Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2014

Russie : Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste. Sanctions: l'Occident ne cherche pas à régler la crise en Ukraine (Lavrov)

Là, les nazis US/UE/Sionistes, commencent à sérieusement chauffer les oreilles des autorités Russes ! Faudrait pas qu'ils s'amusent trop longtemps pour ne pas faire réagir l'Ours Russe ! Voilà de quoi les russes sont accusés par les nazis  ! 

Par contre, c'est normal que la Russie doivent assumer, à cause des nazis, l'assistance et l'hébergement de plus de 219.000 Ukrainiens qui ont demandé le statut de réfugié ou l'asile temporaire en Russie depuis le début du conflit dans le sud-est de l'Ukraine. Actuellement, 835.000 Ukrainiens entrés en urgence sur le territoire de la Russie continuent d'y séjourner. 931 centres d'accueil sont déployés en Russie, qui abritent plus de 48.300 réfugiés en provenance de l'Ukraine, dont plus de 15.000 enfants.

Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste

Lavrov accuse Washington de mener une politique impérialiste

13:57 19/10/2014

MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti

Washington adopte une "approche consommateur" et "impérialiste" en matière de relations internationales, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée à la chaîne de télévision NTV.

 

"C'est en fait un trait caractéristique des Américains, cette approche consommateur aux relations internationales. Ils croient qu'ils ont le droit de punir les pays qui agissent de façon indésirable pour Washington dans telle ou telle situation, et de demander leur coopération dans des questions vitales pour les intérêts des Etats-Unis et ceux de leurs alliés", a indiqué le chef de la diplomatie russe.

Selon le ministre, cette approche est "éronnée" et elle sera "inévitablement" revisée et modifiée.

Sur le même sujet

Sanctions: l'Occident ne cherche pas à régler la crise en Ukraine (Lavrov)

Dossier: Sanctions contre la Russie

Sergueï Lavrov
13:21 19/10/2014
MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti
Les sanctions occidentales contre Moscou visent à pousser la Russie à changer sa politique et non à régler la crise ukrainienne, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nos partenaires, qui ont décrété des sanctions, ne cachent pas le fait que ces mesures ne visent pas à régler la situation en Ukraine. Leurs déclarations et leurs démarches laissent clairement entendre que l'objectif réel de ces restrictions consiste à remodeler la Russie, à modifier son approche aux questions principales et à la pousser à accepter la position de l'Occident", a déclaré le chef de la diplomatie russe dans une interview accordée à la chaîne de télévision NTV.

Selon M.Lavrov, un tel comportement témoigne d'une vision du monde caractéristique de "l'époque coloniale".

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées en raison de la crise en Ukraine et du rattachement de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie, considérée comme une annexion par les autorités de Kiev.

Fin juillet, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décrété des sanctions contre plusieurs personnalités politiques, des hommes d'affaires et des secteurs entiers de l'économie russe.

Début août, Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

© RIA Novosti.

28/09/2014

Les Etats-Unis accusés d'avoir déclenché l'épidémie d'EBOLA...

Ils ne savent plus quoi faire pour empoisonner et décimer les peuples, quand ils n'utilisent les guerres génocidaires inventées de toutes pièces, ils fabriquent des vaccins comme armes biologiques ainsi que des virus qu'ils font muter dans les laboratoires militaires.

Il faut bien réduire la population mondiale à 500 000 personnes non ? selon les instructions portées sur les pierres de Goergia Guidestones sur lesquelles il a porté l'année 2014 ces derniers mois !

Surtout que nous savons que ce sont SOROS et Bill Gates qui financent soi-disant la recherche sur les vaccins et les virus.

Un docteur, et directeur de recherches, en phytopathologie accuse les Etats-Unis de faire des tests bactériologiques sur la population en Afrique de l'ouest.

https://www.youtube.com/watch?v=9ObPD-WwDck...

 

 

27/09/2014

Poutine a lancé un mandat international contre G. Soros pour terrorisme international

Pour comprendre pourquoi Poutine est dans le collimateur des Banksters/Illuminati/Sionistes/Reptiliens.

Quand Poutine était encore 1er ministre en Russie en février 2012, il avait fait lancer un mandat d'arrêt international contre le Bankster de Soros qui siège aussi à l'Europe pour terrorisme international. Etaient aussi dans le collimateur de Poutine les Rothschild et Rockfeller qui n'ont pas accepté de se voir fermer les portes de la Russie. Ils n'ont eu de cesse depuis lors que de tenter de déstabiliser Poutine et d'attaquer la Russie pour la faire chuter en orchestrant de toutes pièces avec leur complice, l'Oligarque/Sioniste, Porochenko, le coup d'état contre l'ancien président d'Ukraine, dont nous savons que BHL, Fabius, Hollande, ainsi que l'Allemagne et la Pologne étaient les complices actifs.

Poutine a raison d'avoir fermé la porte à tous ces mafieux criminels de sionistes qui avaient corrompu l'ex-URSS avec leur soi-disant communisme, et si l'on regarde les origines de tous ceux qui avaient fait la révolution Bolchevique, nous nous rendons compte qu'ils prétendaient être juifs. Nous savons aujourd'hui qu'ils s'accaparaient une nationalité et une religion pour couvrir leur appartenance au sionisme rampant !  

Comme SOROS et la clique de mafieux sont propriétaires de la majorité des merdias dans le monde, Poutine vient de limiter la participation étrangère aux merdias à 20 % pour éviter de perfuser leur propagande mensongère/sioniste auprès du Peuple russe et éviter une nouvelle révolution en Russie basée sur des mensonges.

Et quand nous savons que SOROS et BILL GATES ont financé les recherches pour fabriquer le virus EBOLA, une arme biologique pour décimer la population mondiale, vous aurez tout compris !

Poutine a lancé un mandat international contre G. Soros pour terrorisme international

Il finançait les opposants russes qui dénoncent les soi-disantes manipulations des dernières élections russes et qui essaient de renverser le régime en poussant une partie de la population incrédule à manifester dans les rues !

Georges Soros, milliardaire juif-américain d’origine hongroise à la tête de plusisieurs hedge funds, a maintenant peu de chance de poursuivre ses jeux sales avec la spéculation qui mis à genoux l’ensemble du système financier mondial et toujours en collaboration avec Rothschild, les Rockefeller et autres chacals.

Soros utilisait les produits dérivés danois avec d’autres devises étrangères pour commencer à attaquer les actions de la monnaie russe sur le marché !

Notez que Soros a utilisé ces dérivés avec l’aide de banques de Luxembourg, ce qui est strictement interdit après que le contrat fait par les États de l’UE appelé Bâle II.

De même Vladimir Poutine s’est opposé dernièrement au président de la Reserve Federal (FED) Ben Bernanke, lorsqu’il signifia à ce dernier que la Fédération de Russie ne tolérera plus les fraudes massives en monnaies étrangères, de George Soros et Marc Rich – de son vrai nom Marc David Reich, issu d’une famille juive-allemande – de Zug, qui sont en train de déstabiliser l’économie mondiale

Le FMI et Interpol européen préparent un « avis rouge », qui correspond à une arrestation immédiate non seulement contre Soros, mais aussi contre les requins de la finance, Bush, organisation criminelle de Clinton, Marc Rich et sa compagnie situé en Suisse, les produits de courtier-Richfield.

Poutine commence donc à chasser ces criminels et leurs complices de banquiers : Rothschild, Rockefeller.

http://charlesdornach.wordpress.com/2012/02/07/putin-a-la...

 

20/09/2014

La lignée de sang des Illuminati, 13 grandes familles de sorciers/sionistes/reptiliens- Les élites de la Franc-Maçonnerie

Ils contrôlent le monde et les guerres depuis toujours.


Citation de la vidéo "Si vous êtes une personne normale et en bonne santé, et que vous deviez participer à un rituel Illuminati, probablement que vous deviendriez fou".

Fritz Springmeier, écrivain et thérapeute spécialisé des techniques de programmation mentale Mk-Ultra/Monarch (voir ma vidéo "Techniques de programmations mentales"), est l'auteur de "La Lignée des Illuminati". Il explique exactement qui ils sont, connaissant bien le sujet pour être venu en aide à des personnes tombées sous leur esclavage.

Ils sont la continuation des religions mystérieuses. Il doivent passer leur pouvoir occulte d'une génération à l'autre, en tentant d'avoir des membres de sang pur. Ils programment les membres de leur propre famille au travers de rituels sataniques comportant des sacrifices de sang. Ils se considèrent comme des dieux depuis l'antiquité. Qui se fait appeler le Peuple Elu ?


On apprend que certaines églises ont été construites sur des autels dédiés aux cultes sataniques des druides. Ils sont liés aux chevaliers templiers, ont mené Hitler au pouvoir, et ont contrôlé toutes les guerres jusqu'à aujourd'hui.  Les Illuminati sont les élites de la Franc-maçonnerie/sioniste et les deux sont indissociables.

https://www.youtube.com/watch?v=RKjf5i1BDF0

 

 
Les 13 lignées sataniques

https://www.youtube.com/watch?v=1cd--hxDJHE

Planète choc - Un reportage sur les illuminati/sionistes/reptiliens

 https://www.youtube.com/watch?v=o9rw9R26qLI

 

 

 

03/09/2014

ALERTE INFO. Russie – Ukraine: malmené au Donbass, Kiev accepte (enfin) un cessez-le-feu

Il était temps que cela cesse !

Merci à Poutine pour sa grande maîtrise de la situation et de nous éviter la guerre en Europe, et un grand MERCI aux êtres de Lumière et aux Hiérarchies Angéliques qui nous ont entendus et qui oeuvrent pour la Paix que nous réclamons sur le monde ainsi que pour la totale élimination des Illuminati/Sionistes/Reptiliens.

Que le nettoyage continue jusqu'à ce qu'ils soient définitivement maîtrisés et éliminés de notre Planète et de notre Galaxie.

On ne sait pas ce que Poutine a dit au téléphone à l'oligarque Sioniste, Porochenko, mais nous imaginons qu'il n'a pas dû être très tendre avec l'imposteur qui a pu prendre sa place grâce au coup d'état qui a été fomenté contre l'ancien président par les réseaux criminels sionistes dont BHL, Fabius, Hollande, la Pologne et l'Allemagne,  et leurs cliques de mafieux US/UE/Sionistes, parce qu'il  refusait de faire entrer l'Ukraine dans l'Europe au détriment des intérêts des Ukrainiens et des relations avec la Russie.

 

Nous continuons le travail de nettoyage total de la planète et de la Galaxie par la Lumière avec l'aide des êtres de Lumière et de toutes les Hiérarchies Angéliques !

 

 


Poutine et Porochenko

Poutine et Porochenko

Le "président" ukrainien Petro Porochenko et le président russe Vladimir Poutine se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu permanent dans l’est de l’Ukraine, a annoncé mercredi la présidence ukrainienne à l’issue d’une conversation téléphonique entre les deux hommes.

"Le président ukrainien a discuté avec le président russe d’un cessez-le-feu total. Ils sont tombés d’accord sur un cessez-le-feu dans le Donbass", bassin minier de l’Est qui comprend les régions de Donetsk et de Lougansk en proie à de violents combats, selon ce communiqué.

Kiev semble revenir à la raison, après avoir compris que les salmigondis des dirigeants occidentaux ne sont que du pipi de chat sans consistance donc. Quand on voit Manuel Barroso le président de la Commission européenne, mentir tel un arracheur de dents en arguant que Poutine lui a dit: "Si je le veux, en deux semaines je prends Kiev", on est simplement mort de rire.

En effet, la réalité est tout autre. Poutine a dit ceci à Barroso, suite à la volonté européenne de sanctionner à nouveau la Russie: "Arrêtez de déclarer que la Russie joue un rôle dans l’est de l’Ukraine car, si on s’implique, sachez que, en deux semaines nous prenons Kiev".  Dans le journal italien La Repubblica, c’est devenu, "Si je le veux, en deux semaines je prends Kiev".

http://allainjules.com/2014/09/03/alerte-info-russie-ukra...