Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

La vaccination en chute libre? Peu importe votre avis, ce qu'ils veulent, c'est vous vacciner A TOUT PRIX!!

Comme quoi l'information du public est la plus importante !

Le combat de 2009/2010 n'aura pas été vain !

Écoutez bien la vidéo en bas de l'article pour voir ce qu’ils mettent dans les vaccins !

Si cela ne s’appelle pas de la manipulation génétique en nous mettant des extraits de cellules animales et des virus pathogènes dans le sang, on peut se demander ce que c’est ?

Lundi 30 décembre 2013

La vaccination en chute libre? Peu importe votre avis, ce qu'ils veulent, c'est vous vacciner A TOUT PRIX!!

En voilà de beaux aveux que la grand presse n'est pas pressée de diffuser... 38,2% de gens en France qui auraient sérieusement commencé à réfléchir au point de voir que les vaccins ne sont sûrement pas ce qu'il y a de mieux pour leur santé et celle de leurs enfants (chiffres officiels Eurosurveillance cf ci-dessous).... ça en dit donc long sur l'ampleur des faux-certificats qui doivent être nettement plus fréquents qu'on ne pense (bien que nous n'ayons jamais fait la promotion de ce système de confort peu courageux et illégal) et d'autre part aussi sur le mythe qu'il faut absolument avoir 95 ou 99% de gens réellement vaccinés pour éviter des épidémies généralisées!!!!

 

Mais imaginez que cela se sache, que des gens non vaccinés par dizaines de % ne constituent aucunement un danger grave pour la population (mais bien au contraire une économie pour la Sécurité Sociale...), cela ferait s'écrouler le SEUL argument commercial d'ailleurs des pharmas et le meilleur alibi de leur business, le mythe que nous devons tous nous faire vacciner, par altruisme et par solidarité envers la communauté au nom du mythe ridicule de la couverture vaccinale. QUELLE PERTE POUR EUX!!

 

En 2010, nous avons observé un changement radical dans les attitudes de la population française à l'égard de la vaccination en général: les attitudes défavorables sont devenues beaucoup plus fréquentes, et le profil socio-démographique correspondant a également changé. Ces attitudes et profil socio-démographique doivent être étroitement surveillés à l'avenir car ce changement peut soit persister ou disparaître. En outre, la pandémie de 2009 de la grippe A (H1N1) a certainement contribué à ce bouleversement. Comme les attitudes et les comportements sont généralement compatibles l'une avec l'autre, ce phénomène pourrait avoir un impact considérable sur la couverture vaccinale à l’avenir. En conséquence, les autorités sanitaires doivent s'attaquer de toute urgence à ce manque de confiance dans la vaccination.

 

Les attitudes envers la vaccination 2000-2010


Les non-réponses sont très rares pour les trois vagues (<1%). Les distributions d'attitudes envers la vaccination en général étaient quasi identiques en 2000 et 2005. Attitudes défavorables ont été signalées par 8,5% des répondants en 2000 et 9,6% en 2005, mais cette proportion a considérablement augmenté en 2010, atteignant 38,2%

 

Impact de la grippe 2009 A (H1N1) sur les attitudes envers la vaccination.

 

Malgré la troisième limitation mentionnée ci-dessus, nos résultats suggèrent fortement que l'épisode 2009 de la grippe A (H1N1) a eu un impact dramatique sur les attitudes envers la vaccination en général, au moins chez les Français (hypothèse (i) confirmer). Au-delà de l'augmentation des attitudes négatives observées en 2009 et 2010, la moitié des répondants qui ont approuvé ces attitudes ont mentionné spontanément leur opposition à la grippe A (H1N1). Ces attitudes ont atteint un sommet en Décembre et Janvier, lorsque les autorités sanitaires françaises et l'Organisation mondiale de la santé ont commencé à être vivement critiquées dans les médias français pour avoir exagéré la menace de la grippe A (H1N1). Ce changement d'attitude illustre l'idée que beaucoup de gens qui acceptent les vaccins pourraient changer d'avis.

 

Source : Eurosurveillance.org

 

Ceux qui évoquent –seulement parce qu’ils sont acculés notez bien !- la possibilité de lever l’obligation vaccinale (style Floret ou autres) seront crus quand leurs prétendus souhaits auront été concrétisés et pas avant car ces gens-là savent aussi et certains, comme le Dr Snacken en Belgique (toujours des gens liés aux pharmas, comme Floret etc…) l’ont avoué, que les obligations vaccinales ont « un effet d’entrain » sur tous les autres vaccins. Retirer une carte, c’est risquer de faire tomber tout le château qui AUTOMATIQUEMENT finira toutefois par s’écrouler aussi de lui-même à un moment donné sous le poids des nouveaux vaccins qui seront inévitablement ajoutés parce qu’ils doivent être écoulés, logique commerciale oblige ! Les idéologues vaccinalistes savent donc que leur idéologie est vouée à l’échec et qu’elle ne tiendra pas la distance. Tout encore une fois n’est qu’une question de temps mais il est certain que beaucoup doivent regretter la gabegie et la grande arnaque du H1N1. Dommage pour eux qu’au lieu de la narcolepsie, il n’y ait pas eu un effet d’amnésie contagieux sur tous les vaccinés avec ces vaccins une fois encore bâclés et hasardeux, comme tous les autres !   Mais voilà, le public a encore des yeux pour voir et pour certains aussi la capacité de s’indigner que tous ces pseudos experts et ces officiels qui ne sont même pas fichus de répondre à nos questions éminemment logiques et légitimes, se permettant néanmoins d’imposer à tous une telle violation de leur intégrité physique !!   Soyons en tout cas tous très clairement conscients que ces gens qui n'ont comme SEUL but de promouvoir la vaccination par principe, ne comptent absolument pas s'attaquer aux raisons réelles qui font que les gens n'en veulent pas, c'est à dire au statut expérimental des vaccins et aux conditions d'évaluation bâclées de leur sécurité. Non, cela va rester ainsi par confort pour les donneurs d'ordre que sont les pharmas.   La "confiance" qu'ils entendent réinsuffler se basera sur des propos à l'eau de rose et des réassurances bidon qui n'engageront que ceux qui les croiront. Et dans le même temps, pour gagner du temps, toutes sortes de manoeuvres futiles et vaines seront déployées pour essayer de discréditer ceux qui mettent le doigt sur le véritable noeud du problème. On en a déjà un indice quand des chaînes publiques manipulent nos propos pour nous faire passer pour des "complotistes". On a d'autres exemples de ce genre de stratégie pour "gagner du temps" là encore avec les manoeuvres de Google qui a dû changer ses critères pour les sites dérangeants au point que les fréquentations de ce site via des moteurs de recherche comme Google ont été divisées par cinq en quatre ans alors que le nombre de visiteurs global, lui, n'a cessé d'augmenter. Pour bien comprendre ce phénomène, car c'est quelque chose d'important, il faut savoir que les sources d'accès au site peuvent être:   -Par hasard (via des moteurs de recherche donc les gens qui n'ont en général pas encore assez d'informations, en majorité les plus indécis, ceux que les officiels veulent empêcher de devenir "irrattrapables" en termes de future propagande) - Ceux qui viennent directement parce qu'ils connaissent déjà notre site et son adresse  -Ceux enfin qui nous lisent et viennent sur le site via des sites alliés qui relaient nos infos.    C'est malgré tout l'hommage du vice à la vertu car c'est la preuve que nos informations sont dangereusement convaincantes et pour cause, tellement accablantes, qu'il en deviendrait après coup impossible de satisfaire intellectuellement la raison des lecteurs en se contentant de leur affirmer "Faites-vous vacciner, les vaccins sont sûrs et cela protègera la communauté!"  

 

Allez, comme on ne s'en lasse pas, voici la petite vidéo du Directeur médical de la Production des Vaccins viraux chez Sanofi Pasteur, aussi consultant pour l'OMS, le Dr Saluzzo qui vous fait de beaux aveux de nature à augmenter encore le nombre de gens qui ouvrent les yeux sur l'ENORME problème lié aux vaccins:

 

Incroyables confidences d'un vaccinologue

http://www.youtube.com/watch?v=rnKnp_nuMeA#t=87

 

Pour être un scoop, ça en est un (du moins pour ceux qui ne savaient encore rien sur les vaccins). Le Dr Jean-François Saluzzo, Directeur de Production des vaccins viraux et chef de projet Recherche & Développement pour les vaccins anti-SIDA, anti-dengue et contre le SARS chez Sanofi Pasteur mais également consultant pour l'OMS, a notamment déclaré dans une vidéo sur la fabrication et le contrôle des vaccins qu'ils ne savaient pas comment marchent les vaccins. Ils ne savent pas comment ça fonctionne mais il faut cependant qu'on continue absolument à vacciner sans savoir, dogme et idéologie obligent!!

Et cette vidéo, qui fait partie des cours de vaccinologie aux médecins (sic!), comporte bien sûr encore plusieurs autres belles perles que nous tenions à vous faire partager ci-dessous, histoire de ne franchement plus se faire vacciner idiot, comme on dit:


« Quels sont les éléments essentiels du vaccin ? Il y a d'une part les bactéries qui vont servir à produire les vaccins ; il y a aussi les virus, et un point important pour tout ce qui est en particulier les virus, ce sont des cellules eucaryotes, c'est-à-dire que les vaccins sont produits sur des cellules.


Tout ceci dans le cas des vaccins viraux. Il faut bien comprendre qu'il s'agit du vivant et tout ce qui va servir à cultiver un virus peut-être source de danger.
Quand vous utilisez par exemple des sérums de veau, et bien vous devez être sûrs que le sérum de veau n'apporte pas un virus de la BSE dans les vaccins (BSE= encéphalopathie spongiforme bovine ou maladie de la vache folle), car c'est du vivant ; vous allez l'incorporer dans votre vaccin et vous risquez de l'avoir au final...


Au cours de toute cette activité de production vivante, à tout moment il y a un risque d'introduction d'agent contaminant dans le vaccin par l'intermédiaire des techniciens...
Le risque potentiel qu'il y ait un problème au niveau d'un vaccin, ce n'est pas les effets secondaires ; ça, on connaît les effets secondaires, mais c'est l'accident bête qui serait l'introduction d'un virus à l'intérieur du vaccin final. -- Nous avons eu dans les années '60 un drame qui s'est produit, c'est-à-dire que des cellules de reins de singes étaient contaminées par un virus qui s'appelait le SV40 qui est un virus tumorigène, et on a découvert que ce virus contaminait les vaccins, et notamment les virus utilisés chez les enfants. 60 millions d'Américains ont reçu ce vaccin tumorigène. Par chance, il s'est avéré qu'il n'était pas adapté à l'homme, mais ça a été une grande crainte...ça s'est reproduit, ça se reproduira ! »


« Dans le cas des virus aviaires, il y a eu le problème avec la fièvre jaune qui était contaminé avec un virus de leucose aviaire ; ça a été également un drame. Par chance encore une fois, 400 millions de personnes ont reçu ce virus de la leucose aviaire vivant qui s'est multiplié chez l'homme, mais par chance, il n'était pas pathogène. »

http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-vaccination-...

 


19/04/2011

OMS : Accord historique améliorant la préparation mondiale aux pandémies de grippe

Voilà encore ce qu'ils nous préparent en douce !

Ils vont s'organiser pour que nous soyons tous vaccinés par la force s'il le faut !

Lisez cet article et vous verrez comment il est codé !

Ils utilisent les médias aux ordres pour se passer les messages entre-eux.

Ils se préparent à nous balancer des armes biologiques pour nous éliminer du milieu!

Et le plus beau, c'est que nous allons payer pour laisser assassiner les nôtres !

Accord historique améliorant la préparation mondiale aux pandémies de grippe

Communiqué de presse

Après une semaine de négociations continues, qui se sont poursuivies dans la nuit de vendredi jusqu’au samedi matin, un groupe de travail d’États Membres à composition non limitée est parvenu à un accord sur un Cadre garantissant, en cas de pandémie, les échanges de virus grippaux avec les partenaires qui ont besoin d’informations pour prendre des mesures de protection de la santé publique. (Vous avez compris qu'ils sont d'accord pour s'échanger les virus grippaux entre états membres, n'est-ce pas ? Et non pas les vaccins. Il ne s'agit pas non plus de parler de partenaires ou de couples, sachant qu'ils ne peuvent avoir aucune action sur la santé publique !)

La réunion du groupe de travail a été organisée sous l’égide de l’Assemblée mondiale de la Santé et coordonnée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Une réponse efficace aux futures pandémies de grippe

Le nouveau Cadre comporte certaines dispositions juridiquement contraignantes pour l’OMS, les laboratoires nationaux chargés de la grippe partout dans le monde et les partenaires de l’industrie dans les pays développés comme en développement, qui renforceront la riposte mondiale et la rendront plus efficace contre la prochaine pandémie. En s’assurant que les rôles et obligations des principaux intervenants soient mieux fixés que dans le passé, y compris par le recours à des contrats, le Cadre va renforcer et accélérer l’accès aux vaccins essentiels, aux médicaments antiviraux et aux kits de diagnostics, en particulier dans les pays à faible revenu.

De plus, avec ce Cadre, le monde sera en meilleure position pour lutter contre la grippe saisonnière et les menaces pandémiques potentielles, comme le virus H5N1, car certaines des activités essentielles commenceront avant la prochaine pandémie : appui plus important au renforcement des laboratoires et de la surveillance, contributions de l’industrie sous la forme de partenariats.

Il est crucial de connaître la composition exacte du virus------Surtout quand ils fabriquent les virus dans les laboratoires !

Au cours d’une flambée de grippe, il est crucial de connaître la composition exacte du virus pour surveiller la propagation de la maladie, pour établir son potentiel pandémique et pour produire les vaccins indispensables, ainsi que d’autres avantages technologiques. Pourtant, les pays en développement n’ont souvent qu’un accès limité à ses vaccins pour plusieurs raisons : ils disposent rarement de leurs propres capacités de fabrication, l’approvisionnement mondial peut être limité en cas d’augmentation brutale de la demande, comme au cours d’une pandémie, et les vaccins peuvent fréquemment atteindre des prix inabordables pour certains pays.

Un accès plus équitable aux vaccins

Le nouveau Cadre aidera à assurer un accès plus équitable à des vaccins abordables et, dans le même temps, garantira la circulation des échantillons de virus dans le système de l’OMS, de façon à ce que les informations et les analyses cruciales pour l’évaluation des risques pour la santé publique et la mise au point des vaccins soient disponibles.

Une victoire très importante pour la santé publique

« Nous avons parcouru un long chemin pour parvenir à cet accord, mais le résultat est une victoire très importante pour la santé publique, a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. Il a renforcé mon idée que la santé mondiale au 21ème siècle dépend de l’association entre les gouvernements et des parties prenantes essentielles, comme la société civile et l’industrie, pour trouver des solutions. »

Les dispositions juridiques détermineront clairement les rôles et les responsabilités de l’OMS, des laboratoires nationaux et des fabricants de vaccins et de produits pharmaceutiques.

Une approche mondiale beaucoup plus cohérente et unifiée

« Le Cadre prévoit une approche mondiale beaucoup plus cohérente et unifiée pour garantir que les virus grippaux soient disponibles dans le système de l’OMS, (??????? Pourquoi faire ? C'est l'OMS qui va fabriquer les vaccins ou les virus ?) afin de contrôler et de mettre au point des avantages essentiels, comme des vaccins, des médicaments antiviraux et des connaissances scientifiques, tout en veillant à un accès plus équitable à ces avantages dans les pays en développement, a expliqué le Dr Keiji Fukuda, Sous-Directeur général du Groupe Sécurité sanitaire et environnement à l’OMS.

Un accord pour la sécurité sanitaire mondiale-------Bien sûr nous allons les croire !

Le groupe de travail était co-présidé par l’Ambassadeur Juan José Gomez-Camacho (Mexique) et l’Ambassadrice Bente Angell-Hansen (Norvège) et il a réuni des États Membres de l’OMS, des représentants de l’industrie, la société civile et d’autres organisations participant à la préparation en cas de grippe pandémique.

« Ces négociations historiques ont démontré que quand les gouvernements font preuve d’habileté et d’envergure politiques, de responsabilité et de haute diplomatie, ils peuvent relever avec succès les défis mondiaux les plus pressants, déclare M. Gomez-Camacho. Elles nous ont aussi aidés à réaliser que les partenariats entre les secteurs public et privé, qui réunissent les gouvernements, les entreprises et la société civile, sont des outils extrêmement puissants et qu’à l’avenir, ils seront à mon avis le seul moyen possible pour que le monde puisse faire face à ces problèmes incroyablement complexes. »

« Cet accord développe la sécurité sanitaire mondiale et la solidarité en temps de pandémie. On y retrouve aussi un partenariat unique avec l’industrie et il comporte des mesures concrètes de coopération à la fois avec l’industrie et avec la société civile, continue Mme Angell-Hansen. Je suis reconnaissante à tous ceux qui ont apporté leur contribution pour parvenir à ce résultat positif. Cela démontre ce qu’il est possible d’atteindre à l’OMS par la diplomatie pour la santé. » ----------(-Les trafics d'influences et d'intérêts, ils veulent dire !)

Le Cadre ayant fait l’objet de l’accord sera présenté à l’Assemblée mondiale de la Santé en mai de cette année pour examen et approbation.

Les négociations par les 193 États Membres de l’OMS ont commencé en novembre 2007 à l’époque où on s’inquiétait du potentiel du virus H5N1 de la grippe aviaire en Asie du Sud-Est pour déclencher une pandémie chez l’homme.

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec:

Christy Feig
Directeur de communications
OMS
Téléphone: + 41 22 791 3075
Portable: + 41 79 251 70 55
Courriel:
feigc@who.int

Gregory Härtl
Chef d’équipe, Communications pour Alerte et action au niveau mondial (GAR)
OMS
Téléphone: +41 22 791 4458
Portable: +41 79 203 6715
Courriel:
hartlg@who.int

Fadéla Chaib
Chargée de communication
OMS
Téléphone: +41 22 791 3228
Portable: + 41 79 475 55 56
Courriel:
chaibf@who.int

http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2011/pandemic_influenza_prep_20110417/fr/

 

 

29/01/2011

USA : 600 camps pourquoi faire ?

Plus de 600 camps de concentration de la FEMA aux USA, pourquoi faire ?


Camps REX84 de la FEMA. Les premiers camps datent de 1984. Obama a validé leur existence peu aprés son investiture.
Le problème est que ces camps ont la même structure que des camps de concentration nazis.

campfema_dees.jpg

Photo extraite de ce site : http://www.rense.com/

N.W.O. partie 7 _ FEMA camp

 

18/01/2011

Dans la rubrique « les nuisibles » : Louis Pasteur

Voir la maladie comme la conséquence d'une agression extérieure participe d'une logique de victime paranoïaque. De ce raisonnement « pasteurien » est née la ''médecine préventive'' qui attribue à chaque maladie ou presque un agent causal particulier, venant de l'extérieur.
 
Un peu plus d'un siècle de matraquage aura suffi pour imprimer dans nos cerveaux le mythe de la contagion virale.
 
A travers ses notes, ses lettres ou témoignages de son entourage, nous connaissons la personnalité égotique, rongée d'ambition qu'était Pasteur : il tronqua ses résultats, dissimula ses errances expérimentales, vola les idées et dispositifs de ses confrères (à ce sujet informez-vous sur les magnifiques travaux d'un contemporain de Pasteur, Antoine Béchamp, note d'Hélios) mentit sciemment devant l'Académie de Médecine.
  
Il n'hésita pas à inoculer le virus rabique à ses ''patients'' plus que nécessaire, plaçant son besoin de ''preuves scientifiques'' au-dessus de leur santé.
L'Institut Pasteur fut fondé le 4 juin 1887, grâce à une souscription internationale. L'administrateur en est le baron Edmond de Rothschild. C'est officiellement une fondation privée, à but non lucratif, reconnue d'utilité publique, mais en réalité c'est une entreprise commerciale bénéficiant du soutien de l'État. 
Il est évident que l'obligation vaccinale constitue une arme de choix pour décimer et contrôler les populations. De plus, les vaccins peuvent être le prétexte au puçage de la population, comme c'est déjà le cas de nombre de nouveaux-nés aux USA et en Angleterre.
Plus d'un siècle après la ''découverte'' du vaccin contre la rage, alors que personne n'a jamais réussi à voir un virus au microscope, le dogme scientiste est bien assis sur le mythe de la contagion. Cela nous donne une petite idée de la puissance du démon qui a nourri Pasteur dans ses recherches; aujourd'hui nous commençons seulement à comprendre où il veut en venir.
 
Aujourd'hui la cause première de la vaccination n'est plus la réduction de la population mondiale, mais bien de fournir un support matériel au puçage du cheptel humain.

21/12/2010

Série "V" : Les vaccins anti grippaux dans la série V

!cid_118C6C2020144888AF6F9421DFFE7EF0@HP26922839816.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau type de nuage : l'asperatus, idéal pour ne pas voir ce qui est au-dessus... (photo réelle)

 

!cid_88E1DB335E394A3084035FFC15C0B833@HP26922839816.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nuages artificiels pour cacher l'arrivée d'autres vaisseaux (série "V" épisode 12)

 


Plus d'infos sur :
artemisia-college.org

  
Série "V"
  
  
Nous avons visionné les 12 épisodes de 41 mn de la nouvelle série "V".
C'est étonnant, lors de la première série, alors que nous n'avions pas idée de ce que pouvaient être les "reptiliens", nous n'avons pas compris ce qui nous était pourtant mis sous les yeux.

Comme quoi, il n'y a pas plus aveugle qu'une personne qui ne veut pas voir...


A présent, nous pouvons apprécier ce qui est présenté.
N'aimant pas trop les productions "made in US", il faut dire que cette série est bien faite, bon casting, bons doublages, bon scénario, bons effets spéciaux.
Ceci pour la forme, et pour le fond, nous qui n'avons pas spécialement apprécié "Avatar" (trop de guerre, trop "USA", trop manichéen, et surtout, un thème que l'on retrouve dans "La Forêt d'Émeraude" notamment, pas besoin de transposer ça avec des ET...).


Bon, mais ce n'est qu'un avis perso, et il y avait aussi de belles choses...
Cette série "V" convient mieux à un esprit militant, il s'y retrouve...
Mais surtout, c'est incroyable ce qui y est dit... "TOUT", ou presque :


Les reptiliens, leur présence déjà sur Terre, depuis longtemps, où ils ont TOUT infiltré, y compris les services secrets ; les vaccins, utilisés pour tracer/pucer la population (là avec un adjuvent intervenant sur l'ADN) ; la façon d'utiliser les émotions de la population, et singulièrement la PEUR, mais aussi sa capacité à croire à un sauveur ; la façon de manipuler les medias pour manipuler la population, la duplicité des dirigeants qui font délibérément l'inverse de ce qu'ils disent ; les fausses agressions sous faux drapeaux ; l'utilisation d'un faux terrorisme ; les manipulations... et même, à la fin, les faux nuages (chemtrails ou nouveaux nuages http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d... ) pour cacher ce qui arrive dans le ciel...

Mais aussi des rappels à "Blue Beam" (http://www.dailymotion.com/video/xbgcff_le-projet-blue-be... ) : beaucoup de rayons bleus, des hologrammes, des communications dans le monde entier dans la langue de chacun et dans sa culture, interventions à caractère quasi mystique pour endoctriner, faire croire à un sauveur, rendre les gens dépendants...

En fait, c'est comme pour les symboles des satanistes et de la franc-maçonnerie, c'est devant les yeux de tout le monde, de qui veut les voir*, et la grande masse ne voit rien, ou, dans le cas de cette "fiction", juste une belle histoire**, avec plein d'effets spéciaux, à voir entre un match de foot et une émission de "télé-réalité"...

En fait, ce n'est pas qu'ils ne voient pas, c'est qu'ils ne veulent pas voir. La preuve, certains ne veulent même plus lire ce que nous publions pour étayer nos dires...

Ils ont le droit de fermer les yeux pour ne pas être dérangés dans l'image d'Épinal qu'ils ont du monde, si c'est trop fort pour eux, mais si tout le monde fait ça, les imposteurs/manipulateurs ont encore de beaux jours devant eux, et celles et ceux qui ferment les yeux sur leurs forfaitures portent une lourde responsabilité !

Il y a aussi une belle approche sur l'aptitude humaine à avoir des sentiments, des émotions (par rapport à la froideur des reptiliens), et la capacité des humains à communiquer leurs émotions, y compris aux reptiliens (certains)...
  
Vous pouvez visionner cette série les mercredis soir, en seconde partie de soirée, sur TF1, ou sur ce site :

!cid_C37A7278288C4D3CA1F9E70082A92B32@HP26922839816.jpg
NB : Le débit est faible et irrégulier, mais la qualité "HD" est très bonne, au point qu'en projection via un vidéo projecteur connecté à un ordinateur, sur un écran de 2 m 20, c'est encore très bon.

Les 12 épisodes tiennent sur 4 CR-Rom (3 par CD-Rom), ou sur 1 seul DVD.