Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2015

NASA : La découverte d'une ceinture d'astéroïdes auparavant inconnue mènera à des impacts plus fréquents...

-507480

Collisions possibles entre 2017 et 2113 !

La NASA a publié des données montrant qu'’il faut s’'attendre à au moins 400 impacts d’'astéroïdes sur la Terre entre 2017 et 2113. "

Sources des articles en Anglais :

  1. SHOCK ASTEROID WARNING: Planet earth faces 100 YEARS of killer strikes starting in 2017

  2. NASA: The Discovery of a Previously Unknown Asteroid Belt Will Lead To More Frequent Strikes » -507480

Articles en liens :

 


 

Les experts prédisent que les impacts d’astéroïdes vont s’accentuer sur la planète à partir de 2017 [GETTY] La NASA a publié des données montrant qu’ils faut s’attendre à au moins 400 impacts d’astéroïdes sur la Terre entre 2017 et 2113. Bien que la plupart des roches ont un diamètre de 110 mètres ou moins, ils ont mis en garde sur un colosse qui est en plein sur notre chemin. Le méga astéroïde va rencontrer la Terre en 2020.

 

Vidéo : image radar de la NASA d’un astéroïde proche de la Terre  ici

 

La ceinture d’astéroïdes inconnue qui donnera lieu à une augmentation des collisions a été localisée dans l’espace profond, mais se dirige vers la partie du système solaire que la Terre occupe. Le Physicien Dr Brian Cox a déclaré:

 

« Il existe quelque part un astéroïde avec « notre nom marqué dessus  » et ce n’est qu’une question de temps avant qu’un astéroïde assez grand pour éliminer la race humaine n’entre en collision avec la Terre".
 
 

L’Astéroïde massif 2012 DA 14 va passer très près de la terre en 2020. En ce moment les scientifiques ne pensent pas qu’il va nous frapper, mais simplement cette roche de l’espace peut se cogner avec d’autres débris de l’espace , ce qui peut profondément modifier sa trajectoire  , donc la NASA surveille de près.

 

Le Professeur Bill Napier, de l’Université de Buckingham a également déclaré que les comètes constituaient une menace pour notre planète:

 

« La comète de Halley, qui est d’ environ 10 km de large ne passe pas assez près à la terre, la plus dangereuse est la comète Swift-Tuttle qui a 27 km de diamètre et qui passe très près de la Terre. « Il y a un risque plus immédiat avec des astéroïdes plus petits.
 
« Les comètes sont des corps de glace extrêmement fragiles et, de temps en temps, elles sont prises dans la gravité des planètes géantes et se font jeter vers l’intérieur, ce stress peut causer une désintégration .
 
« La poussière réduirait alors la lumière du soleil et nous verrions plusieurs bombardements. « Ces choses flottent dans le ciel et il existe un réel danger qui n’a pas été correctement étudié, et il pourrait arriver à tout moment. »

 

« Inutile de dire qu’il y a beaucoup de controverses autour du sujet. » ( la source )

 

Le Daily Sheeple / resistanceauthentique
 
 
Collision possible d’'un astéroïde avec la Terre en 2019

Un astéroïde tel que celui ci ferait des dégats si il entrait en collision avec la Terre
Crédit : edugaliza.org

Un astéroïde tel que celui ci ferait des dégats s'il entrait en collision avec la Terre Crédit : edugaliza.org

 

Un astéroïde détecté au début du mois de juillet 2002 est devenu l’objet de l’espace le plus menaçant jamais découvert au cours de la récente histoire de la détection d’astéroïdes.
 

Les premiers calculs montrent en effet que NT7 2002 se situe sur une trajectoire d’impact avec la Terre à la date du 1er février 2019. Les incertitudes sont cependant encore grandes concernant sa trajectoire exacte. En se basant sur la luminosité de l’objet, les astronomes lui octroient un diamètre de 2 kilomètres, suffisant pour détruire tout un continent et provoquer un changement climatique global.

 

Les astronomes du monde entier ont prêté une attention particulière à NT7 2002 depuis sa découverte, engrangeant environ 200 observations en quelques semaines.  » Des observations additionnelles dans les semaines à venir permettront presque certainement, nous espérons, d’écarter la menace en cours « , a déclaré le Dr Benny Peiser, de l’Université John Moores de Liverpool (Royaume-Uni).

 

La marge d’erreur quant au lieu précis où se situera NT7 2002 le 1er février 2019 est grande, de l’ordre de 10 millions de kilomètres, a déclaré le Dr Donald Yeomans, du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa (Californie, Etats-Unis). NT7 2002 fait le tour du Soleil en 837 jours. Son orbite est assez nettement inclinée par rapport à celle de la Terre. La région du ciel où il se situe n’est observée que depuis peu, ce qui explique qu’il n’ait pas été détecté jusqu’alors. NT7 2002 a été découvert grâce au télescope utilisé dans le cadre du programme LINEAR (Lincoln Near-Earth Asteroid Research), situé au Nouveau-Mexique (Etats-Unis).


Et pour la petite info insolite :

Un astéroïde avec une pyramide noire vole vers la Terre


 
Le satellite canadien NEOSSat a pris les images d’un objet mystérieux sur l’astéroïde 101955 (1999 RQ36). Sur la photo on voit quatre côtés d’un objet et sa cime plate, en d’autres termes une pyramide.
 
Sur une face de la pyramide on voit une tache claire rectangulaire que les ufologues ont pris pour un hublot. Selon eux, il s’agit d’un objet volant extraterrestre. Cette version repose sur les différences de couleur entre la pyramide et les autres zones de l’astéroïde. L’astéroïde se dirige vers la Terre et s’en rapprochera en 2182. La NASA considère ce corps spatial comme une des plus graves menaces à notre planète.
 

14/08/2015

Origine astrologique de tous les cultes, ou Religion universelle par DUPUIS, Charles François.

Comme nous sommes en pleine période d'éveil et d'évolution, sans doute serait-il temps de mettre nos pendules à l'heure avec l'Univers et les astres, et d'abandonner nos anciennes et fausses croyances !

S'il fallait adorer l'Univers/Dieu, le Soleil et les Astres, ce qui pourrait mieux se comprendre puisqu'ils sont à l'origine de toute vie sacrée dans l'Univers, il était inutile :

1 -  de persécuter les Païens et de s'accaparer leurs temples pour en faire des lieux de cultes chrétiens, 

2 - de nous raconter des fables pour faire peur ou endormir les enfants avec leurs Dieux diaboliques, sanguinaires et persécuteurs, et 

3 - de diviser les peuples en inventant des religions (instruments politiques) pour mieux alimenter et orchestrer les guerres de religions au profit des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial.

A rapprocher de ces deux précédents articles :

* - Religions et Nouvel Ordre Mondial, Jordan Maxwell, Conférence 2009 à Los Angeles

* - Jordan Maxwell : Mainmise sur la planète Terre, Los Angeles, Californie, septembre 2008


Origine astrologique de tous les cultes, ou Religion universelle par DUPUIS, Charles François.

 Origine de tous les cultes ou Religion Universelle.

DUPUIS, Charles François.

Edité par H. Agasse, 1795

Détails bibliographiques

Titre : Origine de tous les cultes ou Religion Universelle ...

Éditeur : H. Agasse

Date d'édition : 1795

Description :

Paris, H., Agasse 1795. 4 vol. in 4 de XVI-556pp., 302pp. et 304pp., IV-367-358pp. (avec 3 tableaux dépliants), pour l'Atlas: un frontispice, 16pp., 22 planches, IV-104pp. (table analytique), reliures en demi chagrin vert de la moitié du XIXème siècle, dos à 5 nerfs orné, gardes et papier sur les plats renouvelés (pour chaque volume), restauration avec du papier Japon à plusieurs feuillets dont le titre du tome II. et à l'atlas, intérieur très frais, rare en format in 4 et recherché, bon et bel exemplaire.

Ouvrage de la plus grande importance pour l'étude des religions et des mythologies primitives. Charles-François Dupuis (1742-1809) fut archéologue, ami de Lalande, il fut nommé au barreau de Paris en 1770, il fut député à la convention, membre du conseil des Cinq-cents, membre de l'Institut et participa à la création du calendrier républicain.

 Il se proposait dans son œuvre magistrale d'expliquer les énigmes de la religion grecque et de toutes les autres religions de l'antiquité, d'en dévoiler les mystères et de remonter à l'origine des traditions sur lesquelles se reposent les religions du monde actuel.

L'Atlas comprend un frontispice allégorique dessiné par Ducoudray, gravé à l'eau forte par Pauquet et terminé au burin par P. H. Trière et 22 planches en taille-douce par Trière, Tardieu et autres. Ces planches sont pour la plupart dépliantes et représentent le planisphère astrologique égyptienne, celui des travaux d'Hercule, celui des courses d'Isis, celui des travaux de Thésée, des voyages de Bacchus, un vase antique, les tableaux de Mithra, le calendrier d'Isis (portail de Notre-Dame), les systèmes cosmogoniques des syriens et des Arabes. Les trois grands tableaux dépliants représentent les signes du Zodiaque, de leurs génies et de leur influence pour le premier, les mois chez différents peuples anciens et modernes pour le second et enfin pour le troisième les planètes. 

 
Les 4 livres à télécharger en PDF ci-dessous à partir de la Bibliothèque en ligne GALLICA :

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 1 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794 Tome 1.png

 

Informations détaillées
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

Extrait 1 :

ORIGINE  DE TOUS LES CULTES, OU RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 2 :

Tome I. A ORIGINE 1 DE TOUS LES CULTES, o u RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 3 :

Tome L’ ORIGINE DE TOUS LES CULTES, O U RELIGION UNIVERSELLE

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543189j

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Atlas / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794 Tome 2.png

 

Informations détaillées


 Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

Extrait 1 :

PLANCHES D E L' OR I G I N E DE TOUS LES CULTES

Extrait 2 :

PLANCHES D E L' ORIGINE DE TOUS LES CULTES, Du

C I T OYEN D U PU I S , AVEC L E U R

Extrait 3 :

Le Père de la Lumière lance ses feux à travers les deux signes du Zodiaque , dont il a emprunté les formes dans tous les Cultes : le Taureau et le Belier. C'est au temps qui s'est écoulé pendant cette correspondance, c'est-à-dire, à l'espace de 2151 années solaires, que doivent se rapporter tous les Cultes, dont le Taureau fut l'objet symbolique

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6543533j/f15.image

 

 

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 2 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794

Tome 2.png

Informations détaillées

Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

  • Extrait 1 :

ORIGINE DE TOUS LES CULTES, ou RELIGION UNIVERSELLE. PAR DUPUIS, CITOYEN FRANCOIS

Extrait 2 :

Tome - A ORIGINE DE TOUS LES CULTES, OU RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 3 :

RELIGION UNIVERSELLE Tous ces mystères, qui ne nous présentent, dit Clément d'Alexandrie (i), que des meurtres et des tombeaux. Les vicissitudes , qu'éprouvoit le Père de la Lumière, tenoient non seulement au spectacle des grands phénomènes de l'Univers, mais surtout encore au destin des aines, qui, étant de même substance que lui, éprouvoient le sort de leur Père

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65438874

 

 

 

 

Planches de l'origine de tous les cultes, ou Religion universelle. Tome 3 / . Par Dupuis,... -H. Agasse (Paris)-1794

 Tome 3.png

Informations détaillées
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

 

Extrait 1 :

ORIGINE DE TOUS LES CULTES, ou RELIGION UNIVERSELLE

Extrait 2 :

134 RELIGION UNIVERSELLE tout, parce qu'ils sont dans la nature, ou dans le grand Etre, principe de l'intelligence et de la vie de tous les êtres. Mais nous , qui excluons toute doctrine révélée , et qui cherchons l'origine de celle des Chrétiens , il est tout simple , que nous la cherchions dans celle des Juifs et dans celle des peuples voisins de la Judée , chez ceux dont le Législateur des Juifs avoit été le disciple

Extrait 3 :

288 RELIGION UNIVERSELLE

origine, (1) dans -le Soleil, où les Manichéens placoient leur Christ.

Les ames privilégiées au contraire s'élevoient jusques à la Lune, franchis-oient tout obstacle, et s'y établissoient fortement

Lien pour télécharger le livre en PDF

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6547500d

 

 

 

 

13/08/2015

Ecoutez les sons de l'Univers enregistrés par la NASA, c'est effrayant

Ecoutez les sons de l'Univers enregistrés par la NASA, c'est effrayant

 

août 2014

 

La NASA a récemment publié des enregistrements sur lesquels on peut écouter les sons produits par les ondes électromagnétiques spatiales. Et ce ne sont pas des bruitages de films d'horreur que vous êtes sur le point d'écouter, bien qu'ils soient vraiment similaires...

En effet, la NASA est parvenue par le biais de plusieurs de ses sondes à enregistrer les sons qui sont présents dans l'Univers ! Car oui, ils existent... En raison du vide de l'espace virtuel, ce ne sont pas des sons comme ceux que nous entendons à longueur de temps, qui sont en réalité des ondes sonores, mais ceux-ci proviennent des ondes électromagnétiques qui sont présentes dans l'espace, et qui vibrent de la même manière que les ondes sonores.

Alors, grâce aux sondes envoyées par la NASA, ces ondes électromagnétiques ont pu être traduites en véritables sons, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont assez terrifiants ! On note que pour chaque planète et son environnement, les sons sont réellement différents. Autour de Neptune, on croit entendre des vagues se briser, alors qu'à la fin de la vidéo, on peut entendre la "voix" de la Terre... Une vidéo très sérieuse, et sacrément bluffante !

Ecoutez l'Univers !

NASA Space Sounds

 

http://www.radio-astronomy.net/

 

 

 

Petite banniere 400x50

 

22:54 Publié dans Astrologie - Astronomie, Espace, Laniakea, Grand Attracteur, NASA, NSA | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

12/08/2015

La Nasa écoute le «chant» de la Terre

 

La Nasa écoute le «chant» de la Terre

Sciences & Environnement

VIDÉO - Deux satellites envoyés en août pour étudier les orages géomagnétiques ont enregistré avec une clarté inégalée un phénomène bien connu appelé «effet chorus » et lié au champ magnétique terrestre. Aucun son ne peut se propager dans le vide de l'espace.

En revanche, les ondes électromagnétiques, elles, se déplacent sans problème. Autrement dit, si nous avions des antennes à la place des tympans, l'espace ne serait pas aussi silencieux qu'on l'imagine. Nous pourrions notamment entendre dans l'environnement immédiat de la Terre un bruit bien particulier ressemblant au cri d'un cochon d'inde: le chant de notre planète. La Nasa vient justement d'en révéler un enregistrement saisissant:

 


 

Cette transcription sonore a été obtenue à l'aide de l'instrument EMFISIS embarqué sur deux satellites, RBSP-A et B, envoyés en août pour étudier les orages géomagnétiques. Cet appareil enregistre les ondes électromagnétiques émises lorsque des particules chargées en provenance du Soleil viennent frapper le champ magnétique de la Terre. C'est ce qu'on appelle «l'effet chorus».
 
Les fréquences de ces ondes, inférieures à 10 kHz, sont situées dans la gamme des fréquences audibles par l'oreille humaine. L'«effet chorus» n'est pas anodin. Le champ magnétique de la Terre provoque en effet la formation des deux ceintures de Van Allen, des zones dans lesquelles on trouve une grande densité de particules chargées. Dans la ceinture extérieure, on trouve notamment des électrons de haute énergie, très nocifs pour l'homme et les satellites, dont les scientifiques pensent justement qu'ils ont acquis leur énergie en captant les «ondes de chorus». La mission RBSP a deux ans pour tenter de confirmer cette hypothèse qui fait encore débat dans la communauté scientifique.
 

Documentaire DailyPlanet 2015 en Francais Météorite russe, la vérité

Vous aurez compris que si les comètes et les astéroïdes sont trop gros, ils ne disposent pas de moyens technologiques pour les détruire ou les détourner et tant mieux quelque part ! La nature et le cosmos font ce qu'ils veulent et suivent leurs cycles naturels !

 

En complément :

Pour protéger la Terre des astéroïdes, l'ONU veut un effort mondial