Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2014

Olivier Delamarche : « Il va y avoir un changement de système monétaire »

Allez, avec un peu de patience, nous serons libérés de la suprématie du dollar avec l'aide de la Russie et de la Chine et d'autres pays adeptes du projet qui vise à faire cesser le racket exercé sur le monde depuis 101 ans par les BANKSTERS, propriétaires privés de la FED, qui ruinent le monde tout en finançant leurs guerres génocidaires en alimentant leur complexe militaro-industriel pour placer leurs pions dans le monde, contrôler les pays et leurs richesses pour finir par nous instaurer leur NOM par le biais de la suprématie de l'argent et notamment par le contrôle de nos dettes ! 

Voir aussi :

 

Oui, on va vers une crise monétaire massive et donc un reset du système monétaire mondial. C’est la chose la plus importante à retenir de tous les événements qui secouet la planète depuis le début de la crise financière.

Olivier Delamarche le 20 octobre 2014 - Sicavonline

- « La contrepartie d’un QE, c’est de la dette ».

- « Le risque, aujourd’hui, est un risque « devises ».

- « Le yen ne vaut rien, ça vaut zéro. Il n ‘y a rien en contrepartie… Même chose pour le dollar et l’euro… »

- « Vous allez avoir un changement de système monétaire mondial parce que ce système monétaire-là est fini « .

- « Vous voyez tous les jours des exemples de dé-dollarisation… On est dans un monde où on a de moins en moins besoin de dollars et où il y en a de plus en plus… Est-ce que vous pensez que ça va monter ? « 

Source : http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/

 

20/10/2014

France : La solution pour faire des économies ! Virer tous ces bons à rien du gouvernement !

Qui nous bouffent la laine sur le dos pendant que les citoyens sont à la rue !

Qu'attendent -ils tous ces corrompus pour nous enlever la Banque Rothscild du milieu et pour lui demander  de nous rembourser tout ce qu'ils nous volent depuis 1971 ?

 

Décidément, il faut faire bouger cette situation SCANDALEUSE !

Il faut le dire et le redire puis le répéter encore....pour que ça rentre dans les têtes ou dans le mou, selon vos préférences!

Si pour une fois Internet pouvait servir la France, les français et déclencher une prise de conscience collective, assainir la politique, pourquoi pas?? Utopie???

Cela ne coûte rien d'essayer

RÉVISION

Avec 500 000 élus de toutes sortes, pas étonnant ……

Informer c'est bien mais quand allons nous AGIR?

L'Allemagne le crie, le titre, l'écrit dans chaque article sur la FRANCE !


Notre déficit NATIONAL provient de notre infrastructure électorale, politicarde type "mille feuilles" au niveau des "Collectivités locales" Inter- Régions Pôles -Inter Pôles- - Région / Départements/ Cantons/inter communes

La différence avec l' infrastructure de l'Allemagne, au même niveau est de :

130 Milliards d'euros RÉCURRENTS !

VOUS AVEZ BIEN ENTENDUS ! 130 Milliards d'euros ! UNE PAILLE !

Vous vous rendez compte !!!?


VOUS AVEZ BIEN LU ! 130 Milliards !!! Récurrents !!! 
Comment se fait il que personne ne réagisse?

Les gens de gauche eux mêmes l'ont dit comme Attali , et bien d'autres , comme Rocard , Jospin.. et tous les économistes …..


On ampute aujourd'hui des postes clés pour gagner 3 milliards par ci par là ( Retraites , allocations familiales, armée...) On augmente les Impôts, la TVA, les radars, les PV, l'EDF, la taxe d'habitation, foncière, la CSG, la taxe TV ........  Bientôt les voitures DIESEL , le tabac etc.. 

Pendant ce temps- là, les politiques "se pavanent" avec les indemnités, les cumuls de mandats, les frais de fonctionnement France et Europe, les retraites indexées, doublées, acquises dès qu'on est à un poste clé pendant deux mois etc...

REFORMONS NOTRE STRUCTURE RÉGIONALE DÉPARTEMENTALE /INTERCOMMUNALE / CANTONALE / COMMUNALE

ARRETONS TOUTE CETTE GABEGIE DANS LES COMMUNES ET AU DESSUS !
(X piscines, terrains de foot, salles communales, social puissance X...dépenses soi disant pour l’environnement, augmentation des taxes de l’eau, EDF .... )

ETES-VOUS AU MOINS Prêts à TRANSFERER CE MESSAGE TELLEMENT C'est HONTEUX de se faire avoir à ce niveau !

FAILLITE FISCALE
FAITES CIRCULER. QUE LE GOUVERNEMENT SACHE QUE NOUS...SAVONS

LES CONSEILLERS DES COMMUNAUTÉS DE COMMUNE (QUI SONT TOUS VICE-PRÉSIDENT CAR LORSQUE L'ON EST VICE PRÉSIDENT L'INDEMNITÉ EST DOUBLÉE !) ET QUI, INSIDIEUSEMENT, ONT CRÉÉ UNE TAXE Supplémentaire : " INTER COMMUNAUTÉ"  QUI, SUR VOS FEUILLES D’IMPÔTS LOCAUX, VIENT SE RAJOUTER A LA COMMUNE, AU DÉPARTEMENT, A LA RÉGION ! 

LES CONSEILLERS GÉNÉRAUX ET LES MAISONS DU CONSEIL GÉNÉRAL (QUI FLEURISSENT UN PEU PARTOUT AVEC 150 ou 200 FONCTIONNAIRES A CHAQUE FOIS)  

LES CONSEILLERS RÉGIONAUX ET LES HÔTELS DE RÉGION ET C'EST PAS TOUT ! "

RHÔNE ALPES ", EST EN TRAIN DE SE CRÉER UNE NOUVELLE STRUCTURE :
LE POLE MÉTROPOLITAIN REGROUPANT LES COMMUNAUTÉS DE COMMUNES DE LYON, VIENNE, SAINT ÉTIENNE ET BOURGOIN. ET COMPTE TENU DE LEUR GESTION DÉSASTREUSE CES GENS VONT NOUS DIRE BIENTÔT QU'IL N'Y PAS D'AUTRE SOLUTION QUE DE SÉRIEUSEMENT AUGMENTER LES IMPÔTS POUR S'EN SORTIR !

Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX 

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,

Ce message mérite de faire du bruit... libre à vous ......

Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! 
Peut-être qu ils finiront par comprendre ???

Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire changer ?

C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour...Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !

À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

Sachant en plus ce qui suit : États-Unis :300 millions d'habitants,100 sénateurs et 435 représentants (total 535), France: 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).

Ne pensez-vous pas, que nous pourrions, sans être méchants et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, carrément supprimer... la bagatelle de 200 sénateurs et 142 députés ? 

Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an
et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE après avoir été battus...

Sans commentaire !!! 

À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???  

577députés, 350 sénateurs, 38 ministres et secrétaires d’état, si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois.
950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !

Tout ça ? .... et OUI !! plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

A FAIRE TOURNER DANS TOUTE LA FRANCE !!!

 

 

On commence quand, les économies véritables ?

C'est quand qu'on va dégraisser le Mammouth de tous ces bons à rien, en France et en Europe ? A part nous enfoncer, nous pénaliser, nous ruiner, nous empoisonner, et travailler pour leurs propres intérêts et ceux des banksters et des lobbies de toutes sortes par le biais de leurs réseaux occultes et mafieux !

On commence quand, les économies véritables ?

argent-etat
Le 19 octobre 2014

Coût d’un ministre en Allemagne, 3 millions d’euros par an ; coût d’un ministre en France, 17 millions d’euros.

 

Depuis très longtemps, nos hommes et femmes politiques UMP ou PS n’ont que l’Allemagne à citer en exemple. Cette Allemagne qui nous donne le chemin « à suivre » et qui est prétendument le véritable moteur de cette Europe bancale.

Cette semaine, nos ministres vont aller défendre un budget mal ficelé, refusé par l’ensemble des Français et certainement par les technocrates européens. Alors oui, on commence quand, les économies véritables ?

Quelques exemples donnés par l’Allemagne et que nous devrions suivre : Allemagne, un chancelier et huit ministres ; en France, un Président, un Premier ministre, 29 ministres et 9 secrétaires d’État.

Continuons les comparaisons. Coût d’un ministre en Allemagne, 3 millions d’euros par an ; coût d’un ministre en France, 17 millions d’euros.

En France, le Premier ministre et le Président sont logés dans des palais de la République, les ministres dans de grands hôtels de luxe. En Allemagne, Angela Merkel rentre le soir dans son appartement privé, paye son loyer, son gaz et son électricité. Toujours en France, 906 personnes travaillent pour la présidence de la République, contre environ 300 en Allemagne pour la Chancellerie. Notre Président touche une indemnité de plus de 21.000 euros quand la chancelière allemande touche 15.000 euros imposables.

Souvenez-vous, le général de Gaulle payait ses dépenses privées, un exemple que plus personne n’a suivi depuis. Le budget annuel de l’Élysée est d’environ 113 millions d’euros alors que les Allemands déclarent des frais de chancellerie d’un peu plus de 36 millions d’euros, ce qui n’est déjà pas mal.

Nous pourrions allonger la liste avec les voitures de fonction, les déplacements des ministres en avions de la République, le nombre de députés et de sénateurs, etc. Bref, bien d’autres économies potentielles à faire en France.

Alors, Messieurs du gouvernement, quand allez-vous arrêter de prendre l’argent chez ceux qui n’en ont pas. Les retraités qui ont travaillé 39 ou 40 heures par semaine (et souvent bien plus !) et qui touchent des retraites de misère, les familles qui ont du mal à élever dignement leurs enfants et que vous ponctionnez régulièrement. Ne parlons pas du budget de la santé en déficit, non pas du fait des dépenses mais des rentrées inexistantes pour nombre de personnes qui en profitent largement…

De ce petit exercice de comparaison, il est facile de tirer des conclusions. Pourtant, la démonstration paraît incompréhensible pour les énarques qui nous gouvernent. En attendant, l’Europe attend toujours nos véritables économies…

 

 

Crash du vol MH17: Moscou appelle Berlin à publier ses informations

Comme d'habitude on avance deux versions différentes mais on n'apporte surtout pas les preuves de ce que l'on avance ! C'est juste histoire de faire fonctionner la machine à propagande ! Une chose est sûre, Kiev a bien falsifié certaines informations concernant le crash de l'avion en Ukraine !

Crash du vol MH17: Moscou appelle Berlin à publier ses informations

Dossier: Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine

Sur lieux du crash du vol MH17

21:42 20/10/2014

MOSCOU, 20 octobre - RIA Novosti

L'Agence fédérale russe de transport aérien (Rossaviatsia) a invité les services de renseignements allemands à publier les informations démontrant l'implication des insurgés ou de l'armée ukrainienne dans la catastrophe du Boeing malaisien en Ukraine, a déclaré lundi le directeur de Rossaviatsia, Alexandre Neradko.

"Personne ne connait les preuves fournies par le renseignement allemand. Dès le début, nous avons appelé toute personne connaissant des faits ou des circonstances objectives à communiquer cette information à la commission d'enquête néerlandaise. La partie russe l'a déjà fait. Nous avons présenté à la commission d'enquête tous les documents dont nous disposions", a indiqué M. Neradko dans une interview à la chaîne de télévision Rossiya 24.

"Il ne s'agit pas d'adhérer facilement à l'hypothèse proposée par la République fédérale, mais de demander à ses services de renseignements de publier les informations secrètes montrant la culpabilité de telle ou telle partie", a souligné le directeur de Rossaviatsia.

Les services de renseignements allemands ont annoncé le 19 octobre que le Boeing malaisien aurait été abattu par un missile sol-air Bouk lancé par les forces d'autodéfense du Donbass.

© RIA Novosti. Andrei Stenin

Selon l'expert militaire russe Igor Korotchenko, les services allemands ne disposent pas de l'intégralité des informations contrairement à leurs collègues américains, qui savent parfaitement que l'avion a été abattu par l'armée ukrainienne. C'est la raison pour laquelle Washington ne fournit aucune photo réelle ou autre preuve confirmant l'implication des forces d'autodéfense et de la Russie dans cette tragédie.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet dernier dans la région de Donetsk, en proie à des conflits entre les insurgés et l'armée ukrainienne. 298 personnes, dont 85 enfants, ont péri dans le crash.

Le 10 septembre, les Pays-Bas chargés de l'enquête ont rendu public un rapport préliminaire sur la catastrophe. Les experts ont confirmé que l'avion s'était désintégré en plein vol en raison des "dommages structurels provoqués par un impact extérieur de nombreux projectiles à haute énergie". Cependant, l'origine de ces projectiles n'a pas été précisée.

Sur le même sujet

Multimédia

 

 

Pétrole: Riyad et Washington suspectés de complot contre la Russie

Et voilà ! Ils ne savent plus quoi faire pour ruiner la Russie et l'Iran !

Et Moscou s'en fout, la preuve, pas de troubles majeurs et Moscou se paie encore le luxe d'imposer de nouvelles sanctions à l'UE.

 

Pétrole: Riyad et Washington suspectés de complot contre la Russie

Nezavissimaïa gazeta
11:32 20/10/2014
MOSCOU, 20 octobre - RIA Novosti

Selon la presse chinoise, l'administration américaine et les Saoudiens comptent réduire les cours pétroliers jusqu'à 50-60 dollars le baril pour faire pression sur la Russie et l'Iran, écrit lundi 20 octobre le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Le président russe Vladimir Poutine pense que le baril ne sera pas inférieur à 80 dollars. Alors que les experts indépendants s'abstiennent de prédire la profondeur de la chute des tarifs pétroliers.

Vladimir Poutine est convaincu que le cours pétrolier se redressera prochainement, car aucun acteur du marché ne souhaite qu'il descende en-dessous de 80 dollars. Tandis que la presse chinoise estime que le baril à 80 dollars est tout à fait acceptable pour l'Arabie saoudite et les USA. Un ancien haut fonctionnaire de la Maison blanche a noté que même une baisse de cours jusqu'à 80 dollars le baril ne provoquerait que des pertes mineures pour l'Arabie saoudite. Et si le tarif du pétrole brut aux USA tombait jusqu'à 85 dollars, les compagnies américaines qui produisent également de l'huile de schiste pourront quand même faire du bénéfice.

L'analyste sud-coréen publié par la presse chinoise partage la théorie d'un complot tarifaire antirusse des USA et de certains pays de l'Opep. "L'Iran et la Russie sont considérés comme des ennemis, c'est pourquoi les pays occidentaux et l'Opep ont pris le contrôle du marché du pétrole brut et ont commencé à agir ensemble. La chute du cours pétrolier a un triple effet: la stimulation de la croissance économique, une attaque contre la Russie et l'assouplissement de la pression excessive entre l'offre et la demande", écrit l'auteur. De plus, d'après des études plus antérieures, les USA et l'Arabie saoudite comptent vendre du pétrole en Asie et en Amérique du Nord pour 50-60 dollars le baril.

Le quotidien chinois Renmin Ribao rappelle que la moitié des revenus de la Russie proviennent des ventes d'hydrocarbures, et si le prix du baril chutait réellement jusqu'à 60 dollars le baril, l'économie russe se retrouverait dans une position difficile.

Mais les experts interrogés ne croient pas que les cours puissent descendre jusqu'à 60 dollars le baril. Selon eux, le fond a été atteint ou n'est pas loin. "Nous pourrions même voir le baril à 75 dollars. Mais personne ne songe sérieusement au tarif de 60 dollars", déclare l'analyste de la Sberbank Investment Research Valeri Nesterov.

Roustam Tankaev de l'Union des producteurs pétroliers et gaziers de Russie pense que la ferme intention de l'Arabie saoudite de ne pas réduire la production pourrait changer prochainement. "L'Arabie saoudite s'oppose à l'augmentation des tarifs, mais dans le pays l'opposition croît, car il existe déjà des problèmes pour remplir les programmes sociaux à cause du cours actuel. Du coup, bien que l'Arabie saoudite annonce officiellement qu'elle ne participerait pas à la basse des quotas pour la production et ait même réussi à persuader l'Iran et le Venezuela à en faire de même, le royaume s'est tout de même divisé en deux camps. On ignore donc pour l'instant ce qui se passera à la session de l'Opep", explique l'expert. Il a également indiqué que le succès de l'opération américaine contre l'Etat islamique pourrait faire monter les tarifs dans le monde si les Américains parvenaient à stopper les exportations pétrolières de la région contrôlée par les islamistes.