Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2015

Origine astrologique de tous les cultes, ou Religion universelle par DUPUIS, Charles François.

Comme nous sommes en pleine période d'éveil et d'évolution, sans doute serait-il temps de mettre nos pendules à l'heure avec l'Univers et les astres, et d'abandonner nos anciennes et fausses croyances !

S'il fallait adorer l'Univers/Dieu, le Soleil et les Astres, ce qui pourrait mieux se comprendre puisqu'ils sont à l'origine de toute vie sacrée dans l'Univers, il était inutile :

1 -  de persécuter les Païens et de s'accaparer leurs temples pour en faire des lieux de cultes chrétiens, 

2 - de nous raconter des fables pour faire peur ou endormir les enfants avec leurs Dieux diaboliques, sanguinaires et persécuteurs, et 

3 - de diviser les peuples en inventant des religions (instruments politiques) pour mieux alimenter et orchestrer les guerres de religions au profit des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial.

A rapprocher de ces deux précédents articles :

* - Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles

* - Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008


Origine astrologique de tous les cultes, ou Religion universelle par DUPUIS, Charles François.

 Origine de tous les cultes ou Religion Universelle.

DUPUIS, Charles François.

Edité par H. Agasse, 1795

Détails bibliographiques

Titre : Origine de tous les cultes ou Religion Universelle ...

Éditeur : H. Agasse

Date d'édition : 1795

Description :

Paris, H., Agasse 1795. 4 vol. in 4 de XVI-556pp., 302pp. et 304pp., IV-367-358pp. (avec 3 tableaux dépliants), pour l'Atlas: un frontispice, 16pp., 22 planches, IV-104pp. (table analytique), reliures en demi chagrin vert de la moitié du XIXème siècle, dos à 5 nerfs orné, gardes et papier sur les plats renouvelés (pour chaque volume), restauration avec du papier Japon à plusieurs feuillets dont le titre du tome II. et à l'atlas, intérieur très frais, rare en format in 4 et recherché, bon et bel exemplaire.

Ouvrage de la plus grande importance pour l'étude des religions et des mythologies primitives. Charles-François Dupuis (1742-1809) fut archéologue, ami de Lalande, il fut nommé au barreau de Paris en 1770, il fut député à la convention, membre du conseil des Cinq-cents, membre de l'Institut et participa à la création du calendrier républicain.

 Il se proposait dans son œuvre magistrale d'expliquer les énigmes de la religion grecque et de toutes les autres religions de l'antiquité, d'en dévoiler les mystères et de remonter à l'origine des traditions sur lesquelles se reposent les religions du monde actuel.

L'Atlas comprend un frontispice allégorique dessiné par Ducoudray, gravé à l'eau forte par Pauquet et terminé au burin par P. H. Trière et 22 planches en taille-douce par Trière, Tardieu et autres. Ces planches sont pour la plupart dépliantes et représentent le planisphère astrologique égyptienne, celui des travaux d'Hercule, celui des courses d'Isis, celui des travaux de Thésée, des voyages de Bacchus, un vase antique, les tableaux de Mithra, le calendrier d'Isis (portail de Notre-Dame), les systèmes cosmogoniques des syriens et des Arabes. Les trois grands tableaux dépliants représentent les signes du Zodiaque, de leurs génies et de leur influence pour le premier, les mois chez différents peuples anciens et modernes pour le second et enfin pour le troisième les planètes. 

 
Les 4 livres à télécharger en PDF ci-dessous à partir de la Bibliothèque en ligne GALLICA :

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 1 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794 Tome 1.png

 

Informations détaillées
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

Extrait 1 :

ORIGINE  DE TOUS LES CULTES, OU RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 2 :

Tome I. A ORIGINE 1 DE TOUS LES CULTES, o u RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 3 :

Tome L’ ORIGINE DE TOUS LES CULTES, O U RELIGION UNIVERSELLE

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543189j

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Atlas / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794 Tome 2.png

 

Informations détaillées


 Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

Extrait 1 :

PLANCHES D E L' OR I G I N E DE TOUS LES CULTES

Extrait 2 :

PLANCHES D E L' ORIGINE DE TOUS LES CULTES, Du

C I T OYEN D U PU I S , AVEC L E U R

Extrait 3 :

Le Père de la Lumière lance ses feux à travers les deux signes du Zodiaque , dont il a emprunté les formes dans tous les Cultes : le Taureau et le Belier. C'est au temps qui s'est écoulé pendant cette correspondance, c'est-à-dire, à l'espace de 2151 années solaires, que doivent se rapporter tous les Cultes, dont le Taureau fut l'objet symbolique

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543533j/f15.image

 

 

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 2 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794

Tome 2.png

Informations détaillées

Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

  • Extrait 1 :

ORIGINE DE TOUS LES CULTES, ou RELIGION UNIVERSELLE. PAR DUPUIS, CITOYEN FRANCOIS

Extrait 2 :

Tome - A ORIGINE DE TOUS LES CULTES, OU RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 3 :

RELIGION UNIVERSELLE Tous ces mystères, qui ne nous présentent, dit Clément d'Alexandrie (i), que des meurtres et des tombeaux. Les vicissitudes , qu'éprouvoit le Père de la Lumière, tenoient non seulement au spectacle des grands phénomènes de l'Univers, mais surtout encore au destin des aines, qui, étant de même substance que lui, éprouvoient le sort de leur Père

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65438874

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 3 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794

 Tome 3.png

Informations détaillées
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

 

Extrait 1 :

ORIGINE DE TOUS LES CULTES, ou RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 2 :

134 RELIGION UNIVERSELLE tout, parce qu'ils sont dans la nature, ou dans le grand Etre, principe de l'intelligence et de la vie de tous les êtres. Mais nous , qui excluons toute doctrine révélée , et qui cherchons l'origine de celle des Chrétiens , il est tout simple , que nous la cherchions dans celle des Juifs et dans celle des peuples voisins de la Judée , chez ceux dont le Législateur des Juifs avoit été le disciple

Extrait 3 :

288 RELIGION UNIVERSELLE

origine, (1) dans -le Soleil, où les Manichéens placoient leur Christ.

Les ames privilégiées au contraire s'élevoient jusques à la Lune, franchis-oient tout obstacle, et s'y établissoient fortement

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6547500d

 

 

 

 

30/12/2014

Documentaire FranceTV5 à voir absolument : La vérité sur l'arche de Noé qui n'a jamais été construite !

Allez encore un mythe de la Torah et de la Bible qui s'effondre ! Une nouvelle fable qui s'écroule ! Ce qui rapporte encore une fois la preuve que tout a été copié à partir des récits de la création de la religion sumérienne qui leur a été imposée par les Grands Dieux AN-NUNAKIS reptiliens !

Nous avons ainsi la preuve que le Dieu vengeur et méchant dont ils nous parlent dans leurs écrits dits sacrés, n'a jamais existé et qu'il n'a rien détruit du tout ! En revanche les AN-NUNAKIS et les hybrides/reptiliens savent que leur planète/vaisseau Nibiru qui est le Soleil Noir, revient tous les 3600 ans et qu'elle participe par sa force magnétique à provoquer l'inversion des pôles magnétiques de la Terre, des perturbations climatiques et forcément le débordement des mers et des océans ! Ce qu'ils doivent attendre avec impatience qu'elle revienne bientôt pour se débarrasser de nous et instaurer leur Nouvel Ordre Mondial avant le retour de leurs Grands Dieux AN-NUNAKIS auxquels ils ont promis de livrer la Terre et toutes ses richesses.

Le déchiffrage d'une tablette d'argile cunéiforme par le professeur Irving Finkel du British Museum est le point de départ d'une enquête sur le mythe du Déluge et de Sumer. L'arche était décrite sur une tablette sumérienne qui date de 1000 ans avant JC qui est décrite pour être ronde (un ovni?) et qui n'a jamais été construite, selon ses travaux de recherches qui auront duré 20 ans.

Voir le documentaire sur FranceTV5 en replay durant encore 1 jour !

La vérité sur l'arche de Noé
Diffusé le mer. 24-12-14 à 15h06 | Plus qu'1 jour en replay
Documentaire | 55' | Tous publics |
Le déchiffrage d'une tablette d'argile cunéiforme par le professeur Irving Finkel est le point de départ d'une enquête sur le mythe du Déluge et de Sumer.
http://pluzz.francetv.fr/videos/la_verite_sur_l_arche_de_...

Quelques articles ci-dessous notamment en Anglais.

L’arche d’avant Noé

L’arche d’avant Noé

Une tablette mésopotamienne exposée au British Museum vient d’être déchiffrée par un éminent assyriologue britannique qui livre son étude au terme de 20 années de travail dans un livre intitulé « L’arche avant Noé ».

Irving Finkel affirme que la tablette raconte la construction de cette arche… qui était ronde !

La tablette date de 1800 avant JC, soit 1000 ans avant le récit de la Genèse… Une preuve pour cet homme de l’ancienneté millénaire du mythe du Déluge, que la Bible aurait repris fidèlement : un grand arche, dans lequel les animaux iraient deux par deux …

Articles en lien :

*- Babylonian tablet shows how Noah's ark could have been constructed

*- Noah's ark was round – so the ancient tablet tells us

Irving Finkel, curator of the British Museum's 130,000 Mesopotamian clay tablets, has spent 20 years investigating one that challenges the story of Noah and the flood

Irving Finkel

Irving Finkel at the British Museum. Photograph: Sarah Lee for the Guardian

Irving Finkel is the curator from central casting. Battered clothes, bushy white beard, little circular glasses, boundless enthusiasm. From a distance he looks about 100, but as he sprints across the British Museum's Great Court to offer the warmest of handshakes – he is 10 minutes late for our meeting – you realise he is much younger. In reality, he is 62 going on 12, since a lifetime spent examining the clay tablets of ancient Mesopotamia has left him seemingly unaffected by the cares of the workaday world.

"The man who is tired of tablets is tired of life," he announces in his delightful new book, The Ark Before Noah, which sets out to demonstrate that the biblical flood narrative was derived from stories that had been embedded in Sumerian and Babylonian society and literature for thousands of years. The book revolves around a clay tablet dating from about 1800BC with 60 lines of cuneiform (the tiny, wedge-shaped script on the tablets), which relate part of the flood story. Finkel first encountered this "Ark tablet" almost 30 years ago when a member of the public brought it to show him. He has spent the past 20 years translating the text and putting it in the context of other flood literature, and is now ready to unveil it to the world. This is in the form of his book and a Channel 4 documentary, due to be shown in August, which is building the ark to the specifications on Finkel's tablet to see if it floats.

Finkel's bombshell – and the point of the Channel 4 programme – is that he reckons the original ark was round. "The fact that the ark was round is the headline finding," he says. "It's something nobody in the world had anticipated because everybody knows what Noah's ark looked like." All those pictures of oblong, multi-decked boats that look like neat country cottages will have to be redrawn.

The mobile phone-sized ark tablet is housed in a posh-looking red box with "Instructions on the Building of the Ark" written on it. Finkel takes the tablet out of the box and lets me hold it – a chance to commune with the ghosts of ancient Mesopotamia. I manage not to drop it. As well as casting new light on the shape of the original ark, it also contains the first written allusion to the animals "going in two by two". In the book, he describes unearthing this reference on the broken, weathered tablet with its worn-out wedges as his "biggest shock in 44 years of grappling with difficult lines in cuneiform tablets ... I nearly fell off my chair." He is good at conveying the excitement of academic discoveries, a television natural.

Clay tablet The tablet in Irving Finkel's hand casts new light on the shape of the ark. Photograph: Sarah Lee for the Guardian

He could have written up his findings in an academic tome that would have pleased his peers, but he has instead produced a digressive, amusing, personal book for the general reader, a book that is willing to ask big questions – such as how did the Babylonian ark story find its way into the Bible? – and make the odd educated guess. "There's very little in existence that helps people with this subject. Mostly we're orientated to make it seem forbidding and difficult."

The first draft was written in what he calls a "very defensive" way. "In the world of scholarship," he says, "you don't make a statement without supporting it with footnotes and references to German periodicals."

"When I first wrote the book I did it feeling that all my colleagues were going to read it and they'd be saying [puts on whispery academic voice] 'I rather doubt ...' But when I wrote the second draft, I suddenly had this brilliant idea that I would forget my colleagues existed and write for everybody else, which was very liberating. It meant I could speak with my real voice." In the book, Finkel explains his own route into Assyriology and his continuing love affair with the subject. He had wanted to be a curator at the British Museum from the age of nine, and was overjoyed when he joined in 1979. But how will those colleagues react? "I don't know," he admits. "They'll probably all gang up against me at conferences and throw fruit."

Finkel wears several academic hats. As well as being in charge of the museum's 130,000 clay tablets, he looks after its collection of board games and has made it a personal crusade to preserve old diaries, launching the Great Diary Project to "provide a permanent home for unwanted diaries of any date or kind".

What links Mesopotamian inscriptions and the humdrum diaries of elderly ladies from Carshalton? "I had this sudden epiphany that diaries were like clay tablets," he says. In 4,000 years time, the shopping lists of elderly ladies in Surrey will be pored over with fascination. Finkel sees his mission as rescuing artefacts of the past – clay tablets, obscure Indian board games, the diaries of ordinary people – before they are swept away, a latterday Noah constructing a cultural ark. A round one of course.

 

29/11/2014

Les principaux apports du concile Vatican II et le début de l'apostasie de l'église de Rome en faveur de l'Unique Religion Mondiale

Voici les décisions qui ont été prises lors du Concile de Vatican II qui marquent l'apostasie de l'église catholique et son renoncement à la reconnaissance du Christ et qui aura été la porte ouverte à l'instauration de l'Unique Religion Mondiale par la reconnaissance des autres religions et sa filiation à partir du Judaïsme. Ce qui n'a pas manqué à l'époque de créer des divisions au sein du clergé qui lutte encore contre les traîtres du Vatican et ceux qu'ils appellent les traîtres de la secte conciliaire issue de Vatican II ! Mgr Lefebvre n'ayant pas manqué de se rebeller et de dénoncer les corrompus dans un Vatican infiltré par la Franc-maçonnerie sioniste/reptilienne.

Voir à ce sujet le site de Virgo Maria qui n'a eu de cesse de dénoncer les corrompus qui occupent illégalement les postes de Papes au Vatican depuis le Concile de Vatican II.

http://www.virgo-maria.org/

Sans compter que les Sedevacantistes considèrent que le siège de Pierre est vacant (ou mieux dit est occupé illégitimement) et que, par voie de conséquence, Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul Ier, Jean-Paul II, Benoît XVI et François 1er ne sont que des usurpateurs, et des antichrists (et non pas l’Autorité légitime).

Mgr LEFEBVRE : la Franc-maçonnerie veut détruire l'Église

 

Quant à la filiation invoquée de l'église de Rome avec le Judaïsme et le Dieu EL, d'IS-RA-EL? Il faudrait que le Vatican nous explique où a-t-il trouvé sa filiation avec le Judaïsme ? Pour avoir conservé dans la Bible, l'ancien testament, qui n'est autre que la Torah améliorée ? Ce d'autant plus que le Judaïsme date de l'an - 1850 avant Jésus-Christ, et que le Christianisme est censé être né à la venue du Christ, soit environ 2014 ans.

Où résidait la nécessité de conserver dans la religion chrétienne, il y a 2014 ans, les croyances reptiliennes du Judaïsme ? Notamment lorsque les hébreux étaient censés avoir assassiné le Christ, le prophète des Chrétiens, et assassinat qu'ils nous ont fait passer comme étant le sacrifice du Christ qui se serait sacrifié pour soi-disant racheter les péchés de l'Humanité, ce, pour nous faire passer des millénaires à genoux, à cause de la culpabilisation que ce mythe a engendré sur l'Humanité  ? 

Les principaux apports du concile Vatican II

 

Le Monde.fr | 11.10.2012 à 17h24 • Mis à jour le 11.10.2012 à 17h46 | Par Stéphanie Le Bars

Les dates

En janvier 1959, Jean XXIII fait part à quelques cardinaux de son intention de convoquer un "concile œcuménique", quatre-vingt-douze ans après Vatican I. La convocation officielle a lieu près de deux ans plus tard, le 25 décembre 1961. Le concile va se dérouler sur trois ans, en quatre sessions de trois à quatre mois. La première se tient le 11 octobre 1962, en présence de 2 400 évêques venus de 136 pays.

Jean XXIII meurt quelques mois avant l'ouverture de la deuxième session, en juin 1963. Paul VI lui succède. Le 21e concile de l'histoire de l'Eglise s'achèvera le 8 décembre 1965 ; il produit 16 textes, dont quatre "constitutions", neuf "décrets" et trois "déclarations".

Les textes

La première "constitution", adoptée dès 1963, Sacrosanctum concilium, porte sur la liturgie. Ce texte théologique, est consacré à la rénovation et à la simplification des rites, permettant une plus grande participation des fidèles à la liturgie, grâce notamment à la célébration en langues vernaculaires et à l'abandon presque général du latin.

La deuxième, Lumen Gentium (Lumière des nations), est un texte dogmatique, qui met notamment l'accent sur l'égalité entre les membres du "peuple de Dieu", – où chacun est " appelé à la sainteté " –, ainsi que sur le rôle des évêques et des laïcs. L'Eglise catholique reconnaît aussi dans ce texte central qu'il y a dans les autres Eglises chrétiennes des "éléments de vérité".

La quatrième et dernière session donne lieu à la publication des textes parmi les plus importants du concile : les déclarations Nostra aetate, sur les relations avec les religions non chrétiennes, et Dignitatis humanae sur la liberté religieuse, ainsi que les constitutions Dei verbum et Gaudium et spes.

Dans Nostra aetate, dont Benoît XVI a une nouvelle fois souligné l'importance mercredi 10 octobre, dans un texte publié à l'occasion des cinquante ans du concile, l'Eglise catholique se propose de revoir l'enseignement de l'Eglise sur les juifs, de repenser le rapport théologique de l'Eglise au judaïsme. Comme l'explique l'historien Philippe Chenaux, " on passe d'une théologie de la substitution, (l'Eglise se substitue à Israël qui est reprouvé par Dieu) à la théologie de la filiation ". Alors qu'il ne concernait au départ que les rapports de l'Eglise catholique avec le judaïsme, le texte sera élargi à l'islam.

Le texte sur la liberté religieuse marque aussi une rupture dans l'histoire de l'Eglise catholique. Cette nouvelle approche suppose que nul homme ne doit être empêché ou contraint de pratiquer une religion. L'Eglise catholique met aujourd'hui en avant cette notion dans ses rapports avec l'islam pour l'appeler à la réciprocité dans l'application de ce principe. Il est toujours critiqué par la frange intégriste de l'Eglise catholique qui y voit la porte ouverte au relativisme et à l'idée que " toutes les religions se valent ", minant " la vérité ", dont se réclame l'Eglise catholique.

Dei verbum porte sur la révélation divine, la manière dont les fidèles doivent se saisir des écritures saintes et l'interprétation que peuvent en faire exégètes et théologiens en prenant en compte l'approche historico-critique. Parallèlement, ce texte confirme le caractère historique des Evangiles.

Gaudium et spes, sur "l'Eglise dans le monde de ce temps", étend la réflexion de l'Eglise aux questions soulevées par la modernité, le pluralisme culturel, les questions éthiques, la guerre, la dignité de la personne humaine.

En dépit d'âpres débats, la plupart des textes ont été adoptés à la quasi-unanimité.

Pour en savoir plus : 

Le schéma des textes du concile Vatican II

Les textes et document de référence sur le concile Vatican II

Les 50 ans du Vatican II

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/11/dates-et-textes-du-concile-vatican-ii_1773960_3214.html

 

26/11/2014

Le Vatican est infesté par les franc-maçons sionistes illuminati

Pendant que l'on regarde les plans des Illuminati/Sionistes/Reptiliens avancer dans le monde jusqu'à vouloir provoquer la 3ème mondiale contre la Russie et organiser le chaos planétaire pour avoir le bon prétexte d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial, dont la base idéologique est celle d'instaurer au préalable l'Unique religion mondiale avec la complicité de toutes les sectes/religions reptiliennes Abrahamiques, dont celle du Vatican.

Que se passe-t-il au Vatican depuis des siècles et pas seulement depuis la création en 1776, des Illuminati, la forme moderne de la franc-maçonnerie  par un Juif Sioniste, Adam Weishaupt, un ancien Jésuite ? L'église de Rome ayant facilité l'infiltration de la Secte sioniste reptilienne en Europe.

 

Les Illuminati : Extrait : Depuis Sumer et Babylone, la Fraternité du Serpent s'est perpétuée en prenant des formes et des noms multiples à travers les époques, exerçant son influence sur les religions et les pouvoirs politiques successifs, dans une longue filiation qui inclut les "écoles de mystère" babyloniennes, égyptiennes puis grecques, l'église chrétienne de Rome (utilisée comme "véhicule" par la "Fraternité" pour s'implanter en Europe), les Mérovingiens (d'où le personnage "Mérovingien" dans le film "Matrix"), les Templiers (et leurs nombreuses ramifications - Franc-Maçons, Rose-Croix, Prieuré de Sion, Ordre Militaire et Hospitalier de St Jean de Jérusalem, Ordre de Malte...), et enfin les "Illuminati" et les organisations qui y sont rattachées.

De plus, lorsque depuis plus de 2000 ans, l'église reptilienne chrétienne de Rome a adopté les croyances hébraïques et Abrahamiques reptiliennes des Dieux AN-NUNAKIS, qui ne reconnaissent qu'un Dieu Unique (ENLIL) pour Abraham et (ENKI) pour Moïse, deux dieux de la triade Divine des Grands Dieux AN-NUNAKIS pour la religion Sumérienne Reptilienne.

Que l'église reptilienne Chrétienne de Rome est devenue par ce fait, la gardienne des croyances hébraïques/reptiliennes en accolant à la Bible, l'ancien testament, qui n'est autre que la Torah améliorée et qui a accepté le soi-disant sacrifice du Christ = l'entier sacrifice de l'Humanité au profit des reptiliens, que penser de tout cela ? Surtout que l'on nous ressasse les oreilles avec  notre civilisation qui serait  une civilisation d'origine Judéo/Chrétienne. 

Où voyez-vous les divisions entre toutes les sectes/religions/reptiliennes dans tout cela ?

 Nous avons donc bel et bien, une "UNIQUE RELIGION MONDIALE" basée sur les mêmes croyances Judéo/reptiliennes malgré les apparences de divisions  !

Dans cette vidéo voyons le rôle qui a été exercé par les Illuminati et le Vatican en Russie, notamment par le biais du communisme.

Le Vatican est infesté par les franc-maçons sionistes illuminati


 

15/11/2014

Rosetta : forage réussi pour Philae, les données sont parvenues sur Terre. Bientôt la fin des mensonges et mythes religieux reptiliens !

Comme vous devez vous en douter, nous avons suivi avec attention l'expérience cosmique réalisée par les scientifiques, avec la sonde Rosetta et le robot Philae posé sur la  comète surnommée "Tchoury" pour faire court.

Même si nous n'avons pas toutes les données et que nous ne connaissons pas les technologies énergétiques utilisées (énergie de l'antimatière?) qui auront permis à la sonde Rosetta et au robot Philae de traverser le cosmos durant 10 ans et de permettre au robot de se poser à 550 millions de Km de la Terre,  sur la comète "Tchoury". Prenez toute la mesure de ce qui passe actuellement au niveau de votre ouverture et de votre expansion de conscience vers l'UNI-VERS créateur de toute vie dans l'UNI-VERS. Et conscience qui a été emprisonnée dans "la matrice des religions reptiliennes et des fausses croyances" depuis l'invention par Abraham, le sumérien hybride, du Monothéisme AN-NUNAKIS et qui depuis plus de 3864 ans, a imposé au 3 religions reptiliennes, son Dieu Unique : EL de ENLIL, de la Divine Triade : An, Enlil et Enki,  du panthéon de la religion sumérienne qui leur a été imposée par les Grands DIEUX ANNUNAKIS.

 

La science est donc en voie de détruire tous les dogmes et mythes religieux vieux de plus de 3864 ans qui attribuaient la création de la Terre et de la fable d'ADAM et EVE, à leur Dieu Unique EL, alors qu'il s'agit par cette mission scientifique de démontrer  que tout le système solaire a été créé par les éléments nourriciers provenant de l'Univers lui-même, comme il en est de même pour tout ce qui se crée dans l'Univers et s'autoalimente tout en se régénérant dans le Grand Univers qui n'est qu'un GRAND CORPS UNIQUE. D'où la nécessité de recréer l'UNI-TE entre l'UNIVERS et NOUS !

Les païens avaient donc raison lorsqu'ils adoraient plusieurs Dieux, dont les astres qui étaient pour eux des intelligences très-pures, ou qui les croyaient animés et conduits par les anges. Ils ne voyaient dans la nature rien de plus parfait que le soleil, les étoiles et les planètes. Ils ont donc été persécutés pour que les reptiliens prennent leur place tout en continuant à adorer les astres, le Soleil, la Lune, et le reste, tout comme en Franc-maçonnerie, sauf que le Soleil qu'ils adorent au nom des AN-NUNAKIS est le Soleil Noir ou Nibiru ou Marduk, la planète des Grands Dieux AN-NUNAKIS.

Vous aurez donc compris que sur la base de ces démonstrations scientifiques et de leurs résultats, nous ne devrons retenir qu'une seule chose, celle que :

 DIEU = L'UNIVERS CREATEUR de toute vie dans le Cosmos.

Rosetta : forage réussi pour Philae, les données sont parvenues sur Terre

Tanguy de l'Espinay | Publié le 15.11.2014, 12h00 | Mise à jour : 12h33

Photo prise par le robot Philae posé sur la comète

Photo prise par le robot Philae posé sur la comète "Tchouri" et transmise par l'Agence spatiale européenne le 13 novembre 2014

 

Il l'a fait ! Après avoir radiographié, photographié et «sniffé» la comète «Tchouri», tout le monde craignait vendredi que Philae, lancé dans une ultime opération - la plus cruciale - de forage, n'ait pas assez de batterie pour transmettre ses dernières données. Profitant d'une courte fenêtre de communication avec la Terre, ouverte vendredi à 23 heures, le robot a utilisé ses forces restantes pour envoyer les résultats de son forage à la Terre, via son «antenne-relais» Rosetta.

 
Avant de s'éteindre samedi vers 2 heures du matin.

Le forage, ultime et cruciale mission

L'opération de forage était la plus importante de la mission Rosetta, dont l'objectif est d'analyser les composantes de la comète, pour en savoir plus sur l'origine du système solaire, et, peut-être, de l'apparition de la vie sur Terre. Malgré les craintes que cette manoeuvre suscitait, le robot n'étant pas ancré dans le sol, l'Agence spatiale européenne avait décidé vendredi de tenter le coup.

VIDEO. Rosetta : à quoi ça sert de poser un robot sur une comète


Mais au delà des données cruciales que les scientifiques vont tirer de ce forage, cette opération parachève une première séquence scientifique totalement réussie. La mission de Philae était en effet découpée en deux temps. Une première séquence extrêmement active de 48 heures, grâce à sa pile autonome, et une deuxième séquence de plusieurs mois, à puissance réduite, grâce à l'énergie solaire. Sachant d'avance que cette deuxième séquence ne pourrait être enclenchée dans l'immédiat - le robot est à l'ombre - les ingénieurs de l'Esa ont donc commandé à Philae un travail de Titan durant ses 48 premières heures sur la comète.

Succès de la première phase de la mission

Depuis mercredi, Philae a donc radiographié l'intérieur de la comète, étudié son magnétisme, fait des images du sol, analysé les molécules complexes dégagées par la surface en les «sniffant», et a donc même réussi à sonder l'intérieur de «Tchouri». Résultat, toutes les données de la première séquence scientifique ont été téléchargées avec succès. «On a tout reçu. Tout s'est déroulé exactement comme prévu», a indiqué Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de l'atterrisseur. «On a terminé cette première phase absolument fabuleuse et rien ne ressemble à ce qu'on avait prévu». «On s'aperçoit que c'est de plus en plus différent que ce qu'on imaginait, c'est fantastique», a-t-il encore insisté, refusant d'en dévoiler plus.

«Philae est en mode veille. Toutes les données de la première séquence scientifique ont été téléchargées avec succès !», a pour sa part indiqué l'Agence spatiale européenne (ESA) sur son compte Twitter.

VIDEO. «Rosetta, Philae, c'est comme le premier pas sur la Lune»




Pour la deuxième phase, il faudra attendre...

«Ca nous donne très envie de continuer à l'explorer», a-t-il ajouté. Un voeu pieux ? Pas tout à fait, puisque juste avant son entrée en hibernation, les scientifiques sont parvenus à commander une ultime manoeuvre au petit module. «On a même pu faire la rotation pour optimiser la réception de la lumière sur les panneaux solaires», a ainsi déclaré Jean-Pierre Bibring. Cette nouvelle position ne sera pas suffisante pour réveiller immédiatement le robot mais devrait permettre à ses batteries solaires d'assurer sa survie, «jusqu'à des moments meilleurs», a conclu Jean-Pierre Bibring. C'est-à-dire l'été prochain, quand la comète se sera rapprochée du soleil.

D'ici là, reste aux équipes au sol à analyser les immenses quantités de données collectées par Philae durant 48 heures...

CHRONOLOGIE INTERACTIVE. L'odyssée de Rosetta
Pour naviguer, cliquez les flèches situées à droite et à gauche des diapositives

 

http://www.leparisien.fr/sciences/rosetta-forage-reussi-pour-philae-les-donnees-sont-parvenues-sur-terre-15-11-2014-4294457.php