25/03/2014

EXCLUSIF – UKRAINE. Face au bellicisme occidental, la Russie fait sortir son joker: l’Iran.

Une manoeuvre de Poutine pour empêcher Israël et ses complices US/UE, Sionistes d'attaquer l'Iran ? Juste un petit avertissement du genre nous nous battrons aux côtés de l'Iran !

Mieux Poutine a fait  prévenir les USA que : "Si l’Ouest poursuit ses provocations, notamment les Etats-Unis, nous allons nous tourner vers le marché iranien et casser l’embargo imposé par les Etats-Unis que nous respectons simplement pour ne pas les mettre en difficulté. Nous participons, entre autres, aux négociations sur le nucléaire iranien". Crainte de Washington, qui croyait qu’il était le seul capable de proférer des menaces. Les experts sont maintenant préoccupés par la possibilité de nouvelles ventes d’armes russes, sans contrôle, à la Syrie ou à l’Iran, en particulier, le système de missile de défense aérienne le plus puissant du monde, le S-300. En effet, en 2010, sous la pression américaine, la Russie avait annulé la livraison à l’Iran.

 

EXCLUSIF – UKRAINE. Face au bellicisme occidental, la Russie fait sortir son joker: l’Iran.

Publié le mar 24, 2014 @ 23:54

 

Rouhani et Poutine

Rouhani et Poutine

Comme le dit le proverbe africain: "Quand deux éléphants se battent, c’est l’herbe qui souffre." En effet, ceux qui essayent tant bien que mal d’exister auprès des Etats-Unis, la belle France et les autres comme l’Allemagne ou la Grande Bretagne, point de salut en s’opposant à la Russie. En réalité, les pro-Maïdan ont surestimé la puissance occidentale face à la Russie qui a encore de nombreuses armes, la Chine notamment, et surtout, l’Iran. Ambiance.

 

Lors de la rencontre entre le président américain Barack Obama et son homologue chinois Xi Jinping lundi à La Haye, ce dernier a été clair. Pour lui, il faut d’entrer oublier les questions concernant Taiwan et le Tibet. En d’autres termes, le Chinois a voulu dire à l’Américain que, quand il claironne sur l’intégrité territoriole de l’Ukraine, il faut qu’il pense aussi à celle de la Chine car, la Chine considère que Taïwan c’est la Chine, le Tibet aussi.

Piégés sur ce coup-là, les Etats-Unis ont dit leur volonté de traiter de manière constructive leurs divergences et désaccords avec la Chine, et de travailler avec Beijing à envoyer des signaux positifs montrant que les deux parties sont engagées à promouvoir leurs relations, a déclaré M. Obama. Conscient que les perspectives russes et chinoises ont le vent en poupe, ne pouvant sanctionner durablement la Russie économiquement, l’Occident a préféré sanctionner des individus. A cette folie, la Russie a répondu aussi fermement, aux Etats-Unis et au Canada. Moquée par les Américains, les autorités russes, critiquant leur arrogance ont donc sorti du chapeau, l’Iran.

Un fonctionnaire russe du ministère de la Défense, sous couvert d’anonymat, précisant que Moscou n’avait aucun intérêt que l’Iran obtienne une bombe nucléaire ou qu’une escalade des tensions dans le Golfe augmente, a déclaré: "Si l’Ouest poursuit ses provocations, notamment les Etats-Unis, nous allons nous tourner vers le marché iranien et casser l’embargo imposé par les Etats-Unis que nous respectons simplement pour ne pas les mettre en difficulté. Nous participons, entre autres, aux négociations sur le nucléaire iranien". Crainte de Washington, qui croyait qu’il était le seul capable de proférer des menaces. Les experts sont maintenant préoccupés par le possibilité de nouvelles ventes d’armes russes, sans contrôle, à la Syrie ou à l’Iran, en particulier, le système de missile de défense aérienne le plus puissant du monde, le S-300. En effet, en 2010, sous la pression américaine, la Russie avait annulé la livraison à l’Iran.

Ainsi, selon Cliff Kupchan, analyste chez Eurasia Group, ce serait une grande catastrophe et l’Iran aura son nucléaire coûte que coûte: «C’est la seule carte qu’ils [les Russes], ont, le S-300. Ceci peut véritablement changer la donne. Ce serait, primo, réduire la capacité d’Israël d’attaquer l’Iran, deusio, il pourrait développer aisément son nucléaire sans que personne ne soit capable de l’attaquer". Les analystes de pacotille occidentaux, estampillés "experts", n’avaient sans doute pas vu cette carte que Moscou vient de faire sortir de son chapeau de magicien.

http://allainjules.com/2014/03/24/exclusif-ukraine-face-au-bellicisme-occidental-la-russie-fait-sortir-son-joker-liran/

 

24/03/2014

Alerte ! Israël/Iran : Attaque atomique chimique imminente sur l'Iran ?

Comme par hasard tout semble être coordonné avec l'Algérie, la France, les US/UE et Tel Aviv qui s'apprêteraient à aller attaquer l'Iran ! On détourne notre attention sur Poutine et la Crimée et pendant ce temps là l'état sioniste et ses complices préparent leurs plans d'attaque contre l'Iran sur fond d’élections présidentielles en France et en Algérie.

Militarisation accrue du Sahel, déstabilisation de l’Algérie

Hollande a réuni un conseil de Défense sur la menace djihadiste !

La CIA suspend son directeur des opérations en Iran

Pour la première fois dans l'histoire Israël ferme toutes ses ambassades et ses consulats dans le monde entier

For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...

For the First Time in History, Israel Suspiciously
Closes All Embassies & Consulates World Wide!

http://www.youtube.com/watch?v=bJVtLdLouKU

 

All Israeli embassies and consulates closed worldwide first time, FM stops its work due to strikes – trade union

http://israelforeignaffairs.com/all-israeli-embassies-and-consulates-closed-worldwide-first-time-fm-stops-its-work-due-to-strikes-trade-union

 

Israel to further destroy those who plan and carry out attacks against Jewish state - Netanyahu

 

http://voiceofrussia.com/news/2014_03_23/Israel-to-furthe...

All Israeli embassies and consulates closed worldwide first time, FM stops its work due to strikes – trade union

http://voiceofrussia.com/news/2014_03_23/All-Israeli-emba...


For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...
For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...
For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...
For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...
For the First Time in History, Israel Suspiciously Closes All Embassies & Consulates World Wide!
Read more at http://investmentwatchblog.com/for-the-first-time-in-hist...

Voir les alertes ci-dessous : Sur le site d’Islamic Intelligence !

 

MISE A JOUR LUNDI 24 MARS 2014, 17H56 GMT:


http://1.bp.blogspot.com/-PtI3bPr-P7k/UqSMuHLfIhI/AAAAAAAAAUo/HhYc11fxpbE/s1600/972_israeli-mossad+cowards+and+assassins.....jpg

  PAX TALMUDICA: URGENT

NOUS VENONS D'APPRENDRE QUE TOUTES LES AMBASSADES US EN EUROPE SONT EN ETAT D'ALERTE ET QUE LES MARINES US EN SARDAIGNE SONT PASSES EN MODE COMBAT ACTIF DEPUIS HIER SOIR... NOUS AVONS EGALEMENT ETE INFORMES DE LA PRESENCE DE SOUS-MARINS D'ATTAQUES NUCLEAIRES CHINOIS ET RUSSES EN MEDITERANEE. IL SEMBLE QUE LE MONDE SE PREPARE A UNE GUERRE ISRAELIENNE AU MOYEN ORIENT, PRECEDEE D'UN FALSE FLAG DE TYPE 11 SEPTEMBRE POUVANT DECLENCHER LE CHAOS GENERAL ...

TEL AVIV A ENCLENCHE SON 11 SEPTEMBRE NUCLEAIRE-CHIMIQUE ET ANNONCE QUE TOUTES SES AMBASSADES ET CONSULATS FERMENT SUR TOUTE LA PLANETE!  LIRE ICI

- Pax talmudica: La sale race corrompue a saboté le blog une nouvelle fois! Le gouvernement malaisien affirme que l'avion détourné par les israéliens s'est crashé en mer, mais toujours aucune preuve matérielle ne vient confirmer cela. Il apparait que la Malaisie ne veut pas être accusée à la place de Tel Aviv si un avion détourné percutait une cible... Confirmation que le gouvernement français est partie prenante dans le 11 septembre nucléaire-chimique. Les Musulmans disposent d'un savoir faire technologique inégalé sur toute la planète! Lire ici

- Pax Talmudica; Des sources militaires US confirment que le Boeing 777 MH-370 a été détourné et a été ravitaillé à Diego Garcia. Nos sources affirment que l'avion est reparti de Diego Garcia vers le Moyen Orient. Les ingénieurs de Rolls Royce qui monitorent les moteurs de l'appareil en live refusent de communiquer sa position mais nous savions que les français, anglais et allemands participaient à ce nouvel 11 septembre 2001. Notre étonnement vint de Pékin qui a immédiatement pris les dispositions ignorant les américains, anglais, français, australiens, allemands.  Les preuves sont suffisamment convaincantes, mais cela nous a valu quelques nuits blanches ces derniers temps. Des sources US non militaires travaillant dans l'aviation civile pour des compagnies asiatiques, volant sur le même type d'appareil, confirment également ce que nous disions, elles affirment savoir pouvoir accéder aux données anglaises de Rolls Royce et les communiquer au grand public très rapidement afin de localiser l'avion. Lire ici

http://islamic-intelligence.blogspot.fr/

 

Hollande a réuni un conseil de Défense sur la menace djihadiste !

Et voilà comment on retourne les choses contre l'Islam et les musulmans ! Heureusement que le site d'Islamic Intelligence nous a prévenus d'une possible attaque nucléaire chimique pouvant toucher la ville de Marseille avec le Boeing 777 détourné en partance de la Malaisie !

Attention,  tout bouge dans les coulisses en Algérie et à Tel Aviv pour une attaque de l'état sioniste sur l'Iran . A voir dans le prochain article ! 

Paris

Hollande a réuni un conseil de Défense sur la menace djihadiste

Par AFP, publié le 24/03/2014 à 12:23, mis à jour à 13:20

Paris - François Hollande a réuni lundi matin un conseil restreint de défense à l'Elysée consacré "à la situation en Syrie et à la lutte contre les filières djihadistes et la radicalisation violente", a annoncé la présidence de la République dans un communiqué.

Hollande a réuni un conseil de Défense sur la menace djihadiste

François Hollande le 21 mars 2014 à Bruxelles

afp.com/Alain Jocard

Lors de ce conseil, qui a réuni autour du chef de l'Etat, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ainsi que les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de la Justice, Laurent Fabius, Jean-Yves Le Drian et Christiane Taubira, "une stratégie a été adoptée et un plan d'actions a été décidé. Ils seront présentés ultérieurement", a ajouté l'Elysée. 

Cette réunion intervient alors que le Al-Minbar Jihadi Media Network, un site islamiste militant lié à Al-Qaïda, a appelé les musulmans à monter des attaques en France et contre les intérêts français dans le monde en soutien aux musulmans du Mali et de la République centrafricaine. 

Selon le groupe d'observation des sites terroristes SITE, 22 messages, une video, un article et un poème sont publiés sur le forum internet de ce site, appelant à mener des attaques terroristes en France ainsi qu'à assassiner François Hollande. 

"Nous appelons nos loups bien aimés à assassiner le président de la mécréance et de la criminalité, à semer la terreur dans son gouvernement maudit, à poser des bombes et à les terroriser par solidarité avec les gens vulnérables de la République centrafricaine", précise un message du 9 mars.  

François Hollande avait réagi à l'époque en affirmant que ce n'était pas la première fois que son pays était menacé et que la France "restait extrêmement vigilante". 

Par

http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/hollande-a-...

 
 
 
 
 

04/12/2012

L'ONU appelle Israël à ouvrir ses installations nucléaires aux inspections

L'article diffusé par la presse française, tronqué de toutes les précisions données dans notre article précédent: ICI

On censure la vérité, bien sûr comme d'habitude.

 

L'ONU appelle Israël à ouvrir ses installations nucléaires aux inspections

Créé le 04-12-2012 à 09h10 - Mis à jour à 09h50

NATIONS UNIES (Sipa-AP) -- L'Assemblée générale de l'ONU a approuvé à une large majorité une résolution appelant Israël à ouvrir rapidement ses installations nucléaires pour qu'elles soient inspectées.

La résolution, approuvée lundi par 174 voix pour, six contre et six abstentions, appelle l'Etat hébreu à adhérer au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) "sans délai" et à ouvrir ses installations nucléaires aux inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Israël, les Etats-Unis, le Canada, les Iles Marshall, la Micronésie et Palau ont voté "non".

Les résolutions adoptées par l'Assemblée générale de l'ONU, qui compte 193 membres, ne sont pas légalement contraignantes, mais elles reflètent l'opinion internationale et ont un poids moral et politique.

Israël a toujours refusé de rejoindre le TNP, tout comme l'Inde, le Pakistan et la Corée du Nord, trois Etats possédant des armes nucléaires.

pyr/AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121204.FAP7534/l-onu-appelle-israel-a-ouvrir-ses-installations-nucleaires-aux-inspections.html

L'ONU appelle Israël à adhérer au programme de non-prolifération et à ouvrir son programme nucléaire à l'inspection.

Et ben ! Le monde change enfin ! Il était temps !

 

Pour suivre ce qui s'est passé ces derniers jours avant la dernière décision prise par l'ONU contre Israël.

Après le vote de l'ONU d'accepter la Palestine en qualité de membre observateur, l'état sioniste n'a pas manqué d'organiser de nouvelles représailles à l'encontre de la Palestine en bloquant des fonds destinés à l'autorité palestinienne et en poursuivant sa colonisation.

 

Ce qui veut dire en clair que l'Etat sioniste s'octroie tous les droits et continue à violer en toute impunité, les règles du droit international.

Ci-dessous, la Palestine qui se réjouit d'avoir obtenu son statut d'observateur à l'ONU.

"Vous êtes plus forts que cette occupation", dit Mahmoud Abbas à Ramallah
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/12/02/vous-etes-plus-forts-que-cette-occupation-dit-abbas-a-ramallah_1798909_3218.html

En représailles au vote de l'ONU, Israël bloque le transfert des taxes collectées par Israël au profit de l'autorité palestinienne

Israël bloque le transfert des taxes dues à l'Autorité palestinienne

Le gouvernement israélien a annoncé dimanche qu'il bloquait le transfert des taxes collectées par Israël au profit de l'Autorité palestinienne à la suite de l'octroi à la Palestine du statut d'Etat observateur auprès de l'ONU.

Et non content de bloquer des fonds destinés à la Palestine, l'état sioniste relance la colonisation après le vote de l'ONU.

 

  Israël relance la colonisation après le vote de l'ONU sur la Palestine après le vote à l'ONU

  L'extension des colonies israéliennes condamnée à Paris, Londres et Washington

  Le Hamas accuse Israël d'avoir violé la trêve à Gaza

 

Cessons donc de nous bercer d'illusions avec la supposée volonté pour l'état sioniste criminel de vouloir la paix avec la Palestine et les autres pays musulmans.

 

Cet état sioniste criminel, ne veut que la guerre qu'il n'aura de cesse de poursuivre jusqu'à ce qu'il ce soit tout accaparé dans la région.

 

L'état Sioniste ne recherche donc pas la paix, mais la GUERRE PERMANENTE.

 

La France et la Grande-Bretagne menacent de retirer leur ambassadeur d'Israël suite à la poursuite de la construction de 3000 nouvelles habitations sur une vaste portion de territoire palestinien, ce qui risque d'envenimer le conflit israélo-palestinien. 

http://www.thenewstribe.com/2012/12/03/france-britain-lik...


Traduction Google

L'ONU appelle Israël à adhérer au programme de non-prolifération et à ouvrir son programme nucléaire à l'inspection.

Par Associated Press , Mise à jour: Mardi, Décembre 4, 07h32

NATIONS UNIES - L'Assemblée générale des Nations Unies a massivement approuvé une résolution demandant à Israël d'ouvrir rapidement son programme nucléaire à l'inspection et pour la sauvegarde d'une conférence de haut niveau visant à interdire les armes nucléaires au Moyen-Orient qui a été tout simplement annulée.

Tous les pays arabes et l'Iran avait prévu d'assister à la conférence à la mi-Décembre à Helsinki, en Finlande, mais les États-Unis ont annoncé le 23 novembre qu'elle n'aurait pas lieu, en citant des troubles politiques dans la région et l’attitude de défi de l'Iran sur la non-prolifération. L'Iran et certains pays arabes ont rétorqué que la véritable raison de l'annulation était le refus d'Israël d'y assister.

La résolution, approuvée lundi par un vote de 174-6 avec 6 abstentions, appelle Israël à adhérer au Traité de non-prolifération nucléaire «sans plus tarder» et à ouvrir ses installations nucléaires aux inspections de l'Agence internationale de l'énergie atomique. Ceux qui ont voté «non» étaient Israël, les Etats-Unis, le Canada, les Îles Marshall, la Micronésie et Palau.

Les résolutions adoptées par l'Assemblée  par 193 membres ne sont pas juridiquement contraignantes mais elles reflètent l'opinion internationale et ont un poids moral et politique.

Israël refuse de confirmer ou de nier qu'elle a des bombes nucléaires et est largement soupçonné d'avoir un arsenal nucléaire. Il a refusé d'adhérer au Traité de non-prolifération nucléaire, ou TNP, ainsi que trois États dotés d'armes nucléaires - l'Inde, le Pakistan et la Corée du Nord.

La proposition arabe pour créer une zone sans armes de destruction massive au Moyen-Orient, était celle de faire pression sur Israël pour qu’il renonce à son arsenal non déclaré de peut-être 80 ogives nucléaires, proposition avait déjà été approuvée lors d'une conférence du TNP en 1995, mais il n’y a  jamais été donné suite. En 2010, les 189 parties au traité de 1970 ont appelé à la convocation d'une conférence en 2012 sur la création d'une zone exempte d'ADM au Moyen-Orient.

La résolution, qui a été approuvée par le comité de désarmement de l'assemblée avant que la conférence n’ait été annulée, a noté la décision de «satisfaisante».

Mais Israël a longtemps dit qu'il devait y avoir d'abord un accord de paix au Proche-Orient avant la création d'une zone sans armes de destruction massive au Moyen-Orient. Les pays musulmans de la région affirment qu’Israël détient un arsenal nucléaire non déclaré ce qui représente la plus grande menace pour la paix dans la région.

Le gouvernement israélien n'a fait aucun commentaire sur le vote de lundi Assemblée générale.

La semaine dernière, l'Assemblée générale a accordé à l’autorité Palestinienne la qualité d’observateur non-membre, de l’ONU, souscrivant à un Etat palestinien indépendant en Cisjordanie, Jérusalem-Est et la bande de Gaza.

Juste avant le vote de lundi, un diplomate iranien, Khodadad Seifi a dit à l'assemblée «la vérité est que le régime israélien est le seul parti qui a rejeté les conditions pour une conférence." Il a appelé à "une forte pression sur ce régime pour l’obliger à participer à la conférence sans conditions préalables. "

Un diplomate israélien, Isi Yanouka a déclaré que son pays a toujours souligné le danger de prolifération nucléaire au Moyen-Orient, et qu’il fallait isoler l'Iran et la Syrie.

"Tous ces cas remettent en cause la sécurité d'Israël et jettent une ombre à l'idée de se lancer dans un processus de sécurité régionale significative», a-t-il dit.

"Le fait que les auteurs incluent une résolution anti-israélienne se référant à la conférence de 2012 prouve surtout la mauvaise intention des Etats arabes à l'égard de cette conférence", a déclaré Yanouka.

Le diplomate Syrien, Abdallah Hallak a dit à l'assemblée que son gouvernement était en colère que la conférence n'allait pas avoir lieu en raison de «la fantaisie d'un seul parti, un parti d'ogives nucléaires."

"Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu'il accepte le TNP, de se débarrasser de son arsenal et de ses systèmes de livraison, afin de permettre la paix et la stabilité dans notre région», a-t-il dit.

Les principaux sponsors de la conférence sont les Etats-Unis, la Russie et la Grande-Bretagne. Le ministre britannique des Affaires étrangères Alistair Burt a déclaré que la conférence était reportée, pas annulée.

Alors que les États-Unis ont voté contre la résolution, ils ont voté en faveur de deux paragraphes et questions qui leur ont été posées par votes séparés. Soutenir l'observance à la fois universelle au TNP, et nous appelons les pays qui ne sont pas parties à le ratifier "au plus tôt."  Les seuls votes «non» à ces paragraphes étaient ceux d'Israël et de l'Inde.

http://www.washingtonpost.com/world/middle_east/un-calls-...

 

 

12:10 Publié dans Iran, Israël - Palestine, ONU, Palestine, Sionisme, Oligarchie, LDJ | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

05/10/2012

Les Juifs anti-sionistes soutiennent… l’Iran ! Evidemment !

Rencontre entre M. Ahmadinejad et des juifs antisionistes à New-York après sa dernière intervention à l'ONU.


Vidéo avec la traduction en français.

 

Rencontre entre M. Ahmadinejad et des juifs antisionistes

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...



04/10/2012

« L’art de la guerre » La ligne noire de Netanyahu

L'art pour l'entité sioniste de nous prendre pour des débiles mentaux et des antisémites lorsque nous exigeons la Paix Mondiale !



Quand le ridicule ne tue pas !

carloslatuffbibionu.jpg




« L’art de la guerre »

La ligne noire de Netanyahu


Le Premier ministre israélien a voulu frapper les esprits en brandissant un dessin naïf à la tribune de l’ONU, le 27 septembre, pour accuser l’Iran de préparer une bombe atomique. Mais ce procédé semble se retourner contre lui : il a surtout manifesté la vacuité de son argumentation et rappelé à tous qu’il avait beaucoup à cacher.

Réseau Voltaire | Rome (Italie) | 4 octobre 2012

JPEG - 25.7 ko

Nous savons maintenant comment sera la bombe nucléaire iranienne : une boule avec la mèche allumée, comme celle des bandes dessinées pour enfants. Le Premier ministre israélien Netanyahu l’a montrée avec un dessin, à l’Assemblée générale de l’Onu et, comme un maître d’école maternelle, il a sorti un feutre et il a tracé sur la bombe une belle ligne rouge. Ici, a-t-il expliqué, doit être arrêté « le plus dangereux régime terroriste du monde  », l’iranien, « avant qu’il ne porte à terme l’enrichissement nucléaire nécessaire pour fabriquer une bombe ».

Un tout autre cadre aurait dû être présenté à l’ONU : celui du puissant arsenal nucléaire israélien, entouré de la ligne noire du secret et de l’omertà. Selon Jane’s Defense Weekly, Israël — la seule puissance nucléaire au Moyen-Orient — possède de 100 à 300 têtes nucléaires, prêtes au lancement sur des missiles balistiques qui, avec le Jericho 3, atteignent une portée de 8 à 9 000 km. L’Allemagne a fourni à Israël (sous forme de don ou à prix réduits) quatre sous-marins Dolphin modifiés : dans chacun d’eux, aux six tubes de lancement de missiles de croisière à courte portée en ont été ajoutés quatre pour les Popeye Turbo, des missiles nucléaires de 1 500 km de portée. Les sous-marins israéliens Made in Germany, silencieux et pouvant rester en immersion pendant une semaine, croisent en Méditerranée orientale, en Mer Rouge et dans le Golfe Persique, prêts 24 heures sur 24 à l’attaque nucléaire. Les États-Unis, qui ont déjà fourni à Israël plus de 350 chasseurs-bombardiers F-16 et F-15, se sont engagés à leur fournir au moins 75 chasseurs F-35, eux aussi à double capacité nucléaire et conventionnelle. Le Pentagone, qui garde secrets les codes d’accès au software du F-35 même avec les pays (comme l’Italie) qui participent à sa construction, les fournira par contre à Israël pour qu’il puisse intégrer le F-35 dans ses propres systèmes de guerre électronique. Il donnera en outre la priorité à l’entraînement des pilotes israéliens, en les préparant à l’attaque nucléaire avec ces chasseurs de cinquième génération.

Israël, qui à la différence de l’Iran refuse le Traité de non-prolifération, n’admet pas qu’il possède un arsenal nucléaire (dont l’existence est reconnue par l’Agence internationale pour l’énergie atomique), mais laisse entendre de façon menaçante qu’il l’a et qu’il peut s’en servir. Il refuse ainsi de participer à la Conférence pour la création au Moyen-Orient d’une zone sans armes nucléaires, ordonnée par l’ONU, à laquelle l’Iran a par contre adhéré.

Pendant ce temps, Israël, qui selon le Sipri a produit jusqu’en 2011 690 à 950 kg de plutonium, continue à en produire en quantité suffisante pour fabriquer chaque année 10 à 15 bombes de la puissance de celle de Nagasaki. Il produit certainement aussi du tritium, un gaz radioactif avec lequel il fabrique des armes nucléaires de nouvelle génération. Parmi lesquelles des mini-nukes, à utiliser dans un théâtre guerrier réduit, et des armes neutroniques, qui provoquent une contamination radioactive mineure, mais une létalité plus élevée à cause de leur forte émission de neutrons rapides : les plus adaptées contre des objectifs peu distants d’Israël.

Les États arabes de l’AIEA, qui avaient préparé une résolution sur « Les capacités nucléaires israéliennes », en ont, sous la pression des USA, renvoyé la présentation en 2013.

Tandis que la mèche de la bombe, pas l’iranienne de la bande dessinée mais la vraie d’Israël, peut être allumée à tout moment.

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source
Il Manifesto (Italie)

http://www.voltairenet.org/article176117.html

 

Israël/Iran : La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts. La guerre pour l'eau contre le Liban !

Une autre confirmation que la guerre contre l'Iran ne vise pas les armes atomiques dont l'Iran ne dispose pas, mais le fait d'attaquer l'Iran pour atteindre le Liban par le sud pour aller lui voler son eau !

Un fichier à télécharger : Israël vole l'eau !
Voir nos prédents articles ICI et ICI

 
La controverse sur le programme nucléaire de l'Iran est un canular-Paul Craig Roberts

1ER OCTOBRE 2012 22 COMMENTAIRES

Par Greg Hunter USAWatchdog.com 

Dr Paul Craig Roberts, secrétaire adjoint au Trésor dans l'administration Reagan, a déclaré: «dans le conflit Israël / Iran il ne s'agit pas de bombes nucléaires, mais d'eau!"

Le Dr Roberts dit: « Israël veut se débarrasser de l'Iran en tant que fournisseur pour le Hezbollah. . . . Ainsi, ils peuvent envahir le sud du Liban, " parce que c'est là où l'eau se trouve. 

Ainsi, Israël pourrait attaquer l'Iran avant l'élection présidentielle de Novembre ? 

Le Dr Roberts dit, "Comme l'élection est très proche, Netanyahu est susceptible de prendre le pari . " 

Roberts pense que le président serait obligé de soutenir Israël militairement afin de ne pas perdre le vote juif dans des endroits comme la Floride.

Le Dr Roberts dit "La majorité des Israéliens ne veulent pas d'une attaque contre l'Iran".

Il poursuit en disant :"Vous ne pouvez plus faire une critique honnête sur Israël qui représente un danger, sans être traité d'antisémite".

Rejoindre Greg Hunter et leDr Paul Craig Roberts

Paul Craig Roberts: The Israel - Iran Conflict is Not About Nukes, but Water!
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MxJmbIMLf3I

http://usawatchdog.com/controversy-over-irans-nuclear-pro...

Syrie : L 'arnaque, la diversion turque, et la folie guerrière de l 'OTAN. La guerre pour l'eau au proche orie nt ?

Une carte de la Syrie pour voir quels sont les pays limitrophes.

On voit la Truquie, l'Irak, La Jordanie, le Liban et Israël juste à côté.

 

N'oublions pas qu'Israël à toujours fait la guerre pour l'eau au Liban, à la Jordanie et aux Palestiniens.

Israël et la guerre pour l'eau !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/06/29/israel...

Israël vole l'eau du Golan, la Syrie saisit l'ONU
http://www.alterinfo.net/notes/Israel-vole-l-eau-du-Golan...

Comment Israël vole l’'eau des Palestiniens
http://www.protection-palestine.org/spip.php?article2578

 

Syrie : L'arnaque, la diversion turque, et la folie guerrière de l 'OTAN

Voir le Live

syria-embleme.jpg 

La Turquie a donc tiré sur plusieurs cibles militaires syriens, notamment à Edlib. Elle riposte soi-disant à un tir d ’obus qui a fait  des morts de son côté. Comment en serait-il autrement, à partir du moment où elle supervise, héberge et entretient les bandes armées qui veulent déstabiliser la Syrie. Pays membre de l ’OTAN, il n ’y a pas surprise que les autres membres soient favorables à cette action et lui apportent leur soutien. C ’est un arnaque turque et la folie guerrière de l ’OTAN qui veut se mettre en place. 

J ’ose espérer que cette fois-ci, la Russie et la Chine seront beaucoup plus fermes et ne laisseront pas ces fous à lier « tuer » la Syrie. Ceci vient clôturer la défaite des terroristes qui se dessine à Alep, la ville lumière qu ’ils voulaient par tous les moyens prendre. Hélas, ils sont en recul constant. La preuve est bel et bien le fait que, pour exister, ils sèment la mort avec des attentats. Drôle de démocrates et de partisans de la liberté ! 

La Turquie est le paravent de l ’OTAN dans cette situation syrienne. 

______________________________________________________________________________________________________________

Toutes les dépêches heure de Syrie.

Alep: 15 terroristes ont été tués à Abed al-Rahman, al-Bustan Dakhel et l ’ école de al-Qasr
 
4 octobre 2012 00:33
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: de nombreux terroristes ont été tués à l ’hôtel de la mer à Masaken Hanano
 
4 octobre 2012 00:28

______________________________________________________________________________________________________________

L ’OTAN demande d ’arrêter les actions de violence contre la Turquie.
 
3 octobre 2012 23:41
______________________________________________________________________________________________________________
Le ministre de la Communication: « Les frontières turques sont longues et facile pour la contrebande d ’armes »
 
3 octobre 2012 23:40
______________________________________________________________________________________________________________
Le ministre de la Communication Omran al-Ze ’bi: « les autorités compétentes de vérifier les sources de tirs vers la Turquie »
 
3 octobre 2012 23:38
______________________________________________________________________________________________________________
La réunion des pays de l ’OTAN se termine par un message de solidarité avec la Turquie
 
3 octobre 2012 23:33
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 15 terroristes ont été tués dans le sud de l ’hôpital Maysaloun
 
3 octobre 2012 23:31
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 30 terroristes ont été tués près du club d ’al-Bustan Orouba,de al-Basha.
 
3 octobre 2012 23:30
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 15 terroristes ont été tués dans le carré de Kastal al-Harami.
 
3 octobre 2012 23:28
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: un magasin pour d ’explosifs a été détruit et un tireur d ’élite tué dans le carré d ’al-Tananir.
 
3 octobre 2012 23:23
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 3 véhicules, munis de mitrailleuses Douchka, ont été détruits et tous les terroristes qui s ’y trouvaient ont été tués, à Bab al-Hadid.
 
3 octobre 2012 23:18
______________________________________________________________________________________________________________
Hama : de nombreux terroristes ont été tués dans le quartier de Bab al-Taqa dans la région de Al-Ghab.
 
3 octobre 2012 22:59
______________________________________________________________________________________________________________
Une tentative d ’infiltration des terroristes de la Turquie vers la Syrie a été déjouée à Kherbit al-Jawz, près d ’Edlib.
 
3 octobre 2012 22:40
______________________________________________________________________________________________________________
L ’OTAN a tenu une réunion d ’urgence pour discuter de la situation sur les frontières syro-turques
 
3 octobre 2012 22:37
______________________________________________________________________________________________________________
La Turquie bombarde des cibles militaires dans Edlib, en réponse à des tirs d ’obus sur son territoire.
 
3 octobre 2012 22:14
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 67 terroristes ont été tués à l ’École Cinquième industrielle dans al-Marja
 
3 octobre 2012 22:03
______________________________________________________________________________________________________________
Ministère de l ’Intérieur syrien: « deux des voitures piégées à Alep transportaient des explosifs d ’environ 1000 kg et la troisième près de 500 kg »
 
3 octobre 2012 19:00

Journal de Syrie 3.10.2012

Journal de Syrie 3.10.2012
Alep Série d'attentats terroristes sanglants 34 martyrs et 122 blessés

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=R6dEvh6zu7M

 

La Turquie bombarde la Syrie après des tirs meurtriers venus du territoire syrien

Rappelons que le Turc Erdogan est hostile au régime Syrien !

Une opération orchestrée sous faux-drapeau par les services secrets qui oeuvrent en Syrie pour faire monter la mayonnaise entre les deux pays ?

 


La Turquie bombarde la Syrie après des tirs meurtriers venus du territoire syrien :

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/01/4125851229.jpg



Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara, le 2 octobre 2012

La Turquie a bombardé mercredi des cibles en Syrie en riposte à des tirs d'obus venus du territoire syrien qui ont causé la mort de cinq civils dans une localité frontalière turque, un incident dont l'ONU et les alliés d'Ankara ont rendu Damas responsable.

Cette brusque escalade de la tension entre les deux voisins a débuté mercredi après-midi, lorsque plusieurs obus ont frappé le petit village turc d'Akçakale, situé juste en face du poste frontière syrien Tall al-Abyad, récent théâtre de combats entre les troupes fidèles au président syrien Bachar al-Assad et les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL).

Selon le dernier bilan communiqué par le gouverneur de la province, Celalettin Guvenc, ce bombardement a détruit une maison du village et tué cinq personnes, dont une mère et ses trois enfants. Dix autres personnes ont été blessés, dont deux très grièvement, a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tard, à l'issue d'une réunion avec ses plus proches conseillers, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que l'armée turque avait bombardé en représailles plusieurs "cibles", qu'il n'a pas identifiées, situées en territoire syrien.

"Cette attaque a fait l'objet d'une riposte immédiate de nos forces armées (...) qui ont bombardé le long de la frontière des cibles identifiées par radar", a déclaré M. Erdogan dans un communiqué.

Même si l'origine des tirs qui ont frappé la localité d'Akçakale n'a pas été formellement déterminée, le chef du gouvernement turc a accusé le régime de Damas d'en être le seul responsable.

"La Turquie ne laisserait jamais impunies de telles provocations du régime syrien, qui menacent notre sécurité nationale, dans le respect du droit international et de ses règles d'intervention", a indiqué M. Erdogan.

Le secrétaire général de l'ONU a lui aussi incriminé Damas. Selon son porte-parole Martin Nesirky, Ban Ki-moon a demandé "au gouvernement syrien de respecter totalement l'intégrité territoriale de ses voisins ainsi que de mettre fin à la violence contre le peuple syrien".

syrie carte.jpg
Des obus syriens tirés dans le sud-est de la Turquie

Condamnations

M. Ban, qui s'est entretenu au téléphone en soirée avec le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, a également appelé "toutes les parties à faire baisser la tension".

Comme son homologue de l'ONU, le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, qui a lui aussi eu une conversation avec M. Davutoglu, a exprimé sa "ferme condamnation" à la suite des tirs venus du territoire syrien.

Dans la foulée, le Conseil de l'Atlantique Nord, qui rassemble les ambassadeurs des 28 pays membres de l'Otan, s'est réuni en urgence mercredi soir à Bruxelles à la demande de la Turquie.

Au terme de sa réunion, l'Alliance atlantique a sommé la Syrie de "mettre un terme à ses violations flagrantes du droit international" et exigé "la cessation immédiate de tels actes agressifs envers un Allié".

Les principaux alliés de la Turquie ont eux aussi exprimé leur condamnation après le bombardement du village turc.

A commencer par les Etats-Unis qui, par la voix de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, se sont déclarés "indignés que les Syriens aient tiré de l'autre côté de la frontière". De son côté, le porte-parole du Pentagone, George Little, a vu dans ces tirs venus de Syrie un "exemple du comportement dévoyé" du régime du président Bachar al-Assad.

L'incident survenu mercredi est le plus grave entre la Turquie et la Syrie depuis la destruction, en juin dernier, d'un avion de combat turc au large de la Syrie. Damas avait alors affirmé avoir ouvert le feu sur le chasseur turc parce qu'il avait violé son espace aérien, ce qu'Ankara a toujours nié.

Depuis la mi-septembre, la localité turque d'Akçakale a été à plusieurs reprises victime des combats qui ont opposé, juste de l'autre côté de la frontière, les troupes fidèles au régime syrien aux rebelles.

Le petit poste-frontière de Tall al-Abyad est finalement tombé aux mains de l'ASL mi-septembre, mais des combats sporadiques s'y sont poursuivis depuis. Plusieurs civils turcs ont été blessés par des balles perdues et un obus tiré côté syrien y avait déjà endommagé un bâtiment la semaine dernière.

http://www.boursorama.com/actualites/la-turquie-bom...