Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2014

Iron Dome, l'atout d'Israël pour se défendre contre les tirs de roquettes. Vraiment ?

Voici comment l'on nous présente ce fameux Iron Dôme dans la vidéo et l'article ci-dessous.

La vérité sur ce qui a mis l'état sioniste en déroute et sur ce fameux Iron Dôme ou Dôme de Fer, dans l'article ci-dessous et les victoires des Brigades Al-QUASSAM sur Israël : ICI

Comme quoi entre la propagande mensongère et la réalité, il y a un monde, et notamment celui des "Victoires des Brigades d'AL-QUASSAM"

mercredi, 09 juillet 2014 10:20

Des milliers d'Israéliens fuient Tel-Aviv !!!

 
IRIB- Des médias israéliens font état de la fuite des milliers d'Israéliens qui quittent en ce moment même Tel-Aviv par crainte des missiles de la Résistance . les brigades de Qassam ont tiré plus de 200 missiles contre les colonnies de peuplement au sud d'Israël. Le dôme de fer est installé depuis mardi autour de Qods occupé. Mercredi matin quelques 40 missiles ont été tirés contre les colonies sionistes. Les moyens de transport, les cars, les bus dans les villes de Qods, de Beir Sheva et de Ghouch Dan ne fonctionnent plus. A  Barka al Soltan, une localité israélienne, 6000 personnes qui célébraient une fête ont été évacuées. Un  avion de ligne britannique a été contraint ce matin de se poser à l'aéroport de Chypre en lieu et place de l'aéroport de Tel-Aviv.
 
Et vous savez pourquoi, l'avion a été obligé de se poser à l'aéroport de Chypre au lieu de celui de Tel-AVIV ? Tout simplement parce que l'aéroport BEN GOURION de TEL-AVIV a été attaqué par des drones de la résistance des Brigades AL-QUASSAM, et pas de chance, juste le même jour où le prix de café baissait à l'aéroport BEN GOURION !!!

Tout va tellement bien que l'état sioniste se demande si :

A tel point que le Ministre de la Défense déclare l'Etat d'Urgence.

Sans compter que le courageux Avigdor Liberman prend la fuite !

https://www.youtube.com/watch?v=kaBaw-_u1yA&list=UUice3_o7xRFa1DLPBSXBiJg

 

10 juillet 2014, à 15:30

"Iron Dome" : au coeur du dispositif israélien

Le regard d'Olivier Ravanello sur les événements récents qui ont bousculé la scène internationale. Notre envoyée sur place a été invitée par l’armée israélienne à participer à la visite d’un site de lancement de missiles.

Source : http://www.itele.fr/chroniques/le-monde-en-plus-olivier-ravanello/iron-dome-au-coeur-du-dispositif-israelien-88063

 


 Iron Dome, l’atout d’Israël pour se défendre contre les tirs de roquettes .

Tsahal est fière de ce système dont les autorités disent qu’il ne fonctionne même pas au maximum de ses capacités.

Le Lieutenant colonel Peter Lerner, porte-parole :

“Il faut dire que le système de missiles de défense Iron Dome est un très grand succès quand il s’agit de sauver des vies israéliennes. Le taux d’interception de roquettes est de 90% à Tel Aviv”.

A Ashkelon, plus au Sud, à sept kilomètres seulement de la bande de Gaza, la population est sous un feu régulier depuis 2006.

Une localité où le bouclier anti-roquettes prend tout son sens :

Alan Marcus, de la mairie d’Ashkelon :

“Depuis le 8 juillet plus de 65 missiles ont été tirés sur Ahkelon et plus de 35 ont été abattus par le Dôme de Fer”. (ça veut dire que la moitié des missiles sont passés pour atteindre Israël, non ? Ce n'est pas une passoire ce Dôme de fer ? )

Mais ces statistiques n’empêchent pas les habitants d’Ashkelon de vivre dans un stress permanent. Les enfants, ici, grandissent dans l’angoisse, c’est ce qu’explique cette mère de famille :

“Je suis inquiète et j’ai peur. je veux que ça cesse le plus vite possible. C’est ça qu’on entend toute la journée. On ne sort même plus dans le jardin car ça prend trop de temps pour aller se mettre à l’abri. Les enfants sont stressés alors on reste toute la journée à l’intérieur”.

https://www.youtube.com/watch?v=l2MclQYrVR4

 

Valérie Gauriat, envoyée spéciale en Israël :
“Le gouvernement israélien veut montrer qu'il peut protéger ses citoyens des tirs du Hamas, que le pilonnage de Gaza n’a pas dissuadé. Nous avons nous-mêmes assisté a plusieurs reprises aujourd’hui a des attaques de roquettes dans la ville d’Ashkelon, déjouées par le Dôme de Fer. Une guerre d’usure que pourrait faire basculer une offensive terrestre sur Gaza. Mais cette éventualité semble en tous cas inquiéter les Israéliens que nous avons rencontrés aujourd’hui bien plus que les tirs du Hamas”.

Copyright © 2014 euronews

http://fr.euronews.com/2014/07/14/iron-dome-l-atout-d-isr...

21/07/2014

GAZA : L'appel au secours d'un médecin norvégien à GAZA !

Et pendant ce temps, le Prix nobel de la guerre et de la mort apporte une aide de 621 Millions  de Dollars pour aider l'armée la PLUS MORALE DU MONDE !

Un aveu d'échec de l'état criminel sioniste qui insiste encore pour faire croire aux crédules que son Iron Dôme ou Dôme de fer fonctionne très bien pour protéger la population israélienne des tirs venant de Gaza !

Et heureusement qu'il ne fonctionne pas parce que c'est une chance malgré tout pour les palestiniens dont 100 000 personnes ont été déplacées en quelques jours ! C'est bien ce que l'état sioniste et ses alliés criminels des US/UE sionistes veulent, non, pour s'accaparer le GAZ de GAZA ?

Est-ce que ça existe en Droit d'être condamné pour avoir soi-disant créé des émeutes en ayant la volonté de mettre un terme à des crimes de guerre et au génocide du Peuple Palestinien ? Cela s'appelle au contraire porter secours à des personnes en danger imminent ! C'est l'état qui devrait être condamné pour complicité et participation à la commission de crimes de guerre et génocide.

Pour les Palestiniens, voici ce que l'armée la plus morale du monde et l'état sioniste le plus démocrate du Proche et Moyen Orient leur réserve ! Et il ne faudrait pas manifester pour faire cesser ces crimes commis contre l'humanité et le Peuple de GAZA depuis plus de 60 ans ?

Et comme cela ne suffisait pas aujourd'hui l'armée la plus morale du monde a tiré sur un hôpital pour tuer des blessés ainsi que pour toucher des médecins.

Mieux ils tirent sur les ambulances pour empêcher les blessés de se faire soigner !

Les blessés arrivent par dizaines à l'hôpital Al-Shifa de Gaza

http://www.youtube.com/watch?v=Ax8LVPj8Gj8&channel=eu...

Israël utilise des armes non conventionnelles contre Gaza

https://www.youtube.com/watch?v=BvnLnsFtc7c

 

Nous vous laissons apprécier le désespoir d'un Médecin qui lance un appel au secours à partir de GAZA

Par Mads Gilbert


Gaza : Lettre émouvante d’un médecin norvégien

« Mon respect pour les blessés est infini, leur détermination contenue en pleine souffrance, dans l’agonie et le choc... », écrit le docteur Mads Gilbert.

21 juillet 2014 | 

Chers amis,

La nuit dernière a été extrême. L’invasion « terrestre » de Gaza a amené des dizaines de véhicules surchargés de toutes sortes de Palestiniens blessés, mutilés, déchiquetés, sanglants, tremblants, agonisant – de tous âges, tous des civils, tous innocents.

Les héros dans les ambulances et dans tous les hôpitaux de Gaza travaillent en équipes de 12 à 24 heures, gris de fatigue et de charges de travail inhumaines (sans aucune rémunération depuis 4 mois à Shifa). Ils soignent, trient, essaient de démêler l’incompréhensible chaos de corps, de tailles, de membres - des humains marchant, ne marchant plus, respirant, ne respirant plus, saignant. DES ETRES HUMAINS !

Maintenant, traités une fois de plus comme des bêtes par « l’armée la plus morale du monde » (sic !)

Mon respect pour les blessés est infini, leur détermination contenue en pleine souffrance, dans l’agonie et le choc. Mon admiration pour le staff de volontaires est infinie ; être proche du « soumoud » palestinien me donne la force, même si par moments j’ai seulement envie de crier, de serrer quelqu’un contre moi, de pleurer, de sentir la peau et la chevelure de l’enfant chaud, couvert de sang, de nous protéger en nous tenant dans les bras indéfiniment – mais nous ne pouvons pas nous le permettre, et eux non plus ne peuvent pas.

Des visages de cendre – Oh NON ! Pas encore un chargement de dizaines de mutilés saignants !

Nous avons déjà des lacs de sang sur le sol des Urgences, des piles de pansements saturés de sang à dégager – oh – les nettoyeurs, partout, déblaient rapidement le sang et les serviettes, les cheveux, les vêtements, les canules – vestiges de mort – ils les enlèvent tous pour en préparer de nouveaux, pour recommencer le tout.

Plus de 100 cas sont arrivés à Shifa ces dernières 24 heures. Assez pour un grand hôpital bien entraîné avec tout ce qu’il faut, mais ici – il n’y a presque rien : pas d’électricité, d’eau, de matériel jetable, de médicaments, de tables d’opération modulables, d’instruments, de moniteurs – ils sont tous rouillés comme s’ils sortaient de musées des cliniques de jadis. Mais ils ne se plaignent pas, ces héros. Ils continuent avec ce qu’ils ont, comme des guerriers, de front, extrêmement déterminés.

Et comme je vous écris ces mots, seul, sur un lit, mes larmes coulent, les larmes chaudes mais inutiles de la douleur et de la colère, de la rage et de la peur. Cela n’est pas vraiment en train de se passer !

Et alors, juste maintenant, l’orchestre de la machine de guerre israélienne redémarre sa répugnante symphonie, juste maintenant : des salves d’artillerie depuis les navires de guerre juste au bas des plages, les rugissants F-16, les drones écœurants (en arabe : zennanis : les bourdons), et les Apache en pagaille.

Tous produits et payés par les Etats-Unis.

M. Obama, avez-vous un cœur ?

Je vous invite, passez donc une nuit, juste une, avec nous à Shifa. Déguisé en nettoyeur peut-être.

J’en suis convaincu à 100 % : cela changerait l’Histoire.

Personne ayant un cœur ET du pouvoir ne peut sortir d’une nuit à Shifa sans être déterminé à mettre fin au massacre du peuple palestinien.

Mais les sans-cœurs et sans-pitié ont fait leurs calculs et planifié d’autres massacres « dahyia » contre Gaza.

Les fleuves de sang continueront à couler la nuit qui vient. Je peux entendre comment ils ont accordé leurs instruments de mort.

Je vous en prie. Faites ce que vous pouvez. Ceci tout CECI ne peut pas continuer.

Mads Gilbert - 21 juillet 2014

* Mads Frederick Gilbert MD PhD est Professeur et Chef de clinique
Clinique de médecine d’Urgence Hôpital Universitaire de Norvège du Nord (UNN)

Traduction : Info-Palestine.eu - AMM
Source : http://www.info-palestine.eu/spip.php?article14739

ALERTE ! Pour suivre les derniers rebondissements à Gaza, en Palestine et en Israël !

De nouveaux rebondissements sont en cours à GAZA, en Palestine occupée et en Israël, après l'attaque massive de l'état sioniste en Palestine et à Gaza hier, et ne sommes pas en mesure de tous les soulever sur notre blog, les évènements se précipitant de minute en minute et l'info allant trop vite pour être reprise sur notre blog en instantané.

Nous vous invitons à vous brancher directement et à suivre les informations en direct sur les sites étrangers ou français dont nous vous communiquons les liens ci-dessous.

Ce d'autant plus que la France semble avoir décidé d'imposer sa censure sur les sites qui diffusent les nouvelles sur Gaza !

 

Des conseils de quelques sites à consulter :

IRIB France :

Accueil : http://french.irib.ir/
Rubrique Moyen Orient : http://french.irib.ir/info/moyen-orient
Galeries Médias : Photos, vidéos : http://french.irib.ir/galeries

Réseaux sociaux :

HAARETZ - Journal Israélien

Accueil : http://www.haaretz.com/

Live Gaza updates en Anglais : 
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/1.606315

Twitter : https://twitter.com/haaretzcom

TEL-AVIVRE. Un site israélien :  http://www.tel-avivre.com/

Le Ministre de la Défense israelien déclare l’Etat d’Urgence


Ministère des Affaires Etrangères israélien :

http://mfa.gov.il/MFA/Pages/default.aspx

Press ROOM : http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/Pages/default.aspx


Un site Israélien qui dévoile le nombre de tués et de blessés
http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4545972,00.html


Chambre de commerce Franco/Israélienne :

Accueil : http://www.israelvalley.com
Les news : http://www.israelvalley.com/news/news


Le site des brigades palestiniennes "Al-Qassam"

http://www.qassam.ps/

Réseaux sociaux :
Youtube : http://www.youtube.com/channel/UCoE1JGA_QZrJdtlgy8ULazg/videos

La page Facebook a été censurée : https://www.facebook.com/media.palestine


Easyvoyagecom :

 

Infos Palestine : http://www.info-palestine.eu/

Twitter : https://twitter.com/InfoProche/


RT - RUSSIA TODAY TV : http://rt.com/

Les NEWS : http://rt.com/news/


Le monde Juif :
http://www.lemondejuif.info/

Facebook : https://www.facebook.com/LeMondeJuifinfo

Twitter : https://twitter.com/lemondejuif1fo


Pour les actions à mener :


Union Juive de France pour la paix : http://www.ujfp.org/

GUPS  maison de l’étudiant palestinien : http://www.gups-france.org/

Les indigènes de la République :  http://indigenes-republique.fr/

 

NPA 2009 : https://npa2009.org/

 

 

19/07/2014

Paris : des centaines de manifestants pro-palestiniens affluent à Barbès

VIVE LA FRANCE LIBRE !
C'est comme cela que nous aimons voir la France et les Français : LIBRES !
Et libérés de la dictature MONDIALE SIONISTE !

NOUS N'ALLONS PAS NOUS COUCHER ETERNELLEMENT DEVANT LES CRIMES COMMIS PAR L'ETAT SIONISTE ET SES ALLIES COMPLICES !
LA DESOBEISANCE CIVIQUE S'IMPOSE DEVANT LES CRIMES !

Le Point.fr - Publié le 19/07/2014 à 13:45 - Modifié le 19/07/2014 à 16:09

 

Paris : des centaines de manifestants pro-palestiniens affluent à Barbès


Malgré l'interdiction par les autorités de la manifestation dans la capitale, des militants pro-palestiniens étaient massés samedi près de la gare du Nord.

Des milliers de personnes ont manifesté le 13 juillet dernier à Paris contre les attaques israéliennes sur Gaza.

Des milliers de personnes ont manifesté le 13 juillet dernier à Paris contre les attaques israéliennes sur Gaza. © Mustafa Yalcin / Anadolu Agency

 

À la une du Point.fr

Par Marc Vignaud

Plusieurs centaines de manifestants ont afflué samedi à Barbès, dans le nord de Paris, pour exprimer leur soutien aux Palestiniens de Gaza, malgré l'interdiction de cette manifestation par les autorités. Peu auparavant, le président de la République a lancé une dernière mise en garde depuis le Tchad, où il se trouve en visite officielle, avertissant que "ceux qui veulent à tout prix manifester en prendront la responsabilité". François Hollande a une nouvelle fois évoqué des "risques de trouble à l'ordre public".

Mais, vers 15 heures, plusieurs centaines de militants, certains munis de pancartes, étaient massés sur le carrefour situé près de la gare du Nord. "Nous sommes tous des Palestiniens", ou "Palestine vivra, Palestine vaincra", ont-ils scandé, sous l'oeil attentif de très nombreux CRS positionnés aux alentours. Des dizaines de cars de police étaient stationnés de chaque côté du métro aérien. Plusieurs avenues ont été coupées à la circulation, provoquant des embouteillages.

"C'est l'interdiction qui nous a donné envie de venir", déclarent Louisa et Mourad, 26 et 27 ans, qui manifestent pour la première fois pour Gaza. "Ce qui se passe là-bas est très grave et on nous empêche de crier notre colère en manifestant", poursuit la jeune femme, un autocollant "boycott Israël" collé sur son tee-shirt. "Il n'y a pas de haine. On n'est pas anti-juifs. On est en France, un pays démocratique, on veut juste dénoncer l'innommable", ajoute Nicolas, cadre supérieur de 39 ans.

Des "risques graves de trouble à l'ordre public"

"Que la manifestation soit autorisée ou non, il va y avoir des centaines ou des milliers de jeunes qui vont converger vers Barbès samedi", avait prévenu vendredi Alain Pojolat, du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), seul parti politique à avoir maintenu son appel au rassemblement. "La solidarité avec les Palestiniens doit pouvoir s'exprimer à Paris", a expliqué à l'AFP Sandra Demarcq, membre de la direction du NPA.

La préfecture de police de Paris (PP) a interdit vendredi cettemanifestation, évoquant des "risques graves de trouble à l'ordre public" après les heurts le 13 juillet devant deux synagogues parisiennes en marge d'un autre rassemblement. Les organisateurs de la manifestation, responsables entre autres de petites organisations pro-palestiniennes, ont alors introduit un recours en urgence devant le tribunal administratif de Paris, qui l'a rejeté vendredi soir. Leur avocat, Me Hosni Maati, avait indiqué dans la soirée que ses clients avaient l'intention de saisir le Conseil d'État. Mais l'institution n'avait pas enregistré d'appel samedi vers midi.

Risques d'interpellations

"On compte contourner cette interdiction. On va se rassembler à Barbès et tenter de partir en cortège et de négocier avec les forces de l'ordre un parcours sécurisé", a affirmé Alain Pojolat, qui a négocié ces derniers jours l'organisation de la manifestation avec les autorités. "Il n'est pas question de se rendre près d'une synagogue", a-t-il souligné. "On fera tout pour que les débordements ne se fassent pas. On est en lien avec d'autres organisations, qui sont dans le même esprit. Mais aujourd'hui, ce n'est pas nous qui mettons le feu aux poudres", a assuré Sandra Demarcq. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes appelaient au rassemblement ou disaient leur intention de se rendre à Barbès.

Le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, a appelé samedi matin à ne pas s'y rendre. Si des manifestants "ou des contre-manifestants" tentaient d'y participer, ils prendraient le risque "d'être contrôlés, interpellés et remis à la justice", a-t-il souligné. Le parquet a rappelé de son côté que le fait d'organiser un rassemblement interdit est passible d'une peine de six mois de prison et de 7 500 euros d'amende.

"On connaît les risques. Mais on considère que cette interdiction est une attaque contre un droit démocratique et élémentaire", a réagi Sandra Demarcq.

Devant cette interdiction, certaines organisations prévoient une autre manifestation en soutien aux Palestiniens de Gaza mercredi soir à Paris, place de la République.


http://www.lepoint.fr/societe/des-manifestants-pro-palest...

 

 

Le journaliste, Ayman Mohyeldin, privé de Gaza par la chaîne NBC après son reportage sur les 4 enfants palestiniens tués sur la plage

Bien sûr, il ne faut pas nous dire ni nous montrer la vérité qui dérangerait l'état sioniste et ses alliés criminels ! Il faut donc évincer les vrais journalistes intègres pour les remplacer par des propagandistes à la solde des lobbies !

SILENCE ON TUE !

Le journaliste, Ayman Mohyeldin, privé de Gaza par la chaîne NBC après son reportage sur les 4 enfants palestiniens tués sur la plage

HuffPost Algérie  |  Par Nejma Rondeleux Publication: 18/07/2014 18h59 CEST  |  Mis à jour: 19/07/2014 01h14 CEST

 

Le correspondant de la chaîne américaine NBC news à Gaza, Ayman Mohyeldin, qui s'est illustré pour son reportage sur les quatre enfants palestiniens tués, mardi 15 juillet, sur une plage de Gaza par une bombe israélienne, s'est vu intimer l'ordre de "quitter immédiatement Gaza" par sa direction, rapporte le journaliste Glenn Greenwald, jeudi 17 juillet, dans le journal The Intercept.

LIRE AUSSI: Gaza: l'armée israélienne dit enquêter sur la mort "tragique" de quatre enfants sur une plage

"Les dirigeants de NBC ont justifié leur décision par des raisons de sécurité au moment où Israël prépare une invasion terrestre", écrit le journaliste américain. "Mais, mercredi soir, NBC a envoyé à Gaza un autre correspondant, Richard Engel, avec un producteur américain qui n'a jamais été à Gaza et ne parle pas arabe", souligne Glenn Greenswald.

Pour l’instant, NBC n’a donné aucune explication officielle au retrait de son reporter.


Mobilisation

L'annonce de cette éviction a immédiatement suscité des réactions d'indignation sur la Toile.

Traduction : "Honte à NBC d'avoir retiré AymanM pour avoir rapporté la vérité"


Un hastag #LetAymanReport est apparu sur Twitter pour exiger des réponses à cette décision et appeler NBC à laisser Ayman Mohyeldin poursuivre sa couverture du conflit à Gaza.

Traduction: Pourquoi avoir censuré votre reporter à Gaza Ayman ? Vous n'avez pas d'intégrité ?

Une pétition a été lancée par le collectif "Voix juive pour la paix" demandant à NBC la réinstallation de son correspondant présenté comme "un grand reporter qui croit que les vies israéliennes et palestiniennes ont la même valeur".

"Maintenant plus que jamais, nous avons besoin de reportages justes, rigoureux et courageux", indiquent les initiateurs de la pétition.

Ayman Mohyeldin, 35 ans, est un égyptien américain, doté d'une grande expérience de reportages dans la région, rappelle Glenn Greenwald. Il a couvert des dizaines d'événements au Moyen-Orient, ces dernières années, pour CNN, NBC et Al Jazeera English.

http://www.huffpostmaghreb.com/2014/07/18/ayman-mohyeldin-nbc-gaza-_n_5599865.html?utm_hp_ref=algeria