Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2015

Nibiru : Mondes en collision du Dr. Immanuel Velikovsky, le plus grand visionnaire du siècle !

Cet article se compose de plusieurs articles.

 

SOMMAIRE :

1 - Dans ce premier article vous trouverez la présentation du Dr. Immanuel Velikovsky et de ses oeuvres extraordinaires, à lire absolument !

2 - Vous pourrez télécharger les 3 principaux livres que nous avons sélectionnés pour vous par ces liens :

 

Livres à télécharger sur NIBIRU du Dr Velikovsky Immanuel

 

IMMANUEL VELIKOVSKY

 
[image]
Russe d'origine, génie scientifique, ami d'Albert Einstein, Velikovsky a publié entre 1950 et 1979 une série d'ouvrages, dont:
 

* - Mondes en collision (Worlds in Collision) (1950), Éd. le Jardin des Livres, 2004. 

* - Les Grands Bouleversements terrestres (Earth in Upheaveal) (1955), éditions Stock 1982; rééd. le Jardin des Livres, 2005.   

* - Le Désordre des siècles (Ages in Chaos) (1952), Éd. le Jardin des Livres, 2006. Œdipe et Akhénaton (Oedipus and Akhnaton) (1960), Éd. Robert Laffont, coll.

* - Les Énigmes de l'univers, 1999.

* - Peoples of the Sea 1977 (Book club associates)

* - Ramses II and his Time 1978 (Doubleday)

 
Ouvrages qui ont agité et agitent toujours le monde scientifique.
 
Pour Velikovsky, l'histoire de l'humanité est jalonnée de catastrophes naturelles d'origine cosmique qui éclairent d'un jour nouveau nombre de grands mythes du passé, tels les plaies d'Egypte et le déluge. « J'entends établir qu'au milieu du deuxième millénaire avant notre ère, la Terre subit l'un des plus grands cataclysmes de son histoire. Un corps céleste, tout récemment entré dans le système solaire - une nouvelle comète - s'approcha très près de la Terre. On peut reconstituer le récit de ce cataclysme d'après les témoignages fournis par un grand nombre de documents». Parmi ces documents, Velikovsky cite la Torah (Livre de l'Exode), le Manuscrit Quiché des Mayas, etc...
 


mondes_collision.jpg

 

Les principaux thèmes abordés dans ce livre :

Les trompettes de l'Apocalypse (les étranges sons entendus de partout dans le monde),

Le monde rouge, (les eaux et la Terre, rouges)

La pluie de pierres (météorites, grêle)

Le Naphte ou le pétrole

Les ténèbres (les 3 jours d’obscurité lors de l’inversion des pôles des pôles magnétiques et l’absence de soleil),

Les séismes

L'ouragan

La marée

L'étincelle

L'effondrement du ciel

La terre et la mer en ébullition

Le renversement des pôles

 

Découvrons  en vidéo, la présentation  du  Dr. Immanuel Velikovsky et de ses livres par Pierre Jovanovic.

 

Mondes en collision du Dr. Immanuel Velikovsky commenté par P. Jovanovic

 

Est-il exact que la terre a été bouleversée par des cataclysmes sans précédent ? Pourquoi les livres bouddhiques parlent-ils d'une année à 360 jours ? Pourquoi les scientifiques enregistrent-ils des inversions de polarité dans les rochers ? Pourquoi les océans se sont-ils massivement déplacés et les jungles transformées en déserts ? Comment explique-t-on la présence de mammouths en Sibérie - instantanément gelés alors qu'ils étaient en train de mâcher tranquillement - sachant que leur examen prouve qu'ils vivaient dans un climat tempéré ? Et pourquoi ont-ils tous été décimés d'un seul coup ? D'où viennent les palmiers retrouvés au pôle Nord ? Depuis quand le 13 porte-t-il malheur ? Comment expliquer que le papyrus égyptien Ipuwer ainsi que les textes aztèques, chinois et mayas confirment le texte de la Bible des dix plaies d'Egypte ? Et pourquoi ce livre est-il le plus combattu et censuré de tous les temps ? Dans ce livre, le plus controversé de l'histoire de l'édition moderne, le Dr Velikovsky, répond de manière si révolutionnaire qu'on en ressort avec un choc intellectuel. Cette édition 2003 contient la biographie de Velikovsky reconnu maintenant comme l'un des plus grands génies du XXe siècle, l'histoire du livre, des documents, la liste de ses découvertes incroyables - confirmées depuis par les sondes spatiales - et bien sûr "Mondes en collision ".

 

Mondes en collision du Dr. Immanuel Velikovsky


 

 

15/08/2014

Crimée-Russie : La Russie a le droit de se défendre. L'armée sera dotée d'armes inédites (Poutine)

Quand Poutine prépare son pays à la 3ème guerre mondiale après avoir pris ses dispositions pour ne plus dépendre des importations US/UE/Judéo/Nazies !

Rappelez-vous que les Illuminati/Sionistes/Reptiliens/Satanistes ont prévu d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial soit avant la 3ème mondiale soit après la guerre !

Nous ferions mieux de nous préparer à ce qui pourrait nous attendre dès la rentrée !

Ecoutez la voix de son Maître Attali ! Ce sont les Banksters Illuminati qui gouvernent le monde et qui sont les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial. La 3ème guerre mondiale est nécessaire pour l'instaurer !

Attali appelle à un gouvernement mondial - Partie 1
Jacques Attali nous explique la nécessité pour le bien de tous, d'un gouvernement mondial "démocratique".

https://www.youtube.com/watch?v=BKtSduPN1qk

Attali appelle à un gouvernement mondial -Partie 2.

https://www.youtube.com/watch?v=Y6M0sCfkWGY

La Russie a le droit de se défendre (Poutine)

Vladimir Poutine
16:29 14/08/2014

IALTA, 14 août - RIA Novosti

La sécurité nationale de la Russie est une priorité et Moscou fera ce qu'il juge nécessaire pour la garantir, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion avec les fractions politiques de la Douma. 

"Les Etats-Unis se sont retirés du Traité de réduction des armes stratégiques (START) et l'affaire est close. Ils l'ont motivé par des raisons de sécurité nationale. Nous ferons de même lorsque nous le jugerons indispensable et profitable à nos intérêts", a expliqué le président russe.   

La Russie et les Etats-Unis ont signé trois Traités de réduction des armes stratégiques offensives (START) en 1991, en 1993 et en 2010.  

En 2002, les Etats-Unis se sont retirés du Traité de 1972 sur la Défense antimissile, en l'absence duquel le Traité START-2 perdait tout son sens. 

En application du dernier traité, signé en avril 2010 à Prague, la Russie et les Etats-Unis échangent des données sur les quantités et sur le déploiement des forces nucléaires stratégiques le 1er mars et le 1er septembre de chaque année, et organisent des inspections réciproques des installations nucléaires depuis le 6 avril 2011.

 

Sur le même sujet

 

 

Russie: l'armée sera dotée d'armes inédites (Poutine)

Vladimir Poutine
18:33 14/08/2014
IALTA, 14 août - RIA Novosti

L'armée russe sera équipée d'armes défensives et offensives modernes, dont les autres armées du monde ne disposent pas encore, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion à Ialta, en Crimée, avec les fractions politiques à la Douma (chambre basse du parlement russe).

 

"Il s'agit d'armements les plus modernes, de systèmes défensifs et offensifs, dont les autres armées du monde ne disposent pas encore", a précisé le chef de l'Etat.

 

"Certaines choses sont déjà connues en matière d'armements offensifs stratégiques, notamment dans le domaine des forces de dissuasion nucléaire. Pour le moment, nous ne dévoilons pas tout, mais nous en parlerons plus tard", a-t-il promis.

Sur le même sujet

Crimée: Poutine entérine la création d'un groupement armé autonome

Dossier: L’avenir de la Crimée

Vladimir Poutine
15:51 14/08/2014
IALTA, 14 août - RIA Novosti

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi avoir entériné le programme de création d'un groupement armé autonome en Crimée.

 

"J'ai déjà entériné ce programme", a indiqué M.Poutine lors d'une rencontre avec des représentants des groupes parlementaires russes.

 

Il a ainsi commenté la proposition faite par le leader du groupe Russie juste, Sergueï Mironov, de renforcer la sécurité de la péninsule de Crimée qui avait adhéré à la Fédération de Russie en mars dernier. "Il faut créer un commandement autonome, déployer des unités militaires russes dans la péninsule", a déclaré M.Mironov.

 

La Russie doit prévenir d'éventuelles provocations sur fonds de "déclarations belliqueuses" de Kiev, a ajouté le parlementaire.

Sur le même sujet

 

01/12/2012

Que se passera-t-il le 3 décembre 2012 ? Le 3 Décembre 2012, 3 planètes seront parfaitement alignées avec les 3 pyramides de Gizeh

Par ailleurs, toutes les pyramides du monde seraient en train de se réactiver.
Voir l'autre article ICI

lundi 22 octobre 2012

Le 3 Décembre 2012, 3 planètes seront parfaitement alignées avec les 3 pyramides de Gizeh

 
 

J’ai découvert ce qu’il va se passer dans le ciel nocturne au-dessus de Gizeh, tout s’explique dans la façon dont les pyramide de Gizeh sont positionnées.

Vous croyez que quelque chose va arriver en 2012 ? ou non ? Ce n'est pas important ... Le fait est que l'alignement planétaire correspond à la disposition des  pyramides de Gizeh le 3/12/12, et cela arrivera seulement 18 jours avant le 21 décembre 2012. ... 6 + 6 + 6 = 18 ... Même les plus sceptiques doivent l’admettre.


Photo : Une heure avant le lever du soleil par rapport aux pyramides de Gizeh. Image générée par Starry Night Pro
 
En outre, il convient de noter que cette convergence planétaire ne se produit que tous les 2 737 années.

Après avoir regardé une vidéo sur le net en ce qui concerne les chambres intérieures de la grande pyramide et la façon dont elles semblent pointer vers d'autres étoiles dans le ciel nocturne ... j'ai décidé de voir à quoi ressemblera ce ciel nocturne le 3 décembre 2012 ...

Ce que j'ai découvert explique que les pyramides furent construites pour honorer (ou avertir) d’un temps spécifique marqué par la convergence planétaire ...


La position des planètes peut être utilisée comme une horloge idéale. Cette horloge peut marquer une date dans le temps (dans le passé et / ou dans le futur) qui peut être lue par des êtres intelligents qu’importe leur  langue....

Les images suivantes sont présentées ici pour confirmer le "match" entre les planètes et les pyramides qui utilisent une triangulation précise.  Night Sky à Gizeh, en Egypte le 3 Décembre 2012, heure locale ... une heure avant le lever du soleil. Image générée par Starry Night Pro.



 



L'image du ciel nocturne à Gizeh, en Egypte, le 3 Décembre 2012, heure locale ... une heure avant le lever du soleil. L’alignement est parfait ...

Le 03/12/2012: Mercure, Vénus, Saturne et les pyramide de Gizeh seront réunies !

Source officielle: http://blog.world-mysteries.com/
Traduction Joseph Kirchner pour WikiStrike
 
http://lapressegalactique.blogspot.fr/2012/10/le-3-decemb...

22/10/2011

Notre Soleil et ce qui nous attend très bientôt !

Cet article est très intéressant à une exception près. Celle que nous ne devrons pas attendre des années ou trop longtemps pour que le soleil fasse parler de lui, car les cycles cosmiques progressent et ils ne s'arrêteront pas. Les explosions solaires ne tarderont plus à ressurgir dans quelques jours et à se multiplier au cours des prochaines années.

Une seule grosse tempête solaire suffira pour mettre tout à plat sur notre planète et elle peut aussi survenir aujourd'hui ou demain.

Ce n'est pas parce que vous avez le sentiment que rien ne se passe pour vous ou à côté de chez vous que rien ne se passe ou que tout va changer ou s'arrêter.

Les cycles cosmiques suivront leurs cours que vous le vouliez ou pas et c'est à vous de l'accepter, de vous y adapter et de vous préparer à ces échéances inéluctables.
 
Nous vous engageons pour vous et vos familles à vous préparer à ces échéances dès maintenant, au lieu de perdre votre temps à écouter les mensonges étatiques et médiatiques; la propagande sioniste et celle de l'OTAN, ou de penser à aller voter pour les pantins et les marionnettes des Illuminati-reptiliens-satanistes ou à focaliser sur la crise financière qui a été préparée depuis des décennies par les Illuminati en vue d'instaurer un monopole bancaire et d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial de Dictature.
 
Que ferez-vous quand vous n'aurez plus d'électricité, d'eau, de nourriture, d'argent pour survivre et plus aucun moyen de communication ni de transport ?
RIEN ?
 
Vous irez tuer et voler pour survivre ?

Pensez-y dès maintenant. Il est temps de faire des provisions et de cultiver votre jardin potager ou de mettre des jardinières sur vos balcons, de stocker de l'eau et de prévoir de quoi vous chauffer durant les périodes froides.
 
Soyez prévoyants !

 
Vendredi 21 octobre 2011













Dans "les quelques prochaines années", notre soleil va faire les gros titres. Les discussions autrefois réservées aux passionnés d'astronomie vont faire leurs entrées dans les halls sacrés de la diffusion audiovisuelle comme CNN (phonétiquement prononcé: "see an end"= voir et finir), et d'autres médias grand public. Parce-que ces observateurs ne se penchent sur notre expérience humaine que pour en commenter les "effets", et par conséquent restent ignorants du point causal de notre expérience collective, il est prévisible qu'ils parlent du comportement étrange et imprévisible de notre soleil en termes provoquant la peur collective. L'ignorance, et l'analyse infructueuse conséquente qui en découle, provoque toujours la peur. Croire que notre soleil pourrait essayer de nous "faire du mal" est croire que les dealers sont d'une certaine façon responsables de l'addiction à la drogue, ou que les politiciens ont la capacité de donner du pouvoir aux gens.

Pendant la période à venir le soleil va se comporter d'une manière à la fois imprévisible et sans précédent. Nous allons voir une augmentation des tâches solaires et des éruptions solaires. Ces éruptions auront un impact si intense sur notre planète qu'il sera impossible d'ignorer le phénomène. Il y aura un large éventail de conséquences, dont voici quelques unes:

A un niveau physique, notre sentiment de sécurité sera malmené. Nos réseaux électriques vont sauter, parfois pour plusieurs jours, nos satellites orbitant près de la Terre seront endommagés, et beaucoup de nos systèmes de communication comme les téléphones portables ou l'Internet connaîtront des interruptions. Cette activité a déjà commencé, ceux qui y prêtent attention auront remarqué de telles perturbations pendant la première semaine de Décembre 2006, particulièrement pour nos systèmes de communication terrestres. Le climat deviendra aussi de plus en plus farouchement imprévisible. Ceci est aussi maintenant une réalité.
 
A un niveau mental, cela causera de la confusion dans notre processus de pensée; cela deviendra difficile de "penser droit", de communiquer entre nous clairement, et même de comprendre des concepts qui nous apparaissaient autrefois simples. La pensée linéaire et la logique vous venir à nous manquer. Nous ferons également l'expérience de brouillages dans nos facultés de mémoire (mémoire à court et long terme).

A un niveau émotionnel, nous ferons l'expérience de vagues de peur, de colère et de chagrin inattendus. Les gens qui la plupart du temps paraissaient calmes, tranquilles, et maîtres d'eux-mêmes, deviendront imprévisibles. Des débordements émotionnels inattendus de la part de personnalités publiques deviendront la norme. (C'est déjà en train de se passer.) Nous nous sentirons envahis par des états émotionnels inexprimables. Les conflits émotionnels connaîtront une escalade exponentielle entre les individus, les groupes, les pays. Les médicaments qui stoppent les états émotionnels authentiques deviendront de plus en plus populaires.

A un niveau vibratoire, nous pourrons nous sentir "spirituellement déconnectés" ou alors de plus en plus éveillés, en fonction de ce à quoi notre attention sera ancrée.

Les médias, et tout ce qui dans notre famille humaine est focalisé sur les "effets", auront leur attention première concentrée sur les conséquences physiques de l'activité solaire. Parce-que leur réaction à cette situation ne sera pas unifiée, et donc par conséquent manquera d'information, cela causera de la peur. Les gens envisageront de construire des bunkers sous-terrains et des abris pour se protéger du soleil. Certains gouvernements sont déjà au courant de ce cycle solaire à venir et vous pouvez être sûrs que des actions sont menées pour construire des complexes sous-terrains dans l'espoir que certains groupes sélectionnés puissent survivre à ce nettoyage solaire imminent. Il n'y a aucun endroit où se cacher parce-que rien ne nous pourchasse à part nous-mêmes.

Pour la plupart, notre famille humaine aura du mal à établir une connexion entre l'augmentation des tâches solaires et les vagues d'inconfort conséquentes à un niveau physique, mental, émotionnel et vibratoire. Le but de cet article est donc de devancer ces situations de façon à nous y préparer en donnant un aperçu simple sur ce qu'il va se passer, sur comment cela nous impacte personnellement, et sur ce que nous pouvons initier pour consciemment répondre à ce nettoyage solaire. Intégrer cette information fera décroître notre peur, nous donnera la capacité de suivre consciemment en synchronicité cet évènement extraordinaire, et donc, à travers notre exemple individuel, nous permettra d'assister ceux qui se trouveront dans notre champ d'expérience.

La meilleure façon de réaliser le but de cet article est de présenter une revue détaillée de ce qui va se dérouler au fur et à mesure que le soleil procèdera au nettoyage par le biais de ses éruptions solaires. Nous commencerons par le soleil et nous considèrerons notre cheminement à partir de là.

Pour commencer, le soleil n'est la "cause" de rien; le soleil est un effet d'une activité qui vient d'un niveau d'existence vibratoire plus profond. Le soleil est énergie en mouvement (energy in motion = e-motion) et de ce fait il est le centre émotionnel de notre système solaire. Le soleil est une externalisation de notre Centre du Coeur collectif et individuel. C'est le Chakra du Coeur de la famille que constitue notre système solaire. Quand il devient actif, cela signifie qu'une communication arrive depuis le domaine vibratoire. Tout comme notre Centre du Cœur est le portail à travers lequel nous communiquons et recevons de l'information du domaine vibratoire, le soleil joue ce rôle pour l'entière entité vivante que nous appelons "notre système solaire". La perspective que "notre soleil nous fait cela à nous" est donc incorrecte.

Il fut un temps où nous croyions que le soleil tournait autour de la Terre, puis nous nous sommes éveillés à la réalité que c'était la Terre qui tournait autour du soleil. Pendant longtemps nous avons également cru que le soleil était le point causal de la vie sur Terre. Il est maintenant temps de réaliser que le soleil transmet simplement l'information, comme un portail, depuis le point causal vibratoire de toute vie. L'information qu'il transmet nous permet de nous mouvoir "en formation" avec le but vibratoire que la Vie a pour notre système solaire. Quand nous ne sommes pas conscients de l'activité solaire, quand nous sommes ignorants de ses cycles, nous ne pouvons pas comprendre l'intention de la pulsion de la Vie au sein de notre système solaire.

Beaucoup de cultures perçoivent le soleil comme le point causal de leurs expériences; nous entrons maintenant dans une phase de transformation de conscience dans laquelle nous allons être invités à embrasser une perspective plus large que cela: Le soleil est simplement "un portail" dans le point causal de toute vie. C'est donc une erreur de perception que de clamer que "le soleil essaie de nous faire du mal". Croire cela est la même chose que de croire que le soleil se déplace d'est en ouest dans notre ciel.

Le soleil, comme une radio ou une télévision, ne fait rien de son propre chef; c'est un système neutre de communication qui doit être activé depuis le domaine vibratoire pour toutes ses activités. Quand le soleil manifeste une éjection de masse coronale qui est dirigée vers la Terre, cela signifie que de l'information nous est délibérément délivrée depuis le domaine vibratoire. Quand nous entrons dans la peur, nous nous fermons à cette transmission et nous sommes donc incapables de digérer ce qui est communiqué. En l'espace de peu de temps, généralement environ deux jours après que l'éjection de masse coronale ait été vue sur la surface du soleil, la Terre connaît des tempêtes magnétiques. C'est à cette jonction que les conséquences physiques de l'évènement solaire nous impactent. Cela peut aller des dommages aux satellites et aux interruptions dans les systèmes de communication et d'électricité jusqu'à une activité climatique, volcanique et sismique sans précédent.













La Terre est inondée de radiation et cela est visible sous la forme d'"aurores", de jeux de lumière, qui douchent la Terre depuis l'hémisphère Nord. Ce phénomène est aussi connu en tant que "Lumières du Nord", et dans les prophéties scripturales, en tant que "lumières dans le ciel". Parce-que nos avancées technologiques basées sur l'externe l'emportent maintenant sur toute tentative de développer des systèmes de communication internes (visions et intuition), nous dépendons maintenant totalement du téléphone, plutôt que de la télépathie. Nous sommes également totalement dépendants de l'Internet qui recouvre l'infinie sagesse intérieure de la conscience universelle. Le téléphone est la télépathie externalisée, tout comme Internet est la conscience universelle externalisée. Il n'y a pas de problème à l'externalisation de ces capacités internes; cela le devient quand nous devenons dépendants de leurs formes externes au point d'effacer toute conscience des noyaux internes qui en sont à l'origine. Nous entrons alors dans des expériences manquant d'équilibre et qui sont auto-destructrices. Ces déséquilibres spécifiques, parmi beaucoup d'autres, seront réparés pendant le nettoyage solaire auquel nous faisons face.

Alors que les communications externes seront interrompues et coupées nous devrons plutôt nous éveiller, et commencer à utiliser et à faire confiance à leurs équivalents internes, ou nous serons complètement déconnectés. Les conséquences d'une déconnexion totale sont que nous faisons des choix qui sont auto-destructeurs. Nous nous sommes installés de façon massive dans certains endroits de la Terre, conduits par l'appât du gain et sa justification mentale, ignorant la nature de la Terre en tant qu'être vivant. C'est l'une des raisons pour laquelle nous ne pouvons pas entendre les communications qui nous arrivent depuis le vibratoire: nous avons connecté les sens de la Terre au concret, tout comme nous avons connecté les nôtres au bruit extérieur, à la distraction, et à la dépendance au physique. Ces circonstances sont sur le point d'être réalignées par de brusques changements terrestres, et par des vagues inattendues d'eau et de perturbations climatiques. Si nous "écoutons" nous serons informés que nous devons nous déplacer avant de tels évènements. Si nous vivons d'une façon déséquilibrée et alignée sur "l'externe", à travers les téléphones portables et les jeux électroniques, il est peu probable que nous percevions ces communications internes. Aucune des conséquences physiques des éruptions solaires n'a pour but de nous faire du mal; nous nous le faisons déjà à nous-mêmes. Les conséquences physiques des éruptions solaires sont la pilule amère que l'enfant de Dieu doit avaler parce-qu'il expérimente un état de maladie qu'il s'inflige lui- même. L'activité du soleil ne perturbera que "nos agendas personnels". Quand nous nous éveillerons au but empli de Grâce de l'intention vibratoire de cette activité solaire, nous serons reconnaissants que ce portail puisse être disponible pour être utilisé de telle façon que la lumière puisse être apportée à notre ignorance et les obstacles nécessaires, à notre arrogance.

Il n'y a rien que nous puissions ou ayons besoin de faire maintenant concernant les ajustements physiques qui sont sur le point d'arriver et qui se déroulent déjà à travers la planète Terre. Si nous tentons d'entrer dans cette expérience par le biais de la réaction, nous entrerons dans la peur. La planète n'a pas besoin d'être "sauvée par nous", nous n'avons pas non plus besoin de "sauver ou d'être sauvés par quelqu'un d'autre". Tout ce qui est requis est un ajustement de notre conscience au point causal de notre expérience. Faites cet ajustement et entrez dans "le flux."

Dans les jours suivants l'activité géomagnétique, nous connaîtrons de plus en plus de vagues de confusion mentale et de débordements émotionnels. Cette activité se poursuivra et s'intensifiera au delà de trois semaines après chaque éruption solaire qui impactera la Terre. C'est dans ce domaine de notre expérience que nous avons une possibilité de répondre et donc de travailler avec le nettoyage solaire. Ce que nous n'avons pas encore réalisé, c'est qu'il y a une relation directe entre les tempêtes géomagnétiques initiées par les éruptions solaires et le fonctionnement des blocs mémoires individuels et collectifs. C'est pourquoi nous connaîtrons d'abord la confusion mentale après ces tempêtes; une situation où ce qui paraissait clair - au niveau des souvenirs - entre dans un état de turbulence.

Mais cela va plus loin: Notre mémoire fonctionne comme un aimant, nous attirons les souvenirs que nous aimons, dont nous avons besoin, et qui nous sont utiles, et nous repoussons les souvenirs que nous n'aimons pas, que nous ne voulons pas expérimenter, et qui nous causent de la peur, de la colère et du chagrin. Nous sommes tous devenus des experts en mémoire sélective, supprimant certains souvenirs au point où nous ne sommes même plus conscients que nous les avons en nous. Et ce n'est pas tout: Parce-que nous sommes devenus des êtres essentiellement mentaux, beaucoup des souvenirs causaux qui sont responsables d'avoir imprimé sur notre corps émotionnel des schémas dysfonctionnels ne nous sont plus consciemment accessibles parce-qu'ils sont devenus de pures signatures énergétiques. Nous ne pouvons lire ou identifier ces mémoires causales parce-qu'il n'y a plus de concepts qui y soient rattachés, et donc nous les mettons en "dossier classé"; comme une information inutile qui nous paraît sans rapport avec notre expérience de vie du moment.
De plus, parce-que la conscience de notre corps émotionnel(la perception à travers le ressenti)est en grande partie éteinte, nous n'avons pas les moyens d'interagir consciemment avec ces mémoires causales, même si nous le voulons.(Cette situation difficile est ce que "Le Processus de la Présence" - "The Presence Process" - aborde et permet de surmonter.) Toutefois, ce n'est pas juste parce-que ces mémoires ne nous sont pas consciemment accessibles qu'elles n'impactent pas notre expérience de vie 24 heures sur 24; tous nos comportements qui sont caractérisés par le besoin et l'envie, par l'égoïsme, par les projections de peur, de colère et de chagrin, sont déclenchés directement par ces mémoires causales. Ce que nous expérimentons dans ce monde est en état de conflit parce-que nous, en tant qu'humanité collective, sommes conduits inconsciemment à un comportement de réaction les uns envers les autres et envers notre environnement par ces mémoires supprimées et inaccessibles. Les comportements déclenchés par ces mémoires, qui se transmettent de génération en génération par le biais du conditionnement émotionnel dans l'enfance, sont responsables de toutes les guerres, des conflits religieux, de la pollution, du crime, et de tous les aspects dysfonctionnels de l'Humain.

Notre défaut actuel est que, en grande partie à cause de notre manque de conscience émotionnelle, nous n'avons pas la capacité de percevoir cette situation difficile que ce soit à un niveau individuel ou collectif. En conséquence, nous nous comportons comme si nos expériences et nos situations actuelles reposaient sur les paramètres mentaux et physiques de notre expérience; nous pensons en fait que si nous pouvons changer notre façon de penser, ou arranger notre situation physique actuelle à travers la force et la technologie, nous pourrons rétablir l'équilibre. C'est à cette fausse idée spécifique, à ce virus perpétuel, que le nettoyage solaire vient s'adresser. Ce moment de Grâce imminente pour l'humanité, qu'est cette activité solaire à venir, a été prévu et prédit par nos Voyants depuis des siècles. Cependant, quand ils ont essayé de l'expliquer à leurs pairs, ils ont été incompris parce-que l'humanité n'appréhende les choses que par le biais des paramètres de son expérience personnelle du moment. C'est pourquoi "Le Processus de la Présence" est un outil tellement important; il élargit les paramètres de notre expérience personnelle pour que nous puissions comprendre par l'expérience la séquence d'évènements suivants:
Entrer dans un comportement inconscient est inévitable dans ce champ dense de matière et donc le domaine vibratoire met en place des opportunités cycliques pour tout ce qui est dans cette expérience afin de périodiquement procéder à un nettoyage de la perception, et à un réveil en conséquence de la conscience vibratoire que ce nettoyage déclenche.

















Cette procédure se déroule en fait à l'intérieur, mais tous ceux qui ont une conscience physique externalisée et qui sont donc dépendants de la croyance que l'aspect physique de l'expérience est le point causal de la vie, perçoivent ces évènements comme se produisant "là-bas". La réalité est que ce qui paraît prendre place "là-bas" sur le soleil est simultanément en train de se produire dans le chakra individuel et collectif du coeur humain. Le champ vibratoire déclenche ces séquences d'évènements de nettoyage de la perception en transmettant une intention de nettoyer au soleil. Dans notre système solaire, et dans notre expérience externalisée, nous vivons cette transmission comme un comportement soudainement explosif de notre soleil; quand les tâches solaires desquelles sortent des éruptions sont dirigées vers la Terre. Ces éruptions, entre autres choses, impactent le champ magnétique terrestre causant des tempêtes géomagnétiques. Parce-que le champ magnétique humain, collectif et individuel, est inséparable du champ magnétique terrestre, une tempête géomagnétique se répand sur la surface de la Terre et simultanément dans le chakra du coeur de la conscience humaine, collective et individuelle.

Cette activité court-circuite notre capacité individuelle et collective à être sélectifs concernant quelles mémoires nous choisissons de reconnaitre et quelles mémoires nous choisissons de supprimer.
 
 
Cela provoque le début de l'émergence des mémoires refoulées dans notre champ conscient; des mémoires plus anciennes que n'importe quelle archive actuel le.Parce-que notre conscience est externalisée de façon addictive, nous ne percevons pas ces mémoires émergentes comme des "images dans nos têtes", mais plutôt comme une activité "à l'extérieur de nous" qui provoque de l'inconfort; ces mémoires refont surface en tant que conflits extérieurs croissants et en tant que situations dans l'expérience de notre monde qui nous causent de la peur, de la colère et du chagrin.
Parce-que la conscience de notre corps émotionnel est éteinte nous percevons tout d'abord ces mémoires émergentes comme "une sensation de confusion mentale" et nous interagissons avec elles en conséquence.

Lorsque l'on tente de supprimer ces mémoires émergentes, de quelque manière que ce soit -ce que nous faisons en réagissant par habitude- notre corps est physiquement atteint. Cette résistance cause une friction interne qui provoque de la chaleur. Il fait aussi chaud qu'en Enfer. En conséquence, en l'espace de trois semaines d'activité solaire, les maladies cardiaques et les attaques cérébrales augmentent s'accompagnant de démonstrations de débordements émotionnels extrêmes chez les individus. C'est aussi pendant cette période que les personnes âgées se retrouvent en état de maladie chronique et meurent. C'est aussi pendant cette période que les personnes qui sont en pleine santé à tous points de vue manifestent soudain des symptômes inattendus de maladie. La plupart des gens ne perçoivent pas que leur rencontre soudaine avec des conflits extérieurs ou avec l'inconfort corporel est un reflet d'une sensibilité soudainement exacerbée aux authentiques conditions de leur propre corps émotionnel.

Bien qu'exprimées comme différents états de conflits externes, ou comme de la confusion mentale, ou comme des éruptions soudaines de maladies physiques, ceci ne constitue pas l'identité réelle des mémoires profondément refoulées qui émergent; il y a une signature émotionnelle qui sous-tend ces expériences.
 
 
En d'autres mots, les énergies à l'intérieur du corps émotionnel qui ont été bloquées, refoulées, ou qui ont été dysfonctionnelles, sont déclenchées directement par les éruptions solaires pour qu'elles puissent entrer dans notre champ conscient et être intégrées avec compassion. L'intégration consciente de ces dysfonctions émotionnelles jusqu'alors inaperçues neutralise le comportement destructeur qui est au point causal de tout conflit humain collectif et individuel. Ceux qui ne peuvent pas intégrer ces signatures émotionnelles émergentes vont soit expérimenter une panne de leur corps physique, au point où leur conscience ne pourra plus rester avec lui, ou vont réagir de façon auto-destructrice aux mémoires qui se reflèteront à l'extérieur et entreront en lutte avec les illusions que ces signatures émotionnelles émergentes reflèteront sur leur expérience externe. C'est ce qu'est le conflit.













De cette façon, soit par la désintégration du corps, ou par des conflits auto-destructeurs avec les autres, tous ceux qui vivent à partir d'une illusion(étant conduits inconsciemment par des mémoires non-intégrées) et qui ne peuvent se réveiller eux-mêmes de leur comportement aveugle, seront délibérément et systématiquement retirés de la scène de l'expérience humaine. Les voyants du passé et des cultures actuelles ont annoncé que de cette façon il était possible que nous connaissions la disparition de un à deux tiers de la population mondiale, causée par des projections réactives à ce nettoyage; à savoir, par la maladie et le conflit.

Ceux qui répondront consciemment au nettoyage solaire en prenant la responsabilité de leur expérience, en nettoyant leur corps émotionnel de façon à pouvoir rester dans la clarté mentale et la présence physique, seront transportés vers un état d'Etre sur Terre dans lequel nous reconnaîtrons à nouveau collectivement le domaine vibratoire en tant que point causal de toute vie. C'est de cette façon que L'Age d'Or démarre toujours; non à travers l'accomplissement de la technologie humaine, ni par le remplissage du cerveau humain avec des idées et des concepts, ni par la dissection du monde physique pour comprendre son fonctionnement.

L'Age d'Or est toujours initié par les éruptions solaires (dieu en couleur) nettoyant l'énergie des dysfonctions de génération qui sont à l'intérieur de nous et qui nourrissent l'erreur de perception.

Ce que cela signifie, c'est que peu importe que nous soyons riche ou pauvre, instruit ou non, ayant un statut social ou non, et que nous nous considérions "spirituel" ou non. Peu importe aussi que nous soyons Asiatique, Européen, ou Américain. Peu importe que nous soyons Juif, Chrétien, Musulman, Hindou, ou athée. Peu importe que nous soyons démocrate, républicain, communiste, ou écologiste. Peu importe que nous soyons un intellectuel, un couturier, un militaire, ou un marin. Aucune de nos façades et aucune de nos croyances sur nous-mêmes et sur les idées que nous nous faisons de Dieu ne peuvent nous sauver d'avoir à faire face aux véritables conditions de nos propres coeurs.

La seule réponse qui peut nous sauver à travers et au-delà de cette expérience c'est l'honnêteté: être honnête avec nous-mêmes concernant les conditions véritables de notre propre coeur. Peut-être croyons-nous que nous pouvons continuer à cacher au monde des parts de nous-mêmes, pourtant, comme Dieu, le soleil ne se soucie pas de ce que nous croyons. Ce nettoyage solaire favorise seulement ce qui est vrai; ce qui est authentique, l'intégrité, et celui qui est capable de devenir aussi nu et vulnérable qu'un enfant pour qu'une pure intimité avec toute la création puisse être rétablie. Il n'y a pas besoin non plus de chercher à s'abriter de ce nettoyage solaire, puisque si nous sommes dans un corps humain, nous sommes équipés d'un champ magnétique personnel, et ce champ magnétique est intimement connecté à celui de la Terre, et le champ magnétique de la Terre répond précisément aux transmissions émises à travers le soleil. Nous aurons beau creuser la terre profondément, nous serons toujours sur la surface de la Terre. Essayer de s'échapper de cette expérience c'est comme essayer de s'échapper du battement de notre propre coeur, ou de notre respiration, ou du sang qui coule dans nos veines; un tel comportement réactif est futile.

Il y a beaucoup de façons de réagir dans la peur à cette situation difficile, et nous devrions les voir toutes se produire de plus en plus sur cette planète. Pourtant, il n'y a qu'une seule réponse consciente: de façon symbolique, se tourner et faire face au soleil, écouter, et absorber. En d'autres mots, se tourner vers l'intérieur et faire face aux conditions véritables de notre coeur, l'écouter, et absorber la peur, la colère, et le chagrin que nous nous sommes cachés à l'intérieur de nous-mêmes. Comme le soleil, notre coeur nous parle à travers notre douleur. Il dit: " Résiste à cette douleur émergente à l'intérieur de toi et tu brûleras dans les flammes de la friction conséquente à un tel comportement réactif. Fais plutôt face à la douleur et demande: 'Que me dis-tu, apprends-moi à écouter.' "

Quand nous nous ouvrons à cette expérience, quand nous travaillons de façon responsable avec nos malaises émotionnels avec l'intention d'intégrer tout cet inconscient qui émerge, nous découvrons que, comme les impulsions qui viennent de l'intérieur de notre Centre du Coeur, ces transmissions solaires sont empreintes d'intuition et d'information profondes. Elles nous activent; les rayons émis de notre soleil en tant qu'éruptions solaires nous "éclairent" tout comme la libération des états émotionnels le fait.

Ce nettoyage solaire imminent est un magnifique reflet de ce qu'il se passe au coeur même de notre être, individuellement et collectivement.

Si notre coeur est bloqué, les mots de Dieu apparaissent sous la forme de la douleur. Quand nous nous accrochons au passé, ceux qui voudraient nous délivrer nous apparaissent comme des démons. Quand nous ouvrons notre coeur, les mêmes transmissions deviennent des hymnes chantés délibérément pour réveiller nos âmes d'un long hiver, froid et solitaire. Et l'hymne nous dit: "Little darling, tout va bien".

De plus, avant d'adhérer à n'importe quelle superstition héritée d'anciennes cultures, rappelons-nous que tout ce que nous avons pu observer sur toute civilisation avant nous a été "le récit de la décence dans l'ignorance". Nous ne savons rien des Egyptiens à leur point culminant, ni des Toltèques, ni des Mayas ou des Aztèques à leur point culminant. Nous pensons seulement le savoir. Nous ne pouvons percevoir la nature d'une civilisation à son point culminant que lorsque nous y sommes nous aussi, et ce n'est pas encore le cas.

Quand les civilisations entrent dans ce cycle récurrent de nettoyage solaire, que certains disent arriver tous les 13 000 ans, ceux qui répondent consciemment à un tel moment accèdent à des dimensions qui sont incompréhensibles aux êtres figés dans la matière. De tels êtres "s'élèvent" de façon métaphorique et laissent derrière eux ceux qui s'en sont sortis pendant le nettoyage solaire mais qui n'ont pas la capacité d'"être à la hauteur". Ces populations restantes continuent et vivent dans l'ombre de "ce qui a été mais qui n'est plus". Ces populations-vestiges sont les groupes de gens que l'on continue de découvrir. C'est la condition dans laquelle les Espagnols découvrirent les Mayas et dans laquelle les Anglais découvrirent les Natifs Américains. Ces groupes de survivants d'anciennes civilisations détiennent encore les vestiges de la connaissance du nettoyage solaire, mais à cause de la densité du monde physique, ils ont inévitablement recours à un comportement où "l'expérience physique est le point causal de la vie"; donc cette connaissance devient encore une fois externalisée et enveloppée de rituels et de cérémonies externes. Ils croient donc par erreur en un "Dieu Soleil", au lieu de croire en "L'Enfant de Dieu" que nous sommes tous. Par conséquent, les Mayas qui n'ont pas suivi leurs Ancêtres Ascensionnés ont fait des rituels de sacrifice pour honorer le Dieu Soleil pour que la vie continue. Ils se sont retrouvés perdus dans la métaphore qu'ils ont externalisée de façon ignorante en rituels physiques.

Le soleil ne nous demande pas de faire des rituels pour continuer à vivre; en tant que portail de communication vibratoire, il nous transmet le message que nous devons sans délai regarder profondément à l'intérieur de nous, et prendre la responsabilité de la condition de notre propre cœur pendant que nous sommes encore vivants dans ce corps, pour que nous puissions consciemment nettoyer les blocages énergétiques qui nous empêchent de comprendre que l'aspect vibratoire de notre expérience est le point causal de toute vie.

Une fois que nous avons réalisé cette Vérité par l'expérience, nous savons que ce que nous sommes ne peut jamais mourir; nous renaissons alors dans une conscience de vie éternelle. Le soleil n'essaie pas de nous faire du mal,; ne croyez pas les gardiens de "la conscience de destination" - ceux qui ne peuvent que "voir et finir". Ne réagissez pas à la peur qui découle de l'ignorance; répondez plutôt à la Grâce qui baigne l'humanité de façon grandissante depuis le coeur vibratoire de tout ce qui est la Vie. Ressentez ce qui est vrai et guérissez.

Retirez votre coeur de l'endroit où vous l'aviez caché pendant que vous êtes encore vivants et faites le travail intérieur dont vous serez bénis de la conscience de votre soi authentique. Faites ce sacrifice sur l'autel antique de votre propre expérience pour que votre conscience puisse transcender les limitations de la matière et entrer dans la danse illimitée de la conscience de l'immortalité.

Il est essentiel que nous développions une relation consciente avec le soleil avant que les médias n'entrent dans le jeu et ne commencent à nourrir notre relation inconsciente avec lui. C'est facile à faire.

Entrez dans vos "Favoris" les deux sites suivants:
 
Ce site est très utile parce-qu'il fait le rapport de l'intensité de l'activité solaire et géomagnétique. D'un coup d'oeil on peut voir ce qu'il se passe. Si quelque chose se produit et que nous ayons besoin de plus de détails dans un langage accessible, nous pouvons aller à:
 
On peut y trouver de courts articles sur la météorologie spatiale du moment écrits en langage facilement compréhensible, ainsi que de magnifiques images. Si une grosse éruption solaire est en cours, le site met à jour régulièrement l'information et couvre les conséquences physiques diverses de l'évènement.

En surveillant les tâches solaires, les éruptions solaires et les tempêtes géomagnétiques subséquentes, et donc notre propre correspondance physique, mentale et émotionnelle à cette activité, nous commençons à voir "un schéma de conséquences". Cela nous permet de comprendre que ce n'est pas quelque chose "qui nous arrive sur lequel nous n'avons pas de contrôle", ou "qui n'a rien à voir avec notre expérience de vie quotidienne". Nous sommes tous intimement connectés les uns aux autres, à cette Terre, et au point causal vibratoire depuis lequel tous les courants de vie arrivent. Se badigeonner de crème solaire n'y changera rien.

Nous sommes responsables de notre expérience à la hauteur où nous choisissons de l'être. Dans le même ordre d'idée, nous sommes libres à la mesure du niveau de responsabilité que nous choisissons.

© Mikael Brown
 
 

08/04/2011

Naissance et croissance des astres dans l'Univers électrique

Est-ce que tout cela ne vous semble pas plus cohérent que de nous faire croire que nous sommes tous nés du néant, alors que l'Univers est électrique ?

Extrait du livre de l'Agneau

http://www.lelivredevie.com/le-cycle-de-la-matiere/naissa...

Le fichier en PDF de l'article à télécharger ICI

Naissance et croissance des astres  

(1) Aujourd’hui, l’électromagnétisme montre que nous sommes fort loin de ce que l’on enseigne aux enfants, en leur faisant croire qu’à partir d’un nuage primitif (il y a quinze milliards d’années de cela), les étoiles sont nées d’un côté et les planètes de l’autre avec des satellites au milieu, et tous animés de mouvements réguliers. Je vous le dis, lorsque vous sortirez de telles énormités de vos méditations sur l’univers, et que vous vous référerez aux prophètes et au Fils de l’homme, alors vous sortirez du sommeil de l’inconscience et le monde changera ; car vous verrez, entendrez et comprendrez ce qui fut, et ce qui sera.

(2) Afin qu’il en soit ainsi, entendez que le Soleil était autrefois comparable à Jupiter aujourd’hui et que, lorsqu’il s’est éclairé (comme le fera Jupiter), il a provoqué par son souffle le bouleversement de l’ordre établi dans sa famille. Cela s’étant produit, Pluton, la Lune, Mercure, Mars, Vénus peut-être, ont quitté leur anneau originel et se sont refroidies, tandis que la Terre, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune ne l’ont point fait. Bien que bousculées, ces dernières planètes sont restées sur leur anneau qui n’a jamais cessé de les échauffer. Ainsi, et contrairement à celles qui quittèrent leur anneau, leur activité n’a jamais cessé de croître. C’est pourquoi plusieurs d’entre elles, et notamment les plus lointaines, produisent des satellites. Et lorsque ces derniers auront atteint le nombre et les dimensions des planètes actuelles du Soleil, ces planètes lointaines deviendront étoile à leur tour. Observons alors le processus qui les amène à créer leur propre famille stellaire dans le ciel.

Formation du noyau de l’astre

(3) Telle la femme, la planète se développe jusqu’à ce qu’elle soit en âge de procréer. Lorsque ce moment est arrivé, le premier anneau créé se sature par un apport plus grand que la dépense qui est consécutive à l’expansion de cet anneau. Et l’on assiste à la naissance de la perle satellite. Puis, comme on l’a vu, cet anneau écarte le satellite afin de laisser la place à d’autres enfantements. Ce sont donc les anneaux qui, après avoir donné naissance aux satellites, établissent l’ordre dans une famille planétaire qui deviendra une famille stellaire.

(4) Sur la figure ci-dessous, on observe l’instant où se produit le point de contact et comment le flot d’électrons, se dirigeant sur ce point, devient une grosse perle de ferronickel. Lorsque cette perle de métal fluide se refroidit, elle devient une masse rigide sur laquelle toute l’électricité de l’anneau passe désormais, en la faisant croître, comme nous allons le voir.

18 – Naissance du satellite

18 – Naissance du satellite

Lorsque ce phénomène de création du satellite se produit, il y a un gros éclair dans le ciel, visible de fort loin. Toutefois, si cette naissance se produisait autour de la Terre, l’éclair serait certainement pris pour un autre phénomène. On pourrait croire, par exemple, qu’il s’agit de l’augmentation soudaine de la brillance d’une étoile qui apparaîtrait en plein jour...

Croissance du noyau

(5) Dans ce processus de naissance de l’astre, on remarque aussi que, quelle que soit la direction des électrons en orbite, ils sont tous attirés vers le point de contact. Nous savons maintenant que cela est connu de ceux qui, lors d’un court-circuit, ont remarqué que le courant installé sur le conducteur aller et retour se dirige vers le point de contact pendant la brève durée du phénomène. Ici, il en est de même, la perle métallique naissante attire à elle tout le courant. Positionnée entre les deux demi-anneaux qui ne peuvent fondre, elle est désormais un point de court-circuit constant. De ce fait, elle est forcément une résistance électrique qui, après s’être refroidie dans sa masse et aimantée dans les champs magnétiques de sa mère, s’échauffe en surface par le passage de l’anneau, jusqu’à fusionner. De la sorte, il se crée la soudure permanente des électrons qui sont l’APPORT. Ce phénomène s’opère uniformément sur le pourtour de la sphère, en la faisant croître, et devient ainsi la DÉPENSE continuelle de l’électricité formant l’anneau. La compréhension de la croissance du satellite n’est donc que la compréhension de ce qu’est une soudure...

(6) Cette soudure se produit uniformément tout autour de la sphère et plus précisément sous le métal en fusion où la masse est rigide et froide. Même dès après sa naissance, d’aucune façon un astre ne peut fusionner ni rougir jusqu’au cœur, parce que sa surface fond avant que la chaleur ne pénètre profondément. Pour bien se représenter cela, il faut savoir que la chaleur est faite d’ondes qui, nous le verrons en son temps, sont elles-mêmes des vibrations de l’essence qui compose l’espace et les masses. C’est pourquoi la chaleur, faite par des ondes, ne peut que quitter la masse, comme des sauterelles qui, prenant appui sur le sol, bondissent et s’élèvent. En raison de cela, la masse énorme d’un astre (son noyau) ne peut être que froide et rigide à l’intérieur. Seul son pourtour s’échauffe jusqu’à fusionner.

(7) Pour rester dans la simplicité, pensez que les astres naissent des anneaux d’une planète, et qu’ils s’en nourrissent ensuite pour grandir. Or, puisque les électrons en orbite engendrent ces sphères de ferronickel, on en conclut que ce métal constitue quasiment la masse entière de tous les astres de l’univers ; car le manteau des astres est fort peu important en comparaison de leur noyau qui occupe presque tout leur volume.

Le devenir des satellites

(8) L’étude du chambardement de la famille solaire nous amènera à acquérir la certitude que le Soleil s’est éclairé, il y a fort peu de temps, à la suite de l’explosion de son atmosphère. Lorsque cet événement s’est produit, la Lune, Mercure, Mars et Vénus probablement, avaient leur taille d’aujourd’hui, parce que ces astres, qui se sont refroidis après avoir quitté leur anneau, n’ont plus évolué. La Terre, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, elles, ont légèrement augmenté de volume depuis lors, parce qu’elles n’ont point quitté leur anneau, pour les raisons que nous verrons.

(9) J’évoque déjà ici ce qui s’est produit, pour expliquer que les petits satellites se développent jusqu’à ce qu’ils aient approximativement la taille de nos planètes actuelles et que, lorsque ce moment arrive, leur mère s’éclaire soudainement. Ainsi apparaît une nouvelle famille stellaire. L’astre, qui s’éclaire selon le processus que nous étudierons, s’appelle une nova (une étoile nouvelle). Et ses satellites, qui subissent pendant un moment le bouleversement de leur position, sont alors appelés planètes, mais n’en continuent pas moins d’évoluer. Nos planètes étaient donc autrefois les satellites du Soleil qui ne brillait pas encore.

19 – Dimensions extrêmes du satellite

19 – Dimensions extrêmes du satellite

(10) Entre ces deux figures, représentant le noyau d’un même satellite, il s’est déjà passé beaucoup de temps sidéral. Entendez que cent mille ans pour un astre, c’est comme une heure pour l’homme, et que cent mille ans pour l’homme c’est comme une heure pour la particule ; la durée variant avec leur taille. On voit ici que le satellite n’est qu’une grosse perle de ferronickel à sa naissance, puis qu’il grandit jusqu’à ce qu’il atteigne la taille de la Terre. Là, sa croissance est atténuée par ses dimensions car, plus le noyau est grand moins il grandit vite.

Développement et mouvement des satellites

(11) Les satellites ne peuvent croître indéfiniment, parce qu’une planétoile, qui a une activité déterminée, ne peut permettre leur développement au-delà de ce que lui autorise sa puissance. Cette limite de croissance est montrée par la taille de nos propres planètes qui est la taille des satellites lorsque leur mère devient étoile. Mais lorsque celle-ci brille, ses astres croissent encore. La Terre augmentera de volume probablement tant que le Soleil augmentera d’activité. Puis la croissance de la Terre s’arrêtera, en fonction de la décroissance de l’activité solaire le long des âges.

(12) Pour l’instant, observons que le satellite dernier-né est évidemment le plus petit, le plus chaud et celui qui se développe le plus vite. Inversement, le premier né sera le moins chaud, l’un des plus gros sinon le plus gros, et celui qui grandira proportionnellement moins vite. Ce qui est toujours comparable aux enfants d’une famille. Mais, même déjà grand, un satellite n’est jamais froid. Son activité est toujours considérable, moins intense toutefois que celle du dernier-né qui se trouve dans les forces vives de sa mère. Ces explications nous permettront ensuite de déduire pour quelle raison tel satellite est ainsi et tel autre est autrement.

20 – Sens de rotation des satellites

(13) Nous voyons ici que la planète entraîne ces deux anneaux et leur satellite dans le sens de sa propre rotation. Mais, puisque c’est le sens de rotation des spires des lignes de force qui détermine le sens de rotation des deux demi-anneaux, ceux-ci peuvent tourner dans un sens comme sur la figure (1) ou dans l’autre comme sur la figure (2), en inculquant leur mouvement à leur satellite. Ici, le satellite (1) tourne sur son axe dans le sens direct de rotation de la planète sur elle-même, alors que le satellite (2) tourne sur son axe dans le sens rétrograde. Leur trajectoire est identique cependant, mais l’un tourne d’un côté tandis que l’autre tourne en sens inverse. Ceci est fort important à remarquer, parce que, jusqu’à ce jour, nul ne pouvait expliquer pourquoi certains satellites tournaient dans le sens inverse du sens de rotation de leur planète. Lorsque la planète devient étoile, ses satellites (qui deviennent alors des planètes) conservent leur mouvement de rotation. C’est pourquoi il y a aussi des planètes qui tournent dans le sens rétrograde.

(14) Ce que nous venons de voir est le modèle de rotation de tous les astres du ciel, y compris les étoiles. Toutefois, tant que le satellite n’a pas atteint la taille d’une planète et qu’il est très petit, il ne tourne probablement pas encore sur son axe. Disons que lors d’une révolution il présente encore la même face à la planète qui lui a donné naissance, parce qu’il n’est pas encore bien rond. Il est en déséquilibre de forme. Mais cela ne durera pas toujours car, devenu planète avec une taille et une activité conséquentes, il s’arrondira plus régulièrement et finira par tourner sur lui-même, comme ceci est représenté par la figure.

Formation du manteau des satellites

(15) Il faut être très attentif en ce qui concerne l’échauffement des astres produit par le passage de l’anneau sur lequel ils évoluent, parce nous avons vu que cet échauffement ne peut se faire dans toute leur masse mais seulement à l’extérieur de celle-ci, même quand ils sont petits. Pour bien le saisir, rappelons-nous que les électrons passent sur les conducteurs et non en dedans, et souvenons-nous de la sphère chargée d’électricité qui reste localisée à sa surface.

(16) Mais ces explications sur la naissance, la croissance et le développement des satellites, nous éclairent sur la provenance et le mouvement de tous les astres. Il faut maintenant adjoindre à cela la formation de leur manteau, qui commence dès la naissance du noyau, et plus précisément dès qu’il rougit sur son pourtour. C’est pourquoi le manteau s’entend depuis le bord du noyau jusqu’à la surface du sol.

(17) Tout d’abord, comprenons qu’un astre naît toujours au sein d’une galaxie où se trouvent d’abondants nuages de poussières, de fumées, de vapeurs, de cristaux divers, et de toutes sortes de corps. Ces produits errants dans l’espace, qui tombent en permanence sur notre sol, proviennent tous du travail des astres et de leur extinction se produisant dans le cœur de la Galaxie, au terme du chemin de leur vie. Nous le découvrirons, et nous verrons que rien n’est inutile dans le ciel où tout est perfection.

(18) Nous comprenons que, dès après sa naissance, le noyau aimanté peut déjà s’envelopper d’une certaine couche de ces poussières galactiques traversées par la famille stellaire à laquelle ce satellite naissant appartient. Et, lorsqu’il s’échauffe et rougit sous ces poussières, commence alors le processus chimique qui ne cessera de faire croître son manteau tout au long de sa croissance. Nous ne pourrions donc point voir rougir le noyau du satellite, car lorsque cela se produit, il est déjà entouré d’une mince couche de poussières de l’espace. Mais au contact du noyau, ces matières fondent peu à peu sous la chaleur. Elles forment alors, avec les nombreuses substances qui remontent du métal en fusion, ce que l’on appelle le magma.

(19) Les poussières de l’espace amorcent donc le processus chimique de la formation du manteau que le noyau poursuivra et amplifiera jusqu’à ce qu’il ait des dimensions comparables à celles du manteau terrestre ; car le manteau provient du magma et de ses transformations. En effet, la lave est la partie fluide du magma qui change d’état par l’écart de température qui ne cesse de se creuser depuis le bord du noyau jusqu’à la surface du sol. Ainsi, on voit que le manteau du satellite se développe continuellement, qu’il est chaud dans sa partie basse au contact du noyau, et de moins en moins chaud dans son épaisseur jusqu’à la surface du sol où il est plus froid et forme une croûte.

(20) Il ne faut point confondre toutefois la quantité de matière qui arrive de l’espace avec celle produite par le noyau, car cette dernière est beaucoup plus grande que la précédente. Mais les poussières de l’espace ne proviennent-elles pas des oxydes produits par les noyaux des astres, et par eux seulement ? Il en est ainsi. C’est pourquoi, quelle que soit sa provenance, cette matière est le produit de l’activité électromagnétique qui est elle-même la physique et la chimie. La fusion du fer (du ferronickel) crée aussi toutes sortes de gaz comme l’hélium, l’hydrogène et d’autres encore qui finissent par se retrouver dans l’atmosphère.

(21) Pour la connaissance, il est important de comprendre que le noyau se développe SOUS la partie chaude et fluide de la matière, et que le manteau, lui, se développe SUR cette dernière. Il est également manifeste que les gaz produits par la chaleur du noyau remontent à la surface en provoquant la formation de grandes bulles qui éclatent. On peut comparer cela à une pâte qui bout doucement, mais à la mesure de l’astre.

(22) Ces éruptions de gaz ne peuvent pas laisser de traces tant que le manteau les laisse passer librement. Mais lorsque les couches supérieures, longtemps exposées au froid, finissent par former une croûte étanche aux gaz, ces gaz se localisent alors progressivement sous ces couches et finissent par les soulever. Cela forme des dômes à la surface de l’astre, pouvant être gigantesques et qui, à la suite de leur éclatement, engendrent des cratères : des cirques. Avec ces explications évidentes, le mystère des cratères s’en va. Car il va de soi qu’ils ne sont nullement faits par des météorites, même si ces dernières laissent quelques traces sur les sols. Non, seuls les gaz en sont responsables, nous le démontrerons.

Les satellites de Jupiter

(23) Maintenant, quittons le principe d’existence des astres, et examinons avec attention la famille de Jupiter avec seulement ses quatre principaux satellites qui confirmeront largement ce que nous enseignons sur la naissance et la croissance des astres. Mais avant cela, rappelons-nous que tout astre dans le ciel, qu’il soit satellite, planète ou étoile, est un aimant, un corps solide par conséquent, dont l’activité électromagnétique est variable. Or, les scientifiques apprennent aux enfants que les planétoiles et le Soleil sont des boules de gaz... Non, le Soleil n’est pas une boule de gaz, ni Jupiter, ni aucun astre ! Comment serait-il possible en effet que des boules de gaz aient une magnétosphère, des lignes de force et des anneaux avec des satellites en orbite qui, eux, ne sont pas du gaz ? Et de quelle façon ces satellites non gazeux pourraient-ils grandir, s’éloigner, tourner régulièrement sur eux-mêmes, et être à des distances bien déterminées de la planète qui, elle, serait gazeuse ?

(24) Non, parce qu’ils se repoussent, les atomes de gaz remplissent toujours leur contenant. Dans le ciel, les gaz se comportent de la même manière. Ils ne peuvent nullement se mettre en boules et devenir des aimants, car il est manifeste que les astres sont des aimants. Ce qui implique qu’ils soient métalliques et non en gaz ! Repoussez alors l’idée que Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune sont des boules de gaz ; car ce sont des corps solides, des astres massifs entourés de gigantesques atmosphères. Par conséquent, il faut cesser de prendre ces atmosphères pour la totalité de leur masse.

21 – Les satellites de Jupiter

(25) Voici Jupiter et la position de ses principaux satellites dans le rapport approximatif de leur masse. Pour simplifier l’image, ces masses aimantées sont ici dépourvues de croûte, de magma et d’atmosphère. Mais on remarque que les satellites les plus gros sont les plus éloignés de Jupiter, et l’on en connaît maintenant les raisons. On comprend aussi fort bien que Io (le plus proche) ait une forte activité électromagnétique qui se manifeste par des éruptions de gaz, alors qu’Europe, Ganymède et Callisto (plus loin et un peu moins actifs) sont déjà davantage recouverts de glace et de cratères, provenant aussi de ces abondantes éruptions qu’ils connurent antérieurement.

(26) Nous avons vu que le satellite est très chaud lorsqu’il est petit et que, de ce fait, il s’entoure progressivement d’un manteau qui ne cesse de s’épaissir durant sa croissance. Exposées au froid, les couches supérieures deviennent de plus en plus fermes et donnent davantage de difficultés aux gaz pour sortir. C’est pour cette raison que des cirques laissés par les éruptions gazeuses existent en abondance sur Ganymède et Callisto, plus âgés qu’Europe et Io.

(27) Penchons-nous alors sur ces quatre principaux satellites de Jupiter avec lesquels on saisit tous les satellites, toutes les planètes et même les étoiles ! Car plusieurs de ces quatre petits astres, sinon les quatre, deviendront étoile à leur tour. On peut donc les considérer comme s’il s’agissait de l’évolution d’un seul dans le temps. Voici comment il faut les observer :

IO, le dernier-né des quatre, est le plus proche de Jupiter. Il est pour cela fort actif et son noyau est très chaud. Encore de moindre épaisseur, son manteau souple et chaud est aux prises avec les gaz qui, abondamment produits, remontent à la surface où ils font éruption et composent peu à peu son atmosphère. Le volcanisme est donc fort intense pour le moment.

EUROPE, plus âgé que Io, est davantage éloigné de Jupiter et un peu moins chaud intérieurement. Son activité est moins intense. De ce fait, le froid extérieur domine à la surface. En raison de quoi, les gaz se liquéfient et produisent de l’eau qui se glace sur le sol. Mais sous cette glace, et en raison de la chaleur interne, l’eau existe probablement aussi à l’état liquide, infiltrée dans le manteau. Toutefois, parce que le froid contracte, les couches supérieures du manteau commencent à se rétracter sur elles-mêmes en engendrant des crevasses et de petites failles sous la glace. Nous verrons par la suite que ces failles furent sur la Terre l’origine des dorsales qui délimitent nos continents en partie immergés, car la Terre, comme tous les astres, était autrefois semblable à ces satellites.

GANYMÈDE, plus âgé que les deux précédents, est plus gros et un peu moins chaud qu’Europe, car les effets de résistance électrique diminuent au fur et à mesure de la croissance du noyau. Son activité est donc réduite en proportion. Néanmoins, le noyau reste chaud extérieurement et produit toujours des gaz en conséquence qui se condensent et se glacent pareillement sur le sol. Mais, plus longuement exposées au froid extérieur qui les affermit, les couches supérieures du manteau finissent par devenir plus étanches aux gaz. Ceux-ci s’accumulent alors progressivement sous ces couches et forment de gigantesques dômes qui éclatent tour à tour le long des siècles, en engendrant des cratères. Les poussières, produites par ces éruptions, jonchent le sol glacé.

CALLISTO, plus âgé et plus éloigné des forces vives de Jupiter, a davantage de cratères que Ganymède, parce que le phénomène de leur formation fut répété plus longtemps le long des âges. C’est pour la même raison qu’il y a encore plus de glace et de poussières qui recouvrent le sol, car chaque éruption de gaz se termine par d’abondantes cristallisations et d’abondants nuages de poussières.

(28) Ces explications des satellites de Jupiter nous font entrer dans le concret, et confirment l’enseignement sur l’activité électromagnétique. De plus, en expliquant la formation du manteau des satellites et celle de leur atmosphère qui se condense et se glace en partie, on explique la formation des planètes qui furent toutes des petits astres semblables dans les temps anciens où le Soleil était lui-même comme Jupiter aujourd’hui.

(29) Avec ce que le monde connaît aujourd’hui des satellites de Jupiter, vérifions alors s’ils sont bien conformes à ce que nous enseignons. Comme cela a été montré, Io est encore une petite résistance se trouvant dans un très grand courant électrique. Alors qu’en s’éloignant de Jupiter et en grandissant, il deviendra une résistance plus volumineuse dans des forces qui deviendront moins vives pour lui. Par conséquent, son activité sera obligée de décroître en proportion.

(30) Mais ceux qui ignorent l’activité électromagnétique des astres et qui, de ce fait, inversent tous les phénomènes, disent évidemment que ce n’est pas l’activité mais la densité des satellites qui diminue au fur et à mesure qu’ils sont éloignés de Jupiter... Ceci est une très grande erreur de jugement, car la densité des aimants en ferronickel est invariable. Ce qui change, c’est leur activité électromagnétique et les influences que cette activité exerce sur les corps et sur les astres environnants. Référons-nous cependant aux observations des astronomes, et remplaçons densité par activité. Et regardons ensuite une dernière fois ce qu’il en est sur ces satellites, afin que chacun connaisse la vérité :

(31) Dans le tableau ci-dessous, on voit à la fois la distance qui sépare chaque satellite du centre de Jupiter, leur activité électromagnétique, ainsi que leur état de surface. En fonction des explications précédentes, si on éloignait Io de Jupiter et qu’on le fasse remonter à côté de Callisto (comme s’il s’agissait du même astre qui se développe et change), on verrait son activité décroître proportionnellement à l’augmentation de sa taille et à sa distance de Jupiter. Ce qui occasionnerait le refroidissement de sa surface, ainsi que l’inévitable formation de cratères et de glace qui, peu à peu, recouvriraient le sol.


NOM

DISTANCE

ACTIVITÉ

ÉTAT

Callisto

1 883 000 Km

1,85

Recouvert de cratères

Ganymède

1 070 000 Km

1,94

Quelques cratères

Europe

670 900 Km

2,97

Recouvert de glace

Io

421 600 Km

3,53

Éruptions de ga

(32) C’est ici la confirmation que tout ce que l’on a vu sur les satellites est entièrement vérifiable et certain. Fixez votre attention sur le changement progressif de l’activité et de l’état de surface du satellite que l’on éloignerait de Jupiter, et il vous apparaîtra que les explications sont justes.

(33) Il ne faut pas penser cependant que Jupiter brillera avec ses quatre principaux satellites tels qu’ils sont ; car ils grossiront encore beaucoup dans les âges, ainsi que Jupiter. Il est également possible que ce dernier n’ait pas encore fini d’augmenter le nombre connu de ses satellites. Et c’est peut-être parmi les plus petits que nous n’avons pas évoqués, ou ceux à venir, que se trouve sa Terre qui donnera naissance à un monde analogue au nôtre. Toutefois, l’essentiel n’est pas de savoir lequel sera l’élu, mais qu’il en sera ainsi dans cette famille et qu’il en est de même pour toutes les familles du ciel.