Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2014

Quand l’Arabie Saoudite et le Qatar contribuent financièrement à l'EI ou Daesh et à l'effrondrement économique mondial !

Attention de nouveaux pions/nazis viennent de rentrer en jeu :

1 - pour provoquer le crash mondial en jouant sur le prix du pétrole,
2 - pour mettre des entraves aux BRICS, à la Russie et la Chine notamment, et à l'effondrement du dollar !

La Syrie est riche en pétrole, en gaz et autres richesses qu'on veut l'empêcher de vendre au profit de tous ces mafieux de la FED et alliés nazis par le biais de leur création EI ou Dash  !

Surveillez ce qui se passe en Arabie Saoudite et au Quatar, les grands amis des traîtres Nazis Français, de l'UE et des US/Sionistes ! Quelques articles ci-dessous :

Voilà avec qui s'accoquine Hollande et la France !

 

Quand l’Arabie Saoudite et le Qatar contribuent financièrement à l'EI

Le bastion kurde de Kobané est en train de tomber aux mains de l’Etat islamique et ce malgré les frappes aériennes de la coalition. Une progression qui témoigne de la nature et de la force de cet ennemi, constitué en une véritable armée.

Atlantico : En Syrie la ville kurde de Kobané, située juste à côté de la frontière turque, est en train de tomber entre les mains des combattants de l’Etat islamique, et ce malgré les frappes aériennes de la coalition. Que nous enseigne cette réussite militaire sur la nature et sur l’organisation des forces islamistes en présence ? L’image du djihadiste se cachant dans les montagnes doit-elle définitivement être mise en placard ?

Alain Chouet : Il y a longtemps qu’en Irak et en Syrie les djihadistes ne se cachent plus dans les montagnes. Longtemps soutenus financièrement et logistiquement par divers Etats, bénéficiant d’un important apport de volontaires étrangers grâce à la complaisance des autorités du gouvernement islamiste turc, profitant de l’effondrement de la capacité de contrôle territorial des pouvoirs locaux, les djihadistes de l’Etat Islamique sont constitués en une véritable armée avec une implantation territoriale définie, une hiérarchie, des véhicules et armes abandonnés par les armées régulières débandées ou fournies par des intervenants extérieurs, des ressources locales fournies par leur contrôle du terrain.

Malgré des effectifs nombreux, un armement lourd et un encadrement assuré selon certaines sources par d’anciens officiers de Saddam Hussein, peut-on aller jusqu’à qualifier l’Etat islamique d’armée au sens traditionnel ? Dans un tel cas de figure, serait-il plus facile pour la coalition occidentale de les identifier et de les combattre ?

Ils ne sont pas si nombreux que cela. On évalue les effectifs actuel de l’EI dans une fourchette de 15000 à 20000 individus de qualité militaire très inégale. Ces effectifs peuvent parfois compter sur le renfort de chefs de tribus ou de villages locaux dont les islamistes se payent les services avec le produit de leurs rapines.

Leurs rangs et leurs capacités militaires ont été considérablement renforcés par l’apport de nombreux officiers et sous officiers sunnites de l’armée de Saddam Hussein brutalement licenciés par l’administration américaine en Irak ainsi que par de nombreux vétérans des autres théâtres de djihad (Tchétchénie, Bosnie, Afghanistan, Libye, etc.). Nombre de ces « vétérans » sont en fait des mercenaires rémunérés (les chiffres varient de 500 à 2000 dollars par mois) et surtout autorisés à se « payer sur la bête » par le viol, le pillage, le racket et les trafics.

Les forces de l’Etat Islamique peuvent donc effectivement s’analyser en une véritable armée ou, au moins, comme l’une de ces « grandes compagnies » de mercenaires qui terrorisaient et pillaient l’Europe du Moyen Age.

Quelles sont leurs sources de financement locales et internationales ? Au vu des moyens mis en œuvre sur le champ de bataille, faut-il en déduire que les donateurs saoudiens ou qataris n’ont jamais cessé d’être actifs ?

Il ne fait plus de doute aujourd’hui que l’Arabie Saoudite et le Qatar ont largement contribué financièrement et logistiquement à l’émergence et au développement des mouvement djihadistes en Irak et en Syrie en vue de déstabiliser les pouvoirs locaux suspects de connivence avec l’Iran. L’EI a même bénéficié dans ce domaine d’une surenchère entre les Saoudiens et les Qataris.

Alain Chouet est un ancien officier de renseignement français.

Il a été chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE de 2000 à 2002.

Alain Chouet est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le terrorisme. Son dernier livre, « Au coeur des services spéciaux : La menace islamiste : Fausses pistes et vrais dangers », est paru chez La Découverte en 2011.

Illustration : Kobané en proie aux affrontements depuis plusieurs semaines Crédit Reuters

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait sauter le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs

Ils devraient se rapprocher des Veterans Today pour savoir que la vérité a été révélée sur leur site, tels qu'ils affirment que les attentats étaient d'origine nucléaire et qu'ils ont été préparés par les sionistes et le Mossad avec la complicité de BUSH.

Et croyez-vous que OBAMA, le prix nobel du crime organisé, s'occuperait de faire ouvrir une enquête sérieuse pour faire condamner les véritables responsables de ces crimes ?

Non ! Il préfère faire ingérence dans les autres pays et notamment ceux d'Europe et du Moyen-Orient, dont notamment la Syrie dont le peuple a réélu dernièrement son président Bachar Al Assad ! Et bien non, tout comme en Crimée ou le Peuple a décidé de son rattachement à la Russie ! Les peuples n'ont plus le droit à décider d'eux-mêmes comme l'a décidé la dictature US/US/Nazie ! 

L'un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait sauter le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs

Coup d'éclat. Une grande chaîne de télévision américaine a diffusé un entretien explosif à propos des attentats du 11-Septembre. Découvrez sur Panamza l'intégralité de la vidéo sous-titrée.

Le 18.10.2014 à 19h53

L'un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait sauter le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs

Un entretien déjà vu par 400 000 personnes

L'un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait sauter le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs

 

Imaginez une longue interview -rigoureuse dans le fond et mesurée sur la forme- au sujet d'une éminente controverse politique. Pas de petite phrase, aucune forme de raccourci expéditif, pas la moindre trace de condescendance de la part de l'interviewer. Et transposez la scène dans le paysage audiovisuel français.

Une projection difficile?

Au regard du tabou que constitue le 11-Septembre dans les médias traditionnels de l'Hexagone, il faudrait effectivement faire preuve d'une grande souplesse mentale pour envisager la reproduction locale d'une telle scène.

Celle-ci s'est réellement produite. Le vendredi 1er août, sur la chaîne américaine C-Span, un moment édifiant de télévision s'est déroulé.

Relativement équivalente au duo LCP-Public Sénat et forte d'un accès à plus de 100 millions de foyers américains, la chaîne a convié une personnalité singulière: Richard Gage, président et fondateur de l'association dénommée "Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre".

Porte-parole de plus de 2200 professionnels, l'homme a bénéficié d'un temps long (40 minutes) et d'un interlocuteur pointilleux mais respectueux (le journaliste-producteur Peter Slen) pour étayer la thèse scientifique de son groupe, contraire à la version officielle défendue par l'Adminisitration Bush : les trois tours du World Trade Center ont subi une démolition contrôlée le 11 septembre 2001.

Atout ou faiblesse -selon le point de vue- de l'association de Richard Gage : ne jamais discuter des véritables responsables du 11-Septembre (un sujet délicat qu'il revient uniquement aux "enquêteurs criminels et aux journalistes d'investigation" d'aborder selon l'architecte).

Sur Youtube et en l'espace de deux mois, la vidéo de l'entretien a déjà suscité l'intérêt de près de 400 000 internautes.

Sans plus attendre, Panamza vous propose aujourd'hui d'apprécier la teneur de l'entretien sous-titré et mis en ligne mercredi dernier par l’association.




http://www.panamza.com/181014-richard-gage-911

 

Jean Claude Fontenay : Hollande l'Inventaire !

Sans commentaires et encore nous sommes loin du compte pour finaliser l'inventaire !


18/10/2014

Une photo qui vaut 1000 mots ! Règlement du Gaz pour l'UE !

La photo ci-dessous est issue  de la rencontre tripartite Russie-UE et Ukraine à Milan, en marge du sommet Europe-Asie (ASEM). Elle parle d’elle-même : C’est comme si  Vladimir Poutine était en train de dicter les conditions de reddition au porte-parole des Etats-Unis en Ukraine, Porochenko, avec pour témoins Hollande et Merkel représentant l’UE.

On voit Poutine prêt à bondir de sa chaise qui parle, rappelons-le au président illégitime de l'Ukraine, issu d'un coup d'état contre l'ancien président Ukrainien, sur la base d'élections truquées, et mis en place par les nazis français, BHL, Hollande, Fabius, l'Allemagne et la Pologne sous la houlette des USA/UE/nazis.

Poutine, la tête en avant et la main posée sur la table avec un stylo pointé sur la table vers Porochenko pendant que l'autre semble très mal à l'aise, face de lui.

Tous les autres semblent être attentifs à ce que dit Poutine et Merkel regarde Porochenko pour voir ce qu'il va dire !

Poutine n'a qu'un simple bloc notes devant lui pendant que l'autre a des dossiers devant lui ! Ce qui veut dire que Poutine sait parfaitement ce qu'il a, à lui dire !

Nous aurions voulu être une mouche pour entendre ce que Poutine disait !

Une  photo qui vaut 1000 mots

Tout le diaporama des images par ce lien.

Non seulement Kiev refuse de payer ses dettes de Gaz à la Russie, mais il existe un gros risque de détournement du gaz Russe par Kiev, ce qui pénaliserait les pays de l'UE.

Autant dire que le nazi de Kiev entendait obtenir le gaz russe et le charbon polonais gratuitement, sûrement pour continuer à entretenir l'hégémonie nazie contre la Russie et faire payer le gaz et le charbon à l'UE ! Comme si la Russie allait financer le nazisme en Ukraine ! Après l'avoir détruit lors de la 2ème guerre mondiale en Europe !

Le président de la commission parlementaire russe pour les affaires internationales Alekseï Pouchkov a qualifié sur son compte Twitter de nouveau type du commerce la volonté de l'Ukraine de recevoir le gaz russe sans prépaiement et le charbon polonais gratuitement.

Plus tôt le ministre de l'Economie de Pologne Janusz Peichocinski a déclaré dans un entretien aux médias polonais que Kiev voulait recevoir le charbon polonais gratuitement.

Selon lui, il en était dégoûté pour ne pas dire plus. Il estime que la partie ukrainienne est intéressée dans l'internationalisation du conflit.
 

 

 

17/10/2014

Armée privée et location de l'armement : Washington rappelle à Paris qu’il faut payer ses dettes !

Allez vous allez comprendre pourquoi on sabre l'armée française !

Les guerres deviennent un commerce juteux au profit d'intérêts privés et nous sommes bien dans le cadre d'armées privées ! La France sous-traite désormais avec les USA et l'OTAN ses opérations militaires !

Apparemment les militaires de l'armée Française servent de représentants ou de mandataires pour les intérêts hégémoniques des US de partout dans le monde, mais il y a un hic.

La France n'ayant pas développé son matériel militaire, elle loue son armement aux USA pour effectuer ses opérations militaires ! Mais ce n'est pas gratuit : il faut payer la location et sûrement les conseils stratégiques et au profit de qui ?

Les US/UE/Sionistes pour créer ce que les USA appellent le Nouveau Moyen-Orient et les sionistes Le Grand Israël, et le complexe militaro-industriel. Ce qui fait que  nos militaires deviendront des mercenaires au service de sociétés privées !  Pire, non seulement il faut leur faire le travail, mais en prime il faut payer les US !

Vous aurez compris que nous payons les guerres d'Israël et des USA !

Ce sont les prémices de l'abandon de l'Armée Française qui relèverait du Ministère de la Défense pour devenir une armée privée à la bottes de ceux qui les utiliseront contre nous le moment venu !

Ce que nous disions dans l'article précédent : ICI

Ecoutez attentivement, l'intervention audio du géopolitologue belge Luc Michel, administrateur général d’une ONG « Observation eurasienne pour la démocratie et les élections » (OEDE)

Les Etats-Unis et la France sont les alliés en géopolitique de l’OTAN. Les Américains ont toujours fourni et continueront à fournir une aide militaire aux forces armées françaises qui mènent des opérations au Sahel en Afrique dont l’opération Barkhane dédiée à la lutte contre le terrorisme.

Washington rappelle à Paris qu’il faut payer ses dettes

Cette aide n’est pourtant pas gratuite. D’après l’AFP, Washington a récemment rappelé à Paris qu’il faudrait payer pour les services qui lui avaient été fournis c’est-à-dire l’utilisation par les Français des drones de renseignement américains et la mise à disposition des avions-cargos pour les besoins de l’opération Serval lancée par la France au Nord-Mali en janvier 2013. Washington a par ailleurs averti Paris que ce dernier aurait à payer de sa poche les frappes aériennes réalisées par son armée de l’Air en Irak et en Syrie dans le cadre de l’opération contre les terroristes de l’Etat islamique. « A l'avenir, les frais de la mission devront être remboursés », a annoncé sous couvert de anonymat un haut fonctionnaire du Pentagone cité par l’AFP. Voici ce qu'en dit, le géopolitologue belge Luc Michel, administrateur général d’une ONG « Observation eurasienne pour la démocratie et les élections » (OEDE) et animateur de EODE-TV & AFRIQUE MEDIA :

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/278451799/