Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2014

SCOOP RUSSIE. Le ministre des finances Russe annonce que les BRICS sont prêts à créer leur banque de développement au Brésil, les 15 et 16 juillet prochain

La gifle infligée par les Russes et les pays du BRICS aux USA/Sionistes, à la FED et aux banques mondiales du FMI et autres  banksters !
 
Confirmation de la mort imminente du dollar !
 
Voir le précédent article sur la Voix de la Russie datant du 2 juillet 2014
 
Les Brics vont créer leur banque de développement
Jean Michel Gradt / Journaliste | Le 09/07 à 10:22, mis à jour à 11:16
Le ministre russe Finances, Anton Siluanov, annonce prochaine création Banque développpement BRICS.
Le ministre russe des Finances, Anton Siluanov, annonce la prochaine création de la Banque de développpement des BRICS. - Xinhua/ZUMA/REA

Le Brésil, la Russie, la Chine et l'Afrique du Sud sont prêts à signer la création de leur banque de développement lors de leur sommet la semaine prochaine au Brésil, a annoncé mercredi le ministre russe des Finances.

Le prochain sommet des pays émergents des Brics (Brésil, Russie, Chine et Afrique du Sud) se tiendra à Fortaleza au Brésil les 15 et 16 juillet prochains.

A cette occasion, leur banque de développement devrait voir le jour. "Lors du sommet, nous devons décider de la création d'une banque et d'un fonds de devises", a annoncé mercredi le ministre russe des Finances, Anton Silouanov cité par les agences russes.


La "Nouvelle banque de développement" sera dotée au départ de 10 milliards de dollars et sa force de frappe pourra être portée au maximum à 100 milliards de dollars, a précisé Anton Silouanov,. Elle sera basée à Shanghai ou New Delhi.

Concernant la future banque, "nous nous sommes mis d'accord sur le fait que le capital sera apporté d'ici à sept ans.

La part de la Russie sera de deux milliards de dollars: le capital se répartit de manière proportionnelle entre les participants
", a-t-il ajouté.
L'an passé au sommet de Durban, les Brics avaient dévoilé leur projet de créer une banque de développement et un fonds monétaire concurrents des institutions de Bretton Woods (Banque mondiale et Fonds monétaire international), où ils s'estiment trop peu représentés. Mais ses membres n'étaient pas parvenus à se mettre d'accord ni sur la répartition du capital de cette institution financière, ni sur ses modalités de gestion.
 
Certains pays, comme la Russie, veulent aussi mettre fin au règne du dollar sur les échanges internationaux . "La future banque des BRICS n’exigera pas de réaliser des réformes structurelles, d’augmenter les impôts ou d’exercer une pression politique qui s’expliquerait par la volonté de tel ou tel membre du FMI de s’ingérer dans les affaires d’un autre – voici ce qui différencie cette banque des organisations telle que le FMI", pouvait-on lire dès la semaine dernière sur le site de La voix de la Russie.
 
Banque spécialisée dans les infrastructures
 
Le ministre russe a indiqué que la banque, spécialisée dans les travaux d'infrastructure, était prête à s'ouvrir à d'autres pays membres de l'ONU mais que la part des cinq pays des BRICS devrait rester supérieure à 55%.
 
La présidence sera tournante avec des mandats de cinq ans. Il n'a pas encore été décidé quel pays l'assurerait en premier, Concernant le fonds de devises, un "accord cadre" non contraignant doit être signé au Brésil, a-t-il précisé. L'Argentine pourrait être intéressée .
 
Cette réserve, censée protéger les économies de ces pays des fluctuations des marchés, doit être dotée de 100 milliards de dollars: 41 milliards apportés par la Chine, 18 milliards par l'Inde, le Brésil et la Russie et 5 milliards par l'Afrique du Sud. "Il pourrait être opérationnel en 2015", a déclaré un haut responsable brésilien. "Nous sommes parvenus à un accord (...) Etant donné la volatilité des capitaux, il est important pour nos pays d'avoir cette protection en plus de celle du Fonds monétaire international", a précisé Anton Silouanov.

http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203629835663-les-brics-vont-creer-leur-banque-de-developpement-1023200.php?H50L0y0zYs2hv31s.99

Petite banniere 400x50

 

12:14 Publié dans Poutine, Russie, Crimée, Ukraine, Chine, BRICS; Sy | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.