Banniere publicitaire 550x120

USA, Israël : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2014

Attention, les faux PDG venus d’Israël vont sévir pour les fêtes

Attention, les faux PDG venus d’Israël vont sévir pour les fêtes

Par Thierry Fabre - Publié le 19-12-2014 à 13h48

Le Medef et la police se mobilisent pour contrer un gang de « faux PDG » qui ont déjà extorqué 300 millions d’euros aux entreprises, dont Michelin.

Michelin fait partie des très nombreuses sociétés ayant été escroquées. LIONEL BONAVENTURE/AFP

Michelin fait partie des très nombreuses sociétés ayant été escroquées. LIONEL BONAVENTURE/AFP

KPMG, l’un des meilleurs spécialistes de ces fraudes en entreprise met également des spécialistes à disposition de ses clients. Cela n’a pas empêché le cabinet d’audit et de conseil de tomber dans le pann­eau des fraudeurs de haut vol, qui lui ont extorqué plus de 7 millions d'euros. En se faisant passer pour l'ex-président du groupe en France, Jean-Luc Decornoy, ces derniers ont convaincu un comptable de réaliser plusieurs virements sur un compte au Royaume-Uni, pour financer des études confidentielles. Le comptable a été licencié, mais les fonds n'ont jamais été retrouvés…

Une déferlante. Depuis leur appari­tion, en 2011, ces escroqueries ont coûté plus de 300 millions d'euros aux entreprises, avec plus de 700 cas recensés. Michelin, Vallourec, Baker & McKenzie, Naf Naf ou Porsche ont été abusés. Avec des montants colossaux, parfois supé­rieurs à 20 millions d'euros, et un impact énorme pour de nombreuses PME, dont certaines ont frôlé la fail­lite. « Le phénomène a pris autant d'ampleur, car nous avons affaire à des grands professionnels de l'escroquerie. C'est leur métier, ils font ça toute la journée, avance Jean-Marc Souvira, patron de l'Office cen­tral pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF). Et ils utilisent des techniques très sophistiquées. » Ce policier lance un cri d'alerte aux entreprises pour une vigilance maximale lors des fêtes de fin d'année, période de vulnérabilité lorsque les effectifs sont dégarnis.

De faux PDG

L'escroquerie au président, la plus classique, est celle qui rapporte le plus. Après avoir étudié finement l'organisation de l'entreprise, l'aigre­ fin contacte, en général, le comp­table d'une filiale en se faisant passer pour le PDG. Il lui confie qu'il a be­soin de lui pour une opération « exceptionnelle, confidentielle et extrêmement urgente » et lui demande de réaliser un virement, en raison d'une OPA en préparation ou d'un contrôle fiscal. «Cette technique demande une autorité naturelle, un certain aplomb et un don pour la comédie », souligne le service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand, qui a traité de nombreuses affaires.

Certes, le taux d'échec est impor­tant : « La manufacture Michelin a été attaquée plus de 20 fois, tant à Clermont-Ferrand qu'à l'étranger, mais elle n'a jamais été dupée », écrivaient les policiers en novembre 2013. Depuis, le géant des pneuma­tiques a, lui aussi, été abusé par les escrocs, qui ont changé de tech­nique. Se faisant passer pour un fournisseur, ils ont demandé que les factures soient réglées sur un autre compte. Ont ainsi été subtilisés 1,6 million d'euros. Autre technique efficace, celle des virements SEPA : « Profitant du changement de norme des virements bancaires, les escrocs se sont présentés comme des experts de la plateforme informatique des banques et ont demandé des virements pour tester la nouvelle norme SEPA », déplore Jean-Marc Souvira.

Filière franco-israélienne

Les groupes criminels spécialisés dans ces arnaques sont bien connus de la police : ce sont des Franco­ Israéliens, souvent poursuivis dans d'autres arnaques, à la TVA ou à la taxe carbone, qui opèrent d'Israël en toute impunité. Pas moins de 70 commissions rogatoires internationales ont été adressées par la jus­tice française à l'Etat hébreu, qui n'y a pas donné suite, car aucune infrac­tion n'a été commise sur le sol israé­lien. « Fera-t-on un jour pression sur Israël pour mettre fin à ces attaques? » se désole un magistrat. Ces escrocs francophones seraient en train de former des agents de langue anglaise pour attaquer le marché anglo-saxon. 

 

Moscou réagira à l'adoption de la loi américaine sur l'Ukraine. Poutine a décrit la nature de la doctrine militaire russe

Apparemment Poutine ne rigole pas et il semble avoir mis la Russie et la Crimée sur le pied de guerre ! Toutes les options sont sur la table !

Moscou réagira à l'adoption de la loi américaine sur Ukraine

Par La Voix de la Russie | La Russie réagira à l’adoption par les Etats-Unis de la loi sur l’Ukraine, et Moscou se réserve la possibilité de décider de la réaction à avoir en fonction de la manière dont les Etats-Unis se serviront de cette nouvelle loi, a indiqué dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

L’acte « sur le soutien de la liberté en Ukraine », visant à introduire des sanctions envers la Russie et permettant d’apporter une aide humanitaire à l’Ukraine a été signé par Barack Obama jeudi.

Le ministère russe des Affaires étrangères a souligné que le document n'avait rien à avoir avec l’objectif de « soutenir la liberté », en Ukraine ou ailleurs.

Poutine a décrit la nature de la doctrine militaire russe

Par La Voix de la Russie | La doctrine militaire russe a toujours un caractère défensif, malgré l'augmentation de l'activité de l'OTAN en Europe de l'Est. Dans ce cas, la Russie défendra sa sécurité « systématiquement et fermement », a déclaré vendredi le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion élargie du collège du ministère de la Défense russe.

M. Poutine a également souligné que la Russie prônait la sécurité égale pour tous les Etats et les peuples, et chercherait à renforcer la stabilité internationale.

 

 

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

Le prix Nobel de la Guerre et des crimes, a dit !

Hier, 09:56

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

 

Obama a signé la loi sur les sanctions anti-russes

Par La Voix de la Russie | Le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé jeudi avoir signé la loi autorisant de nouvelles sanctions contre la Russie ayant cependant souligné qu'il n'avait pas l'intention d'en faire usage à ce stade.

Une des idées principales de cette loi est la possibilité d'imposer de nouvelles sanctions aux sociétés énergétiques et de défense russes telles que Rosoboronexport et Gazprom. En outre, elle prévoit des restrictions supplémentaires concernant les ventes à la Russie des équipements pétroliers et les investissements étrangers dans les projets d'exploration des gisements pétroliers en Russie

 

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Voilà comment les Nazis entendent aller fabriquer leur coup d'état en Russie entre les années 2016/2018, au moment des prochaines élections présidentielles, avec leur propagande de guerre !

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Les USA dépenseront 60 M $ pour le développement des médias en Russie

Par La Voix de la Russie | La loi concernant de nouvelles sanctions contre la Russie, signée par le président Barack Obama, prévoit également l'allocation de financement pour le « développement de la démocratie, pour le soutien aux institutions de la société civile et à des médias indépendants, ainsi que pour le libre accès à l'Internet sur le territoire de la Russie », rapporte Russia Today.

Le document publié sur le site du Congrès américain propose d’allouer 20 millions de dollars par an au cours de trois ans, notamment dans la période de 2016 à 2018.

 

TTIP: plus de 1,2 million d'Européens hostiles au libre-échange avec les USA

Voilà ce qui plaît aux dirigeants soumis de l'UE ! Nous vendre à  Washington ! C'est sûr que la Russie ne rentrerait pas dans ce genre de traité pour rendre les russes esclaves des USA/Nazis !

 

*- Le traité transatlantique risque de faire baisser les salaires en Europe

 

TTIP: plus de 1,2 million d'Européens hostiles au libre-échange avec les USA

Manifestations à Bruxelles

19:02 19/12/2014

MOSCOU, 19 décembre - RIA Novosti

Plus de 1,2 million d'Européens ont signé une pétition contre la mise en place du partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP) entre l'UE et les Etats-Unis, ont annoncé jeudi à RIA Novosti les militants de l'organisation non-gouvernementale Stop TTIP.

"En Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en France et en Finlande, nous avons déjà réuni plus de 100% des signatures nécessaires en faveur de notre initiative", ont déclaré les militants, précisant qu'ils avaient recueilli au total plus de 1,2 million de voix.

La collecte de signatures se poursuivra jusqu'à septembre 2015, après quoi la pétition sera remise à la Commission européenne.

Plusieurs centaines de fermiers et de militants syndicalistes se sont rassemblés vendredi à Bruxelles pour protester contre les négociations sur la conclusion de l'accord TTIP.

Cet accord suscite de vives discussions au sein de l'UE. Ceux qui s'opposent à sa conclusion craignent une dégradation des conditions de travail pour les salariés, ainsi que des normes en matière de protection de l'environnement. La perspective de l'annulation des droits de douane a également soulevé une vague de protestations dans le secteur agricole de l'Europe.

L'accord de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement, également connu sous le nom de Traité transatlantique, est négocié depuis juillet 2013 par les Etats-Unis et l'Union européenne.

Censé aboutir à la création de la plus grande zone de libre-échange du monde, cet accord doit réunir, selon ses partisans, des conditions propices à la croissance économique sur les deux rives de l'Atlantique.

Ce document est toutefois considéré par certains experts internationaux comme une tentative de domination de l'Union européenne par Washington.

Sur le même sujet

 

 

Pbp4

 

00:58 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Europe, Euro, CEDH, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!