26/01/2012

Un nouveau virus frappe les ruminants en Europe

Les élites seraient-elles en train de tester de nouveaux vaccins, des médicaments et de la nourriture frelatée sur les bovidés pour provoquer des avortements et des malformation en série sur les nouveaux-nés ?

Un test qui pourrait être reproduit grandeur nature sur l'homme dans l'objectif d'atteindre les 2/3 de la dépopulation de la planète avant le 21 décembre 2012 ?

Un moucheron capable de provoquer des avortements et des malformations sur les nouveaux-nés des bovidés, aurait bon dos, dans la mesure où les "scientifiques du diable" tirent des conclusions trop hâtives qui semblent avoir été préparées par avance.
 
Combien de pourcentage de chances avaient-ils pour trouver la source de ce soi-disant virus ?

Ils sont trop rapides pour tirer leurs conclusions pour une fois.
Cherchons à qui profiterait le crime ?

Une raison de plus pour ne plus manger de  viande et  faire attention aux aliments préparés et aux croquettes pour chats et chiens et autres animaux domestiques.


Un nouveau virus frappe les ruminants en Europe

Par Yves Miserey Publié le 25/01/2012 à 20:02

Les bovidés sont une des espèces les plus touchées par le virus «Schmallenberg».
Les bovidés sont une des espèces les plus touchées par le virus «Schmallenberg». Crédits photo : ODD ANDERSEN/AFP

 

Souvent mortelle pour les jeunes animaux, l'épidémie sévit aux Pays-Bas et en Allemagne.

Un nouveau virus touchant les moutons, les chèvres et les bovins est apparu depuis l'automne dernier en Europe du Nord. Près de 300 élevages ont été frappés à ce jour en Allemagne et aux Pays-Bas. Appelé «virus Schmallenberg», du nom de la ville allemande, située près de Cologne, où il a été détecté pour la première fois, il a été identifié sur plusieurs animaux malades. Ce nouvel agent pathogène provoque des avortements ou des malformations ainsi que de graves atteintes au système nerveux central chez les jeunes animaux infectés au cours de la gestation, des fièvres et diarrhées chez les adultes, ainsi qu'une forte diminution de la production de lait.

«Beaucoup d'agneaux sont mort-nés et ont de graves malformations. C'est une sérieuse menace pour la santé animale en Europe», affirme, à la revue Science,Wim Van der Poel, du Centre vétérinaire hollandais. «Dans certains élevages, entre 20% et 50% des agneaux sont mal formés, et la plupart d'entre eux sont morts», déclare de son côté Thomas Mettenleiter, de l'Institut Friedrich-Loeffler, en Allemagne. Les conséquences commerciales n'ont pas tardé: la Russie a déjà interdit l'importation de viande des Pays-Bas, d'Allemagne et de Belgique, et la Chine étudierait elle aussi cette éventualité.

L'épidémie gagne du terrain: pas loin d'une centaine d'élevages de moutons ont été touchés en Belgique depuis le début du mois, et le microbe est déjà présent outre-Manche dans trois élevages. En France, où aucune contamination n'a encore été rapportée, un plan de surveillance a été mis en place par la Direction générale de l'alimentation (DGAL). La trentaine d'échantillons prélevés sur des cas suspects et analysés par le laboratoire lyonnais de l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) se sont révélés négatifs. «Il est vraisemblable que le virus va s'étendre sur toute l'Europe», confie Wim Van der Poel. «Il y a peu de chance qu'il s'arrête à la frontière belge», admet Didier Calavas, de l'Anses.

Diffusé par un moucheron

Jamais encore décrit, le virus Schmallenberg est apparenté aux orthobunyavirus, un groupe jusque-là encore très peu étudié. Selon le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies, il ne devrait pas présenter de risques pour la santé humaine. Si à ce jour aucun problème n'a été signalé, la prudence reste quand même de mise, car une trentaine de virus de ce groupe, présents en Amérique latine, peuvent provoquer des maladies chez l'homme avec des symptômes proches de ceux de la grippe. C'est pour cette raison que le centre européen recommande un suivi épidémiologique des éleveurs et des vétérinaires en contact avec des animaux malades.

Il n'existe actuellement aucun traitement vétérinaire ni vaccin pour lutter contre ce nouvel agent pathogène. Théoriquement, les ruminants ne devraient pas pouvoir se contaminer entre eux. En revanche, le virus peut traverser le placenta comme le montrent les nombreux cas de jeunes veaux ou d'agneaux contaminés par leur mère au cours de la gestation. «La diffusion se fait par les insectes, mais on est loin d'avoir identifié le vecteur avec précision. On pense à un moucheron de la famille des Culicoides, mais c'est seulement par analogie avec les virus du même groupe», souligne Didier Calavas.

Dès le mois dernier, les chercheurs de l'Institut Friedrich-Loeffler ont identifié des séquences génétiques du virus, ce qui permet maintenant de faire des tests de dépistage. Ils sont parvenus aussi à isoler le virus et à le cultiver en laboratoire. Ils ont pu contaminer expérimentalement trois bovins et ont observé les mêmes symptômes caractéristiques: fièvre et diarrhées.

Avec l'hiver, l'épidémie est en phase de dormance. Les jeunes animaux malades qui naissent actuellement sont le fruit des contaminations de leurs mères, survenues au cours de l'automne précédent. L'arrivée du printemps, avec le retour des insectes, est attendue avec perplexité.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/01/25/01008-20120125ARTFIG00674-un-nouveau-virus-frappe-les-ruminants-en-europe.php

 

10/04/2011

Des « EXPERTS » recommandent de différer l'allaitement maternel jusqu'à ce que les vaccinations aient produit leur effet

C'est ça, il faut les laisser crever avec les vaccins et en prime en les sevrant du lait maternel protecteur !

Il n'y a pas assez d'enfants qui meurent apparemment !

Il faut les achever avec les vaccins en cette période délicate de vaccination qui produit des oedèmes cérébraux et il faut qu'en prime les bébés, se sentent abandonnés par leur mère par le sevrage !
 
Ensuite on s'étonnera des morts subites des nourrissons !
 
Comme cela vous savez que pour protéger vos bébés :
1  - qu'il est inutile de les faire vacciner,
2 - qu'ils sont protégés par le lait maternel.
 

 
On aura tout vu !
 

DES « EXPERTS » RECOMMANDENT DE différer L’ALLAITEMENT MATERNEL DES BEBES JUSQU'A CE QUE LES VACCINATIONS AIENT PRODUIT LEUR EFFET

 

 

Christina England, avril 2011

Alors que nous venions de penser qu’il était quasiment impossible que le monde devienne plus fou qu’il était, nous avons dû déchanter !

Une information vient de tomber aujourd’hui avec pour titre : Effets inhibiteurs du lait maternel sur l’infectiosité des vaccins oraux vivants contre le rotavirus*, et conseillant aux mères de différer l’allaitement de leur bébé après les vaccinations. Selon les auteurs l’allaitement maternel diminuerait l’efficacité des vaccins !!!
 
Le but de cette étude était de pouvoir déterminer pourquoi les vaccins oraux contre le rotavirus avaient été moins efficaces chez les enfants des pays sous-développés que dans les pays industrialisés...
 
(...) Selon moi, écrit Christina England, ceci relève de la pure folie. De tout temps le lait maternel a été recommandé comme étant le moyen le plus sûr et le plus efficace de renforcer le système immunitaire des bébés. Dans un article écrit par Jane Sheppard intitulé : L’allaitement maternel pour un système immunitaire fort et performant, l’auteur ne peut suffisamment souligner l’énorme importance de l’allaitement maternel
 
•            « Inhibitory Effect of Breast Milk on Infectivity of Live Rotavirus Vaccines”
 
A paper outlining the study was written by Sung-Sil Moon, PhD, Yuhuan Wang, MS, Andi L. Shane, MD, MPH, MSc, Trang Nguyen, PhD, Pratima Ray, PhD,§ Penelope Dennehy, MD,Luck Ju Baek, PhD, Umesh Parashar, MB BS, MPH,Roger I. Glass, MD, PhD, and Baoming Jiang, DVM, PhD. This long list of experts were from the National Centres for Immunization and Respiratory Disease, Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta, GA; Division of Paediatric Infectious Disease, Emory University, Atlanta, GA; The National Institute of Hygiene and Epidemiology, Hanoi, Vietnam; Department of Paediatrics, All India Institute of Medical Sciences, Delhi, India; Department of Paediatrics, Rhode Island Hospital, Providence, RI; Department of Microbiology, and the College of Medicine.
 
 

Experts Recommend Delaying Breastfeeding Until Vaccinations Have Taken Effect

 

Just when we thought the world could not get any more insane, it does! News came in today of a study entitled ‘Inhibitory Effect of Breast Milk on Infectivity of Live Oral Rotavirus Vaccines’ advising nursing mothers to delay breast-feeding until after vaccinations. According to the authors this is because breastfeeding lowers the vaccines efficiency!!!

A paper outlining the study was written by Sung-Sil Moon, PhD, Yuhuan Wang, MS, Andi L. Shane, MD, MPH, MSc, Trang Nguyen, PhD, Pratima Ray, PhD,§ Penelope Dennehy, MD, Luck Ju Baek, PhD, Umesh Parashar, MB BS, MPH,Roger I. Glass, MD, PhD, and Baoming Jiang, DVM, PhD. This long list of experts were from the National Centres for Immunization and Respiratory Disease, Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta, GA; Division of Paediatric Infectious Disease, Emory University, Atlanta, GA; The National Institute of Hygiene and Epidemiology, Hanoi, Vietnam; Department of Paediatrics, All India Institute of Medical Sciences, Delhi, India; Department of Paediatrics, Rhode Island Hospital, Providence, RI; Department of Microbiology, and the College of Medicine.

The purpose of this study was to determine why live oral rotavirus vaccines have been less immunogenic and efficacious among children in poor developing countries compared with middle income and industrialized countries. To establish a reason for this breast-milk was examined from mothers from India, Vietnam, South Korea and the USA. The milk was assessed to see whether or not the neutralizing activity of breast milk could lower the titer of vaccine virus and explain this difference in vitro.

All of the breast-milk samples were collected from mothers breast-feeding infants aged 4 to 29 weeks. This was because these babies were said to be of vaccine eligible age. The samples were examined for rotavirus-specific IgA and neutralizing activity against 3 rotavirus vaccine strains-RV1, RV5 G1, and 116E using enzyme immunoassays. The results of the study revealed:

‘The lower immunogenicity and efficacy of rotavirus vaccines in poor developing countries could be explained, in part, by higher titers of IgA and neutralizing activity inbreast milk consumed by their infants at the time of immunization that could effectively reduce the potency of the vaccine. Strategies to overcome this negative effect, such as delaying breast-feeding at the time of immunization, should be evaluated.’

To read an outline of the study go to GreenMedInfo.com (http://www.greenmedinfo.com/article…)

The original paper was published in the ‘The Pediatric Infectious Disease Journal • Volume 29, Number 10, October 2010′. You can purchase a copy from them.
(http://journals.lww.com/pidj/Abstract/2010…)

In my opinion this is complete and utter madness. Breast-milk has always been recommended as the most efficient and effective way to boost a babies immune system. In an article by Jane Sheppard entitled ‘Breastfeeding for a strong immune system’ Sheppard cannot stress enough just how important breast-feeding is. She emphasis that although babies are born with a few antibodies from the placenta, they in fact enter the world largely unprotected. She explains how breast-milk protects a newborn baby against illness and encourages development of their immune system

She says that this is because:

‘Breast-milk contains lymphocytes and macrophages that produce antibodies and other immune factors. It provides lactobacillus bifidus, the “friendly” bacterium that helps prevent the growth of dangerous bacteria. Another molecule in breast-milk actually kills harmful bacteria. In addition to providing protection against pathogenic bacteria, breast-milk contains elements that guard against viruses, fungi and parasites. The immunology of breast-milk is quite amazing. Mother Nature definitely knows what she is doing!’ (http://www.healthychild.com/for-healthy-immunity…)

 

This is in complete contrast to the ingredients in the rotavirus vaccine:

5 live rotavirus strains (G1, G2, G3, G4, and P1).
Inactive Ingredients: sucrose, sodium citrate, sodium phosphate monobasic monohydrate, sodium hydroxide, polysorbate 80 and also fetal bovine serum.
[PDF] (http://www.fda.gov/downloads/BiologicsBloodVaccines…)

 

I certainly know which I would choose for my baby.

 

The Natural Resourses Defence Council agree saying:

‘Breast milk is a unique nutritional source that cannot adequately be replaced by any other food, including infant formula. Although pollutants can accumulate in breast milk, it remains superior to infant formula from the perspective of the overall health of both mother and child.

Infants are fragile and susceptible to disease, partly because their bodies are not fully developed. They must be treated with special care and given adequate nourishment. Infant formulas are able to mimic a few of the nutritional components of breast milk, but formula cannot hope to duplicate the vast and constantly changing array of essential nutrients in human milk. Nevertheless, breastfeeding is often devalued, both in the United States and abroad, and in many parts of the world it must compete with relentless advertising by infant-formula companies.’(http://www.nrdc.org/breastmilk/benefits.asp)

 

 

I believe that the pharmaceutical industries are finding that breast-fed babies are healthier babies. Weak sickly babies would of course benefit from the vaccines the most. The more sick babies that can be given these vaccines the more vaccines they can sell. The more vaccines that are sold the higher their profit margins rise. Another factor to take into consideration is that sickly babies are more likely to develop side effects from being given the vaccines. These side effects include autism, ADHD, diabetes, heart disease, crohns disease, allergies etc. The more side effects that children develop the more drugs they will require in the future. If babies are no longer breast-fed from birth then the pharmaceutical industries are laughing all the way to the bank.

Another interesting fact that many of us are unaware of is that many of the companies manufacturing the baby formula’s are actually funding doctors and paediatricians to promote their products.

 

‘Paediatricians funded by baby milk companies
AMERICAN COLLEGE OF OBSTETRICS AND GYNECOLOGY
(http://www.cspinet.org/integrity)
“Received $548,000 from two of the four major formula makers in 1993.” (Mothering magazine, July-August 2000, p.60)’

For full insight into this and much much more please go to (http://www.whale.to/w/baby_milk.htm)

 

 

 

It appears that Pakistan has already began to offer mothers formula feed as the norm. In a report by Breastfeeding.com it states that doctors are given a 20% cut for every tin that they recommend.

In an interview a former ‘Nestle’ representative told the network that they were told repeatedly by the management that one prescription of Lactogen ensures the company a profit of Rs. 50,000 (US $1,250). (http://www.breastfeeding.com/advocacy…)

 

This is barbaric, women are given breasts for the sole purpose of breast-feeding and nurturing their young. To advise mothers not to breast-feed their babies until the pharmaceutical industries have crammed them full of poisons and chemicals is criminal, purely financially motivated and going completely against mother nature herself.

 

http://vactruth.com/2011/04/05/experts-recommend-delaying...

18/01/2011

Dans la rubrique « les nuisibles » : Louis Pasteur

Voir la maladie comme la conséquence d'une agression extérieure participe d'une logique de victime paranoïaque. De ce raisonnement « pasteurien » est née la ''médecine préventive'' qui attribue à chaque maladie ou presque un agent causal particulier, venant de l'extérieur.
 
Un peu plus d'un siècle de matraquage aura suffi pour imprimer dans nos cerveaux le mythe de la contagion virale.
 
A travers ses notes, ses lettres ou témoignages de son entourage, nous connaissons la personnalité égotique, rongée d'ambition qu'était Pasteur : il tronqua ses résultats, dissimula ses errances expérimentales, vola les idées et dispositifs de ses confrères (à ce sujet informez-vous sur les magnifiques travaux d'un contemporain de Pasteur, Antoine Béchamp, note d'Hélios) mentit sciemment devant l'Académie de Médecine.
  
Il n'hésita pas à inoculer le virus rabique à ses ''patients'' plus que nécessaire, plaçant son besoin de ''preuves scientifiques'' au-dessus de leur santé.
L'Institut Pasteur fut fondé le 4 juin 1887, grâce à une souscription internationale. L'administrateur en est le baron Edmond de Rothschild. C'est officiellement une fondation privée, à but non lucratif, reconnue d'utilité publique, mais en réalité c'est une entreprise commerciale bénéficiant du soutien de l'État. 
Il est évident que l'obligation vaccinale constitue une arme de choix pour décimer et contrôler les populations. De plus, les vaccins peuvent être le prétexte au puçage de la population, comme c'est déjà le cas de nombre de nouveaux-nés aux USA et en Angleterre.
Plus d'un siècle après la ''découverte'' du vaccin contre la rage, alors que personne n'a jamais réussi à voir un virus au microscope, le dogme scientiste est bien assis sur le mythe de la contagion. Cela nous donne une petite idée de la puissance du démon qui a nourri Pasteur dans ses recherches; aujourd'hui nous commençons seulement à comprendre où il veut en venir.
 
Aujourd'hui la cause première de la vaccination n'est plus la réduction de la population mondiale, mais bien de fournir un support matériel au puçage du cheptel humain.

14/01/2011

Montagnier et la téléportation quantique de l’ADN

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/09/11/l-homme-superlumineux-par-le-pr-regis-dutheil.html

Le Dr Luc Montagnier et cinq autres chercheurs ont publié le 23 décembre 2010 un papier intitulé “DNA waves and water” (http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/1012/1012.5166v1.pdf) dont je vous propose la traduction suivante de l’abstract: Certaines séquences bactérienne et d’ADN virale induisent des ondes électromagnétiques de basse fréquence dans des hautes dilution aqueuses. Ce phénomène semble être démarré par le bruit de fond électromagnétique ambiant à très basse fréquence. Nous interprétons ce phénomène dans le cadre de la théorie quantique des champs. Le phénomène concerné pourrait permettre de développer des systèmes de détection extrêmement sensibles pour les infections chroniques bactérienne et virales (1).

Du point de vue de l’establishment médico-scientifique, le Dr Montagnier c’est Dr Jekill et Mr Hyde. Il est d’une part une sommité titulaire du prix Nobel de médecine de 2008 pour ses travaux sur le vih (dossier qui ne nous concerne pas ici mais que je traite régulièrement dans ce blog), et d’autre part il dit découvrir des phénomènes qui au mieux en font un disciple de Jacques Benveniste (chercheur génial mais trop dangereux pour l’establishment et Big Pharma qui réussirent à le discréditer), au pire un électron libre. Liberté que l’on retrouve notamment dans cette fameuse entrevue de Luc Montagnier à propos de nos capacités de résistance au vih, mais revenons-en à notre sujet. 

En clair, le Dr Montagnier dit que des ondes de très basse fréquence (7 Hz) semblent imprimer à l’eau du récipient B (100% pure) une image de fragments d’ADN contenu dans le récipient A, et que l’amplification par PCR de cette image recrée en vrai ces mêmes fragments d’ADN. Succinctement, la technique PCR (Polymerase Chain reaction) utilise des enzymes qui recopient des millions de fois les traces ADN de départ, d’ou un effet grossissant permettant de voir la structure originelle – une loupe biologique en quelque sorte. Dans l’expérience qui nous concerne ici, il semble que les enzymes perçoivent l’image de l’ADN comme étant une réelle ADN, et en font des – réelles – copies.

Ce dessin issu de l’article du NewScientist sur cette affaire illustre bien le processus:

What Montagnier claims

Les réactions à cette communication (qui n’est pas encore parue dans une revue à comité de lecture) sont évidemment variées, souvent critiques car le résultat est hors norme et rappelle bien trop, sans doute, l’affaire Benveniste. Néanmoins, pour le chimiste Jeff Reimers de l’Université de Sydney par exemple, “si ces résultats sont corrects, cette expérience serait la plus significative depuis 90 ans, imposant une réévaluation complète du cadre conceptuel de la chimie moderne”. Un autre poids lourd de la “biologie quantique”, Greg Scholes de l’Université de Toronto au Canada et crédité de la démonstration d’effets quantiques au sein des plantes, dit que “ces expériences biologiques sont intrigantes, et je ne les balaierais pas si vite”.  Le consensus actuel semble être qu’il faut investiguer plus avant cette recherche, et l’un des membres de l’équipe de Montagnier, le physicien Guiseppe Vitello de l’Université de Salerme en Italie, y croit et encourage d’autres équipes à essayer de reproduire ces résultats. D’autant que Luc Montagnier n’en est pas à son coup d’essai dans ce domaine, ayant publié l’an dernier un papier dans lequel il décrit la capacité de fragments d’ADN et de bactéries à émettre de faibles champs électromagnétiques et à se “régénérer” au sein de cellules non infectées.

L’équipe propose une explication du phénomène observé en termes quantiques, en utilisant la théorie quantique des champs sur laquelle je ne m’attarderai pas mais qui semble être en mesure d’expliquer qualitativement ce mécanisme de téléportation.

En termes d’application, les chercheurs font remarquer qu’il est possible de détecter les mêmes ondes électromagnétiques en provenance de plasma de personnes souffrant d’infections variées et de maladies chroniques même non infectieuses telles Alzheimer, Parkinson, MS – ce qui laisse penser que ces maladies ont également une origine virale ou bactérienne.

La fin de l’article est particulièrement intéressante car elle fait référence au vih – comme quoi mon aparté ci-dessus n’étais pas innocent. Le paragraphe débute par “Le vih est un cas spécial: des signaux émanant de séquences ADN du vih sont régulièrement détectés chez des patients sous antiviraux et exempts de traces virales dans le sang. Ceci indique que cette ADN provient d’un réservoir inaccessible au traitement antiviral classique. De plus, non seulement le plasma mais également les globules rouges des patients émettent ces signaux (d’ADN du vih) alors même que ces globules ne contiennent aucune séquence ADN correspondante, et que le virus ne s’attache pas aux membranes erythrocytes… on a proposé l’hypothèse que c’est le traitement antiviral lui-même qui engendre une nouvelle méthode de réplication de l’ADN du virus… Concernant l’ADN M. piram , il est suggéré que les fragments d’ADN du vih ainsi que leur nanostructures présentes dans le sang n’ont pas pour origine la division cellulaire (cell lysis) mais, au contraire, représentent des élements de taille finie capable de recombinaison au sein des lymphocytes pour former des séquences ADN complètes et finalement régénérer le virus infectieux.”

Vision cauchemardesque s’il en est: un virus infectieux capable d’apparaître ex nihilo à partir de fragments d’ADN dispersés, en utilisant comme schéma de montage un fond d’ondes électromagnétiques dont la source reste inconnue mais qui pourrait être le traitement lui-même. Soit.

Evidemment il existe une explication beaucoup plus simple, à savoir que ce virus n’existe tout simplement pas et que tout ce que l’on mesure sont des artéfacts biologiques sans conséquences, la maladie elle-même (le Sida) étant le fruit d’autres facteurs liés au style de vie ou à l’environnement (notamment en Afrique: manque d’eau propre, manque de nourriture, manque de soins) ou encore aux traitements antiviraux eux-mêmes. Malheureusement cette hypothèse n’est pas recevable par l’establishment, alors même qu’elle est défendue par des gens compétents depuis 15 ans. Comme le disait  Luc Montagnier lui-même en parlant d’une approche sanitaire plutôt que médicamenteuse dans le combat contre le Sida: “there is no profit”.

(1) Texte d’origine: Some bacterial and viral DNA sequences have been found to induce low frequencyelectromagnetic waves in high aqueous dilutions. This phenomenon appears to be triggered bythe ambient electromagnetic background of very low frequency. We discuss this phenomenonin the framework of quantum field theory. A scheme able to account for the observations isproposed. The reported phenomenon could allow to develop highly sensitive detection systemsfor chronic bacterial and viral infections.

http://rhubarbe.net/blog/2011/01/12/montagnier-et-la-tele...


15/09/2009

Docteur Marc Girard interviewé sur le plan antigrippe

Mardi 15 septembre 2009 
 
La France cède-t-elle à la panique ? Le syndicat de la magistrature a fort mal réagit au plan antigrippe annoncé. Réaction du Docteur Girard.

Docteur Marc Girard interviewé sur le plan antigrippe

http://www.wat.tv/video/docteur-marc-girard-interviewe-1s07f_1ohqs_.html

Interview du médecin expert en pharmacologie le Dr Marc Girard

19:54 - Il y a 1 an Interview du Dr Marc GIRARD pour un documentaire Russe. Le Dr Marc Girard est médecin expert en pharmacologie et a travaillé ces dernières années sur les problèmes liés à l'hormone de croissance ainsi qu'à la vaccination contre l'hépatite B.

http://www.wat.tv/video/interview-medecin-expert-en-1rm6m_1ohqs_.html

09/09/2009

GrippeA/H1N1 : Une première action pénale en France

Grippe A/H1N1 une première action pénale en France
Voir le dossier sur le site de l'association
La pétition en ligne : Signez ici



Magazine NEXUS

H1N1: Première Action pénale en France



La suite de l'article dans le Magazine NEXUS
Commande en ligne :
 
www.nexus.fr



NEXUS N° 64 Septembre-octobre 2009
 NEXUS N° 64
En bref
  • Que présagent ces nuages?
  • Où sont passés les "9000 milliards de dollars" ?
  • 11/9  : pas de procès contre les Saoudiens
  • Marchands d’anthrax, un film explosif
  • Exopolitique  : premier sommet à Barcelone
  • Le Nouvel Obs ouvre un œil sur le 11/9
  • La NASA veut déplacer la Terre…
  • et bombarder la Lune
  • Sida  : pétition pour un traitement naturel
  • Los Angeles veut gérer son electrosmog
  • Diabète et ondes électromagnétiques font mauvais ménage
  • 2012 : le film de la peur
  • CEM  : première zone refuge en France
  • Les très riches promesses de l’électroculture
Dossier
DARWIN : le dogme prend l'eau

Avec le cent cinquantième anniversaire de la publication de L’Origine des espèces, s’est rouverte la grand-messe célébrant la lumière faite sur l’origine de la vie, des espèces et de l’Homme. La théorie du brave Charles, après avoir défrayé la chronique, est aujourd’hui adoptée de façon définitive par l’ensemble de la communauté scientifique comme vérité établie et connaît une gloire dont il n’aurait probablement jamais rêvé. Même le Vatican semble s’en accommoder avec une déclaration récente sur laquelle nous reviendrons.

 copyright Nexus
JEAN-FRANÇOIS MOREEL : « Le Darwinisme n'est pas une théorie scientifique »

Pour le biochimiste Jean-François Moreel, auteur de deux ouvrages sur la question, démystifier le darwinisme présente un enjeu de taille : libérer les scientifiques de cette idéologie pour reconquérir leur liberté de penser.

Cachez ces squelettes que je ne saurais voir

800 000 ans, 1,6 million d’années…, c’est l’âge de certains squelettes humains désormais parfaitement authentifiés. Un coup dur pour les darwinistes.

Cachez ces scientifiques…

Sans doute pour quelques honneurs et prébendes, certains scientifiques (?) n’ont pas hésité à laisser la part la moins noble d’eux-mêmes s’exprimer. Voici des exemples parmi les plus connus.

Cachez ces fossiles…

Face au darwinisme tout-puissant, les créationnistes ont parfois des arguments « massue »… Au Texas, un musée expose des fossiles attestant une présence humaine il y a plusieurs centaines de millions d’années… Visite guidée.

Cachez cet ADN…

Au regard des connaissances actuelles en matière génétique,difficile d’avaler le concept de « soupe primitive de la vie ». Ainsi se tourne une nouvelle page du roman darwinien.

Cachez ce Darwinisme social…

Toute cette mascarade scientifique prêterait à rire si elle n’avait fait le lit des pires délires eugénistes, tout en privant l’humanité de recherches alternatives sur les vraies origines de la vie. N’est-il pas temps de brûler Darwin ?

Géopolitique
LE NOUVEL ORDRE MONDIAL DE LA FINANCE

En réponse à la crise économique, l’élite politico-financière met en place un nouvel ordre mondial à son image… Un processus inéluctable ?

Conscience
 copyright Nexus
matière et esprit : analyse d’une illusion

Quelle relation entretiennent l’esprit et le corps ? Impossible, en dépit des passerelles régulièrement jetées entre scientifiques et chercheurs spirituels, d’aboutir à un consensus. Pour les uns, nous avons une âme, pour d’autres, la conscience est une fonction du cerveau. Et si la vérité était tout autre ?

Exologie
Coévolution, une aventure interplanétaire

Hors de portée de toute explication scientifique, les témoignages d’abduction – enlèvement par des E.T. – n’en finissent pas d’interroger le monde de l’ufologie. Celui d’Alec Newald, par sa précision et sa richesse, est emblématique du phénomène. En 1989, ce Néo-Zélandais affirmait avoir été enlevé pendant dix jours par un groupe d’extraterrestres venus d’Haven. Six ans plus tard, il publiait Coévolution dans lequel il décrit son expérience. Extrait.

Tout ce qui est dans coévolution est réel

Vingt ans après son abduction, quel regard Alec porte-t-il sur son expérience ? Interview.

Contre-enquête
Pandémie de grippe A : cinq raisons d’en douter

Derrière le consensus médiatique, de nombreuses interrogations remettent en cause le bien-fondé des mesures officielles contre la pandémie annoncée cet automne. NEXUS livre son analyse en cinq points. Pour garder la tête froide à la rentrée.

 copyright Nexus
Grippe saisonnière : le grand bal vaccinal

Faut-il céder à la pression médiatique et médicale et se faire vacciner à la rentrée ? NEXUS revient sur les dangers du vaccin contre la grippe commune. Une enquête de Sylvie Simon, journaliste spécialiste des questions de vaccination.

Santé
Épigénétique : nous pouvons changer nos gènes

Enterrant le dogme de la fixité génomique, l’épigénétique démontre que notre mode de vie transforme nos gènes et que nous transmettons ces mutations. Une découverte qui ouvre de nouvelles perspectives de guérison pour de nombreuses maladies.

L’intestin, bouclier de notre santé

L’hiver approche avec son cortège de «crèves», angines et autres rhino-pharyngites… Pour renforcer notre organisme, nous disposons d’un allié capital et pourtant bien malmené : le système digestif.

Lampes fluocompactes : un condensé d’inconvénients

En plus de contenir du mercure, ces ampoules à économie d’énergie émettent aussi des ultrasons et des UV. Mieux vaut passer directement aux «LEDs».

Archéologie
 copyright Nexus
Göbekli Tepe : le plus vieux temple du monde

Les annales de l’histoire sont en voie de révision grâce aux fouilles, en Turquie, des vestiges d’un temple vieux de 12 000 ans qui semble appartenir à une civilisation inconnue.

Phénomènes inexpliqués
 copyright Nexus
Crop circles 2009: astronomiques, prophétiques, magnifiques

Les lecteurs de NEXUS sont familiers des crop circles, ces motifs spectaculaires apparaissant chaque été depuis une vingtaine d’années dans les champs de blé du monde entier, et particulièrement en Angleterre. Voici les spécimens les plus remarquables de la saison 2009, accompagnés des nouvelles pistes d’explication qu’ils ont suscitées chez les spécialistes du phénomène.

Source : http://www.nexus.fr/nexus_en_kiosque.php

06/09/2009

L'OMS prépare en secret une vaccination de masse forcée

Argumentation de Jane Burgeimester

http://www.dailymotion.com/video/x9z472_loms-prepare-en-s...

L'OMS prepare en secret une vaccination de masse forcée

envoyé par cubalt. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

01/09/2009

Le vaccin contre la grippe porcine contient du mercure »

David Rockefeller “Le monde est désormais préparé à accepter un gouvernement mondial”

Henry Kissinger “Oui, il y aura bien un Nouvel Ordre Mondial”

Washington Post: « le vaccin contre la grippe porcine contient du mercure »

Des toxines responsables de l´autisme et des troubles neurologiques seront introduites dans le vaccin.

Le Washington Post a confirmé ce jour que le vaccin contre la grippe porcine, qui est prêt à être administré cet automne sur toute l´étendue du territoire national americain, au cours de ce qu´aucuns considèrent en définitive comme un programme de vaccination obligatoire, doit contenir du mercure, une toxine responsable de troubles neurologiques et de l´autisme.

Le CDC(Center of Disease Control) et l´Institute of Medecine, à la suite d´une étude de camouflage, ignorant les preuves précédemment vérifiées qui indiquaient que le thimérosal, un agent de conservation fabriqué à base de mercure n´avait aucune relation de cause à effet avec les cas d´autisme a été, depuis, clairement rejeté par les meilleurs médecins et les plus grands scientifiques.

L´épidémiologiste Tom Verstraeten et le Dr Richard Johnston, immunologiste et pédiatre à l´université du Colorado, ont tous deux conclu que le thimérosal était responsable de la hausse spectaculaire du nombre de cas d´autisme, mais leurs conclusions ont été écartées par le CDC.

Aux Etats-Unis, le nombre de cas d´autisme a augmenté de 1500 pourcent depuis 1991. Cette hausse correspond à la période où le nombre de vaccins administrés aux enfants a doublé, alors que le nombre d´immunisations ne fait que s´accroître.

Avant 1991, l´autisme était diagnostiqué chez seulement un enfant sur 2500, tandis que 1 enfant sur 166 de nos jours souffre de cette maladie.

Une évaluation par les pairs d´étude réalisée par le Dr Mark Geier et publiée dans le Journal of American Physicians and Surgeons a montré que la recherche de l´IOM était faussée parce qu´elle reposait sur une étude danoise menée par Anders Peter Hviid.

Cette dernière étude n´avait pas pris en compte le fait que la charge de mercure chez les enfants américains est plus importante que chez les enfants danois.

« A un niveau élevé (de l´exposition au thimérosal), il est incontestable qu´il existe une relation de cause à effet, et nous avons atteint des niveaux élevés. Par conséquent leur études manquent de pertinence, je ne dis pas qu´elles ne sont défectueuses, bien que l´on puisse lui adresser bien des critiques.

Non pas seulement par rapport à la situation des Etats-Unis, » indique Geier.

Les études de Geier concluent à une augmentation des troubles neurologiques à la suite de l´utilisation des vaccins contenant du thimérosal.

Dr Rashid Buttar, qui a mis au point un traitement permettant d´enlever le mercure du corps des enfants autistes a affirmé que les conclusions de l´Institute of Medicine, selon lesquelles le mercure n´est pas à l´origine de l´autisme, prouvent « l´absence totale du désir de découvrir la vérité scientifique aux niveaux supposés les plus hauts du milieu médicale. »

« Lorsque 31 enfants guérissent de la maladie mortelle en se soumettant à un simple traitement transdermique qui désintoxique les métaux, alors le bon sens impose de comprendre que les métaux en sont la cause, » déclare le Dr Bob Nash, président de l´American Board of Clinical Metal Toxicology (ABCMT) au sujet du traitement mis au point par le Dr Buttar.

« En 1977, une étude réalisée par les Russes a montré que les adultes exposés à l´éthylmercure, forme de mercure contenue dans le thimérosal, ont souffert de lésions cérébrales pendant des années.

Des études portant sur le poison au thimérosal décrivent également la nécrose tubulaire et les lésions du système nerveux, notamment l´obnubilation, le coma et la mort. Apres la publication de ces résultats, la Russie a interdit depuis 1980 l´administration aux enfants des vaccins contenant du thimérosal.

Le Danemark, L´Autriche, le Japon et la Grande Bretagne et tous les pays scandinaves ont également interdit cet agent de conservation, » écrit Dawn Prate sur le site internet de Natural News

Le Département de la Défense classe le mercure comme une matière dangereuse qui pourrait provoquer la mort en cas d´absorption, d´inhalation ou d´introduction dans l´organisme par voie cutanée.

L´EPA limite actuellement les émissions par les usines de mercure en raison de la capacité de cette toxine à « provoquer des lésions du cerveau et du système nerveux, et surtout de sa dangerosité pour les fœtus et les jeunes enfants, » mais selon le CDC, le mercure est parfaitement sans risque lorsqu´il est injecté dans la circulation sanguine de votre enfant.

Les inquiétudes soulevées au sujet du thimérosal et du mercure ont amené les autorités à réduire ou à supprimer la présence de ces agents de conservation dans une large portion de vaccins au cours de cinq dernières années. Malgré cela, le thimérosal sera bien un ingrédient du vaccin contre la grippe porcine dont tout laisse croire qu´il arrivera aux Etats-Unis en septembre prochain.

« Certains des vaccins seront stockés dans des flacons multidoses contenant du thimérosal, additif antibactérien dont le mercure est un ingrédient, » indique le Washington Post aujourd´hui présentant les groupes d’individus qui recevront en premier lieu le vaccin contre la grippe porcine. »

« Des seringues à dose unique seront également utilisé sans thimérosal, une substance dont certains analystes disent qu´elle nuit à la santé des enfants » ajoute l´article sans dire, si oui ou non, les gens qui recevront le vaccin doivent choisir ou s´ils seront même informés en cas de présence du mercure dans le vaccin.

Environ 12000 enfants des Etats-Unis seront utilisés comme cobayes à l´occasion de l´expérimentation du vaccin (NewsOk)contre la grippe porcine qui contient également le squalène, un ingrédient dangereux qui a été lié aux cas du syndrome de la Guerre du Golfe et à d´autres maladies débilitantes.

Le squalène a « provoqué une cascade de réactions connues sous le nom » de syndrome de la guerre du Golfe. (Les GI) ont développés l´arthrite,la fibromyalgie, la lymphadenopathie, les éruptions cutanées, les éruptions photosensibles, les éruptions malaires en ailes de papillon, la fatigue chronique, les maux de tête chroniques, perte anormale de poils, les lésions cutanées incurables les ulcères aphteuses, les vertiges l´asthénie, la perte de mémoire, les troubles neurologiques de la marche, les changements d´humeur, les problèmes neuropsychiatriques, les effets des anti-thyroïdiens, l´anémie, une vitesse de sédimentation globulaire (ESR) élevée, le lupus érythémateux systémique, la sclérose multiple, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), le phénomène de Raynaud, le syndrome de Sjorgren, la diarrhée chronique, les transpirations nocturnes et les températures subfébriles, » selon le Dr Viera Scheibner, micropaleontologiste.

Les entreprises pharmaceutiques peuvent être assurées qu´elles ne feront l´objet d´aucune poursuite judiciaire malgré les milliers de préjudices et de dommages qui s´en suivront inévitablement en raison du contact que des millions de personnes auront avec le mercure et le squalène pendant la campagne de vaccination de masse. Car le gouvernement leur a déjà accordé une immunité qui les protège contre toute poursuite judiciaire.

« Une immunité contre les poursuites judiciaires est accordée aux producteurs du vaccins et aux responsables fédéraux , en vertu d´un document signé par Kathleen Sebelius, ministre de la Sante et à l´Action humanitaire » a indiqué par l´agence Associated Press au début de ce mois.


Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2320

18/08/2009

Belgique : Grippe A : « Vaccin non obligatoire »

Grippe A : « Vaccin non obligatoire »

Rédaction en ligne

mardi 18 août 2009, 10:06

Des rumeurs, même les plus folles circulent sur le net, faisant état d’une ambition de ‘génocide mondial, sous couvert de pandémie », en évoquant le caractère obligatoire du vaccin contre la grippe A/H1N1. Dans Le Soir, ce mardi, Daniel Reynders coupe court aux rumeurs : il n’y aura pas de vaccination obligatoire.
L'édito : Les marchands de peur ne sont pas où l'on croit

Grippe A : « Vaccin non obligatoire »

© AP.

A la mi-octobre au plus tôt, des milliers de vaccins contre le nouveau virus de la grippe A/H1N1 arriveront en Belgique. Notre pays en a commandé plus de 12 millions, de quoi vacciner tous les habitants. Mais il faudra déterminer des priorités, sur lesquelles les experts planchent. « Nous ne devrions pas nous écarter des recommandations de l’OMS », explique le professeur Yves Van Laethem, qui préside ce comité scientifique. En tête, le personnel de santé et les femmes enceintes, exposées à un risque quadruplé.

Mais, simultanément, des pétitions fleurissent sur internet et des plaintes sont déposées en Autriche et en France, qui affirment que ces plans généraux de vaccination n’auraient comme ambition qu’un génocide mondial, sous couvert de pandémie. Ces manipulations grossières et malfaisantes dissimulent un fait essentiel : les autorités belges n’ont jamais envisagé d’obliger quiconque à se vacciner. « Cela restera une décision individuelle. Seule la polio est une vaccination légalement obligatoire », garantit le docteur Daniel Reynders, de la cellule de crise Influenza. « Chacun devra peser avantage et inconvénient en fonction de sa propre situation et des personnes éventuellement affaiblies qui vous sont proches. Par ailleurs, la vaccination est aujourd’hui un geste sûr et sans contre-indications majeures. »

Source : http://www.lesoir.be/actualite/sciences_sante/2009-08-18/...

 

Les menteurs, nous avons bien lu que la Belgique se préparait à intaurer la vaccination obligatoire et qu'un projet avait été proposé au Conseil d'Etat, en vue de le faire statuer sur une Loi d'exception qui correspond à l'établissement d'une Loi Martiale pour imposer la vaccination de masse obligatoire avec les renforts de l'armée, forces de l'ordre et autres personnels réquisionnées.

Heureusement que des personnes veillent et qu'elles ont le courage d'engager des actions pénales pour faire reculer les Gouvernements.

 

 

 

Grippe A/Virus H1N1 : Une première victoire des actions pénales engagées par Jane et par SOS JUSTICE en France !

COMMUNIQUE DE PRESSE
DE SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME


Bonjour à tous et à toutes,

Nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer.

Celle que grâce aux actions pénales engagées par Jane en Autriche et par l'association SOS JUSTICE & DROITS de l'HOMME en France, le 31 juillet 2009, au motif de "Programmation d'un crime de génocide".

Cette demande d'ouverture d'enquête criminelle ayant été suivie, par ailleurs à notre demande, par nombre de nos correspondants qui ont eux-mêmes saisi plusieurs Parquets de France, et d'autres demandes d'ouverture d'enquête criminelle devant être déposées prochainement en Belgique et en Espagne.

Nous avons réussi tous ensemble à déjà faire reculer le Gouvernement Belge sur deux décisions que ce pays s'apprêtait à prendre pour la rentrée, à savoir celles :
1 - de l'obligation vaccinale,
2 - et du vote d'une Loi d'exception visant à instaurer la Loi Martiale et l'obligation vaccinale pour la rentrée.
La Belgique vient de reculer sur l'obligation vaccinale.

C'est une première victoire dont nous ne devons pas nous contenter, car nous devons obtenir l'annulation pure et simple de la vaccination à venir et de la vaccination tout court pour les années à venir.

Une vaccination abusive qui n'a eu de cesse que de provoquer des crises sanitaires graves auprès des populations vaccinées et que les Laboratoires pharmaceutiques et les Gouvernements tardent à reconnaître et à abolir définitivement.

Nous ne sommes pas des cobayes laissés entre les mains des Laboratoires Pharmaceutiques pour lesquels notre planète Terre est devenue avec son Humanité un laboratoire grandeur Nature.

Monsanto en sachant quelque chose avec ses OGM.

Les manipulations génétiques des semences doivent aussi cesser immédiatement pour être laissées à l'état dans lequel la nature nous les a laissées et qui conviennent parfaitement à l'homme à l'état naturel.

Nous devons refuser toute manipulation génétique engendrée par les OGM et par les vaccins, qui contiennent non seulement des adjuvants et des poisons, mais aussi des extraits placentaires de divers animaux, nuisibles au système nerveux et gravement préjudiciables à l'intégrité physique et morale des personnes vaccinées.

Ces tortures physiques et morales infligées aux humains et aux animaux doivent cesser immédiatement, le fait relevant du crime commis contre l'humanité.

Par ailleurs, le vaccin contre la Grippe A, contenant les "virus H1N1 vivant" probablement infecté volontairement par les Laboratoires Baxter par le virus H5N1 ce que les enquêtes ont déjà démontré en Autriche notamment et que celles en cours démontreront.

La combinaison des deux virus "H1N1" et "H5N1" rend une injection vaccinale mortelle et prévue selon les pays pour être injectée selon le principe de la double ou de la triple dose.

Nous devons absolument, TOUS ENSEMBLE, faire reculer tous les Gouvernements du Monde sur la vaccination pure et simple appliquée sur l'un quelconque des Citoyens du monde.

En effet, le vaccin et le virus s'éliminant par les voies naturelles, la pandémie mondiale serait assurée par contamination des populations mondiales par le biais des airs et de l'eau, par le vecteur des personnes vaccinées.

Les personnes acceptant la vaccination présentant à ces titres un grave danger pour l'ensemble de la population mondiale.
Nous nous devons de les informer et de les dissuader absolument de se faire vacciner.

Nous vous recommandons donc encore une fois pour la sauvegarde et l'intégrité physique de l'Humanité de ne pas vous faire vacciner !

Nous continuons le combat afin de faire cesser immédiatement toute campagne de vaccination mortelle et criminelle, dans le monde.

Nous vous invitons dans ce sens à nous imiter en saisissant tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde et toutes les institutions officielles dont les Gouvernements et les Ministères, les Députés et les Sénateurs, les Maires, les Préfets, La Direction de la DDASS, la Direction de la Sécurité Sociale et les Académies scolaires, sur la base des éléments que sont mis à votre disposition en pièces jointes au présent mail, à savoir :

1 - la demande d'ouverture d'enquête criminelle adressée au Parquet de Nice, le 31 juillet 2009,
2 - le complément adressée au Parquet de Nice, le 4 août 2009,

3 - la lettre recommandée adressée à Monsieur Nicolas SARKOZY - Président de la République, le 9 août 2009,

4 - le modèle de lettre permettant de saisir les Parquets,
5 - la pétition adressée à M. SARKOZY que vous pouvez signer en ligne par le lien suivant : Signez la pétition.

6 - le fichier des adresses des Institutions françaises et européennes,

7 - la plainte de Jane Burgermeister en Anglais,

8 - les charges criminelles visées au sein de la plainte de Jane Burgermeister en Anglais,

9 - la plainte de Jane Burgermeister traduite rapidement en Français.

10 - le dossier de pièces complémentaires sur le dossier de Jane.


Nous nous tenons à votre disposition pour vous y aider.

Sachez que pour engager cette demande d'ouverture d'enquête criminelle auprès des Parquets, il n'est nul besoin de bénéficier de l'assistance d'un avocat.

Un simple citoyen pouvant faire cette démarche  en adressant sa demande, soit aux Parquets par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, ce qui représente une preuve juridique, soit en se rendant directement auprès du Bureau d'Ordre des Parquets en se munissant d'un double de sa demande, accompagné des pièces jointes, afin de faire tamponner sa demande par le Bureau d'Ordre du Parquet.
Cette copie tamponnée par le Bureau d'Ordre du Parquet est à conserver précieusement. Seules des copies de cette demande tamponnée devront être adressées en cas de besoin.

Pour en terminer, vous remarquerez qu'au sein de la lettre adressée à Monsieur Nicolas SARKOZY - Président de la République le 9 août 2009, nous avons demandé la levée expresse du Secret Défense qui pèse sur le dossier OVNIS et  ET depuis quelques décennies voire siècles.

Même si cette demande peut vous paraître curieuse dans le contexte actuel de "guerre biologique", nous avons des raisons légitimes de l'avoir formulée.

Cette demande visant à identifier clairement quelles sont les entités qui se cachent derrière les élites de la Franc-maçonnerie, soit les Illuminati et leurs Organisations Mondiales dont notamment la FED, l'ONU et l'OMS. Ces entités étant les instigatrices de l'instauration et de l'établissement du Nouvel Ordre Mondial.

Nous ne voulons pas de leur Nouvel Ordre Mondial et Unique Gouvernement Mondial de Dictature, pour que les choses soient clairement dites, entendues et bien comprises de tous !

Du reste, le Gouvernement Britannique vient de lever le secret Défense sur les OVNIS.


Ovni - Le gouvernement britannique lève le secret-défense
http://tf1.lci.fr/infos/sciences/espace/0,,4518270,00-le-gouvernement-britannique-leve-le-secret-defense-.html


Vous trouverez ci-dessous les articles de presse annonçant la décision du Gouvernement Belge de renoncer à la vaccination obligatoire à la rentrée ou dès que les vaccins seront disponibles.

Les soupçons de génocide par le vaccin contre la grippe A empoisonnent le net
Des plaintes ont été déposées en France et en Autriche contre un complot de vaccination obligatoire et de génocide. Ces rumeurs, non fondées, empoisonnent la toile.

Le dossier en ligne sur le site officiel de SOS JUSTICE
http://www.sos-justice.com/Dev2Go.web?Anchor=lesdossiers&...

Continuons TOUS ENSEMBLE à empoisonner la Toile afin d'éviter d'être empoisonnés par leurs vaccins. Ce afin de prévenir des crises sanitaires graves et le génocide de notre Humanité.

Nous devons venir au secours du peuple Américan auquel on destine la vaccination obligatoire à la rentrée après l'instauration martiale accordée par leurs dirigeants et des pouvoirs les plus étendus et dévolus à la FEMA.

Ne nous pouvons pas laisser commettre ce crime contre l'Humanité !
Levons-nous tous ensemble contre ces crimes trop longtemps impunis.

Loi martiale : Le Pentagone demande le pouvoir d'affecter presque 400 000 militaires sur le territoire des Etats-Unis

Si des personnes volontaires et responsables peuvent saisir les autorités aux USA, nous leur demandons de le faire sans délai.

Nous les en remercierons par avance pour la sauvegarde du Peuple Américain.

Nous demandons dans ce sens, votre utile concours et votre entière participation, en transférant et diffusant largement autour de vous, le présent mail et les documents y attachés, vers tous vos contacts et les pays du Monde. Tous les peuples du Monde doivent avoir la chance d'engager des procédures pour se protéger.

Nous vous en remercions par avance.
Bien cordialement.
Mirella CARBONATTO