Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2013

Les Initiés du 11-Septembre par Hicham Hamza journaliste indépendant (Partie 1).

Partie 2 : ICI
 
Voici une autre vision des choses sur les attentats du 11 septembre 2001 aux USA sur un travail de recherches et d'analyse effectué par Hicham Hamza journaliste indépendant.


Webdocumentaire en cours de réalisation. Notice explicative :
 
 
 
 LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE

Webdocumentaire réalisé par Hicham Hamza
***** { Work in Progress, 2010-2013 } ***** 

Après 3 années de recherche, cette enquête multimedia, progressivement mise en ligne, vise à exposer -à travers la publication d’un ensemble de documents dont certains sont inédits- la réalité et la complexité d’un phénomène passé sous silence : l’impunité des « fondamentalistes financiers », au coeur de l’Occident, qui ont tiré profit des attentats du 11-Septembre.

Dans les prochaines semaines, vidéos, extraits sonores, interviews exclusives, documents pdf et analyses en rapport avec la question politico-financière des délits d’initié -survenus autour des actes terroristes de New York et du Pentagone- seront ainsi mis en ligne, au fur et à mesure, sur cette page .

Comme un jeu de piste, des éléments supplémentaires de compréhension viendront progressivement éclaircir -autour et à l’intérieur des vidéos- les ellipses de la narration, élaborée à l’instar d’un rébus.

Contrairement au format de la télévision, le webdoc permet en effet d’affirmer, à la fois de manière informative et artistique, un regard singulier sur un sujet controversé.

Tel est l’objectif assumé par ma publication : proposer à l’internaute de (re)découvrir un scandale politique étouffé depuis onze ans. Je conclurai également la mise en ligne par un texte exposant, en toute subjectivité, les « coulisses » de mon auto-production (enquête, tournage, montage) qui fut particulièrement délicate à mener jusqu’au bout (origine du projet, contacts, aléas et contre-temps, zéro budget, carences techniques, incidents, etc).

Rappeler qu’il existe un « cartel » de criminels financiers impunis qui auraient pu tenter d’empêcher le 11-Septembre mais qui ont préféré maximiser le profit engendré par la catastrophe sur les places boursières. C’est le but de la mise en ligne, qui commence en ce jour du 11 septembre 2012, de mon  webdocumentaire.

Bonne navigation à tous dans les méandres de l’affaire.

Présentation

Onze ans après les attentats du World Trade Center, l’ombre d’un gigantesque délit d’initié plane toujours sur l’événement. Des spéculateurs, pour le moins avisés, ont réalisé d’importants profits suite aux attaques terroristes, en ayant misé la veille au plus juste. Enquête.

Qui savait quoi et à quel moment? Au-delà des polémiques sur les causes de l’effondrement des tours ou les carences de l’enquête officielle, le soupçon de délit d’initié relatif au 11-Septembre constitue également une énigme incontournable autour de ces attentats.

Nous savons désormais que l’administration Bush avait été prévenue de l’imminence d’attaques terroristes, c’est un fait établi. De même, de nombreux services de renseignements à travers le monde étaient informés de la menace. On peut donc en déduire que certains acteurs de la finance, proches des lieux de pouvoir, auraient pu bénéficier de ces informations ultra-sensibles. Il n’est pas exclu non plus que les terroristes eux-mêmes aient pu faire profiter certains de leurs parrains boursicoteurs. Voilà où nous en sommes. A ce jour, concernant ces spéculateurs, rien ne permet de désigner un quelconque complot d’Etat ou, à l’inverse, quelque réseau financier d’Al Qaïda. Et là réside tout le problème : onze ans après, le doute persiste sur la nature et la provenance de ces transactions.

Une  étude scientifique, publiée en 2010 par l’Université de Zurich et dirigée par le professeur de finance Marc Chesney, confirme le mauvais pressentiment des analystes économiques, exprimé une semaine après la tragédie, lors de la réouverture des marchés. Des spéculateurs non identifiés, opérant depuis différentes places boursières à travers le monde, ont acquis, avant le 11 septembre, le droit de vendre à un prix prédéfini les actifs des principales compagnies aériennes et d’assurances qui allaient être affectées par les attentats terroristes, et dont les actions en bourse allaient s’effondrer. La vente effective dès la chute de la valeur boursière a permis à certains d’engranger des profits colossaux.

Coïncidence extraordinaire ou décision prise en connaissance de cause?  Seule une enquête exhaustive, internationale et transparente, permettrait de trancher la question. En cas de préméditation, un « délit d’initié », opération financière consistant à réaliser des gains illicites sur la vente ou le rachat d’actions en raison d’informations confidentielles, serait alors constitué.

Qui sont les spéculateurs ?

Sujet épineux, à la fois technique et politique, mais fondamental pour comprendre la genèse et le contexte des attentats. Identifier ces spéculateurs -dont certains ont opéré depuis de prestigieuses institutions financières telle la Deutsche Bank- est primordial. Il s’agit, en définitive, de remonter le circuit sinueux d’une information, plus ou moins détaillée, circulant durant l’été 2001 et concernant les cibles, les méthodes ainsi que la date d’exécution d’un acte terroriste à grande échelle. En cas d’enquête judiciaire, retracer la transmission de ce précieux secret permettrait de se rapprocher au plus près de sa source, située en amont, autour du réseau criminel constitué par les commanditaires des attentats, leurs exécutants et leurs complices. L’identité des «initiés» est un chaînon manquant, parmi tant d’autres, du 11-Septembre.

Je suis allé interroger les protagonistes qui ont tenté d’alerter l’opinion publique, ceux qui ont soulevé une partie du voile sur ce scandale politico-financier silencieux, ignoré ou réfuté par la plupart des « gendarmes boursiers ». Outre les analyses du professeur Marc Chesney, j’ai également recueilli les témoignages, entre autres, d’Eric Laurent, grand reporter et auteur de la  « Face cachée du 11-Septembre », et de Max Keiser, ancien trader de Wall Street, désormais reconverti dans l’édito économique pour chaînes tout-info et réalisateur d’un prochain documentaire sur ces délits d’initiés.

Enfin, bien qu’il ait décidé de ne plus aborder publiquement le sujet controversé du 11-Septembre, un célèbre journaliste d’investigation américain, Michael C. Ruppert, qui a fait l’objet d’un film au cinéma et qui fut parmi les premiers à enquêter sur cette énigme, a accepté de rompre son silence afin de me confier, dans notre correspondance via Internet, son intime conviction.

Ces échanges avec différents experts ont affermi ma volonté initiale d’explorer une piste inédite: celle consistant à identifier les groupes et les individus qui se seraient prêtés à ces fructueuses spéculations depuis Paris. Selon le rapport d’enquête de la Commission des Opérations de Bourse, publié en 2002, «les éléments recueillis n’ont pas permis de mettre en évidence que des groupes financiers liés aux instigateurs des attentats aient pu utiliser le marché de la Bourse de Paris pour réaliser des opérations sur le marché». Une conclusion d’enquête pour le moins insuffisante, accompagnée d’un curieux raisonnement : puisque les personnes identifiées n’avaient pas de lien avéré avec les structures financières proches d’Al Qaïda, elles seraient donc insoupçonnables.

 Or, certains témoignages «de l’intérieur», comme une déclaration «off» de l’ex-trader de la Société Générale,
Jérôme Kerviel, ou la révélation méconnue d’un banquier allemand, s’exprimant le 20 septembre 2001, sous couvert d’anonymat, auprès du correspondant de l’agence Reuters, suggèrent bel et bien l’existence probable de personnes « bien informées », d’initiés, parmi les opérateurs français. Si ces confidences particulières, anonymes ou « off », ne constituent pas le début d’une preuve, elles encouragent cependant davantage l’investigation de la piste parisienne.

Il en va des enquêtes comme des voyages : il importe parfois d’improviser l’itinéraire, voire de s’égarer, pour faire certaines découvertes. Je n’avais pas soupçonné, en débutant mes recherches, que la problématique du délit d’initiés autour du 11-Septembre serait autant riche en révélations. Entre autres, ces deux constats inattendus:  d’une part, l’étonnante  «globalisation» des transactions suspectes, attestées en Amérique du nord, en Europe et en Asie du sud-est; d’autre part, l’existence d’un désaccord inhabituel entre les divers « gendarmes boursiers », prompts à enterrer officiellement l’affaire au travers d’enquêtes opaques, et la plupart des experts financiers qui jugent vraisemblable le délit d’initié autour des attentats.

Le but poursuivi à travers ce webdocumentaire est clair : pointer les incohérences et continuer à chercher, avec vous, à comprendre le 11-Septembre. Au regard de ses innombrables et funestes conséquences, il importe plus que jamais d’en dérouler toute la trame. L’enjeu, civique comme journalistique, consiste toujours à le démystifier. De toutes parts.

*******************************************************************

La vidéo originale en intégralité :

LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE
http://www.dailymotion.com/video/xti39a_les-inities-du-11...


LES INITIÉS DU 11-SEPTEMBRE par globereporter

Israël et le 11-Septembre: le grand tabou (TEASER)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

La vidéo en 6 parties progressivement annotées :

PROLOGUE

Les initiés du 11-Septembre (1/6)
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

A  qui profite le crime? Onze ans après les attentats, certaines questions demeurent toujours sans réponse. Fataliste, le grand reporter Eric Laurent a néanmoins tenté d’y voir plus clair.

CONTRE-ENQUÊTE
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Une enquête bâclée et verrouillée ? Au coeur des délits d’initiés, le mystère persiste sur l’identité des spéculateurs. Ces derniers ont fait fortune grâce aux attentats du 11-Septembre. L’organisation internationale de la commission des valeurs, qui coordonne l’ensemble des places boursières, a fait savoir, le 15 octobre 2001, que des centaines de millions de dollars ont été amassés à travers le monde en raison d’opérations financières estimées trop fructueuses pour être hasardeuses. Qui en furent les bénéficiaires? Seuls les « gendarmes boursiers » sont en mesure de pouvoir ouvrir la boîte de Pandore

J’ai interrogé Marc Chesney, professeur de finance et auteur d’une étude sur le sujet. Selon lui, seule une décision politique permettrait d’éclairer la question. A l’instar de ses collègues universitaires aux Etats-Unis, notamment Allen Poteshman et Paul Zarembka, ce spécialiste des transactions financières illégales a renforcé sa conviction au fur et à mesure que s’affinait son étude des opérations boursières.

Dans l’univers opaque des marchés financiers, ils sont malheureusement peu nombreux à vouloir s’exprimer sur le sujet. Une décennie plus tard, le tabou demeure. Si la plupart des acteurs économiques reconnaissent bien volontiers que le gigantesque délit d’initié autour du 11-Septembre est un secret de polichinelle, rares sont ceux prêts à témoigner publiquement à ce propos. Le silence est la règle. Sauf pour Max Keiser: cet ancien trader de Wall Street, reconverti dans l’analyse financière, est toujours intrigué par ce qu’il observa durant cet été de l’année 2001.

INSIDER
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

FRENCH CONNECTION
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...


 
 

EPILOGUE-du-11-septembre/
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

Petite banniere 400x50

 

21:16 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Arnaques, Mensonges, Propagande, Attentats, Terrorisme, CIA, MOSSAD, Al-Quaïda, Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Empoisonnement, Franc-Maçonnerie & Jésuites Lucifériens, Génocide préparé, Histoire secrète du monde, Intrigues - Assassinats, Attentats, Israël - Palestine, La dictature mondiale, La FED et le FMI, La fin programmée de la démocratie, La Loi Martiale, La Trilatérale Commission, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Bohémian Club, Le CFR, Le Chiffre de la bête - 666, Le Club de Rome, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Le mythe du terrorisme, Le Pouvoir Mondial, Le Vatican & Les Jésuites Lucifériens, Le Vatican et la politique, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Illuminati-Reptiliens, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les protocoles de Toronto, Les protocoles des Sages de Sion, Les Reptiliens, Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens, Les Skull and Bones, Les Sociétés Secrètes, Médias et pouvoir, Medias, Manipulations des Masses, Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates, Nouvel Ordre Mondial, Révélations, Rockfeller, Rothschild, Mafia Kazhar, Sectes & Sociétés Secrètes, Sionisme, Oligarchie, LDJ, Tortures, USA, Israël, Vatican, Mensonges, Politique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

26/11/2012

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn

Et vous, vous y croyez ?

Parce que nous, NON !

Lundi 26 novembre 2012

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn (vidéo, à relayer)

11-9-imposture-copie-2.jpg  

Comment les citoyens sont bernés, en moins de 3 mn.
11/9, Ben Laden, Al Qaida, tout n'est qu'imposture.
Conditionnement pour nous faire accepter les guerres impérialistes contre les peuples
et pour le profit,
ainsi que les lois liberticides.
Dénoncer l'imposture,

c'est faire découvrir la vérité et donc conduire à refuser l'intolérable.
L'enjeu est donc grand.
C'est seulement en France, pratiquement, que  les débats sont interdits.
Vous avez dit démocratie ?
Non, censure !
La Police de la Pensée veille.

Vidéo à relayer,
courte, claire, accessible à tous,
en peu de mots l'imposture éclate.
Les crédules doivent écouter... et se poser enfin des questions ! .
Les Médias français empêchent l'éclatement de la Vérité.
Contournons les Médias !
Et relayons...
C'est notre devoir de citoyens !
. eva R-sistons

 

La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn


La bouffonnerie du 11 septembre 2001 en 2 mn -... par R-sistons


http://r-sistons.over-blog.com/article-la-bouffonnerie-du-11-septembre-2001-en-2-mn-video-a-relayer-112851141.html

 

16/09/2012

Iran : Des bateaux de guerre de 25 pays, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne, sont massés dans le Golfe Persique prêts à attaquer l'Iran: la guerre de plus en plus proche.

Et voilà ce qui explique les dernières provocations des musulmans et ce qu'elles cachaient, et ce qui expliquerait que la télévision iranienne et plusieurs autres réseaux de télévision auraient été hors fonction hier en début de matinée.

Attendez-vous à des images et à des vidéos montées de toutes pièces par les Télévisions détenues par les Emirats Arabes, les caniches des USA et de l'état sioniste, dont la Chaîne de télévision d'Al Jazzera

Il y a menace c’'est certain.
Après vont-ils passer à l’'action ?
Obama pourrait être tenté de le faire car c’est sa seule chance d’être réélu.

Voici ce qu'’en pense Kissinger qui est le marionnettiste du pantin Obama.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Très bon article de SLATE sur « les surprises d’octobre » qui ont changé le cours des élections américaines.

http://www.slate.fr/monde/61723/surprise-octobre-cours-el...

A chacun son truc pour tenter de gagner les élections soi-disant, contre les peuples et uniquement au profit de leurs Maîtres Illuminati et pour faire avancer leurs plans d'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial  !


Des bateaux de guerre de 25 pays, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne, sont massés dans le Golfe Persique prêts à attaquer l’'Iran: la guerre de plus en plus proche…

Imminent…. Quand les premiers tirs vont avoir lieu, ne vous étonnez pas, surtout que suivant certaines prévisions, ceux qui attaquent sont ceux qui morfleront le plus! Il y aurait donc 25 pays dans le golfe persique prêts à attaquer, vous pensez sérieusement que la France a décliné l'’invitation? Les caniches des américains qui sont au pouvoir depuis de nombreuses années maintenant en France ne risquent pas d’'élever la voix et se plient aux décisions.

Déplacer autant de colosses et de soldats ne se fait certainement pas dans une seule et unique visée préventive.  Je rappelle que plusieurs informations, venant d’'experts de géopolitique, et de la bouche d'’Israël, convergent vers une fenêtre d'’attaque se situant entre le 15 septembre et le 15 octobre…. Pas étonnant que les sionistes aient appelé tous les juifs à prier le 23 septembre 2012.
 
 
Une armada navale se trouve actuellement dans le Golfe Persique, laissant envisager qu'’une attaque d’'Israël est imminente.
 
 
Cuirassés, porte-avions, sous-marins et des dragueurs de mines de 25 pays convergent vers le détroit stratégique d’'Ormuz.  Les dirigeants occidentaux sont convaincus que l’'Iran ripostera à toute attaque et qu’'il bloquera la voie de navigation (détroit d'Ormuz) à travers laquelle passe environ 18 millions de barils de pétrole par jours, soit environ 35% du pétrole mondial échangé par voie maritime.
 
 
Un blocus aurait un effet catastrophique sur les économies fragiles de la Grande-Bretagne, l’'Europe, les États-Unis et le Japon, qui tous dépendent fortement des approvisionnements pétroliers et gaziers dans le Golfe.
 
Le détroit d’'Ormuz est à seulement 21 miles de large à son point le plus étroit et est bordé par la côte iranienne au nord et les Émirats arabes unis au sud.
 
 
En préparation préventive face à des représailles de l'Iran, des navires de guerre de plus de 25 pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis, vont entamer aujourd’hui des exercices qui doivent durer 12 jours.
 
 
Source:
 

12/04/2012

Dossier ovnis - La vérité cachée sur les ET et les Ovnis

Voici ce que l'on nous cache. Si nous savions la vérité sur les ET et les OVnis, nous comprendrions mieux comment fonctionne et par qui est mené notre monde.

Cette série de vidéos en comporte 12. Nous ne mettons en ligne que la 1ère.


Dossier ovnis - 1/12

Zone 51 - Des ovnis dans le désert

http://www.dailymotion.com/video/xvbjh_dossier-ovnis-1-12_news#from=embed


Dossier ovnis - 1/12 par ufo44

28/01/2012

Benjamin Fulford : Israël responsable des explosions du site nucléaire de Fukushima ?

Ce serait plus plausible que de croire à une origine naturelle du Tsunami qui aurait déplacé le Japon de quelques centimètres et nous comprendrions mieux pour quelle raison la mer était noire et transportait des sédiments des fonds marins.

Vous vous souvenez des explosions de réacteurs nucléaires sur le site de Fukushima?

QuakeReports.com | Massive explosion Fukushima I
Nuclear Power Plant (12th of March 2011)
http://www.youtube.com/watch?v=VIZUTKNBWRU


FUKUSHIMA SECOND EXPLOSION REACTOR 3 JAPAN

http://www.youtube.com/watch?v=cTjP324aIkM

Les medias aux ordres nous disent que ces explosions étaient des réactions naturelles qui faisaient suite au tremblement de terre meurtrier et du Tsunami. Alors qu'il en est rien.

Benjamin Fulford nous apprend que c'est une compagnie israélienne de sécurité qui a installé des bombes en interne et saboté le site apparemment.
Et ce sont 15 japonais des forces d'auto-défense qui ont installé  "plusieurs armes à impulsion nucléaire dans les  fonds marins" pensant faire un simple test.
Mais ils ont été dupés et les 14 autres membres ont été assassinés.

Et plein d'autres histoires croustillantes sur le gel des fonds de Georges Soros par exemple
.

L'article original en Anglais de Benjamin Fulford

Secret government regime change in Asia nears completion, Satanic cabal in West crumbling
Traduction Google de l'article

Le régime du gouvernement Secret en Asie en voie d'achèvement, La Cabale Satanique de l'Ouest  est en ruine.


Posté par Benjamin (fulford)
23 janvier 2012

L'Année du Dragon débute officiellement aujourd'hui dans le calendrier lunaire et la bataille pour le contrôle du système financier mondial et donc l'avenir de la planète Terre se déroule bien pour la société Dragon Blanc et de ses alliés. En Asie, le changement de régime en Corée du Nord a maintenant abouti à un dialogue concret sur la réunification de la péninsule coréenne et peut-être même une union entre une Corée unie et le Japon. La capitale étant considérée pour cette entité prévue est près de Nara et de Tenri City, au sud de Osaka. En Occident, Interpol serrant régulièrement les criminels comme George Soros et le sénateur J. Rockefeller et quelque chose de grand qui peut arriver avant que la date clé du Janvier 31st, date  des règlements des comptes ce jour.

La situation en Asie est le plus intéressante pour le moment. Comme d'habitude, il y a beaucoup d'informations contradictoires en provenance de sources bien placées et une certaine prudence est nécessaire. Tout d'abord, Chodoin Daikaku, à la tête de l'association mondiale des arts martiaux prétend que les rapports donnés à cet écrivain par les Japonais de sources policières de sécurité disant que Kim Jong Il a été tué il y a 2 ans et remplacé par un double ont eu tort. Il est vrai, dit-il, qu'il a été frappé avec un deux temps qui l’a laissé avec un bras partiellement paralysé, mais il était vivant, selon Chodoin, qui est assez confiant pour sortir comme une source nommée, quelque chose de rare dans les rapports sur le secret des activités de la société


Pendant ce temps, les nouvelles concernant l'unification coréenne et une éventuelle fusion Corée / Japon vient de diverses sources, notamment de coréens membres de la famille royale, les Japonais de la police de la sécurité publique, la partie continentale chinoise des agents du renseignement et de hauts agents nord-coréens au Japon.


L'histoire qui se dégage est que les deux rivaux coréens, des maisons royales, les dynasties du Sud et du Nord, ont lutté pour le contrôle du Japon et la péninsule coréenne depuis des centaines d'années. La dynastie du Sud comprend l'empereur actuel du Japon et les dirigeants secrets de la Corée du Sud. La dynastie du Nord commande la Corée du Nord, du Nord au Japon et Okinawa et a une influence puissante en Chine continentale.

La dynastie du Sud a poussé pour une unification de l'ouest du Japon et de Corée du Sud avec une nouvelle capitale à Osaka et est alliée avec la famille royale britannique. Le groupe du Nord a travaillé avec les nazis et la faction du Nouvel Ordre Mondial de George Bush Sr. et les gnostiques.

Il est intéressant de noter que la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre 2 a été alliée à la dynastie du Sud et de la maison de Windsor alors même que l'armée japonaise en Chine était alliée avec le régime du Nord et les nazis. Ils étaient en fait des restes de l'armée impériale japonaise qui a créé le régime nord-coréen en coopération avec le groupe gnostique nazie d’Odessa.

Selon les informations recueillies, la faction du Nord poursuit pour la paix et se disposent à jouer une sorte de rôle symbolique et un faire cérémonial pour une Corée du Nord de Kim Jong dans un État unifié. Un membre de la faction de la famille royale Sud était ouverte à des négociations informelles qui pourraient commencer d'ici quelques semaines. Le résultat final pourrait être un nouveau centre géant financier mondial mis en place dans les environs de l'ancienne capitale de Nara, au sud de Osaka.


Il y a aussi des rapports à venir dénonçant Kim Jong qui aurait distribué plus de la moitié de la Corée du Nord, indiquant l'insatisfaction chinoise avec ces développements.

Il y a aussi plus de preuves sur le Tsunami et la crise nucléaire qui ont lieu au Japon, le 11 Mars 2011 sur le témoignage rendu par un homme qui était membre d'une équipe de 15 personnes appartenant aux forces d'auto-défense japonaises. Il est sorti de son anonymat et il a témoigné sur les attaques.

Il a dit que lui et ses collègues ont été dupés en plaçant plusieurs armes à impulsion nucléaire dans les fonds marins en leur disant qu'il c’était une sorte de test.

Après l'attaque du tsunami les 14 autres membres de son équipe ont été tués.

Le Pasteur Poulo Izumi de l'Eglise Tachikawa à Tokyo a fait partie du groupe de chrétiens qui lui a d'abord donné asile, et qui a ensuite publié son témoignage.

La société du Dragon Blanc a également des preuves liant le juge Rockefeller, Peter Hans Kolvenbach à des jésuites et un agent nord-coréen du nom de Ichiro Ozawa avec le tsunami et la crise nucléaire.


Par exemple, le 9 Mars, l’adjoint américain Campbell secrétaire d'Etat aux droits de Fukushima Curt a offert de la Zéolite, une substance utilisée pour nettoyer les déchets radioactifs, à la puissance japonaise, au courtier Ichiro Ozawa. Puis le prix des actions de Higashi Nihon House, un constructeur de logements bon marché au Nord du Japon, a augmenté de 40% le 10 Mars 2011, un jour avant le tsunami. La compagnie de sécurité israélienne Magna BSP a été impliquée sur l’usage d’explosifs nucléaires et des mini-nukes à l'usine de Fukushima le jour du tsunami.

Kolvenbach s'est vanté plus tard, au téléphone qu'il était le cerveau derrière le tsunami et les attaques nucléaires sur le Japon. Campbell a l’enregistrement dans lequel il indique qu'il était le représentant de J. Rockefeller. Ces meurtriers de masse n(ont maintenant nulle part où cacher en toute sécurité pendant très longtemps, sur cette planète.


En tout cas, le plan  s’est retourné contre eux  parce qu'au lieu d'intimider le Japon et de le pousser à la reddition, il a conduit à une purge des laquais satanistes au Japon et dans la péninsule coréenne.

Dans le Moyen-Orient, en attendant, les signes du démontage de la cabale satanique continue à proliférer. Les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite, par exemple, ont annoncé qu'ils réorientent leurs exportations de pétrole s'éloignant du marché américain et du dollar, vers la Chine et le Renminbi. Les Émirats arabes unis ont également annoncé qu'ils se déplacent vers le développement de sources d'énergie alternatives pour aider à changer son économie loin de la dépendance au pétrole.

Il est à noter les satanistes pense qu'ils sont les descendants du roi David, qui est pourquoi ils appellent l'étoile sur le drapeau israélien l'étoile de David, même si elle représente leur dieu Lucifer. Le symbole des Juifs réel est la Menora et ils adorent l'Éternel, le créateur.

En Occident aussi, des signes de l'effritement de la cabale apparaissent partout. La Grèce, par exemple, a dit à l'UE, ce qui a ouvert une polémique, et ils ont dit qu'ils n'allaient pas donner leur argent à Goldman Sachs et à leurs valets politiques.

Interpol, pour sa part, a gelé les fonds énormes liés à George Soros, au Luxembourg, en Norvège, en Suède et au Danemark.

Aux États-Unis, le procureur général adjoint de l'Breuer États-Unis Lanny est prêt à aller exiger publiquement que le criminel procureur général américain Eric Holder démissionne immédiatement.

Le groupe de Monaco de 127 nations, veut aussi poursuivre activement ses efforts visant à geler les fonds des satanistes. Il est encore peu probable qu'il y aura des annonces publiques pendant quelques temps encore jusqu'à ce que l’instruction des enquêtes criminelles internationales en cours, soit terminée.