Banniere publicitaire 550x120

Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens : Le Pouvoir Mondial

07/06/2014

L’apogée du 666 sera aussi le début de son déclin

Article à rapprocher du précédent : ICI

Les évènements mondiaux vus sous l'angle de l'eschatologie et de la Bible, en sachant que nous sommes persuadés :

  1. que les religions ont été inventées et la Bible écrite et modifiée par les élites Illuminati/Reptiliennes pour nous diviser et orchestrer les guerres de religions et d'invasions en vu de placer tous leurs pions et d'instaurer leur Nouvel Ordre Mondial,
  2. que les écrits bibliques constituent l'un des plans qu'ils suivent pour nous faire croire qu'il s'agit d'un livre sacré car ils font en sorte que leurs prophéties se réalisent sous nos yeux.

Si c'est le moment de prier pour que le plan divin de l'humanité s'accomplisse et que l'amour et la lumière universels envahissent la Terre, ce n'est certainement pas pour prier pour les Dieux Annunakis, les dieux reptiliens, mais pour le Dieu que vous avez en vous. Rappelez-vous que nous sommes tous des Christs en tant que tous enfants de Dieu, notre âme ou corps christique étant d'origine Divine et notre ADN contenant la parcelle de l'ADN Divin éternel.

Nous n'attendons donc pas qu'une entité extérieure à nous-mêmes, appelée Christ,  vienne nous sauver, en application du respect de la règle universelle du respect du libre-arbitre de chacun de nous et des lois et traités universels de non ingérence sur les autres planètes... mais nous attendons que tous les hommes et que l'humanité se réveillent à leurs propres origines divines et à leur propre réalité et appartenance divines.

L'éveil de chacun de nous et de l'humanité dans son ensemble constitueront l'avènement de l'ère nouvelle et la reconnaissance de ce que nous sommes vraiment : tous des Christs portant en nous la parcelle de l'âme Divine et en rétablissant le plan Divin sur le plan terrestre, et plan que nous nous étions fixé de réaliser avant d'accepter l'incarnation.

Le retour du Christ = L'éveil de chacun de nous et de l'humanité dans son ensemble ou la conscience d'appartenir à une grande famille d'origine Divine.

Nous rappelons que le terme Apocalypse ne signifie pas la fin du monde, mais la fin des temps pour notre entre dans une nouvelle ère de conscience, et la grande révélation de ce que nous sommes réellement et dans quel monde nous avons vécu.

 

L’apogée du 666 sera aussi le début de son déclin

6 juin 2014

666

Aujourd’hui, 6 juin 2014, la Synagogue de Satan commémore le 70ème anniversaire du débarquement.
Celui-ci a eu lieu le 6ème jour du 6ème mois à la 6ème heure : 666, le chiffre de la bête.
De plus, 1944 additionné donne 18 soit 3×6 ou 666 à nouveau.

Et comme jamais deux sans trois, sachez que D-DAY donne, en équivalent chiffres :
4-4125.
25, je l’ai expliqué, c’est le chiffre d’une naissance, de l’incarnation.
4×41 = 164
Et le 164ème jour de l’année, c’est le 13 juin.
Oui, vous avez bien lu, le jour de la seconde apparition de la Vierge à Fatima.

Enfin, pour en terminer avec les chiffres, le 6 juin 2014 ne symbolise pas uniquement le 666 mais aussi le 667.
Car le jour (6) plus le mois (6) plus l’année (2014 = 7) font 667, comme si, cette année, Dieu reprenait symboliquement la main, car 7 est le chiffre de Dieu.

Ceci est confirmé par la distance entre 1944 et 2014 : 70 ans, soit une génération biblique révolue. Or « Je vous le dit en vérité, cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. » (Matthieu 24, 34)

Voici donc ce que tout ceci veut dire en langage clair :
Le 6 juin 2014 marque l’apogée du 666 mais aussi le début de son déclin.
La fin des tribulations est proche : le 667 symbolise l’enclenchement du plan de Dieu, confirmé par la relation directe avec Fatima qui est, je le rappelle, l’apparition la plus emblématique de la fin des temps.

Comment peut-on affirmer que le règne de Satan est parvenu à son apogée ?
Par trois faits significatifs :
a) Les canonisations du 27 avril
b) Les commémorations du D-DAY
c) La prière commune des trois religions monothéistes à l’initiative du pape le 8 juin.

Les canonisations du 27 avril = 555 apogée du règne du dragon

canonisations2

Je l’ai déjà expliqué à maintes reprises, mais la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II équivalait à la canonisation du concile Vatican II. Autrement dit, on a déclaré saints des personnages et une doctrine en totale contradiction avec près de 2000 ans d’enseignement de l’Eglise catholique.

« Les fumées de satan sont entrées dans la maison de Dieu » a reconnu dans un éclair de lucidité le pape Paul VI le 29 juin 1972.
1972, il y a 42 ans… tiens tiens, le fameux chiffre 42, qui désigne la durée du règne de la bête.

Le vénérable Holzhauser, de son côté, avait calculé en 1650 que la durée de vie de la bête serait de 55,5 ans (division de 666/12).
Il avait raison : il s’agissait en réalité de la durée de vie de la bête religieuse, car de l’élection de Jean XXIII au souverain pontificat, le 28 octobre 1958 (Jean XXIII est le pape qui a convoqué le concile) à sa canonisation le 27 avril 2014, il y a jour pour jour 55 ans et demi.

Le 555 est la plénitude de Satan.
A partir de cette date, de ce blasphème de trop, il commence à décliner.

Une preuve ? C’est très simple :
Le voyage du pape François en Terre Sainte, du 24 au 26 mai, a été programmé pour durer 55 heures !
Eh oui, nous en sommes déjà au 55.

Le déclin ne prendra donc pas des années, mais quelques mois.

 Les commémorations du D-DAY = 666 apogée du règne de la bête

dday 

Là aussi, l’Apocalypse se joue sous nos yeux et nous ne voyons rien.
A la cinquième trompette, l’ange du puits de l’abîme, Apollon l’exterminateur, est lâché pour cinq mois et il ne s’en prend qu’aux « hommes qui n’ont pas la marque de Dieu au front », en d’autres termes à ceux qui ont la marque de la bête, les babyloniens.
Et que dit le texte ensuite ? « Qu’il a le pouvoir non de les tuer, mais de les tourmenter ».

Mais que fait Poutine depuis des mois si ce n’est contrecarrer les plans de Babylone ?
Qui se dresse justement contre la bête et ses affidés et les tourmente, à la fois sur le front politique, économique et moral ?

- Politique : il a empêché l’attaque de la Syrie en août dernier, réussi l’annexion de la Crimée, et déjoué jusqu’à maintenant tous les plans destinés à le pousser à la guerre ;
- Economique : la bataille de l’énergie et du dollar tourne à l’avantage du bloc oriental, les récents accords entre la Russie et la Chine, et derrière eux l’ensemble des BRICS, le confirment ;
- Moral : Poutine et son pays sont les seuls aujourd’hui à s’opposer à l’immoralité ambiante, brandissant un héritage chrétien face aux hordes païennes et maçonniques.

La Russie, l’Orient, les peuples du Septentrion ne sont-ils pas les instruments de notre châtiment annoncés par les prophéties ?

Oui, la Russie tourmente Babylone au moins depuis septembre dernier, confirmant que nous sommes bien au 5ème âge, 5ème trompette, 5ème coupe.
[Je ne puis pas pour le moment en dire plus concernant l’Apocalypse ; je détaillerai un peu plus tard ce qui est l’extraordinaire secret de l’Apocalypse.]

Alors Babylone joue aujourd’hui sa dernière carte.
Les 19 chefs d’Etats réunis en Normandie (dont Porochenko, nouveau président de l’Ukraine) vont probablement négocier un accord de paix in extremis, histoire de sauver la face.
Mais nous savons qu’en réalité, à l’instar du 555, le 666 décoche sa dernière flèche, avant d’amorcer son inexorable (et rapide) déclin.
Car la roche Tarpéienne n’est pas loin du capitole.

 De plus, si je ne me trompe pas dans mes anticipations, nous serons alors très exactement dans les conditions de la fameuse prophétie de saint Paul :
« Quand les hommes diront paix et sécurité, alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thess. 5 :3-6).

Vous remarquerez d’ailleurs que saint Paul évoque aussi l’enfantement, confirmant le rapport direct avec le 25 dont je parlais un peu plus haut.

 La prière du 8 juin : la mort effective de l’Eglise

8juin

Le D-Day a un rapport direct avec l’initiative du pape François. Car le 25 mai (eh oui, encore un 25), il avait invité le président israélien Shimon Pérès et le président palestinien Mahmoud Abbas, à venir au Vatican le 6 juin !
Vous voyez la synchronicité !

Et puis finalement, les occultistes qui tirent les ficelles en sous-main, ont repoussé la date au 8 juin. Ils ont raison, c’est beaucoup plus fort.
Trois éléments essentiels nous viennent immédiatement à l’esprit :

La date et le lieu signifient la mort de l’église
Le dimanche 8 juin est le jour de la Pentecôte, jour anniversaire de la création officielle de l’Eglise par le Saint-Esprit. Ce n’est qu’à partir de la Pentecôte que les apôtres se lancent dans la prédication.

Deuxièmement, la prière se passera au Vatican, c’est-à-dire au siège même de l’Eglise catholique, apostolique et romaine.
Un double symbole, donc, pour signifier la mort de l’Eglise.

L’ultime sacrilège, la profanation finale : l’unification des religions monothéistes
Derrière cette invitation, l’objectif est évident : il s’agit du lancement quasi officiel de la future église unifiée, tellement décriée par tous ceux qui analysent le plan d’action de la Synagogue de Satan.

Les chrétiens adorent un Dieu Trinitaire, dont la seconde Personne est le Christ Jésus, Fils de Dieu. Les juifs et les musulmans ne reconnaissent pas Jésus comme Fils de Dieu, ils n’adorent donc pas le Dieu Trinitaire. Ce n’est donc pas le même Dieu. Par conséquent, il n’est pas possible d’annoncer au monde que ces trois personnes vont prier « Dieu », car il n’y a qu’un seul Dieu, ce que les catholiques répètent chaque dimanche en conclusion du Gloria.
Ou alors, les catholiques ont renoncé à défendre le dogme du Dieu Trinitaire ce qui les rends, d’emblée, hérétiques.

Cette prière, qui n’est pas possible sans fouler aux pieds notre propre Dieu, marque donc la fin définitive de l’Eglise catholique. C’est le coup de lance final.
Nous étions déjà dans les ténèbres, nous allons cette fois-ci y être totalement.

Toutefois, comme le rappelle si bien Mgr Gaume, « la mort du Fils de Dieu fut annoncée, par toute la terre, par des phénomènes étranges. Le paganisme ressentit jusque dans son fond le plus intime, ses oracles, le contrecoup de ce grand événement. »
Il n’est donc pas exclu que la mort de son épouse mystique soit aussi signalée par quelques phénomènes particuliers, que nous pourrions considérer comme l’avertissement.

Les trois démons de la 6ème coupe
Je pensais -et je pense toujours- que le 666 serait le début de la 6ème période (6ème église, 6ème trompette, 6ème coupe). L’invitation du pape François semble me donner raison, car comment ne pas y voir la description de la 6ème coupe :
« Et je vis sortir de la gueule du dragon, et de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs
semblables à des grenouilles. Ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre pour les assembler au combat pour le grand jour du Dieu tout-puissant. » (Apoc. 16, 13)

C’est maintenant clair :
- La bête, on l’a déjà dit, c’est Israël, Babylone est la société construite par elle. Shimon Pérès symbolise l’esprit impur qui sort de la bête.

- Pour le faux prophète, cela devient évident également. La seule religion qui s’appuie sur un prophète, et dont le président palestinien porte le prénom, c’est l’Islam. Et nous, les catholiques, nous savons depuis toujours qu’il s’agit d’un faux prophète.

- Le meilleur pour la fin. Cela fait des mois que je vous dis que si vous voulez un Antéchrist-personne, il suffit de tourner son regard vers Rome. Votre fils du dragon il est là, sous vos yeux, apostat et fier de l’être, traître, fourbe, mystificateur. Et comme par hasard, adulé par les foules et les médias, pourtant si farouchement anticathos en temps normal. « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » a dit Marie à la Salette. Il aura fallu attendre la 6ème coupe pour comprendre !

Ces trois personnages sont bien en connexion avec les rois de la terre pour mettre en place le nouvel ordre mondial, politique, économique et religieux : la voilà votre bataille de l’Harmaguéddon : point de chars ni de missiles, mais oh combien de combattants !

Conclusion

Je m’étais trompé de peu dans un précédent article, où je fixais le curseur de la chute de Babylone avant le 27 avril. En fait, ce n’était pas avant mais après.
Il fallait attendre le 27 avril pour que le règne de satan commence à décliner.
C’est pourquoi le 8 juin, jour de la prière sacrilège des 3 démons, se situe 42 jours après le 27 avril. Si la première date (6 juin) avait été conservée, cela aurait bien eu lieu 40 jours après le 27. Finalement, ils ont choisi 42 jours, le chiffre de la bête.

Comme quoi les pièces du puzzle sont bonnes, mais je ne les assemble pas encore toutes à la bonne place.

Soyez patients.
A ce stade, je ne peux pas en révéler plus.
Sachez juste que le compte à rebours est enclenché, que le 555 décline et déclinera jusqu’au 777, démarrage des grands châtiments.

C’est le moment pour les apôtres des derniers temps de se lever et d’aller porter la bonne nouvelle à tous : le Christ est à la porte, il reviendra cette année, les tribulations sont presque finies. Dieu a entendu le cri des justes, il va bientôt mettre fin à l’iniquité.

C’est une immense clameur de joie qui doit sortir de nos poitrines.
Le juste n’a rien à craindre. Seul le méchant tremble devant le poids de ses péchés.

Mais rassurez-vous, le temps de l’avertissement est maintenant très proche, l’ultime miséricorde de Dieu se manifestera avant que l’irrémédiable ne s’enclenche à la septième trompette.

Veillez et priez.

 http://legrandreveil.wordpress.com/2014/06/06/lapogee-du-666-sera-aussi-le-debut-de-son-declin/

08/04/2013

GRAY STATE Official Concept Trailer. Film prophétique ?

Est-ce un avenir proche ou est-ce déjà le présent ?

Grey State.jpg

GRAY STATE Official Concept Trailer

 
Synopsis du film :
 
Le monde dans la tourmente, la guerre, une catastrophe géologique et l'effondrement économique, tandis que les Américains continuent à plonger dans l’illusion de la sécurité et de l'immunité. Alors que les droits sont bradés en échange de plus de sécurité, le Gouvernement Fédéral, gonflé de pouvoir, lance une prise de contrôle systématique de la liberté, afin de parvenir à un Nouvel Ordre Mondial. Les Américains, mis en quarantaine dans des districts militarisés, deviennent une population mûre pour un contrôle tyrannique.
 
Semer la peur, le terrorisme, état policier, la loi martiale, la guerre, l'arrestation, l'internement, la faim, l'oppression, la violence, la résistance. Ce sont ces états nouveaux qui définissent l’existence des Américains. Voisins contre voisins, le dollar s’écroule, les approvisionnements alimentaires sont épuisés, tout le monde est considéré comme un terroriste présumé. Arrestations. Disparitions. Attaques biologiques. Exécutions publiques de ceux soupçonnés de dissidence. Des rumeurs de camps de concentration sur le sol américain. C'est la toile de fond d'une histoire qui se déroule parmi  la résistance.
 
Les milices américaines se préparent pour la guérilla. Il y a des désertions massives dans l'armée, de véritables patriotes tentent de se rallier à la Constitution et à défendre la liberté, la préparation d'une insurrection nationale contre les forces fédérales, sachant très bien que ce sera la dernière fois dans l'histoire que des opprimés seront capable de résistance organisée.
 
Il s'agit d'une période de transition, d'alliance, de déplacements, de l'éveil de masse et des exécutions de masse. Il s'agit d'une tempête imminente, un matin gris qui met en exergue les effets de décennies de sur-confort et de complaisance, les Américains se réveillent dans un pays occupé. Il s'agit d’une période de listes, liste noire, liste blanche, ceux qui sont écartelés au milieu, ceux qui risquent la mort pour leur libre arbitre et ceux qui vendent leurs âmes pour maintenir leurs vaines pensées et leur confort facile. C'est dans cet Etat Gris que la perpétuation de la liberté humaine sera contestée, écrasée. Est-ce un avenir proche ou le présent ? L'État Gris est à venir, par consentement ou par conquête. C'est le champ de bataille des Etats-Unis.

Il s'agit d’une production indépendante. Nous avons atteint nos premiers objectifs financiers pour ce projet, les résultats sont affichés sur http://www.indiegogo.com/graystatemovie. Pour plus de détails sur le projet, visitez http://www.graystatemovie.com