Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2011

L'UE se donne un mois pour frapper le pétrole iranien

C'est parti !

Oui bien sûr l'UE doit soi-disant arrêter l'Iran dans son programme nucléaire, il faut aller lui voler son pétrole, geler son argent et lancer une 3ème guerre nucléaire mondiale, non pas contre l'Iran seulement mais contre l'Humanité ! Car c'est bien de cela dont il s'agit : d'éliminer les 2/3 de la poulation mondiale avant le 21 décembre 2012.

Et avec quel argent et quels militaires vont-ils partir en guerre ?
Le nôtre et avec des militaires qui ne sont pas payés ?

Ils font tout pour nous endetter avec les guerres et pour nous livrer pieds et poings liés aux Illuminati-Sionistes-reptiliens et à leur idéologie millénaire de nous instaurer leur Unique Religion Mondiale et leur Nouvel Ordre Mondial.

Observez la Pape en ce moment, le soi-disant représentant du fils de Dieu sur Terre, s'il s'insurge contre la 3ème guerre mondiale nucléaire qu'ils ont savamment préparée depuis quelques décennies.
 
Et comme vous l'avez compris, il n'y aurait que le soi-disant nucléaire Iranien qui serait mauvais pour nous.
Une bonne nucléaire nous ferait sans doute du bien.
 
Que nous parlent-ils des 600 bombes nucléaires voire plus détenues par les Sionistes en Isral et qu'ils refusent de déclarer à l'ONU.
Que font l'ONU, l'UE et les USA pour exiger de connaître le stock d'armes nucléaires détenu par Israël.
 
Lisez encore la jolie propagande sioniste que voilà et ouvrez les yeux.
 

L'UE se donne un mois pour frapper le pétrole iranien

Par Jean-Jacques Mevel Publié le 01/12/2011 à 22:36 Réactions (6)
Jeudi à Bruxelles, Alain Juppé assuré que l'Europe travaillait à «des sanctions plus dures et sans précédent».
Jeudi à Bruxelles, Alain Juppé assuré que l'Europe travaillait à «des sanctions plus dures et sans précédent». Crédits photo : GEORGES GOBET/AFP
 
Après le cri d'alarme de l'AIEA sur le nucléaire, les Vingt-Sept durcissent leurs sanctions contre Téhéran.

De notre correspondant à Bruxelles

Le compte à rebours est lancé pour frapper Téhéran là où ça fait mal. L'Union européenne a décidé d'adopter, en janvier au plus tard, un train de sanctions présentées comme sévères contre la finance, le transport et l'énergie - en clair le pétrole iranien dans toutes ses dimensions.

Après le cri d'alarme de l'AIEA sur le nucléaire militaire, la mise à sac de l'ambassade britannique à Téhéran a balayé les réticences. «Nous avons décidé de travailler sur des sanctions plus dures et sans précédent», assure jeudi Alain Juppé, dans une allusion transparente à un éventuel embargo sur le pétrole. Le texte arrêté, jeudi à Bruxelles, vise aussi les Gardiens de la révolution, branche de l'armée chargée de réprimer toute dissidence interne.

Rappel des ambassadeurs

La formulation retenue est assez diplomatique pour couvrir les pays en pointe - la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne - et ceux qui ont émis des réserves - l'Italie, l'Espagne et la Grèce. Il s'agit «d'atteindre sévèrement le système financier iranien, celui des transports et celui de l'énergie». L'embargo, soutenu par Paris et Berlin, n'est plus à exclure. Londres milite aussi pour isoler financièrement Téhéran. Les États-Unis l'on fait en novembre, paralysant de fait une partie des rentrées pétrolières.

À ce jour, les Vingt-Sept ont déjà frappé les actifs de centaines d'entreprises iraniennes. L'UE applique depuis juillet 2010 une interdiction des nouveaux investissements dans le pétrole et le gaz. Jeudi, elle a ajouté à sa liste noire les noms de 143 sociétés et 37 personnes, visées par des gels d'avoirs et des interdictions de visa. Elle a aussi marqué son «indignation» face à l'attaque contre la représentation britannique et prévoit de coordonner les rappels d'ambassadeurs. Pour d'éventuelles sanctions pétrolières, la difficulté à surmonter est l'inégale répartition du fardeau entre le sud et le nord de l'Europe. L'UE a importé 5,8% de son brut d'Iran l'an dernier. Mais le sacrifice serait plus rude pour l'Espagne (15% de ses approvisionnements), la Grèce (14%) ou l'Italie. S'ajoute dans ces trois capitales une fatigue avouée de devoir assumer, après la Libye et la Syrie, le contrecoup des sanctions à chaque rebondissement politique dans le monde musulman.

Cette fois, c'est Athènes qui appelle à l'aide. Ses finances à sec, la Grèce a trouvé à Téhéran un fournisseur très obligeant qui lui fournit le pétrole à crédit. «Il faut en tenir compte et veiller à ce que l'interruption des livraisons de l'Iran puisse être compensée par une hausse de production ailleurs», explique Alain Juppé. À ses yeux, c'est tout à fait possible.

Les réticences de la Grèce et les réserves de l'Italie expliquent le délai que s'accorde l'UE, comme ce fut le cas avec la Libye au début de l'année. Des contacts vont donc être noués avec d'autres puissances pétrolières de la région. Il s'agit aussi d'éviter un effet pervers bien connu des professionnels: tout embargo risque de provoquer un effet temporaire de rareté qui, par le biais d'une hausse des cours, bénéficie au producteur sanctionné s'il trouve d'autres clients…

29/11/2011

Alerte ! Crise : La Grande-Bretagne se prépare à évacuer ses ressortissants... de la zone euro ! Manoeuvres militaires et trains bloqués en cas de crise.

Comme nous le disons depuis quelques temps déjà, nous aurons tout à subir en même temps ! Les changements cosmiques et terrestres, et les guerres génocidaires parce que les Illuminati-reptiliens mettent la gomme avant le 21 décembre 2012 pour s'accaparer la Terre et ses richesses et éliminer les 2/3 de l'humanité.

Quoi de mieux pour réaliser leurs plans machiavéliques qu'une bonne guerre mondiale nucléaire de surcroît ?

 
Ils se préparent à la 3ème guerre mondiale nucléaire et aux émeutes généralisées en Europe. Est-ce un hasard si la France est prête à arrêter des réacteurs nucléaires en cas de chutes d'avions ?

Avions qui peuvent aussi tomber, suite à l'inversion des pôles magnétiques qui est en cours et aux orages magnétiques qui peuvent interrompre les communications électroniques et électriques.

Voir notre article précédent.

Nucléaire: la France prête à arrêter des réacteurs si cela s'impose selon Besson

 
Préparez-vous ! Car nous sortirons de l'Euro, non pas par la démocratie mais par la ruine des peuples, la famine, les émeutes et les guerres génocidaires.
 
Comme les précédentes fois en 14/18 et en 39/44, les Rothschild et les banksters avaient organisé la crise financière et économique pour s'accaparer les pays qu'ils avaient endettés avec les guerres et la destruction des villes. Sans compter les millions de morts innocents pour rien !
 
Que ceux qui habitent à côté de camps ou de bases militaires soient attentifs aux manoeuvres militaires qui pourraient être en cours et qu'ils préviennent ceux qui sont éloignés des bases militaires.
Ce pourrait être un signe de préparation de la 3ème guerre mondiale nucléaire. Merci de prévenir les nôtres.
 
En effet, Patricia, une correspondante, nous indique aujourd'hui que dans les Hautes-Alpes, des manoeuvres militaires sont en cours depuis la semaine dernière.
Voici le message qu'elle nous a adressé cet après-midi.

Citation du message de Patricia : "Etranges manoeuvres militaires dans ma région !

"Ici, dans les Hautes-Alpes les avions de chasse ne cessent de nous casser les oreilles et d'importants convois militaires passent !
Que nous préparent-ils ?"

Cela se passe dans le Champsaur (St-BONNET) Hautes-Alpes, il y a, à GAP, une caserne militaire.

Les avions de chasse passent anormalement depuis la semaine derrière depuis hier et aujourd'hui, c'est plusieurs fois par jour.

D'habitude, les avions de chasse passent 1 ou 2 fois par mois, ils viennent pointer sur le barrage du Sautet et disent coucou au collègues à Ancelle où il y a des bâtiments de l'armée de l'air."

 

Vérifications faites après ce mail, nous avons trouvé que les Hautes-Alpes se trouvait le Centre national d'aguerrissement en montagne dont on nous dit qu'il aurait été fermé en 2009. Vrai ou faux ?

Le Centre national d'aguerrissement en montagne (CNAM), établissement de l'armée de terre française, est situé à Briançon dans les Hautes-Alpes. Dans le cadre de la restructuration des armées annoncée le 24 juillet 2008, le CNAM sera fermé courant 20091.
 
Liste des camps militaires français

Crise : La Grande-Bretagne se prépare à évacuer ses ressortissants... de la zone euro !

La France rame, l'Espagne souque, l'Italie colmate, la Grèce écope... mais cela suffira-t-il à éviter le naufrage général ? Non, selon la Grande-Bretagne, qui se prépare au pire, y compris au rapatriement d'urgence de ses citoyens pris au piège de la zone euro.

Crise : La Grande-Bretagne se prépare à l'évacuation des ressortissants britanniques de la zone euro

L'histoire nous est contée par The Telegraph. Il y a quelques jours, le gouvernement british a avoué le plus sérieusement du monde être en pleins préparatifs pour pallier à un effondrement bancaire généralisé de la zone euro. Un ministre de premier plan vient de préciser que ce n'était plus une hypothèse de travail, mais une quasi-certitude. Et l'impétrant d'enfoncer le clou : "c'est dans notre intérêt qu'ils continuent à jouer la montre parce que cela nous donne plus de temps pour nous préparer".

Les jeux sont faits, rien ne va plus...

Dernier petit détail, le Foreign Office a demandé à ses ambassades européennes d'élaborer des plans d'urgence pour aider les britanniques qui se trouveraient pris les doigts dans la crise. Deux cas de figure sont notamment évoqués : la fermeture des banques et... le déclenchement d'émeutes de grande ampleur !

Sinon, à part ça, tout va bien...

http://www.lesmotsontunsens.com/la-grande-bretagne-se-pre...


DE MORGEN aujourd'hui. Un journal Néerlandais sérieux.
 
"dès que commence la crise les chemins de fer seront bloqués".

L'article original ici : Spoor blokkeert compleet bij crisis
http://www.demorgen.be/dm/nl/989/Binnenland/article/detai...

 

27/11/2011

Préparez-vous à des émeutes lors de l'effondrement de l'euro: les diplomates ont reçu l'instruction de se préparer au pire!

Fallait bien s'y attendre non, depuis que cela nous pend au nez.

En plus en cas d'émeutes ou de manifestations, ils ont le traité de Lisbonne qui rétablit la peine de mort et la nouvelle loi en france qui autorise les forces de l'ordre à tirer sur les manifestants.

Tout a été prévu par avance !

Nous allons voir où sont les pays dits terroristes ou de dictature !


samedi 26 novembre 2011

Préparez-vous à des émeutes lors de l'effondrement de l'euro: les diplomates ont reçu l'instruction de se préparer au pire!

 

L'talie et l'Espagne sont au bord de la faillite et des ministres britanniques croient que l'effondrement de l'euro est de plus en plus plausible.

 

Les diplomates se préparent à aider les Britanniques à l'étranger dans l'éventualité d'un effondrement bancaire et d'émeutes liées à la crise de la dette.  Le gouvernement, le Trésor, a d'ailleurs confirmé plus tôt ce mois-ci que la planification d'urgence pour un effondrement est actuellement en cours.  Un ministre important a révélé l'ampleur de la préoccupation du gouvernement affirmant que la Grande-Bretagne est en train de planifier la chute de la zone euro et que ce n'est qu'une question de temps!

 

Le British Foreign & Commonwealth Office a donné des instructions récentes aux ambassades et aux consulats concernant la planification d'urgence, leur demandant de se préparer à des scénarios extrêmes, à des émeutes et à des graves troubles sociaux.

 

Les diplomates doivent se préparer à aider des dizaines de milliers de citoyens britanniques dans les pays en zone euro, à envisager les conséquences lorsque les gens ne pourront plus accéder à leurs comptes bancaires, à leurs argents.

 

Les traités de l'Union Européenne, qui ont définient les règles d'adhésion, ne contiennent aucune disposition pour que les membres puissent en sortir.  Si les gouvernements de la zone euro n'arrivent plus à acquitter leurs dettes, les banques européennes qui détiennent leurs obligations risquent l'effondrement. 

 

Certains analystes croient que ce genre d'évènement pourrait provoquer l'effondrement global du système, laissant les banques incapables de redonner l'argent aux épargnants et par le fait même, mettre des milliers d'entreprises dépendantes du crédit bancaire à la rue.

 

Certains économistes estiment que dans le pire des cas, l'effondrement de l'euro produira la réduction du PIB de ses États-membres jusqu'à créer le chômage de plus de la moitié de la population. [les pays n'auront même plus d'argent pour mettre les gens en chômage...]

 

Source:http://www.telegraph.co.uk/news/politics/8917077/Prepare-...

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/11/preparez...


L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)

L'Agent des Rothschild et du Nouvel Ordre Mondial a parlé !

Et pour dire quoi ?

Qu'il faut que les peuples européens acceptent de se laisser endetter (spolier) afin  de permettre à la Banque centrale européenne de racheter les obligations d'Etat des pays européens frappés par la crise. Il faut en outre que ces derniers abandonnent une partie de leur souveraineté financière et que l'UE apporte des changements à sa législation.

C'est ça, nous sommes déjà sous dictature avec l'Europe qui appartient au BILDENBERG Groug et nous devons encore accepter de nous laisser endetter et de renoncer à notre souveraineté financière. Ah bon ? Parce que nous l'avions encore notre souveraineté financière ?

Vous remarquerez que ce sont des sionistes qui donnent toujours les codes à leurs amis pour faire avancer leurs plans et qu'ils adorent la France, soi-disant.

Et s'ils allaient faire de la politique et de la finance dans leur pays d'origine ?

En prime il a culot d'asséner à la radio que les peuples sont coupables de la crise et de leur endettement pour avoir élu démocratiquement les VRP de Rothschild, des Banques et les Agents du Nouvel Ordre Mondial au pouvoir.

Il a raison ! Nous aurions dû les mettre dehors depuis longtemps, ces traîtres !

Quant au fait que l'euro pourrait disparaître avant la Noël, ce qui serait un bien pour tous les peuples européens à condition qu'ils puissent revenir à leur monnaie souveraine, faire annuler la dette et les lois scélérates qui livrent la France aux Banksters, ne vous réjouissez pas trop vite ! Ils pourraient en profiter  pour nous rendre encore plus esclaves des banskters et nous imposer une autre monnaie unique tel que le souhaitent les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial : les Illuminati-reptiliens et leurs agents.


International
L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)
Dossier: Crise financière mondiale

euro.jpg


L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)
© Photo Robert & Mihaela Vicol

14:37 26/11/2011
BRUXELLES, 26 novembre – RIA Novosti



L'euro pourra disparaître avant Noël, si les mesures anticrise adéquates ne sont pas adoptées au niveau européen, a déclaré le célèbre économiste français Jacques Attali.

"La question désormais est la suivante: est-ce que l'euro existera toujours à Noël? Il y a plus d'une chance sur deux pour que la monnaie unique ne soit plus là ou du moins qu'elle soit en train de se défaire", a annoncé l'ex-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, cité par la radio belge.

D'après M. Attali, pour prévenir la mort de l'euro il est indispensable de permettre à la Banque centrale européenne de racheter les obligations d'Etat des pays européens frappés par la crise. Il faut en outre que ces derniers abandonnent une partie de leur souveraineté financière et que l'UE apporte des changements à sa législation.

"Voici les trois étages. Le premier peut se faire en cinq minutes, le deuxième en une semaine, le troisième en six mois. Mais il faut lancer les trois en même temps. Sinon, on va au désastre", a souligné l'économiste.

http://fr.rian.ru/world/20111126/192136429.html

Jacques Attali : « Le peuple est coupable de la crise »

« Quand les démocraties s’endettent il faut en payer le prix, il faut rembourser. On a beau manifester, la dette elle est là, on l’a faite de façon démocratique. Les peuples portent les erreurs originelles qui ont conduit à la dette car démocratiquement ils ont élu les gens qui ont augmenté cette dette. »

Jacques Attali - Le peuple coupable de la Crise

http://www.youtube.com/watch?v=1ug2wAja2R8&feature=pl...


26/11/2011

Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne

Et s'ils arrêtaient de fustiger et qu'ils passaient aux actes, des référendums des peuples européens pour leur demander s'ils veulent sortir de l'Europe et demander l'annulation de la dette qui ne permet que d'enrichir leurs amis banksters ?

Nous avons vu ce qu'ils ont fait du référendum qui avait été demandé par l'ancien ministre Grec qui a été remplacé depuis. Dehors les gêneurs et ceux qui veulent vraiment appliquer la démocratie dans leur pays.

C'est ce que l'on appelle la démocratie en Occident et en Europe.

Du reste, en France, le traité de Lisbonne a été imposé aux Français, sans qu'ils n'aient eu leur mot à dire et alors qu'ils s'opposaient à la Constitution pour l'Europe.

Ce n'est pas de la dictature cela ?


Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne

Dossier: Crise financière mondiale

Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne
15:53 16/11/2011
BRUXELLES, 16 novembre - RIA Novosti

La politique menée par la Commission européenne a débouché sur la crise économique et financière qui affecte l'UE à l'heure actuelle, a déclaré mercredi à Strasbourg l'eurodéputé britannique Nigel Farage.

"Vous devez assumer la responsabilité de ce que vous avez fait. Il faut tous vous licencier", a lancé le célèbre eurosceptique à l'adresse du président de la Commission européenne José Manuel Barroso et du commissaire européen aux affaires économiques et monétaires Olli Rehn.

Ancien leader du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP, 2006-2009), Nigel Farage est connu pour ces critiques acerbes à l'égard des responsables européens. Ainsi, en février 2010, M.Farage a prononcé au PE un discours dans lequel il a accusé le président du Conseil européen Herman Van Rompuy l'intention d'être un "assassin de la démocratie européenne et de toutes les nations européennes".

© RIA Novosti. Vasili Shikhachevskiy