Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2014

Gaza : Mayer HABIB sur GAZA : "Tout nettoyer, une fois pour toutes !

Il faudrait commencer à y songer nous aussi à nous débarrasser de ces criminels sionistes qui souillent notre territoire et agressent et renversent toutes nos valeurs morales !

Un scandale et une honte pour la France que d'héberger, de cautionner une telle haine envers les musulmans sur notre territoire et de payer sur nos propres deniers, un député, agent de l'état sioniste !

Nous payons donc pour être infiltrés et placés sous occupation sioniste !

Est-ce normal d'héberger à l'Assemblée Nationale, un tel criminel ?

Que fiche le Président de l'Assemblée nationale ?

Il n'y a personne pour le poursuivre pour antisémitisme, provocation à la haine raciale ,  provocation à commettre un génocide et violation de la charte internationale des Droits de l'Homme  ?


Mais que font le CRIF, la LICRA et autres lobbies sionistes ?

Ecoutez tous les mensonges qu'il raconte sur les Palestiniens !

Meyer Habib sur Gaza : « Tout nettoyer, une fois pour toutes »
INFO PANAMZA. Au cours d’un débat relatif à la crise...
 

« Tout nettoyer, une fois pour toutes » : les mots révélateurs de Meyer Habib sur Gaza

INFO PANAMZA. Au cours d'un débat relatif à la crise israélo-palestinienne, le député UDI Meyer Habib, proche de l'extrême droite israélienne, a laissé échapper le fond de sa pensée. La preuve en images.

Le 16.07.2014 à 16h12

Le 2 juillet, Panamza révélait le propos stupéfiant exprimé par un membre de l'Assemblée nationale: réagissant à l'annonce de la mort des trois Israéliens kidnappés, Meyer Habib prônait auprès d'une vidéaste communautaire "la valeur juive de la vengeance".

Meyer Habib et François Hollande

Deux semaines plus tard, en ce jour du 16 juillet, un autre dérapage verbal commis par ce Franco-Israélien proche de Benyamin Netanyahou peut être exposé. Lors d'un débat diffusé hier sur France 24, Meyer Habib était confronté -pour la première fois- à un contradicteur pugnace et efficace: le politologue Jean-Paul Chagnollaud.

Meyer Habib et Manuel Valls au "rassemblement contre l'antisémitisme" du 19.03.2014

Depuis le déclenchement des opérations militaires israéliennes à l'encontre de la population de Gaza, Meyer Habib, ex-militant du Bétar, effectue la tournée des antennes audiovisuelles sans grande difficulté et ce, en dépit d'une piètre maîtrise de l'expression orale: les animateurs de BFM TV, LCI, LCP et RMC lui ont ainsi donné l'opportunité de défendre, plus ou moins confortablement, la politique belliciste du Premier ministre israélien.

Meyer Habib et Benyamin Netanyahou

Mardi soir, Meyer Habib était convié par l'animatrice Vanessa Burgraff de France 24 à donner son point de vue sur la situation en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Panamza vous propose de découvrir l'extrait suivant:  en guise de réponse à une question portant sur la solution au conflit, le député évoque un avis -exprimé dans l'entourage (dont il fait partie) de son ami Benyamin Netanyahou-  selon lequel "beaucoup de gens poussent à ce qu'il y ait une opération terrestre pour tout nettoyer, une fois pour toutes".

"Nettoyer" Gaza selon Meyer Habib

http://www.youtube.com/watch?v=5pHM7kd3CXM

 

 

Rappel: en 2005, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, avait suscité un tollé politico-médiatique en employant l'expression "nettoyer au Kärcher" à propos d'une cité de La Courneuve. Qu'en sera-t-il aujourd'hui des propos du "représentant de la Nation" Meyer Habib et de sa vision indigne de la population de Gaza? Il ne tient qu'à vous d'exposer ce scandale en relayant l'information.

HICHAM HAMZA  

http://www.panamza.com/160714-gaza-habib-nettoyer

 

16/07/2014

Israël: le chef de la diplomatie appelle à renverser le Hamas et les mensonges de l'état sioniste !

Et hop ! Voici, comment l'état sioniste finalise sa stratégie et trompe l'opinion internationale pour légitimer ses attaques criminelles sur GAZA et la Palestine occupés !

Il invoque la violation de la trêve par les islamistes palestiniens qui n'ont jamais reçu officiellement l'accord de cessez le feu qui n'a été qu'unilatéral, l'état sioniste ayant tenté de procéder au désarmement du HAMAS, l'accord fantôme ayant été rejeté par les forces de la résistance Palestinienne qui avait décidé de poursuivre leurs opérations militaires contre l'état criminel et colonisateur sioniste !

 

Israël: le chef de la diplomatie appelle à renverser le Hamas

Dossier: Le conflit au Proche-Orient

Israël: le chef de la diplomatie appelle à renverser le Hamas
 
 
21:18 15/07/2014
TEL AVIV, 15 juillet - RIA Novosti
En représailles à la violation de la trêve par les islamistes palestiniens, Israël doit lancer une opération terrestre contre la bande de Gaza et renverser le régime du Hamas, a indiqué mardi le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman.

 

"Israël doit aller jusqu'au bout. L'armée doit établir son contrôle sur la bande de Gaza", a déclaré M. Lieberman lors d'une conférence de presse à la Knesset (parlement). Il a appelé à passer des frappes aériennes - qui ont déjà fait près de 200 morts palestiniens - à une opération terrestre menée par l'infanterie et les troupes blindées.

 

"Le terrorisme ne peut pas être vaincu depuis l'air, mais uniquement depuis le sol", a martelé le chef de la diplomatie israélienne.

 

Le premier ministre Benjamin Netanyahou a prévenu mardi les islamistes de Gaza qu'un rejet de l'initiative de paix proposée par l'Egypte entraînerait une reprise, voire un élargissement de l'opération Bordure protectrice.

 

© RIA Novosti.

 

Cette initiative prévoit un arrêt total des frappes aériennes, maritimes ou terrestres et l'ouverture de négociations sur la levée du blocus de Gaza. Le Caire a également proposé d'accueillir des délégations palestinienne et israélienne sous 48 heures après l'entrée en vigueur de la trêve pour lancer des discussions indirectes entre les belligérants.

http://fr.ria.ru/world/20140715/201833164.html

Le Hamas n’a encore reçu aucune proposition officielle de trêve

Nous noterons dans cet article que le Hamas n'a eu aucune proposition officielle de la part d'Israël qui voulait négocier le désarmement du Hamas et mieux que l'état sioniste voulait l'acheter pour la somme de 50 milliards de dollars, comme nous pouvons le voir dans cet article :Netanyahu veut "acheter" le désarmement du Hamas!!!

La confirmation dans l'article ci-dessous que le Hamas n'a jamais reçu officiellement une quelconque proposition de trêve, ce qui lui permet de rejeter un accord fantôme et de poursuivre les opérations militaires de défense de la Palestine.

Israël/Palestine: le Hamas rejette l'offre de trêve de l'Égypte à Gaza

En fin d'article, il est écrit que le conflit menace de s'étendre aux frontières d'Israël, sauf que comme nous le verrons dans d'autres articles traitant des avancées des brigades armées du Hamas, depuis le début de l'opération de défense, il n'existe plus un endroit sûr en Israël qui ne puisse être à l'abri des missiles et des drones des brigades armées de Palestine. Ce dont nous eu déjà confirmation dans le précédent article : Israël a perdu sa profondeur stratégique!!!

 

mardi,15 juillet 2014 05:29

Le Hamas n’a encore reçu aucune proposition officielle de trêve

 

IRIB- « Le Hamas n’a encore reçu aucune proposition officielle de  trêve dans la bande de Gaza », a déclaré le porte-parole du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas.

Sami Abou Zohri, porte -parole du Hamas, a réagi, mardi matin, aux nouvelles selon lesquelles l’Egypte aurait fait une proposition pour décréter la trêve entre Palestiniens et Israéliens. Il a souligné que la trêve ne serait pas possible sans la signature d’un accord.
 
«Le désarmement de la Résistance est inadmissible car le peuple palestinien fait l’objet d’occupation. Alors, il revient à la Résistance de défendre, par tous les moyens, les droits légitimes des nations faisant l’objet de l’occupation », a déclaré Abou Zohri dans un communiqué de presse.
 
Le président de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas, avait salué la proposition de l’Egypte sur le décret d’une trêve, à partir de mardi, dans la bande de Gaza. Il a demandé aux deux parties de respecter le cessez-le-feu. Le plan égyptien inclut la cessation, par les deux parties, des actes hostiles, la réouverture des points de passage, la facilitation de la circulation des individus et celle du transfert des marchandises via les points de passage de Gaza.
 
Le Hamas avait, auparavant, réclamé la cessation des attaques israéliennes contre la bande de Gaza, la libération des prisonniers palestiniens et la levée entière du blocus de Gaza avant de signer un accord de cessez-le-feu.    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/332898-le-ha...

 

15/07/2014

Netanyahu veut "acheter" le désarmement du Hamas!!!

Bien sûr ! Comme si un pays colonisé et une population dévastée depuis plus de 60 ans, pouvaient accepter de se faire acheter par le psychopathe de Netanyahu, alors qu'ils sont chez eux en Palestine !

C'est à ces conditions qu'il réclamait la trêve !
Pour désarmer les armées de la résistance du Hamas !

On voit qu'il est désespéré et impuissant face aux débordements en Israël par les armées de la résistance du Hamas !

Lundi, 14 juillet 2014 10:03

Netanyahu veut "acheter" le désarmement du Hamas!!!

 
 
 
 
IRIB-A en croire Yediot Aharonot, le régime sioniste entend proposer au Hamas une somme de 50 milliards de dollars en échange de son désarmement militaire!!
 
Selon Sama, c'est le journal israélien Yediot Aharonot qui confirme cette information :
 
" Israël est prêt à payer 50 milliards de dollars au Hamas pour que le mouvement dépose ses armes et accepte la trêve du Conseil de sécurité"!
 
Israël demanderait aussi des garanties internationales pour que la trêve soit respectée .
 
L'Egypte, le Qatar et la Turquie tentent visiblement de convaincre le Hamas d'accepter le principe d'une trêve. Le Hamas politique, celui de Méchaal et Haniyeh aurait pu accepter cette offre, vu leur passé dans l'affaire syrienne, il n'en reste pas moins vrai que la riposte de la résistance, telle qu'elle se déroule en ce moment, c'est la branche armée du mouvement qui la mène. 
 
Les brigades Qassam ont rejeté toute idée de trêve avant que la partie israélienne n'ait accepté ses conditions : la libération des palestiniens enlevés au cours du rapt de ces derniers jours, la levée totale du blocus, le contrôle du point de passage de Rafah par les instances internationales en font partie...
 
 
 

GAZA : Encore une fois, Israël est vaincu !

Dernière tribune de Gilad Atzmon, jazzman et militant antisioniste britannique, né en Israël et résidant actuellement à Londres.

Infos internationalesTraduction

  • : Jonathan Moadab
  • 15 juillet 2014

Alors que le ministère israélien a annoncé plus tôt aujourd’hui qu’il acceptait les termes de l’accord de cessez-le-feu égyptien, les combattants de la liberté palestiniens ont poursuivi leurs tirs de roquettes visant l’entièreté d’Israël.

 

La situation est claire. Israël attend avec désespoir une pause dans la violence. Malgré sa « bravoure » infinie, et sa puissance militaire, Israël est en manque d’une capacité militaire et du courage nécessaire pour combattre la résistance palestinienne sur le terrain. L’élite israélienne reconnaît que l’option militaire ne peut résoudre le problème, car l’accentuation de son utilisation diminuerait la marge de manœuvre d’Israël sur le front international.

 

Le Hamas, d’autre part, a remporté sa plus grande victoire militaire, politique, et idéologique jusqu’à aujourd’hui – il a réussi à délivrer quelques messages élémentaires à toute la société israélienne :

 

« Vous vivez sur notre terre palestinienne volée, notre Droit au Retour est élémentaire et non négociable. Vous autres israéliens n’appartenez pas à cette terre, vous ne l’avez jamais été, et vous feriez mieux de considérer vos options immédiatement »

 

Le Hamas a aussi réussi a démonter les tentatives désespérées et manipulatrices du BDS et des juifs de gauche de présenter le conflit comme un problème lié à l’occupation de 1967. La portée et les cibles des missiles palestiniens a livré un message clair aux israéliens et aux agents de l’opposition contrôlée issus de la gauche. La Palestine est un tronçon de terre entre la rivière et la mer. En d’autres mots, plus de discussions stériles concernant la « résolution du conflit ». C’est ou Israël, ou la Palestine. Et aujourd’hui il semble que ça sera la Palestine.

 

La stratégie du Hamas de la semaine dernière a démontré un génie rare dans l’utilisation d’une méthode destinée à capitaliser sur la supériorité technologique israélienne, et du Dôme de Fer en particulier. Qu’est ce qui pourrait être plus intelligent ou plus éthique que de placer Israël sous un tir de barrage constant de roquettes, délivrant votre message essentiel avec des missiles, tout en sachant que personne ne sera blessé ?

 

La semaine dernière, le Hamas a réussi à utiliser la technologie et l’ingénierie israélienne pour ses tactiques opérationnelles. C’est une réussite tactique considérable qui démontre que le leadership palestinien à Gaza est bien plus élaboré que celui de leurs homologues à Jérusalem.

 

Ceci est une répétition d’un modèle historique et culturel juif habituel. Dès que l’élite juive est convaincue que sa domination est établie, un désastre est imminent. Comme Israël a été amené à croire qu’il s’était offert l’ultime et finale réponse technologique à la résistance balistique palestinienne, il a été dévasté de découvrir qu’il avait perdu la guerre sur tous les fronts possibles : militaire, technologique, politique, et éthique.

 

Gilad Atzmon

 

-------------------------

 

Gilad Atzmon (né le 9 juin 1963) est un jazzman et militant antisioniste britannique, né en Israël et résidant actuellement à Londres.

http://www.agenceinfolibre.fr/encore-fois-israel-vaincu/