Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2016

Moscou fustige l'«oubli» du secrétaire général de l'Onu au sujet d'Alep

L'ONU complice des terroristes !

 

Moscou fustige l’«oubli» du secrétaire général de l’Onu au sujet d’Alep

 

Vitali Tchourkine, ambassadeur permanent  de Russie auprès de l'Onu

 

L’ambassadeur permanent de la Russie auprès de l’Onu Vitali Tchourkine a déploré le fait que le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon ait oublié de mentionner les activités terroristes dans son rapport sur la situation à Alep.

 
Selon l'ambassadeur russe, le secrétaire général Ban Ki-moon et d'autres membres de l'Onu n'ont pas accordé suffisamment d'attention au problème des terroristes lors de la réunion informelle de l'Assemblée générale sur la Syrie.

 

« Ce qui se passe dans cette salle nous laisse perplexes. Comment est-il possible qu'en parlant de la situation en Syrie, de la situation humanitaire catastrophique qui y règne, le secrétaire général de l'Onu passe sous silence les organisations terroristes, le Front al-Nosra, et Daech. Est-ce que la lutte contre le terrorisme ne fait pas partie des objectifs de l'Onu ? », a déclaré le diplomate dans un discours lors de la réunion informelle de l'Assemblée générale sur la situation en Syrie.

 

Ces derniers mois, la situation dans la ville syrienne d'Alep s'est extrêmement détériorée : des combats acharnés secouent la ville et la région chaque jour. Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a déclaré dans son discours que près de 500 personnes ont été tuées et environ 2 000 blessées lors de l'offensive de l'armée syrienne dans un quartier d'Alep. Dans le même temps, le secrétaire général a salué la fin des frappes aériennes russes dans cette région.



Le délégué permanent de la Russie a ajouté que les résolutions 2249 et 2254 adoptées à l'unanimité au sein du Conseil de sécurité enjoignent aux membres des Nations unies « d'éradiquer le refuge sûr qu'ils (terroristes) ont créé dans plusieurs territoires de la Syrie ».

« Est-ce que le secrétaire général, quand il parle de la Syrie, prend en compte ces résolutions du Conseil de sécurité? », s'est interrogé le diplomate.

 

 

L’Onu coupe le micro du représentant russe alors qu’il évoquait la Syrie

Encore une preuve que l’Organisation Universelle Nazie est complice de crimes de génocide et qu'elle fait le jeu de ses maîtres pour couper la Parole au représentant Russe de l'ONU et qu’elle préfère laisser la parole aux représentants criminels des terroristes qu’elle représente !

Impartiale cette organisation Nazie ?

 

Alexeï Borodavkine, ambassadeur de Russie au siège genevois de l'Onu. Archive photo

 
L'ambassadeur de Russie au siège genevois de l'Onu s’est vu couper son micro alors qu’il abordait le thème des dégâts causés à Alep par la coalition dirigée par les Etats-Unis et évoquait les frappes de la coalition contre des civils et l’armée syrienne.

Rejeter la faute sur la Russie est devenu une habitude. Voilà ce qui se passe lorsque l’on met en lumière les torts de la coalition US.
 
Alexeï Borodavkine, ambassadeur de Russie au siège genevois de l'Onu, a évoqué vendredi à Genève les crimes de la coalition américaine à Alep, ou a tenté de le faire, pour être plus précis.

M. Borodavkine a ainsi déclaré que le point de vue international sur la Syrie ne correspondait pas à la réalité. Il a également ajouté que les initiateurs de la réunion du Conseil des droits de l'homme des Nations unies tentaient à dessein de passer sous silence sur les crimes commis par les terroristes à Alep, en Syrie.
 
« Le dossier syrien au Conseil des droits de l'homme des Nations unies est examiné depuis déjà cinq ans. Les évaluations faites grâce aux efforts de certains pays s’éloignent néanmoins de plus en plus de la réalité. La séance d'aujourd'hui est par ailleurs un exemple frappant. Au lieu de soutenir le gouvernement et le peuple syriens dans la lutte contre le terrorisme international, ses initiateurs cherchent à détourner la pression des terroristes, à sauver ces derniers de l’élimination ainsi qu’à leur donner la possibilité de regrouper leurs forces et de poursuivre leurs atrocités sur le sol syrien », selon M. Borodavkine.
 
Il a aussi ajouté que le projet de résolution du Conseil des droits de l'homme des Nations unies sur Alep, présenté par la Grande Bretagne visait de fait à justifier les terroristes.
 
L'ambassadeur de Russie au siège genevois de l'Onu a en outre fait savoir que la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis détruisait systématiquement les infrastructures en Syrie tout en frappant les civils et l'armée syrienne.

Pourtant, lors de l’intervention, Alexeï Borodavkin s’est vu couper son micro sans qu’il puisse terminer son discours dévoilant les crimes de la coalition US en Syrie.

20/09/2015

Rapport de l'Onu: les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale.

https://allainjules.files.wordpress.com/2015/06/poutine2.jpg

Le rapport de l’ONU qui reconnait que les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale et qui permettra à la Russie d’exercer ces éventuels recours.

Voyons comment Hollande, caniche des US/Israël, a ruiné le peuple Français et comment à présent il rampe devant la Russie ?

Heureusement que la Russie est isolée ! On va à présent lui lécher les bottes pour servir de porte-parole avec la Syrie d’Assad, et après avoir humilié et ruiné les français avec l’affaire scandaleuse des Mistrals, et la crise des éleveurs et des agricoles, ils vont se mettre à ramper devant la Russie pour lui demander de lever l’embargo sur le porc et sur les produits agricoles !

Et tout cela parce que leur seul but en fabriquant de toutes pièces le coup d’état en Ukraine, était celui de s’accaparer la Crimée pour priver la Russie de sa base militaire qui leur ouvre l’accès à la Mer Noire et à la Méditerranée ! Et Crimée qu’ils pourront toujours attendre de récupérer !

Rien qu’avec cela, la Russie a déjà gagné la guerre contre l’UE et les USA !


Et en prime, comme ils sont trop nuls pour comprendre que les sanctions contre la Russie, ne prennent pas, ils continuent tout en commençant par lui lécher les bottes !

UE: assouplir les sanctions antirusses pour les prolonger

20:38 18.09.2015

La décision de maintenir les sanctions antirusses, en y introduisant un certain assouplissement, a été prise par Bruxelles et Washington en raison des faibles perspectives de réaliser les conditions de l'accord de Minsk

Stéphane Le Foll viendra en Russie pour tenter d’assouplir l’embargo agricole
18 sept. 2015
Le ministre français de l’Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé vendredi sa visite en Russie, en octobre, en relation avec l’embargo russe sur le porc européen, a fait savoir l’agence AFP.

Embargo sur leporc: Le Foll en Russie "en octobre" pour essayer "d'ouvrir des portes"

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a affirmé vendredi qu'il irait "en octobre" en Russie pour essayer "d'ouvrir des portes" face à l'embargo actuellement en vigueur sur le porc européen, rapporte l'AFP.

 Mistral, un jouet toujours plus coûteux pour Paris
19.09.2015

La France devrait revoir le montant total des indemnisations pour la non-livraison des porte-hélicoptères Mistral à la Russie, selon le dirigeant du Parti de Gauche (PG) et député européen Jean-Luc Mélenchon.

Le montant de l'indemnisation pour la rupture du contrat avec la Russie a été incorrectement évalué et ne se limitera pas au coût établi auparavant (949.754.859 euros), a estimé le député européen.

"Le coût de cette annulation est bien plus élevé. Le coût brut atteindra au moins deux milliards d'euros et peut-être jusqu'à 7.5 milliards d'euros. Le montant final dépendra du délai de revente à un autre pays des Mistral", a précisé M. Mélenchon.

Les dépenses du gouvernement français ne se borneront pourtant pas à la somme mentionnée, d'après lui. Plus précisément, le démontage des éléments russes intégrés aux deux navires "coûterait plusieurs dizaines voire quelques centaines de millions d'euros", sans parler de la probabilité d'une décote sur le prix de revente à un autre pays.

Rapport de l'Onu: les sanctions unilatérales violent la souveraineté nationale

Les sanctions économiques

15:33 18.09.2015 (mis à jour 16:09 18.09.2015)

Les mesures économiques sont illégitimes si elles contraignent un État à agir dans un domaine relevant de sa compétence exclusive, indique un rapport de l'Onu.

Les sanctions unilatérales violent le droit international, portent atteinte dans plusieurs cas à la souveraineté des États, et peuvent avoir des répercussions négatives sur les droits de l'homme, notamment dans les pays émergents, indique le premier rapport de l'Onu consacré à l'impact des sanctions unilatérales sur l'exercice des droits de l'homme.

Ce document a été préparé par le Rapporteur spécial chargé d'étudier les effets négatifs des mesures coercitives unilatérales sur l'exercice des droits de l'homme, Idriss Jazairy. Il s'agit du premier d'une série de rapports annuels à ce sujet, présenté au Conseil des droits de l'homme (CDH) qui se déroule à Genève du 14 septembre au 2 octobre.

Le texte indique que les États signataires de l'Acte final d'Helsinki en 1975 se sont engagés à renoncer à "l'imposition économique ou autre visant à soumettre à leurs propres intérêts l'exercice des droits d'un autre État inhérents à sa souveraineté". "Cependant, en pratique la situation est différente, et des mesures coercitives unilatérales sont de nouveau appliquées contre des pays émergents, ce qui a été suivi par une nouvelle escalade provoquée notamment par la tension entre l'Occident et la Fédération de Russie au vu de la situation en Crimée et dans l'Est de l'Ukraine", indique Idriss Jazairy.


La légitimité de ces sanctions peut être remise en question également, si elles entraînent des violations grossières vis-à-vis des groupes de population les plus vulnérables. Le rapporteur spécial a l'intention, dans le cadre de son mandat, d'évaluer le niveau d'impact négatif des sanctions unilatérales sur les droits de l'homme et de systématiser leur processus d'application. Il appelle également la communauté internationale à "renoncer à l'usage des sanctions unilatérales comme instrument de politique étrangère".

 

 

10/11/2010

« Cataclymes : Comment préparer un plan d'urgence familial »

Transcription de la vidéo « Comment préparer un plan d'urgence familial »

Les situations d'urgence sont imprévisibles et elles surviennent souvent quand la famille est dispersée. Vos enfants sont à l'école, vos parents habitent à l'autre bout de la ville. Que ferez-vous si le téléphone ne fonctionne pas ou si certains quartiers sont inaccessibles?

La meilleure façon d'assurer la sécurité de votre famille est de préparer un plan d'urgence. Expliquez votre plan aux vôtres. Vous sauverez du temps et vous serez plus calmes en situation d'urgence.

Pour commencer, regardons le premier de trois scénarios.

Premier scénario - la famille est dispersée. Si vous ne pouvez pas rentrer chez vous, vous aurez besoin d'un moyen facile pour vous retrouver : déterminez à l'avance un lieu de rencontre sécuritaire comme le centre communautaire, l'école ou la bibliothèque.

Le téléphone est aussi utile. Ce sera peut-être plus facile de placer des appels interurbains que locaux. Choisissez des personnes de l'extérieur qui pourront vous aider à communiquer et à vous retrouver. Expliquez-leur votre plan et dites-leur comment elles pourront vous aider.

Le sort de vos enfants va sûrement vous préoccuper. Vous devrez aller les chercher à l'école ou à la garderie. Renseignez-vous sur les politiques d'urgence de l'école ou de la garderie, et désignez quelqu'un d'autre qui pourra aller les chercher au besoin.

Expliquez votre plan à vos enfants. Apprenez-leur à s'identifier et à appeler les personnes désignées advenant que vous soyez séparés. Apprenez-leur à composer le 911 ou le numéro d'urgence de votre municipalité pour demander de l'aide.

Deuxième scénario - toute la famille est à la maison.

Écoutez la radio ou la télévision pour connaître les instructions des autorités locales. On vous conseillera peut-être de couper l'électricité, l'eau et le gaz. Savez-vous où sont les conduites principales, le panneau électrique et le drain de sol de la maison? Montrez à tous où trouver la trousse d'urgence et l'extincteur de feu.

Troisième scénario la famille doit évacuer la maison.

Toute la famille doit savoir où sont les sorties sécuritaires de la maison et où se rendre en cas d'urgence. N'oubliez pas vos animaux; plusieurs refuges ou hôtels ne les acceptent pas. Pensez à des amis ou à des chenils qui pourraient les héberger.

Dans votre plan, pensez aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou ayant des besoins particuliers.

Faites une liste des médicaments et des articles dont elles auront besoin encas d'évacuation ainsi que des informations utiles aux fournisseurs de soins. Si elles vivent seules, demandez à un ami ou un voisin de vérifier si tout va bien et de les évacuer si nécessaire.

En plus de votre plan, certains documents vous seront utiles. Faites des copies de vos certificats de naissance, passeports, testaments et contrats d'assurance.

Conservez ces documents, ainsi que des photos des membres de votre famille, dans votre bureau ou dans un endroit sûr.

En tant que citoyen responsable, prévoyez un plan d'urgence. Les autorités locales interviennent vite, mais elles ne peuvent s'occuper de tout le monde en même temps. Si vous êtes prêts, vous permettez aux intervenants d'aider en premier ceux qui en ont le plus besoin.

Faites votre part! Renseignez-vous sur les urgences pouvant survenir dans votre localité et préparez-vous à faire face aux situations les plus probables.

Vingt minutes : c'est tout ce qu'il faut pour préparer un plan d'urgence familial. Visitez le site

www.préparez-vous.gc.ca dès maintenant.

08/11/2010

Pour commander vos plantes et vos compléments alimentaires avant leur retrait !

Pour faire suite à l'article précédent portant sur la : Fin programmée des plantes médicinales et de la liberté thérapeutique, ce qui va concerner tous les Laboratoires de phytothérapie etde fabricationd e compléments nutritionnels utiles pour votre santé.

Les aliments chimifiés, traités, atomisés et pollués, traités génétiquement, OGM, ne suffisant pas à réaliser l'intégrité de vos cellules, bien au contraire !

Dans l'objectif de vous protéger contre des agressions futures possibles, notamment atomiques. Nous vous proposons de prendre les devants, en vous munissant d'ores et déjà de produits vitaux et protecteurs pour vos cellules en commandant vos produits de phytothérapie et naturels en téléchargeant le bon de commande ci-dessous, des Laboratoires FENIOUX.

Bon de commande fenioux .pdf

Vous devez savoir qu'actuellement, nos "Chefs Politiques" à la botte des  Reptiliens, sont en train de se préparer dans la mer d'Oman à nous déclencher une nouvelle guerre et l'utilisation de l'atome n'est pas exclue. Et ce, sous couvert de l'organisation d'un voyage d'affaires d'Obame en Inde, accompagné de toute la  clique de  soi-disant chefs d'entreprises, et surtout avec l'encadremment  d'une véritable Armada de Guerre. Voir l'article ci-dessous.

Préparations de guerre contre l'Iran ? La mer d'Oman au centre de la guerre de l'Occident au 21e siècle

En cas de conflit nucléaire, dont les retombées ne manqueront pas d'arriver jusqu'à nous. Seul l'Iode peut nous prévenir de déséquilibres engendrés par l'atome, de leucémies et de cancers. Or, l'Iode est containgenté notamment par le Gouvernement Français qui paritcipe actuellement à ces prépaartifs de guerre. C'est donc l'armée qui a la charge de distribuer l'Iodure de Potassium dans les pharmacies, à condition que l'Etat donne l'alerte à temps sur un risque nucléaire. Ce dont nous pouvons douter !

Vous avez donc dans le bon de commande Les Algues qui contiennent de l'Iode Naturel, tous les complexes de vitamines et minéraux, les compléments nutritionnels et complexes de plantes qui peuvent être très utiles pour votre santé, dont nous vous recommandons de vous munir dès à présent pour les avoir déjà sous la main.

Ne vous laissez pas prendre au dépourvu et n'attendez pas qu'il soit trop tard pour vous et pour vos enfants. 


Diffusez largement autour de vous, cet article et le bon de commande, pour aider les nôtres à se préparer et à se prémunir de nombreux dangers qui nous guettent sans que nous ne soyons prévenus, ni par les médias aux ordres et ni par les officiels.

Avertissement : Prenez le conseil de votre médecin en cas d'allergie à l'Iode ou pour tout autre produit contre lequel vous pourriez faire une allergie.

Un autre produit alimentaire Chinois à avoir chez soi pour protéger contre les radiations atomiques :

LE MISO.

Pour votre santé, misez sur le miso !

Extrait de l'aticle :

La science s’intéresse depuis plusieurs dizaines d’années aux bienfaits du miso. Tout commence en 1945 lorsque la bombe atomique est lâchée sur Nagasaki. L'hôpital du Docteur Shinichiro Akizuki est détruit. Lui et son personnel soignent alors les victimes ayant survécu au bombardement dans des secteurs de la ville sévèrement détruits et hautement radioactifs. Mais jamais ces médecins n’ont souffert des effets de la radiation. Le Docteur Shinichiro Akizuki a alors émis l’hypothèse que leur consommation quotidienne de miso les avait préservés des effets néfastes de la bombe.

En 1972, des scientifiques japonais découvrent que ce condiment contient de l'acide dipicolinique, un alcaloïde qui offre la particularité d'absorber les métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium...

 http://www.developpementdurable.com/conso/2009/08/A2604/p...