
 


08/04/2012

Communiqué de Sos Justice & Droits de l'Homme. Attaques des serveurs et ingérence dans le système informatique

Aller encore un peu de sport pour l'association Sos Justice & Droits de l'homme qui lutte contre la censure et les attaques incessantes de leurs serveurs.

Cela prouve au moins que l'association est dans le vrai et ses dénonciations touchent ceux qui sont dénoncés. Autrement où résiderait l'intérêt de s'attaquer à leurs serveurs si tout cela était faux ?

08.04.2012

Communiqué de Sos Justice & Droits de l'Homme. Attaques des serveurs et ingérence dans le système informatique

Bonjour à tous et à toutes,

 

Nous voulions vous signaler que :

 

1 - depuis le 20 mars 2012, date à laquelle nous avons lancé le communiqué de presse relatif à la plainte du 9 février 2012, déposée auprès du Parquet de Nice, à l'encontre de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, aux motifs de :

 

Faux en écritures publiques - Usage de faux en écritures publiques et complicités Escroqueries dirigées contre le Peuple Français

Crimes commis contre la Nation

Crimes commis contre l'Humanité

Génocide financier de la France

Le dossier : Affaire Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY. Opposition à sa réélection présidentielle. Plainte du 9 février 2012
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/af...

2 -  depuis la mise en ligne sur le site officiel de l'association et sur notre blog d'information de l'interview réalisée le 31 mars 2012 par la Radio la Voix d'Afrique,

L'interview du 31 mars 2012 par la Radio la Voix de l'Afrique - Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA.
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/04/02/in...

Les serveurs qui hébergent nos sites et nos adresses mails sont régulièrement attaqués.
Ce qui mobilise notre hébergeur pour tenter de stabiliser les serveurs du site officiel et l'adresse officielle de Sos Justice.

Comme vous pourrez le vérifier par vous-même, le site officiel de Sos Justice & Droits de l'Homme a encore été piraté, depuis hier et il n'est plus accessible sur le net.
http://www.sos-justice.com/

site.jpg

Ce matin, c'était au tour de notre système informatique d'être touché.
Plantage total de l'ordinateur principal avec ingérence sur nos fichiers.
Plusieurs cessions étaient ouvertes par des tiers sur l'ordinateur principal alors que l'ordinateur était éteint.

Certes c'est agaçant, mais cela nous rapporte les preuves que ce que nous dénonçons est vrai et dérange la caste mafieuse maçonnique et criminelle qui s'est faite élire frauduleusement et qui dirige la France contre la volonté du Peuple.

Nous essayons de faire au mieux pour éviter ces désagréments.

Afin de nous aider, nous vous remercions de signer la pétition et de la transmettre largement autour de vous.

Pétition : Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY - Opposition à sa réélection présidentielle
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/27/pe...

Nous n'avons pas l'intention de baisser les bras malgré ces attaques informatiques et ces piratages incessants.

Aidez-nous à faire interpeller Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA avant le 1er tour des élections présidentielles qui aura lieu le 22 avril 2012, en diffusant largement ces informations et en saisissant vos procureurs, Monsieur Vincent LAMANDA - Premier Président de la Cour de Cassation pour leur signaler l'existence de notre plainte et attirer leur attention sur toutes ces fraudes, escroqueries et crimes commis contre la Nation et ceux commis contre les pays étrangers, et en écrivant aux deux juges qui se rapprochent de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dans l'affaire Bettencourt et qui sont actuellement bloqués parce qu'ils ignorent que Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA qui s'est fait élire avec la complicité du Conseil Constitutionnel, sous un nom qui n'existe dans aucune mairie de Paris, ne bénéficie d'aucune immunité présidentielle.

Voir les deux articles ci-dessous :

L'affaire Bettencourt se rapproche de Nicolas Sarkozy
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/27/affaire-...

Le juge s'intéresse désormais à N.Sarkozy
http://picardie.france3.fr/info/le-juge-s-interesse-desor...

C'est l'action la plus importante à mener avant les élections présidentielles, car si les élites Illuminati mondialistes replacent leur pion et leur agent du NOM, Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, nous aurons droit à la 3ème guerre mondiale qui sera déclenchée contre l'Iran, la Syrie, et d'autres pays musulmans, ainsi qu'aux guerres civiles en France et en Europe et les pays étrangers,  avec la famine et la désolation qui s'installeront partout dans le monde. C'est ce que cherchent à faire les Illuminati, en créant le chaos sur la planète pour nous contraindre à accepter par la force leur Nouvel Ordre Mondial de dictature.


Pensez à vos enfants et petits-enfants.

Nous n'avons pas le droit de les abandonner et de leur faire la démonstration que nous avons été impuissants à les arrêter alors que nous savions la vérité sur eux.

 

Pour les rêveurs, ce sera le même plan génocidaire qui nous attend si François Hollande est élu car il est le cousin de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, qu'il est soutenu par les mêmes lobbies mondialistes, tous fervents promoteurs de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même du Nouvel Ordre Mondial.

La seule consigne de vote que nous puissions vous donner, est celle de vous abstenir d'aller voter pour élire votre prochain maître qui vous trahira.

Le Peuple Français doit reprendre le pouvoir qui lui a été confisqué depuis la soi-disant révolution française qui a été un complot organisé par les Illuminati,  (les élites de la Franc-maçonnerie), contre le Roi Louis XVI pour remplacer le Pouvoir Monarchique par le Pouvoir Oligarchique absolu pour obtenir la concentration de tous les pouvoirs vers la République (l'arrêt public) Maçonnique et le Gouverne-MENT et le Parle-MENT, afin qu'ils puissent exercer leur dictature sur le Peuple Français.

La séparation des pouvoirs de l'état entre le pouvoir exécutif (les politiques) et le pouvoir législatif (les juges), n'ayant jamais été appliquée depuis la promulgation, le 26 août 1789 par le roi Louis XVI de la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, et séparation des pouvoirs de l'état qui était aussi visée dans la Constitution Monarchique du 3 septembre 1791 promulguée par le Roi Louis XVI, nous pouvons dire sans nous tromper que nous n'avons pas de Constitution (hormis les constitutions et chartes monarchiques qui sont toujours valides à ce jour, l'article 1er du Code Civil stipulant clairement que seul un Roi peut promulguer les lois et les constitutions). Nous vivons donc sous la dictature de la République maçonnique depuis la soi-disant révolution française depuis 1789.

 La République et la Justice ne sont donc pas infiltrées par les Francs-maçons, elles en sont les sièges.

Tous ensemble chassons tous ces imposteurs du Pouvoir et reprenons notre liberté et notre Souveraineté Nationale.

Nous vous remercions pour votre attention, et nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de Pâques.

 

Bien cordialement.

Mirella CARBONATTO

02/04/2012

Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA. Interview du 31 ma rs 2012 par la Radio la Voix de l'Afrique

A écouter pour comprendre pourquoi l'association Sos Justice & Droits de l'Homme a déposé plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA.

Merci de diffuser largement cette interview autour de vous après écoute.

 

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous vous prions de trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).

Nous vous offrons en exclusivité l'interview de Mirella CARBONATTO et de Maître Philippe FORTABAT-LABATUT qui a été réalisée en direct le samedi 31 mars 2012, à partir du New Jerzey par la Radio La Voie de l'Afrique, sans censure.

Nous vous remercions après écoute de l'interview de bien vouloir diffuser celle-ci largement autour de vous, notamment dans les pays étrangers.

Pour celles et ceux qui ont des blogs d'information, nous vous avons mis le code du streaming de l'interview afin que vous puissiez l'insérer dans vos blogs.

Bonne écoute et à très bientôt.

Amicalement.

Mirella CARBONATTO


Plainte contre Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA. Interview du 31 mars 2012 par la Radio la Voix de l'Afrique

Quand la presse française aux ordres de ses maîtres et des politiques, censure des informations capitales pour le Peuple Français pour empêcher un imposteur de se représenter aux élections présidentielles sous un nom qui n'existe pas dans les mairies de tous les arrondissements de Paris. La Presse Internationale Africaine nous accorde une interview en direct et sans aucune censure !

Mirella CARBONATTO et Maître Philippe FORTABAT-LABATUT interviewés le 31 mars 2012 par la Radio La Voix d'Afrique.

LES GRANDES INTERVIEWS

by Radio la voix dAfrique

in News

Emission animée par Peter One avec la collaboration de Azo Kodie et Marcellin Quenum.
http://www.blogtalkradio.com/radio-la-voix-d-afrique/2012/03/31/les-grandes-interviews

Nouvelle image (16).jpg

En streaming à partir de la 17ème minute. Les minutes précédentes étant réservées à l'établissement de la liaison entre le New Jersey et la France.

Listen to internet radio with Radio la voix dAfrique on Blog Talk Radio

 

Le code ci-dessous pour mettre l'interview en streaming sur les blogs et les forums.

 

<object classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000" codebase='http://download.adobe.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0' width='210' height='105' name="209023" id="209023"><param name="movie" value="http://www.blogtalkradio.com/btrplayer.swf?file=http%3A%2..." /><param name="quality" value="high" /><param name="wmode" value="transparent" /><param name="menu" value="false" /><param name="allowScriptAccess" value="always" /><embed src="http://www.blogtalkradio.com/btrplayer.swf" flashvars="file=http%3A%2F%2Fwww.blogtalkradio.com%2Fradio-la-voix-d-afrique%2F2012%2F03%2F31%2Fles-grandes-interviews%2fplaylist.xml&autostart=false&shuffle=false&callback=http://www.blogtalkradio.com/FlashPlayerCallback.aspx&width=210&height=105&volume=80&corner=rounded" width="210" height="105" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" quality="high" wmode="transparent" menu="false" name="209023" id="209023" allowScriptAccess="always"></embed></object><div style="font-size: 10px;text-align: center; width:220px;"> Listen to <a href="http://www.blogtalkradio.com">internet radio</a> with <a href="http://www.blogtalkradio.com/radio-la-voix-d-afrique">... la voix dAfrique</a> on Blog Talk Radio</div>


 

21/03/2012

Affaire Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY. Opposition à sa réélection présidentielle. Plainte du 9 février 2012

Enfin ça bouge !

Communiqué de  Sos Justice et Droits de l'Homme
à diffuser largement autour de vous. Merci.

Parce qu’il arrive un moment où les escroqueries dirigées à l’encontre du Peuple Français,  que les crimes commis contre la nation et les crimes commis contre l’Humanité doivent cesser ! Nous tenions à vous informer qu’en date du 9 février 2012 Sos Justice et Droits de l’Homme a déposé plainte auprès du Parquet de Monsieur le Procureur de Nice, à l’encontre de Monsieur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices du Conseil Constitutionnel pour l’avoir laissé usurper durant 5 ans,  les titres de Président de la République et de Chef des Armées, alors que celui-ci, s'est présenté aux élections présidentielles de 2007 sous le nom d'usage de « Nicolas SARKOZY » qui n'existe dans aucune mairie des arrondissements de Paris.

Ce qui ne lui confère aucune immunité présidentielle, Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA n’ayant jamais été élu par le Peuple Français et Nicolas SARKOZY étant inconnu de l’état Civil des mairies de tous les arrondissements de Paris.

En effet, comment le Conseil Constitutionnel peut-il proclamer les résultats d’une élection présidentielle et faire publier les résultats de cette élection au Journal Officiel de la République, lorsqu’il s’agit d’une personne inconnue de l’état civil  et d’un sans papiers, sans que cette personne ne puisse bénéficier de complicités au sein du Conseil Constitutionnel qui produit des faux en écritures publiques ?

Nous nous trouvons donc à la tête de l’Etat, avec un Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA et un Nicolas SARKOZY, un sans papiers qui occupent illégalement le Palais de l’Elysée à grands frais pour le Peuple Français depuis mai 2007.

Néanmoins, ce fut une jolie manière pour le Conseil Constitutionnel de lui fournir les moyens en utilisant un nom d’emprunt :

1 - de se soustraire à la Justice, aux enquêtes judiciaires, aux poursuites judiciaires et au fisc,

2 – de l’autoriser à ruiner la France,

3 – de procéder à des mutations de magistrats au gré de sa fantaisie et en fonction de ses propres besoins politiques,

4 - de détruire l’armée française,

 5  - de lancer des guerres criminelles à l’encontre de peuples innocents,

6 - de modifier la Constitution,

7 - de violer la Souveraineté Nationale et les droits élémentaires des français pour les contraindre contre leur gré à accepter par la force, le Traité Liberticide de Lisbonne, et

8 – de fabriquer des faux en écritures publiques qui n’ont aucune valeur juridique, car signés d’une signature « Nicolas SARKOZY » qui n’existe dans aucune des mairies des arrondissements de Paris. Et faux en écritures publiques que le Conseil Constitutionnel et le Journal Officiel de la République continuent de valider.

Cette escroquerie dirigée à l’encontre du peuple Français perdure depuis que Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA est entré en politique, soit depuis 1977 en utilisant le nom d’emprunt de Nicolas SARKOZY pour cacher son véritable patronyme au Peuple Français et signer des actes qui n’ont aucune valeur juridique.

En effet, sa signature n'a aucune valeur juridique pour lui permettre d'engager la France et les Pays Européens dans des conflits armés, d’entraîner vers la ruine les Peuples Français et Européens, de donner des ordres aux militaires afin qu’ils aillent massacrer des innocents dans leurs pays respectifs, sans qu’ils ne
représentent un quelconque danger pour les Français, et ce sans droits ni titre.

Afin de l'empêcher de se représenter aux prochaines élections présidentielles de 2012 et de l'empêcher de continuer à ruiner la France et les pays Européens, ainsi que de poursuivre le massacre d’innocents dans les pays étrangers. Nous avons mis opposition à sa candidature en déposant plainte à son encontre et à celle de ses complices, notamment les membres du Conseil Constitutionnel qui lui auront fourni les moyens durant 5 ans  pour le faire au détriment des Peuples Français, Européens et étrangers.

Le Conseil Constitutionnel vient de récidiver aujourd’hui, le 20 mars 2012, en acceptant la candidature de « Nicolas SARKOZY » aux élections présidentielles de 2012, sous son nom d’emprunt, tel que vous pourrez le constater sur le site de la Commission Nationale de Contrôle de la Campagne des élections présidentielles de 2012 à la rubrique candidats :http://www.cnccep.fr/les-candidats/

Les candidats

Liste des candidats arrêtée par le Conseil constitutionnel

  • Madame Eva JOLY

  • Madame Marine LE PEN

  • Monsieur Nicolas SARKOZY

  • Monsieur Jean-Luc MÉLENCHON

  • Monsieur Philippe POUTOU

  • Madame Nathalie ARTHAUD

  • Monsieur Jacques CHEMINADE

  • Monsieur François BAYROU

  • Monsieur Nicolas DUPONT-AIGNAN

  • Monsieur François HOLLANDE

Liste des candidats retenue par le Conseil Constitutionnel.jpg

 

Pour arrêter ces massacres, le 9 février 2012, nous avons saisi le Parquet de Nice, d'une plainte déposée à l'encontre de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices, aux motifs de :

Faux en écritures publiques
Usage de faux en écritures publiques et complicités

Escroqueries dirigées contre le Peuple Français
Crimes commis contre la Nation
Crimes commis contre l’Humanité
Génocide financier de la France

Pour votre bonne information, vous trouverez  les copies : de la plainte, des courriers d'accompagnement de nos actes et des 2 mémoires de pièces que nous avons été amenés à communiquer au Parquet de Nice, depuis le 9 février 2012.

Le dernier mémoire date du 15 mars 2012 et la dernière lettre RAR adressée au Parquet de Nice, date du 20 mars 2012.

Ces documents sont au format PDF et vous pourrez aisément les télécharger dans votre ordinateur pour en prendre connaissance et en conserver les traces officielles.

Afin de permettre à celles et ceux qui souhaitent participer à cette action salvatrice pour la France, en saisissant le Parquet de leur ville ou de leur juridiction, d’une plainte. Ils trouveront dans les pièces ci-dessous, un modèle de plainte à laquelle ils pourront joindre les copies de tous nos actes et des deux mémoires de pièces ainsi que les pièces annexes qui constitueront un précédent judiciaire.

Ces documents sont au format PDF et vous pourrez aisément les télécharger dans votre ordinateur pour en conserver les traces officielles et les imprimer.

Pour celles et ceux qui souhaitent participer à cette action salvatrice pour la France, en saisissant le Parquet de leur ville ou de leur juridiction.Ils trouveront un modèle de plainte à laquelle ils pourront joindre les copies de tous nos actes et des deux mémoires de pièces ainsi que les pièces annexes qui constitueront un précédent judiciaire.

Les actes et pièces à télécharger ci-dessous :

MODELE DE PLAINTE A TELECHARGER POUR CEUX QUI SOUHAITENT SAISIR LE PARQUET DE LEUR VILLE OU DE LEUR JURIDICTION
Modèle de Plainte - Election illégale de Sarkozy.doc


Vous pourrez joindre à votre plainte les pièces suivantes :

L
ES ACTES

Plainte Parquet de Nice du 9 février 2012 - Election illégale de Sarkozy.pdf

Lettre RAR Parquet de Nice du 14-02-2011 - demande de jonctions des instances

Election illégale de Sarkozy - Mémoire de Pièces du 16 février 2012- Lois et preuves.pdf

Lettre d'accompagnement du mémoire du 16 février 2012.pdf

Complément au mémoire du 16 février 2012 - du 15 mars 2012.pdf

Lettre d'accompagnement du 2ème mémoire du 15 mars 2012.pdf

Lettre RAR du 20 mars 2012 - Complicité et récidive du Conseil Constitutionnel.pdf


LES PIECES COMPLEMENTAIRES

Nicolas SARKOZY inconnu des Mairies de Paris.pdf

DECLARATIONS MENSONGERES ET FAUX EN ECRITURES PUBLIQUES DE NICOLAS SARKOZY et DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL - PUBLICATIONS AU JOURNAL OFFICIEL

Déclaration patrimoniale de Nicolas SARKOZY du 17 mars 2007.pdf

Proclamation du Conseil Constitutionnel de l'élection de Sarkozy du 11 mai 2007.pdf

Modification de la Constitution - Traité de Lisbonne.pdf

Extrait de la Publication au JO du Traité de Lisbonne sous Sarkozy le 2 décembre 2009.pdf

MEMENTO DES CANDIDATS AUX ELECTIONS LEGISLATIVES, CANTONALES ET SENATORIALES- Mémentos fournis par le Conseil Constitutionnel qui autorise les candidats et leurs remplaçants à se présenter aux élections sous un nom d'usage.

Extrait du mémento élections législatives de 2007.pdf

Extrait mémento des candidats - Elections cantonales mars 2011.pdf

Extrait mémento des candidats - Elections sénatoriales 25 septembre 2011.pdf

Nous vous demandons de prendre attentivement connaissance de nos actes et notamment de nos deux mémoires qui nous ont demandé un travail considérable en recherches et en mise en forme.

De nombreuses images parsèment les mémoires afin que les magistrats qui seront saisis de ces affaires dans différentes juridictions, ne puissent pas ignorer ces pièces qui nous semblent capitales pour étayer notre plainte et les vôtres.

Cette affaire devant être connue du public avant les prochaines élections présidentielles. Nous vous remercions de largement diffuser ce communiqué autour de vous, afin que ceux et celles qui souhaitent déposer plainte puissent le faire avant les prochaines élections présidentielles, les mémoires de pièces étant très volumineux et devant être imprimés et reliés pour une bonne cohésion de l'ensemble.

Pour ceux et celles qui souhaitent s'informer sur la véracité de nos différentes saisines du Parquet de Nice depuis le 9 février 2012.

Nous vous communiquons le numéro de téléphone du Parquet, afin qu'ils puissent prendre leurs renseignements auprès de Monsieur le Procureur de la République de Nice au numéro suivant : 04 92 17 72 01.

Nous vous remercions par avance pour votre attention et pour votre entière participation à ce combat qui vise, comme l'aurez compris, à libérer la France des corrompus qui nous gouvernent et qui nous ruinent depuis trop longtemps.

Bonne lecture et à bientôt.

Bien cordialement.

Mirella CARBONATTO

http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/03/18/af...