Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2018

OMS : la masturbation pour tous à la maternelle

OMS : la masturbation pour tous à la maternelle

     

PuPublié le : samedi 18 janvier 2014

 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L320xH166/arton22778-09aa1.png

     

<

Publié le : samedi 18 janvier 2014

Un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) serait actuellement examiné par le gouvernement socialiste. Ce rapport propose notamment d’encourager la « masturbation enfantine » et de permettre à l’enfant d’exprimer « ses besoins, ses désirs » sexuels. La gauche idéologue au pouvoir, c’est maintenant !

Ce rapport immonde intitulé « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe », a été rédigé en 2010 en russe et en anglais. Cette année, Santé sexuelle, un organisme suisse semblable à notre planning familial, a produit une traduction française de ce document. Depuis, le gouvernement socialiste, Najat Belkacem en première ligne, se penche sur ce document pour préparer le grand lavage de cerveau de nos enfants et permettre à l’école de les transformer en « hommes nouveaux », chers à toute dictature.

Évidemment, une pétition a été lancée pour dénoncer ce rapport.

Extraits choisis du document censé inspirer nos bons socialistes :

Pour les experts es pédagogie, il faut apprendre, de 0 à 4 ans, la « masturbation enfantine » et laisser l’enfant exprimer « ses besoins, ses désirs et ses limites », en termes de sexualité. Outil ludique suprême : on conseille de faire cela en « jouant au docteur » (SIC). DSK, Frédéric Mitterrand, Jack Lang et Daniel Cohn Bendit ne renieraient pas ce rapport…

Mais les auteurs préviennent nos bon socialistes qu’il faudra lutter contre les méchants fachos réactionnaires pour pouvoir promouvoir la sexualité à la garderie : « Ce programme se confrontera à une résistance fondée sur des peurs et des préjugés. » Pour lutter contre ces parents indignes, l’état devra proposer « une information objective, scientifiquement correcte », face aux pauvres « sources informelles » que sont les parents de l’enfant. Ce n’est donc plus à la famille mais à l’état d’offrir un cadre idéologique et morale. Du meilleur des mondes…

A quatre ans, quand ils ont bien appris « les différentes sortes de relations familiales » et qu’on les a encouragé à « explorer les différentes identités sexuelles », les gosses peuvent désormais découvrir « l’égalité entre les sexes » et surtout « l’amitié et l’amour envers les personnes de même sexe ».

A six ans, l’enfant doit maitriser les « différentes normes en matière de sexualité », on lui apprend également tout sur « l’éjaculation et les menstruations » et sur les « méthodes de contraception ». Il faut bien qu’un gamin de six ans sache mettre une capote si on veut que le monde aille mieux ! Évidemment, après avoir parlé de tout ça, il faut sensibiliser les gosses de 6 ans à la théorie du genre et qu’on leur apprenne l’ignominie des « rôles socialement associés aux genres ».

De 9 à 12 ans, l’enfant doit découvrir le Planning familial, les MST, les orientations sexuelles, tout en gardant en tête « l’influence des inégalités liées au genre » et la pression exercée par « le groupe, la culture, la religion, la loi ».

De 12 à 15 ans, il est temps de promouvoir l’avortement et la « grossesse dans les couples de même sexe » (?). PMA, GPA, don de sperme et prostitution seront les derniers angles de cette éducation sexuelle du futur.

Avec la génération de demeurés qu’ils nous préparent, on peut craindre que le PS ne dispose de nombreux électeurs d’ici une petite quinzaine d’années…

Télécharger le rapport : Standards-OMS_fr.pdf

 

À voir aussi, sur E&R :  


- « Farida Belghoul à Asnières : "Battez-vous !" » 
- « Les premières Journées de retrait de l’école se dérouleront à Lyon et Paris les 24 et 27 janvier 2014" » 
- « Farida Belghoul sur la défense de la vie et de la famille" »

 

 

 

Immigration « L'ONU programme le raz-de-marée » : en avril 2000, un rapport préparait l'installation de 159 millions d'immigrés en Europe d'ici à 2025

 Ce qui veut dire en clair que l'ONU cautionne les guerres et les génocides !

 

« L’ONU programme le raz-de-marée » : en avril 2000, un rapport préparait l’installation de 159 millions d’immigrés en Europe d’ici à 2025

Publié le par Olivier Demeulenaere

Le rapport s’intitulait « Migration de remplacement : une solution aux populations en déclin et vieillissantes ». Et dire qu’on nous présente le Grand Remplacement comme une théorie, un « fantasme » de l’extrême droite populiste, raciste et xénophobe… OD

https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2018/08/l_onu_programme_le_raz_de_maree_jacques_dupaquier_le_spectacle_du_monde_avril_2000_d_but.jpg?w=640

https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2018/08/onu-remplacement.jpg?w=640&h=480

Source : Michel de Jaeghere, le 18 juillet 2018 

 

Rappels :

Pour l’Union européenne, l’immigration de masse est la « nouvelle norme »

Après migrants, réfugiés et accueil : Détresse, le nouveau mot qui justifie l’invasion de l’Europe

 

« Pédo-satanisme et franc-maçonnerie. L'autel des élites. » le nouveau livre de Laurent Glauzy

 

« Pédo-satanisme et Franc-maçonnerie », le nouveau livre de Laurent Glauzy

 

Pédo-satanisme et Franc-maçonnerie - Laurent Glauzy

 

Le dernier livre de Laurent Glauzy vient de paraître et il ne fait pas dans la dentelle.

L’auteur entend pointer du doigt de très graves scandales et accointances.

 

« Pédo-satanisme et franc-maçonnerie. L’autel des élites. » Ed. Maison du Salat, 250 p. En vente ici. 4e de couverture :

 

« Le pédo-satanisme est-il la conséquence de pratiques rituelles liées à une élite maçonnique ?

 

Aujourd’hui, Bill Schnoebelen, ancien haut-représentant de l’Église de Satan, affirme que la Franc-maçonnerie pratique le pédo-satanisme comme rite initiatique du 33e degré du Rite écossais ancien et accepté.

 

Dans Morals and Dogma, en 1871, Albert Pike, un des « pères » de la Franc-maçonnerie, atteste que « la religion devrait être, pour nous tous, initiés de hauts grades, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne. Oui ! Lucifer est Dieu. » Et, en 1900, le grand mage Aleister Crowley, initié au 33e degré, avoue dans Magick in theory and practice, le sacrifice de cent cinquante enfants par an, entre 1912 et 1928.

 

D’ailleurs, en 1941, la police trouve le cadavre d’une fillette dans une loge, à Béziers. En 1998, des squelettes d’enfants sont découverts sous la maison londonienne de Benjamin Franklin, rédacteur de la Constitution américaine, Franc-maçon et adepte du Hell Fire Club.

 

Le pédo-satanisme serait donc une pratique partagée par une élite maçonnique transmettant le pouvoir à des politiciens et des financiers ayant les mêmes valeurs occultes.

 

Telle est la certitude du Dr Cecilia Gatto Trocchi, anthropologue, elle ajoute qu’en quelques décennies, la société a évolué d’une logique matérialiste et communiste vers une spiritualité satanique et maçonnique. L’auteur, Laurent Glauzy, démontre notamment les relations ayant existé entre Buckingham Palace et le pédomane et nécrophile anglais Jimmy Savile.

 

En 1990, Jean-Paul 2 décore cet « ami » des loges, de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand. Est-ce un hasard ? Don Luigi Villa, fils spirituel de Padre Pio et ancien agent de renseignement du Vatican, dénonçait l’influence satanique des « papes » depuis « Vatican II ».

 
Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com

 

22/09/2018

Sexe et pornographie dans les livres scolaires : scandale dans les écoles catholiques et publiques

Sexe et pornographie dans les livres scolaires : scandale dans les écoles catholiques et publiques

Une enquête exclusive Réinformation.TV


Le scandale des ouvrages scolaires

 
La jeune fille qui parle est aujourd’hui âgée de 18 ans. Mais de quoi parle-t-elle ? D’un livre dont la lecture a été imposée par l’un de ses professeurs à toute sa classe de seconde, il y a trois ans, pour « l’étudier ». Ce livre, c’est L’invention de nos vies de Karine Tuil. On y trouve de nombreuses scènes de pornographie.
 
C’est un scandale sans nom. Mais il y a plus grave : cela s’est passé dans un établissement de l’enseignement catholique de Rennes : l’Assomption. « Le sexe » abordé sous des traits nauséabonds dans une école catholique bretonne…
 
Lorsque les faits se produisent, Tiphaine n’a que 15 ans. Cette lecture imposée la choque terriblement, au point qu’elle sera victime de crises de larmes à répétition, d’insomnies fréquentes, de troubles divers.
 
A l’époque, la lettre d’excuse qu’elle reçoit de Pascal Balmand, le secrétaire général de l’enseignement catholique à Paris ne change pas grand-chose. Le mal est fait. Trois ans après, Tiphaine, que nous avons interviewée en exclusivité, reste toujours profondément choquée. « Je ne pourrai jamais oublier cela », nous a-t-elle déclaré.
 

A « Saint Vincent » aussi…

 
Toujours à Rennes, il y a peu, c’est un établissement considéré comme un fleuron de l’enseignement catholique – Saint-Vincent-la-Providence – qui a fait étudier à des élèves de 3e un livre du même acabit. Un ouvrage de Gilles Paris, Autobiographie d’une courgette… Interviewée à visage caché, la mère d’un enfant de 13 ans nous a dit être révoltée par ce que l’on a fait étudier aux élèves.
 

Livres, sexe et … réactions ?

 
« Une amie m’a raconté que dans une école de la région, on avait emmené des élèves voir une pièce de théâtre à la fin de laquelle les acteurs se sont promenés, nus, dans la salle, enjambant les fauteuils dans lesquels avaient pris place les élèves… »
 
Armel Joubert des Ouches et Jeanne Smits qui ont travaillé plusieurs semaines sur cette enquête, ont également pu obtenir le témoignage de ce professeur d’anglais d’un établissement catholique du Val-de-Marne, scandalisé par l’absence de réaction tant de la direction du lycée dans lequel elle travaille que des autorités ecclésiastiques. Notre équipe a tenté d’obtenir des explications auprès de l’évêché de Rennes et auprès des services de Mgr Pierre d’Ornellas, en vain…
 

Généralisation de la pornographie et loi du silence dans les écoles catholiques et publiques

 
Dans les établissements publics et privés sous contrat, les cas de ce genre se sont multipliés ces dernières années sans que la presse n’en fasse état.
 
Pour Pierre de Laubier, professeur et auteur du l’ouvrage « L’école privée … de liberté », il est presque « normal » que des livres comme ceux-là circulent. « L’administration de l’enseignement catholique est un mille-feuilles, tout est fait pour que l’on ne comprenne rien. Par ailleurs, l’école est pieds et poings liés avec l’Education nationale et dès qu’il y a une affaire, tout le monde est mis en cause. Il y a une loi du silence ».
 
Dans cette enquête qui a emmené Reinformation.TV de la Bretagne à la région parisienne, vous entendrez également le témoignage d’un directeur d’école qui explique comment on en est arrivé là.
 

Une enquête exclusive d’Armel Joubert des Ouches et de Jeanne Smits

 

 

L’UNESCO publie ses nouvelles normes pour l’éducation sexuelle complète : l’idéologie du genre pour les enfants de 5 ans

L’UNESCO publie ses nouvelles normes pour l’éducation sexuelle complète : l’idéologie du genre pour les enfants de 5 ans

Petite banniere 400x50

 

14:41 Publié dans Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption, ONU, Pédophilie, USA, Israël | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!