Banniere publicitaire 550x120

Iran : Le Pouvoir Mondial

15/08/2014

Crimée-Russie : La Russie a le droit de se défendre. L'armée sera dotée d'armes inédites (Poutine)

Quand Poutine prépare son pays à la 3ème guerre mondiale après avoir pris ses dispositions pour ne plus dépendre des importations US/UE/Judéo/Nazies !

Rappelez-vous que les Illuminati/Sionistes/Reptiliens/Satanistes ont prévu d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial soit avant la 3ème mondiale soit après la guerre !

Nous ferions mieux de nous préparer à ce qui pourrait nous attendre dès la rentrée !

Ecoutez la voix de son Maître Attali ! Ce sont les Banksters Illuminati qui gouvernent le monde et qui sont les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial. La 3ème guerre mondiale est nécessaire pour l'instaurer !

Attali appelle à un gouvernement mondial - Partie 1
Jacques Attali nous explique la nécessité pour le bien de tous, d'un gouvernement mondial "démocratique".

https://www.youtube.com/watch?v=BKtSduPN1qk

Attali appelle à un gouvernement mondial -Partie 2.

https://www.youtube.com/watch?v=Y6M0sCfkWGY

La Russie a le droit de se défendre (Poutine)

Vladimir Poutine
16:29 14/08/2014

IALTA, 14 août - RIA Novosti

La sécurité nationale de la Russie est une priorité et Moscou fera ce qu'il juge nécessaire pour la garantir, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion avec les fractions politiques de la Douma. 

"Les Etats-Unis se sont retirés du Traité de réduction des armes stratégiques (START) et l'affaire est close. Ils l'ont motivé par des raisons de sécurité nationale. Nous ferons de même lorsque nous le jugerons indispensable et profitable à nos intérêts", a expliqué le président russe.   

La Russie et les Etats-Unis ont signé trois Traités de réduction des armes stratégiques offensives (START) en 1991, en 1993 et en 2010.  

En 2002, les Etats-Unis se sont retirés du Traité de 1972 sur la Défense antimissile, en l'absence duquel le Traité START-2 perdait tout son sens. 

En application du dernier traité, signé en avril 2010 à Prague, la Russie et les Etats-Unis échangent des données sur les quantités et sur le déploiement des forces nucléaires stratégiques le 1er mars et le 1er septembre de chaque année, et organisent des inspections réciproques des installations nucléaires depuis le 6 avril 2011.

 

Sur le même sujet

 

 

Russie: l'armée sera dotée d'armes inédites (Poutine)

Vladimir Poutine
18:33 14/08/2014
IALTA, 14 août - RIA Novosti

L'armée russe sera équipée d'armes défensives et offensives modernes, dont les autres armées du monde ne disposent pas encore, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion à Ialta, en Crimée, avec les fractions politiques à la Douma (chambre basse du parlement russe).

 

"Il s'agit d'armements les plus modernes, de systèmes défensifs et offensifs, dont les autres armées du monde ne disposent pas encore", a précisé le chef de l'Etat.

 

"Certaines choses sont déjà connues en matière d'armements offensifs stratégiques, notamment dans le domaine des forces de dissuasion nucléaire. Pour le moment, nous ne dévoilons pas tout, mais nous en parlerons plus tard", a-t-il promis.

Sur le même sujet

Crimée: Poutine entérine la création d'un groupement armé autonome

Dossier: L’avenir de la Crimée

Vladimir Poutine
15:51 14/08/2014
IALTA, 14 août - RIA Novosti

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi avoir entériné le programme de création d'un groupement armé autonome en Crimée.

 

"J'ai déjà entériné ce programme", a indiqué M.Poutine lors d'une rencontre avec des représentants des groupes parlementaires russes.

 

Il a ainsi commenté la proposition faite par le leader du groupe Russie juste, Sergueï Mironov, de renforcer la sécurité de la péninsule de Crimée qui avait adhéré à la Fédération de Russie en mars dernier. "Il faut créer un commandement autonome, déployer des unités militaires russes dans la péninsule", a déclaré M.Mironov.

 

La Russie doit prévenir d'éventuelles provocations sur fonds de "déclarations belliqueuses" de Kiev, a ajouté le parlementaire.

Sur le même sujet