Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2010

La Chine publie un rapport sur les droits de l’Homme aux Etats-Unis

La Chine a riposté aux critiques américaines contenues dans un rapport sur les droits de l’Homme, en publiant son propre document sur les droits de l’Homme aux Etats-Unis.

china

« Comme les années précédentes, le rapport américain est plein d’accusations contre la situation des droits de l’Homme dans plus de 190 pays et régions, dont la Chine, mais ferme les yeux sur, ou évite et même dissimule les abus massifs des droits de l’Homme sur son propre territoire », a déclaré le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat (gouvernement chinois) dans son rapport sur les droits de l’Homme aux Etats-Unis.

Le Rapport sur les droits de l’Homme aux Etats-Unis en 2009 a été publié en réponse au rapport 2009 sur la situation des droits de l’Homme dans le monde, publié le 11 mars par le Département d’Etat américain.

Le rapport est « préparé pour aider les gens à travers le monde à comprendre la situation réelle des droits de l’Homme aux Etats-Unis », indique le rapport.

Le rapport a passé en revue la situation des droits de l’Homme aux Etats-Unis en 2009 à travers six thèmes : vie, propriété et sécurité personnelle ; droits civils et politiques ; droits culturels, sociaux et économiques ; discrimination raciale ; droits des femmes et des enfants ; violations des droits de l’Homme par les Etats-Unis contre d’autres pays.

Il critique les Etats-Unis pour avoir utilisé les droits de l’Homme comme « outil politique pour s’ingérer dans les affaires intérieures d’autres pays et diffamer l’image d’autres pays au profit de ses propres intérêts stratégiques« .

La Chine conseille au gouvernement américain de tirer des leçons de l’histoire, avoir lui-même une attitude correcte, d’oeuvrer pour améliorer sa propre situation des droits de l’Homme, et de rectifier ses actions dans le domaine des droits de l’Homme.

Il s’agit de la 11e année consécutive que le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat publie un article sur les droits de l’Homme aux Etats-Unis, en réponse au rapport annuel du Département d’Etat américain.

« A un moment où le monde souffre d’un grave désastre sur le plan des droits de l’Homme, causé par la crise financière mondiale provoquée par la crise des subprimes américaine, le gouvernement américain ignore toujours ses propres problèmes graves en matière de droits de l’Homme et se réjouit d’accuser d’autres pays. C’est vraiment dommage », indique le rapport.

ESPIONNER LES CITOYENS

Bien qu’il prône la « liberté d’expression », la « liberté de la presse » et la « liberté sur Internet », le gouvernement américain surveille et limite sans aucun scrupule la liberté des citoyens quand il s’agit de ses propres intérêts et besoins, indique le rapport.

Les droits des citoyens sur l’accès aux informations et de leur distribution sont sous stricte supervision, ajoute le rapport.

Selon les médias, l’Agence de sécurité nationale des Etats-Unis a commencé en 2001 à installer des appareils d’écoute spécialisés dans tout le pays pour surveiller les appels, les fax, les emails et recueillir les communications intérieures.

Les programmes d’écoute visaient tout au début les Américains d’origine arabe, mais se sont élargis ensuite à tous les Américains.

Après les attaques du 11 septembre, le gouvernement américain, sous prétexte d’anti-terrorisme, a autorisé ses départements d’intelligence à pirater les communications par email de ses citoyens et à surveiller et supprimer, à travers des moyens techniques, toute information sur Internet qui pourrait menacer les intérêts nationaux des Etats-Unis.

Les statistiques montrent qu’entre 2002 et 2006, le FBI a recueilli des milliers d’informations sur les appels téléphoniques de citoyens américains.

En septembre 2009, le pays a établi un organe de supervision de sécurité sur Internet, renforçant les inquiétudes des citoyens américains sur une utilisation éventuelle du gouvernement américain de la sécurité d’Internet comme prétexte pour surveiller et s’ingérer dans les systèmes personnels.

La soi-disant « liberté de la presse » aux Etats-Unis est en fait complètement subordonnée aux intérêts nationaux et manipulée par le gouvernement américain, souligne le rapport.

Fin 2009, le Congrès américain a passé un projet de loi pour imposer des sanctions contre plusieurs chaînes satellite arabes pour la diffusion de contenus hostiles aux Etats-Unis et incitant à la violence.

LA VIOLENCE RÉPANDUE AUX ETATS-UNIS

La violence répandue aux Etats-Unis menace la vie, la propriété et la sécurité personnelle des Américains, indique le rapport.

En 2008, les Américains ont éprouvé 4,9 millions de crimes violents, 16,3 millions de crimes contre la propriété et 137 000 vols personnels, et le taux de crimes violents est de 19,3 victimes pour 1 000 personnes âgées de 12 ans et plus.

Chaque année, environ 30 000 personnes succombent à des accidents impliquant des armes à feu. Selon un rapport du FBI, il y a eu 14 180 victimes de meurtre en 2008, affirme le rapport.

Les campus sont des zones de plus en plus touchés par les crimes violents et les fusillades. La fondation américaine U.S. Heritage Foundation a rapporté que 11,3% des lycéens à Washington D.C. avaient reconnu avoir été « menacés ou blessés » par une arme durant l’année scolaire 2007-2008.

ABUS DE POUVOIR

La police américaine fait souvent preuve de violence sur la population et les abus de pouvoir sont communs chez les exécuteurs de la loi, indique le rapport.

Les deux dernières années, le nombre de policiers new-yorkais placés sous révision pour avoir engrangé trop de plaintes a augmenté de 50%.

Dans les grandes villes américaines, la police arrête, interpelle et fouille plus d’un million de personnes chaque année, le nombre augmentant brusquement par rapport à il y a quelques années.

Les prisons aux Etats-Unis sont encombrées de détenus. Environ 2,3 millions de personnes ont été placées en garde à vue, soit un habitant sur 198, selon ce rapport.

De 2000 à 2008, la population carcérale américaine s’est accrue en moyenne annuelle de 1,8%.

Les droits fondamentaux des prisonniers aux Etats-Unis ne sont pas bien protégés. Les cas de viol de détenus commis par les employés de prison ont été largement rapportés, ajoute le document.

Selon le département américain de la justice, les rapports sur les délits sexuels à l’égard des détenus commis par les travailleurs de prison dans les 93 prisons fédérales du pays ont doublé au cours des huit années passées.

D’après une enquête fédérale sur plus de 63 000 prisonniers fédéraux ou de l’Etat, 4,5% ont avoué avoir été abusés sexuellement au moins une fois durant les 12 mois précédents.

NOMBRE CROISSANT DE SUICIDES EN RAISON DE LA PAUVRETÉ

Selon le rapport, la population pauvre est la plus importante depuis onze ans.

Le journal Washington Post a rapporté que 39,8 millions d’Américains vivaient dans la pauvreté fin 2008, en hausse de 2,6 millions par rapport à 2007. Le taux de pauvreté en 2008 était de 13,2%, le plus haut niveau depuis 1998.

La pauvreté a entraîné une forte croissance du nombre de cas de suicides aux Etats-Unis. Selon les informations, on enregistre chaque année 32 000 cas de suicides aux Etats-Unis, presque le double des cas de meurtre, dont le nombre est de 18 000, fait savoir le rapport.

VIOLATION DES DROITS DES TRAVAILLEURS

La violation des droits des travailleurs est très grave aux Etats-Unis, indique le rapport.

Selon le journal New York Times, environ 68% des 4 387 travailleurs à bas revenus interrogés lors d’une enquête disent avoir connu une réduction de salaires et 76% d’entre eux ont fait des heures supplémentaires sans être payés correctement.

Le nombre de personnes sans assurance santé n’a cessé d’augmenter pendant huit ans consécutifs, poursuit le rapport.

Les chiffres publiées par le Bureau de recensement des Etats-Unis montrent que 46,3 millions de personnes n’avaient pas d’assurance santé en 2008, représentant 15,4 % de la population totale, en comparaison avec les 45,7 millions en 2007, représentant une hausse consécutive pendant huit ans.

Source : French.china.org

http://www.mecanopolis.org/?p=15253


Petite banniere 400x50

 

00:23 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

22/03/2010

Le FMI plaide pour des mesures d'austérité dès l'an prochain

Le 21 mars 2010


Le FMI plaide pour des mesures d'austérité dès l'an prochain


© REUTERS

PEKIN (Reuters) - Les pays développés avec des déficits publics élevés doivent commencer dès aujourd'hui à préparer leurs opinions publiques aux mesures d'austérités qui seront nécessaires à partir de l'an prochain, a estimé dimanche le numéro deux du Fonds monétaire international.

Selon John Lipsky, directeur général adjoint du FMI, l'ampleur des ajustements qui vont devoir être mis en oeuvre est si vaste qu'ils risquent de se traduire par un recul des allocations santé et retraite, une réduction des dépenses publiques et une hausse des impôts.

"Relever ce défi budgétaire est une priorité essentielle à court terme car les inquiétudes à propos de la soutenabilité en termes budgétaires pourraient entamer la confiance dans la reprise économique", souligne John Lipsky dans un discours préparé en vue de son intervention devant le Forum de développement de la Chine.

"Déjà dans plusieurs pays avec des déficits et une dette particulièrement élevés, la prime sur le risque souverain a augmenté fortement, ce qui pèse sur les pays concernés et augmente le risque d'une possible contagion", ajoute-t-il.

Pour la plupart des économies développées, il est pour l'instant approprié de conserver les mesures de soutien à l'économie mais l'assainissement des finances publiques devra démarrer dès l'an prochain si la reprise économique suit son cours, a expliqué le numéro deux du FMI.

Alan Wheatley, Gwénaëlle Barzic pour le service français

http://www.usinenouvelle.com/article/le-fmi-plaide-pour-d...


16/03/2010

La Mission Anglo-Saxonne : la Troisième Guerre Mondiale

et l'Héritage du Nouveau Monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2010
Cliquez ici pour lire la transcription de l'interview audio originale


Les historiens nous disent que la "Mission Anglo-Saxonne" fait référence à l'expansion du Christianisme au VIIIème siècle. Mais plus de mille ans après, l'expression prend maintenant un sens différent, autrement plus sinistre.

Nous avons récemment reçu 11 pages d'informations d'un insider, qui a assisté en personne, en 2005, à une réunion de Francs-Maçons de haut grade, dans la Cité de Londres. Ce qui y a été discuté glace le sang.

J'ai réalisé (moi, Bill) une interview audio de notre source, un Anglais dont nous avons vérifié l'identité, connue et confirmée dans tous ses détails. Cet homme, comme un grand nombre de ceux avec lesquels nous avons parlé, ne peut plus vivre avec le poids de sa conscience, ni garder ces informations secrètes.

Mon idée de départ était de publier une transcription de l'entretien, comme nous l'avons fait dans le passé. Mais le matériau couvert est si critique - et, en ce qui me concerne, les pièces manquantes qu'il apportait étaient si importantes - que j'ai pris l'initiative de présenter ces informations sur vidéo. La transcription audio de notre source, dont le visage n'apparaît pas sur la vidéo, est disponible ici.

Voici ce que rapporte notre source :

Une Troisième Guerre Mondiale est planifiée : elle sera nucléaire et biologique. Notre source pense que tout est en place, prêt à être lancé au cours des 18 à 24 prochains mois.

Il est prévu qu'elle commencera par une frappe par Israël contre l'Iran. L'Iran ou la Chine fera l'objet d'une provocation impliquant une réponse nucléaire. Après de brèves ripostes à caractère nucléaire, sera conclu un cessez-le-feu. Le monde se trouvera alors jeté dans l'angoisse et le chaos - le tout soigneusement orchestré.

L'état de tension extrême qui en résultera sera utilisé pour justifier un contrôle pesant, aux niveaux social et militaire, dans tous les pays industrialisés occidentaux. Les procédures sont déjà en place. 

Il est prévu qu'au cours du cessez-le-feu, soient lâchées des armes biologiques. Celles-ci seront initialement destinées aux Chinois. Comme nous l'a raconté notre source, d'une manière qui fait froid dans le dos : "La Chine va attraper un rhume". La guerre biologique se répandra plus loin, vers l'ouest. Les infrastructures se trouveront affaiblies de manière critique.

Tout ceci n'est censé être qu'un début. Ensuite on devrait déclencher une guerre nucléaire totale : la "vraie" guerre, avec destructions et pertes humaines à grande échelle. Notre source nous indique que la réduction de population prévue par ces moyens combinés est de 50%. Il a entendu ce chiffre annoncé au cours de la réunion. 

Cet horrible scénario est planifié depuis des générations. Les deux premières guerres mondiales faisaient partie de l'élaboration de cette apocalypse finale - de même que la centralisation des ressources financières précipitée par le krach financier d'octobre 2008, lui aussi bien préparé.

Comme si tout ceci ne suffisait pas, notre source spécule sur le fait que l'ensemble est organisé sur fond de prochain "événement géophysique" - le même genre d'événement que celui vécu par nos ancêtres, il y a environ 11 500 ans. Si cet événement se produit - pas nécessairement attendu pour 2012, mais à un moment quelconque de la prochaine décennie - il détruirait la civilisation, telle que nous la connaissons, reléguant au second plan les effets mêmes d'une guerre nucléaire.

J'ai posé à notre source la question suivante : "Si une catastrophe est prévue, pourquoi déclencher une Troisième Guerre Mondiale ?" Sa réponse m'a paru, pour la première fois, terriblement sensée.

Le véritable objectif, m'a-t-il expliqué, est de mettre sur pied le monde de l'après-catastrophe. Pour s'assurer que ce Nouveau Monde [remarquez le terme utilisé] est celui que désirent les Contrôleurs, des structures totalitaires de contrôle doivent être déjà en place au moment de la catastrophe - avec pour excuse que la population les acceptera et les exigera même. La loi martiale instaurée avant la catastrophe dans les pays soigneusement sélectionnés, permettra aux gens "adéquats" de survivre et prospérer dans ce monde de l'après-catastrophe, et de débuter le cycle de 11 500 ans suivant. Ce qui a peut-être été soigneusement planifié secrètement à l'échelle mondiale, depuis quelques générations, n'est rien d'autre que de savoir qui héritera de la Terre.

Qui sont ces gens "adéquats" ? Les Blancs. Cela explique peut-être l'appellation de Mission Anglo-Saxonne du projet. D'où la justification du génocide planifié du peuple chinois - de manière à ce que le Nouveau Monde soit hérité par "nous" et non par "eux".

Notre source n'était pas informée du sort réservé aux pays émergeants et à ceux du Tiers-Monde, tels que les pays d'Amérique Latine, d'Afrique ou d'Asie. Mais il suppose qu'ils seront autorisés à se débrouiller par eux-mêmes et probablement à ne pas trop bien survivre - ou peut-être à ne pas survivre du tout. Les gouvernements militaires totalitaires des peuples blancs occidentaux sont les héritiers désignés.

Ce plan est si maléfique, si raciste, si diabolique, si énorme, qu'il défie presque toute crédibilité. Mais il concorde avec ce que beaucoup de commentateurs, de chercheurs et de lanceurs d'alerte originaires des milieux concernés considèrent depuis des années comme vrai. En ce qui me concerne, c'est l'image la plus claire que j'aie vu jusqu'à présent expliquant pourquoi le monde est ce qu'il est, et pourquoi les secrets sont si jalousement protégés : tout est peut-être en fait une question de suprématie raciale. Le Quatrième Reich est sauf et en pleine forme.

Contre toute attente, notre source n'était pas pessimiste. Il a insisté, comme nous le faisons nous-mêmes et comme le font beaucoup d'autres chercheurs et commentateurs, sur le fait que la conscience s'éveille rapidement  sur toute la planète et que CES ÉVÉNEMENTS PLANIFIÉS NE SONT PAS INÉVITABLES. S'il y a jamais eu une bonne raison de travailler tous ensemble pour éveiller la conscience des gens aux menaces qui nous concernent tous, c'est bien celle-ci.

Regardez cette vidéo, écoutez attentivement le puissant message d'espoir et d'encouragement qu'elle contient et répandez-le autour de vous et au loin. Nous avons l'intention de sous-titrer nos vidéos en de nombreuses langues - dont le chinois. Nous prenons position en faveur de la magnificence d'une humanité unie, sans limitations, ni distinctions raciales. Que la catastrophe se produise ou non - et beaucoup, dont nous sommes, affirment qu'elle ne se produira pas - nous devons créer ensemble notre avenir, revendiquer notre pouvoir, et faire tout notre possible pour alerter les gens des dangers qui nous entourent... de manière à être plus forts ensemble, pour le bien de nos descendants et pour l'héritage que nous laisserons à tous les êtres vivants de la planète Terre.

Cliquez ici pour lire la transcription originale de l'interview audio

Cliquez ici pour la traduction en français de l'interview audio

Cliquez ici pour la version au format PDF

Cliquez ici ici pour l'exposé de Bill Ryan en français

Cliquez ici pour la version au format PDF

Projet camelot en Français : http://projectcamelot.org/lang/fr/anglo_saxon_mission_fr....

Projet camelot en Anglais : http://www.projectavalon.net/anglo_saxon_mission.html

 


Petite banniere 400x50

 

03:05 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Cohn-Bendit interviewé par Acturevue

Si vous en doutiez encore, tous pourris et tous pour UN : leurs Maîtres Illuminati.

La diversité politique n'est qu'une illusion pour faire croire aux citoyens qu'ils ont le choix au niveau des partis politiques et des votes, mais la vérité et le résultat sont ceux qu'ils sont tous reliés et financés par les banquiers Illuminati.

L'écologie et le fait de lutter soi-disant contre le réchauffement est un moyen pour nous instaurer le Nouvel Ordre Mondial de dictature, comme la tentative en a été faite lors du sommet de Copenhague. Dès lors il semble logique que les Ecologistes soient au côté de l'UMP et des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial : Les Illuminati.

 


Interview de Daniel Cohn-Bendit, Par Acturevue

 


"On n’est pas les uns contre les autres mais les uns à côté des autres." "Oui, on est à côté de l’UMP, c’est vrai."

"L’UMP est incapable de rassembler. Il y a une diversité dans l’électorat, il faut mobiliser cette diversité".


  • Acturevue: Lors de votre discours, vous avez parlé du fort développement du nucléaire en France mis en œuvre par la droite, que proposez-vous pour éviter cela ?


Daniel Cohn-Bendit: Il nous faut démontrer qu’entre économie d’énergie, développement durable et  sortie du nucléaire qui aura lieu dans  30 à 40 ans, il y a une alternative dès maintenant. Elle passe par les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables.


  • Vous avez proposé l’idée d’un péage à Paris, à l’instar de Londres, mais Cécile Duflot ne semble pas être d’accord avec vous, qu’en pensez-vous ?


Je suis minoritaire dans le parti à penser cela. Il y a quand même de plus en plus de villes qui se posent la question.


  • Ne pensez-vous pas qu’il faille d’abord développer les voitures non polluantes avant de taxer les contribuables ?


Les voitures écologiques mettront un certain temps avant de se développer. Le problème réside dans ces phases de transition. Le débat sur le péage réapparaîtra dans quelques années. Il y a déjà 10 villes en Europe qui sont en train de se poser la question. Je suis très cool, j’attends que ça se pose aussi à Paris.


  • Que pensez-vous de la taxe carbone actuelle ?


Nous  avons besoin d’une contribution climat-énergie. Pour l’instant, il n’y a pas les forces politiques pour l’imposer. Mais de toute façon, elle n’existe  toujours pas ; le gouvernement tel qu’il est aujourd’hui a laissé tomber l’idée.

 

Vous avez pris une certaine position sur la tactique à adopter pour les élections présidentielles, pouvez-vous nous en parler ?


J’ai mon opinion là-dessus, et le débat arrivera plus tard.


  • Ce meeting donne l’impression que vous vous en prenez autant au PS qu'à l’UMP...


Je n’ai pas tapé sur le PS; Nous ne pouvons juste pas dire que nous allons nous remettre ensemble pour « faire comme avant ». Soit nous allons plus loin, soit nous n'allons pas plus loin. Mais politiquement, plus nous serons fort, plus nous aurons de poids pour faire ce changement, sinon, ce sera « comme avant ». Je ne tape pas sur eux, nous voulons des conditions. Si nous étions comme le PS, nous serions au PS. Si nous ne sommes pas comme le PS c’est parce que nous avons d'autres choses à proposer. Plus nous aurons un score élevé, plus nous aurons un groupe conséquent au Conseil Régional, plus nous pourrons proposer des politiques. Si nous faisons 17, 18, 19 ou même 20% en Ile-De-France, nous doublons la mise, et aurons une autre possibilité d’intervention politique.

 

  • Avant de présenter des listes, avez – vous parlé avec les socialistes pour avoir une liste commune dès le premier tour ?


Cette question est aberrante. Aujourd’hui, tout le monde est d’accord pour dire que la stratégie de l’UMP est perdante car ils n’ont fait qu’une liste et on nous demande pourquoi on ne ferait pas la stratégie perdante à gauche ? Si nous avons une élection à 2 tours, il y a la démocratie du premier tour et le rassemblement au deuxième tour. Si nous n'avions fait qu’une liste, il n’y aurait personne à rassembler. L’UMP est incapable de rassembler. Il y a une diversité dans l’électorat, il faut mobiliser cette diversité. Deux seules forces au premier tour, c’est l’ennui. Vous auriez eu Huchon et vous auriez eu Pécresse... Cécile n’aurait pas existé et donc nous, nous n’aurions pas existé.


  • Duflot aurait pu exister en faisant campagne avec les socialistes...


Mais non … Vous en riez vous même. C’est inimaginable. Je pense que c’est bon comme ça, et cela nous permet de savoir ce que l'on représente en tant que force politique.

 

  • Ne sentez-vous pas une certaine hypocrisie en vous présentant les uns contre les autres au premier tour pour ensuite vous rassembler facilement lors du second?


Nous ne sommes pas les uns contre les autres mais les uns à côté des autres.


  • Alors êtes-vous à côté de l’UMP ?


Oui, nous sommes à côté de l’UMP, c’est vrai. Nous avons un programme, et si nous avons un certain nombre d’électeurs, et bien nous serons une force politique influente. Et en tant que force politique, nous nous allierons avec ceux qui nous sont proches.


Propos recueillis par C.Merlaud

au meeting national d’Europe Ecologie au Cirque d’Hiver à Paris le 10 mars dernier

 

http://www.acturevue.com/#Elections_regionales.o

Petite banniere 400x50

 

02:56 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

13/03/2010

Chavez interviewé par Larry King sur CNN

Il démolit, à cette occasion, les médiamensonges largement répandus sur lui et sa politique. Il évoque la tentative d’assassinat, ses relations avec l’Iran, la guerre contre Gaza…


Pour un Chavez à la française VOSTFR

http://www.dailymotion.com/video/xc5xc2_pour-un-chavez-à-la-française-vostf_news


 


Petite banniere 400x50

 

02:41 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!