Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2013

BREAKING NEWS: Pour redresser la France, le président Hollande demande un prêt chez Cetelem.

Ouf ! Nous sommes sauvés du désastre de l'Europe et du Bilderberg Group ! 

Ce prêt a servi en tout premier lieu non pas à payer les salaires en retard des fonctionnaires et des militaires, mais à leur offrir leur tenue de camouflage pour aller tuer des innocents chez eux !

Regardez comme ils sont fiers et beaux  nos pauvres militaires qui s'imaginent aller tuer des innocents chez eux par lesquels nous n'avons jamais été attaqués, et qui prétendraient soi-disant se battre pour nous et pour la patrie.

Quand ces militaires sans cervelle pour réfléchir auront compris qu'ils font le jeu des Illuminati, du complexe militaro-industriel et du Nouvel Ordre Mondial, ce sera un grand jour !

Qu'ils ne viennent pas nous dire qu'ils se battent pour aller instaurer la démocratie dans les pays colonisés par la France et ses alliés ou qu'ils iraient se battre pour nous !

Sommes-nous attaqués actuellement ? Oui ?

Certainement pas par le Mali, la Syrie et autres pays désignés comme étant ceux de dictature, mais par les Illuminati, le Bilderberg Group, les européistes et dirigeants sectaires, les USA et ses alliés !

Que font nos militaires pour nous en débarrasser ? RIEN 

 553110_510587962336982_1699745705_n.jpg




CI:OUATARA PART POUR LA FRANCE EN URGENCE !

Tiens qu'est-ce qu'il vient faire celui-ci en France en urgence en prime, au moment où ça barde en Justice avec l'affaire de Nicolas Sarkozy et des menaces proférées contre  les magistrats ?

Le pion sioniste des USA et grand ami de Sarkozy !

Il vient prendre les ordres auprès de nos mafieux notoires, les caniches des USA et de l'état sioniste ? Surtout qu'à Mougins il y a une jolie loge maçonnique pour les mafieux !

 

CI:OUATARA PART POUR LA FRANCE EN URGENCE !

koaci.com - Ce n'était pas au programme et selon nos informations, ce serait une urgence qui aurait contraint Alassane Ouattara à quitter Abidjan ce vendredi pour un séjour, annoncé officiellement de "privé ", et ce, une nouvelle fois, en France.

Gérer la Côte d'Ivoire est apparemment épuisant. En effet, nous apprenons de sources proches du président ivoirien que ce dernier avait besoin de repos et s'en va tout droit vers sa résidence privée du très chic Mougin dans le sud est du pays de François Hollande.

Les voyages privés à répétition en France et les autres font grincer les dents de bon nombre d'observateurs de la vie politique ivoirienne, voyant en ces derniers des signes perceptibles de "faiblesses" du président tout fraichement installé aux commandes d'une Côte d'Ivoire qui peine encore à voir réaliser les promesses pourtant annoncées.

Les mauvaises langues diront, "Magellan (surnom du président, ndlr) est encore parti", les autres comprendront le besoin fréquent de se reposer voire de prendre de l'air ou du recul.

Rappelons qu'Alassane Ouattara, né le 1 janvier 1942, est âgé de 71 ans.

Notons pour finir, qu'aucune date de retour n'a pour l'heure été communiquée par le service de presse de la présidence.

http://www.peuples-observateurs.org/article-ci-ouatara-part-pour-la-france-en-urgence-116648791.html

29/03/2013

La pieuvre Goldman Sachs finalise sa prise de contrôle économique sur l’Europe et le monde ! Ce n'est pas une crise que nous vivons, c'est une escroquerie mondiale !

Un petit retour en arrière en novembre 2012 pour comprendre ce que nous vivons aujourd'hui avec la crise de Chypre notamment.

Après Chypre, le Luxembourg montré du doigt pour son secteur financier
http://www.liberation.fr/economie/2013/03/27/apres-chypre...

Thierry Meyssan : L’affaire chypriote sert à attirer les fonds européens vers Wall Street
Au sein de l’Union européenne, la crise financière chypriote n’est à nulle autre pareille. Pour la première fois des principes fondateurs de l’Union ont été mis en cause. Cette brèche ouvre un processus de décomposition politique qu’il sera difficile d’arrêter. Pour Thierry Meyssan, c’est un choix de Washington de privilégier la captation des capitaux pour résoudre sa propre crise financière, plutôt que de maintenir une organisation politique structurée de sa zone d’influence.
http://www.voltairenet.org/article177950.html...

Et à présent les Etats-Unis s'attaquent à la Suisse via le Liechtenstein

Les Etats-Unis attaquent la Suisse via le Liechtenstein
http://www.paradisfj.info/spip.php?article3085

 

Comme vous l'aurez compris les banksters s'attaquent aussi aux paradis fiscaux que Nicolas SARKOZY visait soi-disant lors de son mandat, pour braquer les détenteurs de fortunes qui devront se taire, surtout si les fonds ont une origine douteuse. L'effet boumerang est garanti !

Vous remarquerez que les Banksters ont oublié de mettre sur la sellette, la plus grande lessiveuse d'argent sale au Monde : la Banque du Vatican qui compte 44 000 comptes bancaires mafieux, en lui permettant d'aller abriter ses comptes en Suisse et que pour donner l'apparence de la déité, nous ne serions pas étonnés une fois les fonds placés en sécurité ou braqués, que la Banque du Vatican ne soit tout simplement fermée.

 

Surveillons ce qu'il se passera avec les Banques de l'Ile de Malte qui doivent appartenir en partie à l'Ordre Militaire Souverain de l'Ordre de Malte, l'une des armées secrètes du Vatican.

 

A qui le tour ensuite ?

A la France avec un président mis en place par ses amis banksters sionistes pour lesquels il œuvre, tel qu'il l'a démontré lors de son discours d'hier soir et qui est téléguidé par ses maîtres Illuminati-sionistes-reptiliens.

François Hollande: les adieux à la gauche
http://www.mediapart.fr/journal/france/280313/francois-hollande-les-adieux-la-gauche

Le fromage de Hollande, n'est plus à gauche, ni à droite, ni au centre, il est pour la promotion du Nouvel Ordre Mondial comme son prédécesseur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, avec pour objectifs de terminer de ruiner la France et les Français,  de ruiner l'Europe et les européens pour finir par instaurer le Nouvel Ordre Mondial.

L'un a mis le clou et l'autre l'enfonce !

Cessez de croire que vous avez élu un président de la Ripouxplique bananière qui œuvre dans les intérêts du Peuple.

La politique est une métier très lucratif surtout lorsque l'on est mis en place et que l'on travaille pour les banksters.

Encore une fois, ce ne sont pas les politiques qui mènent le monde, mais les banksters avec le complexe militaro-industriel et leurs multinationales.

La présence du Groupe sioniste promoteur du Nouvel Ordre Mondial, le Bilderberg Group à l'Europe et dans le monde est faite pour s'accaparer les finances mondiales.

Le Bilderberg Group qui place tous "ses salariés directeurs de banque à la tête des états" et qui se réserve le droit de les limoger s'ils ne rendent pas les meilleurs services ou pour les protéger de la vindicte populaire après services rendus.

CHYPRE. Le directeur de la principale banque du pays limogé
Yiannis Kypri a été renvoyé sur instruction de l'Union européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international.
http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130327.OBS7625/...


Chypre n'aura été qu'un délit d'initiés de plus, tout comme les attentats du 11 septembre 2001 aux USA

Délits d’initiés à Chypre : 4,5 milliards d’€ se sont envolés avant le blocage des comptes
http://www.alterinfo.net/Delits-d-inities-a-Chypre-45-milliards-d-se-sont-envoles-avant-le-blocage-des-comptes_a88168.html

Tout comme les attentats du 11 septembre ont été un délit d'initiés.

Les Initiés du 11-Septembre par Hicham Hamza journaliste indépendant
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/03/29/les-in...

Ce n'est pas une crise que nous vivons, c'est une escroquerie mondiale qui vise à braquer tous les citoyens du monde au profit du Nouvel Ordre Mondial et de l'organisation de ses guerres génocidaires.
 

734426_560920883942805_2038043685_n.jpg


Goldman Sachs finalise sa prise de contrôle économique sur l’Europe

A la surprise générale, le chancelier de l’Échiquier britannique, Georges Osborne, a annoncé lundi 26 novembre la nomination de Mark Carney, 47 ans, actuel gouverneur de la Banque centrale du Canada, au poste de gouverneur de la Banque d’Angleterre. Le nouveau patron de la Bank of England (BoE) doit succéder à l’actuel gouverneur Mervyn King en juin 2013.

 

Mark Carney a fait des études à Harvard et Oxford, puis travaille treize ans pour la compagnie Goldman Sachs International à Londres. Il s’impliquera notamment dans l’économie post-apartheid de l’Afrique du Sud ainsi que dans les opérations de Goldman Sachs liées à la crise financière russe de 1998 , en conseillant la Russie de parier contre la capacité du pays à rembourser sa dette.

La nomination de Carney survient à peine six mois après sa participation à la conférence du Groupe Bilderberg de 2012 à Chantilly, en Virginie, une réunion annuelle de plus d’une centaine de personnes les plus puissantes de la planète, qui usent régulièrement de leur position afin d’imposer certains choix … ou  nominer certains hommes.

La présence de Carney à la réunion du Bilderberg de cette année lui a sans aucun doute permis de gagner les faveurs des membres du groupe pour le poste de gouverneur de la Banque d’Angleterre, tout comme pour d’autres sommités, comme Herman Van Rompuy, qui a été choisi comme président de l’Union européenne, quelques jours après avoir assisté à un dîner avec le Groupe Bilderberg.


L’ascension de Mark Carney à la tête de la Banque d’Angleterre représente également la dernière pièce du puzzle pour le contrôle de Goldman Sachs sur pratiquement toutes les grandes économies à travers le continent européen.

L’an dernier, c’est l’ancien commissaire européen Mario Monti qui avait été choisi pour remplacer Silvio Berlusconi, le premier ministre italien. Monti était connu pour être un conseiller international de Goldman Sachs, président européen de la Commission Trilatérale et également un membre éminent du Groupe Bilderberg.

« Il s’agit des mêmes criminels qui nous ont mené vers cette catastrophe financière. C’est comme demander à des pyromanes d’éteindre le feu », a commenté Alessandro Sallusti, rédacteur d’Il Giornale.

De même, lorsque le Premier ministre grec George Papandreou a osé suggérer la possibilité pour le peuple grec de s’exprimer lors d’un référendum, il fût remplacé quelques jours après par Lucas Papademos, ancien vice-président de la BCE. Il a notamment été gouverneur de la Banque de Grèce qu’il occupera jusqu’à ce qu’il prépare son pays au passage à l’euro en 2001. C’est sous son mandat qu’a commencé le trucage des comptes publics de la Grèce, au moyen d’instruments financiers proposés par la banque d’affaires Goldman Sachs, qui a conduit à la crise de la dette publique. Aujourd’hui, c’est lui-même qui est à la tête du gouvernement grec pour mettre en place une politique d’austérité supposée résoudre cette crise.

Papademos et Monti ont été nommés en tant que dirigeants non élus pour la raison précise qu’ils « ne sont pas directement responsables aux yeux du public », souligne le Time Magazine, illustrant une fois de plus le caractère autoritaire et antidémocratique de l’Union Européenne dans son ensemble.

Peu de temps après, Mario Draghiancien vice-président de Goldman Sachs International – a été nommé en tant que président de la Banque Centrale Européenne.

Le géant bancaire international, connu pour sa corruption et ses délits d’initiés, a désormais une influence énorme sur presque toutes les grandes économies occidentales.

Source : http://lejournaldusiecle.com/2012/11/27/goldman-sachs-finalise-sa-prise-de-controle-economique-sur-leurope/

28/03/2013

Affaire Bettencourt : le juge Gentil aurait reçu des menaces de mort. D'autres magistrats aussi ! De mieux en mieux avec la caste sioniste mafieuse !

Qu'attendez-vous pour demander la démission de Sarkozy du Conseil Constitutionnel ? Que la clique mafieuse sioniste vous impose sa dictature et sa loi ? Ce n'est pas encore suffisant ?

Allez-vous toujours attendre de vous reposer sur les autres pour bouger ?

Vous aurez compris que SARKOZY est un pion des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-sionistes-reptiliens  qui leur a permis durant son mandat de 5 ans de faire avancer leurs plans démoniaques et qui avaient l'intention de le placer à nouveau à la tête de la République française lors des prochaines élections présidentielles, en 2017 pour finaliser tous leurs plans !


Voir le site "des amis de Sarkozy" : ICI
Et "amis de Sarkozy" qui vous demandent de l'argent bien évidemment !

Sa mise en examen contrarie tous leurs plans !

Surtout si SARKOZY est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

Tous les basses manoeuvres seront permises et mises en place pour attaquer les juges et les faire remplacer par des juges sionistes complaisants !

Attendez-vous donc à cela !

Il n'a jamais failli à sa charge, dit-il ?

 

C'est-à-dire, qu'il n'a jamais renoncé à la charge d'assurer à "ses amis sionistes", l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

 


Un petit rappel historique !


Sarkozy veut imposer le NOUVEL ORDRE MONDIAL (NWO)

http://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw





Menaces de mort contre le juge Gentil :

"L'un des tiens va disparaître prochainement"

 

Société - 4min 43s - Hier à 22h22

Françoise Martre, présidente du Syndicat de la magistrature, a confirmé sur LCI que le magistrat qui a mis en examen Nicolas Sarkozy avait bien reçu un courrier contenant des balles à blanc. Elle a dénoncé le "climat insupportable" dans lequel se déroulait l'affaire Bettencourt.






Affaire Bettencourt : le juge Gentil aurait reçu des menaces de mort
Le Monde.fr avec Reuters | 27.03.2013 à 22h30 • Mis à jour le 28.03.2013 à 08h17
 
 
Le juge d'instruction Jean-Michel Gentil, le 19 février.

Une lettre menaçante, accompagnée de munitions, visant notamment le juge d'instruction Jean-Michel Gentil qui vient d'inculper l'ex-président Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt, a été reçue mercredi au parquet de Bordeaux, a-t-on appris de sources concordantes.

L'affaire a été révélée par le Syndicat de la magistrature (SM), dont plusieurs membres étaient visés par ce courrier, et confirmée par d'autres sources. Dans un communiqué intitulé "Sérénité !", le SM annonce "qu'après les déclarations indignées voire injurieuses de certains politiques suite à la mise en examen (inculpation) de Nicolas Sarkozy, après la mise en cause de l'impartialité d'un des magistrats (M. Gentil) en charge du dossier par Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy, ce magistrat est aujourd'hui destinataire d'un courrier, auquel étaient jointes des cartouches à blanc, le menaçant clairement de mort, lui, ses proches, et les membres du Syndicat de la magistrature dont il ferait partie".

Un proche de M. Gentil a précisé que ce courrier contenant "des menaces caractérisées" et visant "M. Gentil et d'autres magistrats", était arrivé au parquet de Bordeaux, "qui a dû diligenter une enquête préliminaire", et a saisi la police, a indiqué une autre source. Cette lettre était accompagnée "de munitions d'arme de guerre", selon ces sources.

Lire notre enquête Nicolas Sarkozy au juge Gentil : Je n'en resterai pas là

"GROUPUSCULE DE JUGES ROUGES RÉVOLUTIONNAIRES"

La lettre aurait était adressée à "M. Gentil du Syndicat de la magistrature", alors qu'il n'en fait pas partie, et on l'y accuse d'avoir "franchi l'irréparable". Le syndicat lui-même, qui se classe à gauche, y est qualifié de "groupuscule de juges rouges révolutionnaires, totalitaires, enragés et engagés politiquement".

"Vous êtes physiquement bien protégé", lance l'auteur au juge, "mais l'un des vôtres va disparaître". Il est précisé que "les cartouches jointes sont à blanc, en attendant de monter nos interventions", et il est précisé que les laboratoires d'expertise ne parviendront pas à trouver trace des auteurs de ces lettres.

Lire : Affaire Woerth-Bettencourt : si vous avez raté un épisode

Selon Sud-Ouest.fr, les deux collègues du juges, Cécile Ramonatxo et Valérie Noël, ont également reçu des lettres de menaces, mais cela n'était pas confirmé mercredi soir. Dans son communiqué, le SM remarque que "la violence des propos de la 'garde rapprochée' de l'ancien président et l'œuvre de décrédibilisation de la justice à laquelle elle s'est livrée ne peuvent que susciter l'incompréhension des citoyens, la perte de confiance en l'institution judiciaire et, pourfinir, l'insupportable déchaînement de haine envers les magistrats chargés de rendre la justice".

M. Gentil et ses deux collègues ont mis M. Sarkozy en examen pour abus de faiblesse à l'encontre de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, jeudi dernier. Une décision qui a suscité des commentaires particulièrement virulents de la part d'une grande partie de l'opposition, et notamment de l'ancien conseiller spécial de l'ancien président Henri Guaino, que M. Gentil a décidé de poursuivre pour ses propos.

M. Sarkozy a juré lundi sur sa page Facebook n'avoir jamais "trahi les devoirs de [sa] charge" et assure que la vérité "finira par triompher".

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/27/le-juge-...

Le juge Gentil menacé de mort ainsi que ses proches et le syndicat de la magistrature ! Scandaleux !

Et voilà, comme nous le disions précédemment  le Juge Jean-Michel Gentil pouvait craindre d'être en danger physique à cause de la clique sioniste mafieuse avec laquelle est en lien SARKOZY. Il peut exercer toutes ses pressions non, avec ses relations internationales ?

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française
 
C'est chose faite, le Juge Jean-Michel Gentil a reçu ce mercredi, une lettre de menaces contenant des balles à blanc, des menaces contre ses proches et contre le Syndicat de la Magistrature auquel il est affilié.

Cela nous conforte dans l'idée que Sarkozy est un vrai mafieux qui bénéficie de soutiens mafieux et qu'ils agissent en bande organisée.
 
Sous l'article deux communiqués du Syndicat de la Magistrature.
 
Compte tenu du contexte, croyez-vous vraiment que l'avocat de la famille BETTENCOURT, Olivier Metzner, se soit suicidé le 17 mars 2013 à quelques jours de la mise en examen de Nicolas Sarkozy ?

Mort d'Olivier Metzner : Suicide du brillant avocat
http://www.purepeople.com/article/mort-d-olivier-metzner-...


Le juge Gentil menacé de mort

Par Marc-Antoine Bindler avec agences

Publié le 27 mars 2013 à 22h19 Mis à jour le 27 mars 2013 à 22h32

 
Dans le bureau du juge avec Nicolas Sarkozy

© MAXPPP

Le magistrat qui a mis en examen Sarkozy a reçu un courrier contenant des cartouches à blanc.

L'INFO. Le juge Gentil a reçu mercredi un courrier contenant des menaces de mort et des cartouches à blanc, annonce le Syndicat de la magistrature. Le magistrat, qui a mis en examen Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt, n'est pas la seule cible de ces menaces. Ses proches et des membres du Syndicat de la magistrature "dont il ferait partie", précise le communiqué, sont également visés.

Un climat général de tension. Pour le Syndicat de la magistrature, étiqueté à gauche, cet envoi peut être lié au climat provoqué par les réactions virulentes des proches de l'ancien président après sa mise en examen. Le député UMP Henri Guaino avait notamment estimé que le juge Gentil avait "déshonoré la justice".

Mariage gay : le débat commence (mal)

© REUTERS

L'organisation syndicale appelle donc à la retenue et à la "responsabilité". "La violence des propos de la 'garde rapprochée' de l'ancien président et l'œuvre de décrédibilisation de la justice à laquelle elle s'est livrée ne peuvent que susciter l'incompréhension des citoyens, la perte de confiance en l'institution judiciaire et, pour finir, l'insupportable déchaînement de haine envers les magistrats chargés de rendre la justice", écrit le syndicat.

Le CSM saisi par Taubira. Plus tôt mercredi, c'est déjà dans ce contexte que le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) avait indiqué avoir été saisi par la ministre de la Justice, Christiane Taubira. La garde des Sceaux avait formulé une demande d'avis sur les "conséquences pour le bon fonctionnement de la justice" des récents commentaires visant le juge Jean-Michel Gentil.

Mariage gay : l'ode à la séduction de Taubira

© REUTERS

 

Lors des questions au gouvernement mardi à l'Assemblée nationale, Christiane Taubira avait qualifié les commentaires de l'opposition de "propos inadmissibles dans un État de droit". "Si le magistrat mis en cause décide d'agir en justice, il bénéficiera de la protection judiciaire", avait précisé la ministre. Elle n'avait pas, en revanche, donné publiquement d'indications quant à une éventuelle action en justice à l'initiative de la Chancellerie visant un ou plusieurs auteurs de ces propos.


Sérénité !

Communiqué de presse du Syndicat de la magistrature en réaction au courrier particulièrement violent reçu par l’un des magistrats instructeur en charge de l’affaire Bettencourt, comportant des menaces de mort à son encontre ainsi qu’à l’égard du Syndicat de la magistrature

Communiqués de presse, publié le 27 mars 2013, mis à jour le 27 mars 2013

Après les déclarations indignées voire injurieuses de certains politiques suite à la mise en examen de Nicolas Sarkozy, après la mise en cause de l’impartialité d’un des magistrats en charge du dossier par Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy, ce magistrat est aujourd’hui destinataire d’un courrier, auquel étaient jointes des cartouches à blanc, le menaçant clairement de mort, lui, ses proches, et les membres du Syndicat de la magistrature dont il ferait partie.

La violence des propos de la « garde rapprochée » de l’ancien président et l’œuvre de décrédibilisation de la justice à laquelle elle s’est livrée ne peuvent que susciter l’incompréhension des citoyens, la perte de confiance en l’institution judiciaire et, pour finir, l’insupportable déchaînement de haine envers les magistrats chargés de rendre la justice.

Le Syndicat de la magistrature le répète depuis cette mise en examen, Nicolas Sarkozy bénéficie comme chacun de la présomption d’innocence et a le droit de se défendre comme il l’entend.

Mais nous rappelons que chacun doit faire preuve de la plus grande responsabilité dans ses propos et dénonçons fermement cette intolérable escalade de violence.

http://www.syndicat-magistrature.org/Serenite.html?debut_...

Affaire Bettencourt : rien ne nous aura été épargné !

Communiqué du Syndicat de la magistrature en réaction aux multiples tentatives de déstabilisation de la justice dans l’affaire Bettencourt

Communiqués de presse, publié le 24 mars 2013, mis à jour le 24 mars 2013

Affaire Bettencourt : rien ne nous aura été épargné !

Tout sera décidément tenté pour que Nicolas Sarkozy ne soit pas mis en cause dans une affaire pénale.

Rappelons tout d’abord que le dossier de l’affaire dite Bettencourt est resté pendant des mois entre les mains du procureur de la république de Nanterre, Philippe Courroye, dont la proximité avec Nicolas Sarkozy est de notoriété publique, et que ce parquetier a usé d’une singulière énergie procédurière pour éviter que cette affaire soit confiée a un magistrat instructeur indépendant.

Puis, il y a eu les déclarations indignées voire injurieuses de certains politiques suite à la mise en examen de l’ancien président de la République qui ont conduit la garde des Sceaux, dans un communiqué du 22 mars, à regretter « tous propos qui porteraient atteinte à l’honneur des juges » et a rappelé que « l’indépendance de l’autorité judicaire (était) garantie par la Constitution ».

Mais les attaques persistent.

Ainsi une certaine presse n’hésite pas à évoquer la vie privée de l’un des magistrats en charge du dossier ou des traits supposés de son caractère pour affirmer qu’il serait de toute façon inutile d’intenter des recours contre ses décisions, ou encore que l’instruction serait nécessairement à charge.

Et, aujourd’hui, c’est l’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, qui, dans un entretien au JDD, s’en prend à l’impartialité de ce juge au motif qu’il aurait signé une « tribune politique » le 27 juin 2012 contre Nicolas Sarkozy.

Il faut rappeler que ce texte, intitulé « Agir contre la corruption : l’appel de juges contre la délinquance financière », co-signé par les principales associations anti-corruption (Anticor, Sherpa, Transparency), des associations et syndicats de magistrats (l’association des jeunes magistrats, l’association des magistrats instructeurs, le Syndicat de la magistrature, l’union syndicale des magistrats administratifs), des syndicats de policiers, n’est en rien une tribune politique. C’est un appel qui, constatant les lacunes du système français en matière de lutte contre la corruption – carences par ailleurs rappelées dans de récents rapports dont celui de l’OCDE – propose les mesures à même d’y remédier. Rien à voir donc avec une attaque politique ciblée contre Nicolas Sarkozy… Sauf à considérer que tout juge d’instruction serait nécessairement partial à son égard parce qu’il s’est exprimé en faveur d’une politique volontariste en matière de lutte contre la corruption…

Le Syndicat de la magistrature dénonce avec force ces tentatives renouvelées de déstabilisation à l’encontre d’un magistrat instructeur qui, avec deux de ses collègues, a eu l’audace de considérer que Nicolas Sarkozy était un justiciable comme les autres.

Il dénonce avec la même vigueur une atteinte inadmissible à la liberté d’expression des magistrats. Car n’en déplaise à tous ceux qui rêvent d’une justice muette et aux ordres, le devoir de réserve ne se confond pas avec une obligation au silence, et les magistrats peuvent, comme tous les citoyens, participer au débat public, en rappelant notamment la nécessité de lutter contre la grande délinquance financière pour le bien commun.

Le Syndicat de la magistrature demande solennellement que cessent ces attaques afin que la justice puisse remplir ses missions avec la sérénité nécessaire à son bon fonctionnement.

http://www.syndicat-magistrature.org/Affaire-Bettencourt-rien-ne-nous.html