Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2014

US/Russie : Qu’est-ce qui a tant effrayé l’USS Donald Cook en Mer Noire ?

ls ont voulu faire les marioles en Mer Noire pour aller provoquer la Russie et ils ont été servis ! En retour ils ont eu une peur Noire  ! Avec la démonstration de guerre électronique Russe !

Ah ! Ah ! Ah !

Incident USA-Russie

Qu’est-ce qui a tant effrayé l’USS Donald Cook en Mer Noire ?

| 14 septembre 2014 

Le Département d’État a reconnu que l’équipage du destroyer USS Donald Cook est gravement démoralisé depuis qu’il a été survolé en Mer Noire par un avion russe de combat Sukhoï-24 (Su-24) qui ne portait ni bombes ni missiles mais uniquement un dispositif de guerre électronique.


Sur cette vidéo, le destroyer USS Donald Cook arrive en Mer Noire pour prendre position à proximité des eaux territoriales de la Russie

Le 10 avril 2014, le destroyer USS Donald Cook arrivait en Mer Noire et le 12 avril un bombardier tactique russe Su-24 survolait ce vaisseau au cours de l’incident qui, d’après plusieurs medias, aurait totalement démoralisé l’équipage du navire US, à tel point que le Pentagone a émis une protestation [1].

L’USS Donald Cook (DDG-75) est un destroyer lanceur de missiles de quatrième génération dont l’arme fondamentale sont les missiles de croisière Tomahawk, ayant une portée maximale de 2 500 kilomètres et étant capables de porter des ogives nucléaires. Dans le cadre d’une mission de routine, l’USS Donald Cook est porteur de 56 Tomahawk mais en configuration d’attaque il est muni de 96 de ces missiles de croisière.

Ce destroyer US est équipé du système de combat de dernière génération Aegis. Il s’agit d’un système intégré capable de relier entre eux les moyens de défense antimissile de tous les navires où il est embarqué créant ainsi un grand réseau qui garantirait la détection, la poursuite et la destruction de centaines de cibles en même temps. L’USS Donald Cook est muni aussi de 4 énormes radars, dont la puissance est comparable à celle de plusieurs stations. Pour assurer sa protection, il est porteur en plus d’une cinquantaine de missiles antiaériens de divers types.

Or, le Su-24 russe qui survola l’USS Donald Cook ne portait ni bombes ni missiles mais uniquement une nacelle, installée sous son fuselage, qui, selon la publication russe Rossíyskaya Gazeta [2], contenait un dispositif russe de guerre électronique dénommé Jibiny.

Quand l’avion russe a entamé la phase d’approche, ce dispositif de guerre électronique aurait neutralisé tous les radars, circuits de contrôle, systèmes de transmission d’information, etc. embarqués à bord du destroyer US. Autrement dit, le tout-puissant système Aegis, aujourd’hui incorporé – ou en phase d’installation – aux systèmes embarqués de défense des navires les plus modernes de l'OTAN, a été tout simplement déconnecté comme un poste de télé qu’on éteint avec une télécommande.

Le Su-24 russe a ensuite simulé une attaque au missile contre l’USS Donald Cook, déjà rendu littéralement sourd et aveugle. Comme s’il réalisait un exercice d’entraînement, l’appareil russe – non armé – a répété la même manœuvre d’attaque au missile à 12 reprises avant de s’éloigner du destroyer US de quatrième génération.

Après cela, l’USS Donald Cook a tout de suite mis le cap sur un port en Roumanie.

Depuis cet incident, qui reste soigneusement occulté par la presse atlantiste malgré le foisonnement de commentaires parmi les spécialistes du secteur de la défense, le navire US n’a plus approché les eaux territoriales russes.

Selon quelques media spécialisés, 27 marins de l’USS Donald Cook auraient demandé à être relevés du service actif.

Le directeur du centre de recherches sur la guerre électronique et d’évaluation des moyens dits de « réduction de la visibilité » de l’Académie de l’aviation militaire russe, Vladimir Balybine, a émis le commentaire suivant :

« Plus un système radio-électronique est complexe, plus simple il devient d’interrompre son fonctionnement par l’utilisation de moyens de guerre électronique. »


Vidéo de présentation du système états-unien Aegis. Actuellement embarqué sur les navires de guerre les plus sophistiqués de l’US Navy et en cours d’incorporation à la panoplie des forces navales de l’OTAN, ce système de défense antimissile aurait été totalement neutralisé en Mer Noire par un système russe de guerre électronique.


Représentation visuelle de cet incident .

[1] “Pentagon Protests Russian Jet Buzzing Antimissile Ship in Black Sea”, Global Security Newswire, 15 avril 2014.

[2] Rossíyskaya Gazeta, édition du 30 avril 2014.

http://www.voltairenet.org/article185324.html

 

Le dollar bientôt détrôné par le rouble et le yuan?

Pour qui sonne le glas ? Les US et ses alliés sionistes !

Les guerres déclenchées tous azimuts par les nazis/Illuminati/Sionistes, rapportent la preuve de leur économie moribonde et de leur endettement colossal qu'ils essaient de combler en relançant le business de la guerre tout en endettant les USA et les pays contre lesquels ils entrent en guerre ! Les grands gagnants dans l'affaire ce sont toujours les BANSKSTERS qui financent les deux parties en guerre pour s'enrichir sur le dos des innocents, victimes de leurs guerres génocidaires couvertes sous le vocable de guerres humanitaires !

Ils l'ont voulu, ils l'ont eu le revers de bâton ! Et en prime ils craignent l'armement Russo/Chinois !

 
Le dollar bientôt détrôné par le rouble et le yuan?
20:00 24/09/2014
Par Nikolaï Malichevski, RIA Novosti

Moscou est Pékin font savoir à Washington que son statut de "superpuissance numéro un" arrive à son terme. La "transaction gazière du siècle" entre la Russie et la Chine et l'éventuel passage au rouble et au yuan comme monnaies de réserve sont des attaques écrasantes contre les Etats-Unis, déjà noyés dans leur dette extérieure démesurée.

Le 20 septembre, le Washington Times annonçait que l'amitié entre la Russie et la Chine était bien pire pour les USA que la Guerre froide et représentait une menace à la sécurité nationale des Etats-Unis, à cause de la coopération active de Moscou et de Pékin dans "pratiquement tous les domaines possibles". Le journal n'a toutefois souligné que l'aspect militaro-politique: la préparation par les Russes et les Chinois d'une arme "capable de contrer les principaux avantages du matériel militaire américain".

Les journalistes ont toutefois laissé entre parenthèses un autre aspect bien plus substantiel pour Washington, dans le domaine financier et économique. Passer sous silence un tel fait signifie que les USA ont vraiment peur de la réaction de l'alliance Moscou-Pékin face aux sanctions antirusses "à cause de l'Ukraine". Les raisons sont plus que suffisantes car après tout, ces démarches pourraient enterrer le dollar.

La Russie et la Chine ont affiché leur position commune sur l'Ukraine début mars déjà.
A l'époque, Pékin avait promis de soutenir Moscou par son veto en cas de décision antirusse au Conseil de sécurité des Nations unies. Les autorités chinoises ont également exigé, à la Cour d'arbitrage internationale de Londres, que Kiev rembourse sa dette de 3 milliards de dollars; et l'état-major de l'armée chinoise a appelé le gouvernement ukrainien à stopper l'opération punitive contre la population civile.

L'an dernier, les échanges commerciaux de la Chine ont dépassé 4 000 milliards de dollars, soit plus que ceux des USA. En février 2014, au moment du coup d'Etat en Ukraine, elle a vendu pour plus de 48 milliards d'obligations américaines à court terme. Les analystes financiers occidentaux prédisent qu'en 2015, 30% du commerce chinois devrait passer aux opérations en yuans, se débarrassant ainsi du dollar. Les experts occidentaux ont noté que jusqu'en 2013, un tel reflux des investissements des USA, ne s'était pratiquement jamais produit.

Pour éviter une vente hystérique des obligations du gouvernement américain, ce qui entraînerait la hausse des taux d'intérêt, du coût de financement de la dette des USA et conduirait à l'effondrement de leur marché des titres, la Réserve fédérale américaine (Fed) a dû rapidement prendre des risques et racheter secrètement – par la Belgique – des obligations.

La gravité de la situation du dollar est confirmée par les analystes de la banque HSBC, qui rapportent qu'en 2014 les compagnies mondiales ont subitement augmenté leur recours au yuan pour leurs transactions commerciales. Sachant que 22% de ces compagnies sont déjà passées à la monnaie chinoise et que la "locomotive économique" de l'UE, l'Allemagne, mais aussi Hong Kong et les USA sont devenus ses utilisateurs les plus actifs. Comme l'écrit le Wall Street Journal, rien que l'an dernier les transactions en yuans réalisées par les compagnies américaines ont quadruplé. La réunion spéciale du gouvernement russe présidée par le vice-premier ministre Igor Chouvalov en avril 2014 a également préoccupé les maîtres du dollar: il y était question d'une solution pour renoncer au dollar dans les opérations d'exportations.

Mi-mai, on annonçait que l'Iran et la Chine étaient prêts à renoncer au dollar dans leurs transactions bilatérales. Le 22 mai, le président de Gazprom neft Alexandre Dioukov a déclaré que ses sous-traitants étaient prêts à abandonner le dollar au profit du rouble, du yuan et de l'euro. Le 16 juillet, le Pakistan a refusé d'échanger ses réserves de change contre des billets de banque américains en annonçant au monde entier que le dollar représentait une menace à la sécurité nationale. Le 25 juin la Chine a annoncé la création de la Banque asiatique pour l'investissement dans l'infrastructure comme une alternative à la Banque mondiale et à la Banque asiatique de développement, jugeant ces dernières "trop dépendantes des USA". Plus de 20 pays ont immédiatement témoigné de l'intérêt pour cette initiative, y compris au Moyen-Orient. Le 9 septembre, les banques centrales d'Argentine et de Chine ont initié l'abandon des opérations en dollars dans leurs échanges commerciaux.

Par ailleurs, le président chinois Xi Jinping a suggéré de créer une nouvelle structure de sécurité en Eurasie avec la participation des puissances régionales, de la Russie et de l'Iran -mais sans les USA – lors de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie à Shanghaï, en présence du président russe et des dirigeants d'Asie centrale. L'appel de Pékin a été entendu par Téhéran qui a officiellement annoncé son intention de fournir son gaz en Europe sans faire concurrence à la Russie. Il a également été entendu par Moscou, qui a organisé avec la Chine des exercices navals en mer de Chine orientale.

Début septembre la presse asiatique et occidentale constatait pratiquement à l'unanimité que la Russie et la Chine créaient un contrepoids face à l'Otan, une alliance militaro-politique sans rivale dans le monde. Quelques jours plus tard, on apprenait que ce n'étaient pas de simples métaphores journalistiques: à l'issue du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Douchanbé en septembre a été annoncée la création d'une structure commune de lutte contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et d'autres menaces à la sécurité nationale par les membres de l'OCS. Il s'agit de constituer, sous un commandement commun, des contingents interarmées et d'utiliser conjointement toutes les ressources étatiques contre un ennemi commun.

Les Etats-Unis cherchent par tous les moyens à empêcher le rapprochement de Moscou et Pékin. Après la signature de la "transaction du siècle" russo-chinoise le camp de l'opposition, les "séparatistes sibériens" et les représentations diplomatiques américaines se sont soudainement activés à Moscou, en Sibérie et dans l'Oural. Plusieurs attentats se sont produits en mai dans le Xinjiang, faisant des dizaines de victimes. En parallèle, Washington a accéléré la création de "l'axe du mal" antichinois en Asie-Pacifique: les Etats-Unis considèrent le Japon, l'Australie, Singapour, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines et le Viêt Nam comme leurs partenaires stratégiques dans la région.

Tout en essayant de créer une "Otan asiatique", Washington cherche à imposer l'idée d'une "Otan économique" euro-atlantique – un pacte commercial transatlantique qui devrait soumettre les marchés européen, puis eurasiatique et asiatique aux Américains. Si le premier projet vise la Chine et ses ambitions en Asie-Pacifique, le second est dirigé contre la Russie et l'intégration eurasiatique.

Aujourd'hui, Washington ne cache plus qu'il mène une guerre économique contre la Russie. "Notre objectif initial était d'isoler la Russie et la forcer à payer un prix économique pour ses actions en Ukraine", a déclaré le porte-parole de la Maison blanche Josh Earnest sur la chute du taux de change du rouble. Cependant, selon les experts américains, Barack Obama n'a pas choisi le meilleur moment pour ouvrir les hostilités avec la Russie. Le fait est que les sanctions antirusses enterrent toute perspective de soutien de la position américaine par Moscou au Conseil de sécurité des Nations unies, notamment sur la question moyen-orientale existentielle pour Washington.

De plus, comme l'a déploré le membre de la Chambre des représentants du congrès américain Walter Johns, les Etats-Unis n'ont plus la capacité de maintenir l'ordre mondial car "nous sommes un pays débiteur, nous ne pouvons pas rembourser sans relever le plafond de la dette publique et nous ne pouvons tout simplement plus dicter à d'autres pays ce qu'ils doivent faire".

Il se pourrait que dans un avenir prévisible on demande à Washington de rembourser ses dettes en roubles ou en yuans.

http://fr.ria.ru/discussion/20140924/202520055.html

 

20/09/2014

Le cursus universitaire, politique et sécuritaire de Vladimir Poutine.

Sur le site du Ministère de la Défense Russe :

< Accueil < Leadership <commandant en chef suprême des Forces armées

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine

Président de la Fédération de Russie, commandant en chef suprême des forces armées de la Fédération de Russie

Biographie

Né le 7 Octobre 1952 à la ville de Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg).

  • En 1975, diplômé de la Faculté de droit de l'Université d'Etat de Leningrad.
  • Il a été placé sur un emploi au sein des organes de sécurité de l'Etat. En 1985-1990, a travaillé dans la République démocratique allemande.
  • De 1990 - le recteur adjoint de l'Université d'Etat de Leningrad pour les affaires internationales, plus tard - le conseiller au Président du Conseil municipal de Leningrad.
  • De Juin 1991 - le président de la commission des relations extérieures du bureau du maire de Saint-Pétersbourg; simultanément à partir de 1994 - le premier adjoint au maire de Saint-Pétersbourg.
  • De Août 1996 - Chef adjoint du Département des Affaires présidentielles RF.
  • De Mars 1997 - le chef adjoint du Bureau exécutif RF présidentielle, le chef de la Direction de contrôle principale RF présidentielle.
  • De mai 1998 - Le premier chef adjoint de l'administration présidentielle RF.
  • En Juillet 1998, nommé directeur du Service fédéral de sécurité (SFS) de la Fédération de Russie; de Mars 1999, en parallèle le Secrétaire du Conseil de sécurité RF.
  • De Août 1999 - le Président du Gouvernement de la Fédération de Russie.
  • Du 31 Décembre 1999 - le Président par intérim de la Fédération de Russie.
  • Le 26 Mars 2000, il a été élu Président de la Fédération de Russie. Entré en fonction le 7 mai 2000.
  • Le 14 Mars 2004 a été élu Président de la Fédération de Russie pour un second mandat.
  • Par le décret présidentiel du 8 mai 2008, il a été nommé Président du Gouvernement de la Fédération de Russie.
  • Le 4 Mars 2012, il a été élu président de la Fédération de Russie. Entré en fonction le 7 mai 2012.
  • Cand. Sc (Economie).
  • Il détient une maîtrise d'allemand et d'anglais.

http://eng.mil.ru/en/management/leader.htm

Russie: le ministère de la Défense se lance dans les réseaux sociaux

Vous pourrez vous abonner aux réseaux sociaux du Ministère de la Défense Russe à partir des liens et des profils communiqués au sein de l'article ci-dessous.

Russie: le ministère de la Défense se lance dans les réseaux sociaux

Russie: le ministère de la Défense se lance dans les réseaux sociaux

20/09/2014 à 17:48

MOSCOU, 20 septembre - RIA Novosti

Le ministère russe de la Défense a ouvert samedi des comptes officiels sur les réseaux sociaux internationaux Facebook, Twitter, Instagram et YouTube, rapporte le service de presse du ministère.

"Le ministère russe de la Défense se lance dans les réseaux sociaux à l'occasion du début des exercices d'état-major stratégiques Vostok 2014. Nous lançons des pages officielles du ministère sur Facebook, Twitter, Instagram et sur le service de partage de vidéos YouTube où nous publierons des informations sur les plus importantes manifestations organisées par les Forces armées russes", a indiqué le service de presse à RIA Novosti.

"Les premières vidéos et messages du ministère dans les réseaux sociaux seront consacrés à Vostok 2014, le plus important exercice d'état-major stratégique russe de ces dernières décennies", précise le service de presse.

Le ministère russe de la Défense a invité les internautes à faire des propositions concernant le fonctionnement des pages officielles du ministère dans les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

http://fr.ria.ru/defense/20140920/202486112.html

03/09/2014

SCOOP TV Russe documentaire : La Russie se prépare-t-elle à dévoiler l'existence du "Gouvernement Secret" des Grands Gris Reptiliens, promoteurs du Nouvel Ordre Mondial ?

Le Documentaire Choc que La Cabale Illuminati/Reptilienne souhaite maintenir Secret.

Nous avons toujours dit que si Poutine voulait avoir la Paix il lui appartenait de dévoiler d'existence des ET, dont celle des Grands Gris Reptiliens, les instigateurs et Grands Promoteurs du Nouvel Ordre mondial. Et que si nous voulions avoir la vérité sur ce qui se passe dans le monde depuis des millénaires, il suffirait de dévoiler et de lever tous les secrets sur les ET & les Ovnis, les archives du Vatican et sur le secret de la secte maçonnique sioniste !

Mais cela n'arrangerait pas du tout le Vatican que la révélation sur l'existence des ET & des Ovnis soit faite, comme nous l'indiquait le Dr Michaël WOLF, car nous assisterions à l'écroulement non seulement du Vatican mais de toutes les religions, sauf que cela permettrait à l'ensemble de l'humanité de se libérer enfin du joug de tous ces criminels, menteurs et manipulateurs.

La traduction Google de l'article ICI ou le Fichier à télécharger ICI

Que s'est-il passé aux USA, le 23 août 2011, suite à la publication de la déclaration de souveraineté humaine du 22 août 2011 ! Cet article vous permettra de le savoir !


Car aujourd'hui, c'est bien en Russie que la population est la mieux informée sur le Nouvel Ordre Mondial et le gouvernement secret qui dirigent le monde ! Ils sont des millions de russes à le savoir désormais !.

Imaginons qu'un jour TF1, France2, ou mieux, CanalPlus diffusent un documentaire sur le "Gouvernement secret" à une heure de grande écoute avec des extraits de vidéos YouTube des conférences de l'ingénieur Phil Schneider, tout en expliquant pourquoi ces bases souterraines avaient été créés sur notre planète pour protéger certaines Elites d'attaques nucléaires ou bactériologiques?

Quelle aurait été votre réaction??!

Figurez-vous, qu'une télévision privée russe l'a fait!

C'est bien la première fois que nous découvrons les révélations de Philip Schneider divulguées sur une télévision à l'heure de grande audience d'au moins 22 millions de personnes!

En effet, après avoir publié le 06 aout 2014 un article complet sur le tremblement de terre survenu le 23 août 2011 aux USA (et ailleurs) David Wilcock participa à un documentaire russe cet été 2014 !

Vous en souvenez-vous ?


L'article de David Wilcok démontra que ce ne furent pas des tremblements de terre naturels, et qu’ils auraient été détruits par une "Alliance positive".

Voir les photos des graphiques et analyses.
http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/1166-russi...
(aussi en fichier Word traduit)


David Wilcock dévoile aussi tout sur les extraterrestres!!

Oui ! Un documentaire d'environ 3 heures a été diffusé sur la chaine russe "REN-TV" exposant tout sur le "gouvernement secret" qui dirige notre planète.

Et avec la complicité amicale de Benjamin Fulford!

Qui dit tout, lui aussi, sans hésitation.

Ben Fulford and David Wilcock on Russian TV: Cabal Defeat is Looming

(En bas à droite de votre écran, vous devez cliquer pour activer les sous-titres dans votre langue)

https://www.youtube.com/watch?v=8sVLCYMezi0

En plus des commentaires de nombreux experts russes, (qui sont très bien informés!), David Wilcok, Benjamin Fulford et Chodoin Daikaku (le fondateur et président de l'Association unie Mondiale de Karaté et membre de la société du dragon Blanc) sont interviewés pour dévoiler des faits et des noms!

"Le réseau REN TV réunit 406 télévisions indépendantes en Russie et dans la Communauté des États indépendants (CEI). Ses programmes sont reçus dans 718 agglomérations du territoire
russe, de Kaliningrad à l'ouest à Ioujno-Sakhalinsk à l'est.

Son audience potentielle est de 113,5 millions de téléspectateurs.De plus, REN TV collabore avec dix diffuseurs satellite et dix-neuf opérateurs câble en CEI où 181 villes peuvent capter son signal."
http://fr.wikipedia.org/wiki/REN

Grâce à cet article de David Wilcock du 23 août 2011, le documentaire vidéo expose pourquoi des "bandits" avaient besoin de construire des abris souterrains dans différentes partie du monde, et fournit des analyses, des preuves et des témoignages percutants sur un réseau mondial de "malfaiteurs" commettant des délits et des crimes depuis des années.

Bien que le documentaire détaille les caractéristiques techniques de ces bases souterraines, David Wilcock a considéré que ce tremblement souterrain pouvait provenir de destruction par explosif de militaires bienveillants.

Mais cela pourrait aussi provenir de nos "Archanges Angéliques", suite à la "déclaration de souveraineté humaine" que nous avions diffusée la veille, soit le 22 août 2011.


D'ailleurs....Le lendemain de la diffusion, le mardi 23 août 2011, un séisme de magnitude 5,9 avait  été enregistré, et nous avions publié la liste des sites touchés par ce tremblement de terre de quelques secondes:



_ Le Capitole NEW YORK/WASHINGTON (qui abrite le Sénat, la Chambre des Représentants, et la Maison Blanche)
_ Le Pentagone (département de la défense)
_ La Belgique touchée par d'énormes orages, des inondations et la chute de la foudre (fief de l'OTAN)
_ L’Etat de Virginie (fief de la famille Bush, la CIA, le FBI...)

Voilà un super documentaire qui va agacer l'Elite illuminati/Reptilienne surtout si la vérité a déjà été exposée au peuple russe!

Ce n'est pas la première fois que David Wilcock utilise ces réseaux de télévisions russes. Il a déjà participé à d'autres déclarations sur le même site TV russe... (disponibles en VOST francais!)

David Wilcock | Financial Tyranny on Russian TV, Pt. 1: Jan. 16, 2013
http://www.youtube.com/watch?v=qTu2iIjm5oA



David Wilcock | Financial Tyranny on Russian TV, Pt. 2: Jan. 30, 2013
http://www.youtube.com/watch?v=mmSqfr2l3HY

Souvenons-nous aussi de Thierry Messan qui avait été invité à une émission en direct sur l'attentat du 11 septembre 2001.


Voici un petit résumé de ce qui est exposé dans ce documentaire explosif:

  • l'existence d'extraterrestres et les milliers de bases souterraines (notamment l'Area 51) dévoilées par Ron Rummel et l'ingénieur Philip Schneider !

http://projectavalon.net/lang/fr/in_tribute_schneider_fr....
http://projectavalon.net/lang/fr/in_tribute_ron_rummel_fr...

  •  un Criminologue russe révèle le mensonge sur leurs assassinats
  • les budgets noirs (black budgets)
  • L'utilisation des technologies de l'énergie libre dans ces bases souterraines à l'insu de la population mondiale! (Une base peut contenir 65 OOO personnes et plus!).
  • Des analyses d'Ufologues russes, professeurs d'universités russes, scientifiques russes, historiens militaires russes, anciens agents du KGB, anciens députés russes!..
  • Le colonel Fletcher Prouty et David Eisenhower qui révélèrent le gouvernement secret.
  • La CIA qui recruta 1500 scientifiques Nazis (avec leurs photos). Notamment Wernher Von Braun. Et comment la CIA a pu changer leurs identités avec l'Opération "Paperclick"
  • Benjamin Fulford expose pourquoi Roosevelt a été assassiné par les Nazis, et son remplacement par Harry Truman. (Qui commença l'opération Paperclick permettant à ces milliers de scientifiques Nazis d'échapper à la peine de mort au procès de Nuremberg)
  • L'assassinat de John F. Kennedy (qui souhaitait modifier le statut du complexe militaro industriel et celui de la FED). Benjamin Fulford indique que c'est la famille Bush et le groupe Américain Nazi qui l'ont assassiné.
  • La dénonciation de certains membres de la société secrète "Skull and Bones"
  • La vidéo révèle le pionnier dans la création de tunnels sous-marins (bien avant la deuxième guerre mondiale),qui fut un scientifique russe au nom de "Peter Rasskazov"! Il refusa de joindre les révolutions Russes, et fut assassiné. L’Allemagne Nazi obtenu ses idées et ses plans pour la construction de ses tunnels. Mais elle fut stoppée par l'Armée Rouge qui récupéra les documents de construction. Moscou en fut informé, et conseilla l'Allemagne pour corriger les erreurs et améliorer le projet.
  • La vidéo dévoile les scientifiques Nazis travaillant sur plusieurs continents dont en France, qui devaient élaborer son propre système balistique. Comme ils utilisaient du sabotage entre eux, il était nécessaire qu'ils se regroupent en un seul endroit afin de partager leurs connaissances. Sans doute l'une des raisons de la création de ses villes souterraines interconnectées!
  • La vidéo expose le monument "Georgia Guidestones" en Géorgie (USA) construit en 1979, qui indique en plusieurs langues de "maintenir l'humanité en dessous de 500 millions ! (Les auteurs de cette idéologie criminelle demeurent inconnus et se cachent!

Découvrez les révélations de Benjamin Fulford dans la vidéo :

  • L'exposition de la "Société du dragon blanc"(Qui est l'une des organisations mondiales qui a décidé de faire face à un grand groupe Nazi criminel.)
  • Le cambriolage de quatre têtes nucléaires de 500 kilotonnes qui avaient été transféré sur une base Nazi aux iles Canaries, et ensuite en Nouvelle Guinée, aux Philippines, en Thaïlande. pour finir au Japon via la contrebande.
  • L'attentat terroriste nucléaire au japon du 13/11/11
  • Les crimes en Norvège après l'ultimatum du gouvernement secret pour lui transférer 1,5 milliard de dollars! Puisque la Norvège ne faisait pas parti de l'Union Européenne, et qu'elle ne payait donc pas les dettes de la Grèce, l’Espagne, et du Portugal. Anders Brevik a été utilisé comme une marionnette pour déstabiliser le cours du pétrole Norvégien.
  • La guerre en Yougoslavie pour s'approprier les métaux rares, comme le nickel, le chromium, et le Vanadium au Kosovo, pour une utilisation dans la nanotechnologie.
  • Au Cambodge: Comment le gouvernement secret a créé un ultimatum à l'ancien président de ce pays dans les années 70, pour lui soumettre l'économie du caoutchouc, et lui imposer des réformes économiques en nationalisant les banques. Après le refus du président cambodgien de payer, le congrès américain annula leur support militaire. Et "Pol pot" fut ainsi utilisé comme une marionnette de propagande pour tuer 4 millions d'individus. Avant d'être assassiné ensuite!
  • Les vaccins criminels en Afrique Noire.
  • Le contrôle du corps humain: où pourquoi Dick Cheney a refusé de se faire implanter un pacemaker de peur d'être suivi à distance par des terroristes, suite aux révélations scientifiques d'un hacker qui a été retrouvé mort dans son appartement en juillet 2013 !
  • Les conspirations aliens, les suicides dans les Banques à Londres, New York et en Chine... et leurs causes.
  • Les complots en Lybie avec Mouammar Gaddafi.
  • L'arrestation en italie, de deux japonais avec des valises remplis d'anciens certificats d'Or de la FED !
  • L'extorsion de tonnes d'Or appartenant à l'Asie, négocié avec la FED à l'époque pour les conserver dans des coffres forts, et qui furent transportés sur des navires de guerres américains ! Afin de commencer le démarrage de la planche à billet du dollar !
  • Comment après avoir commandé 15 Kg d'or sur le marché en octobre 2009, la Chine avait  reçu des lingots qui contenaient du tungstène, recouverts d'une fine couche d'or ! Une arnaque de la FED, et qui depuis 1960, aurait fait circuler 1,5 millions de faux lingots d'Or. L'or réel aurait disparu ou dépensé pendant la grande dépression, ou partagé entre des clans!

Avec la diffusion de ce nouveau documentaire en Russie, la Cabale Nazie court à sa perte.

Quelques rappels sur le "Gouvernement Secret US" : Illuminati/Reptiliens/Sionistes.

 

Pour info : L’Area 51, le nouveau monstre de puissance d’Alienware

Regardez la forme en Triangle ou pyramidale  !

area