16/04/2014

Alerte désinformation des merdias occidentaux : UKRAINE. Des blindés arborant le drapeau russe circulent à Kra matorsk

Attention aux manipulations et à la propagande mensongère anti-russe des merdias occidentaux ! Pour avoir les vraies infos, suivez au moins ces deux sites de presse Russe.

La Voix de la Russie et Ria Novosti

 

Les merdias occidentaux aux ordres des criminels US/UE/Sionistes veulent provoquer la Russie et lui faire supporter la responsabilité de la soi-disant présence de son armée en Ukraine ! Surtout que Poutine participe à la réunion sur l'Ukraine prévue le 17 avril à Genève pour permettre de trouver une solution pacifique à la crise qui affecte ce pays. Et bien sûr, il faut croire sur parole le président par intérim de Kiev et ses acolytes néo-nazis, qui constituent un gouvernement provisoire insurrectionnel et illégitime !

Ukraine: Poutine et Merkel confiants avant la réunion de Genève

Il faut bien que les Illuminati-sionistes-reptiliens-satanistes organisent le chaos mondial en provoquant la Russie, la Chine, l’Iran, la Syrie et les pays qui résistent à l’Empire et qu’ils fassent le lit de la 3ème guerre mondiale qui leur permettra de trouver la solution au chaos mondial qu’ils auront créé de toutes pièces en nous instaurant leur Nouvel Ordre Mondial.

Surtout que la veille des attaques armées contre les Pro-russes à Kramatorsk, le directeur de la CIA s’était rendu secrètement à KIEV pour y rechercher des mercenaires US qui ont aidé l’armée régulière. Un hasard sans doute !


Ukraine: une visite du directeur de la CIA à Kiev, un fait accompli (parlementaire)

La Maison Blanche reconnaît que Brennan, le directeur de la CIA est allé "secrètement" à Kiev (Zero Hedge)

Ukraine/Kramatorsk : des mercenaires US aident l'armée régulière

Qu'ira faire Jo BIDEN à Kiev, mandaté par les USA ?

Ukraine : Washington dépêche Jo Biden à Kiev

La version des merdias occidentaux :

Est Ukraine: des blindés arborant le drapeau russe à Kramatorsk

EN DIRECT - Ukraine: la Russie accusée de construire un "nouveau mur de Berlin"

La tension est à son comble, dans l'Est de l'Ukraine, où des séparatistes pro-russes poursuivent leur offensive. Mercredi, des blindés arborant le drapeau russe ont été vus dans la ville de Kramatorsk.

 

US/Israël : La source de la désinformation, des mensonges et de la propagande anti-russe

John Kerry parle aux oreilles de votre journal

Et comme si cela ne suffisait pas d’avoir fait attaquer les protestataires contre le régime nazi en place à KIEV, après Kramatorsk, c’est maintenant Donetsk qui est en ligne de mire des nazis !

 Ukraine/Donetsk : l'armée prête à lancer une opération de nettoyage

Tout est fait pour déstabiliser et provoquer la Russie par tous les moyens. Maintenant on nous sort aussi l’Ossétie du Sud !

Ossétie du Sud: Moscou dénonce une provocation impliquant des Géorgiens

L’OTAN agresse la Russie. Un général français témoigne

Un député français évoque les objectifs américains en Ukraine

 


Les vraies versions ci-dessous :

Ukraine/Kramatorsk: des équipages de blindés rejoignent les protestataires

"La Russie menace d'envahir l'Europe": balivernes, selon Moscou

Ukraine : les militaires hissent le drapeau russe au-dessus de Slaviansk


Ukraine: Moscou suspend la remise du matériel de guerre à Kiev

9.200 ex-militaires ukrainiens ont rejoint l'armée russe (Défense)

 

Un bon point quand même, Pékin soutient Poutine dans la crise en Ukraine

Moscou apprécie le soutien de Pékin dans la crise ukrainienne

 

24/03/2014

L’Ukraine en crise, un pays clé pour la construction de l’Eurasie de Poutine

Pour comprendre pourquoi il était très utile pour les US/UE Sionistes de détruire le projet de création de l’Eurasie, une idée de Poutine.

En résumé que les USA/UE/Sionistes nous imposent l’Union Européenne Nazie, OUI , mais que Poutine propose l’Union Eurasique, NON, pour ne pas qu’elle puisse concurrencer le dollar et l’euro, les deux exclusivités mortelles qui ruinent tous les peuples européens et du monde !

Il va bien falloir en sortir un jour de cette main mise sur le monde !

Rédacteur de l’article le Général Jean-Bernard Pinatel auteur de plusieurs livres sur la géopolitique :

Docteur en études politiques, Maîtrise de Sciences physique (option « Physique nucléaire »), breveté de l’École supérieure de Guerre et du Centre des Hautes Études Militaires et ancien auditeur de la 37ème Promotion de l’IHEDN, j’ai écrit plusieurs livres sur les relations internationales et la Défense :

et plusieurs articles de fond dans la Revue de Défense Nationale sur :

  • « La menace bioterroriste », novembre 2002

  • « Intelligence économique ou renseignement ? », décembre 2004.

« Russie, alliance vitale » a été traduit en langue russe et est préfacé par Sergey Karaganov, spécialiste en sciences politiques et président du Conseil de politique étrangère et de défense de Russie.

Sergey Karaganov a été conseiller présidentiel pour Boris Eltsine et Vladimir Poutine.

http://www.geopolitique-geostrategie.fr/general-jean-bern...

 

Pour comprendre comment l'Ukraine est divisée615696-lib-ukraine-regions-01.jpg

L’Ukraine en crise, un pays clé pour la construction de l’Eurasie

Publié par Jean-Bernard PINATEL, le 28 fév 2014, dans Analyses, Ukraine

Que se passe-t-il en Ukraine ?

Un Président démocratiquement élu en 2012, chassé de sa capitale par les manifestants de la place de Maïdan où l’on a vu se côtoyer des groupes paramilitaires ultranationalistes affichant des signes nazis et qui refusent l’Europe mais aussi par des citoyens de la classe moyenne (professeurs, étudiants, dirigeants de PME) qui souhaitent le rattachement à l’Union européenne. Des leaders politiques de l’Est du pays qui réclament la partition, une Crimée où stationne le flotte Russe de la Mer Noire en quasi révolte contre Kiev.

Lorsque des crises éclatent et se transforment en affrontements violents avec des morts et des blessés, il est essentiel d’analyser froidement les facteurs qui sous-tendent ces violences et il ne faut surtout pas céder à l’émotion et aux appels des éternels révolutionnaires romantiques bobos parisiens dont BHL est la caricature symbolique.

Ce qui se passe en Ukraine à des racines profondes que l’on ne découvre qu’en étudiant son histoire et qu’en resituant l’enjeu stratégique que ce pays constitue pour les États-Unis, la Russie et l’Europe.

Une histoire violente et déchirée entre l’Ouest et l’Est

L’Histoire apporte un éclairage décisif à la compréhension de ces événements. Elle montre clairement que L’État et le sentiment national ukrainien sont une création très récente. En effet, l’Ukraine, son territoire et ses habitants étaient divisés entre les Empires autrichien et russe jusqu’à la Révolution Russe de février 1917.

Dans la tourmente de la guerre civile russe et de la Première Guerre mondiale, le mouvement national ukrainien [1] profite de la chute du tsarisme, en 1917, pour mettre en place une structure gouvernementale, le Conseil central ukrainien, et pour proclamer l’indépendance de l’Ukraine. Mais celle-ci est de courte durée. Le territoire ukrainien est le théâtre de violents combats entre différentes forces politiques et leurs formations militaires : les forces nationales, l’Armée rouge, les troupes blanches antibolcheviques et les troupes étrangères. Cette première période d’indépendance est malheureusement entachée par des pogroms de masse. En fait, ceux-ci commencèrent en 1881 dans les villes d’Ukraine de l’empire Russe où vivaient de nombreux juifs mais ils culminèrent durant l’éphémère république populaire d’Ukraine (1917-1921) qui fut une période d’assassinats massifs de Juifs, tache originelle du mouvement national ukrainien.

En 1920, l’Ukraine est à nouveau partagée en quatre. Les Bolcheviks finissent par l’emporter sur les autres belligérants, et la partie ex-russe de l’Ukraine, avec Kiev pour capitale, est intégrée à l’URSS tandis que la partie ex-autrichienne, avec Lviv pour ville principale, est rattachée à la Pologne. La petite Ukraine « transcarpatique » vota son rattachement à la Tchécoslovaquie et quant à la Bucovine, sa minorité ukrainienne se résigna à son rattachement à la Roumanie. La soviétisation ne fut cependant pas qu’une période négative pour l’Ukraine. En effet, en 1928, Joseph Staline lança le premier plan quinquennal qui industrialisa la région avec notamment la construction de la plus grande centrale hydraulique d’Europe sur le Dniepr permettant l’électrification de la République et le développement d’un grand bassin métallurgique, le Donbass. Mais la collectivisation des terres agricoles provoqua, en 1933, une terrible famine que les Ukrainiens appellent l’Holodomor [2]. Ce fut la dernière grande famine d’Europe. Comme dans toute la Russie, le régime stalinien commis plusieurs milliers d’arrestations et d’assassinats, surtout d’intellectuels ukrainiens durant les Grandes Purges de 1937-1938.

Aussi, quant à l’été 1941, l’Ukraine est envahie par les armées du Reich, les Allemands sont reçus en libérateurs par une partie de la population ukrainienne. Au contraire à l’Est du pays, ils rencontrent une forte résistance de la part de la population locale qui se poursuivit jusqu’en 1944. En représailles les Allemands traquent les partisans, et brûlent des centaines de villages. Autre tâche dans l’histoire de l’Ukraine, en avril 1943, une division SS Galicie est constituée à partir de volontaires ukrainiens. Elle a notamment été engagée par les Allemands en Slovaquie pour réprimer le mouvement national slovaque. Mais les pro-occidentaux ukrainiens et les Américains ont tout fait, à la fin de la guerre, pour jeter un voile sur les atrocités commises par cette division et ne retenir que le combat anti-soviétique. Les historiens estiment que plus de 220 000 Ukrainiens s’engagèrent aux côtés des forces allemandes durant la Seconde Guerre mondiale pour combattre le régime soviétique.

En 1944, l’Armée rouge captura la plus grande partie de l’Ukraine. À la fin de la guerre, les pertes ukrainiennes s’élèvent à 8 millions de personnes dont 1,377 million de militaires de nationalité ukrainienne. Quant aux indépendantistes (présents essentiellement dans les régions ouest), ils continuèrent leur résistance armée contre l’URSS jusqu’en 1954. Ce n’est qu’en 1989 que la libéralisation du régime permit aux Ukrainiens de s’organiser pour défendre leurs droits. L’indépendance fut proclamée le 24 août 1991 et confirmée par le référendum organisé le 1er décembre 1991 : 90,5 % d’électeurs votèrent pour l’indépendance.

Les États-Unis veulent détacher définitivement l’Ukraine de la Russie et l’intégrer dans l’Union européenne et l’OTAN

Les Américains, depuis la chute du mur en 1989, n’ont qu’une seule crainte : la création d’un grand ensemble européen incluant la Russie qui leur contesterait le leadership mondial.

Alors que Georges Bush avait promis à Gorbatchev de dissoudre l’OTAN s’il liquidait de son côté le Pacte de Varsovie, il trahit sa parole. Le pacte de Varsovie dissous, les États-Unis ont maintenu l’OTAN et, depuis lors, ils n’ont cessé d’œuvrer pour faire coïncider l’Union européenne et l’OTAN [3]. J’ai été moi-même le témoin des agissements de l’ambassadeur américain à Bratislava qui distribuait des sommes considérables aux opposants du Premier Ministre, Vladimir Méciar, qui souhaitait intégrer l’Union européenne sans intégrer l’OTAN.

L’ancien conseiller national à la sécurité des États-Unis, Zbigniew Brzezinski, publia en 1997 sous le titre « Le grand échiquier » un livre où adoptant les deux concepts, forgés par Mackinder, d’Eurasie [4] et d’« Heartland », il reprenait à son compte sa maxime célèbre : « qui gouverne, l’Europe de l’Est domine l’Heartland; qui gouverne l’Heartland, domine l’Ile-Monde; qui gouverne l’île-Monde domine le Monde ». Il en déduisait « Pour l’Amérique, l’enjeu géopolitique principal est l’Eurasie ». Dans une autre publication il explicitait sa pensée [5] : « Si l’Ukraine tombait, écrivait-il, cela réduirait fortement les options géopolitiques de la Russie. Même sans les états de la Baltique et la Pologne, une Russie qui garderait le contrôle de l’Ukraine pouvait toujours aspirer avec assurance à la direction d’un empire eurasien. Mais, sans l’Ukraine et ses 52 millions de frères et sœurs slaves, toute tentative de Moscou de reconstruire l’empire eurasien menace d’entraîner la Russie dans de longs conflits avec des non slaves aux motivations nationales et religieuses. »

En janvier 2003, l’ancien ambassadeur des États-Unis en Ukraine, Carlos Pascual, fit devant le « Center for Strategic and International Studies » à Washington un exposé sur les relations entre les États-Unis et l’Ukraine. Il y posait cette question : « L’Ukraine doit-elle appartenir à la communauté euro-atlantique ? » et il y répondait sans hésitation par « oui ». John Herbst, qui remplaça Carlos Pascual comme ambassadeur en septembre 2004, souligna la même chose devant le comité du Sénat américain qui l’auditionnait à propos de sa nomination. Il qualifia alors « la garantie de l’intégration de l’Ukraine dans la communauté euro-atlantique » de but central de la politique extérieure. « Si je venais à être confirmé dans mes fonctions » assurait Herbst, « je ferai tout mon possible pour garantir que les autorités ukrainiennes donnent aux candidats à la présidence les mêmes chances et pour que les préparatifs pour l’élection, tout comme l’élection elle-même, se déroulent de façon libre et juste. Un processus électoral qui corresponde aux normes de l’OSCE et un résultat qui reflète la volonté du peuple sont décisifs pour le succès des aspirations de l’Ukraine à devenir membre de l’OTAN et à se rapprocher de l’Union européenne. »

Entre 2002 et 2004, les États-Unis ont dépensé des millions de dollars afin d’aider l’opposition ukrainienne à accéder au pouvoir [6]. Des millions de dollars provinrent aussi d’instituts privés, comme la Fondation Soros et de gouvernements européens. Cet argent n’est pas allé directement aux partis politiques. Il a servi à « promouvoir la démocratie », comme le déclare le gouvernement américain. L’argent a transité par des fondations et à des organisations non gouvernementales qui conseillèrent l’opposition, lui permettent de s’équiper avec les moyens techniques et les techniques publicitaires les plus modernes. Un câble américain du 5 janvier 2010, publié sur le site Wikileaks (réf. 10WARSAW7), montre l’implication de la Pologne dans la transition et l’effort démocratique des anciens pays de l’Est. Le rôle des ONG y est notamment exposé. Les câbles Wikileaks témoignent de l’effort constant et de la volonté continue des États-Unis d’étendre leur sphère d’influence sur l’Europe de l’Est, comme en Ukraine, ces dernières années. La Pologne apparaît ainsi comme un outil au service des États-Unis, pour réformer la démocratie dans les anciennes républiques soviétiques.

Une démocratie minée par son passé

Cette histoire, déchirée entre la Russie et l’Europe, se retrouve dans les mouvements politiques qui s’affrontent dans l’Ukraine d’aujourd’hui. Tous les résultats des élections furent contestés par les perdants arguant au bourrage des urnes et à la corruption qui sévit dans chaque camp. Ainsi, les élections législatives de 2007 ont élu une chambre ingouvernable. D’un côté le parti pro-occidental de Ioulia Tymochenko et les nationalistes de « Notre Ukraine » qui ont essayé de réécrire l’histoire de l’aide au régime hitlérien [7]; de l’autre le Parti communiste et le Parti des régions pro-russe.

En 2010, les Ukrainiens étaient appelés à élire le nouveau président. C’est Viktor Ianoukovytch candidat officiel du Parti des Régions, ancien Premier ministre, qui fut élu chef de l’État, par une majorité d’Ukrainiens, déçus par Ioulia Tymochenko et des espoirs perdus de la Révolution orange de 2004. En 2012, de nouvelles élections législatives [8] donnent un avantage très clair au « parti des régions ». L’union pan-ukrainienne, héritier du bloc Ioulia Tymochenko, est le grand perdant est perd 44 députés par rapport à 2007. Selon l’OSCE, le vote s’est déroulé normalement, dans 96% des bureaux de vote.

Les forces politiques aujourd’hui en présence

Quelles sont les forces politiques en présence à l’issue du scrutin législatif de 2012 ?

Face au président Viktor Ianoukovitch du Parti des Régions, élu démocratiquement mais non sans corruption (nombreux cas de votes achetés notamment), se dresse une opposition comprenant d’une part le Bloc Ioulia Tymochenko et le Front pour le Changement d’Arseni Iatseniouk et d’autre part l’Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme (UDAR), liée à la CDU (RFA) de l’ancien boxeur Vitali Klitschko [9] et L’Union ukrainienne « Liberté », Svoboda, leader Oleh Tyahnybok, parti d’extrême droite très implanté en Galicie. Svoboda est en réalité un parti néo-nazi portant encore, il y a quelques mois, la croix gammée nazi et essentiellement constituée à ce moment-là d’Ukrainiens de Galicie. Ce sont eux les plus déterminés que l’on a retrouvé sur la place de Maïdan, dans une opposition à Ianoukovitch et à une Russie qu’ils haïssent.

http://www.geopolitique-geostrategie.fr/img/Partis-Ukraine.png

Que va-t-il advenir de l’Ukraine ?

Quatre scénarios

Sans revenir sur le déroulement de la crise actuelle, quatre scénarios peuvent dessiner l’avenir de l’Ukraine : l’intégration à l’Union européenne, la partition, une Ukraine finlandisée et une Ukraine trait-d’union de l’Eurasie.

1) L’intégration dans l’Union européenne et dans l’OTAN. A l’heure actuelle peu de pays européens souhaitent un nouvel élargissement. De toutes les façons, même à moyen terme, l’Europe ne peut en aucun cas intégrer l’Ukraine qui ne répond, à un avenir prévisible, à aucun des critères pour permettre un élargissement :

  • critères politiques : état de droit, système démocratique stable et protection des minorités;

  • critères économiques : économie de marché viable et capacité de faire face à la concurrence à l’intérieur de l’Union;

  • assumer les obligations de l’adhésion : souscrire aux objectifs de l’union politique, économique et monétaire, reprendre l’acquis communautaire » (c’est-à-dire accepter et transposer dans la législation nationale l’ensemble du droit européen en vigueur). La corruption y est généralisée et la présence d’un puissant parti ultranationaliste, proche des partis extrêmes droite européen n’est pas fait pour rassurer les dirigeants européens.

L’Europe va-t-elle aider économiquement l’Ukraine ? L’Europe a encore beaucoup à faire pour assurer le redressement des pays de l’Union pour se disperser à l’extérieur d’autant plus que personne ne peut aujourd’hui garantir la bonne utilisation des fonds prêtés à l’Ukraine, du fait de la corruption généralisée. Les États-Unis, dont la diplomatie et la CIA sont la manœuvre en Ukraine depuis 15 ans, sont certainement prêts à aider le nouveau gouvernement mais de façon limitée car Obama a d’autres priorités. Le Président américain a donc choisi de le faire indirectement par l’intermédiaire du FMI qu’ils financent à hauteur de 42%. Ce qui suppose des efforts internes importants que le nouveau pouvoir ukrainien aura du mal à imposer à sa population. En effet, afin d’éviter un effondrement total non pas dans les prochains mois mais dans les prochaines semaines, l’Ukraine a besoin d’argent maintenant », a déclaré un cadre de l’Institut de la finance internationale qui représente quelque 450 banques à travers le globe. « Les caisses de l’État sont vides », a souligné Lubomir Mitov, économiste en chef à l’IIF pour les pays émergents en Europe, assurant que les défis économiques dans le pays étaient « gigantesques ». Après des mois de crise politique et la destitution du président Viktor Ianoukovitch, les autorités intérimaires de Kiev ont lancé un appel à la communauté internationale pour obtenir 35 milliards de dollars d’aide sur deux ans et éviter la banqueroute. Mais comme l’histoire récente le démontre, seule la Russie est prête à un effort financier de grande envergure;

2) La partition est une option qui, à l’heure actuelle, est rejetée tant à l’intérieur de l’Ukraine que par les principaux « influenceurs extérieurs ». Le cas de la Crimée sera certainement au cœur des discussions Est-Ouest car elle n’appartient pas historiquement à l’Ukraine. En effet, la presqu’île de Crimée est russe depuis le XVIIIe siècle. A la chute de l’URSS en 1991, la Crimée a obtenu un statut de république autonome au sein de la nouvelle Ukraine. L’ancienne marine soviétique fut partagée en deux mais le gros de la flotte resta largement russe (17%, Marine ukrainienne – 83%, Marine russe). Le maintien de la flotte russe à Sébastopol pour 20 ans a été entériné par un accord, signé en 1997. Cet accord fut renouvelé en 2010, entre Medvedev et Ianoukovitch, et assure un bail pour la marine russe jusqu’en 2042 (plus cinq ans, en option) en échange de rabais sur le gaz et du financement d’une partie de la dette ukrainienne. De leur coté, les États-Unis, l’UE, la Russie ne souhaitent pas actuellement la partition de l’Ukraine mais cette option n’est pas définitivement écartée si le nouveau pouvoir ukrainien n’arrivait pas à trouver une équilibre entre les diverses forces centrifuges qui s’exercent en interne comme à l’extérieur du pays.

3) L’Ukraine peut rester un État indépendant avec une indépendance plus ou moins grande, en fonction des efforts que voudront faire les Ukrainiens et les acteurs extérieurs. L’hypothèse la plus probable est une Ukraine finlandisée. Ce scénario prend en compte le caractère hétéroclite de la coalition qui a pris le pouvoir à Kiev qui regroupe des pro-européens et des ultranationalistes, la corruption généralisée, le poids de la forte minorité russophone dans l’Est du pays. Tous ces facteurs internes font penser que le nouveau pouvoir sera incapable de mener les réformes indispensables pour assurer le redressement du pays, condition première de son indépendance. Les facteurs externes vont dans le même sens : la faible détermination des Européens à mettre la main à la poche, les cartes essentielles dont dispose Poutine tant envers l’Ukraine (proximité géographique, soutien de la population russe, les tarifs préférentiels du gaz) qu’envers les États-Unis (discussions sur les armes stratégiques, Afghanistan, Iran, Syrie, etc.).

4) Une autre option, celle de l’Ukraine, catalyseur et trait-d’union de l’Eurasie. C’est l’option que je souhaite mais elle ne peut exister que si les leaders européens prennent conscience que leur vassalisation aux intérêts américains va contre l’intérêt vital de l’Europe et des Européens. Par sa situation géographique et par sa population composée d’une forte minorité de Russes et de nombreuses autres minorités issues proches de la Pologne, de la Roumanie de l’Allemagne, l’Ukraine est à la fois tournée vers l’Ouest et vers l’Est. Pour les Ukrainiens, pour l’Europe et pour la Russie, cette crise est une opportunité à saisir, en traitant le dossier ukrainien entre eurasiens et surtout en n’y associant pas les États-Unis qui n’ont aucun intérêt à ce que l’Ukraine devienne la porte orientale de l’Europe et le trait-d’union avec la Russie.

Général (2S) Jean-Bernard PINATEL

[1] Le mouvement national ukrainien apparaît au début du XIXe siècle. Le poète Taras Chevtchenko, 1814-1861, dont l’œuvre est considérée comme constitutive de la langue littéraire ukrainienne, en est la grande figure. Exilé au Kazakhstan, pour ses prises de position politiques.

[2] Elle fit jusqu’à huit millions de morts en Ukraine et dans d’autres régions de l’URSS.

[3] Une autre histoire de l’Amérique, Olivier Stone, TV Planète.

[4] Eurasie : Europe+Russie incluant la Sibérie+Asie centrale ; Heartland : Europe centrale.

[5] Traduit de : Zbigniew Brzezinski: « Die einzige Weltmacht – Amerikas Strategie der Vorherrschaft », Fischer Taschenbuch Verlag, pp.15/16.

[6] Le National Endowment for Democracy (NED) (en français, Fondation nationale pour la démocratie) est une fondation privée à but non lucratif des États-Unis dont l’objectif déclaré est le renforcement et le progrès des institutions démocratiques à travers le monde. La plus grande part de ses fonds provient du département d’État des États-Unis, avec approbation du Congrès. L’ancien directeur de la CIA, William Colby, déclarait en 1982, dans le Washington Post, à propos du programme de la NED : « Il n’est pas nécessaire de faire appel à des méthodes clandestines. Nombre des programmes qui [...] étaient menés en sous-main, peuvent désormais l’être au grand jour, et par voie de conséquence, sans controverse ». William I. Robinson, Promoting Polyarchy: Globalization, US Intervention, and Hegemony [archive], Cambridge university Press, 1996, 466 p., pp. 87-88.

[7] Le 28 avril 2009, la droite nationaliste ukrainienne a célébré l’anniversaire de la fondation, le 23 avril 1943, de la division Waffen SS «Galizien» (Halitchina, en ukrainien). La principale formation néofasciste locale, « Svoboda » (Liberté), dirigée par Oleh Tiahnibog, a fait installer à Lviv (Lwow), la capitale de la Galicie (Ukraine occidentale), avec l’autorisation de la mairie, de grands panneaux publicitaires en l’honneur de cette « division étrangère » de l’armée de la SS. Le gouvernement ukrainien d’Ioula Tymochenko pro-occidental, par la voix de son ministre de l’Intérieur, a estimé qu’il n’y avait rien d’illégal à cette initiative.

[8] Élections législatives ukrainiennes de 2012

[9] Il vient d’annoncer qu’il est candidat à la prochaine élection présidentielle.

http://www.geopolitique-geostrategie.fr/lukraine-en-crise...

 

22/03/2014

UKRAINE. Photo de Maïdan: la nouvelle falsification de Bernard Henry Levy Botul

Le psychopathe au service du Nouvel Ordre Mondial qui ne trompe que lui-même avec sa propagande sioniste !

 


UKRAINE. Photo de Maïdan: la nouvelle falsification de Bernard Henry Levy Botul

Publié le mar 20, 2014 @ 11:52

 

Il est incorrigible. Mensonges et arnaques ont toujours accompagné le parcours de cet homme. Falsificateur, menteur, violent, cynique, manipulateur à souhait et surtout meurtrier, M.Botul a encore fait des siennes en Ukraine. Manque de bol, sa nouvelle tentative de falsification a lamentablement échoué. Tout d’abord, la Crimée a dit NIET à Kiev, préférant la Russie, pour lui dire que l’Ukraine n’était pas Maidan. Ensuite, en croyant poser pour un photographe en plan très serré, BHL a été pris en flagrant délit de falsification.

 

Ce fraudeur dont l’engeance se passe de commentaire est toujours fêté dans les médias malgré ses casseroles…

 

Regardez:

 

La première photo est "crédible". Seulement, elle se fait dans un studio.

 

ATT1

 

Le pot aux roses est révélé par la deuxième photo.

 

ATT2

 

Flagrant délit ou flagrant délire ?

http://allainjules.com/2014/03/20/ukraine-photo-de-maidan...

 

 

Dossier Ukraine/Crimée : Les médias censurent Poutine. La trouille ? - Armand Lafevre

Quand Poutine a purement et simplement ridiculisé et renvoyé d’un revers de main l’Occident et que les merdias aux ordres du lobby sioniste nous le cache !

 

Les médias censurent Poutine. La trouille ? - Armand Lafevre

21 mars 2014

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

iTélé, BFM TV ou France 24 étaient bien préparés avec chacun un traducteur « live » du discours...

 
 
Ce sont des tweets commentant le discours de Vladimir Poutine en direct qui me donnèrent envie de le regarder, certes un peu sur le tard. J’allume la télévision en pensant qu’il allait falloir faire du zapping afin de trouver la retransmission en direct. A vrai dire, je n’ai pas eu à chercher très loin : iTélé, BFM TV ou France 24 étaient bien préparés avec chacun un traducteur live du discours. Je n’ai pu assister qu’au dernier ¼ d’heure du discours qui me fit hérisser les poils tant son contenu était anti-occidental tout en étant empreint de non-violence. Les spectateurs, représentants du milieu politique (la douma + représentants des provinces Russes) et religieux (Orthodoxes, Juifs, Musulmans) ont tous fait une standing ovation à la fin du discours.

Cherchant à revoir le début du discours, je laissais passer quelques heures en pensant qu’un internaute allait bien mettre à disposition ce discours sur YouTube ou Dailymotion. A mon grand étonnement, rien jusqu'à la fin de la journée. Sur les sites replay des grands medias (qui l’ont retransmis en direct) rien non plus, si ce n’est une vidéo résumé d’1 à 2 min. max.
 
Captures-3jp1cf0-62eda.jpg
 
 

Le soir, seule l’image (ou presque) de Vladimir Poutine signant le traité rattachant la Crimée à la Russie est diffusée.

Le soir même, je scrute les mass medias (France 2, CANAL+ et M6) et je suis stupéfait de voir que l’on diffuse seulement l’image de Vladimir Poutine signant le traité rattachant la Crimée à la Russie plus une allusion au fait qu’il ne s’attaquera pas au reste de l’Ukraine. Evidemment, je ne m’attendais pas à ce qu’il passe l’intégralité du discours à 20h mais ils sont allés très vite, trop vite à mon goût sachant que la veille (17 mars) David Pujadas était en Crimée pour une édition Spéciale pendant le JT de 20h, et là plus rien. Stop on remballe, circulez y a plus rien à voir.

Poutine a purement et simplement ridiculisé et renvoyé d’un revers de main l’Occident.

Le lendemain matin, je continue mes recherches, et enfin un internaute avait pu mettre l’intégralité du discours sur YouTube. Je lance la page et, étant donné la longueur (49 min), je laisse l’onglet de côté et n’y pense plus jusqu’au déjeuner ou je décide de la regarder sur mon téléphone. Etrange, plus rien du tout. Je file sur mon PC de bureau, la vidéo est toujours là, mais je lance l’url sur un autre onglet et là : « l’utilisateur a supprimé cette vidéo ».
 
 

Cette vidéo n’aura eu pour durée de vie sur YouTube que quelques heures qu’il ne fallait pas rater. En revenant sur le premier onglet, je vois que la barre de chargement s’est arrêtée au 1/3. Tant pis, j’appuie sur le bouton, je verrai ce ce que je verrai. Mais grâce au cache de l’ordinateur, j’ai pu voir l’intégralité du discours. Et c’est là que j’ai compris que Vladimir Poutine avait purement et simplement ridiculisé et renvoyé d’un revers de main l’Occident et ses pratiques « grossières » pendant les événements de Maidan tout en les renvoyant au droit international . Il m’apparut donc évident que la presse occidentale n’allait pas s’étaler dessus (même s’ils s’étaient tous empressés de diffuser le direct). C’est juste que, pour la France en tout cas, ce discours, à l’heure où j’écris cet article, n’est pas/plus disponible. Pourquoi ? Nos chers dirigeants éprouveraient-ils un quelconque sentiment honte à l’approche d’échéances électorales faisant office de test d’opinion ? 

Il apparait donc clairement que quand un Capitaine a de grosses faiblesses, les rendre publiques au reste de l’équipage risquerait de susciter une mutinerie. Hier ce Capitaine, c’était l’U(E)SA. 

Discours entier disponible ici (Capturer sur BFM TV) :

 
 
 

21/03/2014

Discours de Manuel Valls à Paris, esplanade du Trocadéro, le 19 mars 2014, à l'occasion du rassemble ment organisé par le CRIF et intitulé « La haine des juifs ça suffit ! »,

N’y a-t’il pas un psychiatre dans la salle ?

Pas étonnant qu’ils bénéficient tous de l’immunité, car tous des incapables majeurs et mentaux !

L’asile psychiatrique serait leur place !

Mensonges, manipulations et intimidations

Manuel Valls : Alain Soral est "un néo-nazi"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L250xH228/arton24186-24e1e.jpg

Discours de Manuel Valls à Paris, esplanade du Trocadéro, le 19 mars 2014, à l’occasion du rassemblement organisé par le CRIF et intitulé « La haine des juifs ça suffit ! », au cours duquel le ministre de l’Intérieur qualifie Alain Soral de « néo-nazi » (à 5’31) :

Valls au rassemblement du crif il est énorme!

https://www.youtube.com/watch?v=XvAsc5hie1s

 

Manuel Valls contre l'antisémitisme

 https://www.youtube.com/watch?v=57RlD9MjqH0

 

Voir aussi, sur E&R :
- Communautarisme victimaire
- Qui est Roger Cukierman ?
- Manuel Valls, ministre de l’Antisémitisme
- Travaux d’été : Manuel Valls veut la peau de Soral et Dieudonné !
- Manuel Valls affirme son "engagement absolu pour Israël"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mensonges-manipulat...

 

Mayer Habib demande à ce que les français arrêtent de diaboliser et de stigmatiser Israël !

C’est ce que tous ces psychopathes criminels souhaitent que nous fassions : la fermer sur les actes criminels commis par l’état sioniste et les leurs !

C’est la nouvelle religion que l’on nous ordonne d’adopter, en encensant Israël pour tous les bienfaits que cet état nous prodigue à longueur d’année !

Donc, passez le mot : la liberté de penser et d’expression sont remplacées dans la Constitution maçonnique et la Charte des Droits de l’Homme, par la prière et la prosternation devant l’État Sioniste d’Israël !

Par contre lorsqu’un journaliste se fait agresser et se fait voler son matériel par 20 membres de la LDJ, la Police ne doit pas faire son travail au risque de provoquer une émeute ! Qui commande en France ? On vous le demande ? C’est quoi la République maçonnique à laquelle tout ce beau monde déclare être attaché ?

Jonathan Moadab agressé par la Ligue de Défense Juive
à la manifestation contre l'antisémitisme

https://www.youtube.com/watch?v=3Jkkb4uXe-U

 

 

 

19/03/2014

Ukraine: 85 comptes bancaires de Timochenko découverts à Londres (médias)

Voilà qui a la prétention de se présenter aux élections en Ukraine et qui fait partie de la bande de néonazis qui ont organisé le coup d'état à Kiev contre le Président légitime, Viktor Ianoukovitch !

A savoir que c'est le Président déchu, Viktor Ianoukovitch, du gouvernement ukrainien qui avait chargé Lawrence Graham de retrouver les 200 millions de dollars qui seraient détournés par les anciens premiers ministres du pays, Pavel Lazarenko et Ioulia Timochenko au début des années 1990. En 2004, M.Lazarenko a été condamné à huit ans de prison aux Etats-Unis pour blanchiment d'argent et détournement de fonds.

Il vaut mieux conserver les corrompus au pouvoir et ceux qui pactisent avec les banksters et les multinationales au détriment des peuples !

Ukraine: 85 comptes bancaires de Timochenko découverts à Londres (médias)

Dossier: Procès contre l'ex-première ministre Ioulia Timochenko

Ioulia Timochenko
20:47 18/03/2014
LONDRES, 18 mars - RIA Novosti
 

85 comptes contenant "des millions de livres sterling" ont été ouverts dans des banques étrangères au nom de l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko et ses proches, a annoncé lundi le journal Independent citant les résultats d'une enquête lancée par le cabinet britannique Lawrence Graham.

"Des banques britanniques importantes sont au centre d'une discussion sur les accusations selon lesquelles de nombreux comptes bancaires ont été ouverts dans des banques étrangères au nom de l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko et des membres de sa famille. Selon un document, 85 comptes bancaires contenant des millions de livres sterling seraient liés avec Mme Timochenko et ses proches", indique le journal.

Le quotidien se réfère à une enquête "lancée par le cabinet londonien Lawrence Graham sur demande du ministère ukrainien des Impôts à l'époque du président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Le cabinet a été chargé de retrouver les fonds qui seraient détournés par l'ancienne première ministre".

Après avoir vérifié 278 comptes dans 26 pays, les enquêteurs ont conclu que "Mme Timochenko et ses proches ont soit été bénéficiaires soit copropriétaires de comptes dans plusieurs banques britanniques". 13 comptes liés avec Mme Timochenko seraient toujours ouverts, selon le journal.

Mme Timochenko et ses représentants affirment pour leur part qu'elle n'a mené aucune activité commerciale après son entrée sur la scène politique en 1997. "C'est faux. Elle n'a pas de biens, d'avoirs ou de comptes aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ni en Suisse. Nous sommes prêts au dialogue avec ceux qui souhaitent enquêter", a noté l'avocat de Mme Timochenko, Sergueï Vlassenko, cité par l'Independent.

Pendant la présidence de Viktor Ianoukovitch, le gouvernement ukrainien a chargé Lawrence Graham de retrouver les 200 millions de dollars qui seraient détournés par les anciens premiers ministres du pays, Pavel Lazarenko et Ioulia Timochenko au début des années 1990. En 2004, M.Lazarenko a été condamné à huit ans de prison aux Etats-Unis pour blanchiment d'argent et détournement de fonds.

 

13/03/2014

Ukraine : Hollande menace Poutine avec son scooter et son casque, CRIF !

Hollande sorti de l’école des ANES (ENA-ANE) qui n’est qu’un pion des lobbies sionistes qu’il affectionne tout particulièrement en favorisant la politique extérieure du CRIF, de L’US/Sioniste, et de l’UE/NAZIE qui est celle de l’état sioniste auquel il est très attaché tout comme Valls et tous ses ministres sionistes ou pro-sionistes, et dont le seul rôle ici, est celui de squatter la place de Président de la République maçonnique afin de permettre à tous ses amis de réaliser leurs plans diaboliques, dont celui de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial= S’accaparer « La Terre promise » à leurs grands Dieux Annunakis, en s’étant au préalable accaparé la planète Terre entière et toutes ses richesses, se permet au nom des Français de menacer Poutine avec son scooter et son casque, CRIF  !

Il ferait mieux de la fermer au lieu de continuer à ridiculiser le Peuple Français auprès de l’opinion internationale ! Et surtout de penser en tout premier lieu à balayer devant sa porte en réglant l’Affaire de Mayotte pour commencer, que la France s’est annexée arbitrairement en 1976 en violation les lois internationales et contre l’avis de l’ONU une autre officine créée par les lobbies et qui ferme sa grande gueule quand l’état sioniste criminel massacre le Peuple Palestinien pour le placer dans le camp de concentration à ciel ouvert de GAZA depuis plus de 60 ans ! QUI EN PARLE ?


Mais cela selon lui ce n’est pas insoutenable, c’est NORMAL ! En revanche pour
la Crimée qui est Russe depuis 4 siècles et qui a le droit de voter en toute liberté pour son rattachement à la Russie, c’est un « crime de lèse majesté », car le seul tort de Poutine, ici, c’est celui d’être Russe, d’être contre le Nouvel Ordre Mondial, d’aimer son pays et son peuple et de vouloir les protéger de l’ingérence des néonazis qui souhaitent encore placer leurs pions aux portes de la Russie pour mieux leur permettre ensuite de l’enclaver et de l’attaquer, comme ils l’ont déjà fait en Irak, en Lybie, en Syrie, en Afrique, et ailleurs !

Il existe en effet un fossé abyssal entre :

  • un parasite sorti de l’école des ANES (ENA-ANE) qui vit sur le dos du Peuple Français depuis quelques décennies, qui fraude le fisc français en refusant de se marier pour échapper à l’ISF (impôt sur les grosses fortunes), agent de forces étrangères à la Nation, qui ne sait jouer que de sa braguette et de sa séduction de porc d’élevage, et de ses relations de réseaux occultes et de lobbies, en attendant que ses amis du lobby sioniste paie pour lui permettre de squatter la place de Président de la République maçonnique qui déteste la France et son Peuple, qui ruine le Peuple Français par le biais de guerres génocidaires incessantes et ce, au détriment des intérêts du Peuple Français et guerres faites en faveur de l’UE et de l’état sioniste. Et encore Peuple Français auquel on veut faire croire qu’il pourrait avoir conservé son autonomie et sa souveraineté alors que le précédent Dictateur, Nicolas SARKOZY de NAGÜY BOCSA, encore un agent étranger sioniste et grand ami des lobbies et de l’état sioniste d’Israël, n’a pas hésité à violer notre supposée Constitution maçonnique pour nous imposer par la force le traité liberticide de Lisbonne que les français avaient refusé par voie de référendum. C’est ce qu’ils appellent la démocratie et le droit des peuples à l’autodétermination et à décider d’eux-mêmes, et
  • un Grand Poutine, juriste de formation, qui aime son pays et son peuple, qui œuvre pour la paix en Syrie, en Iran et dans le monde, ainsi que pour relever son pays, ce qui n’est pas le cas des guignols inféodés que nous avons à la tête de l’état dictatorial dit Français…. Et encore un Poutine qui est un véritable patriote et un vrai combattant militaire qui s’est engagé pour son pays dans le renseignement secret et militaire du KGB dont il est sorti Colonel puis il entré en politique pour redresser son pays et qui est de surcroît une force active  d’intelligence de la nature.

Alors quand le minable de Hollande qui voudrait nous fait croire avec son scooter et son casque, CRIF,  qu’il gouverne la France, gouvernée par les lobbies de l’US/UE/Sionistes, qui ne fait que répondre aux ordres qui lui sont donnés par ses grands amis , maîtres  et chefs des lobbies, dont la famille Rothschild, voudrait faire peur à Poutine, l’Homme qui Préside l’un des plus grands pays du Monde ? NOUS POUFFONS DE RIRE DEVANT CE BOUFFON INFEODE ET VASSAL DES LOBBIES QU’IL AFFECTIONNE !

Comme ils sont tous friands de sexualité débridée dans cette caste criminelle, sans doute auraient-ils aussi l’intention de Sodomiser Poutine et la Russie après avoir Sodomisé les Peuples du Monde et notamment les peuples Européens en leur imposant leur dictature de l’Europe et de l’EURO au profit des BANKSTERS INTERNATIONAUX qui financent les guerres génocidaires et l’idéologie religieuse d’instauration de leur Nouvel Ordre Mondial ?

Ukraine : Hollande sermonne Poutine

Le Point.fr - Publié le 12/03/2014 à 16:20 - Modifié le 12/03/2014 à 17:17

Le président de la République a averti mercredi son homologue russe qu'un rattachement de la Crimée à la Russie serait "une annexion inacceptable".

François Hollande et Vladimir Poutine lors de leur conférence de presse commune, en février 2013, à Moscou.

François Hollande et Vladimir Poutine lors de leur conférence de presse commune, en février 2013, à Moscou. © Alexsey Druginyn / AFP

Par Thomas Mahler

Le président français François Hollande a averti mercredi son homologue russe Vladimir Poutine qu'un rattachement de la Crimée à la Russie serait "une annexion inacceptable", a indiqué l'Élysée dans un communiqué. Lors d'un entretien téléphonique, François Hollande "a demandé au président Poutine de tout faire pour éviter un rattachement de la Crimée à la Russie, qui serait une annexion inacceptable pour la communauté internationale", selon ce communiqué.

À quatre jours du référendum prévu dimanche par les autorités séparatistes pro-russes de Crimée sur le rattachement de cette péninsule à la Russie, il a souligné que cette consultation, "dont les préparatifs se poursuivent dans la plus complète opacité, n'a aucune base légale". François Hollande a également fait valoir qu'il était "encore temps d'éviter une escalade inutile et dangereuse". Au même moment, les dirigeants occidentaux du G7 ont demandé à Moscou de faire machine arrière et de ne pas soutenir l'organisation de ce référendum qui n'aurait, selon eux, "aucune valeur juridique".

Le président François Hollande a rappelé à son homologue les paramètres d'"une sortie de crise" : le respect de "la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine" et le retrait des troupes déployées, l'organisation de l'élection présidentielle du 25 mai, l'adoption d'une nouvelle constitution garantissant notamment le plein respect des droits de la communauté russophone et prévoyant une réelle décentralisation dans l'intérêt de l'ensemble des régions ukrainiennes.

http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-hollande-sermonne-pou...

 

 

12/03/2014

UKRAINE/CRIMEE/USA-Israël/Europe et compagnie ! Les signes de l'effondrement imminent du dollar et de l'Euro ?

Sans reprendre ni relayer systématiquement tous les articles nauséabonds livrés aux ignorants de l’histoire du monde par les propagandistes de l’OTAN, nous suivons attentivement les nouveaux média-mensonges qui sont perfusés par la presse-tituée aux ordres des Illuminati/Sionistes/Reptiliens/Satanistes, grands promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, sur le coup d’état qui a été perpétré contre l’Ukraine dans l’objectif de viser la Russie et la Chine.

Nous avons bien compris que le coup d’état organisé par les US/Israël, l’UE, l’Allemagne, la France, la Pologne et Cie, contre l’Ukraine qui dépend économiquement de la RUSSIE prend sa source dans les graves difficultés financières que connaissent l’UE et les USA avec leurs dettes abyssales qu’ils doivent aux banksters internationaux et notamment à la FED mafieuse qui escroque le peuple américain et tous les peuples du monde, et qui entend maintenir son contrôle monétaire sur le monde par le biais de leur monnaie de singe qu’est leur dollar nauséabond et moribond.

Pour rétablir la vérité sur le Président légitime Ukrainien, Ianoukovich, celui-ci n’a pas refusé de signer l’accord avec l’UE, mais craignait légitimement que l'Ukraine ne soit placée sous la tutelle du FMI et sous celle de l’OTAN pour permettre à cette organisation mondiale sanguinaire et criminelle de se trouver aux portes de la Russie. Dans le plus grand respect des accords qui le liaient avec la Russie, il a souhaité prendre avant de signer l’accord avec l’UE  l’avis de la Russie, ce qui n’a pas plu aux nazis qui gouvernent le monde !

La vérité sur ce qui s’est passé à KIEV en UKRAINE par Poutine :

            V.Poutine: "Ianoukovich n'avait pas refusé l'accord avec L'Europe" - 04/03/2014

http://www.youtube.com/watch?v=uMQedw19BlM

 

C'est la CIA qui dirige l'Ukraine

A Kharkov, dans l'Est de l'Ukraine, la majorité pro-russe reste mobilisée contre le nouveau pouvoir central. Des manifestations y sont organisées chaque jour. "Ceux qui provoquent les Russes d'Ukraine en paieront le prix", menace l'un des porte-parole du mouvement, interrogé par le JDD.

http://www.dailymotion.com/video/x1fnz2p_c-est-la-cia-qui...


 

Les nouvelles autorités néonazies illégitimes de KIEV se sont empressées de provoquer le coup d'état contre le Président et de brader l’Ukraine et ses richesses au FMI et aux USA.

Les autorités de Crimée accusent Kiev de brader l'Ukraine au FMI et aux USA
http://french.ruvr.ru/news/2014_03_09/Les-autorites-de-Cr...

Du reste selon ses dernières déclarations faites à la presse hier, le Président Ukrainien veut rentrer à KIEV.

Ukraine : le président déchu Ianoukovitch veut bientôt rentrer à Kiev
http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en...le-president-dechu-ianoukovitch-veut-bientot-rentrer-a-ki...

Toutes les autres gesticulations et tous les mensonges qui continuent à être proférés sur le compte du Président arbitrairement déchu par des groupes néonazis et contre Poutine et la Russie, ne sont pour nous que des signes :

1 – que l’effondrement du dollar et de l’euro sont imminents et que vous feriez mieux de retirer votre argent des banques.

Curieusement nombre de banquiers ont été retrouvés soi-disant suicidés. On élimine les pions ou ceux qui veulent dénoncer le système frauduleux des banksters internationaux et de la FED. Voir le fichier sur la FED :  La créature de Jekyll Island: Tout sur l’histoire des banques par Edward Griffin, ICI, et FED dont fait partie la Banque de JP-Morgan : Pierre Jovanovic sur la vague de "suicides" dans les grandes banques


2 – qu’il s’agit encore d’un coup d’état fomenté par les banksters internationaux et les néonazis qui veulent s’accaparer le monde contre le Président légitime de l’Ukraine, la Russie et la Chine, pour s’accaparer le gaz et les richesses, l’or de l’Ukraine, de la Russie, de la Chine pour conserver la primauté du dollar dans le monde, et mettre entrave à la création de l’Union Eurasique souhaitée par Poutine et dont des accords ont déjà été signés et qui sera prête en 2015.

Au voleur : Les USA font main basse sur l’Or Ukrainien !
Déménagement de l’or ukrainien
http://www.reseauinternational.net/2014/03/09/demenagemen...

3 – que ce complot a été fomenté de longue date : Voir le documentaire de Canal + de 2005. Comme nous le savons "Rien n’arrive en politique qui n’ait été programmé depuis fort longtemps par avance", et comme nous le savons les Illuminati suivent un plan et une stratégie de domination du monde depuis des millénaires dans l’objectif de nous instaurer leur Nouvel Ordre Mondial.



LES ÉTATS-UNIS A LA CONQUETE DE L'EST
*Manon LOIZEAU *CANAL PLUS

https://www.youtube.com/watch?v=VJBO_f2J-cQ


4 – que ce complot a été fomenté pour mettre entrave à la création de l’Union Eurasique qui cherche à obtenir son indépendance financière loin du dollar. Cette Union Eurasique a été voulue et créée par Poutine.

UNION EURASIQUE:

Avec l’Union eurasiatique, Poutine lance une nouvelle dynamique
mercredi 29 janvier 2014
http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/article...

 L'Union douanière, créée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie

L'Union douanière accélère la création de l'Union économique eurasiatique (Poutine)
MOSCOU, 5 mars - RIA Novosti

Et comme par hasard !

L'UE met en garde l'Ukraine contre les conséquences de l'accord avec l'Union douanière

27 janvier, 16:20
http://french.ruvr.ru/news/2014_01_27/LUE-met-en-garde-lU...

Des infos complémentaires sur l’Union douanière

http://french.ruvr.ru/tag_5990228/

Mais le chaos Illuminati programmé n’est pas irréversible!
http://lecitoyenengage.fr/le-chaos-illuminati-programme-n...

5 - que les cibles visées ici, sont la Chine et la Russie qui étaient les plus gros détenteurs de la dette américaine et qui se sont débarrassés dès décembre 2013, d’une grande partie de leurs dollars, suite aux difficultés financières et de la dette abyssale que connaissent les USA qui au lieu de dissoudre l’imposture de la FED la banque privée des banksters internationaux dont le bail de 99 ans arrivait  à son terme, en décembre 2013. Une organisation mafieuse qui ruine le peuple américain depuis décembre 1913 ainsi que tous les pays et peuples du monde, en imposant leur monnaie de singe qui ne repose sur aucune valeur adossée à l’or, mais sur leur planche à billets à imprimer du papier monnaie, appelé le dollar.

Obama a préféré continuer à financer les banksters internationaux et le complexe militaro-industriel en leur permettant de s’enrichir sur le dos des peuples ainsi que sur leurs actions militaires criminelles et génocidaires incessantes perpétrées contre des innocents depuis plus d’1 siècle, en relevant en octobre 2013 et en janvier 2014, le plafond de la dette américaine pour continuer à escroquer le peuple américain et tous les peuples du monde qui donnent la primauté au dollar dans les échanges internationaux.

 Il fallait aussi entraîner les Peuples Européens dans la chute des US pour les ruiner et les contraindre à financer les guerres des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-sionistes-reptiliens-satanistes qui doivent voler toutes les richesses de tous les pays qu’ils convoitent et placer leurs pions francs-maçons diaboliques à leur tête pour contraindre les peuples à accepter par la force leur idéologie religieuse démoniaque de contrôler l’Humanité dans son ensemble en instaurant l’Unique Religion Mondiale qui est la base même du Nouvel Ordre Mondial et unique religion mondiale sans laquelle le NOM ne pourrait pas exister.

Ci-dessous, les précautions qui ont été prises par la Chine depuis décembre 2013 pour éviter de plonger en même temps que les USA qui aurait pu les entraîner dans leur chute !
 

CHINE :

  « ATTENTION, désaméricanisation en cours !… »

Édition du Mercredi 4 décembre 2013

http://www.lecontrarien.com/attention-desamericanisation-...

 « SCOOP : La Chine réduit massivement son stock de dette US… et la Belgique compense ! » - Édition du Mercredi 26 février 2014

http://www.lecontrarien.com/2014/02/26

Les précautions qui ont été prises par la Russie depuis que des menaces ont été proférées à l’encontre de Poutine et de la Russie, suite au coup d’état fomenté contre l’Ukraine et son pouvoir légitime :

RUSSIE :

"Des sanctions contre la Russie mèneront au krach du système financier américain"

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international...

La Russie vend un montant record de dollars pour soutenir le rouble officiellement c'est pour soutenir le rouble, mais officieusement, c'est sans doute pour faire exploser le dollar et laisser crouler les USA sous leurs dettes.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Russie-vend-un-m...

Poutine lâche le dollar pour soutenir le rouble

http://croah.fr/revue-de-presse/poutine-lache-le-dollar-pour-soutenir-le-rouble/

DÉTÉRIORATION DES RELATIONS RUSSIE-USA - Moscou réduira "à zéro" sa dépendance économique                                                      

http://www.lexpressiondz.com/internationale/190645-moscou...

UKRAINE. Crimée: Vladimir Poutine avait un coup d’avance face aux amateurs occidentaux
http://allainjules.com/2014/03/09/ukraine-crimee-vladimir...

6 – qu’il s’agit en visant la Crimée un état indépendant de l’Ukraine de priver Poutine et Moscou de sa capacité d’agir en cas d’attaque de l’OTAN et de sa force de frappe militaire vers l’extérieur de la Russie par la Mer Noire. La Crimée hébergeant, Sébastopol : une base navale russe clé en Ukraine,

Extrait : Treize ans plus tard, de nouveaux accords renforcent la position russe. La signature des accords le 21 avril 2010 entre la Russie et l'Ukraine concernant le bail de la flotte russe de mer Noire à Sébastopol règle les nouvelles conditions de l'utilisation de cette base stratégique. Outre 8 millions de dollars de loyer annuel payés à l'Ukraine depuis 1997, la Russie est censée pratiquer à l'égard de Kiev un tarif préférentiel de fourniture de gaz correspondant à une réduction de 30 % du prix normal de livraison.

Kiev bénéficiera d'une ristourne sur le prix du gaz russe, qui pourra atteindre 100 dollars pour 1 000 mètres cubes. Ce qui, par la suite, n'empêchera pas Moscou de faire pression sur Kiev en menaçant de couper les exportations de gaz russe vers et via l'Ukraine. La suite : ICI

Et les caniches aux ordres des USA et de l’état sioniste d’Israël, les dégénérés, grands fanatiques de la destruction des valeurs, de la famille et des enfants, adeptes de la pédophilie organisée en réseaux criminels maçonniques sataniques qui appliquent le Talmud, qui veulent imposer aux enfants et aux familles françaises et européennes la théorie du genre dans les écoles et la masturbation des enfants dès la maternelle, n’ont rien trouvé de mieux  à faire que de se permettre de boycotter les jeux olympiques de Sotchi, sous le prétexte fallacieux que la Russie pratiquerait de la discrimination sur les minorités sexuelles homosexuelles.

Comme par hasard et comme pour les sionistes français qui nous gouvernent, ce sont les minorités qui commandent maintenant au plus nombre d’entre nous, en France et dans le monde ! Il faut que le monde entier accepte de rentrer dans la nouvelle civilisation de Sodome et Gomorrhe pour faire plaire aux maîtres du Monde ! 

Nous nous joignons à Dieudonné pour leur faire la plus grande QUENELLE du MONDE car ils ne réussiront pas à détruire l'Humanité !

Du reste comme par hasard, l’attaque de l’Ukraine a eu lieu au cours des JO de Sotchi ! Un autre hasard sans doute, quand Poutine était occupé par ceux-ci.

JO de Sotchi: absurde de compter les chefs d'Etat absents (ministre)

Pourquoi François Hollande boude Sotchi

Pourquoi François Hollande boude Sotchi
François Hollande n’assistera pas à l’inauguration des JO de Sotchi. Pas plus que les chefs d’États allemand, américain, moldave, polonais, lituanien et estonien. « Trop occupés », disent-ils tous. Mais personne n’est dupe. La raison de ce refus est tout autre, et c’est la vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding qui a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas : « Je n’irai pas à Sotchi tant que les minorités sexuelles seront légalement discriminées en Russie », peut-on lire sur son compte Twitter.

Comme pour l’appuyer, Barack Obama a inscrit dans la délégation qui représentera l’État américain à Sotchi deux lesbiennes militantes, la tenniswoman Billie Jean King et la hockeyeuse Catheline Cahow. Il doit se figurer que leur présence mettra Poutine hors de lui ; alors qu’on peut dès maintenant gager qu’il n’en sera rien et que les deux demoiselles seront reçues au plus haut niveau.

http://french.ruvr.ru/2014_02_01/Pourquoi-Francois-Hollan...

7 - Pour comprendre ce qui se passe réellement actuellement, en UKRAINE et contre Poutine, la Russie et la Chine, il nous faut revenir à septembre 2013 période à partir de laquelle les USA ont connu de gros problèmes avec leurs budgets et leurs dettes abyssales dues à la FED :

Accord sur le relèvement du plafond de la dette publique des États-Unis : un répit pour l'économie mondiale

17 octobre 2013

 

Shutdown

Un accord a finalement été conclu mercredi entre l'administration fédérale et le Congrès des États-Unis pour mettre fin à la situation de "shutdown" qui perdurait depuis le 30 septembre dernier.

En vertu de cet accord qui permet de relever le plafond de la dette publique américaine, le gouvernement fédéral est autorisé à emprunter de nouveau sur le marché obligataire jusqu'au 7 février 2014. De fait, les quelques 800 000 fonctionnaires qui avaient été placés en chômage technique au début du mois seront appelés à reprendre leur poste.

Cet accord ne fait cependant que repousser au début 2014 la question du financement du déficit budgétaire des États-Unis. C'est ce qui explique que l'agence de notation Fitch ait annoncé qu'elle envisageait d'abaisser la note attribuée à la dette obligataire américaine, aujourd'hui fixée au niveau le plus élevé (triple A).

http://www.lafinancepourtous.com/Actualites/Accord-sur-le...

Premières mesures d'urgence avant le dépassement du plafond de la dette aux Etats-Unis - Source : Reuters - 04/02/2014 à 23:01 / Mis à jour le 05/02/2014 à 08:39

http://www.capital.fr/bourse/actualites/premieres-mesures...

Etats-Unis: l'impasse de la dette

Le Congrès, où s'opposent républicains et démocrates, a jusqu'au 17 octobre 2013 pour relever le plafond de la dette, sous peine d'un défaut de paiement des Etats-Unis. L'impact serait plus grave que la crise financière de 2008.   

Etats-Unis: crise évitée sur le plafond de la dette jusqu'à 2015

http://static.lexpress.fr/medias_9219/w_200,h_134,c_fill,g_north/le-congres-americain-a-washington_4720551.jpg

C'est officiel, le Congrès ne provoquera pas de défaut de paiement des Etats-Unis cette année: il a autorisé le gouvernement à emprunter sans limite jusqu'en mars 2015, un dénouement expéditif dans un dossier qui enflamme Washington depuis trois ans.

Etats-Unis: démocrates et républicains votent le budget 2014

http://static.lexpress.fr/medias_7973/w_831,h_623,c_crop,x_68,y_0/w_200,h_134,c_fill,g_north/congres-americain-etats-unis-usa_4082428.jpg

Le Congrès a adopté jeudi un budget pour l'exercice 2014. Il finance les services de l'Etat jusqu'en septembre prochain et écarte jusque-là le risque d'une nouvelle fermeture des administrations.

Les Etats-Unis évitent une nouvelle paralysie fédérale

Le spectre d'un nouveau "shutdown" aux Etats-Unis semble écarté, avec un accord trouvé dans la soirée de lundi sur la loi de finances de l'exercice budgétaire 2014. les dépenses fédérales devraient repartir à la hausse après deux années de baisse.

VIDEO. Shutdown, plafond de la dette: les Etats-Unis sont-ils durablement affaiblis?

http://static.lexpress.fr/medias_8044/w_200,h_134,c_fill,g_north/plafond-de-la-dette-us-veterans-americains_4118866.jpg

L'accord politique sur la dette américaine est une bonne nouvelle. Mais c'est aussi le révélateur d'un malaise économique profond, dont les symptômes commencent tout juste à apparaître. Explications.

Ce que le psychodrame du shutdown va finalement coûter aux Etats-Unis

http://static.lexpress.fr/medias_8228/w_200,h_134,c_fill,g_north/le-capitole-washington_4212874.jpg

24 milliards de dollars. C'est le coût de deux semaines de paralysie budgétaire aux Etats-Unis, et il sera aisément récupéré. Pourtant, la crise budgétaire pourrait coûter très cher à long terme. Explications.

Plafond de la dette américaine: pourquoi les marchés ne s'affolent pas (encore)

http://static.lexpress.fr/medias_8045/w_200,h_134,c_fill,g_north/a-trader-is-reflected-in-his-computer-screen-on-the-floor-of-the-new-york-stock-exchange-at-the-market-open-in-new-york_4119084.jpg

A un jour de la vraie-fausse date butoir sur le relèvement du plafond de la dette américaine, les bourses mondiales parient plutôt sur une solution. Principalement parce qu'un défaut de paiement des Etats-Unis serait trop catastrophique.

Plafond de la dette: Fitch menace le triple A des Etats-Unis

http://static.lexpress.fr/medias_7960/w_200,h_134,c_fill,g_north/capitol-etats-unis-shutdown-washington_4075634.jpg

Fitch Ratings envisage d'abaisser la note de la dette des Etats-Unis en raison de la crise sur le relèvement de son plafond. Standard & Poor's est déjà descendu à AA+, mais Moody's maintient toute sa confiance.

Plafond de la dette: Obama rejette à nouveau les exigences des républicains

http://static.lexpress.fr/medias_8044/w_200,h_134,c_fill,g_north/barak-obama_4118568.jpg

La Maison blanche a rejeté mardi le nouveau plan des républicains de la Chambre des représentants sur un relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, l'assimilant à une demande de "rançon".

Etats-Unis: le plafond de la dette sera sans doute relevé... après la date butoir

http://static.lexpress.fr/medias_7972/w_200,h_134,c_fill,g_north/capitole-congres-1_4081712.jpg

Officiellement, le gouvernement a jusqu'au 17 octobre pour relever le plafond de la dette. Mais le véritable défaut de paiement interviendrait entre le 22 et le 31 octobre. Une chance supplémentaire de parvenir à un accord.

Dette américaine: le dialogue entre Obama et les républicains ouvre une voie de sortie

http://static.lexpress.fr/medias_8038/w_200,h_134,c_fill,g_north/maison-blanche-etats-unis-1_4115680.jpg

La rencontre jeudi entre le président Barack Obama et ses détracteurs républicains a été "productive" même si aucune avancée concrète ne permet pour l'instant d'éviter un défaut de paiement des Etats-Unis prévu le 17 octobre.

Dette américaine: la solution temporaire des républicains

http://static.lexpress.fr/medias_8038/w_1982,h_1487,c_crop,x_0,y_0/w_200,h_134,c_fill,g_north/le-president-republicain-de-la-chambre-des-representants-john-boehner-le-8-octobre-2013-au-capitole-a-washington-dc-1_4115808.jpg

Les républicains du Congrès ont proposé à Barack Obama l'organisation d'un vote pour relever la limite légale de la dette de façon "temporaire" en échange de l'ouverture de négociations sur le budget et d'une réforme des programmes sociaux.

Etats-Unis: relever le plafond de la dette au dernier moment est "très dangereux"

http://static.lexpress.fr/medias_8038/w_200,h_134,c_fill,g_north/maison-blanche-etats-unis-1_4115680.jpg

Tenter de relever la limite de la dette américaine à la dernière minute pourrait être "très dangereux", a déclaré le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew, car des millions d'Américains en seraient affectés.

La Chine juge "lamentable" l'impasse budgétaire aux Etats-Unis

http://static.lexpress.fr/medias_7960/w_200,h_134,c_fill,g_north/capitol-etats-unis-shutdown-washington_4075634.jpg

La Chine, principal détenteur de dette américaine, multiplie les mises en garde et les appels au compromis budgétaire parmi les parlementaires américains.

"Shutdown": "Les Etats-Unis ont toujours payé leurs factures", tente de rassurer Obama

http://static.lexpress.fr/medias_7998/w_871,h_653,c_crop,x_30,y_13/w_200,h_134,c_fill,g_north/barack-obama-61_4095048.jpg

Le président américain Barack Obama a appelé ce mardi les républicains du Sénat à écarter la "menace" sur l'économie que représente le blocage actuel en votant un budget et un relèvement du plafond de la dette.

Sommet de l'APEC: comment la Chine a profité de l'absence d'Obama

http://static.lexpress.fr/medias_8027/w_200,h_134,c_fill,g_north/john-kerry-apec-bali_4109872.jpg

Retenu par la crise sur le plafond de la dette, Barack Obama a renoncé à se rendre au sommet de l'Asie-Pacifique. Une chaise vide dont la Chine a profité pour mettre en avant son propre projet de libre-échange.

VIDEO. Etats-Unis: un éventuel défaut sur la dette inquiète plus que le shutdown

http://static.lexpress.fr/medias_7995/w_200,h_134,c_fill,g_north/a-general-view-of-the-white-house-in-washington_4093760.jpg

Le FMI et le Trésor américains ont averti jeudi qu'un défaut de paiement des Etats-Unis sur leur dette serait "potentiellement catastrophique", à deux semaines de la date butoir du relèvement du plafond de la dette.

Shutdown aux Etats-Unis: quelles conséquences pour la croissance mondiale?

http://static.lexpress.fr/medias_7960/w_200,h_134,c_fill,g_north/shutdown-1_4075632.jpg

Pour l'instant le "shutdown" américain ne semble pas affecter l'économie mondiale. Mais le 17 octobre, les Etats-Unis pourraient être en défaut de paiement, avec des conséquences sérieuses. Perspectives.

VIDEO. Etats-Unis: Ce que le shutdown va coûter à l'économie américaine

http://static.lexpress.fr/medias_7960/w_200,h_134,c_fill,g_north/capitol-etats-unis-shutdown-washington_4075634.jpg

Si la paralysie de l'administration fédérale dure trois semaines comme lors du précédent de 1995, le coût pour l'économie américaine atteindrait entre 0,5 et 2 points de PIB, selon les estimations.

En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/etats-unis-l-impasse-de-la-dette_1492245.html#QfGUuKEaX87zCdgW.99


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/etats-unis-l-impasse-de-la-dette_1492245.html?p=2#hG7lRQYrXsaVSMMe.99

 

Nous avons donc compris que pour des moribonds à l'agonie financière qui prétendent encore être les maîtres du Monde et donner des leçons de morale à la communauté internationale et notamment à la Russie et à la Chine qu'ils n'ont pas réussi à adouber à leur fanatisme idéologique d'instauration du Nouvel Ordre Mondial par la force des armes et des menaces,  que pour remonter leur économie basée sur la militarisation du monde et de l'espace, et sur les guerres génocidaires, il fallait provoquer la Russie et la Chine afin de les pousser au déclenchement de la 3ème guerre mondiale pour leur permettre après avoir provoqué le chaos sur la planète d’instaurer leur Nouvel Ordre Mondial qui aurait été la solution au règlement des conflits internationaux qu’ils auraient créés de toutes pièces. Ainsi ils provoquent les problèmes pour ensuite venir nous proposer leurs solutions de contrôle global de l’humanité par le biais les dettes qu’ils infligent et imposent aux peuples du monde.

Il relève donc de tout ce qui précède que nous pourrions bien être à la veille d’un effondrement global du dollar et de l’Euro et que vous auriez donc grand intérêt à sortir votre argent des banques avant qu’il ne soit trop tard pour vous et de permettre à tout leur système mafieux de s'effondrer une bonne fois pour toutes dans l'intérêt de l'humanité.

Par  ailleurs, voyons ce qui pourrait aussi intéresser les USA/Israël et les Illuminati en Crimée ou qui pourrait fortement contrarier les USA ou qu'il ne faudrait pas dévoiler à l'humanité ?

La Russie Ordonne à Obama de parler au monde à propos des extraterrestres, ou nous le ferons – Cet article date d’il y a 1 an.
http://www.nouvelordremondial.cc/2014/03/07/la-russie-ord...

Les plus grandes et les plus anciennes pyramides au monde ont été découvertes en Crimée en 2001.


DES PYRAMIDES CRIMÉENNES ?
http://www.bob-toutelaverite.fr/DES-PYRAMIDES-CRIMEENNES_...

D’autres informations concernant ces pyramides ont été divulguées récemment en ce que :

Ukraine : Un Corps de 1,3 mètres Couronné dans une Pyramide âgée de 65 Millions d’Années ou plus
http://lesmoutonsenrages.fr/2014/03/07/ukraine-un-corps-d...

Des ET aux Pyramides il n’y a qu’un pas à franchir pour les Illuminati qui connaissent bien leurs origines et les Pyramides en tant qu'êtres issus de l'hybridation Humano-reptilienne, raison pour laquelle il ne faut surtout pas nous dévoiler l'existence des ET. 

Les reptiliens auraient-ils l’intention de détruire ce patrimoine de l’humanité pour empêcher de faire ressortir leur existence et toutes leurs traces comme ils l’ont fait aussi en Irak en détruisant les musées et les sites archéologiques ?

Uruad : les Américains ont-ils envahi l'Irak pour protéger un secret ? Annunakis l Illuminati-Reptiliens l Irak
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/10/uruad-...

 Quand l'Amérique détruit les vestiges de Sumer...Pourquoi...?

Iraq: Les bulldozers américains détruisent le site archéologique d'Ur pour détruire les preuves laissées par la Civilisation Sumérienne !

Comme par hasard ils ont détruit le site archéologique d’UR là où Abraham et Moise sont nés !

Comme nous le savons les Illuminati et le Vatican sont très intéressés par les secrets à conserver qui pourraient être divulgués à l’humanité  par le biais des pyramides anciennes et si la divulgation sur l’existence des ET devait intervenir, et divulgations auxquelles ils s'opposent violemment depuis trop longtemps, car ils risquent de voir dévoilés tous leurs mensonges millénaires, leurs dogmes et de voir remise en cause y compris jusqu'à leur propre existence !

Nous pourrions ainsi avoir la surprise de découvrir que depuis des millénaires le Monde n'est pas mené par des hommes que l'on accable de tous les maux de la Terre, mais par une race ET hybride et prédatrice de l'Humanité : Les Illuminati/sionistes/reptiliens/satanistes.

Un petit rappel sur ce qui s’est passé en Roumanie.

Roumanie les mystères des Monts Bucegi

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-a...

 

06/03/2014

A Paris contre le #Coupd'Etat en #Ukraine

Pour ouvrir les yeux sur la propagande perfusée par les merdias aux ordres et sur le réel objectif visé par les USA/Israël, la France et l'UE.

Après l'affaire et les persécutions étatisées et diligentées contre Dieudonnée, la propagande sioniste perfusées par les organes de propagande sioniste contre Poutine et la Russie. Et de préférence les nazis attaquent l'Ukraine en plein Jeux Olympiques à Sotchi en Russie.