Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2013

TRES URGENT: SCOOP ! Génocide du Canada : Verdict et Sentence de la Cour Internationale de Justice du 25 février 2013. Tous coupables !

 
A DIFFUSER TRES LARGEMENT MERCI.
 
Nous avons reçu un mail de l'un de nos abonnés, contenant une vidéo annonçant que la Cour Internationale de Justice avait rendu aujourd'hui, le 25 février 2013, sa sentence et son verdict dans l'affaire du Génocide du Canada !
 
Vérification faite sur le site du Tribunal International contre les Crimes commis par l'église et l'état, l'information est réelle !
 
Nous vous avons lié la déclaration publique de ce jour que vous trouverez en PDF : ICI
L'ordonnance sera rendue le 4 mars 2013.
 
Le pape, la reine et le premier ministre canadien ont été reconnus coupables de crimes contre l'humanité et condamnés à une peine de 25 ans d'emprisonnement.

Vous remarquerez que parmi les personnes citées se trouve le "Pape Noir" des Jésuites Lucifériens, entre autres.
 
Voilà pourquoi le Pape a démissionné et qu'il faut à tout prix que le nouveau Pape soit élu avant Pâques et qu'il fallait assurer l'immunité du Pape en le planquant dans le murs du Vatican et non pas au prétexte fallacieux que Dieu lui aurait demandé de se retirer pour prier !
 
Le Pape, la Reine d'Angleterre et le premier ministre du Canada ont de quoi se faire du souci, car on peut faire saisir légalement les biens des Sociétés, des Banques et des Gouvernements, pour abus d'esclavage et usage de systèmes monétaires privés.
 
Traduction google de l'article se trouvant que le site Tribunal International contre les Crimes commis par l'église et l'état,

Verdict final est Rendus au premier Jurisprudence Cour commune contre le Vatican et le Canada pour génocide

Le pape, la reine et le premier ministre canadien reconnus coupables de crimes contre l'humanité et condamnés à une peine de 25 ans de prison

L'Ordonnance du tribunal sera rendue le 4 Mars 2013 pour procéder aux arrestations 

Bruxelles: le 25 Février 2013

Le pape Benoît ira en prison pendant vingt-cinq ans pour son rôle dans les crimes contre l'humanité, et la richesse du Vatican et de la propriété doit être saisie, selon le verdict historique d'aujourd'hui de la Cour de common law internationale de Justice.

La Cour, basée à Bruxelles a rendu un verdict unanime de culpabilité de ses jurés citoyens et ordonné l'arrestation des citoyens de trente accusés commençant Mars 4 dans une ordonnance de la cour qui leur est délivré aujourd'hui.

Le verdict lu en partie,

«Nous le Jury Citoyen constater que les défendeurs dans cette affaire sont coupables des deux actes d'accusation, qui est, ils sont coupables d'avoir commis ou aidé et encouragé les crimes contre l'humanité, et de faire partie d'une conspiration criminelle en cours"

Le jury a estimé que chaque accusé de recevoir une obligation 25 ans de prison sans libération conditionnelle, et ont tous leurs biens personnels saisis.

La Cour a poursuivi en déclarant dans son ordonnance no 022513-001,

"Les accusés ont l'ordre de se rendre volontairement à agents de la paix et des agents autorisés par la présente Cour, après avoir été reconnu coupable.

«Les défendeurs ont sept jours à compter de la délivrance de cet ordre, jusqu'à ce que Mars 4, 2103, de se conformer. Après 4 Mars 2013, un mandat d'arrêt international sera délivré contre ces défendeurs».

Les coupables sont Elizabeth Windsor, reine d'Angleterre, Stephen Harper, premier ministre du Canada, et les agents de la tête de l'Eglise catholique, anglicane et unie du Canada. (Une copie complète du verdict, l'ordonnance du tribunal et une liste des prévenus est fermé sur le lien du tube qui vous accompagnent).

Le verdict de culpabilité suivi presque un mois de délibérations par plus de trente jurés citoyens jurés des 150 pièces de cas produites par les procureurs Cour.

Ces expositions détaillées preuve irréfutable d'une vaste conspiration criminelle par les institutions de l'accusé à commettre le génocide et de dissimuler sur des générations d'enfants dans ce qu'on appelle les pensionnats indiens au Canada.

Aucun des défendeurs ont contesté ou contesté une assignation publics qui leur sont délivrées dernière Septembre, et ils n'ont pas de nier les accusations portées contre eux, ou fournir des preuves à l'encontre de la Cour.

"Leur silence m'a dit beaucoup. Pourquoi ne pas innocents défendre leur propre réputation lorsqu'ils sont accusés de ces choses horribles?" a commenté un membre du jury, basé en Angleterre.

"Ces crimes ont été destinés aux enfants, et ont un plan froide et calculée d'anéantir les Indiens qui n'étaient pas chrétiens. Et les accusés sont toujours clairement couvrir ce crime. Nous avons donc pensé que nous devions faire plus de gifler leur poignet. L' règne de la terreur en état adossés à des églises qui sont au-dessus de la loi doit se terminer, parce que les enfants souffrent toujours de lui ».

L'arrêt de la Cour déclare la richesse et les biens des églises responsables du génocide canadien à être confisqué et placé sous contrôle public, à titre de réparation pour les familles des plus de 50.000 enfants qui sont morts dans les pensionnats.

Pour appliquer sa peine, la Cour a autorisé les citoyens du Canada, des États-Unis, en Angleterre, en Italie et une douzaine de pays d'autres d'agir comme ses mandataires munis d'un mandat, et pacifiquement occuper et saisir les biens de l'Église catholique romaine, anglicane et unie du Canada, qui sont les principaux agents de la mort de ces enfants.

»Cette phrase donne un fondement juridique et la légitimité des professions ecclésiastiques qui ont déjà commencé par les victimes de la torture Eglise dans le monde», a commenté Kevin Annett, le conseiller en chef au Bureau du Procureur, qui a présenté son cas au monde. (Voir www.itccs.org, Novembre 6 et 30 janvier affichages)

"Le verdict de la Cour est clairement que ces organismes ecclésiaux pénales doivent être juridiquement et pratiquement dissoute, et leurs richesses volées récupérées par le peuple. Justice a finalement commencé à être être servi. La mort peut maintenant se reposer plus facilement."

Auxiliaires de justice est la prestation de l'Ordre à tous les défendeurs de cette semaine, y compris le Premier ministre canadien, la reine d'Angleterre et de Joseph Ratzinger, le Pape Benoît retraite qui est d'éviter l'arrestation dans le Vatican après coup démissionner il ya deux semaines.

Les arrestations de citoyens de ces défendeurs et d'autres débuteront le 4 Mars s'ils ne se rendent pas eux-mêmes et leurs biens, selon l'ordonnance du tribunal.

Ces actions seront filmées et affichées dans ici la semaine prochaine, avec nouvelles mises à jour de la Cour et ses agents citoyens.

S'il vous plaît voir la vidéo du tube qui vous accompagnent.

Publié par le Bureau Central,
Le Tribunal international sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat

25 Février, 2013

Bruxelles

Source : http://itccs.org/2013/02/25/guilty/ 

La vidéo ici : Verdict and Sentence: Genocide in Canada
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...#!

Le verdict final et la sentence de la Cour Internationale de Justice, dans l'affaire du génocide au Canada par l'église et l'état qui comprend la décision de justice rendue aux défendeurs.

 

25/02/2013

Vatican : Pétition et plaintes contre des cardinaux homosexuels et ceux qui ont couvert les religieux pédophil es, démission et autres scandales !

Allez, les langues se délient et les actions salutaires se mettent en place aux USA et en Europe !

Pourquoi les enquêtes criminelles ne sont-elles pas transmises et confiées au Parquet du Tribunal de Rome au lieu d'être adressées au Pape et aux cardinaux qui instruisent soi-disant ces affaires ? Ainsi le silence et la couverture de ces crimes sont ainsi assurés !
 
Croyez-vous sincèrement qu'ils vont se dénoncer entre-eux ?
 
Toute la caste religieuse catholique mafieuse et criminelle doit-elle bénéficier de l'immunité policière et judiciaire ?

Le Vatican n'hésite pas à mentir non plus, ce que vous verrez plus bas !
 
L'église et la religion quels merveilleux outils pour organiser et alimenter dans le silence, la plus totale impunité et dans la plus parfaite immunité, des réseaux pédophiles, criminels et sataniques internationaux !
 
Finalement on se demande si le célibat des prêtres n'a pas été voulu pour organiser ces réseaux pédophiles sataniques dans le monde au profit des Jésuites Lucifériens, Chefs Suprêmes de Illuminati-reptiliens.
 
Ils aiment la chaire fraîche pour faire leurs sacrifices rituels !
Des rituels sataniques, c'est ce que les enfants victimes de ces réseaux dénoncent !
 


Etats-Unis

Pétition contre la présence d’un cardinal au conclave

Les catholiques américains ont poursuivi samedi leur campagne pour empêcher le cardinal Roger Mahony, accusé d'avoir couvert des actes pédophiles, de participer au conclave à Rome.
 
A moins d’un mois du conclave pour élire le nouveau Pape, sa composition fait déjà débat. Un cardinal en particulier est montré du doigt par une association de catholiques américains, Roger Mahony, l’ancien archevêque de Los Angeles.

Accusé d’avoir couvert des cas de pédophilie, il s’est vu privé de toute responsabilité administrative et publique par son successeur.

C’est pourquoi l’association Catholics United a lancé une pétition pour l’empêcher de participer au conclave. Ils lui demandent tout simplement de rester à la maison.

Le cardinal Mahony avait déjà participé à l‘élection de Benoît XVI, et il compte bien se rendre à Rome pour celle de son successeur.

Des documents publiés dans la presse ont mis au jour des échanges confidentiels entre Roger Mahony et un haut conseiller. On y découvre qu’ils réfléchissaient aux moyens d’empêcher les prêtres pédophiles de tomber aux mains de la police.

En 2007, l’archevêché de Los Angeles qu’il dirigeait avait accepté de verser 660 millions de dollars à 500 victimes présumées.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/16337481

Pétition contre la présence d’un cardinal au conclave
http://www.youtube.com/watch?v=qUSGvbRfBW0&feature=youtu.be
 
http://fr.euronews.com/2013/02/19/petition-contre-la-presence-d-un-cardinal-au-conclave/

Et cela continue !

Le cardinal d'Edimbourg accusé de "comportement inapproprié"


Quatre plaintes, visant le chef de l’Eglise catholique d’Ecosse, ont été adressées au Vatican pour des faits remontant à 33 ans.

Selon “The Observer”, un plaignant reproche au cardinal de l’avoir approché de manière peu conventionnelle après la prière du soir, un autre fait état d’une initiative non sollicitée à l’issue d’une soirée arrosée.

L’Archevêque de Saint-Andrews et d’Edimbourg O’Brien a démenti ces accusations.

Réactions de catholiques pratiquants dans la capitale écossaise :

“ Nous faisons confiance à l‘église et à ses leaders pour prendre les bonnes décisions, estime une femme. On va s’en sortir, quelle que soit l’issue.”

“Je pense qu’ils vont devoir se justifier, avance une jeune femme, de la même manière que l’Eglise catholique a dû répondre à un certain nombre de questions par le passé.”

Le cardinal d’Edimbourg s’est déjà exprimé en faveur du mariage des prêtres dans l‘église, reconnaissant un célibat difficile.

Alors qu’il doit participer à l‘élection du successseur de Benoìt XVI, les quatre plaignants disent souhaiter unconclave “propre” pour désigner  le prochain pape.

http://fr.euronews.com/2013/02/25/le-cardinal-d-edimbourg...

Regardez le cardinal d'Edimbourg en photo ci-dessous avec son pupitre en forme d'aigle !

Reuters/Reuters - Le cardinal Keith O'Brien, archevêque de Saint Andrews et d'Edimbourg a contesté les accusations selon lesquelles il aurait eu un "comportement inapproprié" avec d'autres prêtres.

 

cardinal.jpg

Selon l'hebdomadaire The Observer, le cardinal O'Brien, qui est à 74 ans le plus important prélat de l'Eglise catholique en Grande-Bretagne, a fait l'objet de plaintes adressées au Vatican pour des faits remontant à une trentaine d'années.

"Le cardinal conteste ces affirmations et a pris un avocat", a déclaré le porte-parole de Keith O'Brien, qui doit participer le mois prochain à l'élection du successeur de Benoît XVI.

Trois prêtres et un ancien ecclésiastique se sont plaints auprès du Saint-Siège et demandé la démission immédiate du cardinal, écrit l'Observer, en ajoutant que les quatre hommes souhaitent un conclave "propre" pour choisir le futur pape.

Le journal donne peu de détails sur leurs allégations. L'un d'eux affirme que Keith O'Brien s'est livré à une approche inappropriée après la prière du soir. Un autre s'est plaint d'une initiative non sollicitée du prélat à la fin d'une soirée arrosée.

Le cardinal O'Brien a pris des positions tranchées sur le mariage des prêtres et le mariage homosexuel.

Il s'est dit favorable à des prêtres mariés dans l'Eglise car, a-t-il avancé, les prêtres ont des difficultés à vivre leur célibat.

Il a qualifié l'an dernier de "subversion grotesque" le mariage des homosexuels, ce que lui a valu le titre de "Bigot de l'année" de la part de l'association de défense des gays Stonewall.

Aux Etats-Unis, des catholiques américains font circuler une pétition visant à empêcher le cardinal Roger Mahony, archevêque de Los Angeles de 1985 à 2011 et accusé d'avoir à l'époque couvert des affaires de pédophilie par des prêtres, de participer au conclave.

http://fr.news.yahoo.com/le-cardinal-dedimbourg-accus%C3%...


Et voilà comment le Vatican manipule les informations en fonction des scandales qui sortent dans la presse.

Alors que le Cardinal O'Brien devait participer au conclave, maintenant on nous invente que sa démission avait été acceptée par le Pape le 18 février 2013. Et même si sa démission avait été acceptée par le Pape le 18 février 2013 pour quelles raisons devait-il participer au conclave ?

Ils nous prennent pour qui ?

Vatican : un cardinal démissionne sur fond de scandale sexuel

Publié le 25.02.2013, 12h24 | Mise à jour : 13h09

Le cardinal O'Brien, le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse qui devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape, a dénoncé suite à des plaintes pour «comportement indécent».

Le cardinal O'Brien, le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse qui devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape, a dénoncé suite à des plaintes pour «comportement indécent»

Il devait participer au conclave chargé d'élire un nouveau pape mais il a finalement démissionné devant le scandale. Le chef de l'Eglise catholique d'Ecosse, Mgr Keith O'Brien, a annoncé sa démission ce lundi, après des plaintes auprès du Vatican pour «actes inappropriés» commis il y a 33 ans.

 
 
 
 «Le Saint-Père, le pape Benoît XVI, a accepté le 18 février la démission de son éminence le cardinal O'Brien de la gouvernance de l'archidiocèse de Saint Andrews et Edimbourg», a annoncé l'Eglise catholique d'Ecosse dans un communiqué, confirmant une information annoncée plus tôt par les chaînes de télévision britanniques BBC et Sky News.

Le cardinal O'Brien, 74 ans, contestait ces allégations formulées par trois prêtres et un ancien prêtre, qui ont été transmises à Rome une semaine avant la renonciation du Pape Benoît XVI, le 11 février dernier.

Un cardinal élu «bigot de l'année» par une association

Les quatre plaignants du diocèse de St Andrews et Edimbourg, en Ecosse, ont affirmé au nonce apostolique en Grande-Bretagne, l'archevêque Antonio Mennini, que Mgr O'Brien avait commis des «actes inappropriés». Dans le détail, l'un des prêtres se plaint d'avoir été la victime d'attentions non désirées de la part du cardinal à l'issue d'une soirée très arrosée. Un autre prétend que Mgr O'Brien profitait de prières nocturnes pour avoir des contacts inappropriés.

Les plaignants, qui demandaient la démission du cardinal, craignaient que leur rapport ne soit pas examiné comme il faut si le prélat était autorisé à se rendre à Rome pour le conclave.

Les prises de position conservatrices de Mgr O'Brien sur l'homosexualité lui avaient attiré l'ire de la communauté gay.

En 2012, il a été désigné «bigot de l'année» par l'association gay et lesbienne Stonewall. Le cardinal O'Brien, qui doit prendre sa retraite le mois prochain, a récemment déclaré que le mariage entre personnes du même sexe «serait nuisible au bien-être physique, mental et spirituel des contractants» et affirmé depuis longtemps son opposition à l'adoption par les couples gays.
 

Et aux USA, les victimes d'abus sexuels ne souhaitent pas renoncer aux dossiers sans aucune sanction !

Démission du pape : aucun regret de la part des victimes de prêtres pédophiles

Les victimes de prêtres pédophiles ne regrettent pas le départ de Benoît XVI. Les associations de victimes, particulièrement aux Etats-Unis, estiment que le pape n’a rien fait pour punir les coupables. David Lorenz, qui dirige l’une de ces associations dans le Maryland, a lui-même été abusé sexuellement. Il témoigne: “Le pape a présenté des excuses en Irlande, aux Etats-Unis, en Australie, en Allemagne, en Espagne…Il a écrit des lettres d’excuses pour ce qui s’est passé dans ces pays, mais il n’a pas agi, et des mots sans action, c’est vide de sens ! J’ai bien peur que le successeur de Benoît XVI soit aussi rigide que lui”. Dans la région de Los Angeles, une centaine de prêtres sont accusés de pédophilie. Les associations de victimes dénoncent leur hiérarchie qui les a couverts. Le cardinal Mahony fait partie de cette hiérarchie, et pourtant, il compte participer au prochain conclave. Un habitant de Los Angeles, victime d’abus sexuels, est résigné: “Si l’Eglise l’autorise à voter pour désigner un nouveau pape, dit-il, alors nous devons nous soumettre”. Les rapports publiés par la Conférence des évêques américains ont recensé 16.000 victimes de prêtres pédophiles aux Etats-Unis.

16 000 enfants victimes de prêtres pédophiles aux USA
http://www.youtube.com/watch?v=YGocESTrJGE&list=UUNdTDqufunoaR3397O2fe9Q


Et pour classer définitivement tous ces scandales !

Vatileaks: le rapport d'enquête sera transmis exclusivement au nouveau pape

20/02/2013

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie ». La chute des sociétés secrètes, des Jésuites lucifériens et des religions ?

Bauer : « La triple crise de la Franc-Maçonnerie »

Trois questions-réponses-chocs avec Alain BAUER (Grand Maître du GODF 2000-2003).

Dans quel état se trouve le paysage maçonnique français ?

Il est hélas en régression. En 2003, La Maçonnerie Française avait permis la réunion de tout le paysage maçonnique, soit dans un cadre historique et culturel, soit dans un espace commun. Ce dispositif s’était peu à peu étiolé mais semblait tenir a minima. L’explosion de la GLNF, l’incompréhension du GODF devant la question de la régularité anglaise et les pulsions irrésistibles de la GLDF ont achevé le processus. Après l’offensive de la « bande des 5 » [GLDF, GLAMF, GLTSO, LNF, GLIF], le « club des 6 » [GODF, FFDH, GLFF, GLMF, GLMU, GLFMM] a contre-attaqué mais sans projet structurant identifié. Après quoi, le GODF s’est mis à travailler sur un projet de manifeste aux relents léninistes (« A chacun selon ses besoins »), qui n’ont d’ailleurs tenu que quelques semaines durant la Révolution Russe. Où se trouve la dimension maçonnique dans tout cela ? C’est un état de stagflation : des obédiences en plus et pas davantage de productions prospectives sur les sujets de société. Il n’y a aucun débat sur des scénarii de sortie de crise ou sur la virtualisation de la société. Rien sur la maçonnerie 2.0. C’est la première fois que les obédiences ne prennent pas la mesure de l’évolution de la société. D’habitude, elles travaillaient, surtout le GODF, de manière très décalée mais toujours en avance. Certaines loges continuent, mais l’obédience reste très en retard alors que c’est l’identité du GODF que d’exprimer collectivement des options et des positions progressistes.

La crise de la GLNF n’a-t-elle pas produit une recomposition avec un projet de Confédération ?

Cinq Grandes loges discutent entre elles, certes. C’est bien de se rassembler, mais encore faut-il le faire sans faux-semblants, sans mensonges, sans omissions. Deux questions essentielles pour la régularité, signalées comme telles dans la déclaration de Bâle [des cinq Grandes Loges européennes], n’ont pas été réglées. On feint de croire qu’elles sont subalternes et qu’elles pourront être traitées à la fin du processus ! Il s’agit, primo, du poids du Suprême Conseil à la GLDF, par exemple de la prise de parole du Souverain Grand Commandeur lors des Convents ou les cumuls de responsabilités de certains députés au Convent entre loge bleue et atelier de perfectionnement. Personne ne croit qu’une Grande Loge puisse devenir un Grand Orient, surtout dans une obédience mono-rite. Il s’agit, ensuite, des intervisites avec des frères appartenant à des obédiences adogmatiques et qui en plus reconnaissent la qualité maçonnique des sœurs, comme le GODF ou la FFDH. Les représentants de la Grande Loge de France, il y a dix ans, ont tenté à la Conférence des Grandes Loges Américaines de se faire reconnaître en proclamant, contre l’évidence, que le GADLU était un Dieu reconnu et que la GLDF n’avait de relations avec aucune autre obédience soit disant « irrégulière ». Elle avait alors connu une incroyable crise sanctionnant affabulateurs et honnêtes dans un même mouvement. Il semble que la leçon n’ait que partiellement porté.

La Franc-maçonnerie française est-elle en crise ?

C’est même une triple crise. Une crise prospective pour le GODF, en panne d’imagination sociale. Une crise d’identité pour la GLDF, tiraillée et obsédée par la régularité. Une crise d’explosion-recomposition pour la GLNF, que François Stifani avait voulu transformer en GODF de droite. Ces trois crises différentes se produisent en même temps. Elles produisent une recomposition sans visibilité. Seule l’augmentation des effectifs, le quantitatif, masque encore pour un temps ce crépuscule qui s’étend. Jean Mourgues* expliquait-il y a déjà longtemps que les obédiences étaient un mal nécessaire, car elles avaient été inventées pour réguler le chaos. Désormais elles y contribuent. Il va falloir beaucoup de courage aux Frères, aux Sœurs et aux Loges pour reprendre leur destin en main.

(*) Jean Mourgues (1919-1990) dirigea le Grand Collège des Rites au GODF et publia cinq ouvrages sur la franc-maçonnerie

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2013/02/19/bauer-la-triple-crise-de-la-franc-maconnerie/

 

18/12/2012

Origine des Illuminati-reptiliens. La 13ème constellation du Dragon. Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d' Ophiucus), les deux systèmes du Serpentaire

Si vous vous demandez à partir de quelle région du zodiaque sont issus les Illuminati-reptiliens, voici, ci-dessous de quoi éclairer votre lanterne.

Vous remarquerez que l'existence de cette 13ème constellation du Dragon, a été entretenue volontairement dans le secret et dans l'ombre, au point qu'elle représente un grand mystère pour nous tous, pour les astrologues et les astronomes. Comme à leur habitude, il faut conserver leur existence secrète, en imposant le secret maçonnique, dans la mesure où ils représentent l'élite de la Franc-maçonnerie. 

Comme par hasard nous retrouvons le nombre 13 si cher aux Illuminati.

Rothschild étant connu comme étant le représentant sur Terre du
conseil des 13 sages reptiliens et les Illuminati se trouvant au 13ème degré au-dessus du 33ème grade maçonnique.

Pourquoi avons-nous jugé utile de vous renseigner sur l'existence de cette constellation savamment occultée y compris par le Vatican qui n'est pas censé ignorer son existence ?

1 - parce que vous avez le droit de savoir ce qui se passe sur notre planète pour identifier l'origine de nos prédateurs communs : Les Illuminati-sionistes-reptiliens, 
2 - parce que parmi les évènements célestes qui doivent se produire entre le 17 et le 24 décembre 2012, et après un séjour dans la treizième constellation méconnue
du zodiaque Ophiuchus, le
Soleil arrive dans le Sagittaire, le 18 décembre 2012.

Ce qui veut dire que le Soleil a déjà
fait son passage dans la constellation du Dragon.

Ce qui nous semble relever d'une certaine importance compte tenu des échéances cosmiques que nous attendons dans quelques jours.


Pour faire connaissance avec la Constellation du Dragon, Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d’Ophiucus), les deux principaux systèmes du Serpentaire, l'extrait ci-dessous de l'article intitulé : "La fin des Illuminati" que vous trouverez complet par le lien suivant, ICI  :

 

Extrait de l'article :

"Les Illuminati qui occupent les positions les plus élevées dans la Hiérarchie de l'Ombre savent que le Zodiaque comporte en réalité treize constellations et non pas douze. L'existence de la treizième constellation, celle du Serpentaire a été dissimulée aussi longtemps que possible au grand public par les Reptiliens, car ils proviennent de cette région du Zodiaque et ce sont eux qui contrôlent secrètement le pouvoir chez les Illuminati.

Il faut savoir que l’Empire Reptilien est immense et que la Constellation du Dragon n’est pas celle dont ils sont originaires. Le Dragon n’est qu’une région de notre galaxie occupée comme de nombreuses autres par des colonies reptiliennes administrées depuis Ras Al Hague et Cebarai (Alpha et Béta d’Ophiucus), c’est-à-dire depuis les deux principaux systèmes du Serpentaire. Or il était primordial pour les Reptiliens de maintenir secrètes leur existence ainsi que leurs activités sur la Terre, de la même manière qu’ils ont réussi jusqu’à présent à le faire sur la planète Mars.

78744319_p.jpg

Ci-dessus : Constellation d’Ophiucus (Le Serpentaire). Ci-dessous : Constellation du Dragon. Ces deux constellations appartiennent à "l’Empire du Dragon". D’une certaine manière, elles sont à cet empire ce que l’Angleterre et l’Inde étaient à l’Empire Britannique sous l’ère victorienne.

78744348_p.jpg

Le Serpentaire se situe à cheval entre la fin de la Balance, le Scorpion et le début du Sagittaire. L’existence de cette treizième constellation représente une énigme non seulement pour les astrologues, mais aussi pour les astronomes, car elle constitue une source autonome de perturbations au sein de l'harmonie cyclique de la Roue zodiacale et semble affecter directement la trame de l’équilibre universel. Il s’y produit des phénomènes étranges. Ainsi, la brillance et la magnitude de RS Ophiuci peuvent croître ou décroître de manière imprévisible plusieurs centaines de fois en l’espace de quelques journées. C’est cette région sidérale que le grand Maître spirituel bulgare Peter Deunov avait pour habitude de nommer "Treizième Zone" ou encore "Zone de toutes les Contradictions".

Le serpentaire est une rapace qui ressemble à un petit aigle. Il vole très haut dans le ciel et se nourrit de serpents qu'il repère grâce à sa vue perçante. D'une certaine manière, il représente le disciple néophyte : au cours des épreuves initiatiques qui lui sont imposées, il doit accepter "d'avaler les couleuvres" que représentent les obstacles dressés sur son chemin afin de transmuter son énergie, de devenir un être puissant, capable de commander aux éléments et de déchiffrer les Annales Akhashiques. Ces obstacles sont liés à l'obscurité, à la souffrance, aux émotions négatives, aux intrigues, aux complots, aux trahisons, à l'espionnage, à la perversion, à tout ce qui est malsain, tordu et diabolique.

Parmi les apôtres du Christ, c'est Judas qui correspond au signe du Serpentaire et au nombre 13. Judas était un érudit qui aimait son Maître, mais il était également aveuglé par son ambition, sa haine des institutions établies et surtout par l'orgueil qu'il tirait de sa supériorité intellectuelle, et il était de ce fait bloqué dans son évolution. Sans même en avoir totalement conscience, il avait décidé de se servir de Jésus pour régler ses comptes avec le représentant de l'Autorité romaine et les dignitaires du Sanhédrin, pensant qu'il ne se laisserait pas faire par Pilate et le ridiculiserait publiquement. Mais c'est lui et non Pilate qui reçut de Jésus la plus magistrale des leçons. Car en refusant de s'opposer à ses accusateurs et à ses juges, Jésus permit à Judas de découvrir l'humilité et de s'éveiller spirituellement.

78744392_p.jpg

Vision akhashique de Judas l’Iscariote

Judas était un Iscariote. Les Iscariotes constituaient une élite intellectuelle brillante, dont une partie de la descendance participa plus tard à la création de la dynastie des Rothschild (alias Bauer), l'une des treize grandes familles régnantes qui se partagent aujourd'hui la gouvernance occulte de notre planète, et dont font également partie les Médicis, les Hanovre, les Habsbourg, les Plantagenet, les Bruce, les Rockefeller, les Romanov, les Sinclair, les Krupp, les Cavendish (alias Kennedy), dont l'héritier, John Fitzgerald, fut assassiné parce qu'il cherchait à échapper à leur contrôle, les Warburg, la plus puissante étant celle des Saxe-Cobourg-Gotha (alias Windsor). Ces treize familles n'en constituent en réalité qu'une seule qui dirige secrètement notre planète depuis des temps immémoriaux remontant à l'époque prébabylonienne. Les membres de ces dynasties possèdent tous dans leurs gènes, à des degrés divers, des particules de l'ADN reptilien.

Actuellement, pour pouvoir continuer à régner sur le monde, la base de leur stratégie consiste à pervertir un maximum de personnalités importantes, de préférence des spiritualistes occupant des postes-clés du monde capitaliste, afin de contrebalancer les ouvertures de conscience et la montée du taux vibratoire de la planète. Pour se faire une idée l'étendue de leurs pouvoirs, il suffit de constater l'efficacité des programmes de conditionnement qu'ils ont réussi à imposer au niveau planétaire à travers le gigantesque réseau d'agents qui travaillent à leur service. L'un de leurs "sergents recruteurs" les plus zélés, le canadien Kevin Trudeau, est sans doute le plus doué des "coachs" actuels. Le concept ésotérique "d'enseignabilité" qu'il met en avant au cours des stages qu'il organise est d'autant plus dangereux qu'il fonctionne et s'appuie sur une connaissance très précise des lois économiques qui gouvernent aujourd'hui notre monde. Les Illuminati utilisent ce genre de connaissances pour sortir insensiblement les individus de tout sens moral et les pousser progressivement à accomplir des actes impitoyables et, si possible, monstrueux, de manière à mieux les ligoter.

78744412_p.jpg

Kevin Trudeau

Les plus puissants des mages noirs ont la même compréhension que les plus lumineux des mages blancs. Ils sont conscients que les événements qui apportent les plus grosses déconvenues, comme ceux qui aboutissent aux plus grands succès, sont tous de nature magique, et que tout dans l'univers peut être obtenu grâce à la magie. C'est pourquoi ils utilisent tous les mêmes symboles : cercle, pentagramme, croix, épée, pyramide, etc. pour atteindre leurs objectifs. Ils savent que les plus grandes opportunités sont accessibles à ceux qui se donnent les moyens de les provoquer, car dès que la magie opère, qu'elle soit blanche ou noire, les aides commencent automatiquement à affluer de tous les côtés, soit pour le bien soit pour le mal. La principale différence entre la pyramide reptilienne, construite suivant le modèle en vigueur dans l'Empire du Dragon, et celle de la Lumière, conçue par les Initiés de la Loge Blanche, est que pour gravir les échelons de la première, il ne faut pas hésiter à agir avec cruauté, cynisme, iniquité ni à se livrer à des actes pervers et démoniaques, alors que pour atteindre de sommet de la seconde, il faut au contraire développer en soi la compassion, l'esprit d'entraide et l'Amour universel.

Les Illuminati sont dans l'urgence, car ils savent que leur temps est désormais compté. Pour pouvoir continuer à contrôler le monde, il leur faut absolument réussir à abaisser le taux vibratoire de notre planète et de ses habitants. Une technique classique, pour transformer les élites qu'ils ont mises en place en serviteur zélés, consiste à éveiller en elles le goût du luxe. C'est ainsi qu'ils règnent sur la Terre. Au début, les gens sont simplement fascinés par l'argent, mais peu à peu il devient leur unique priorité, et ils finissent par s'entre-tuer et à se livrer à des actes abominables pour en obtenir toujours plus.

Pour parvenir au sommet de la pyramide reptilienne, il faut développer en soi l'esprit de compétition, ne pas hésiter à montrer sa cruauté, sa dépravation et pourquoi pas recourir à des viols et à des sacrifices d'enfants. La souffrance ouvre toujours des portes. Et tous ceux qui possèdent des dons psychiques les ont obtenus au prix de grandes souffrances. Mais qu'y a-t-il de l'autre côté de la porte que l'on choisit d'ouvrir ? Toute la question est là."

Fin de citation.

La suite de l'article : Fin des Illuminati : ICI


02/09/2012

Quand l'histoire déraille. L'invention de l'histoire et la christianisation forcée par les conquérants Francs !

Vous remarquerez que depuis des millénaires nous n'avons assisté qu'à des guerres de religions pour nous imposer la dictature idéologique religieuse des élites Illuminati-reptiliennes, les ferventes instigatrices de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial.

Un rappel de l'invasion de l'europe et d'une partie des pays africains par l'Empire Romain dès -52 avant JC.

Le dossier sur l'Empire Romain
http://www.memo.fr/dossier.asp?id=22...

L'Empire romain
http://www.memo.fr/article.asp?ID=ANT_ROM_007


http://www.memo.fr/article.asp?ID=ANT_ROM_007

La soi-disant révolution française et l'instauration de l'Europe dictatoriale par les eurocrates n'auront été que des guerres de religions de plus, orchestrées par les religieux Francs-maçons et leurs élites Illuminati-reptiliennes.

Les religions n'ont toujours été que des instruments politiques pour diviser et asservir les peuples au nom de Dieu, et pour leur faire avaliser les guerres conquérantes d'invasion et de colonisation des pays, dont les peuples colonisés ont été contraints à adopter les idéologies religieuses des conquérants, et à accepter les faux dogmes et les fausses croyances religieuses qui n'ont rien voir avec la vraie spiritualité qui relève de la connaissace des Lois Divines et Universelles.

Ne pas confondre les croyances qui peuvent être fausses avec la FOI qui ne s'appuie que sur l'intime conviction des individus à croire en l'existence d'une force cosmique supérieure à l'Humanité.

Contraindre les populations par la force et la guerre, à adopter une religion, est-ce que c'est bien dans l'ordre Divin, lorsque nous savons que Dieu n'a pas de religion et qu'il nous a laissé notre libre-arbitre ?

Nous avons compris pour quelle raison, il faut que les nourrissons soient baptisés dès leur naissance, sans leur laisser exercer leur libre-arbitre en leur laissant le choix d'adopter ou non une religion.

Une bonne manière de formater le cerveau des enfants dès leur petite enfance par le biais de leurs parents formatés et enrôlés eux-mêmes dans les religions par leurs ancêtres, et d'en faire des armées haineuses pour qu'elles se battent entre-elles au nom de Dieu soi-disant.



Quand l'histoire déraille - Le livre à télécharger en PDF, ci-dessous :
http://home.nordnet.fr/~gbally/vues_themes/k-l-m-n/livres/quand_l_histoire_deraille.pdf

 

 


Le comté de Flandre dans un Atlas des Jésuites intitulé Nieuw Nederlandsch Caertboeck et imprimé en 1616 à Amsterdam chez Abraham Goes.

Cette carte permet plusieurs constatations intéressantes. Notez d'abord son orientation (les points cardinaux sont indiqués) : ce que Delahaye appelle "l'orientation sur l'ouest" (ce que les Anciens nomment nord tend vers notre ouest) est encore nettement visible au début du XVIIe siècle, toute la carte étant tournée d'un petit quart de tour par rapport à une carte moderne. On imagine à quel point ce phénomène évident, notamment dans la toponymie, mais jamais remarqué par les historiens, a  faussé leur compréhension des textes des Anciens.

 

Constatez aussi que la mer qui baigne les côtes de la Flandre s'appelle Mare Germanicum, Mer Germanique, ce qui illustre à merveille la Germanie de Tacite enfin comprise par Delahaye comme couvrant la Flandre et le nord de la France et n'ayant rien à voir avec l'Allemagne.

 

Enfin, regardez le nom du banc de sable à l'extrême gauche, face à Gravelines : Wilbortsont (le banc de sable de Willibrord). Theofried d'Echternach rapporte en effet le débarquement de Saint Willibrord dans le port de Gravelines, il aurait dû dire sur le site de Gravelines, le port n'existant pas encore. Je possède douze reproductions de cartes anciennes différentes indiquant ce Wilbortsont ou Wilbort Sant. Saint Willibrord gagnait ainsi son territoire de mission chez les Frisons de l'époque qui habitaient la Flandre. Son évêché se trouvait à Traiectum/Tournehem, ville appelée ainsi à cause du gué qui permet toujours à l'antique Leulène de passer le Hem. Son abbaye se trouvait à Eperlecques peut-être non loin de Monnecove, la ferme des moines.

Présentation de l'ouvrage Quand l'histoire déraille...

Il s'agit d'une oeuvre posthume d'Albert Delahaye, revue et augmentée par le Dr. H. ten Doeschate et publiée par la Fondation Albert Delahaye à l'occasion d'une commémoration de Saint Willibrord à Utrecht ... où il n'a jamais mis les pieds. L'ouvrage présente toutefois un intérêt qui dépasse largement les circonstances de sa publication. Il est précédé par un aperçu succinct et magistral des thèses de Delahaye dans leur état ultime.

 

Delahaye brosse ensuite un tableau extrêmement novateur de la christianisation de la Flandre et du nord de la France. Contrairement aux historiens qui se contentent de broder sur les thèses antérieures et de les amplifier, il cite et commente 270 textes des sources, ce qui nous permet de suivre les essais, les échecs et les succès des premiers missionnaires ainsi que la création, le déclin et le glissement des divers évêchés de mission. Certes, Saint Willibrord y occupe une place de choix mais Delahaye présente également des dizaines de saints de nos régions.

 

La christianisation étant voulue et parfois imposée par la force par les conquérants francs, son intérêt dépasse largement la seule histoire de l'Eglise : elle est un reflet fidèle des rivalités, tensions et luttes qui opposèrent des peuples voisins : Francs, Frisons de Flandre, Saxons du Litus Saxonicum et Normands de Normandie.

 

Le glissement vers le nord et l'est d'abbayes qui emportaient leurs chartes, la déportation des Saxons dans ce qui deviendrait l'Allemagne firent le lit des déplacements historiques (= l'application d'une histoire vraie à une région qu'elle ne concerne pas).

 

En outre, trois fieffés faussaires, Adam de Brême, Theofried et Theoderich d'Echternach réussirent à mettre toute l'histoire de l'Europe de l'ouest cul par dessus tête. Ayant découvert au XVe siècle à Hersfeld la Germania de Tacite - qui ne la concerne pas - et inspirée par ces faussaires, l'Allemagne se prit pour la matrice des peuples, alors que le mouvement de population s'était fait en sens inverse, les "invasions germaniques" (les fameuses Völkerwanderungen) étant un mythe.

 

Après bien des réticences et bien tard, Utrecht se laissa convaincre par Echternach qu'elle avait abrité le siège épiscopal de Saint Willibrord. Problème ! La ville n'existait pas à l'époque ! Van Es, directeur du service national d'archéologie néerlandais (R.O.B.) pose la question "Pourquoi Utrecht n'a-t-elle pas été pillée par les Normands ?" et répond : "Parce qu'il n'y avait rien à piller. Utrecht n'était pas plus qu'une ruine (romaine ?). A l'époque de Saint Willibrord, les Pays-Bas étaient un archipel d'îles sillonnées de tous côtés par des fleuves et des chenaux de marée et chichement habitées de ci de là."

 

Quant au comportement girovague d'un Willibrord en réalité plutôt casanier et à ses incessantes navettes entre Utrecht et Echternach, dont l'abbaye fut fondée en 973 par le comte Siegfried de Luxembourg !!!, tout cela montre à quel point les historiens, dupes des élucubrations de nos trois faussaires et victimes d'un système qui accorde le primat à la bibliographie sur l'étude critique de toutes les sources, sont capables de manquer de sens critique.

 

http://home.nordnet.fr/~jacfermaut/histderaille.html