Banniere publicitaire 550x120

Les Banques Mondiales : Le Pouvoir Mondial

06/08/2014

Palestine, histoire d'une terre !

De la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, l'histoire d'une terre, la Palestine, une terre où s'est établi, en 1948, l’état d’Israël, une terre revendiquée par Israéliens et Palestiniens, une terre devenue un enjeu pour la paix du monde. Un récit historique unique, à partir d'archives rares, pour comprendre si une négociation, un partage sont possibles aujourd'hui.

Réalisation : Simone Bitton
Production : POINT DU JOUR INTERN
Année : 1992

Palestine, histoire d'une terre 1 (1880 1950) complet

De la fin du XIXe siécle jusqu'à nos jours, l'histoire d'une terre, la Palestine, une terre où s'est établie, en 1948, l'Etat d'Israêl, une terre revendiquée par Israéliens et Palestiniens, une terre devenue un enjeu pour la paix du monde. Un récit historique unique, à partir d'archives rares, pour comprendre si une négociation, un partage sont possibles aujourd'hui.

Sporadique dans les premiers temps, l'immigration juive en Palestine s'organisa dés 1897. A cette époque, une large majorité de musulmans cohabitait avec un faible pourcentage de chrétiens et de juifs. Le sionisme d'abord, des persécutions ensuite conduisirent un nombre croissant de juifs a s'installer en Palestine, au sein d'un foyer national, crée par les Britanniques après la Première Guerre mondiale, puis dans le cadre de l'Etat hébreu, institué par l'ONU en 1947. Les nations arabes n'acceptèrent pas la décision de l'ONU et refusèrent la coexistence pacifique. Des guerres sporadiques, brèves et violentes, permirent à Israël de résister a ceux qui voulaient sa destruction sans jamais régler le problème des Palestiniens, parqués ici, massacrés ailleurs.

https://www.youtube.com/watch?v=xsqm1pkrPhA#t=194

Palestine, histoire d'une terre 2 1950-1991 (complet)

En Juin 1967, la guerre des Six jours fait tomber la bande de Gaza, le Sinaï, la Cisjordanie et le Golan dans l'escarcelle d'Israél. Une nouvelle fois, les Palestiniens s'enfuient. Yasser Arafat s'installe a la tete de l'OLP en 1969. Il refuse l'existence d'Israel et le partage de la Palestine. En octobre 1973, le jour de la fete juive du Yom Kippour, l'Egypte et la Syrie croient surprendre l'ennemi et lancent une attaque qui tourne a la correction. Bouffées de violence, velléités de dialogue, la route sera encore longue jusqu'a une certaine poignée de main dans les jardins de la Maison Blanche, en septembre 1993

https://www.youtube.com/watch?v=JweoGUBprkg