Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2018

Retrait US: une triple guerre lancée par Washington (Vidéo)

La preuve en image ci-dessous que Press TV Iran est censuré par Facebook et qui invite à consulter ses articles sur Twitter https://twitter.com/PresstvFr?lang=fr

Presse TV censuré.JPG

L'un des articles censuré ci-dessous :

Retrait US: une triple guerre lancée par Washington

 

Article censure.JPG

La République islamique d’Iran a réagi au rétablissement par le Trésor américain d’une autre partie des sanctions anti-iraniennes après le retrait de Washington de l’accord nucléaire. Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, a déclaré que la décision du Trésor américain de placer le gouverneur de la Banque centrale iranienne sur la liste des sanctions, simultanément aux entretiens de l’Iran avec l’Union européenne portant sur le maintien d’un accord nucléaire sans les États-Unis, prouvait bel et bien que Washington n’était pas arrivé à atteindre ses objectifs anti-iraniens par son retrait de l’accord nucléaire. Mais plus globalement, quelle est votre analyse au sujet de ce retrait des USA de l’accord nucléaire ? Luc Michel, géopoliticien, partage son analyse à ce sujet.

 

 

 

Israël : les manifestants dénoncent la répression violente des Palestiniens

Des centaines de personnes sont descendues dans la rue à Tel-Aviv et dans d’autres villes du monde cette semaine pour protester contre les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. (Photo d’archives)

Des centaines de personnes sont descendues dans la rue à Tel-Aviv et dans d’autres villes du monde cette semaine pour protester contre les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. (Photo d’archives)

 

Des habitants de Tel-Aviv sont descendus le mardi 15 mai au soir dans la rue pour protester contre la politique d’occupation du régime de Tel-Aviv et le massacre des Gazaouis par les militaires israéliens.

Pendant la manifestation qui a été organisée par le mouvement La Paix maintenant, des centaines d’Israéliens ont dénoncé la politique israélienne envers Gaza et la Cisjordanie, ainsi que les tirs meurtriers contre des manifestants palestiniens dans la bande de Gaza.

Selon Fars News citant le journal israélien Haaretz, les manifestants portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Libérez Gaza », « Nous résistons face à l’occupation », « Mettez fin à l’occupation » ou encore « Arrêtez les tirs meurtriers ».

 

 
L’état-major des forces armées iraniennes a condamné dans un communiqué les actions provocatrices et perverses du président américain transférant l’ambassade US de Tel-Aviv à Qods occupée.
 

« Les Arabes et les Juifs ne sont pas ennemis. Je ne peux pas accepter le massacre qui se produit en mon nom, je ne veux pas être associé à cela », a déclaré l’un des manifestants.Ils ont souligné que la plupart des Palestiniens qui ont été tués dans les récentes violences étaient jeunes et sans armes.

 

À la veille de la commémoration du 70e anniversaire de la Nakba (journée marquant l’anniversaire de la création d’Israël), le peuple palestinien dans la bande de Gaza et à Qods a organisé des manifestations d’envergure les 14 et 15 mai pour protester massivement contre le transfert de l’ambassade des États-Unis dans la ville sainte de Qods. Cette décision a par ailleurs été dénoncée par un grand nombre de pays.

Le mardi 15 mai, deux autres Palestiniens ont été tués lors des protestations à la frontière de Gaza. Ainsi, le bilan des tués s’élève à 63 personnes, depuis le déclenchement des protestations palestiniennes. Figurent parmi les morts 8 enfants et adolescents. 2 900 Palestiniens ont également été blessés pendant ces protestations.

 

Les militaires israéliens ont usé de balles réelles et de gaz lacrymogène contre les manifestants palestiniens à Qods, à al-Abira, à Ramallah, à al-Khalil, à Bethléem, à Naplouse, à Qalqaliya et à Jénine en Cisjordanie.

 

 

08/04/2017

Alain Escada - Du terrorisme international au Nouvel Ordre Mondial

Le Nouvel Ordre Mondial - un résumé !

Discours d'Alain Escada à la manifestation en soutien aux chrétiens d'orient.

La musique est un "down" mais le message est bon ! 

Nouvel Ordre Mondial


Source Wikipédia:
Le nouvel ordre mondial est un concept géopolitique de l'immédiat après-guerre froide. La formule « nouvel ordre mondial » est parfois mentionnée par son acronyme NOM (ou NWO en anglais). L'expression désigne alors l'alignement idéologique et politique des gouvernements et organismes mondiaux vers une certaine unipolarité, incarnée par les États-Unis. Depuis lors, elle est réemployée dans d'autres contextes où il est diversement question de consolider une gouvernance mondiale (en matière financière ou environnementale, par exemple).

Étant donné, l'échelle envisagée et la complexité des problématiques, une gouvernance mondiale pose la question de la démocratie. En effet, dans un tel cas, les dirigeants sont éloignés géographiquement et la technicité des sujets rendent la discussion difficile. De plus, l'usage de la désinformation en démocratie sépare encore plus les dirigeants des dirigés et suscite parfois une méfiance généralisée à l'égard des dirigeants.

Certains partisans de ce concept vont jusqu'à faire valoir que celui-ci tend à transformer progressivement les pays démocratiques en des régimes ipso facto totalitaires de par la prise de contrôle de l'économie mondiale par les élites dirigeantes, notamment de la finance, avec le soutien de la franc-maçonnerie (critique antimaçonnique).

 


 

 

12/11/2016

Hillary Clinton exige que Trump retire cette vidéo. Les discours de Donald Trump sans filtre

Les vérités révélées par Trump qui ne concernent pas que l’Amérique.

Interrogeons-nous pour savoir pour qui travaillent les Hollande, Sarkozy, Juppé, Merkel, BHL, Attali, la Commission Européenne et tous les VRP des Banksters, des multinationales, du complexe industrialo/militaire, des lobbies de la propagande Illuminati, Grand Promoteurs du Nouvel Ordre Mondial ?

Travaillent-ils pour les intérêts des Peuples ?

Trump révèle Hillary comme jamais auparavant

On est loin des diatribes qu’on lui a attribuées tout au long de la campagne. Le mensonge par omission est encore plus grave que le mensonge grossier.

Écoutons plutôt. Byblos

Hillary Clinton exige que Trump retire cette vidéo

 

https://www.youtube.com/watch?v=6JMB9GKB8jw


 

Les discours de Donald Trump que vous ne verrez pas dans le petit journal.

https://www.youtube.com/watch?v=4bEFgINxi7k


ZOOM : Donald Trump sans filtre

https://www.youtube.com/watch?v=Tnu9QCv0oFI


 

25/10/2016

Meyer Habib : "Une soixantaine de députés à l’Assemblée nationale" ont le passeport franco-israélien

Entre les lobbies sionistes, les merdias aux ordres des lobbies et les députés franco-israéliens à l'Assemblée Nationale et ailleurs, vous avez compris pourquoi, la France qui est occupée de l'intérieur est entraînée dans des guerres messianiques qui ne concernent pas les français !

Occupation décomplexée ou erreur de calcul ?

Meyer Habib : "Une soixantaine de députés à l’Assemblée nationale" ont le passeport franco-israélien

Interview de Meyer Habib, par Audrey Pulvar sur la chaîne i>Télé le 15 février 2015, où le député UDI des Français de l’étranger confirme qu’il possède un double passeport franco-israélien, « comme une soixantaine de députés à l’Assemblée nationale »... 

Israël "est le certificat de survie du peuple juif" pour Meyer Habib

https://www.youtube.com/watch?v=9kZ_4IcaLEE


 

Ajoutée le 15 févr. 2015

Meyer Habib, député UDI des Français de l'étranger, était l'invité d'Audrey Pulvar dimanche soir. Il a réagi aux propos de Benjamin Netanyahu appelant les juifs d'Europe à immigrer en Israël. Selon Meyer Habib, "l'écrasante majorité des Français juifs resteront en France" même si ils sont nombreux à avoir peur. Le député estime que "le sionisme ne doit pas être une solution dans une situation d'angoisse mais un choix politique". Il a déclaré que "beaucoup de gens auraient aimé qu'Israël existe en 1939", "l'Etat juif est le certificat de survie du peuple juif".