Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2012

Benjamin Fulford : Israël responsable des explosions du site nucléaire de Fukushima ?

Ce serait plus plausible que de croire à une origine naturelle du Tsunami qui aurait déplacé le Japon de quelques centimètres et nous comprendrions mieux pour quelle raison la mer était noire et transportait des sédiments des fonds marins.

Vous vous souvenez des explosions de réacteurs nucléaires sur le site de Fukushima?

QuakeReports.com | Massive explosion Fukushima I
Nuclear Power Plant (12th of March 2011)
http://www.youtube.com/watch?v=VIZUTKNBWRU


FUKUSHIMA SECOND EXPLOSION REACTOR 3 JAPAN

http://www.youtube.com/watch?v=cTjP324aIkM

Les medias aux ordres nous disent que ces explosions étaient des réactions naturelles qui faisaient suite au tremblement de terre meurtrier et du Tsunami. Alors qu'il en est rien.

Benjamin Fulford nous apprend que c'est une compagnie israélienne de sécurité qui a installé des bombes en interne et saboté le site apparemment.
Et ce sont 15 japonais des forces d'auto-défense qui ont installé  "plusieurs armes à impulsion nucléaire dans les  fonds marins" pensant faire un simple test.
Mais ils ont été dupés et les 14 autres membres ont été assassinés.

Et plein d'autres histoires croustillantes sur le gel des fonds de Georges Soros par exemple
.

L'article original en Anglais de Benjamin Fulford

Secret government regime change in Asia nears completion, Satanic cabal in West crumbling
Traduction Google de l'article

Le régime du gouvernement Secret en Asie en voie d'achèvement, La Cabale Satanique de l'Ouest  est en ruine.


Posté par Benjamin (fulford)
23 janvier 2012

L'Année du Dragon débute officiellement aujourd'hui dans le calendrier lunaire et la bataille pour le contrôle du système financier mondial et donc l'avenir de la planète Terre se déroule bien pour la société Dragon Blanc et de ses alliés. En Asie, le changement de régime en Corée du Nord a maintenant abouti à un dialogue concret sur la réunification de la péninsule coréenne et peut-être même une union entre une Corée unie et le Japon. La capitale étant considérée pour cette entité prévue est près de Nara et de Tenri City, au sud de Osaka. En Occident, Interpol serrant régulièrement les criminels comme George Soros et le sénateur J. Rockefeller et quelque chose de grand qui peut arriver avant que la date clé du Janvier 31st, date  des règlements des comptes ce jour.

La situation en Asie est le plus intéressante pour le moment. Comme d'habitude, il y a beaucoup d'informations contradictoires en provenance de sources bien placées et une certaine prudence est nécessaire. Tout d'abord, Chodoin Daikaku, à la tête de l'association mondiale des arts martiaux prétend que les rapports donnés à cet écrivain par les Japonais de sources policières de sécurité disant que Kim Jong Il a été tué il y a 2 ans et remplacé par un double ont eu tort. Il est vrai, dit-il, qu'il a été frappé avec un deux temps qui l’a laissé avec un bras partiellement paralysé, mais il était vivant, selon Chodoin, qui est assez confiant pour sortir comme une source nommée, quelque chose de rare dans les rapports sur le secret des activités de la société


Pendant ce temps, les nouvelles concernant l'unification coréenne et une éventuelle fusion Corée / Japon vient de diverses sources, notamment de coréens membres de la famille royale, les Japonais de la police de la sécurité publique, la partie continentale chinoise des agents du renseignement et de hauts agents nord-coréens au Japon.


L'histoire qui se dégage est que les deux rivaux coréens, des maisons royales, les dynasties du Sud et du Nord, ont lutté pour le contrôle du Japon et la péninsule coréenne depuis des centaines d'années. La dynastie du Sud comprend l'empereur actuel du Japon et les dirigeants secrets de la Corée du Sud. La dynastie du Nord commande la Corée du Nord, du Nord au Japon et Okinawa et a une influence puissante en Chine continentale.

La dynastie du Sud a poussé pour une unification de l'ouest du Japon et de Corée du Sud avec une nouvelle capitale à Osaka et est alliée avec la famille royale britannique. Le groupe du Nord a travaillé avec les nazis et la faction du Nouvel Ordre Mondial de George Bush Sr. et les gnostiques.

Il est intéressant de noter que la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre 2 a été alliée à la dynastie du Sud et de la maison de Windsor alors même que l'armée japonaise en Chine était alliée avec le régime du Nord et les nazis. Ils étaient en fait des restes de l'armée impériale japonaise qui a créé le régime nord-coréen en coopération avec le groupe gnostique nazie d’Odessa.

Selon les informations recueillies, la faction du Nord poursuit pour la paix et se disposent à jouer une sorte de rôle symbolique et un faire cérémonial pour une Corée du Nord de Kim Jong dans un État unifié. Un membre de la faction de la famille royale Sud était ouverte à des négociations informelles qui pourraient commencer d'ici quelques semaines. Le résultat final pourrait être un nouveau centre géant financier mondial mis en place dans les environs de l'ancienne capitale de Nara, au sud de Osaka.


Il y a aussi des rapports à venir dénonçant Kim Jong qui aurait distribué plus de la moitié de la Corée du Nord, indiquant l'insatisfaction chinoise avec ces développements.

Il y a aussi plus de preuves sur le Tsunami et la crise nucléaire qui ont lieu au Japon, le 11 Mars 2011 sur le témoignage rendu par un homme qui était membre d'une équipe de 15 personnes appartenant aux forces d'auto-défense japonaises. Il est sorti de son anonymat et il a témoigné sur les attaques.

Il a dit que lui et ses collègues ont été dupés en plaçant plusieurs armes à impulsion nucléaire dans les fonds marins en leur disant qu'il c’était une sorte de test.

Après l'attaque du tsunami les 14 autres membres de son équipe ont été tués.

Le Pasteur Poulo Izumi de l'Eglise Tachikawa à Tokyo a fait partie du groupe de chrétiens qui lui a d'abord donné asile, et qui a ensuite publié son témoignage.

La société du Dragon Blanc a également des preuves liant le juge Rockefeller, Peter Hans Kolvenbach à des jésuites et un agent nord-coréen du nom de Ichiro Ozawa avec le tsunami et la crise nucléaire.


Par exemple, le 9 Mars, l’adjoint américain Campbell secrétaire d'Etat aux droits de Fukushima Curt a offert de la Zéolite, une substance utilisée pour nettoyer les déchets radioactifs, à la puissance japonaise, au courtier Ichiro Ozawa. Puis le prix des actions de Higashi Nihon House, un constructeur de logements bon marché au Nord du Japon, a augmenté de 40% le 10 Mars 2011, un jour avant le tsunami. La compagnie de sécurité israélienne Magna BSP a été impliquée sur l’usage d’explosifs nucléaires et des mini-nukes à l'usine de Fukushima le jour du tsunami.

Kolvenbach s'est vanté plus tard, au téléphone qu'il était le cerveau derrière le tsunami et les attaques nucléaires sur le Japon. Campbell a l’enregistrement dans lequel il indique qu'il était le représentant de J. Rockefeller. Ces meurtriers de masse n(ont maintenant nulle part où cacher en toute sécurité pendant très longtemps, sur cette planète.


En tout cas, le plan  s’est retourné contre eux  parce qu'au lieu d'intimider le Japon et de le pousser à la reddition, il a conduit à une purge des laquais satanistes au Japon et dans la péninsule coréenne.

Dans le Moyen-Orient, en attendant, les signes du démontage de la cabale satanique continue à proliférer. Les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite, par exemple, ont annoncé qu'ils réorientent leurs exportations de pétrole s'éloignant du marché américain et du dollar, vers la Chine et le Renminbi. Les Émirats arabes unis ont également annoncé qu'ils se déplacent vers le développement de sources d'énergie alternatives pour aider à changer son économie loin de la dépendance au pétrole.

Il est à noter les satanistes pense qu'ils sont les descendants du roi David, qui est pourquoi ils appellent l'étoile sur le drapeau israélien l'étoile de David, même si elle représente leur dieu Lucifer. Le symbole des Juifs réel est la Menora et ils adorent l'Éternel, le créateur.

En Occident aussi, des signes de l'effritement de la cabale apparaissent partout. La Grèce, par exemple, a dit à l'UE, ce qui a ouvert une polémique, et ils ont dit qu'ils n'allaient pas donner leur argent à Goldman Sachs et à leurs valets politiques.

Interpol, pour sa part, a gelé les fonds énormes liés à George Soros, au Luxembourg, en Norvège, en Suède et au Danemark.

Aux États-Unis, le procureur général adjoint de l'Breuer États-Unis Lanny est prêt à aller exiger publiquement que le criminel procureur général américain Eric Holder démissionne immédiatement.

Le groupe de Monaco de 127 nations, veut aussi poursuivre activement ses efforts visant à geler les fonds des satanistes. Il est encore peu probable qu'il y aura des annonces publiques pendant quelques temps encore jusqu'à ce que l’instruction des enquêtes criminelles internationales en cours, soit terminée.


 

08/12/2011

Le siège de la DGSE à Paris : Sarkozy en fait une annexe de la CIA. C'est plus qu'un crime, c'est une faute !

L'agent de la CIA met en place leurs plans!

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française

par Thierry Meyssan

 Mercredi, 7 décembre 2011

A défaut d'intervention… Sarkozy prépare la guerre civile en Syrie
par Louis Denghien
 
 
Mondialisation.ca, Le 30 novembre 2011
Le siège de la DGSE à Paris : Sarkozy en fait une annexe de la CIA. C'est plus qu'un crime, c'est une faute !
 

Le siège de la DGSE à Paris : Sarkozy en fait une annexe de la CIA. C'est plus qu'un crime, c'est une faute !


Le Canard Enchaïné avait déjà indiqué que des agents de la DGSE pouvaient encadrer bientôt,en territoire turc, les « combattants de l’opposition syrienne » (voir notre article « La dernière folie de Sarkozy : la DGSE au secours de l’ASL !« , mis en ligne le 23 novembre). L’hebdomadaire – pas seulement – satirique revient sur le sujet dans son dernier numéro, avec des informations d’un plus haut degré de gravité : Sarkozy et consorts projetteraient de participer à une « intervention limitée » de l’OTAN contre la Syrie, ce à partir de la Turquie qui « pourrait être la base arrière » de cette « intervention limitée, prudente et humanitaire de l’OTAN, sans action offensive« .

Complot criminel à ciel ouvert

Qu’est-ce que peut bien être une intervention de l’OTAN « sans action offensive » ? Eh bien, selon le Canard, « Ankara proposerait d’instaurer une zone d’interdiction aérienne et une zone tampon à l’intérieur de la Syrie, destinée à accueillir les civils qui fuient la répression et les militaires qui désertent. »

L’hebdomadaire Le Point a voulu en savoir plus et contacté une « source bien informée« . Qui confirme : le principe de la « zone de protection » aurait été décidé « il y a une dizaine de jours« , et elle se situerait, évidemment, « dans la partie nord de la Syrie« . Et la « source » est un peu plus précise que le Canard : il s’agirait pour les Français, les Britanniques et les Turcs d’assurer ‘un soutien éventuel à l’Armée syrienne libre« . On appréciera le mot « éventuel« . Et l’interlocuteur du Point de préciser que ce soutien à l’ASL sera « discret« , « un peu comme en Libye« . Discret comme en Libye ? On nage en plein surréalisme : les Libyens, pro ou anti-Kadhafi, ont eu l’occasion d’apprécier la « discrétion » de l’implication occidentale !

Info ou intox ? Les allégations du Canard et du Point sont corroborées et – si possible – aggravées par les affirmations – relayées par Le Point – de la « Lettre hebdomadaire d’informations stratégiques et de défense » – une de ces lettres confidentielles spécialisées dans l’analyse géo-stratégique. Et la LHISD affirme que des hommes de la DGSE et du « Commandement des opérations spéciales de l’armée française seraient déjà au contact (en Turquie sans doute) des militaires dissidents syriens pour les former et les aider à structurer leur capacité opérationnelle« . Donc, clairement, des militaires français sont prêts à aider des bandes armées auteurs de nombreux meurtres à déstabiliser un gouvernement étranger. Ca n’a rien étonnant, venant de l’actuel gouvernement freançais, mais c’est quand même invraisemblable de cynisme et d’irresponsabilité !

Une irresponsabilité et un cynisme bien partagés : la LHISD affirme que des hommes de la CIA et du BND -les services allemands – seraient eux aussi déjà à pied d’oeuvre, en Turquie et en Jordanie. C’est presque « trop beau pour être vrai », mais depuis quelques temps, la réalité géostratégique dépasse la fiction hollywoodienne en Occident. Et la lettre ajoute que Paris et Ankara organiseraient aussi le trafic d’armes sur la frontière !

Malheureusement, on peut dire que depuis vingt ans, le concept d’ »ingérence humanitaire » inventé par Bernard Kouchner et utilisé depuis, à des fins fort peu humanitaires, par la famille Bush, François Mitterrand et à présent Nicolas Sarkozy, est devenu une arme de l’OTAN. Si comme disait Clausewitz, « la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens« , on peut dire que l’ingérence humanitaire est, sans conteste, le travestissement de l’impérialisme !

Scénario catastrophe, encore qu’irréaliste

Le précédent libyen a décidément tourné la tête des Sarkozy et Cameron, plus soucieux que jamais d’être les meilleurs élèves de la classe OTAN, et aussi de se faire passer pour de grands stratèges et des champions de la liberté. Ce que veut Sarkozy, dans un premier temps, c’est se tailler une mini-Cyrénaïque dans le territoire syrien, une base militaire mais surtout politique minimum qui puisse valider la fiction d’une « Syrie libre » et appelant les Occidentaux à l’aide. La ficelle est très grosse, mais ça ne gêne pas outre-mesure nos Clausewitz atlantistes de l’Elysée et du 10, Downing Street.

Et tout ceci, encore une fois, est rapporté par des médias français importants, bénéficiant d’une aura de sérieux et de professionnalisme. Admettons que tout ceci soit – déjà – vrai. alors, il est évident que Sarkozy n’est pas seulement atlantiste mais fou, ou au moins inconscient des réalités les plus élémentaires. Parce que la France – la Turquie aussi d’ailleurs – se mettra à dos non seulement l’essentiel de la Syrie, mais le Hezbollah libanais, l’Iran. Et last but not least, la Russie. La Russie qui répète depuis des mois qu’elle n’accepte pas les tentatives de déstabilisation occidebntales de la Syrie, et qui vient de renforcer – un peu plus que symboliquement – sa présence militaire à Tartous (voir notre article « La Russie hausse un peu plus – le ton, et son niveau d’implication militaire », mis en ligne le 29 novembre). Qu’espère le trio – si peu – européen Sarkozy/Cameron/Merkel ? Qu’il va pouvoir tranquillement jouer les petites mains de Washington sans que Moscou ne réagisse ? Ca ne peut tout simplement pas marcher !


http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid...


 

 
 
   
 
 
 
 
 
 
 

00:06 Publié dans CIA, MOSSAD, Al-Quaïda, Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa | Lien permanent | |  del.icio.us | |  Imprimer | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

01/12/2011

Israël sonne la mobilisation face aux «tempêtes arabes»

Depuis le temps que les sionistes (parti extrémiste créé par Rothschild) attendaient cela, ils vont être servis, avec tout ce qui se passe dans le monde en ce moment. 

Finalement, on se demande si Israël n'a pas l'intention de sacrifier le peuple Juif en s'attirant les foudres de tous les pays musulmans et de ceux qui ne sont pas alignés à l'Empire US/Sioniste/Europe/Angleterre, ni à l'Empire du Vatican ? 

Israël sonne la mobilisation face aux «tempêtes arabes»

Par Isabelle Lasserre
29/11/2011 | Mise à jour : 19:39

Confrontée à un environnement en pleine ébullition, de l'Égypte à l'Iran en passant par la Syrie, l'armée israélienne est contrainte de revoir ses options stratégiques. Pour Tsahal, la perspective de devoir se battre sur plusieurs fronts à la fois n'est plus théorique.


À l'entrée de l'immense quartier général de Tsahal, l'armée israélienne, à Tel-Aviv, un panneau géant reproduit une page fictive de Facebook. Trois «amis», ornés de leurs portraits photos, attendent d'être «acceptés»: le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le numéro un syrien...

 http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2011/11/29/10001-20111129ARTFIG00662-israel-sonne-la-mobilisation-face-aux-tempetes-arabes.php

25/09/2011

USA Astéroïdes : "Les informations militaires sur les astéroïdes ou météorites sont classifiées depuis juin 2009

Que nous cachent-ils depuis juin 2009 ?

Nibiru qui approche avec son cortège d'astéroïdes ?

Ne vous attendez donc pas à être avertis par la NASA ou les "merdias aux ordres"sur les chutes possibles d'astéroïdes ou de météorites, qui du reste sont déjà censurées dans le monde, comme celle qui serait tombée en Mauritanie et dont la presse ne parle pas !



Ils risquent de nous faire croire que ce sont des satellites qui tombent et dont curieusement, ils ne retrouvent pas la trace,  et ICI,  au lieu de nous dire que ce sont des météorites qui risquent de "frôler" ou de "percuter" la Terre.

Bizarre que la NASA réussisse à prédire où les navettes spatiales atterrissent pour aller récupérer les astronautes et qu'ils ne sachent pas nous dire où pourraient tomber les satellites, NON ? 

N'ignorez pas non plus, les chutes de satellites qui devraient se multiplier à cause des fortes explosions solaires, en cours et à venir, et qui devraient nous priver de tous les divers systèmes de télé-communications et d'électricité dans le monde, tel qu'annoncé depuis 2008. 

Nous avons donc 3 dangers supplémentaires qui pourraient nous toucher, sans que nous ne soyons prévenus :

1 - la chute de météorites,
2 - la chute des  22 000 débris spatiaux, et
3 - la chute des satellites.

Vous voici prévenus.

 

Dimanche 14 Juin 2009

juin 13th, 2009 Posted in Juin 2009
 
astreroïde

Un article de Leonard David publié le 10 juin 2009 sur Space.com s'étonne que l'armée américaine ait décidé de ne plus partager ses données sur les risques de rentrées atmosphériques d'objets célestes. Aucune explication n'est donnée sur les raisons de ce revirement : "Les informations militaires sur les astéroïdes sont désormais classifiées."

"La communauté scientifique bénéficiait depuis 15 ans des données recueillies par les satellites militaires américains, sur les objets naturels et météoritiques rentrant dans l'atmosphère terrestre, mais c'est maintenant terminé.

Une décision récente empêche désormais que ces informations soient divulguées. La principale mission de ces satellites consiste à détecter les tests nucléaires au sol, et à déterminer la nature des météorides ou bolides qui rentrent dans l'atmosphère. Il est toujours préférable de pouvoir faire la différence entre la rentrée d'un objet naturel et une déflagration atomique.

David Morrison, un scientifique du NEO (Near Earth Object) au AMES Research Center de la NASA, s'exprimant en son nom, regrette cette décision :

"C'est très regrettable, parce qu'il y avait là une véritable synergie... une excellente coopération. Ca nous permettait de contre-vérifier nos observations, et c'était un moyen irremplaçable de faire progresser nos connaissances. Nous pouvions également mieux préciser les coordonnées d'impacts éventuels."

Il ajoute : "La recherche scientifique s'en trouvera ralentie, et cette mesure restreindra nos possibilités de rassurer le public, qui parfois s'interroge sur des phénomènes spatiaux."

Depuis quelques décennies, les satellites militaires secrets avaient identifié des centaines de ces objets. Ces précieuses informations étaient rapidement diffusées, et les chercheurs s'intéressaient de près à toutes ces données.

L'avantage des satellites-espions était de couvrir les vastes étendues océaniques. Mais à présent les scientifiques ne peuvent plus compter sur cette ressource. Ils espèrent que la décision des militaires sera révisée." - Source

 

 

David Morrison

K. Wilson, membre de la liste UFO UpDates, estime que cette attitude de l'armée américaine n'est pas très rassurante : "Est-ce que ça ne vous parait pas excessif, ou du moins très douteux comme procédé ? Je me demande si les scientifiques militaires s'attendent à quelque chose et ont pris cette mesure pour préserver le secret avant que ça se passe.

Est-ce que ça pourrait être en rapport avec les ouragans solaires annoncés ? Ou bien l'arrivée d'un astéroïde géant ? A moins que ce soit pour cacher une flotte d'Ovnis..."

Compléments & Commentaires

Source : http://ovnis-usa.com/2009/06/14/dimanche-14-juin/

10/09/2011

Egypte: l'ambassade israélienne envahie par des manifestants

Il fallait bien s'y attendre un jour ou l'autre ! On ne provoque pas indéfiniment les gens et les peuples sans qu'un jour ils ne se révoltent ! Des manifestants s'attaquent à l'ambassade Israélienne au Caire, en Egypte après  la mort de cinq policiers égyptiens tués alors que les forces israéliennes poursuivaient des auteurs présumés d'attaques dans le secteur d'Eilat, dans le sud d'Israël, près de la frontière avec l'Egypte, le 18 août.

 

Egypte: l'ambassade israélienne envahie par des manifestants

LE CAIRE - L'ambassade israélienne au Caire, devant laquelle une violente manifestation a fait 235 blessés a eu lieu vendredi, a été envahie dans la soirée par des manifestants, selon des sources officielles égyptiennes.

Des manifestants qui ont envahi la mission diplomatique ont jeté des documents confidentiels depuis un des bureaux de l'ambassade, a indiqué l'agence officielle égyptienne Mena.

Des tirs nourris étaient entendus dans le secteur, a rapporté par ailleurs un journaliste de l'AFP.

Les tirs, dont la provenance exacte n'a pu être immédiatement déterminée, semblaient venir des abords d'un commissariat situé à proximité de l'ambassade, dans le quartier de Guiza, sur la rive ouest du Nil.

Des camions de police ont également été incendiés, et d'autres endommagés.

Selon le ministère de la Santé, cité par la télévision d'Etat, 235 personnes ont été blessées dans des heurts entre manifestants et policiers. L'une d'elles est décédée des suites d'une crise cardiaque.

Des manifestants ont jeté dans la rue des milliers de pages de documents depuis l'immeuble abritant les locaux de la mission israélienne, a constaté l'AFP.

Plusieurs documents ramassés proviennent visiblement des services diplomatiques israéliens, devant lesquels une manifestation se déroulait depuis l'après-midi.

Certains sont rédigés en arabe mais portent des tampons diplomatiques israéliens et semblent être des courriers de fonctionnaires israéliens à leurs homologues égyptiens.

La Mena cite des témoins, selon lesquels les manifestants auraient envahi une salle dédiée aux archives diplomatiques, un étage en dessous des locaux de la chancellerie.

Des policiers interrogés aux abords du bâtiment n'étaient pas en mesure de donner de précisions sur la situation à l'intérieur des locaux diplomatiques. Un porte-parole de l'ambassade contacté par téléphone n'a pas non plus fait de commentaire.

La police a commencé à faire usage de gaz lacrymogènes dans la soirée pour disperser la foule massée dans la rue devant l'immeuble d'une vingtaine d'étages, en haut duquel est installée l'ambassade.

Dans l'après-midi des manifestants armés de marteaux, de barres de fer et de cordes avaient fait tomber un mur de protection érigé ces derniers jours par les autorités égyptiennes devant l'immeuble abritant la mission, déjà visée par plusieurs manifestations.

Un manifestant égyptien a réussi ensuite à retirer le drapeau israélien flottant sur l'ambassade, pour la deuxième fois en moins d'un mois.

Les relations entre l'Egypte et Israël traversent une phase délicate, après la mort de cinq policiers égyptiens tués alors que les forces israéliennes poursuivaient des auteurs présumés d'attaques dans le secteur d'Eilat, dans le sud d'Israël, près de la frontière avec l'Egypte, le 18 août.

L'Egypte est le premier pays arabe à avoir conclu un accord de paix avec l'Etat hébreu, en 1979.

La manifestation devant l'ambassade a fait suite à un rassemblement de plusieurs milliers de personnes dans la journée sur la grande place Tahrir, dans un autre quartier du Caire, pour réclamer davantage de réformes et de démocratie, sept mois après la chute du président Hosni Moubarak.


(©AFP / 10 septembre 2011 01h12)

http://www.romandie.com/news/n/_Egypte_l_ambassade_israelienne_envahie_par_des_manifestants_100920110109.asp

 

Egypte: l'ambassadeur israélien au Caire sur le départ

Des agents du Mossad et de la CIA en moins, en Egypte !


LE CAIRE (Egypte) - L'ambassadeur israélien en Egypte Yitzhak Levanon se trouvait tôt samedi matin à l'aéroport du Caire dans l'attente d'un rapatriement en Israël, a-t-on appris de source aéroportuaire égyptienne.

L'ambassadeur et sa famille attendent à l'aéroport un avion pour revenir en Israël, après que son ambassade eut été envahie vendredi soir par des manifestants, a déclaré cette source à l'AFP.

Le personnel de l'ambassade se trouve également à l'aéroport ainsi que d'autres ressortissants israéliens, a ajouté cette source.

L'agence officielle égyptienne Mena a indiqué que l'ambassade, installée dans les derniers étages d'un immeuble du quartier de Giza au Caire, avait été envahie par des manifestants qui ont jeté des documents confidentiels dans la rue.

Le président américain Barack Obama a exprimé vendredi sa grande inquiétude au Premier ministre Benjamin Netanyahu après l'invasion de l'ambassade, et sommé les autorités égyptiennes de protéger la représentation diplomatique.


(©AFP / 10 septembre 2011 02h02)

http://www.romandie.com/news/n/_Egypte_l_ambassadeur_israelien_au_Caire_sur_le_depart100920110209.asp

 

Soldats et blindés massés près de l'ambassade d'Israël au Caire
Bien sûr, selon le Ministre de la Défense Israélienne, il faudrait sans doute que les USA lui adresse des militaires américains pour protéger le repère du MOSSAD et de la CIA !


LE CAIRE - Plusieurs centaines de militaires et des dizaines de blindés étaient massés samedi près de l'ambassade israélienne au Caire envahie vendredi soir par des manifestants, a rapporté un correspondant de l'AFP.

L'éclairage des rues du quartier était coupé alors que selon le ministère de la Santé, cité par la télévision d'Etat, 235 personnes ont été blessées dans des heurts entre manifestants et policiers. L'une d'elles est décédée des suites d'une crise cardiaque.

L'ambassadeur israélien en Egypte Yitzhak Levanon se trouvait tôt samedi matin à l'aéroport du Caire dans l'attente d'un rapatriement en Israël, a-t-on appris de source aéroportuaire égyptienne.

L'ambassadeur et sa famille attendent à l'aéroport un avion pour revenir en Israël, après que son ambassade eut été envahie vendredi soir par des manifestants, a déclaré cette source à l'AFP.

De son côté, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a téléphoné dans la nuit au secrétaire américain à la Défense, Leon Penetta, et lui a demandé une aide pour aider à protéger l'ambassade israélienne, a indiqué dans un communiqué le bureau de M. Barak.


(©AFP / 10 septembre 2011 02h25)

http://www.romandie.com/news/ /_Soldats_et_blindes_masses_pres_de_l_ambassade_d_Israel_au_Caire100920110209.asp