Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2011

L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)

L'Agent des Rothschild et du Nouvel Ordre Mondial a parlé !

Et pour dire quoi ?

Qu'il faut que les peuples européens acceptent de se laisser endetter (spolier) afin  de permettre à la Banque centrale européenne de racheter les obligations d'Etat des pays européens frappés par la crise. Il faut en outre que ces derniers abandonnent une partie de leur souveraineté financière et que l'UE apporte des changements à sa législation.

C'est ça, nous sommes déjà sous dictature avec l'Europe qui appartient au BILDENBERG Groug et nous devons encore accepter de nous laisser endetter et de renoncer à notre souveraineté financière. Ah bon ? Parce que nous l'avions encore notre souveraineté financière ?

Vous remarquerez que ce sont des sionistes qui donnent toujours les codes à leurs amis pour faire avancer leurs plans et qu'ils adorent la France, soi-disant.

Et s'ils allaient faire de la politique et de la finance dans leur pays d'origine ?

En prime il a culot d'asséner à la radio que les peuples sont coupables de la crise et de leur endettement pour avoir élu démocratiquement les VRP de Rothschild, des Banques et les Agents du Nouvel Ordre Mondial au pouvoir.

Il a raison ! Nous aurions dû les mettre dehors depuis longtemps, ces traîtres !

Quant au fait que l'euro pourrait disparaître avant la Noël, ce qui serait un bien pour tous les peuples européens à condition qu'ils puissent revenir à leur monnaie souveraine, faire annuler la dette et les lois scélérates qui livrent la France aux Banksters, ne vous réjouissez pas trop vite ! Ils pourraient en profiter  pour nous rendre encore plus esclaves des banskters et nous imposer une autre monnaie unique tel que le souhaitent les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial : les Illuminati-reptiliens et leurs agents.


International
L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)
Dossier: Crise financière mondiale

euro.jpg


L'euro pourrait disparaître avant Noël (Attali)
© Photo Robert & Mihaela Vicol

14:37 26/11/2011
BRUXELLES, 26 novembre – RIA Novosti



L'euro pourra disparaître avant Noël, si les mesures anticrise adéquates ne sont pas adoptées au niveau européen, a déclaré le célèbre économiste français Jacques Attali.

"La question désormais est la suivante: est-ce que l'euro existera toujours à Noël? Il y a plus d'une chance sur deux pour que la monnaie unique ne soit plus là ou du moins qu'elle soit en train de se défaire", a annoncé l'ex-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, cité par la radio belge.

D'après M. Attali, pour prévenir la mort de l'euro il est indispensable de permettre à la Banque centrale européenne de racheter les obligations d'Etat des pays européens frappés par la crise. Il faut en outre que ces derniers abandonnent une partie de leur souveraineté financière et que l'UE apporte des changements à sa législation.

"Voici les trois étages. Le premier peut se faire en cinq minutes, le deuxième en une semaine, le troisième en six mois. Mais il faut lancer les trois en même temps. Sinon, on va au désastre", a souligné l'économiste.

http://fr.rian.ru/world/20111126/192136429.html

Jacques Attali : « Le peuple est coupable de la crise »

« Quand les démocraties s’endettent il faut en payer le prix, il faut rembourser. On a beau manifester, la dette elle est là, on l’a faite de façon démocratique. Les peuples portent les erreurs originelles qui ont conduit à la dette car démocratiquement ils ont élu les gens qui ont augmenté cette dette. »

Jacques Attali - Le peuple coupable de la Crise

http://www.youtube.com/watch?v=1ug2wAja2R8&feature=pl...


26/11/2011

Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne

Et s'ils arrêtaient de fustiger et qu'ils passaient aux actes, des référendums des peuples européens pour leur demander s'ils veulent sortir de l'Europe et demander l'annulation de la dette qui ne permet que d'enrichir leurs amis banksters ?

Nous avons vu ce qu'ils ont fait du référendum qui avait été demandé par l'ancien ministre Grec qui a été remplacé depuis. Dehors les gêneurs et ceux qui veulent vraiment appliquer la démocratie dans leur pays.

C'est ce que l'on appelle la démocratie en Occident et en Europe.

Du reste, en France, le traité de Lisbonne a été imposé aux Français, sans qu'ils n'aient eu leur mot à dire et alors qu'ils s'opposaient à la Constitution pour l'Europe.

Ce n'est pas de la dictature cela ?


Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne

Dossier: Crise financière mondiale

Crise de l'euro: l'eurodéputé Farage fustige la Commission européenne
15:53 16/11/2011
BRUXELLES, 16 novembre - RIA Novosti

La politique menée par la Commission européenne a débouché sur la crise économique et financière qui affecte l'UE à l'heure actuelle, a déclaré mercredi à Strasbourg l'eurodéputé britannique Nigel Farage.

"Vous devez assumer la responsabilité de ce que vous avez fait. Il faut tous vous licencier", a lancé le célèbre eurosceptique à l'adresse du président de la Commission européenne José Manuel Barroso et du commissaire européen aux affaires économiques et monétaires Olli Rehn.

Ancien leader du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP, 2006-2009), Nigel Farage est connu pour ces critiques acerbes à l'égard des responsables européens. Ainsi, en février 2010, M.Farage a prononcé au PE un discours dans lequel il a accusé le président du Conseil européen Herman Van Rompuy l'intention d'être un "assassin de la démocratie européenne et de toutes les nations européennes".

© RIA Novosti. Vasili Shikhachevskiy

28/04/2011

William Hartung: le complexe militaro-industriel

La machine de guerre des USA et des pays dits civilisés : le complexe militaro-industriel.

C'est avec cette machine de guerre responsable des génocides programmés que les pourfendeurs des droits de l'homme dans le monde, entendent instaurer la démocractie !

 

William Hartung: le complexe militaro-industriel - 1

http://www.youtube.com/watch?v=OyMJqdaB84g&feature=re...

 

William Hartung: le complexe militaro-industriel - 2

http://www.youtube.com/watch?v=eC-6YI0ejvs&feature=re...

 

 

 Un rappel du discours d'adieu, de Eisenhower du 16 avril 1953.

Intervention TV du président Dwight D. Eisenhower lors de son discours d'adieu, le 16 Avril 1953.

Il met en garde les américains contre l'infiltration et l'influence du complexe militaro-industriel

http://www.dailymotion.com/video/x1qdr_le-complexe-militaro-industriel_news

Extrait du discours d'Eisenhower

Intervention TV du président Dwight D. Eisenhower lors de son discours d'adieu, où il met en garde contre ce qu'il appelle le complexe militaro industriel.

 

Bonsoir Chers compatriotes,

 

Ce soir je vous adresse un message d’adieu. Je voudrais partager quelques données avec vous.

Nous avons atteint la 6ème décennie d’un siècle qui a connu 4 conflits mondiaux impliquant de grandes nations. Notre pays a participé à 3 d’entre eux.

 

Nous avons dû développer une vaste industrie de l’armement permanente.

 

3,5 millions d’hommes pour le secteur de la défense. Son influence économique, politique et même morale se ressent dans chaque ville, chaque parlement des Etats, chaque bureau du Gouvernement.

 

Ce développement est certes nécessaire, mais nous devons aussi comprendre la gravité de ses conséquences.

 

Triste constat aujourd'hui.


« Chaque arme fabriquée, chaque guerre déclarée, chaque roquette mise à feu, signifie en fin de compte un vol envers ceux qui ont faim et qui ne sont pas nourris, ceux qui ont froid et qui ne sont pas habillés. »

 

Dans les services du Gouvernement, nous devons nous méfier d’une influence non justifiée, qu’elle soit voulue ou non, par le complexe militaro-industriel.

 

Le risque d’un accroissement funeste des abus de pouvoir existe et persistera.

 

Ne laissons jamais le poids de ce complexe mettre en danger nos libertés ou notre démocratie.

 

Seuls les citoyens vigilants et informés peuvent imposer le bon tissage entre la machine industrielle et militaire de la défense avec nos objectifs pacifistes, pour que la sécurité et la liberté prospèrent ensemble.

 

Président Dwight D. Eisenhower
16 Avril 1953

 

Et un autre rappel, celui du discours de JF KENNEDY quelques jours avant sont assassinat.

 

Discours du Président John F. Kennedy
sur la
Conspiration et les Sociétés Secrètes au
Waldorf-Astoria Hotel à New York City le 27 Avril 1961.


Le Président qui disait la vérité



Extrait du discours de J-F KENNEDY

« Mesdames et Messieurs »,

Le mot « secret » est en lui-même répugnant dans une société libre et ouverte.

Et en tant que peuple par nature et historiquement, nous nous opposons aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux procédures secrètes.

Parce que nous devons faire face tout autour du monde à une conspiration massive et impitoyable qui s’appuie d’abord sur des moyens déguisés permettant le déploiement de leur sphère d’influence basée sur l’infiltration plutôt que l’invasion, utilisant la subversion plutôt que les élections et l’intimidation au lieu du libre-arbitre.

C’est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machine étroitement soudée et d’une efficacité remarquable. Elle combine des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements (CIA, Mossad, etc..), économiques, scientifiques et politiques. Leurs planifications sont occultées et non publiées.

Leurs erreurs sont passées sous silence et non relayées par la presse.

Leurs détracteurs sont réduits au silence, et leur avis n’est pas sollicité.

Aucune dépense n’est remise en question, aucun secret n’est révélé. C’est pourquoi le législateur athénien Solon décréta comme crime tout citoyen de désintéressant du débat.

Je sollicite votre aide dans l’immense tâche qui est d’informer et d’alerter le peuple américain, avec la certitude qu’avec votre aide l’homme deviendra ce pourquoi il est né : Libre et indépendant.

http://www.humanae-libertas.fr/


 


26/04/2011

Planète à vendre


En 2009, 50 millions d'hectares de terres arables ont changé de main dans le monde et des dizaines de millions d'autres sont sur le point d'être cédés. Avec la croissance programmée de la population mondiale (9,2 milliards en 2050) et la raréfaction de certaines ressources naturelles, la demande pour les produits agricoles va augmenter en flèche. À partir de 2008, la flambée des prix alimentaires et les révoltes qu'elle a provoquées un peu partout dans les pays pauvres, conjuguée à la crise financière, ont accéléré le phénomène. Désormais, les gouvernements qui dépendent majoritairement des importations pour nourrir leur population, ceux qui craignent pour leur autosuffisance alimentaire, mais aussi les multinationales de l'agroalimentaire et les investisseurs internationaux (banques et fonds de pension) se ruent sur les terres cultivables partout où elles sont à vendre. Et la nécessité nourrit la spéculation. Ainsi, une nation comme l'Éthiopie, qui recourt à l'aide internationale pour nourrir sa population, n'hésite pas à brader ses terres.

(France, 2010, 90mn)
ARTE F

Date de première diffusion: Mar., 19. avr. 2011, 20h43

Date(s) de rediffusion: Jeudi, 28. avril 2011, 10h00
Vendredi, 13. mai 2011, 03h15

http://videos.arte.tv/fr/videos/planete_a_vendre-3835280....

25/04/2011

Louis Dalmas : “L’Etat ne contrôle plus le capitalisme, c’est le capitalisme qui contrôle l’Etat”

26 décembre 2010, 15:16 Jean 

 

Louis Dalmas, ancien FTP dans la résistance, ancien créateur de l’agence Dalmas, ancien présentateur à l’ORTF, actuel rédacteur en chef de B-I (ex-Balkans-infos), auteur de nombreux livres dont l’un préfacé par Jean-Paul Sartre, vient présenter son nouveau livre, Le bal des aveugles, aux éditions du Verjus.

Quart d'heure de célébrité de Louis Dalmas, fondateur de BI
http://www.dailymotion.com/video/xg91e8_quart-d-heure-de-...

 
Quart d'heure de célébrité de Louis Dalmas... par enquete-debat

 

Pour vous procurer le livre de Louis Dalmas :

Présentation de l'éditeur

La vie luxueuse des milliardaires, les fortunes brassées en bourse, l'univers clos de la haute finance et de l'autorité, la richesse des amateurs d'art ou les extravagances de la jet-set, autant de mirages qui font partie d'un autre monde. Le monde fastueux de l'argent, hors d'atteinte du commun des mortels. Il se confond avec le monde des abus, des injustices et du mensonge. Le monde grisant du pouvoir. Lui aussi fermé. Distant. Intouchable. Ce monde de l'argent et du pouvoir est celui des "élites" de notre société occidentale. Sa différence se creuse avec la réalité ordinaire. Le fossé s'approfondit entre les dominants et les dominés. Les gouvernants se sont éloignés de leurs gouvernés. En politique, leurs décisions ne reflètent plus la volonté des masses, leurs intérêts ne sont plus ceux du plus grand nombre. Pour se protéger, ils propagent une information faussée. Pour se justifier, ils imposent la pensée unique et réduisent au silence les voix discordantes. Cette profonde division inégalitaire est le thème de ce livre. Louis Dalmas l'évoque en analysant quelques grands problèmes de notre temps: l'hégémonie américaine, l'Europe, le terrorisme, la violence, la conception ethnique des groupes humains, le déclin de la justice, la dépendance des médias. Sa conclusion mérite réflexion. Coupé du concret, le couvercle des "élites" se fragilise: des explosions à venir s'annoncent, qui le feront peut-être sauter.

Biographie de l'auteur

Louis Dalmas, en tant que journaliste, a interviewé de nombreux chefs d'Etats et a dirigé pendant dix ans l'agence de reportages la plus importante du monde. En tant qu'écrivain, il est l'auteur de plusieurs livres dont l'un préfacé par Jean-Paul Sartre.