Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2015

La réponse des Veterans Today au Show sioniste organisé à Paris ! Zionist Show in Paris-and Netanyahu Will Be There

Sur le show sioniste organisé à Paris !

Traduction Google : ICI 

Zionist Show in Paris–and Netanyahu Will Be There

If Jewish scholar Avner Cohen is right, that "Hamas, to my regret, is Israel's creation," then you can be sure that terrorism was largely created by the Zionists.

by Jonas E. Alexis

"World leaders and politicians scheduled to arrive in Paris for rally on Sunday."

“World leaders and politicians scheduled to arrive in Paris for rally on Sunday.”

Jim W. Dean is probably having a blast over the current news in the media. It has been reported that world leaders are headed to Paris “to attend a ‘silent march’ against terrorism, in memory of the 17 victims of several terror attacks in the French capital over the past few days.”

Surely you can’t make this stuff up.

Netanyahu, arguably one of the greatest political con men in the twentieth century, seized the opportunity to make a Zionist point:

“These attacks in Paris are a direct continuation to extremist Islam’s fight against our culture of freedom and the Western world, actually, against the entire modern world, and also against moderate Arab countries and entire publics in the Muslim world.”

Netanyahu, of course, will be in Paris.

All right. We all got the point: Muslims are responsible for the attack because they are intolerant. They are bad, sad, and mad people. And let us grant Netanyahu the ridiculous notion that the attack is “a direct continuation to extremist Islam’s fight against our culture of freedom and the Western world…”

But let us do some basic math using the Zionist narrative. We are told that 17 people lost their lives in Paris. If this is true, then their families are mourning at this present moment.

Now, let us turn the table around. How many men, women and children lost their lives in Gaza last year alone? Listen to the Guardian:

“In Gaza more than 2,100 people have been killed, most of them civilians, including about 500 children, in the past seven weeks. At least 11,000 people were injured and more than 17,000 homes destroyed or badly damaged.

“Around a third of Gaza’s 1.8 million people have been displaced, many now living in United Nations shelters. Schools, hospitals, factories, farms, mosques and infrastructure such as power and water plants were hit. Reconstruction could take up to 10 years, say analysts.

“On the Israeli side 64 soldiers died along with six civilians including a four-year-old boy. Hundreds of families relocated from homes near the Gaza border to safer areas further north.”[1]

UN Official Breaks Down Over Shelled Gaza School

Reporter Breaks Down while Reporting on Israeli
Killing of Palestinian Children‬ in Gaza


IDF General's Son: If Israel Doesn't Like Rockets,
Decolonize Palestine | Interview with Miko Peled

John Kerry himself made it clear that Israel’s carnage in Gaza was “a hell of a pinpoint operation.”The Huffington Post said, “Kerry [was] apparently unaware he was being recorded.”

Kerry, talking to his aid, continued, “We’ve got to get over there … I think…we ought to go tonight. I think it’s crazy to be sitting around.”[2]

Let us not forget that this is not the first that the Israelis have done this:

Gaza Under Attack. Real Footage !!


Gaza is still a concentration camp. “You cannot keep 1.8 million Palestinian civilians in the Gaza Strip in this huge prison,” said Palestinian U.N. ambassador Riyad Mansour last year. “That is a recipe for disaster. It is inhumane, and it has to be stopped and it has to be lifted.”[3]

The simple question is this: will world leaders head to Gaza and demand that Israel end the occupation? Will they pick up a history book on Israel’s terrorism?[4] Will they discuss the Levon Affair? How about the USS Liberty incident?[5]

If the answer is a resounding no, then you can be sure that if whatever happened or didn’t happen in Paris last week will be in Israel’s favor. Jewish scholar Avner Cohen was right, “Hamas, to my regret, is Israel’s creation.”

 


[1] Harriet Sherwood and Hazem Balousha, “Gaza ceasefire: Israel and Palestinians agree to halt weeks of fighting,” Guardian, August 27, 2014.

[2] “John Kerry’s Hot Mic Reaction To Gaza: ‘Hell Of A Pinpoint Operation,’” Huffington Post, July 7, 2014.

[3] Yousef Al-Helou, Jennifer Collins and John Bacon, “Holiday brings no respite from death in Gaza, Israel,” USA Today, July 29, 2014.

[4] See for example Ami Pedahzur and Arie Perlinger, Jewish Terrorism in Israel (New York: Columbia University Press, 2009).

[5] I’ve had the opportunity to contact one of the men onboard the ship and he declared that the Israelis did it deliberately.  Readers are encouraged to check out his book. James M. Ennes, Jr., Assault on the Liberty: The True Story of How the Israelis Attack on an American Intelligence Ship (New York: Random, 1979).

Jonas E. Alexis

Jonas E. Alexis studied mathematics and philosophy as an undergraduate at Palm Beach Atlantic University and has a master's degree in education from Grand Canyon University.

Some of his main interests include the history of Christianity, U.S. foreign policy, the history of the Israel/Palestine conflict, and the history of ideas. He is the author of the new book ,
Christianity & Rabbinic Judaism: A History of Conflict Between Christianity and Rabbinic Judaism from the first Century to the Twenty-first Century.


He is currently teaching mathematics in South Korea. He plays soccer and basketball in his spare time. He is also a cyclist. He is currently writing a book tentatively titled Zionism and the West.

Alexis welcomes comments, letters, and queries in order to advance, explain, and expound rational and logical discussion on issues such as the Israel/Palestine conflict, the history of Christianity, and the history of ideas.

In the interest of maintaining a civil forum, Alexis asks that all queries be appropriately respectful and maintain a level of civility. As the saying goes, “iron sharpens iron,” and the best way to sharpen one’s mind is through constructive criticism, good and bad.

However, Alexis has no patience with name-calling and ad hominem attack. He has deliberately ignored many queries and irrational individuals in the past for this specific reason—and he will continue to abide by this policy.

 

 

26/10/2014

Palestine : Création de l’Etat de Palestine : la Russie soutient la résolution !

Que ce peuple soit aidé pour retrouver la Paix et la Liberté après près de 67 ans de colonisation par l'état terroriste/sioniste !

24 octobre, 16:38

Délais concrets pour la création de l’Etat de Palestine : la Russie soutient la résolution

Par La Voix de la Russie | C’est officiel, la Russie va soutenir le projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU concernant les délais de la création d’un Etat palestinien.

Une résolution pour rappel préparée et proposée par les représentants de la Palestine. Quant à la position russe, elle a été annoncée il y a un peu plus d’une semaine par le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov.

Néanmoins, ce qui risque comme d’habitude de poser problème, c’est l’attitude des pays occidentaux, USA en tête. Ces derniers étant les principaux alliés d’Israël (tout comme l’Etat sioniste est le principal allié des USA au Moyen-Orient), ils vont vraisemblablement s’opposer à cette résolution palestinienne, poursuivant ainsi la très longue tradition de discrimination à l’égard du peuple martyr de Palestine.

Les autres Etats occidentaux : ceux d’Europe occidentale, le Canada, l’Australie et quelques autres satellites, ont de grandes « chances » de suivre également et comme à l’accoutumée le maitre étasunien. Seule la Suède en tant que membre de l’Union européenne, s’est récemment démarquée en annonçant qu’elle allait reconnaitre à son niveau l’Etat palestinien. Washington n’a d’ailleurs pas tardé à réagir, par le biais de sa porte-parole clownesque du département d’Etat, Jennifer Psaki, en jugeant cette décision de « prématurée ».

Pour revenir à la Russie, le vice-ministre russe a été plus que clair en s’exprimant devant les journalistes en marge de la conférence internationale sur la reconstruction de la bande de Gaza : « Je ne vois même pas de raisons pour critiquer ce texte et cette volonté des Palestiniens d’appeler une fois de plus à examiner cette situation, d’autant plus dans le cadre de l’ONU. Aussi, disons-nous aux Palestiniens que si telle ou telle option vous convient, nous vous soutiendrons en amis. Vous savez mieux que quiconque ce dont vous avez besoin et la façon d’atteindre l’objectif escompté. Nous estimons que la cause palestinienne est une cause juste, en ayant en vue que chaque peuple a le droit à l’autodétermination allant jusqu’à la création de son propre Etat ».

Difficile d’y ajouter quelque chose si ce n’est qu’effectivement la Palestine, après des décennies de souffrances liées à l’occupation et la colonisation israélienne, se doit d’obtenir des délais concrets pour la création de son Etat, complètement indépendant et souverain, et non plus se baser sur des promesses occidentales qui ne font que répéter l’éventualité d’un hypothétique Etat de Palestine, sans aucune date ni garantie, le tout en faveur des intérêts de l’Etat israélien et de sa politique d’occupation.

Il serait également juste de dire que vraisemblablement nous sommes arrivés à une époque où il est grand temps de passer à l’acte. La Palestine est déjà reconnue en tant qu’Etat par une très grande majorité de pays de la planète. Pratiquement tous les pays d’Eurasie, d’Afrique et d’Amérique latine lui reconnaissent un statut diplomatique et accueillent des représentations diplomatiques palestiniennes sur leurs territoires. L’exception étant une fois encore les USA, le Canada, l’Europe occidentale, l’Australie et quelques autres. Alors comment se fait-il que dans le nouveau monde multipolaire dans lequel nous vivons désormais, la Palestine ne pourrait pas arracher sa place au concert des nations libres qui lui revient de droit ? De quel « droit » une extrême minorité continuera au XXIème siècle à faire croire qu’elle représente« l’exceptionnalisme, le droit universel et toute la communauté internationale », tout en sachant parfaitement qu’ils sont bien minoritaires au sein de l’humanité toute entière. Surtout lorsqu’on sait aussi qu’un très grand nombre de citoyens des pays occidentaux, y compris des USA, soutiennent activement la cause palestinienne.

Après les plus ou moins récentes victoires diplomatiques et géostratégiques des nations BRICS, il est grand temps d’associer la Palestine à une nouvelle victoire de ce monde multipolaire, et surtout de permettre ainsi à son peuple qui souffre depuis bien trop longtemps, l’obtention de la vie qu’il mérite, comme toute autre nation libre. /N


Source : http://french.ruvr.ru/2014_10_24/Delais-concrets-pour-la-...

02/10/2014

Décès du père du journaliste de Rue89, harcelé par un pseudo-hacker franco-israélien

Et pour le décès de celui-ci, victime d'un sioniste, protégé par la LDJ, le CRIF et le gouvernement, personne ne va aller manifester ! ?

Pas de commentaires de l'Elysée sur la demande de dissolution de la LDJ ni sur ce décès ? Il est mort aussi en France parce qu'il était français et qu'il défendait les droits des Palestiniens .

Décès du père du journaliste de Rue89, harcelé par un pseudo-hacker franco-israélien

Pierre Haski | Cofondateur Rue89

Le 14 août, nous revenions sur le harcèlement de Rue89 et de certains de ses collaborateurs par le pseudo-hacker franco-israélien Grégory Chelli. Six semaines plus tard, nous sommes au regret d’annoncer le décès du père de notre journaliste Benoît Le Corre, qui avait fait un infarctus après avoir été victime de deux atroces pièges téléphoniques de celui qui se fait appeler Ulcan.

Le père de Benoît avait été plongé dans un coma artificiel après son infarctus, cinq jours après un premier appel d’Ulcan lui annonçant la mort imaginaire de son fils, puis un second appel à la police provoquant une intervention musclée de la police à 4 heures du matin chez lui, pensant y découvrir les cadavres de sa femme et son enfant.

Il s’est éteint mardi matin à l’hôpital, sans avoir repris connaissance.

Comme nous l’écrivions en août, en raison d’antécédents familiaux et d’une hyperactivité professionnelle, le père de Benoît était une personne à « hauts risques », selon les médecins. Mais il est difficile de ne pas faire le lien avec le stress éprouvé les jours précédant cet infarctus.

Rue89 présente à Benoît et à sa famille ses plus sincères condoléances et se tient à leurs côtés en ce moment douloureux.

Plusieurs plaintes ont été déposées par Rue89, par la famille de Benoît Le Corre, et par moi-même, s’ajoutant à de nombreuses autres de personnes et d’institutions visées par le harceleur franco-israélien. Malgré l’ouverture d’une information judiciaire française et la désignation d’un juge d’instruction, elles sont restées sans suite jusqu’ici en l’absence, semble-t-il, de tout mouvement du coté des autorités israéliennes.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/01/deces-pere-journali...

 

01/09/2014

Gaza : La vie des ouvriers des tunnels de la survie ! Reportage.

La vie des ouvriers des Tunnels !

Est-ce normal de vivre dans ces conditions à devoir construire des tunnels pour la survie, quand le pays le plus terroriste au monde, l'état sioniste/criminel d'Israël prétend être l'état le plus démocratique de la région et que son armée d'occupation et de destruction massive prétend être l'armée la plus morale au monde ?

Un documentaire sur la vie des palestiniens qui creusent les Tunnels en Palestine.

Tout est fait à la main, et parfois sous la poussière toxique des morceaux de roquettes israéliennes.

Ces tunnels creusés sous les maisons aux frontières avec l'Egypte servent surtout à transférer de la marchandise : des cigarettes, des objets divers, mais surtout du ciment, et même des animaux !

Ce ne sont pas les tunnels creusés par le Hamas ou le Jhiad islamique qui sont beaucoup plus profonds, et qui servent à transférer des armes.

Certains palestiniens sont contre ces tunnels de marchandises, car ils sont situés près de leurs maisons qui peuvent être bombardées par les F16.

Mais alors, comment acheminer la marchandise puisque toutes les autres voies de transports sont bloquées par Israël ?

Le creusement des tunnels est bien sûr payant.

Et il faut payer les ouvriers qui ont le courage de creuser. D'où l'importance de posséder des partenaires du coté Egyptien, qui filtrent les checks points et sécurisent les entrées, afin de faire du chiffre d'affaires et rémunérer les ouvriers.


Au Coeur des tunnels de Gaza ( Reportage palestine)

http://www.youtube.com/watch?v=Yca3m8Ix9wY

Des nouvelles en direct de Gaza : L’armée israélienne a détruit Gaza, Gaza s’attache à la vie

Bonne nouvelle malgré tous les massacres et les crimes commis à l'encontre des Gazaouites par l'état sioniste. Le passage de Rafah est ouvert et la vie et la reconstruction continuent !

 

L’armée israélienne  a détruit Gaza, Gaza s’attache à la vie

Ziad Medoukh

 

Cinquante  jours  de destruction massive par l’armée israélienne dans la bande de Gaza : maisons, immeubles, bâtiments, écoles,  universités, hôpitaux, centres médicaux, centres commerciaux, mosquées, églises, stades, routes, infrastructures civiles, agences de presse, bureaux,  fermes, terrains agricoles, usines et marchés publics.

Des milliers de morts et des dizaines de milliers de blessés, en majorité des civils, sont tombés, suite à des bombardements aveugles de l’aviation militaire et de la marine israéliennes.

Dès le premier jour de cette nouvelle offensive contre la bande de Gaza, on voyait que le véritable objectif israélien était de briser la volonté remarquable de cette population civile qui est toujours là, qui n’est pas partie en dépit de toutes les difficultés sur place.

Israël se venge de cette population civile gazaouite confiante malgré un blocus inhumain imposé par les forces de l’occupation et malgré les conséquences des deux dernières guerres israéliennes  en 2009 et en 2012.

Un responsable militaire israélien a déclaré qu’il allait faire revenir Gaza à l’âge de pierres !

En bombardant les écoles et les universités, Israël veut priver nos enfants d’écoles, et nos jeunes d’universités, car il a peur d’une génération palestinienne instruite.

En détruisant les maisons et les immeubles, Israël veut laisser les Palestiniens dans la rue, sans abri ni refuge. Il veut que les Palestiniens reviennent aux tentes.

En attaquant les stades et les lieux de loisirs, Israël veut priver nos enfants et nos jeunes de jeux et de sport.

En visant les routes et les ponts, Israël veut diviser la bande de Gaza en plusieurs régions, et ainsi empêcher les habitants de circuler librement.

Malgré tous ses moyens militaires et malgré le soutien des Etats-Unis et de l’Europe, Israël n’a réalisé aucun des objectifs de ses attaques. Les habitants de Gaza continuent d’aller aux marchés tous les matins en dépit des raids  intensifs.

Quand il y a un bombardement dans leur quartier, les citoyens de Gaza sortent pour venir en aide aux victimes. Malgré les risques et les dangers de mort, ils font preuve d’une solidarité exemplaire, ne se cachent pas dans des abris et devant une telle situation, ne restent pas chez eux.

Malgré les massacres, les crimes israéliens, les Palestiniens de Gaza sont toujours attachés à leur terre, le passage de Rafah est ouvert, on voit des gens qui viennent de l’extérieur vers Gaza et non le contraire.

Nos enfants continuent de jouer au ballon, même devant les ruines de leurs maisons détruites.

Notre message aux Israéliens est clair : malgré toutes ces destructions terribles causées par vos bombardements aveugles, nous allons de nouveau reconstruire

Gaza et la rendre vivante, attirante, en faire une ville d’avenir pour nos enfants et pour nos jeunes.

L’armée de l’occupation a détruit la bande  de  Gaza, mais Gaza la résistante, Gaza la volonté remarquable, Gaza la patiente et Gaza la courageuse soutenue par les solidaires s’attache à la terre, à la paix, à l’espoir et à la vie.