Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2019

1965, lorsque Michel Simon prédisait la sixième extinction

1965, lorsque Michel Simon prédisait la sixième extinction  

 

 

 

Lors du Sommet de la biodiversité qui se tient à Paris du 29 avril au 5 mai 2019, des représentants de 132 pays vont tenter d’enrayer la disparition désormais avérée des espèces et par voie de conséquence de la "Sixième extinction". En 1965, l'acteur Michel Simon prédisait déjà la fin du règne animal et de l'homme. Visionnaire !

En 1965, entre Noël et le jour de l'An, la télévision française diffuse un entretien intimiste réalisé par Claude Santelli en compagnie de l'acteur Michel Simon. Plutôt misanthrope et connu pour vivre en ermite, entouré de ses animaux, l'acteur a tout de même accepté de recevoir le réalisateur chez lui, dans sa maison de Noisy-le-Grand.

"Ce qui aurait pu sauver l’humanité ça aurait pu être la femme, parce qu’elle est encore en contact avec la nature."

Alors qu'en cette période festive, on aurait pu s'attendre à un dialogue léger et optimiste, les spectateurs découvrent un homme profond, inquiet de l'évolution du monde industriel et de ses conséquences nocives sur la nature. Loin d'être hermétique à la société, le comédien discret dévoile ici un sens aiguisé de l'observation qui le mène déjà à un constat sans appel. Celui de la fin proche des animaux et par voie de conséquence, de la nature et de l'homme. En termes crus et sensibles, ce "Cassandre" délivre un message quasi prophétique sur l'avenir de l'humanité.

"La prolifération de l’être humain, c’est pire que celle du rat. C’est effroyable. Les bêtes sont merveilleuses car elles sont en contact direct avec la nature. Ce qui aurait pu sauver l’humanité ça aurait pu être la femme, parce qu’elle est encore en contact avec la nature. Elle échappe aux lois, aux imbécillités émises par les anormaux. Elle est encore en contact avec la nature mais elle n’a pas droit au chapitre."

"Les animaux vont disparaître. Il n’en restera plus bientôt."

Claude Santelli interroge cet oiseau de mauvais augure : "Et les animaux alors ?" Pour l'artiste, tout est malheureusement déjà joué : "Les animaux vont disparaître. Il n’en restera plus bientôt. En Afrique, c’est l’hécatombe permanente. Quand je suis venu ici, j’avais une trentaine de nids d’hirondelles. L’année passée, j’ai eu deux nids d’hirondelles et pour la première fois j’ai ramassé une hirondelle qui était tombée de son nid qui était si pauvrement alimentée..."

"La science chimique qui assassine la Terre, qui assassine l’oiseau, qui tue toute vie ! Qui assassine l’homme ! "

Ce qui trouble dans la suite de son propos, c'est sa lucidité quant aux dangers d'une science débridée au service d'un productivisme sans limite. Michel Simon décrit en quelques mots percutants ce qui provoquera selon lui la fin de la vie sur Terre et que les scientifiques nomment aujourd'hui la "Sixième extinction". Avec une ironie désabusée, il conclut : 

 "Grâce" aux progrès de la science, la science chimique qui assassine la Terre, qui assassine l’oiseau, qui tue toute vie ! Qui assassine l’homme ! On s’en apercevra peut-être trop tard. "Grâce" à cela, il n’y a plus d’oiseaux. Ce parc, quand je suis arrivé en 1933, c’était merveilleux ! Le printemps c’était une orgie de chants d’oiseaux. C’était quelque chose de merveilleux. Aujourd’hui il n’y en a plus. Je ramasse chaque printemps des oiseaux morts tombés du nid ou des oiseaux adultes qui ont mangé des insectes empoisonnés et qui meurent !"

Pour aller plus loin

Pesticides dans le pain, en 1964, on savait déjà (article)

Depuis 1990, Claude Bourguignon, un agronome à la rescousse des vignobles (Article)

La France toujours accro aux pesticides depuis les années 70 (Article, Module Ina-France Info) 

Pesticides dans les fruits et légumes… en 1973, on savait déjà! (Article)

1975, les enfants dénonçaient déjà la pollution à Paris (Article)

Environnement : les premières sensibilisations des jeunes  (Module Ina-France Info, 2019)

Pesticides : 1998, le mystère des abeilles folles (Article, Module Ina-France Info) 

2005, Un chercheur se mobilise contre les désherbants (vidéo)

Roundup : les premiers lanceurs d'alerte (Module Ina-France Info, 2017)

Le Glyphosate, décrié depuis 2003 (Module Ina-France Info, 2017)

Des oiseaux menacés d'extinction malgré des alertes anciennes (Module Ina-France Info, avril 2019)

Florence Dartois

Rédaction Ina le 30/04/2019 à 10:49. Dernière mise à jour le 02/05/2019 à 17:42.

Economie et société Sciences et techniques La vie La terre

13/04/2018

Apocalypse USA : L’humanité est sans doute en train de vivre la semaine la plus dangereuse pour sa survie depuis qu’elle existe sur terre.

Dans les 72 h nous pourrions être fixés sur le sort de l'Humanité !

Vidéo à écouter et à partager absolument !

 

Le Saker : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou

Le Saker : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou

Par Slobodan Despot

À quelques heures d’une possible guerre totale, un entretien lucide et essentiel sur la semaine la plus dangereuse de l’histoire humaine.

Depuis 2007, le Saker arpente sur son blog le fossé béant qui sépare l’Occident de la Russie. Suisse d’origine russe, établi en Floride, il a une connaissance profonde des trois mondes : la Russie, l’Europe et l’Empire atlantique.


Lors de notre précédent entretien (Antipresse n° 52 du 27 novembre 2016) au lendemain de l’élection surprise de Donald Trump, il avait exprimé son soulagement et ses espoirs de paix. Le nouveau président ne promettait-il pas de mettre fin à l’impérialisme global des néoconservateurs et de s’occuper de redresser intérieurement l’Amérique ?

Il ne pouvait rien arriver de pire à la paix dans le monde, pensait-on à l’époque, que l’élection d’Hillary Clinton. Or le rouquin tweeteur a démenti ces pronostics. De concessions en reculades, cet « homme sans aucun courage » a permis le rétablissement d’une « administration Clinton sous un autre nom » plus agressive que jamais.

Aujourd’hui, le Saker nous décrit une Amérique aux abois, profondément divisée entre une élite sans aucun contact avec la réalité et une population réduite à la servitude. Pour cet empire à la dérive, la guerre totale semble la seule issue.

Avec la dernière provocation en Syrie, dénoncée des semaines à l’avance par le gouvernement russe, le monde se retrouve au seuil d’une guerre nucléaire. L’ultime liaison rationnelle entre les puissances est assurée par les militaires. Leur sang-froid l’emportera-t-il sur la démence des néocons ?

Nous voulons l’ignorer, mais l’humanité est sans doute en train de vivre la semaine la plus dangereuse pour sa survie depuis qu’elle existe sur terre.

 

Slobodan Despot

Source Antipresse

via:http://lesakerfrancophone.fr/le-saker-la-course-a-lapocal...

 

02/11/2016

La catastrophe humanitaire en Syrie.

La catastrophe humanitaire en Syrie.
 
Ajoutée le 1 nov. 2016
 

Vidéo de juillet 2015 : 4 minutes pour te rendre compte de la catastrophe humanitaire en Syrie. A regarder en entier ! Syrie, le réel Etat d'Urgence. Partagez massivement pour montrer la réalité au monde entier.


 

 

22/10/2016

Nantes: 16 septembre 1943, la ville anéantie par les bombardements alliés

Petit rappel des exploits effectués par les amères-loques soi-disant alliés de la France, spécialistes des bavures  !

 

Nantes: 16 septembre 1943, la ville anéantie par les bombardements alliés

 


 

 

02/01/2016

La catastrophe financière imminente. PIERRE JOVANOVIC sonne le glas de la finance (Vidéo)

Et l'Europe, dont la France, sont des colonies qui appartiennent à qui ?

Devinons !!

PIERRE JOVANOVIC sonne le glas de la finance, préparez vous à la chute !

TVLibertés – Nous, c'est vous LA CATASTROPHE FINANCIÈRE IMMINENTE

1ère partie – Des attentats aux élections

  • Etat d’urgence : page facebook de Jovanovic censurée veille du 1er tour.

  • Vote contestataire aux frontières par peur de l’immigration et du chômage.

  • Goldman Sachs a écrit une note sur la France : veut la disparition de son armée, de ses départements, de ses communes et veut le bipartisme.

  • Le management orwellien de la terreur.

 

2e partie – La vraie guerre est financière

  • Avec 18 000 milliards $ de dettes, le $ US ne vaut rien.

  • Ayn Rand : « le papier monnaie est un chèque tiré par des voleurs légaux ».

  • L’or américain a disparu. Bernanke a interdit l’accès aux coffres de la Fed.

  • L’Amérique rachète l’Europe avec des faux billets.

  • Corruption des eurocrates soumis au pouvoir des ploutocrates américains.

  • L’Assurance vie ne vaut rien. Les comptes bancaires seront saisis.

  • Les banksters de Wall street ont volé l’or du Rhin.

  • Bourse française, visa Europe, nos barrages : rachetés.

 

3e partie – Effets de la planche à billets

  • La Yougoslavie de Milosevic, banquier keynésien, bon exemple : ruine totale.

  • 100 millions d’Américains « pauvres ». Prix de la dinde a explosé par rapport aux revenus. Leasing passé de 2 à 7 ans.

  • Hillary Clinton financée par les banques.

  • L’Etat spectacle : la télé impose son candidat.

  • Lloyds, Bank of America, Deutsch Bank licencient en masse, fin des liquidités, taux négatifs : preuves d’une catastrophe imminente.