Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2016

Trump : "Le réchauffement climatique est un canular"

Fin de l'escroquerie de la COP !!!

 

Trump : "Le réchauffement climatique est un canular"

Fin de la plaisanterie pour les mondialistes ?

Publié le : mercredi 9 novembre
Source : geopolis.francetvinfo.fr

 

11/09/2015

Vidéo : Oubliez le Réchauffement climatique. Ascension et déménagement de la Galaxie vers le Grand Attracteur de Laniakea !

Fig21.jpgSi vous aviez encore des doutes sur le fait que nous soyons en voie d’ascensionner et pas seulement la Terre ni notre système solaire, mais l’ensemble de la Galaxie et toutes les galaxies contenues dans Laniakea vers le Grand Attracteur découvert au sein de Laniakea, notre nouvelle adresse cosmique qui marque les frontières du continent de galaxies dans lequel nous vivons. Vous avez la preuve scientifique que nous sommes tous condamnés à ascensionner et à évoluer grâce aux nouvelles énergies cosmiques que nous traversons tout au long de notre parcours d’évolution et qui nous entraînent irrévocablement vers le Grand Attracteur, et ce, à une vitesse de 22 680 km/h.

 

Si nous rajoutons la vitesse à laquelle extrêmement rapide de 828 000 km/h à laquelle se déplace le soleil qui n’est pas stationnaire. L'ensemble de notre système solaire ascensionnant en spirale vers le centre de la galaxie, il se pourrait bien que nous soyons en train d’ascensionner à la vitesse de : 22 680 km/h +  828 000 km/h = 850 680 k/h.

 

Au cours de notre ascension il est donc normal que les puissants rayonnements cosmiques changent en fonction du nouvel environnement cosmique que nous traversons et plus nous nous rapprochons du Grand Attracteur, et plus les rayonnements cosmiques sont puissants et lumineux, et transforment donc la matière en profondeur, activant ainsi tout naturellement notre ADN.

 

Nous sommes donc tous en cours de Grand déménagement vers le Grand Attracteur qui se trouve au sein de Laniakae !


Quel plus beau cadeau l’Univers créateur pouvait-il nous faire ?

 

Petits rappels d’articles précédents :

* La Terre ne tourne pas autour du Soleil, elle ascensionne en spirale avec l'ensemble de notre système solaire.

* Nassim Haramein : Notre modèle du système solaire tel qu'on nous l'enseigne depuis le début est faux!

* la nature cyclique de l'univers

Ballade dans l’univers : à la découverte de Laniakea | Hélène Courtois | TEDxLyon

Nouvelle image (1).jpg

Une ballade et une aventure exceptionnelles dans l'infiniment grand et ses secrets.

Astrophysicienne-cosmologue lyonnaise, Hélène Courtois a découvert les frontières du continent de galaxies dans lequel nous vivons : "Laniakea".

Ce travail de longue haleine a fait la Une de Nature. La vidéo publiée sur ce thème par la prestigieuse revue a comptabilisé plus de 2,5 millions de vues lors du premier mois de sa diffusion (novembre 2014). http://ted.com/tedx

 

 

Nouvelle adresse cosmique

Nouvelle image.jpg

 

 

 

24/08/2015

Nibiru, l'un des signes de son arrivée : Le monde et les eaux rouges

 

Suite du précédent article  : Le curieux phénomène de plans d'eaux devenus rouges dans le monde sans aucune explication scientifique !

Voici ce que nous dit Immanuel Velikosky dans son livre : Les Mondes en Collision à télécharger : ICI

 

Comme quoi la période de l'Exode n'a pas touché que les Juifs, mais c'est toute la planète qui a été touchée par une collision avec un astre.


Dès lors, il ne s'agissait pas que de la mer rouge, mais des eaux et de la Terre rouges  !

 

Nous pouvons constater que le pigment rouge des eaux peut provoquer la mort des poissons.

 
 
 

Le monde et les eaux rouges

 

 

J'entends établir qu'au milieu du deuxième millénaire avant notre ère, la terre subit l'un des plus  grands  cataclysmes  de  son  histoire.  Un  corps  céleste,  tout  récemment  entré  dans  le système solaire - une nouvelle comète - s'approcha très près de la terre. On peut reconstituer le récit de ce cataclysme d'après les témoignages fournis par un grand nombre de documents.

 

La comète s'éloignait de son périhélie; elle heurta d'abord la terre de sa queue gazeuse. Dans les pages suivantes, je montrerai que c'est au sujet de cette comète que Servius a écrit : « Non igneo sed sanguineo rubore fuisse » (elle n'était pas d'un rouge feu, mais d'un rouge sang).

 

L'un des premiers signes visibles de cette rencontre fut la couleur rouge que prit la surface de la terre, sous l'influence d'une fine poussière de pigments couleur rouille. Dans les mers, les lacs et les rivières, ce pigment donna à l'eau la couleur du sang. Sous l'effet de ces particules, ou de quelque autre pigment soluble, le monde devint rouge.

 

Le Manuscrit Quiché des Mayas nous rapporte que dans l'hémisphère occidental, aux temps d'un grand cataclysme où la terre trembla et où le mouvement du soleil s'interrompit, (inversion des pôles magnétiques), l'eau des rivières fut transformée en sang  1 .

 

L'égyptien  Ipuwer,  témoin  oculaire  de  la  catastrophe,  consigna  sur  le  papyrus  ses lamentations 2 .

 

« La rivière est de sang », dit-il; et le livre de l'Exode lui fait écho (7 : 20) : «Toute l'eau du fleuve se changera en sang ». L'auteur du papyrus écrivit également : « La peste s'est abattue sur le pays entier.  Le sang est partout », expressions identiques à celles du livre de l'Exode (7 : 21) « il y avait du sang sur toute la terre d'Égypte ».

 

La présence du pigment hématoïde dans les fleuves provoqua la mort des poissons, suivie de décomposition  et  de  puanteur  :  «  et  le  fleuve  devint  infect  »  (Exode  :  7 :  21)  « Et  tous  les Egyptiens creusèrent le sol dans le voisinage du Nil pour trouver de l'eau potable, car ils ne pouvaient  boire  celle  du  fleuve.  »  (Exode  :  7 :  24).    Le  papyrus  rapporte  :  «  Les  hommes répugnent à la goûter.  Les êtres humains ont soif d'eau »; « telle est notre eau! tel est notre bonheur! que ferons-nous ? tout est ruine! »

 

La peau des hommes et des animaux fut irritée par la poussière, qui provoquait des pustules, la maladie, et la mort du bétail, « une piste terrible  8 ». Les bêtes sauvages, effrayées par les présages du ciel, s'approchaient des villages et des cités  4 .

 

Le sommet des montagnes de Thrace reçut le nom de « Haemus », et Apollodore rapporte la tradition thrace, qui attribue comme origine à ce nom «le torrent de sang jailli sur la montagne» quand se livra le combat céleste entre Zeus et Typhon, et que Typhon fut frappé de la foudre 6 . On dit qu'une ville égyptienne reçut le même nom pour la même raison  6 . La mythologie qui personnifiait les forces du drame cosmique décrivait le monde comme étant teinté de rouge. Dans un mythe égyptien la teinte rouge sang du monde est attribuée au sang  d'Osiris,  le  Dieu-Planète  blessé  à  mort.  Dans  un  autre  mythe,  c'est  le  sang  de  Set  ou d'Apopi ; dans le mythe babylonien le monde fut rougi par le sang du monstre céleste Tiamat égorgé  7 .

 

L'épopée finnoise, le Kalevala, décrit comment, au temps du bouleversement cosmique, le monde fut aspergé de lait rouge  8 . Les Tartares de l'Altaï parlent d'un cataclysme où « le sang colore le monde entier en rouge », et qui est suivi d'un embrasement général  9 . Les hymnes orphiques font allusion à l'époque où la voûte céleste, « le puissant Olympe, trembla de peur... et la terre tout alentour poussa un cri terrible, et la mer s'agita, soulevant des vagues pourpres 10 .

 

Voici un vieux thème de discussion : pourquoi la mer Rouge a-t-elle reçu ce nom?  Si une mer est appelée noire ou blanche, la raison en peut être la coloration sombre de ses eaux, ou l'éclat des neiges et des glaces.  La mer Rouge est bleu foncé. Faute de mieux, on a proposé comme explication de cette dénomination la présence de quelques formations de corail, ou de quelques oiseaux rouges sur les grèves de cette mer  11 .

 

Comme toute l'eau en Égypte, la surface de la mer, au moment du Passage, était d'une teinte rouge. Il semble donc que Raphaël n'ait point commis d'erreur dans son tableau du « Passage », en donnant à l'eau une couleur rouge.  Naturellement, ce ne fut pas telle rivière, telle montagne, telle mer particulière qui se teinta de rouge, et qui reçut ainsi le nom de « rouge » ou de « sanglant », pour la distinguer des autres montagnes ou des autres mers; des foules humaines rescapées du cataclysme auquel elles venaient d'assister attribuèrent le qualificatif d'haemus, ou rouge, aux lieux mêmes où elles se trouvaient alors.

 

Le phénomène de la « pluie de sang » a également été observé sur des surfaces réduites, et à une  petite  échelle,  en  des  époques  plus  récentes.  Une  de  ces  pluies,  selon  Pline,  se  serait produite sous le consulat de Manius Acilius et de Gaius Porcius  12 . Les Babyloniens parlent également de la poussière et de la pluie rouges tombant du ciel  13 .  Des cas de « pluie de sang » ont été signalés dans différentes régions  14.  La poussière rouge, soluble dans l'eau, tombant du ciel  sous  l'aspect  de  gouttes  liquides,  ne  se  forme  pas  dans  les  nuages,  mais  doit  provenir d'éruptions volcaniques, ou des espaces cosmiques.  Il est généralement reconnu que la chute de poussière météorite est un phénomène qui se produit surtout après le passage de météorites; cette poussière se retrouve sur la neige des montagnes et dans les régions polaires  15.



29/10/2012

Nibiru 2012: la Planète X se rapproche de la Terre et est visible à l'oeil nu

Il faut aller sur la presse étrangère pour trouver des informations sur Nibiru.
Il faut croire que les occidentaux sont des imbéciles incapables de réfléchir par eux-mêmes pour qu’ils doivent être entretenus volontairement dans l'ignorance par les religieux, les élites et leurs merdias aux ordres.

 
Cet article date du 18 juin 2012 et il ne faut surtout pas nous le connaissions pour que nous ne puissions pas relier les points et comprendre pour quelles raisons nous devons subir des cataclysmes, des intempéries extrêmes, des éruptions solaires et volcaniques, des tremblements de terre, la brisure des plaques tectoniques, l'ouverture de gouffres et de failles dans le monde,  la chute de météorites, Nibiru arrivant avec son cortège d'astéroïdes, la fonte des banquises, la montée du niveau des mers et des océans,
le fait que la Terre se soit mise à grossir au niveau de l'équateur depuis 1988, etc.... Le fait confirmant la théorie de l'expansion des planètes, la création et la séparation des continents par la division des plaques tectoniques.

 

La Terre en expansion
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2007/12/23/la-terre-en-expansion.html

Depuis sa naissance, la Terre serait en expansion
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/03/20/depuis-sa-naissance-la-terre-serait-en-expansion.html


Le déplacement des masses d'eau vers l'équateur qui provoque un déséquilibre de la Terre est un facteur d'inversion de ses pôles magnétiques.

Ce qui est en train de se produire actuellement et ce dont nous sommes les témoins.

Un énorme document de 119 pages à télécharger sur Nibiru et les conséquences de son approche de la Terre
Nibiru = Historique + Dates + Trajectoire + Photos
http://fr.scribd.com/doc/73887157/NIBIRU-amp-ELENIN2011-8-3%C2%A9%C2%B3%C3%B0-%C2%A6%C2%B5#download


Nibiru 2012: La Planète X se rapproche de la Terre et est visible à l'œoeil nu

 

Une fois tous les 3 600 ans Nibiru s'approche de notre système solaire, selon les calculs, cette planète sera visible d'ici la fin de l'année 2012. En bref

 

Traduction Google de l'article :

 
lundi 18/06/2012 | 13:23 h

 

RUSSIE -. Les Russes ne cachent plus le fait que la planète X ou Nibiru approche de la Terre et que cette conséquence peut être catastrophique. Dans le ciel il y a un nouvel objet, un point faible couleur rouge auparavant uniquement observée par les astronomes, mais qui depuis mai 2012 peut être vu à l'œil nu.

 

Ce serait la planète sombre Nibiru, dont la probabilité de l'existence de cette planète dans notre système solaire NASA n'a été reconnue qu'en 1982.  

 

Déjà il y a 5000 ans, les Sumériens la nommait "disque ailé» et soutiennent que l'apparition de Nibiru dans le ciel menace de problèmes mortels. 

 

"La chute des astéroïdes sur la Terre n'est plus d'actualité, l'humanité attend beaucoup plus d'évènements grandioses, l'approche de la Terre d'une autre planète. Nibiru va passer si près que cela aura des conséquences qui seront catastrophiques pour toute l'humanité. La Planète X est beaucoup plus grande que la Terre, donc la force d'attraction de Nibiru est beaucoup plus grande que celle de la Terre. 

 

Cette approche aura lieu à la fin de 2012, lorsque les planètes seront à leur maximum, cela pourrait changer la rotation de la terre ou inverser les pôles, une nouvelle ère glaciaire, les inondations et l'extermination de toute vie sur la surface de la terre les deux tiers de l'humanité est possible.

Selon une théorie la planète Nibiru est la planète des Dieux, des reptiles dans les textes anciens appelaient les Annunaki Sumériens traduit par les descendants du ciel.

 

Une fois tous les 3 600 ans Nibiru s'approche de notre système solaire , selon les calculs de cette planète sera visible d'ici à la fin de l'année 2012 à l'oeil nu dans l'hémisphère sud (Antarctique) et en Décembre 21, 2012, Nibiru va passer près de la Terre et on le verra dans le ciel comme un second soleil rouge, coïncidence ou pas, au cours de cette journée se termine l'ère du calendrier maya qui savaient  ainsi que la NASA connaît aussi ses leçons d'astronomie, mais ne dit rien, pas un mot, une fois que j'étais ici, il est interdit de parler de l'existence d'une planète inconnue, Nibiru, retenez ce nom car il est proche, en 1972 Joseph Brady, de l'Université de Californie décrivit une perturbation gravitationnelle causée par la planète inconnue dans l'environnement de la comète de Halley.



http://www.elintransigente.com/notas/2012/6/18/nibiru-201...

Pour aller plus loin dans vos recherches, si vous êtes curieux de connaître la vérité :

Nibiru, les catastrophes naturelles et le déplacement des pôles

http://poleshift.zoomshare.com/

http://bengarno.over-blog.com/10-categorie-12427054.html


22/07/2011

L'ONU et la France nous préviennent, Réchauffement climatique: les désastres naturels vont se multiplier

Et surtout reposez-vous sur les dates erronées que l'on vous communique.

Les changements sont en cours depuis 1962 et ils se produisent, "ICI et MAINTENANT" et non pas en 2100.
 
En plus, ils ont le culot de nous dire qu'ils ne connaissent pas les raisons du réchauffement qui est cosmique et non pas terrestre, qui n'est pas dû à l'homme ni au Co2 qui est un gaz naturel, mais aux rayonnements solaires et cosmiques issus de la bande photonique ou ceinture de photons ou anneau de lumière d'Alcyone que nous sommes en train de traverser, avant que l'ensemble de notre système solaire ne fasse son saut quantique vers une autre dimension vibratoire.
 
S'ils ne savent pas quelles sont les réelles causes cosmiques du réchauffement, on se demande pourquoi les scientifiques sont muselés et pour quelles raisons légitimes la NASA a mis en place un plan de sauvegarde pour son personnel et leurs familles ?
 
Sûrement pour aller cueillir des nèfles dans le paradis d'Eden ?


Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/07/21/les-sc...

ALERTE ! Des nouvelles de la NASA.
Le plan d'urgence pour la sauvegarde du personnel de la NASA et de leurs familles

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/07/21/alerte...

NASA Headquarters Emergency Operations - Family/Personal Preparedness
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPreparedness/index.html

Entre la NASA qui prépare les plans d'urgence pour son personnel et leurs familles, Charles F. Bolden, administrateur de la NASA, qui invite ses salariés à se prémunir face à une menace imminente et les scientifiques muselés. La NASA se doute-t-elle de quelque chose que vous ignoreriez ?

Mercredi 20 juillet 2011

20/07/2011...L'ONU et la France nous préviennent, Réchauffement climatique: les désastres naturels vont se multiplier

NEW YORK (Nations unies) - Un haut responsable de l'ONU a averti mercredi devant le Conseil de sécurité qu'avec les changements climatiques qui s'accélèrent, les catastrophes naturelles vont se développer de façon exponentielle avec des conséquences pour la sécurité mondiale.

Bien que la science ne puisse encore comprendre toutes les raisons qui entraînent le réchauffement climatique, le changement de climat est une réalité qui touche tous les secteurs de la société, a souligné Achim Steiner, directeur général du Programme pour l'environnement des Nations unies.

M. Steiner s'est basé sur un scénario d'une élévation des températures de 3 à 4 degrés au cours du siècle et une augmentation du niveau des mers d'un mètre.

Les menaces sont nombreuses, a-t-il souligné, citant la sécheresse en Somalie actuellement, les inondations au Pakistan et leurs implications pour le marché de l'alimentation.

L'étendue de ces désastres naturels va augmenter de façon exponentielle, sans que nous n'en connaissions encore toutes les implications, a-t-il déclaré.

Deux régions du sud de la Somalie, frappées par une sécheresse gravissime, ont été déclarées en état de famine mercredi par les Nations unies, qui parlent de la plus grave crise alimentaire en Afrique en 20 ans et appellent à la mobilisation pour éviter que la situation empire.

Les signes du changement climatique ne sont pas seulement en train de se produire, ils s'accélèrent, a-t-il insisté.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a ajouté: Nous ne devons pas nous voiler la face, le changement climatique est une menace pour la sécurité internationale.

Les famines, la hausse du niveau des mers sont des menaces contre la paix et la sécurité, a-t-il dit.

La prochaine conférence des Nations unies sur le climat de Durban en Afrique du Sud qui aura lieu en décembre, doit être décisive. Les pays développés doivent prendre la tête des actions mais les nations émergentes doivent aussi assumer leur part. Il ne peut pas y avoir de simples spectateurs, a-t-il dit.


Source ©AFP / 20 juillet 2011

Chemtrails Aerosol on off Nubes HAARP lapse time Junio 2011 Valencia HD
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4SZXSSKZVLUAerosol

Their really ramping it up now....Chemtrail 4 planes!!
http://www.youtube.com/watch?v=jq2OkDzqtgI&feature=player_embedded


_____________________________________________________________________________________

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, a présenté aujourd’hui, en présence de Jean JOUZEL, Vice-Président du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), le plan français d’adaptation au changement climatique, premier plan de cette ampleur dans l’Union européenne.


Hausse des températures, sécheresses plus intenses et plus fréquentes, baisse des précipitations estivales ou encore fonte des glaciers sont attendues dans les prochaines décennies. Les experts du Giec, réunis cette semaine à Brest, estiment en particulier qu’une hausse de +2°C est inéluctable d’ici la fin du siècle, quels que soient les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui pourront être déployés. Ces changements climatiques auront des conséquences très importantes sur la ressource en eau, la biodiversité, le niveau de la mer…. et affecteront de nombreux secteurs d’activités (agriculture, tourisme, infrastructures, urbanisme, santé…).

La lutte contre les changements climatiques repose sur deux leviers :

  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement.
  • l’adaptation de la société à ce climat modifié : il s’agit de se préparer dès maintenant pour prévenir les risques humains, environnementaux, matériels, et financiers.


« L’homme et la nature ont sans doute la capacité de s’adapter spontanément aux bouleversements engendrés par le changement climatique. Mais à quel prix et en combien de temps ! Il est certain que si l’on ne se prépare pas, les coûts et les dommages seront alors bien supérieurs. Si le changement climatique ne fait aujourd’hui aucun doute, il subsiste cependant des incertitudes sur l’ampleur de ses impacts. C’est pourquoi ce plan combine à la fois des actions d’anticipation concrètes et des mesures de surveillance et d’amélioration des connaissances de l’environnement », explique Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.

Fruit d’une concertation avec l’ensemble des représentants de la société civile, ce plan constitue un ensemble de plus de 80 actions détaillées, déclinées en près de 230 mesures pour la période 2011-2015. Aux 171 millions € directement dédiés aux nouvelles mesures s’ajoutent 391 M€ au titre des Investissements d’Avenir qui participeront de près ou de loin à l’adaptation, notamment dans les domaines de la biodiversité, de la santé, ou de l’agriculture. Par ailleurs, plusieurs mesures déjà financées dans le cadre du plan sécheresse et du plan submersion rapide (500 M€ sur 2011-2016) participent également de son financement.

La grande majorité des actions seront engagées en 2011 et 2012. Elles visent notamment à :

  • Economiser et optimiser l’utilisation de l’eau : 2 milliards de m3 par an est le déficit estimé à l’horizon 2050 pour satisfaire les besoins en considérant une stabilité de la demande. Le plan prévoit donc un ensemble de mesures pour économiser 20% d’eau prélevée en 2020, à travers l’action des Agences de l’eau, des programmes de détection et réduction des fuites dans le réseau et d’aide à la récupération des eaux de pluie ou des eaux usées.

  • Développer les savoirs sur les maladies émergentes et renforcer les dispositifs de surveillance : le réchauffement du climat devrait accélérer dans les prochaines années l’apparition ou l’amplification de certaines pathologies (dont les allergies) ou vecteurs de maladies. Des études seront lancées en 2011 pour renforcer la surveillance des pollens mais aussi des insectes vecteurs et des microorganismes qui pourraient profiter du réchauffement climatique. Un groupe de veille santé-climat sera également créé au sein du Haut conseil de la santé publique (HSCP) chargé d’évaluer les données, d’alerter et de faire des recommandations aux pouvoirs publics.

  • Adapter la politique d’aménagement du territoire : élévation du niveau de la mer, déformation des rails sous l’effet de la chaleur, dégradation des routes due à des cycles de gel/dégel plus fréquents sont autant de risques à prendre en compte dès maintenant. Pour s’assurer que les investissements publics (route, barrage…) prévus pour 50 ans ou plus restent toujours efficaces face aux nouveaux aléas climatiques, le plan prévoit de renforcer l’observation des côtes françaises, d’intégrer le risque de submersion dans les plans littoraux ou encore de revoir les normes techniques pour la construction des routes.

  • Diversifier les espèces et prévenir les incendies de forêts : l’assèchement du sol et la hausse des températures conduiront à terme à la disparition de certains végétaux, à la multiplication des feux de forêts et à leur extension vers de nouvelles zones jusqu’ici épargnées. Le plan prévoit donc d’adapter de nouvelles générations d’arbres à travers la diversification des ressources génétiques, d’identifier des espèces résistantes et d’aider financièrement les exploitants forestiers à engager cette mutation.


Le plan fera l’objet d’un suivi annuel dans le cadre d’un Comité d’évaluation associant les 5 collèges du Grenelle de l’Environnement, d’une évaluation à mi-parcours fin 2013 et d’une évaluation finale fin 2015, afin de préparer la suite.

Program / Chemtrails Paris
http://www.dailymotion.com/video/xgil9x_aerosol-program-chemtrails-paris_news#from=embediframe