Logo blanc1

L'escroquerie du CO2 : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2015

Yves de Kerdrel : « Ces guignols qui font de l'écologie une morale » (Vidéo)

Encore un climato/lucide avec Yves de Kerdrel, rédacteur en chef de Valeurs actuelles qui dénonce l'arnaque de l'écologie et la nouvelle religion réchauffiste, qui est encore une belle escroquerie mise en place par les lobbies pour en tirer un grand profit !

Si en plus le pédophile, sioniste, Daniel Cohn Bendit s'y met aussi, nous avons compris pour qui travaille tout ce beau monde !

Pour la petite histoire et pour avoir dit la vérité, Philippe Verdier, Monsieur Météo de France 2 a été convoqué pour procéder à son licenciement par France 2, chaîne à désormais boycotter comme toutes les autres qui passent leur temps à nous perfuser leurs mensonges et leur propagande.


Procédure de licenciement engagée contre Philippe Verdier

Cette semaine, Valeurs actuelles traite de la grande arnaque de l'écologie. La conférence mondiale sur le climat, organisée par la France, place sur le devant de la scène politique tous ces "khmers verts", profiteurs et idiots utiles qui ont pris l’écologie comme prétexte. Découvrez l’édito d'Yves de Kerdrel, rédacteur en chef de Valeurs actuelles.

http://www.valeursactuelles.com/sites/default/files/styles/va-article/public/valeurs4114_001.jpg?itok=5u-A2Wgz

 

 

 

17/10/2015

Un pas de plus vers la dictature climatique

Nous vous laissons apprécier ce qui nous attend avec la cour de justice internationale climatique qui serait créée à l'initiative par la Grande Bretagne ( l'une des première places financières au monde) !

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement que nier le réchauffement climatique d'origine humaine va devenir illégal et passible de poursuites.

Un pas de plus vers la dictature climatique
Jacques Henry
dim., 11 oct. 2015 04:25 UTC

Image

Grâce à la sagacité exemplaire de la journaliste canadienne Donna Laframboise qu'il faut remercier ici, on découvre que le totalitarisme climatique planétaire se met progressivement en place sous l'égide des Nations-Unies. L'information a été reprise ce 11 octobre 2015 par The Telegraph, un quotidien britannique connu pour ses opinions de gauche modérée. Il s'agit d'un fait révélateur de ce qui attend la population de la planète entière (voir le lien).

À la fin du mois de septembre dernier, s'est tenue dans les locaux de la Cour Suprême britannique une conférence sponsorisée par le King's College, le gouvernement britannique, la Cour Suprême britannique, l'Asia Development Bank et l'UNEP (United-Nations Environment Program). Ce dernier organisme onusien est également le principal pourvoyeur de fonds de l'IPCC. Cette conférence réunissait des juges, des professeurs universitaires de droit, des avocats et naturellement, bien que jamais l'identité et la provenance des participants ne furent révélées, des représentants mandatés par la famille royale britannique. Il s'agissait de mettre en place une cour de justice internationale climatique.

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement que nier le réchauffement climatique d'origine humaine va devenir illégal et passible de poursuites. En d'autres termes puisqu'un accord global sur le climat est loin d'être acquis lors de la prochaine réunion COP21 à Paris, il faudra donc légiférer à l'échelle mondiale et ce sera l'affaire des Nations-Unies. Ça rappelle tout simplement la mise en place des tribunaux de l'Inquisition mis en place par la papauté. Ce sera, selon les informations recueillies par cette journaliste canadienne à la Cour Internationale de Justice de statuer sur les cas de déni climatique individuels, de la part de gouvernements ou d'entreprises industrielles et/ou commerciales.

Sans reprendre mots pour mots l'article du Telegraph, on peut imaginer que les Chinois et les Indiens vont doucement rigoler à Paris quand on leur demandera les larmes aux yeux de réduire leurs émissions de carbone alors que l'essentiel de l'énergie électrique produite par ces pays repose sur le charbon et le pétrole. Il en est de même du Japon qui a timidement redémarré un seul réacteur nucléaire depuis l'arrêt total de la production électronucléaire du pays après le grand tremblement de terre du 11 mars 2011. Idem pour l'Australie, le Canada, le Brésil et encore plus les USA qui n'accepteront jamais de sacrifier leur industrie pour satisfaire les lubies de l'IPCC et de l'UNEP. Le COP21 ne collectera que des déclarations de bonnes intentions qui ne seront jamais suivies d'effet, voilà quel en sera le résultat.

On comprend donc mieux qu'instaurer une loi climatique mondiale coercitive ne soit plus que le seul moyen restant pour imposer les vues totalitaires du 0,01 % de la planète. C'est un grand pas vers le retour aux heures sombres du nazisme et du totalitarisme bolchévique qu'on croyait disparues à jamais ...

« Bienvenue dans un monde meilleur », tel était le slogan en exergue des émissions de Nicolas Hulot sponsorisées par Rhône-Poulenc ...

Source : http://www.telegraph.co.uk/comment/11924776/Judges-plan-to-outlaw-climate-change-denial.html et http://nofrakkingconsensus.com (illustration)


Commentaire : Nous n'avons hélas jamais cru à la disparition d'un quelconque totalitarisme ; celui-ci change de forme, devient plus subtil ; il s'est modernisé. Prenons conscience de l'énormité de la situation : un groupe de personne voulant imposer par un texte de loi ce qu'il est interdit de dire, et autoriser, par là-même, ce qu'il convient de penser. Quand on y réfléchit un tant soi peu, avec le bon sens et le cœur qu'on s'attendrait à trouver chez un être humain normal, c'est insensé. Ce manque de conformité au bon sens et à la raison nous fait suspecter encore une fois que de telles idées ne peuvent être issu que d'un esprit malade.

Et nous n'abordons même pas encore le problème de la validité scientifique justifiant l'élaboration d'un tel délire :

- Propagande climatique : du biais des mesures aux biais cognitifs ; torturons les chiffres, il finiront par tout avouer !
- La nouvelle religion du « réchauffement climatique »
- Un petit goût de fascisme climatique
 
 

 

 

 

 

COP21 - Non au sommet de la dépopulation

De plus en plus de personnes comprennent où les élites Illuminati/Sionistes/Satanistes/Reptiliennes veulent nous entraîner avec leur mythe et leur escroquerie mondiale du réchauffement climatique dû à l'Homme.

Le réchauffement climatique = La nouvelle religion du Nouvel Ordre Mondial

 

COP21 - Non au sommet de la dépopulation


 

Climat Investigation : LES DESSOUS D'UN SCANDALE PLANETAIRE par Philippe Verdier, Le livre

Climat Investigation

Philippe Verdier, M. Météo de France 2, privé d'antenne à cause de son livre

Auteur Philippe Verdier
Genre Document
Pagination 330 pages
Collection DOCUMENTS

LES DESSOUS D’UN SCANDALE PLANETAIRE


Le climat est aujourd’hui une guerre, une religion. Tout avis contraire sera éliminé. Quelle voix s’élèvera pour rompre le silence pour faire éclater la vérité avant le sommet de Paris ?

Il n’existe aujourd’hui plus de lien entre le climat et le discours alarmiste sur ce sujet. Les Français sont maintenus dans la peur par un matraquage sans précédent. Cette prise d’otages constitue un enjeu diplomatique pour la Conférence de Paris. Au plus haut sommet de l’Etat, l’échec de la COP 21 est diagnostiqué depuis longtemps mais la manipulation et le spectacle s’amplifient davantage.

Le GIEC, ultra politisé, se délite sous les scandales et ses méthodes critiquables. La parole scientifique est inaudible. Les Nations Unies plongées dans la corruption pataugent volontairement depuis une génération de pourparlers. Lobbies économiques, associations écologistes, gouvernements et religions tissent des liens dangereux. Les ambassadeurs du climat entretiennent cette crise aussi brûlante qu’impalpable.

La France figure pourtant parmi les pays les moins touchés par le changement climatique. Notre économie et notre société bénéficient déjà des avantages considérables du réchauffement. Le développement des énergies renouvelables menace notre sécurité et ne compensera aucunement l’explosion démographique identifiée comme une cause principale du problème. Qui osera ouvertement rompre ces tabous sous la pression extrême des dirigeants ?

Philippe VERDIER est journaliste-présentateur à France 2 et chef du service météo de France Télévisions. Diplômé d’un master en Développement Durable à l’Université de Paris Dauphine, il a couvert trois conférences sur le climat, dont celle de Copenhague.

Trailer Officiel : CLIMAT INVESTIGATION Philippe Verdier

 

 


 

30/01/2012

Bill Gates. Le Génocide mondial par la vaccination criminelle

Bill Gates utilise l'escroquerie du réchauffement planétaire par le CO2 pour réduire la population mondiale !


Bonjour,  Amies,  Amis,


Réduire la croissance de population par les vaccins ???
Nous le savions mais l’avouer publiquement comme ça !



Bill Gates Admet que les Vaccins tuent et/ou stérilisent
http://www.youtube.com/watch?v=xACwnpHphP4&feature=related



10 milliards de dollars sur les 10 prochaines années pour en faire l’année du vaccin… Qu’est-ce que ça veut dire ?

Retranscription de la vidéo :

Bill Gates : Pendant cette décennie, nous croyons… que de grands progrès peuvent être accomplis. Autant dans la création de nouveaux vaccins que dans la distribution aux enfants en besoin.

Nous pouvons réduire les 9 millions d’enfants qui meurent chaque année à la moitié.
Si c’est un succès les bénéfices sont en réduction de maladie, réduction de croissance de population…

Ça donne véritablement une chance à la société de se prendre en main. Une fois que vous avez fait cette intervention.




Bill Gates révèle ses désirs de dépopulation
http://www.youtube.com/watch?v=P-Hxmw7Frgc&feature=player_embedded



Il admet que des vaccins seront utilisés pour réduire la population de 10-15%

Retranscription de la vidéo :


Bill Gates : Le CO2 réchauffe la planète. Et l’équation du CO2 est en fait très simple, si on résume les effets du CO2, il nous amène à une montée des températures et cette montée a des effets très négatifs sur la météo, peut être d’autres effets indirects auxquels l’écosystème ne pourra pas s’habituer et donc une destruction de l’écosystème. Maintenant sur les chiffres de la montée du CO2, de la température future et des résultats positifs il y a des incertitudes mais pas beaucoup, et des incertitudes sur le niveau des effets négatifs mais ils seront extrêmement mauvais.

J’ai demandé aux meilleurs scientifiques, doit-on vraiment descendre près de zéro ?

Ne pouvons-nous pas réduire de la moitié ou d'un quart ?

 La réponse a été que tant qu’on n’arrive pas près de zéro la température continuera à monter, c’est un gros challenge, c’est pas comme si on était un camion de 3,5m qui essaierait de passer sous un pont de 3m, où l’on pourrait se faufiler en dessous c’est quelque chose qu’on doit ramener à zéro.

On émet beaucoup de CO2 chaque année jusqu’à 26 milliards de tonnes, 20 tonnes par Américain, moins d’une tonne pour les pays pauvres, 5 tonnes en moyenne par habitant de la planète et on doit faire des changements pour amener ça à zéro. Cela n’a pas arrêté de monter, on doit passer d’une montée rapide à une tombée à zéro.

Cette équation a 4 facteurs de multiplication du CO2, à gauche, qu’on veut passer à zéro ça va être basé :
1 - sur le nombre de gens,
2 - les services par personnes,
3 - l’énergie par services, et
4 - le CO2 par part d’énergie.

Regardons chacun d’entre eux et voyons comment nous pouvons ramener ça à zéro. Sûrement l’un d’entre eux devra se rapprocher de zéro (Rires).
C’est niveau collège mais jetons un œil.

On a d’abord la population il y a 6.8 milliards d'habitants sur la terre, bientôt 9 milliards, si on fait un bon boulot sur les nouveaux vaccins, services de santé, la santé reproduction, on pourrait réduire ça de 10 ou 15% mais on verrait une remontée de 1,3%.

Historique des vaccins tueurs.


1. En 1868, 1873 et 1881 les vaccinations contre la variole aux Etats-Unis ont entraîné une extension alarmante de la lèpre comme le rapporte le Board of Health (Conseil de Santé).


2. En 1883, un document intitulé : Dossier d’une catastrophe vaccinale fait état de 400 décès après vaccinations.


3. En 1900 le Syndicat Rockefeller et JP Morgan a acheté l’Encyclopedia Britannica. Toute information et références défavorables aux vaccinations ont été éliminées de l’Encyclopédie.


4. En 1917, au cours de la première guerre mondiale, des soldats américains qui avaient été vaccinés avant de s’embarquer pour l’Europe tombaient subitement morts à la suite d’un syndrome bizarre qui semblait n’affecter que les jeunes personnes.


5. Le 27 août 1928 la Société des Nations [qui a précédé les Nations Unies] a publié un rapport sur l’encéphalite (inflammation du cerveau) qui stipulait : « L’encéphalite post-vaccinale qui nous occupe est devenue un problème en soi… C’est un nouveau risque précédemment inconnu et insoupçonné qui est lié à la vaccination… »


6. Le Secrétaire à la Guerre, Henry L. Simpson a publié un rapport en 1942 qui précisait : « la dernière expérience que nous avons eue du vaccin à l’armée contre la fièvre jaune nous a valu 28.505 cas d’hépatite et 62 décès.


7. L’expérimentation de l’Ecole Willowbrook en matière de vaccins s’est déroulée de 1950 jusqu’à 1972. Au cours de cette période des enfants handicapés mentaux ont été délibérément infectés par l’hépatite dans le but de pouvoir mettre au point un vaccin.


8. En 1957 The New York Times a signalé que près de 50% des cas de polio chez des enfants âgés de 5 à 14 ans se produisaient chez des enfants qui avaient été vaccinés contre la polio.


9. En 1972, au cours d’une audition devant le Sous Comité du Sénat, l’inventeur du vaccin anti polio, Jonas Salk, devait témoigner que presque toutes les poussées de polio depuis 1961 étaient le résultat ou avaient été provoquées par le vaccin polio oral.


10. The Lancet a signalé en 1976 que les vaccins ne protégeaient pas efficacement contre la coqueluche et que près d’un tiers des personnes qui avaient fait une coqueluche avaient bel et bien été complètement vaccinées.


11. The Lancet a rapporté en 1977 qu’aucune protection contre la coqueluche n’avait été démontrée chez les nourrissons.


12. La revue Science a signalé en 1977 que 26% des enfants qui recevaient la vaccination contre la rubéole développaient de l’arthrite.


13. Dans le journal médical Archives of Disease in Childhood de 1984, Vol.59, n°2, pp.162-65 on peut lire : Depuis la diminution du nombre de vaccinations contre la coqueluche, [sic], les admissions à l’hôpital et les taux de décès faisant suite à la coqueluche ont décliné d’une manière inattendue… La gravité des attaques et des taux de complications des enfants admis à l’hôpital n’a virtuellement pas été modifiée.


14. En 1986, le Congrès Américain a voté le « Vaccine Injury Compensation Act. » (Acte visant à dédommager les victimes des vaccinations).


15. C’est en 1988 que le « Vaccine Injury Compensation Program » a été financé.


16. En 1994 The Lancet a signalé que l’asthme était cinq fois plus fréquent chez les enfants vaccinés que chez les enfants non vaccinés.


17. La Manuel de 1996 de Merck a publié : Des maladies auto immunes peuvent être provoquées par les encéphalites qui peuvent faire suite à la vaccination contre la rage. Des réactions auto immunes croisées pourraient probablement être provoquées par du tissu cérébral animal qui se trouve dans le vaccin.


18. En 1999 The Lancet publie un article qui fait état de 15.229 cas de diphtérie en Russie, alors que la plupart des enfants étaient complètement vaccinés.


19. Selon le NIH (Institut National de Santé), une étude japonaise de 2002, « Développement de la politique Vaccinale au Japon », explique que le nombre des enfants qui sont devenus autistes varie en proportion directe du nombre d’enfants qui ont été vaccinés chaque année.

 
Les nouveaux vaccins, services de santé, réducteur de population, annoncé par Bill Gates.


10 milliards de dollars pour amplifier la dépopulation, par les nouveaux vaccins service de santé, réducteur de population


Vaccins et médicaments,


Les Professeurs dénoncent de graves accidents avec des centaines et peut-être des milliers de morts, dont 150 000 son hospitalisés tous les ans et au moins une vingtaine de mil décèdent d’accidents thérapeutiques, personne de responsable mais tous coupables, ils dénoncent aussi la profonde malhonnêteté, la criminalité et également la culpabilité des instances de l’état.


Manipulations génétiques, introduction de micro puce dans les vaccins et j’en passe. Il est préférable de ne pas recommander la vaccination manipulée par toutes ses élites inhumaines, destructrices d’être humains.


Combien de bébés morts pour qu’enfin les pouvoirs publics, les autorités sanitaires repensent la pratique du soin, le protège au lieu de le démanteler, repensent la distribution des budgets publics et privés dans le domaine de la santé, combien de morts faudra-t-il pour que les bonnes décisions soient enfin prises ? Signez la pétition »


Halte à l'utilisation de l'aluminium dans nos produits quotidiens et surtout dans nos vaccins! 

Composition détaillée du vaccin des multinationales, ça fait peur !

http://www.attention-aux-vaccins-meurtrier.info/composition_des_vaccins_h1n1__ca_fait_peur__195.htm


http://www.attention-aux-vaccins-meurtrier.info/

 
N'hésitez pas à relayer ce message !


Merci de votre attention,


Très cordialement,


Jean Pannier


http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2012/01/savoie-bilderberg-vaccin-bill-gates-co2.html