Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2015

"Le régime sioniste est le plus grand ennemi de la paix et de la sécurité, dans la région" (Zarif)

L’avis du Ministre Iranien des Affaires étrangères sur la région du Moyen Orient.

"Le régime sioniste est le plus grand ennemi de la paix et de la sécurité, dans la région" (Zarif)

Sep 01, 2015 14:54 UTC

Zarif appelle à la coopération des pays arabes, face au régime sioniste

Zarif appelle à la coopération des pays arabes, face au régime sioniste

IRIB- Ce mardi, lors de sa visite, en Tunisie, Mohammad-Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères, a demandé aux pays arabes de coopérer et de dénoncer les crimes commis par le régime sioniste.

«Il faut révéler les crimes commis par le régime sioniste, le plus grand ennemi de la paix et de la sécurité, dans la région. La méfiance du peuple iranien envers les politiques de Washington s’explique par le soutien des Etats-Unis à ce régime», a souligné Zarif.


«La bonne mise en œuvre de l’accord nucléaire offre aux Etats-Unis l’opportunité de gagner la confiance du peuple iranien», a affirmé Zarif, lors d’une conférence de presse, diffusée, directement, par la chaîne d’information Al-Jazira.


Plus loin, dans ses propos, le ministre iranien des Affaires étrangères a appelé les pays arabes de la région à coopérer.


«Nous demandons à tous les pays arabes voisins de la région de ne pas s’inquiéter de l’Iran, nous sommes prêts à coopérer avec tous les pays de la région, dans tous les domaines», a fait remarquer le chef de la diplomatie iranienne.

 

Moscou examinera toute requête de Bagdad pour la lutte contre les terroristes

C’est extrêmement clair !

Les nazis vont devenir fous ! Déjà qu’ils sont atteints du syndrome de la paranoïa, une raison de plus de les faire disjoncter et pour les faire interner !

Moscou passera de l’aide à la Syrie à celle de l’Irak, si ce pays le demande !

En effet, Moscou examinera les demandes formulées par Bagdad pour effectuer des frappes sur les installations terroristes en Irak !

Moscou examinera toute requête de Bagdad pour la lutte contre les terroristes

Oct 01, 2015 15:33 UTC

 

http://media.ws.irib.ir/image/4bhi5137b08483123c_800C450.jpg

IRIB- Le gouvernement russe a annoncé que le Kremlin est prêt à examiner toute demande de la part de Bagdad pour attaquer les positions des terroristes de Daech sur le territoire irakien.

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé jeudi qu’il est possible que le gouvernement irakien demande à la Russie de mener des raids aériens contre les positions des terroristes de Daech sur son territoire, et que Moscou serait prêt à examiner la demande officielle de Bagdad dans ce domaine.


Le ministère russe des Affaires étrangères a ajouté dans un communiqué que la Russie n’a pourtant aucune intention d’adhérer à la coalition internationale formée par les Etats-Unis pour combattre les terroristes de Daech en Syrie et en Irak.

 

 

L'Arabie communique les noms des pèlerins iraniens à Israël

C’est facile pour assassiner ceux qui pourraient déranger et surtout pour casser du musulman pour les racistes et criminels sionistes !

Surtout que c’est une Sté Israélienne qui assure la sécurité de la Mecque lors des pèlerinages.

Israël assure la sécurité des pèlerins de la Mecque!

L’Arabie communique les noms des pèlerins iraniens à Israël

Collaboration saoudo-israélienne, pendant la période du Hajj, pour faciliter les opérations de kidnappings ou de meurtres

Collaboration saoudo-israélienne, pendant la période du Hajj, pour faciliter les opérations de kidnappings ou de meurtres

IRIB- Les Al-e Saoud donnent, chaque année, les noms des pèlerins, notamment, iraniens, au régime sioniste.

«Une source digne de foi, dans les pays arabes du golfe Persique, a annoncé au quotidien "Al-Manar", que les Al-e Saoud mettent, chaque année, les noms des pèlerins, notamment, iraniens, à la disposition du régime sioniste.


«En coordination avec les services de sécurité américains et du régime sioniste, le système wahhabite de l’Arabie se sert de la période du Hadj, comme d'un piège, pour la réalisation de ses objectifs, en matière de renseignement. Cette coopération se poursuit, depuis 20 ans», a ajouté cette source.


«Il existe une organisation spéciale, supervisée par le renseignement saoudien, dont la mission est de mettre les noms des pèlerins à la disposition des services de sécurité du régime sioniste et des Etats-Unis. S’il y a, parmi ces pèlerins, une personne poursuivie par ces organisations, ces dernières coopèrent, pour le tuer ou le kidnapper», a-t-elle précisé.

 

30/09/2015

Poutine à l’ONU sur les révolutions « démocratiques » : Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ?

Voilà, les mots durs utilisés et les dénonciations graves faites par Poutine à l’ONU !

On se demande du reste si Poutine en faisant ces déclarations publiques à l’ONU ne cherchait pas à se protéger d’un attentat qui aurait pu être fomenté contre lui ! Sans compter toutes les preuves qu'il a dû leur mettre sous le nez en se déplaçant aux USA !

Et maintenant on fait quoi avec çà quand les USA bloquent à l'ONU le projet proposé par la Russie ? 

On va rester les bras croisés en attendant que l’ONU se décide à donner son feu vert ou on leur fonce dans le tas ?

Cela suffit de protéger Israël et les USA criminels !

Le président russe s'est rendu le 28 septembre à New-York pour participer à l'AGNU après 10 ans d'absence. La 70e session risque de prendre l'allure d'un véritable parcours du combattant compte tenu de l'instabilité géopolitique mondiale.

Lors de son intervention, Vladimir Poutine a évoqué les révolutions «démocratiques» au Moyen-Orient et les conséquences qu'on subit dorénavant «sous la forme de vagues de migrants fuyant les régions ravagées par la guerre et cherchant une vie meilleure en Europe». Dans le même temps, les terroristes ont pris de plus en plus de pouvoir dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Il a précisé que malgré la Charte de l'ONU «les droits de l'Homme avaient été violés massivement».

http://img.youtube.com/vi/vsHHemo5SAg/0.jpg

«Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ? Personne n'y répondra. Au lieu du triomphe de la démocratie, nous voyons la violence et le désastre social, personne ne pense aux droits de l'Homme et aux droits à la vie», a-t-il souligné.

«Une politique basée sur l'exceptionnalisme n'a pas été abandonnée»

Le président russe a aussi parlé de l'apparition du terrorisme dans les régions ravagées par la guerre.

«Il est maintenant évident que le vide de pouvoir laissé dans les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord a mené à l'apparition des extrémistes», a conclu Poutine.

«Il est hypocrite de parler de menace terroriste internationale en fermant les yeux sur la manière dont laquelle ces terroristes reçoivent de l'aide», a-t-il souligné en parlant des groupes terroristes qui sèment le chaos à travers le monde.

«Il est également mauvais d'essayer de recruter des groupes dans un but politique et puis se débarrasser d'eux», a-t-il poursuivi.

«Si vous agissez de cette manière, je voudrais vous dire : messieurs, vous traitez avec des gens cruels. Mais ils ne sont pas primitifs ou stupides - ils sont aussi intelligents que vous. Qui manipule qui?»

«La Russie a toujours lutté contre le terrorisme et nous accordons maintenant de l'assistance militaire et technique à l'Irak, à la Syrie et à d'autres pays encore»

Vladimir Poutine a aussi précisé que seules les troupes gouvernementales et les Kurdes «combattaient réellement Daesh». Ainsi, «c'est nous qui ne sommes pas capables de tolérer cet état de choses dans le monde», a-t-il expliqué.

Le président russe a notamment évoqué les actions de la coalition menée par les Etats-Unis et les frappes aériennes de la France annoncées le dimanche 27 septembre. D'après lui, les actions entreprises sans un mandat des Nations Unies pourraient détruire le système des relations internationales. «La Russie est prête à travailler sur la base d'un consensus large pour le développement futur de l'ONU avec tous ses partenaires. Mais nous croyons que les tentatives de gâcher l'autorité et la légitimité de l'ONU sont extrêmement dangereuses. Cela pourrait mener à la faillite de l'architecture entière des relations internationales», a-t-il mis en évidence.

«On ne doit pas jouer avec les mots, les manipuler - tous les termes de la loi internationale doivent être clairs et transparents», a conclu le président russe.

«Les pays musulmans joueront un rôle clé dans la coalition contre Daesh»

«La Russie présidera prochainement le Conseil de Sécurité, et appellera à une rencontre pour négocier et coordonner les efforts entrepris contre Daesh et d'autre groupes terroristes. Nous sommes convaincus d'analyser les menaces, de discuter d'une résolution pour unir toutes les forces contre Daesh. Tous ces efforts seront basés sur la Charte de l'ONU», a déclaré le président Poutine.

«Nous devons unir nos efforts sur la base de la loi internationale et créer une large coalition internationale contre le terrorisme - qui ressemble à la coalition contre le nazisme - nous pourrions rassembler des forces diverses. Les pays musulmans joueront un rôle clé dans cette coalition, comme c'est une région musulmane qui est touchée par Daesh».

Il a aussi précisé que «toutes les décisions prises contre la Charte de l'ONU devaient être rejetées». D'après le président Poutine, dans ce cas, «on n'aura pas besoin de nouveaux camps de réfugiés».

«Nous devons restaurer un gouvernement en Libye, soutenir le gouvernement irakien et accorder une aide réelle au gouvernement légitime de la Syrie», a-t-il poursuivi.

«Une volonté de revenir aux idées de la Guerre froide demeure parmi certains de nos collègues»

«La paix, la stabilité du monde sont des objectifs clés de la communauté internationale et de l'ONU. Néanmoins, une volonté de revenir aux idées de la Guerre froide demeure parmi certains de nos collègues. Ils continuent leur expansion militaire malgré les promesses faites à l'OTAN», a souligné Vladimir Poutine.

Le président russe a aussi évoqué la crise ukrainienne lors de son discours.

«La situation en Ukraine est une crise géopolitique, où le mécontentement face aux autorités a été utilisé pour déclencher une guerre civile. C'est seulement par la mise en œuvre complète et fidèle des accords de Minsk-2 que nous pourrons faire cesser le massacre et sortir de l'impasse. Dans ce cas, l'Ukraine se développera comme un état indépendant, avec la sécurité collective et une coopération économique», a-t-il conclu.

RT

Lavrov a lui  affirmé :  «l’Occident doit apprendre des leçons du passé et respecter l’autorité de l’ONU» (source)

 

28/09/2015

Poutine: "Les États-Unis ont Financé et Armé les Terroristes de l'EIIL"

Et c'est Poutine qui nous débarrasser des gouvernements terroristes !

 

Poutine: "Les États-Unis ont Financé et Armé les Terroristes de l'EIIL"

Ajoutée le 30 déc. 2014

Vladimir Poutine, pendant son discours devant le club international Valdaï (24/2014), a tenu à rappeler que les bailleurs de fonds de la rébellion syrienne portent une responsabilité dans la formation du faux Etat islamique.

Une autre chose, prenez les initiales de Islamic state (of) iraq (and) Syria, vous tomberez sur ISIS = divinité ésoterique suivie par les franc-maçons, + projet mondial informatique et gestion des gouvernance mondiale