Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2019

1965, lorsque Michel Simon prédisait la sixième extinction

1965, lorsque Michel Simon prédisait la sixième extinction  

 

 

 

Lors du Sommet de la biodiversité qui se tient à Paris du 29 avril au 5 mai 2019, des représentants de 132 pays vont tenter d’enrayer la disparition désormais avérée des espèces et par voie de conséquence de la "Sixième extinction". En 1965, l'acteur Michel Simon prédisait déjà la fin du règne animal et de l'homme. Visionnaire !

En 1965, entre Noël et le jour de l'An, la télévision française diffuse un entretien intimiste réalisé par Claude Santelli en compagnie de l'acteur Michel Simon. Plutôt misanthrope et connu pour vivre en ermite, entouré de ses animaux, l'acteur a tout de même accepté de recevoir le réalisateur chez lui, dans sa maison de Noisy-le-Grand.

"Ce qui aurait pu sauver l’humanité ça aurait pu être la femme, parce qu’elle est encore en contact avec la nature."

Alors qu'en cette période festive, on aurait pu s'attendre à un dialogue léger et optimiste, les spectateurs découvrent un homme profond, inquiet de l'évolution du monde industriel et de ses conséquences nocives sur la nature. Loin d'être hermétique à la société, le comédien discret dévoile ici un sens aiguisé de l'observation qui le mène déjà à un constat sans appel. Celui de la fin proche des animaux et par voie de conséquence, de la nature et de l'homme. En termes crus et sensibles, ce "Cassandre" délivre un message quasi prophétique sur l'avenir de l'humanité.

"La prolifération de l’être humain, c’est pire que celle du rat. C’est effroyable. Les bêtes sont merveilleuses car elles sont en contact direct avec la nature. Ce qui aurait pu sauver l’humanité ça aurait pu être la femme, parce qu’elle est encore en contact avec la nature. Elle échappe aux lois, aux imbécillités émises par les anormaux. Elle est encore en contact avec la nature mais elle n’a pas droit au chapitre."

"Les animaux vont disparaître. Il n’en restera plus bientôt."

Claude Santelli interroge cet oiseau de mauvais augure : "Et les animaux alors ?" Pour l'artiste, tout est malheureusement déjà joué : "Les animaux vont disparaître. Il n’en restera plus bientôt. En Afrique, c’est l’hécatombe permanente. Quand je suis venu ici, j’avais une trentaine de nids d’hirondelles. L’année passée, j’ai eu deux nids d’hirondelles et pour la première fois j’ai ramassé une hirondelle qui était tombée de son nid qui était si pauvrement alimentée..."

"La science chimique qui assassine la Terre, qui assassine l’oiseau, qui tue toute vie ! Qui assassine l’homme ! "

Ce qui trouble dans la suite de son propos, c'est sa lucidité quant aux dangers d'une science débridée au service d'un productivisme sans limite. Michel Simon décrit en quelques mots percutants ce qui provoquera selon lui la fin de la vie sur Terre et que les scientifiques nomment aujourd'hui la "Sixième extinction". Avec une ironie désabusée, il conclut : 

 "Grâce" aux progrès de la science, la science chimique qui assassine la Terre, qui assassine l’oiseau, qui tue toute vie ! Qui assassine l’homme ! On s’en apercevra peut-être trop tard. "Grâce" à cela, il n’y a plus d’oiseaux. Ce parc, quand je suis arrivé en 1933, c’était merveilleux ! Le printemps c’était une orgie de chants d’oiseaux. C’était quelque chose de merveilleux. Aujourd’hui il n’y en a plus. Je ramasse chaque printemps des oiseaux morts tombés du nid ou des oiseaux adultes qui ont mangé des insectes empoisonnés et qui meurent !"

Pour aller plus loin

Pesticides dans le pain, en 1964, on savait déjà (article)

Depuis 1990, Claude Bourguignon, un agronome à la rescousse des vignobles (Article)

La France toujours accro aux pesticides depuis les années 70 (Article, Module Ina-France Info) 

Pesticides dans les fruits et légumes… en 1973, on savait déjà! (Article)

1975, les enfants dénonçaient déjà la pollution à Paris (Article)

Environnement : les premières sensibilisations des jeunes  (Module Ina-France Info, 2019)

Pesticides : 1998, le mystère des abeilles folles (Article, Module Ina-France Info) 

2005, Un chercheur se mobilise contre les désherbants (vidéo)

Roundup : les premiers lanceurs d'alerte (Module Ina-France Info, 2017)

Le Glyphosate, décrié depuis 2003 (Module Ina-France Info, 2017)

Des oiseaux menacés d'extinction malgré des alertes anciennes (Module Ina-France Info, avril 2019)

Florence Dartois

Rédaction Ina le 30/04/2019 à 10:49. Dernière mise à jour le 02/05/2019 à 17:42.

Economie et société Sciences et techniques La vie La terre

14/07/2014

GUERRE A GAZA. Manif de Paris: Le Parisien pris en flagrant délit de mensonge grossier

Du nouveau dans les médias mensonges du Parisien quant à ce qui se serait passé lors de la manif en faveur de la Palestine, qui a eu lieu à Paris, hier, et que nous avions relaté dans notre article précédent : ICI

L'article paru dans le Parisien hier : Paris. Valls et Hidalgo dénoncent les violences contre les synagogues

Ce qui prouve :

1 - qu'aucun journaliste du Parisien n'était sur place,
2 - qu'ils rédigent des articles sur commande et à la demande du CRIF et du lobby sioniste français,
3 - qu'ils censurent les commentaires des participants à la manif,
4 - qu'ils pratiquent le racisme et l'antisémitisme sélectifs,
5- qu'ils ont "oublié volontairement" de dire que la LDJ s'était invitée à la manif pour jouer de la provocation contre les manifestants qui ont été insultés et avec lesquels ils ont provoqués des incidents,
6 - qu'ils ont inventé le slogan : "MORTS AUX JUIFS" alors que des juifs participaient à la manifestation.

Nous redressons la vérité apportée notamment par la personne qui a été interviewée lors de la manifestation et qui témoigne sur son profil Facebook.

La vidéo ci-dessous et les commentaires de GuedGued EspritCritique

Entendez-vous crier pendant l'interview "MORTS AUX JUIFS" ?

Le but de cette propagande infâme, est bien celui de réprimer les manifestations des français mécontents contre lesquels on envoie les milices sionistes pour fabriquer les troubles à l'ordre public ! Du reste lorsqu'on veut protéger la vie des nôtres quelle que soit sa race sa couleur et son appartenance religieuse, est-ce qu'il s'agit d'être pro-ceci ou pro-cela, ou s'agit-il simplement d'être HUMAINS ?

A Paris, des milliers de manifestants pro-palestiniens dans la rue

http://www.youtube.com/watch?v=ZiZG1gh_2bk

 
 
Plus de 30 000 manifestants et le Parisien parle de synagogue attaqué. Je me vois dans l'obligation de rectifier la vérité en commentaire sur leur torchon.

Encore une fois on parle d'acte isolé car c'est connu chez les médias "un arbre qui tombe fait toujours plus de bruit qu'une forêt qui pousse"
Sauf que cette fois ils inventent le son de l'arbre qui tombe.
 
Je démonte encore le mensonge :

Sur une vidéo posté sur YouTube "Manif de la haine, Paris 13 juillet 2014" (que vous trouvez en commentaire) un homme a filmé la foule en sous titrant un slogan purement fictif.

Provenant de son imagination ou son fantasme, il est à l'origine de la rumeur que vous trouvez dans les médias.
Pourtant il suffit de tendre l'oreille et ne pas se fier à ce qu'il y'a d'écrit.

La preuve, les slogans sont scandaient plusieurs fois et "mort aux juifs" serait glissé qu'une seule fois ?

Cette vidéo apporte aussi la preuve que parmi la foule se trouve des membres de la LDJ. Il faut donc faire attention.

GuedGued -

Nouvelle image (25).jpg

 

29/08/2012

Retirez votre argent des banques et mettez-vous en mode survie et sécurité !

Quelque chose de très mauvais sur les marchés. Voici l'avis des spécialistes sur les marchés financiers.
 
Les alertes que nous avons données resteront-elles vaines au lieu de retirer votre argent des banques et d'assurer votre survie et votre sécurité avec tout ce qui nous attend dans les prochaines semaines à venir ?
 
3 bonnes raisons de vous préparer :
 
1 - Un risque de guerre mondiale une bonne solution pour les Banksters Illuminati pour vous ruiner, de placer leurs pions et de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial,
2 - Un risque d'éclatement de la zone euro et d'effondrement de l'Europe, (dont le véritable objectif aura été celui depuis la création de l'Europe d'emprisonner les peuples européens et de les ruiner pour sauver soi-disant les banques et l'euro au lieu de sauver les peuples européens), et de  financer les guerres génocidaires. Oui, nous sommes endettés volontairement pour payer les guerres des USA et de ses Chers alliés.
 
Que ferez-vous quand vous n'aurez plus d'eau et d'électricité pour vous éclairer et vous chauffer, et de quoi vous nourrir ?

Vous viendrez pleurer pour ne pas avoir pris vos précautions avant ?

Savoir c'est prévoir, agissez dès maintenant !

Quand un spécialiste des marchés financiers vous conseille : d'éteindre la télé, de manger moins, de cultiver un jardin, d'utiliser du fil dentaire, d'appeler votre mère et de ne pas oublier de changer le filtre de votre chaudière.

Vous pensez à quoi ? Que tout va bien et que tout va s'arranger ?
 

Les conseils de Bill Bonner

▪ J’ai un conseil à vous donner, cher lecteur. Restez loin des actions et des obligations. A la place, recherchez des choses dont la valeur est réelle : de l’immobilier rentable, des antiquités, des choses qui vous rapportent de l’argent, des choses agréables à posséder

De l’or aussi !

L’or ne rapporte rien. Sa valeur n’augmente pas avec le temps (même si son prix, en papier monnaie, peut augmenter et diminuer). Toutefois, il ne perd pas de valeur non plus.

Voici quelques conseils supplémentaires : éteignez la télé, mangez moins, cultivez un jardin, utilisez du fil dentaire, appelez votre mère et n’oubliez pas de changer le filtre de votre chaudière.

Pourquoi tant de conseils ? Parce que je pense que quelque chose de mauvais va arriver. En vérité, je pense que les mauvaises choses sont déjà en train d’arriver… et que des choses pires vont commencer à arriver.

. La semaine dernière, le ministre de l’Industrie argentin Débora Giorgi a déclaré que “tandis que l’industrie dans les principales économies mondiales montre une timide reprise qui reste en dessous des niveaux d’avant crise ou, dans certains cas, un fléchissement encore plus fort, les économies d’Amérique du Sud bénéficiant de politiques gouvernementales actives se redressent rapidement.”

Oui, cher lecteur, grâce aux “politiques gouvernementales actives” l’Argentine est un modèle pour le reste du monde. Son industrie est 10% supérieure au niveau d’avant-crise, selon le ministre.

Ce qu’elle a oublié de mentionner c’est que l’inflation est galopante, peut-être à 35% par an… une autre conséquence de “politiques gouvernementales actives.” Le ministre de l’Economie argentin Hernán Gaspar Lorenzino affirme que le pays a prouvé qu’il pouvait dépasser toutes les prévisions (et, de toute évidence, les lois de l’économie) : “Au cours des cinq dernières années, on nous a noté comme un pays en crise et on prévoyait que le pays allait imploser d’un instant à l’autre, mais cela n’est pas arrivé.”

Il aurait pu ajouter : “Du moins, pas encore.” Ou peut-être il aurait pu simplement ajouter : “mais cela n’est pas arrivé. Il aurait ensuite décrit les faits avec précision. Au lieu de cela, il a lancé un défi à la fois aux dieux et aux spéculateurs.

Mais c’est pour cela que nous vous donnons tant de conseils. L’Europe, l’Amérique et le Japon auraient pu imploser à tout moment, eux aussi, au cours des cinq dernières années. Que cela ne soit pas encore arrivé ne nous conduit pas à conclure que cela ne sera jamais le cas… mais seulement que le jour du jugement approche.

Par exemple, avez-vous jeté un coup d’oeil aux actons chinoises récemment ? Le Shanghai Index chute fortement…

Naturellement, cela pourrait ne rien vouloir dire. Ou cela pourrait signifier que le miracle économique chinois n’est pas si miraculeux que cela. Les Chinois sont des êtres humains, eux aussi… et sont soumis aux mêmes péchés et à la même stupidité que le reste de l’humanité.

Et puisqu’ils opèrent à une échelle si large, puisque la planification centrale est si prépondérante dans les décisions d’allocations de capitaux en Chine, nous pouvons en toute certitude supposer que, à un certain stade, la Chine va fortement se tromper.

Et puis arrive le “Grand Espoir Rouge” du monde développé… son soi-disant “moteur de croissance” qui maintiendra en marche le moteur de l’économie mondiale.

Les économies développées ont toutes traversé des perturbations depuis cinq ans. Et il n’y a aucune raison d’être optimiste. Alors que les politiques gouvernementales actives en Chine mettent en place une nouvelle catastrophe, des politiques gouvernementales actives aux Etats-Unis, en Europe et au Japon aggravent les anciennes catastrophes.

Nous sommes à la fin août. Les feuilles jaunies tombent des arbres fatigués par l’été… un vent frisquet souffle sur les prés jusqu’à ma véranda…

La lumière est plus basse, plus dorée… plus douce qu’en juillet…

Bientôt nous serons en septembre. Les traders seront de retour au travail. Les investisseurs rangeront leurs bermudas, rechausseront leurs lunettes et reprendront leurs réflexions.

Que découvriront-ils ? Les problèmes qui ont provoqué une crise en 2008-2009 ont-ils disparu au cours de l’été ? Les banques européennes sont-elles devenues solvables ? Les Etats-Unis ont-ils résolu leur “mur budgétaire” ? Existe-t-il un moyen pour l’Etat Providence/militaire moderne de faire une transition propre dans un monde à la croissance faible ? Qu’arrivera-t-il à la dette américaine d’une valeur de 21 100 milliards de dollars et aux dettes non financées des administrations ? Pourquoi un QE3 fonctionnerait-il mieux qu’un QE2 ou qu’un QE1 ? Et dans quel but, de toute façon, essayer de désintoxiquer une économie plombée par la dette en y injectant encore plus de crédits ?

Toutes ces questions vont sans doute conduire le pauvre investisseur à s’asseoir… à se verser un verre… et à décrocher son téléphone.

Avec les effets de l’inflation, notre pauvre homme a perdu de l’argent dans les actions depuis au moins ces 10 dernières années. S’il a fermé et ouvert des positions, s’il a été balayé par l’engouement pour Facebook ou toute autre introduction en Bourse hypermédiatisée, il est probablement encore plus déprimé et en a probablement assez de tout ça.

En outre, le petit propriétaire a également vu ses revenus diminuer. Ils ont baissé de près de 10% au cours de la dernière décennie. Selon le New York Times :

“Les Américains proches de l’âge de la retraite ont souffert de manière disproportionnée après la crise financière : non seulement la valeur de leur maison — qui avait pour but de garantir leur vieillesse — a diminué mais en plus leurs revenus ont fortement chuté.”

“Le revenu moyen des ménages pour des personnes âgées entre 55 et 64 ans est presque 10% inférieur en dollars actuels qu’il ne l’était lors du début officiel de la reprise il y a trois ans, selon un rapport récent publié par Sentier Research, une entreprise d’analyse de données spécialisée dans les données démographiques et sur les revenus.”

“A travers le pays, les Américains gagnent aujourd’hui moins qu’en juin 2009, lorsque la reprise a techniquement débuté. En juin, le revenu moyen des ménages pour la totalité des Américains était de 50 964 dollars, soit 48% inférieur par rapport à son niveau trois ans auparavant, lorsque le revenu moyen ajusté en fonction de l’inflation était de 53 508 dollars.”

“Le déclin semble encore s’aggraver lorsqu’on compare les revenus actuels à ceux de l’époque, lorsque la récession a commencé en décembre 2007. Le revenu moyen des ménages s’y élevait à 54 916 dollars, ce qui signifie que les revenus ont chuté de 7,2% depuis le dernier fléchissement de l’économie.”

Voyons…

  • L’économie mondiale connaît un ralentissement… et entre peut-être dans une période de récession mondiale.

  • Les indicateurs de “redressement” ont été largement illusoires

  • Les QE et autres efforts de “stimulus” ont été inefficaces

  • La Chine marque le pas… avec peut-être un effondrement à la clé

  • Les Etats-Unis devront faire face à un “mur budgétaire” dans quatre mois

  • L’investisseur moyen perd de l’argent dans les actions depuis 10 ans voire plus

  • La maison du propriétaire américain, son actif le plus important, a perdu de sa valeur

  • Il a également moins de revenus qu’il y a quatre ans

En réfléchissant à tout cela, l’investisseur réagira probablement ainsi :

“Vendez” dira-t-il sans doute à son courtier. “Entre aujourd’hui et la fin de l’année, je ne vois que des problèmes. Je me retire jusqu’à ce que les élections soient passées. Peut-être même jusqu’en 2013.”

Bill Bonner

Bill Bonner est le fondateur et président d'Agora Inc., une maison d'édition publiant des lettres d'information confidentielles – probablement l'une des plus brillantes au monde. Auteur de la lettre e-mail quotidienne The Daily Reckoning (450.000 lecteurs... ), il intervient également dans La Chronique Agora, directement inspirée du Daily Reckoning.

La passion de Bill Bonner pour la finance, les voyages et les grandes idées lui a permis d'engranger des succès incontestables pour son entreprise. Il a débuté en 1979, avec la publication des lettres d'information International Living et Hulbert's Financial Digest. Puis Agora Publishing a connu une croissance très importante, et s'est spécialisée dans la publication de lettres confidentielles sur la finance, la santé, le développement personnel et les voyages. Depuis le début des années 1990, Agora Publishing s'est encore développée. Le siège social est à Baltimore, mais aujourd'hui, Agora compte des bureaux à Paris, Londres, Waterford (Irlande), Melbourne, Johannesburg, Madrid et New-Delhi.

Agora compte aussi des maisons d'éditions se spécialisant dans la littérature classique et académique : Pickering & Chatto à Londres, et Les Belles Lettres à Paris.

http://la-chronique-agora.com/conseils-bill/


 

  • Mario Draghi n’assistera pas à la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole

    ▪ Toc, toc, toc !

    Il y a quelqu’un ?

    Kelkun… elkun… elkun… répond l’écho !

    C’est ainsi que semble résonner cette question dans des salles de marché apparemment désertes.

    Les professionnels que nous connaissons sont pourtant rentrés de vacances, ils sont bien présents devant leur écrans, mais leur esprit est peut-être encore ailleurs… qui sait !

    Nous n’avons jamais vu depuis 25 ans d’existence du CAC 40 de marché aussi creux (1,5 milliard d’euros ces deux dernières séances, avec ou sans la présence des opérateurs de la City, ce qui manifestement ne change rien). Pendant ce temps, les indicateurs de confiance affichaient des niveaux d’optimisme aussi proches des maxima historiques.

    Mais comme nous ne cessons de le répéter — le terme “démontrer” vous apparaîtrait un peu trop immodeste car nous ne détenons pas la vérité absolue –, il s’agit d’un optimisme de synthèse, entièrement fabriqué à coups de petites phrases et de hausses dessinées à coups de robot trader par quelques brokers qui ont tout intérêt à jouer le jeu de dupes mené par Ben Bernanke ou Mario Draghi.

    Il n’y a plus de liens entre les fondamentaux et les cours de Bourse
    Les algorithmes leur permettent de générer artificiellement de forts écarts (notamment en s’évertuant à déclencher les stops) pour maximiser leurs gains sur des stratégies visant à plumer (l’expression ne vient pas de nous, mais nous la jugeons très pertinente) les malheureux opérateurs qui tentent encore d’établir un lien entre les fondamentaux et les cours de Bourse.

    Et nous aboutissons à ce paradoxe insoluble : si un stratège s’inspire de l’actualité du jour (ou même d’extrapolations partagées par de nombreux homologues) et regarde sans réagir le CAC 40 prendre 2% en trois minutes et +4,5% à la clôture, il ne tardera pas à passer pour un idiot.

    S’il force sa nature, joue les suiveurs et agit comme un pur day-trader, il va tenter un coup de poker et acheter au plus haut. Il n’a plus qu’à prier pour que la plaisanterie dure 24 ou 48 heures de plus.

    S’il voit les cours retomber de 2 ou 3% le lendemain — pour des raisons qui pour le coup semblent évidentes pour tout le monde –, il se retrouve une fois de plus comme un idiot, et sans la moindre excuse cette fois… car qui serait assez stupide pour acheter la récession ?

    Si tout se passe bien, il sera tenté de vendre à l’approche de la prochaine résistance, à la moindre alerte sur la parité euro-dollar ou de rumeurs de conflit au Proche-Orient (une menace bien réelle).

    Immanquablement, la résistance en question sera débordée au cours du dernier quart d’heure de la séance, et notre stratège (appelez-le gérant ou investisseur individuel) se retrouve… comme un idiot.

    ▪ Bienvenue au pays de la fausse monnaie
    Un marché manipulé par des opérateurs qui travaillent en bonne intelligence avec des banques centrales qui passent leur temps à imprimer de la fausse monnaie, à soigner la dette par toujours plus de dette,
    fait effectivement passer pour des idiots l’écrasante majorité de ceux qui gèrent leur portefeuille comme s’ils devaient tenir compte d’un risque de récession économique ou d’éclatement de la Zone euro.

    Dans un marché de pur day trading orchestré par des robots ultra-rapides, il est en fait idiot de bâtir toute une stratégie impliquant de détenir des titres plus de cinq minutes… et d’utiliser un logiciel de passation d’ordres qui a un temps de réaction supérieur à cinq millisecondes.

    Tout cela, vous le connaissez par coeur à force de nous lire, nous ne vous apprenons rien… mais le marché, à force de voir quelques opérateurs tordre le bras à la tendance finit lui aussi par apprendre.

    Le marché intègre le principe du démenti quasi systématique des anticipations… de l’impossibilité de relier les cours à l’actualité du jour… de la montée en puissance du “long/short” qui consiste à vendre A pour acheter B –même si les deux actifs affichent des niveaux de risque ou des potentialités comparables. L’un se retrouve condamné à l’enfer, l’autre rejoint des régions du ciel jusqu’ici inexplorées.

    Le marché est tout près d’atteindre le point ultime où le conduit sa logique qui consiste à faire passer tout le monde pour des idiots. Les idiots se faisant de plus en plus rares, alors il ne reste plus que des singes savants qui passent leur temps à s’imiter et à s’intimider, comme les éthologues peuvent l’observer dans la nature.

    La plupart des comportements apparemment spontanés ne sont en fait que des simulacres bien rôdés d’agression ou de soumission. Le marché a simplement remplacé les singes par des robots.

    Les robots ont fait leur boulot mardi. Le CAC 40 a reperdu l’intégralité du terrain gagné la veille (-0,9%) mais les plus malins ont pu se mettre 2% de variation dans la poche.

    ▪ La place deWall Street prise en étau entre deux statistiques
    Wall Street semble au contraire scotché depuis 48 heures au contact de ses sommets annuels et des plus hauts observés depuis mai 2008.

    Les indices américains se retrouvaient pris en ciseaux ce mardi par la publication de deux statistiques contradictoires. Les prix immobiliers progressent aux Etats-Unis, non seulement en séquentiel mais également sur les douze derniers mois (+2,3%). Mais la confiance des consommateurs américains s’effondre de 65,4 vers 60,6 au mois d’août (contre 65 attendu).

    C’est la preuve que les cours de Bourse ne reflètent plus ni les anticipations conjoncturelles, ni le ressenti de la population. L’effet richesse ne fonctionne plus, sauf peut-être pour les 5% d’Américains qui détiennent désormais 80% des titres en circulation.

    Mais il est apparu hier une raison supplémentaires de limiter les initiatives à 48 heures de la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole. A la surprise générale, Mario Draghi décline l’invitation au prétexte d’un emploi du temps surchargé !

    Autant imaginer Usain Bolt zapper la finale du 100 mètres aux Jeux olympiques au prétexte qu’il a un programme d’entraînement trop intensif !

    Nous ne sommes pas loin de penser que là encore, le patron de la BCE nous prend… pour des idiots

21/09/2011

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année

Et allez, encore un mensonge pour culpabiliser les humains et leur faire avaliser les guerres génocidaires parce que soi-disant nous serions trop nombreux sur la planète qui peut nourrir 12 milliards d'habitants et nous ne sommes pour l'heure que : 7 milliards.

Nous serions curieux de savoir de quel buget ils parlent quand la Terre est capable de produire là où l'on sème, sauf qu'ils ont massacré les terres avec leurs OGM, les forêts et qu'ils limitent la production.

Et les ressources énergétiques de la Terre : le pétrole, les diamants, l'or, le gaz et tout le reste, elles ne sont pas épuisées apparemment puisqu'ils se précipitent tous sur l'articque depuis que la banquise fond pour aller y voler le prétrole, les diamants et toutes les richesses.

Le Canada rappelle sa présence dans la course à l'Eldorado arctique
http://www.romandie.com/infos/news2/090811062634.pl2bac5n...

Eldorado, Arctique, Compagnies pétrolières
http://index.lavoixeco.com/eldorado-arctique-compagnies-p...

Non, mais là ce sont toujours les mêmes qui se gavent pendant que des millions de gens meurent de faim dans le monde.

Nous espérons que vous n'allez pas tomber dans le piège de ces nouvelles manipulations.
 
Et comme par hasard, la date fixée est celle du : 27 septembre 2011.

Juste la date au cours de laquelle la planète Elenin sera en alignement avec la Terre, et se trouvera entre la Terre et le Soleil.

Et le jour où Obama ira se planquer à Denver avec toute sa clique.

Encore une coïncidence de plus ou doit-il réellement se passer quelque chose de grave pour l'humanité le 27 septembre ?

L'inversion des pôles magnétiques terrestres peut-être ?
Et inversion des pôles magnétiques que la science peut prévoir 5 ans par avance d'après le CNRS.

Les caprices du champ magnétique
Extrait : Tout juste sait-on aujourd'hui estimer les variations du champ magnétique à l'horizon de cinq ans. Pas si mal.
Denis Delbecq
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/3747.htm

Et ils viennent nous dire qu'ils ne le savent pas ?

Alors c'est sûr que si cela devait se produire nous n'aurons plus besoin des réserves de la Terre, non ?
 

Le 27 septembre, les Terriens auront consommé toutes les ressources naturelles de l'année
Créé le 20/09/2011 à 18h53 -- Mis à jour le 21/09/2011 à 08h55
 
Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane.

Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane. MEIGNEUX/SIPA

ENVIRONNEMENT - Les ressources générées par la Terre pendant un an seront épuisées dès la fin septembre...

Une nouvelle fois, les Terriens vont finir l'année à découvert: dans quelques jours, ils auront consommé l'équivalent des ressources naturelles que peut générer la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement. La date symbolique a été fixée au 27 septembre par le think tank Global Footprint Network. Pour finir l'année, l'humanité en est donc réduite à vivre écologiquement à «découvert» et à puiser dans des «stocks» chaque année plus maigres. C'est-à-dire à pratiquer une pêche qui va entretenir la baisse des stocks de poissons dans les océans, à détruire plus d'arbres qu'elle n'en replante ou à rejeter plus de CO2 que ce que la planète ne peut absorber. «C'est comme avoir dépensé son salaire annuel trois mois avant la fin de l'année, et grignoter ses économies année après année», explique dans un communiqué le président de Global Footprint Network, Mathis Wackernagel.

L'humanité vit au-dessus de ses moyens depuis 30 ans

Une vie «à découvert» que les bientôt 7 milliards de Terriens -- le cap devrait être franchi fin octobre selon les prévisions onusiennes -- débutent chaque année un peu plus tôt: fin septembre, donc, en 2011, contre début novembre en 2000, en appliquant les calculs utilisés cette année. Le «think tank» basé à Oakland (Californie) s'est fait une spécialité de calculer l'«empreinte écologique» de l'humanité et la comparer avec ce que la Terre est en capacité de générer comme ressources renouvelables -- sans toucher aux stocks -- et d'absorber comme déchets.

Bilan de l'équation posée par l'organisation: si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s'épuiser, on a franchi un seuil «critique» au cours des années 70. Et depuis plus de 30 ans, l'humanité vit au-dessus de ses moyens et il faudrait en fait 1,2 à 1,5 Terre pour assumer aujourd'hui les besoins d'une population toujours croissante. En 2010, un rapport du WWF avait mis en exergue les fortes disparités entre habitants de la Terre, qui consomment en fait 4,5 planètes et demie s'ils vivent aux Etats-Unis ou aux Emirats arabes unis mais moins d'une moitié s'ils vivent en Inde.

Une date symbolique

En arrêtant chaque année une date symbolique où l'humanité commence à puiser dans les ressources, le Global Footprint Network entend d'abord permettre de prendre conscience de cet écart grandissant. «Mais il n'est pas possible, bien sûr, de déterminer avec une précision absolue le moment exact où nous dépassons notre budget. Ce jour où nous dépassons la capacité de la Terre est plus une date estimée qu'une date exacte», précise le think tank.

Même si l'application cette année de nouvelles méthodologies de calcul ne permet pas une comparaison directe avec les années précédentes, la tendance reste la même avec un épuisement croissant des ressources en dépit de la crise économique mondiale, selon l'organisation. «Alors que nous cherchons à reconstruire nos économies, c'est le moment de se présenter avec des solutions qui resteront opérationnelles et pertinentes dans le futur», estime Mathis Wackernagel. «Une reconstruction à long terme ne peut réussir que si elle est conduite avec une réduction systématique à notre dépendance aux ressources.»

© 2011 AFP
 

17/03/2011

IMPORTANT ! Demande de réflexion sur les explosions solaires à venir et sur le manque crucial d'eau que nous connaîtrons bientôt !

Nous voulions attirer votre particulière attention sur un problème crucial, de manque d'eau que nous aurons à gérer très bientôt, quand les explosions solaires auront atteint leur taux maximal et si la Terre poursuit comme prévu, son processus d'inversion des pôles magnétiques terrestres. Ce qui ne manquera pas d'arriver. 
  
Vous devez savoir que tout a été construit y compris la bombe atomique à partir de l'électromagnétisme terrestre, et qu'en cas d'éruptions solaires massives et d'inversion des pôles magnétiques terrestres, plus rien de ce qui fonctionnait avec l'électricité ou l'électronique ne fonctionnera plus y compris les inventions sur les énergies libres de Nicolas Tesla.
 
Nous devons arriver à un changement de notre environnement électromagnétique avec notamment l'arrivée de Nibiru-Némésis dans notre voisinage cosmique.

Pour rentrer dans la nouvelle ère de spiritualité, l'inversion des pôles magnétiques terrestres peut s'avérer nécessaire pour purifier totalement la Terre de toutes les anciennes pollutions, chimiques et électroniques. En conséquence de quoi plus rien de ce qui est électrique ou électronique ne fonctionnera plus.
  
Les scientifiques nous annoncent que les explosions solaires peuvent être très fortes à partir de 2011 pour progresser jusqu'en 2012 et se prolonger jusqu'en 2013.

Les moyens technologiques et de communication que nous connaissons actuellement ne fonctionneront plus, sans doute durant de longues années, le temps de la réorganisation.

En attendant nous devrons trouver des énergies de remplacement et continuer à boire et à nous nourrir.
  
Un exemple de ce qui était annoncé lors de la dernière éruption solaire du 15 février 2011.

Un tsunami solaire pourrait frapper la Terre

Extrait : Dans le cas d'une éruption massive véritablement imposante, le phénomène pourrait théoriquement détruire des satellites et entraver les réseaux de communication et d'énergie aux quatre coins du globe. Rien ne garantit que ce sera le cas cette fois-ci. (7sur7)
 
Nous sommes avertis de tous ces phénomènes depuis 2008 et nous passons gravement à côté de l'information par paresse, par peur, par inconscience ou par refus de voir la réalité en face.
  
Depuis le début de l'année : des millions d'animaux continuent à mourir dans le monde, les tempêtes se multiplient, les tremblements de terre augmentent en intensité pour provoquer des tsunamis, les explosions solaires s'intensifient, les planètes s'alignent régulièreme   nt, les cultures sont dévastées et les prix des aliments de base augmentent pour générer la famine dans le monde, des volcans endormis depuis des millénaires se réveillent, le niveau des mers et des océans monte avec les fontes des glaciers et de la banquise, des corps cosmiques nous frôlent et Nibiru-Némésis approche de notre planète, sans que nous ne le sachions toujours pas officiellement, des guerres explosent partout ainsi que des guerres civiles, sans compter que les Illuminati-reptiliens, s'attachent à provoquer des tremblements de terre et perturbent notre environnement électromagnétique, avec le réseau HAARP et le LHC du CERN à Genève, sur lequel personne ne se renseigne pour savoir ce que les "savants" fabriquent avec notre planète et notre environnement cosmique et énergétique, etc.....

Et pour certains tout va bien et il n'y aurait pas à s'inquiéter !
  
Il est vrai que pour ceux qui ont accepté de renoncer à leurs pouvoirs divins et de sacrifier leur libre-arbitre, attendent "les impuissants" que les politiques, les religieux et les nouveaux maîtres du monde, pensent et agissent à leur place. Ils sont encore occupés à se battre, les indécents et ignorants, pour savoir quel est le nouveau dictateur, aux ordres de ses maîtres Illuminati-reptiliens, viendra leur imposer la nouvelle dictature du Nouvel Ordre Mondial et de l'Unique Religion Mondiale, et pour leur supprimer ce qui leur reste de leurs droits non pas humains, mais Divins !
 
Ensuite ils viendront se plaindre les ignorants, que Dieu n'existe pas car s'il existait il ne permettrait pas toutes ces horreurs ! Ils oublient que Dieu est en eux et qu'ils ont la force en eux !
Sauf qu'ils n'auront rien fait pour se rappeler qui ils sont, et qu'ils n'auront pas exercé leur libre-arbitre pour reprendre possession de leurs pouvoirs Divins, reprendre leur planète de Genèse en barrant la route à leurs prédateurs millénaires.


Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?

Extrait : Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html

  
Ce qui revient à dire et alors que nous nous plaignons actuellement, à juste titre, des centrales nucléaires et qu'à la suite d'explosions solaires massives et/ou d'inversion des pôles magnétiques, non seulement elles risquent d'exploser mais que dans les 2 heures qui suivront leur arrêt, nous n'aurons plus d'eau au robinet car les centrales hydrauliques cesseront aussi de fonctionner.
  
L'Etat qui n'a pas été prévoyant et qui s'est reposé uniquement sur le nucléaire, n'a pas prévu la fourniture d'électricité et d'eau par les moyens des énergies libres et propres qui existent depuis plus de 60 ans, et qui sont encore tenues secrètes par les USA et la Nasa.
  
Voir le projet révélation du Dr Steven Greer :
 
Conclusions : c'est bien joli de faire des provisions. Mais comment les faire cuire sans électricité et sans eau ?
Idem pour nous chauffer.
  
Pour faire la cuisine et nous chauffer, nous pouvons encore envisager de revenir au bon vieux temps des cuisinières et poêles à bois ou à charbon, mais pour boire, nous laver et faire la cuisine, sans eau, nous ferons comment ?
  
Pour ceux qui sont à la campagne et qui ont des puits d'eau artésiens qui fonctionnent sans pompe électrique, cela pourra passer, mais pour ceux qui habitent en ville, la période de survie risque d'être limitée.
  
De même, vous devriez penser dès maintenant à faire l'acquisition de vélos pour vos déplacements, car vos voitures ou vos motos ne fonctionneront plus, et les supermarchés ne seront plus alimentés en marchandises pour les mêmes raisons d'interruption de l'électricité.
  
La famine risque de s'installer aux 4 coins de la Terre si nous n'avons aucun moyen rapide de remplacement.
 
Pensez donc à faire des provisions d'aliments qui ne nécessitent pas de cuisson et à faire des réserves d'eau, surtout pour ceux qui ont des enfants et des nourrissons.
  
De 3 choses l'une :
  
1 - nous les forçons à sortir leurs énergies libres et propres pour pallier à leurs graves carences, 
2 - nous créons des groupes à la campagne pour la survie, et
3 - principalement, nous nous décidons à exprimer ce que nous sommes vraiment, nous travaillons avec la Lumière et nous appelons à l'aide, toutes les Hiérarchies Angéliques pour venir nous aider à ascensionner et nous libérer de nos prédateurs. Les Hiérarchies Angéliques sont à notre disposition et elles attendent que nous leur demandions d'intervenir car elles ne violeront jamais notre libre-arbitre.
  
Sachant que ces 3 possibilités ne sont pas incompatibles entre elles et que nous pouvons toutes les utiliser parallèlement.
  
Nous vous laissons à vos réflexions, mais pensez-y dès maintenant, avant qu'il ne soit trop tard !
 
Une seule question se pose : que ferez-vous pour vos familles et vos enfants sans eau, sans électricité et sans nourriture ?
 
La réponse est en vous !
 
N'attendez pas des politiques, des religieux et des médias qu'ils viennent vous prévenir sur tous ces dangers, car il faut que les moutons avancent et que les esclaves travaillent jusqu'à la fin pour mieux les tromper, les manipuler et les ponctionner.
 
Une réflexion : nous sommes entrés dans un nouveau monde d'énergies nouvelles, très puissantes, et tout ce que vous pensez ou dites en négatif risque de se réaliser rapidement.
Mettez la Lumière partout ! Nous devons donc penser en positif et nous servir de tous ces éléments d'information pour changer notre futur positivement, dès maintenant.
 
Apprenez à penser au temps présent, car le passé est révolu et l'ancien monde doit s'écrouler pour laisser la place au nouveau monde.

Ne résistez donc pas aux changements qui vont devenir de plus en plus rapides. Adaptez-vous !