Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2015

Exécution de Kadhafi : une pétition pour traduire Sarkozy devant un tribunal international

Excellente idée pour nous débarrasser de tous ces criminels !

Exécution de Kadhafi : une pétition pour traduire Sarkozy devant un tribunal international

Plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale (CPI)


L’assassinat du chef de l’Etat libyen grâce à l’intervention de l’armée française est une honte pour la France.


Les bombardements sur les populations civiles en Libye comme l’intervention scandaleuse des troupes françaises en Côte d’Ivoire à l’instigation de Nicolas SARKOZY marquent - plus qu’une rupture diplomatique - la participation à une véritable entreprise criminelle d’Etat.


Les crimes commis à l’encontre de civils comme l’assassinat d’un chef d‘Etat appellent la mise en cause pénale des responsables politiques français.


Les Clubs « Penser la France » ont décidé de réunir un collectif d’avocats français et étrangers en vue d’étudier un dépôt de plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale.


Accessoirement, les Clubs « Penser la France » vont saisir l’ensemble des parlementaires français d’une demande d’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour conformément aux articles 67 et 68 du titre IX de la Constitution de la Vème République.


Nous demandons à pouvoir déposer plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale (CPI)


Les signataires

Je signe la pétition : ICI

 

11-Septembre : Roland Dumas s'interroge (Exclusif)

Encore un qui doute des attentats du 11/09/2001 et il n'est pas le seul avec nous !

En exclusivité pour Oumma, Roland Dumas avoue douter de la version officielle du 11-Septembre. L'ancien président du Conseil constitutionnel se révèle également favorable à une nouvelle enquête internationale.

 11-Septembre : Roland Dumas s'interroge (Exclusif)


 

11 septembre 2001 - Révélations CHOC de Susan Lindauer ex agent de la CIA.

Voici, la 1ère escroquerie mondiale qui a permis aux réseaux internationaux criminels de créer le mythe du terrorisme musulman, avec l'aide de la CIA/MOSSAD/AL-QAÏDA et de faire régner la terreur sur le monde depuis lors, sans discontinuer, dans l'objectif de s'attaquer aux pays musulmans et autres, afin de poursuivre l'instauration de leur Nouvel Ordre Mondial par l'organisation du chaos planétaire.

 

11 septembre 2001 - Révélations CHOC de Susan Lindauer ex agent de la CIA.


 

16/10/2015

Rencontre avec Vincent Nouzille, auteur des «Tueurs de la République»


Rappel de l'article : La République française une machine à tuer

Avec son nouveau livre «Les Tueurs de la République», le journaliste Vincent Nouzille a visité un continent caché : les assassinats ciblés commandités par l'Etat. Dans un entretien vidéo pour Mediapart, il revient sur cette pratique qui, à l'abri du “secret défense”, sans contrôle et hors de toute procédure judiciaire, vise à éliminer les ennemis déclarés de la France. Une pratique très prisée par François Hollande.


Rencontre avec Vincent Nouzille, auteur des «Tueurs de la République»

11/10/2015

Biélorussie: des Ukrainiens armés refoulés à la frontière avant la présidentielle

Encore les nazis de Kiev mandatés sûrement par l'OTAN qui s'apprêtaient à faire un coup d'état en Biélorussie qui est un pays allié de la Russie ?

 Sondage: Loukachenko en tête des élections en Biélorussie

Biélorussie: des Ukrainiens armés refoulés à la frontière avant la présidentielle

09:58 11.10.2015 (mis à jour 10:10 11.10.2015)

Election présidentielle en Biélorussie

Les gardes-frontières biélorusses ont empêché un groupe de près de 200 Ukrainiens, dont certains étaient armés, de pénétrer dans le pays, rapportent les médias locaux.

Selon la chaîne de télévision Belarus 1, deux centaines de ressortissants ukrainiens ont tenté d'entrer en Biélorussie à la veille de l'élection présidentielle en violation de la législation locale. Certains des intéressés étaient vêtus de camouflage et armés de battes et de pistolets traumatiques. La chaîne affirme également que plusieurs d'entre eux étaient visés par un mandat d'arrêt international.

Les interpellés n'ont pas pu expliquer les motifs de leur visite en Biélorussie, indiquent les médias.

La présidentielle biélorusse se déroule dimanche 11 octobre. Le chef d'Etat sortant Alexandre Loukachenko qui dirige le pays depuis 1994 est donné grand favori du scrutin.