Logo blanc1

Medias, Manipulations des Masses : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2015

Erdogan a tiré un "missile air-air" sur 4 secteurs de l'économie turque

Allez t'inquiète pas, va, quand la Russie, légitimement sanctionne les terroristes, comme toi, Erdogan, les USA, l'UE et la France continueront à t'aider à financer le terrorisme au Moyen Orient, au profit d'Israël et des Banksters US/Sionistes !

Ils ont besoin de toi pour leur permettre de faire régner la terreur dans les pays du Moyen Orient, pour faire des millions de réfugiés parmi lesquels, tu nous enverras bien quelques terroristes pour faire exploser ces pauvres imbéciles d'Européens qui paient pour vos crimes !

Et puis les sionistes seront contents, car grâce à toi, ils pourront créer le Grand Israël et le Grand Moyen Orient ! Et dans cet objectif, ils ne peuvent pas s'allier à la Russie, sans renoncer à leurs projets machiavéliques  !

Erdogan a tiré un "missile air-air" sur 4 secteurs de l'économie turque

Le président turc Recep Tayyip Erdogan

La décision d'abattre le bombardier russe Su-24 prise par la Turquie ne tardera pas à frapper quatre secteurs de l'économie turque, a estimé Alexeï Pouchkov, chef du comité des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe).

Commentant les mesures de rétorsion annoncées hier par le président russe en réponse à l'attaque contre le bombardier Su-24, Alexeï Pouchkov a fait remarquer que l'attaque n'était qu'un coup porté à l'économie de la Turquie.

Premièrement, c'est le secteur du tourisme qui va en pâtir, car les Russes rapportaient, annuellement, entre 3,5 et 4 milliards de dollars à l'industrie touristique turque, ce qui représente de 12% à 18% du volume total du secteur du tourisme du pays, a précisé le chef du comité.

Ensuite, la décision nuira aux entreprises turques qui travaillaient en Russie. Selon M. Pouchkov, le montant total de leurs profits s'élèverait à 50 milliards de roubles (environ 767 millions d'euros) l'année prochaine.

Troisièmement, la situation actuelle ne tardera pas à se répercuter sur les groupes turcs spécialisés dans les exportations en Russie.

"Vu que, ces dernières années, les échanges commerciaux entre la Russie et la Turquie se chiffrent à quelques 30 milliards de dollars, une telle perte constituera à coup sûr un grave obstacle à l'exportation turque", explique M. Pouchkov. "Ils seront obligés de chercher de nouveaux marchés, et ces groupes ne les retrouveront pas tous", poursuit-il.

Finalement, les évènements de ces derniers temps auront pour conséquence de porter un coup dur au budget de l'Etat turc. La Turquie verra ses recettes des exportations fortement réduites ainsi que pour les entreprises turques qui travaillaient auparavant sur le marché russe et celles du secteur du tourisme", a souligné le député russe.

Le 28 novembre, le chef d'Etat russe Vladimir Poutine a signé un décret visant à renforcer la sécurité nationale et introduisant des mesures économiques contre la Turquie, après l'attaque du bombardier russe Su-24.

Selon le décret, les opérateurs touristiques ne seront plus autorisés à vendre des séjours en Turquie et les vols charters entre la Russie et la Turquie seront également interdits. De même, les mesures du Kremlin interdisent aux employeurs russes d'embaucher des citoyens turcs à partir du 1er janvier 2016 et ordonnent d'interdire ou de limiter l'activité des organisations turques en Russie. De surcroît, Vladimir Poutine a ordonné d'interdire ou de limiter les opérations économiques extérieures, prévoyant l'importation sur le territoire russe de certains produits provenant de la République turque selon une liste définie par le gouvernement de la Fédération de Russie.

Voir aussi :

La Turquie attend des actions démontrant plus de sang-froid de la part de la Russie, a commenté le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu aux sanctions que la Russie a imposé à Ankara après le crash du SU-24 russe, abattu par les forces turques.

 

28/11/2015

C'est officiel, il n'y a plus de gauche en France

De quelle gauche parlons-nous ?

La gauche caviar extrémiste qui avalise la politique d'Israël, qui est accoquinée avec les banksters et à la Mafia Khazare des Rothschild, qui participe aux dîners du CRIF et Cie, qui prône pour l'instauration du Nouvel Ordre Mondial et qui tolère un parlement Juif européen qui n'a rien à faire en Europe ?

Idem pour le soi-disant Mouvement républicain qui vénère les principes de la Judéo/maçonnerie et sa République maçonnique, sa religion !

Il ne peut y avoir aucun parti politique "libre" en France et ailleurs, tant qu'ils seront financés par les Banksters et leurs multinationales !

Il serait temps de vous réveiller et de mettre tout ce beau monde, dehors !

 

C'est officiel, il n'y a plus de gauche en France

En deux semaines, le gouvernement s'est renié pour se muer en champion de l'ordre public et de la sécurité. Un tête-à-queue idéologique dangereux...

Par

Publié le | Le Point.fr
En quinze jours, la gauche a jeté aux orties plus d'un demisiècle de principes et de professions de foi.

En quinze jours, la gauche a jeté aux orties plus d'un demisiècle de principes et de professions de foi. © MIGUEL MEDINA

22/11/2015

Hollande : Le gouvernement invente des terroristes pour justifier des mesures sécuritaires

Comme cela nous sommes fixés sur leurs mensonges !

Lors d’une interview en 2008, l’actuel Président de la République a fait des révélations qui paraissent incroyables aujourd’hui et qui montrent l’État d’esprit dans lequel le gouvernement utilise les récents actes terroristes.

Il avoue donc pleinement qu’au plus haut niveau de l’État, il n’est pas rare qu’on “invente” des terroristes afin de justifier des mesures sécuritaires et d’autres lois en faveur du gouvernement en place.

Hollande : Le gouvernement invente des terroristes
pour justifier des mesures sécuritaires


20/11/2015

Manipulation des masses : La Stratégie du Choc ~ Naomie Klein ~ Capitalisme du désastre

Pour comprendre comment les politiques nous manipulent pour nous faire renoncer à nos droits et nous contrôler par l'émotionnel, en provoquant les attentats.

16/11/2015

Enorme ! Grave accusation sur Hollande au sujet des attentats (Expert Allemand)

A écouter sans modération et à diffuser largement !

SCANDALEUX !

Conclusions : ils activent le management de la terreur pour garder leurs postes et pour continuer à servir leurs maîtres BANKSTERS, ils sont prêts à tout y compris à massacrer leurs citoyens pour les paralyser et les empêcher de défendre leurs droits !

La Voix de son maître a encore parlé ce matin !

Où sont les services secrets ? En vacances ?

Valls: le terrorisme peut frapper "dans les jours qui viennent"

 

Enorme ! Grave accusation sur Hollande au sujet des attentats (Expert Allemand)

 

Enorme ! Grave accusation sur Hollande au sujet des attentats (Expert Allemand)

Le management de la terreur… Ah ces Allemands… en plus, cette personne sait de quoi elle parle… Ce ne sont ni des théories, ni des élucubrations, c’est la froide réalité. En France, nous sommes obligés d’aller chercher à l’extérieur des spécialistes (des vrais), pour nous parler du terrorisme que nous subissons.