Logo blanc1

Les Maîtres du Monde : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2016

La catastrophe financière imminente. PIERRE JOVANOVIC sonne le glas de la finance (Vidéo)

Et l'Europe, dont la France, sont des colonies qui appartiennent à qui ?

Devinons !!

PIERRE JOVANOVIC sonne le glas de la finance, préparez vous à la chute !

TVLibertés – Nous, c'est vous LA CATASTROPHE FINANCIÈRE IMMINENTE

1ère partie – Des attentats aux élections

  • Etat d’urgence : page facebook de Jovanovic censurée veille du 1er tour.

  • Vote contestataire aux frontières par peur de l’immigration et du chômage.

  • Goldman Sachs a écrit une note sur la France : veut la disparition de son armée, de ses départements, de ses communes et veut le bipartisme.

  • Le management orwellien de la terreur.

 

2e partie – La vraie guerre est financière

  • Avec 18 000 milliards $ de dettes, le $ US ne vaut rien.

  • Ayn Rand : « le papier monnaie est un chèque tiré par des voleurs légaux ».

  • L’or américain a disparu. Bernanke a interdit l’accès aux coffres de la Fed.

  • L’Amérique rachète l’Europe avec des faux billets.

  • Corruption des eurocrates soumis au pouvoir des ploutocrates américains.

  • L’Assurance vie ne vaut rien. Les comptes bancaires seront saisis.

  • Les banksters de Wall street ont volé l’or du Rhin.

  • Bourse française, visa Europe, nos barrages : rachetés.

 

3e partie – Effets de la planche à billets

  • La Yougoslavie de Milosevic, banquier keynésien, bon exemple : ruine totale.

  • 100 millions d’Américains « pauvres ». Prix de la dinde a explosé par rapport aux revenus. Leasing passé de 2 à 7 ans.

  • Hillary Clinton financée par les banques.

  • L’Etat spectacle : la télé impose son candidat.

  • Lloyds, Bank of America, Deutsch Bank licencient en masse, fin des liquidités, taux négatifs : preuves d’une catastrophe imminente.

 

15/12/2015

La mise en place de la dictature en France - Entretien avec Maître Danglehant (Vidéo)

La mise en place de la dictature en France – Entretien avec Maître Danglehant

Maître François Danglehant évoque les actes gravissimes dont les pouvoirs exécutif et judiciaire se rendent coupables en France et dont ils devront un jour répondre.


 

 

                                 

09/12/2015

COP21 : Pourquoi faire ? Au-delà du climat, le Nouvel Ordre Mondial

COP21: Réveil anarchiste sur le capitalisme vert (de gris)… Hourra !

Très bonne analyse de l’affaire du « changement climatique anthropique » publiée dans le numéro spécial COP21 du Monde Libertaire. Nous nous réjouissons de cette analyse d’autant plus que cela marque une espèce de tournant dans le courant anarchiste. En effet, depuis bien des années, les compagnes et compagnons ont toujours eu une tendance à sauter les yeux fermés dans le train écolo en marche, or tout ce qui est vert n’est pas pré bio, c’est bien connu… Il est bon de voir les yeux s’ouvrir et la fumée se dissiper pour qu’enfin l’agenda politico-économique se dévoile au grand jour. L’analyse ci-dessous descend profond dans le terrier du lièvre et lève un coin du voile jeté depuis bien longtemps sur cette supercherie climatique anthropique.

Le fichier à télécharger en PDF : ICI

Anti cop 21 - COP 21 : pour quoi faire ?

02/12/2015

Après le Moyen-Orient, préparons-nous au martyre ! (Vidéo)

Conférence de juillet 2015, avant les interventions russes en Syrie. 

Après le Moyen-Orient, préparons nous au martyre !


01/12/2015

Paris : Poutine : le SU-24 russe a été abattu pour sécuriser les livraisons de pétrole de Daesh

Poutine a profité que 145 présidents mondiaux soient présents à la COP21 pour balancer les vérités sur Erdogan et la Turquie et ceux qui profitent pour escroquer la Syrie et alimenter le terrorisme en finançant leurs mercenaires de l'EI ou Daesh !

Est-ce qu'ils viendront encore nous dire qu'ils n'étaient pas au courant ?

Poutine : le SU-24 russe a été abattu pour sécuriser les livraisons de pétrole de Daesh
30 nov. 2015, 19:12


Lors d’une conférence de presse donnée à Paris dans le cadre de la COP21, Vladimir Poutine a évoqué les problèmes du climat, mais surtout, le soutien turc aux terroristes et la coalition contre Daesh après qu’Ankara a abattu l’un de ses bombardiers.

Vladimir Poutine a évoqué le bombardier russe abattu par la Turquie la semaine dernière lors de presque toutes ses rencontres bilatérales avec ses collègues qui lui ont demandé de leur expliquer ce qui s’était passé. «La plupart de mes collègues sont d'accord qu'il n'y avait aucun besoin d'abattre le bombardier russe qui n’était pas protégé et ne menaçait pas la Turquie», a déclaré le Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse, à Paris, dans le cadre du sommet de la COP21.

Le président russe a expliqué que selon les autorités turques, ce n’est pas le président Erdogan mais d’autres personnes qui ont donné l’ordre d’abattre le bombardier russe SU-24. Cependant, la Russie ne se soucie pas de savoir si c’est le président ou quelqu’un d’autre qui ordonné d’abattre l’appareil car c’est, de toutes les manières, aux yeux du président russe «une énorme erreur». Deux militaires russes sont décédés suite à «cette action criminelles». «Pourquoi ils l’ont fait ? Il faut le leur demander», a souligné le chef de l’Etat russe.

En savoir plus : La dépouille du pilote russe tué par les rebelles syriens est arrivée à Moscou (VIDEO)

La Russie a tout de même des raisons à penser que son appareil a été abattu pour sécuriser les livraisons de pétrole de Daesh à destination des ports turcs où l’or noir sera chargé à bord de pétroliers. «La protections des turkmènes [de Syrie] n’est qu’un prétexte», a estimé Vladimir Poutine. Le président russe base ses conclusions sur des informations additionnelles que Moscou a obtenues et qui établissent que le pétrole des gisements contrôlés par l’Etat islamique arrive en Turquie dans des volumes industriels.

 

Lorsque quelqu’un utilise les terroristes pour atteindre des «buts politiques momentanés», il est impossible de créer une large coalition pour lutter contre Daesh, a expliqué Vladimir Poutine. Le chef de l’Etat russe a néanmoins exprimé un espoir de coopération fructueuse avec la France dans la lutte contre le terrorisme.

En savoir plus : Poutine : Impossible que la Turquie ignore l’arrivée incessante de pétrole en provenance de Daesh

Le bombardier russe abattu par la Turquie pèse lourdement sur les relations russo-turques. «Mais ce n’est pas notre faute, ce n’est pas notre choix», a souligné le président russe. Les problèmes sont apparus il y a longtemps. Nous avons prévenu les autorités turques que des terroristes actifs dans le Caucase Nord, en Russie, étaient apparus dans des régions de Turquie où ils ont vécu protégés par la police et les services de sécurité, profitant du régime sans visa pour revenir en Russie «mais la Turquie n’a pas réagi», a regretté le président russe.

Les problèmes climatiques ont été aussi évoqués lors de cette conférence de presse. Vladimir Poutine a reconnu que la préservation des forêts, grandes consommatrices de CO2 coûtait très cher. Cependant, il faut préserver «les poumons de la planète» des changements climatiques négatifs, a souligné le président russe.

En savoir plus : EN CONTINU : les chefs d’Etat appellent à un accord juridique contraignant

La Russie entend, pour sa part, prendre des engagements sérieux s’ils sont juridiquement contraignants. Vladimir Poutine a exprimé l’espoir que la conférence «se termine de façon appropriée, par la signature d’un accord».