Banniere publicitaire 550x120

Internet, Cyber-attaques, Anonymus, Espionnage, NS : Le Pouvoir Mondial

10/11/2014

Alerte ! Drones et attaques nucléaires en France le 18 novembre 2014 ?

http://1.bp.blogspot.com/-PtI3bPr-P7k/UqSMuHLfIhI/AAAAAAAAAUo/HhYc11fxpbE/s1600/972_israeli-mossad+cowards+and+assassins.....jpg

Si vous ne l'avez pas encore compris, depuis des millénaires, l'humanité est en guerre contre ses prédateurs Illuminati/Sionistes/Reptiliens, et plus particulièrement en France depuis la soi-disant révolution française. La seule différence entre les autres pays en guerre et nous, c'est qu'ils ne nous attaquent pas avec des bombes, mais grâce à leurs VRP/Complices/Espions, placés au sein  des gouverne-MENT, des institutions, des armées et des grands groupes énergétiques, pharmaceutiques, médicaux et agroalimentaires, ils nous tiennent de l'intérieur, nous emprisonnent, nous vendent et nous massacrent par les guerres financières et économiques, en créant le chaos partout dans le monde. Ils iront donc jusqu'au bout s'ils doivent nous éliminer parce qu'ils considèrent que nous sommes trop nombreux et que nous représentons des bouches inutiles à nourrir. Les descendants des AN-NUNAKIS nous font donc subir leurs 7 plaies d'Egypte, en orchestrant dans le monde, la misère, la famine, les guerres dans le monde, les bouleversements climatiques avec leurs armes chimique et  scalaires, et en répandant les épidémies par le biais de leurs vaccins tueurs fabriqués dans leurs laboratoires qui ne sont que des armes biologiques dirigées contre nous tous.

 
Après avoir écouté la vidéo qui prévoit la paralysie totale de l'économie française en cas d'attaques répétées sur les transformateurs électriques, ce qui veut dire des mois à attendre sans électricité, sans chauffage, sans essence et sans nourriture, sans téléphone, sans soins dans les cliniques et les hôpitaux, le temps de reconstruire les transformateurs électriques, vous lirez les articles qui se trouvent ci-dessous, notamment les avertissements donnés par le site d'Islamic Intelligence dans sa mise à jour du 10 novembre 2014.

Rappelons que depuis la mort du PGD de Total, les 4 groupes énergétiques français sont passés aux mains des sionistes qui ont désormais le contrôle sur tout, en France.

Vous avez intérêt à faire des provisions de nourriture, d'essence et de gaz, parce qu'avec tous ces psychopathes qui nous gouvernent, il faut s'attendre à tout !

A rapprocher de ces articles :

* MISE A JOUR, 10 NOVEMBRE 2014, 08H22 GMT:

11 septembre nucléaire-chimique français: Oh les mytos ! Si tu frappes les transformateurs, on a vu à Fukushima que le réacteur peut s'emballer. Mais t'as juste à frapper les nœuds des transformateurs et même pas dans les centrales, si tu veux saboter le tout et les réseaux électriques. Or ici tu as donné la réponse, les caméras des drones volent de nuit, car elles détectent le rayonnement beaucoup mieux la nuit que le jour, tu vois de quel rayonnement et de quelle signature nucléaire on parle l'israélien! Les satellites militaires sont floutés aussi et les drones qui survolent à de très hautes altitudes, ils sont floutés aussi ? Vous êtes une bande de sale race corrompue de mythomanes criminels! On vous tient tous bande de rats de Tel Aviv. Bourdin, c'est le haut parleur de la DGSI ce type ne réfléchit même pas aux âneries qu'il débite! On t'y reprend comme dans l'opération Merah et tes mensonges, mais combien ils vous paient ces juifs d'Algérie à Levallois-Perret? 

La transition énergétique-émancipation de la tutelle américano-occidentale de Tel Aviv, la gueoula de Hollande, et la main mise israélienne du CRIF-Likoud sur le secteur énergétique français de TOTAL à EDF en passant par AREVA, GDF-Suez, ALSTHOM, VEOLIA, au Maghreb-Sahel, se fait depuis Paris, Londres, en Iraq-Syrie et en Algérie-Libye. Ou Saïd Bouteflika, le larbin de Bernard Bajolet, fournit secrètement du gaz algérien à Tel Aviv et souhaite construire un pipeline liant Ain Amenas-Benghazi-el Arish-Asdod. Les Bouteflika-DGSE sont des israélites déguisés en Musulmans, ce sont les pires des traitres, avec le glaoui de Marrakech et son chikour André Azoulay, Sebsi et ses ministres juifistes et les tribus juives sionistes de Benghazi, Misrata, al Baydah en Libye. Cette carte représente les plans israéliens d'alimentation énergétique de l'Europe par l'entité sioniste aidée par ses relais, français, anglais, allemands, ukrainiens. Elle parle d'elle-même, une destruction totale de toute la région MENA est prévue, son annexion suite à une invasion militaire, déclenchée après un 11 septembre sur le sol français, à l'image de ce qui est fait en ce moment en Iraq. 

carte gaz.jpg

Pax talmudica: 11 septembre nucléaire-chimique français lié à la présence franco-israélienne au Maghreb-Sahel et aux plans sionistes d'émancipation, via une transition énergétique, déclenchée, par un nouvel 11 septembre sur le sol français. La France est le pays qui a le plus de Musulmans en Europe, 10 millions. C'est de là que Tel Aviv veut relancer sa guerre messianique pour la venue de son machiah-antéchrist-Djalal. L'armée « française n'est plus », les services franco-israéliens sont aux abois et à la rue.

Ca va péter le 18 Novembre 2014 selon des sources au Moyen Orient et américaines après la victoire de Netanyahu au congrès à Washington. Toutes les conditions pour un début de guerre ouverte, totale sont réunies désormais. Tel Aviv et le CRIF-Likoud vont frapper et irradier le sud de la France.

Le CRIF-Likoud pensait qu'avec MH370, la France-Israël et ses réseaux de la France-Israël-Afrique pourraient encore régner sur le Maghreb-Sahel jusqu'en 2030, assurant ainsi une domination israélienne sur toute la région MENA

- Nous rappelons ici aux israélites du ministère de l'intérieur que les drones sont capables de porter des charges explosives, contrairement à ce que la mafia de la France-Israël-Afrique décrit dans le journal 'le monde' de ce jour! Et alors Cukierman, toutes tes lois 'anti-terroristes', elles te servent à quoi maintenant que nous te tenons et que toutes les cameras de la planète sont braquées sur la France? Vas-tu reconnaitre ta défaite et quitter l'Europe? Une seule révélation majeure va entrainer le massacre de la communauté juive sioniste française impliquée dans le terrorisme international, c'est pour cela que les Chauprade et Zemmour font dans leurs pantalons. C'est de cela que l'on parle ici! Qui dirige la France Cukierman? Réponds au public... Mort à la France-Israël-Afrique! Lire ici

- Nazisme talmudique français: Après le vote de la loi 'anti-internet' par le 'grand Israël au CRIFISTAN. Celui-ci bloque l'accès du blog depuis la France selon plusieurs lecteurs, pas tous. Généralement ceux qui sont surveillés n'ont pas de problème car Calvar veut savoir qui lit, mais certains lecteurs n'accèdent plus du tout au blog depuis 48 heures. Nous vous conseillons de vous protéger car Paris, Tel Aviv, Bruxelles, Londres, Berlin scannent le blog et tentent d'identifier les sources possibles. Bajolet a dépensé 45 millions d'euros depuis Alger pour identifier nos sources à Alger. On a mis un sacré foutoir depuis le MH370 et nous arrivons à la fin, avec le renversement logique et normal de l'état terroriste français. Nous vous conseillons de passer au VPN, certains ont reçu un email avec les détails à suivre. Nous vous conseillons également de crypter toutes vos données, communications, afin de déstabiliser encore plus nos ennemis juifs sionistes séfarades du ministère de l'intérieur et du CRIF-Likoud et sa gestapo de la DGSI, et leurs relais en Europe. Remarquez qu'ils sont aux abois et que leurs mensonges ne passent plus! Quelle humiliation en mondovision. Tu ne peux pas savoir comment on va te manger Cukierman. Utilisez cyberghost par exemple, c'est gratuit et des services mails en ligne cryptés. Dans chaque email mettez en PS, les mots qui rendent fous Big Brother et vous allez voir le vrai visage de la mafia juive sioniste française en action dans les rues de France. Nous passons en mode 100% cryptage. 


- Nazisme talmudique français en Algérie: Bouteflika senior se trouve au Val de Grâce à Paris depuis quelques jours, selon certains de ses proches qui utilisent des téléphones satellites pour communiquer vers les Emirats. Le type est dans un sale état, et la drogue que les médecins de la DGSE lui fournissent à de quoi le tuer plus rapidement que prévu. Saïd Bouteflika étant un âne absolu comme Hollande ou Bajolet car, dès que ça parle et que cela vient des ambassades américaines ou chancelleries occidentales, la DGSE doit le montrer vivant, et ils le tuent donc plus rapidement car les cocktails de drogues fournis sont les mêmes que ceux donnés à François Mitterrand qui finit par mourir de ce cocktail empoisonné. Après la chute de Ouagadougou et l'affaiblissement du dispositif terroriste militaire franco-israélien au Mali-Niger, l'Elysée craint un renversement, surtout après lesrévélations sur les projets de 11 septembre français visant des centrales nucléaires, et est donc allé négocier sa tête avec les américains. Brzezinsky ayant démontré sa détermination à prendre le pouvoir complet à Paris depuis Moscou.  Couper l'Algérie de la France est salutaire, les Musulmans n'en seront que beaucoup plus puissants. Que les BHL, Finkelkraut, Chauprade, Zemmour, Cukierman, Sarkozy, Hollande et la clique juive sioniste quittent les lieux ou qu'ils assument leurs implications directes dans le terrorisme international et paient la facture ! Mort à la France-Israël-Afrique !

Nazisme talmudique français en Syrie: Assassinat de 5 ingénieurs spécialises dans la recherche nucléaire près de Damas, l'œuvre des services franco-israéliens, à l'image de ce qui s'est fait en Iraq depuis 2003 où tous les scientifiques ont été assassinés. Lire ici

- Pax talmudica: Sissi confirme qu'il est de mèche avec Netanyahu dans le Sinaï comme ancien gouverneur militaire de la zone et que son projet est de diviser l'Egypte en 5 régions, donner le Sinaï. Sissi a liquidé les 30 militaires égyptiens pour finir de génocider les populations de Gaza,  et il vient d’affirmer que ses escadrons de la mort prêtent allégeance à DAESH, créés par Netanyahu avec l'aide de la DGSI/DGSE et du MI6, une partie du pentagone pro-israélien. Mais où étaient-ils lors de l'invasion sur Gaza et où sont-ils lors de l'attaque sur al Aqsa? Sissi va détruire l'Egypte avant la fin 2015, c'est un israélite marocain comme les Bouteflika-DGSE dont le travail consiste à capter les ressources naturelles des peuples Musulmans pour les donner à Tel Aviv lors de la transition énergétique/émancipation/délivrance finale de l'entité sioniste qui doit s'accomplir lors de l'une des 4 lunes de sang satano-talmudistes.  Lire ici

- Pax talmudica: Tel Aviv menace de tout faire sauter... Lire ici

SEE TODAY’S NEWS STORY SOURCES AND THEIR LINKS BELOW:
Israeli False Flags http://noliesradio.org/archives/91218


http://islamic-intelligence.blogspot.fr/

 

 

07/10/2014

Twitter porte plainte contre le gouvernement américain sur ses demandes de données

Le pays le plus criminel et terroriste au monde qui crée des attentats sous fausses bannières, qui fabrique, forme et finance tous les groupements terroristes au monde pour en faire supporter la responsabilité, principalement aux pays arabes,  qui se permet de demander les données personnelles à Twitter comme il l'a déjà fait avec plusieurs groupes de l'internet comme Facebook, Google, Microsoft, Apple, AOL, Skype ou Yahoo qui ont  dû fournir des données au gouvernement dans le cadre du programme Prism de la NSA, qui permet d'intercepter les communications électroniques pour fliquer tout le monde au nom sans doute de leur sécurité nationale ! 

Comme vous l'aurez compris il faut qu'ils identifient les lanceurs d'alerte, les militants et les  résistants à leur empire, à leurs mensonges et à leur hégémonie mondiale pour ensuite les faire condamner comme étant des terroristes qui pourraient nuire à leur soi-disant, sécurité nationale !

Ah, si cela avait été la Russie, la Chine ou un pays arabe qui s'était permis de réclamer toutes ces données, nous les aurions entendus crier aux crimes, à la dictature et aux dictateurs  !  !

 

Twitter porte plainte contre le gouvernement américain sur ses demandes de données

Publié le 07.10.2014, 22h30

 

Twitter porte plainte contre le gouvernement américain, qu'il accuse de violer la liberté d'expression

Twitter porte plainte contre le gouvernement américain, qu'il accuse de violer la liberté d'expression | Fred Tanneau


   

Twitter a porté plainte mardi contre le américain, qu'il accuse de violer la liberté d'expression en refusant que le réseau social publie des chiffres précis sur les demandes de données formulées par le FBI ou le département de la .


"Nous sommes tenus, au nom du Premier amendement (de la Constitution sur la liberté d'expression, ndlr), de répondre aux inquiétudes de nos utilisateurs et aux déclarations des responsables du gouvernement en fournissant des informations sur l'étendue de la surveillance par le gouvernement américain", a expliqué le vice- de Twitter, Benjamin Lee, dans un billet.


"On devrait être libres de (fournir ces informations, ndlr) de manière sensée, plutôt que dans une fourchette large et inexacte", soutient-il.

Le département de la Justice et le FBI refusent que Twitter publie dans son "rapport de transparence" des chiffres précis sur leurs demandes de données.

Un accord conclu avec cinq grands groupes de l'internet (mais pas Twitter) n'autorise ces derniers qu'à chiffrer ces demandes dans des fourchettes allant de 0 à 999 ou de 1.000 à 1.999.

"Nous avons essayé d'atteindre le niveau de transparence que nos utilisateurs méritent sans avoir recours aux tribunaux mais sans succès", a estimé M. Lee.

"En avril, nous avons soumis un additif à notre rapport de transparence au département de la Justice et au FBI, qui aurait apporté davantage de transparence. Mais après des mois de discussions, nous ne sommes pas parvenus à les convaincre de nous autoriser à publier une version, même censurée, du rapport", a rapporté le dirigeant de Twitter.

Twitter accuse le département de la Justice et le FBI de l'empêcher d'inclure dans son rapport des chiffres précis sur les lettres du FBI réclamant, au nom de la sécurité nationale, des données de ses utilisateurs, ou sur les ordonnances du tribunal secret Fisc (Foreign Intelligence Surveillance Court).
Twitter juge que ces clauses de confidentialité sont inconstitutionnelles parce qu'elles "violent le droit de Twitter à parler de vrais sujets d'intérêt général".

Une porte-parole du département de la Justice Emily Pierce a rappelé que les autorités s'en tenaient à l'accord conclu en janvier avec cinq sociétés. Les parties "ont travaillé ensemble pour permettre aux groupes technologiques de fournir de larges informations sur les demandes du gouvernement, tout en protégeant la sécurité nationale", a-t-elle affirmé.

L'association de défense des libertés Aclu (American Civil Liberties Union) s'est félicité que Twitter "défie cet enchevêtrement de règles secrètes et d'injonctions". Son directeur juridique adjoint Jameel Jaffer a ajouté espérer que "d'autres groupes technologiques suivent désormais" le réseau social.

Un ancien consultant de l'agence américaine de renseignement NSA, Edward Snowden, a révélé depuis juin 2013 l'étendue de la surveillance menée par les Etats-Unis à travers le monde.

Plusieurs groupes de l'internet comme Facebook, Google, Microsoft, Apple, AOL, Skype ou Yahoo! ont ainsi dû fournir des données au gouvernement dans le cadre du programme Prism de la NSA, qui permet d'intercepter les communications électroniques.

http://www.rtbf.be/info/medias/detail_twitter-porte-plainte-contre-le-gouvernement-americain-sur-ses-demandes-de-donnees?id=8372892

 

06/01/2014

19 décembre 2013 : Loi Programmation Militaire promulguée : la dérive du politique vers la surveillance généralisée

 1488166_782038238479583_307517098_n.jpg

Voici, comment en pleins préparatifs des fêtes de fin d'année, ceux qui aiment soi-disant la France et les Français, c'est-à-dire les mafieux qui gouvernent la France, votent des lois anticonstitutionnelles, sans les faire passer  pour acceptation par devant le Conseil Constitutionnel, pour nous imposer leur dictature et censurer Internet, dans la précipitation  !

Vous remarquerez que ce torchon a été promulgué par Hollande le 19 décembre 2013.

Nous vous rappelons que Dieudonné avait déposé plainte le 13 décembre 2013, contre X et la Licra pour diffamation.

Nous verrons plus tard toutes les lois liberticides qui visent toutes à la censure d'Internet et pour avoir accès aux données personnelles qui ont été votées dans un délai extrêmement court,  pour nous imposer leur censure et leur  dictature !

Seraient-ils en train de voter des lois dans la précipitation spécialement pour censurer Dieudonné et nous-mêmes par la même occasion ?

LPM promulguée : la dérive du politique vers la surveillance généralisée

 

Paris, 19 décembre 2013Le président de la République a promulgué la loi de programmation militaire dont le texte est paru cette nuit au Journal officiel. L'adoption de son article 20 et l'absence de saisine du Conseil constitutionnel manifestent une profonde crise d'un pouvoir politique n'hésitant plus à porter massivement atteinte aux droits fondamentaux. La Quadrature du Net remercie tous ceux qui ont participé à la lutte contre ces dispositions et appelle à poursuivre le combat contre la surveillance des contenus et communications sur Internet par tous les moyens : législatifs, judiciaires, technologiques et de choix d'usage.

Le texte de la Loi n° 2013-1168 du 18 décembre 2013 relative à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 et portant diverses dispositions concernant la défense et la sécurité nationale a été publié cette nuit au Journal officiel. Son article 20 (anciennement 13) ouvre la porte à une surveillance largement étendue des informations et documents sur Internet, y compris par la sollicitation du réseau en temps réel et avec la participation des opérateurs de télécommunication et de services Web, pour des finalités dépassant très largement les impératifs de la défense et la sécurité nationale.

L'adoption de ces dispositions à la rédaction ambiguë et n'ayant rien à faire dans une loi de programmation militaire, puis l'absence de saisine constitutionnelle, manifestent une très grave crise de la représentation démocratique et de son respect des droits fondamentaux. Cette loi a été adoptée unanimement par les élus socialistes, pourtant très largement divisés sur l'article 20 (à l'époque article 13), et alors qu'ils avaient voté en sens inverse sur des dispositions provisoires et moins dangereuses en 2006 et 2008. Ceux de l'UMP, du groupe écologiste et de la gauche GDR ont rejeté la loi dans les deux chambres1.

Pourtant, une fois cette loi adoptée, les clivages politiques et la discipline de groupe ont été la principale cause de l'échec des tentatives pour réunir les 60 signatures nécessaires à la saisine du Conseil constitutionnel, malgré la mobilisation citoyenne et les nombreuses alertes d'organisations diverses. Le vote politicien d'un PS tenu en laisse, le sectarisme de l'UMP refusant de co-signer avec des députés verts ou communistes et l'intimidation brutale de ses membres par son chef de groupe Christian Jacob resteront dans nos mémoires comme emblématiques de la dérive vers un régime post-démocratique.

De nombreuses étapes permettront aux citoyens de continuer la lutte contre le développement d'une surveillance généralisée devenue l'instrument de pouvoirs politiques incapables d'agir pour l'intérêt commun. Sur le plan juridique, la parution du décret en Conseil d'État prévu dans la loi et les lois annoncées sur le renseignement et les libertés en ligne donneront de nouvelles occasions de débats, de décision et de recours. Mais c'est sur le plan politique et celui des usages que se joueront tout autant nos droits et nos libertés.

« Avec les autres associations de défense des droits et libertés qui se sont mobilisées contre l'article 20, nous allons mener campagne sans relâche contre la surveillance et ces violations de la séparation des pouvoirs. Nous demanderons une affirmation forte du rôle du judiciaire, du droit à la vie privée et des libertés individuelles dans les lois à venir et par toutes les voies de recours possibles » déclare Jérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de l'association La Quadrature du Net.

« L'équilibre des droits ne pourra être retrouvé que si les citoyens manifestent fortement qu'il n'y a pas de démocratie ni d'être humain libre de s'exprimer dans une société de surveillance diffuse et si chacun, dans ses choix de services, d'outils et d'usage se réapproprie ce que l'on a abandonné aux opérateurs centralisés » déclare Philippe Aigrain, co-fondateur de La Quadrature du Net.

http://www.laquadrature.net/fr/lpm-promulguee-la-derive-d...

03/01/2014

Pétition pour un Internet libre pour les citoyens et non pour l'Etat censeur !

Il est très important de retenir la date de cette pétition et la date à laquelle a été votée la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2014-2019 qui a été promulguée à l’abri des regards dans la nuit du 18 au 19 décembre 2013.

Nous établirons par la suite un lien avec l'affaire qui touche Dieudonné depuis le mois de décembre 2013 et qui mérite investigation, comme le propose ce blogueur sur son blog de Médiapart.

Dieudonné, un sujet d'investigation légitime
http://blogs.mediapart.fr/blog/rasta/251213/dieudonne-un-sujet-dinvestigation-legitime


Comme nous le savons en politique rien ne se passe sans que cela n'ait été prévu par avance de longue date pour permettre aux VRP politiques et les réseaux et lobbies de nous pondre des lois liberticides par exemple et pour nous museler de plus belle tout en continuant à nous escroquer allègrement, tant moralement que financièrement.

 

Dieudonné serait-il sans le savoir, le bouc-émissaire qui permettra aux lobbies sionistes promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, de censurer Internet et la liberté d'expression en France, de provoquer la division des peuples ce qui est leur spécialité, de provoquer une guerre civile qui leur donnerait les moyens de nous instaurer la loi Martiale prévue dans le traité liberticide de Lisbonne ?

Nous tenterons de le voir très prochainement.

Pétition pour un Internet libre pour les citoyens et non pour l'Etat censeur !

Cap sur un Internet libre en 2014 #StopArt20

 

Cap sur un Internet libre en 2014 #StopArt20

  1. stephanie lamy

Pétition de

stephanie lamy

Paris, France

Mise à jour du 19 décembre:

la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2014-2019 a été promulguée, à l’abri des regards dans la nuit du 18 au 19 décembre 2013. Ironique promulgation, au même moment était adoptée à l'unanimité par l'Assemblée Générale des Nations Unies (ONU) une Résolution portant sur la protection de la vie privée dans le cyberspace.   

 

Malgré une grande mobilisation et les actions de tous les signataires de la pétition #StopArt20 pour les interpeller, nos élus ne sont pas parvenus à dépasser les clivages politiques (ou les lobbies sionistes) pour réunir les 60 signatures requises pour une saisine du Conseil Constitutionnel, signatures pourtant à portée de main. Une fois de plus, le sectarisme a eu raison de nos libertés individuelles.

 

Mais nous ne baisserons pas les bras! Notre action a permis, pour la première fois en France, de constituer un véritable mouvement citoyen pour défendre nos libertés sur Internet.

 

Et ce n'est que le début. Devant la défaillance manifeste de nos représentants, c'est à nous d’exploiter tous les recours démocratiques possibles pour stopper ces atteintes à nos droits au nom du "tout sécuritaire". (La bonne excuse ! Le Tout Sécuritaire pour quoi faire, quand nos agresseurs se trouvent au Gouverne-MENT ? ))

 

Nos voix doivent être entendues lors des prochaines délibérations sur la vie privée et libertés dans le cyberespace et nous mettons le cap sur un Internet libre en 2014.

Signez pour rejoindre le mouvement #StopArt20 !

------------------

La loi sur la programmation militaire vient d'être adoptée et avec elle un article controversé instaurant un "Patriot Act" à la française qui étend l'accès de l'État à nos données téléphoniques et informatiques, sans l'avis d'un juge. ( C'est plus pratique sans passer par le Ministère de la Justice pour décider arbitrairement de condamner celui qui pourrait dire la vérité sur Internet) ! 

Pourtant le gouvernement nous a assuré vouloir mener un moratoire sur toutes les nouvelles mesures de surveillance touchant les données Internet, avant de les intégrer dans des futurs projets de loi (le projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes, la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, le projet de loi sur la consommation). (Sauf que la loi sur la consommation vise elle aussi la censure Internet !).

Pour Jérémy Zimmerman, de la Quadrature du Net, cette nouvelle loi est une "incroyable agression contre les droits fondamentaux".

Pour Gilles Babinet, EU "Digital champion": "cette loi, c'est le plus grand coup porté au fonctionnement de la démocratie depuis les lois d'exceptions pendant la guerre d'Algérie" (...). "Nous sommes à deux doigts de la dictature numérique".

Nous sommes donc à l'aube de "1984" de George Orwell… Il faut agir maintenant! Nos identités numériques nous appartiennent et notre liberté sur Internet est non-négociable.

Cet article 13 de la loi sur la programmation militaire (devenu entre-temps l'article 20, comme l'indique le site du Sénat) est selon nous, le peuple, contraire aux valeurs de la République. Nous devons donc convaincre 60 sénateurs ou 60 députés de saisir le Conseil constitutionnel (comme le prévoit l'article 61 de la Constitution) afin que celui-ci examine la conformité du texte avec nos droits fondamentaux.

Merci de signer et de diffuser cette pétition avec le mot-clé  #StopArt20 !

Plus d'infos dans L'Humanité:

Actuellement, seuls des agents des ministères de la Défense, de l’Intérieur et des douanes peuvent avoir accès aux métadonnées d’internautes, sans passer par un juge (le Prism à la française pour résumer). Et ce dans le cadre juridique de la loi antiterroriste de 2006. La LPM de 2014-2019 étendrait déjà ces prérogatives à Bercy (ministère des Finances et de l’Economie)

Ces agents auront droit désormais de "solliciter directement les réseaux" qui plus est "en temps réel". Donc non seulement ils se passeront de l’aval d’un juge, mais également de tout intermédiaire technique. Autrement dit, ils pourront en toute légalité aspirer de grosses quantité de métadonnées, sans contrôle a priori.

Seul un contrôle a posteriori et prévu. Ajoutons à cela que les fournisseurs d’accès ne seraient plus les seuls concernés si cet article était adopté tel quel, mais globalement tous les services en ligne (Dailymotion, Facebook, Google...).

Autres sources:

Conseil National du Numérique : http://www.cnnumerique.fr/libertes-numeriques/

Asic : http://www.lasic.fr/?p=603

Quadrature du Net : http://www.laquadrature.net/fr/loi-de-programmation-milit...

Texte de la loi sur la programmation militaire 2014-2019

Pétition adressée à :
Nos Députés et Sénateurs
Christian Jacob, Président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale
Jean-Louis Borloo, Président du groupe UDI à l'Assemblée Nationale
François de Rugy, Président du groupe Écologistes à l'Assemblée Nationale
Roger-Gérard Schwartzenberg, Président du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste
André Chassaigne, Président du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine
Bruno Le Roux, Président du groupe PS à l'Assemblée nationale

Nos identités numériques nous appartiennent, et notre liberté sur Internet est non-négociable.
L'art 13 (devenu l'article 20) de la loi sur la programmation militaire est selon nous, le peuple, contraire aux valeurs de la République. Nous vous demandons de saisir le Conseil constitutionnel (comme le prévoit l'article 61 de la Constitution) afin que celui-ci examine la conformité du texte avec nos droits fondamentaux.

Cordialement,
[Votre nom]

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/cap-sur-un-intern...

 

07/04/2013

Israël : attaque informatique massive des Anonymous

Chose promise chose due !


Israël : attaque informatique massive des Anonymous

Publié le 07.04.2013, 11h19 | Mise à jour : 11h21

ILLUSTRATION. Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays.

ILLUSTRATION. Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays. | LP/FREDERIC DUGIT

 
Israël subit actuellement une attaque informatique massive mais a pour l'instant réussi à limiter les dégâts grâce à une meilleure préparation qu'il y a un an, a assuré dimanche l'un des experts informatiques les plus reconnus du pays. Le groupe de pirates informatiques Anonymous a annoncé samedi une grande attaque dimanche sur les sites internet israéliens, avec pour objectif d'«effacer Israël du cyber-espace», en solidarité avec le peuple palestinien.

Mais dimanche en fin de matinée, les dégâts étaient «plus ou moins inexistants», a assuré à la radio militaire le professeur Yitzhak ben Israël, fondateur d'un centre national contre la cybercriminalité qui dépend du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu. L'attaque a touché en particulier les sites du Premier ministre, des ministères de la Défense et de l'Education, ainsi que le Bureau central des statistiques, mais tous ces sites semblaient fonctionner normalement dimanche.

 
«Anonymous n'a pas la capacité, ni l'objectif, de détruire les infrastructures essentielles du pays. Si cela avait été le cas, il ne l'aurait pas annoncé à l'avance», a expliqué M. Ben Israël, estimant que le groupe cherchait plutôt à relancer le débat sur le conflit israélo-palestinien. «Le pays était bien mieux préparé qu'il y a un an, lors d'une vague d'attaques contre la Bourse et (la compagnie aérienne) El Al et d'autres sites. Cette fois-ci l'attaque est plus massive et plus intense, mais nous sommes mieux préparés», a-t-il insisté, en référence à une attaque début 2012.

Selon Guy Mizrahi, co-fondateur de Cyberia, une agence de consultants en protection de données, les sites internet israéliens subissent une «attaque importante» depuis plusieurs jours. «Hier (samedi), il y a eu une vraie tempête, pas mal de sites gouvernementaux piratés, avec des messages laissés sur certains et des données dérobées sur d'autres», a-t-il déclaré à la radio publique.

En novembre, le groupe Anonymous avait déjà lancé une attaque contre de nombreux sites israéliens, et affirmé avoir bloqué ou vidé près de 700 sites, pour protester contre l'offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza.

LeParisien.fr

http://www.leparisien.fr/high-tech/israel-attaque-informatique-massive-des-anonymous-07-04-2013-2704515.php

 

 

 


Pbp4

 

13:53 Publié dans Internet, Cyber-attaques, Anonymus, Espionnage, NS, Israël - Palestine | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!