Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2015

EN CONTINU: série de fusillades à Paris, jusqu'à 112 morts, une prise d'otages a eu lieu au Bataclan

Comme par hasard un vendredi 13, le 13, le nombre des Illuminati !

 La France chercherait-elle à justifier de nouvelles attaques illégales en Syrie ?

Les assaillants auraient crié "Vous faîtes ça ?! On fait ça !", (à propos de la Syrie), selon des témoins.

EN CONTINU: série de fusillades à Paris, jusqu'à 112 morts, une prise d'otages a eu lieu au Bataclan

Plusieurs fusillades ont eu lieu en plein Paris. Trois explosions ont retenti près du Stade de France et plusieurs dizaines de personnes sont prises en otage au Bataclan. Il y aurait jusqu'à 60 morts. Des fusillades ont actuellement lieu aux Halles.

  • Selon BFM TV, 5 à 6 terroristes auraient été abattus au Bataclan et aux abords du Stade de France.

  • François Hollande, Christiane Taubira et Bernard Cazeneuve sont arrivés au Bataclan.

  • Elan de solidarité à la suite des attentats de Paris : derrière le hashtag #PorteOuverte les victimes des attentats peuvent aller se réfugier chez des Parisiens prêts à les accueillir.

3 terroristes ont agit au Bataclan, 2 au Stade de France, selon les dernières informations officielles.

  • Francois Hollande est arrivé boulevard Beaumarchais au poste de commandement avancé.

  • Les terroristes sont entrés dans le Bataclan et se sont mis à tirer sur la foule.

  • Le bilan provisoire des attentats de Paris est de 118 morts.

  • Quatre terroristes ont été tués.

 

  • 1 500 soldats sont actuellement mobilisés à Paris.

  • Le bilan des attentats de Paris serait actuellement de 112 morts.

  • Daesh aurait revendiqué les attentats de Paris, selon les médias.

 

Plusieurs ambulances quittent actuellement le Bataclan. Les otages sont évacués.

  • La gauche et la droite auraient décidé de suspendre la campagne des élections régionales.

  • L'assaut au Bataclan aurait fait des dizaines de morts. 

  • Les personnes qui sortent du Bataclan sont prises en charge par les secours dans un café situé à proximité.

  • L'aéroport d'Orly a été fermé.


  • François Hollande a annulé sa participation au G20 qui se déroulera en Turquie ce week end.

  • Assaut au Bataclan : 2 terroristes tués.

    L'armée est déployée dans les rues de Paris.

  • Près de 10 000 militaires ont été déployés dans Paris.

  • Les autorités ont demandé aux journalistes de ne plus retransmettre d'images aux abords du Bataclan, un assaut ayant lieu dans la salle de concert.

  • Près de 10 000 militaires ont été déployés dans Paris.

  • Les autorités ont demandé aux journalistes de ne plus retransmettre d'images des abords du Bataclan, en raison de l'assaut que la BRI opère dans la salle de concert.


  • Les assaillants auraient crié "Vous faîtes ça ?! On fait ça !", (à propos de la Syrie), selon des témoins.

  • L'assaut est donné au Bataclan

  • Des tirs entendus au Bataclan, l'assaut serait en cours.

  • Sept attaques ont eu lieu dans différents endroits de Paris.

  • Une personne a été interpelée aux alentours du Bataclan. Six à huit terroristes seraient à l'intérieur de la salle de concert.


  • Trois terroristes seraient toujours à l'intérieur du Bataclan. Un terroriste aurait été abattu.

  • Des témoins rapportent que les assaillants auraient crié «Vous faîtes ça ?! On fait ça !», à propos de la Syrie.

  • L'assaut est donné au Bataclan

  • Des tirs entendus au Bataclan, l'assaut serait en cours.

  • Sept attaques ont eu lieu dans différents endroits de Paris.

  • Une personne a été interpelée aux alentours du Bataclan. Six à huit terroristes seraient à l'intérieur de la salle de concert.

  • Trois terroristes seraient toujours à l'intérieur du Bataclan. Un terroriste aurait été abattu.

  • Tous les établissements scolaires seront fermés jusqu'à nouvel ordre.

  • 200 soldats Sentinelle envoyés en renfort sur les 10e et 11e arrondissements de Paris pour sécuriser la zone

    — nathalieguibert (@nathalieguibert) 13 Novembre 2015
  • Des voitures de police blindées en plein centre de Paris.

 

  • La police recommande aux Parisiens de ne sortir qu'en «cas de nécessité».

  • Le plan «rouge multi-attentats» décrété pour la première fois.

  • La prise d'otages est toujours en cours au Bataclan.

  • Des attaques auraient lieu dans le quartier des Halles, au Centre Pompidou et au musée du Louvre à Paris.

  • François Hollande a annoncé la «fermeture des frontières».

  • «Les terroristes sont sur le territoire de l'Ile de France. Nous ferons tout pour les neutraliser». (François Hollande)

  • «Des perquisitions sont possibles dans toute l'Ile de France». (François Hollande)

  • Toutes les forces possibles sont mobilisées pour neutraliser les terroristes. (François Hollande).

  • Sur les réseaux sociaux des images montrent la situation rue de Charonne.

    Des corps étendus au 10 rue Charonne. Des draps sont jetés par les fenêtres pr couvrir les corps #fusillade #Paris pic.twitter.com/0GeQ1SNfij

    — Sylvain BOHRER (@sylvainbohrer) 13 Novembre 2015

François Hollande annonce la fermeture des frontières suite aux attentats

François Hollande annonce la fermeture des frontières suite aux attentats

Le président français François Hollande
Le président français François Hollande
 

Plusieurs fusillades ont eu lieu en plein Paris. Trois explosions ont retenti à proximité du Stade de France et plusieurs dizaines de personnes seraient prises en otage au Bataclan où elles assistaient à un concert. Il y aurait jusqu'à 60 morts.

Le président français a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire et la fermeture des frontières pour que des terroristes ne puissent pas s’échapper du pays. Toutes les forces de sécurité sont mobilisées pour être sûr qu’aucune attaque ne puisse se répéter, a déclaré le président français. «C'est une terrible épreuve, qui, une nouvelle fois, nous assaille», a notamment déclaré le président de la République française.

En savoir plus : EN CONTINU: série de fusillades à Paris, jusqu'à 60 morts, une prise d'otages a eu lieu au Bataclan

François Hollande a appelé toute la nation à se réunir dans cette heure difficile pour la France : «Nous devons, dans ces moments si difficiles, faire preuve de compassion et de solidarité, mais aussi d'unité et de sang-froid».

Allez plus ploin : Les cinq attentats les plus meurtriers à Paris

 

Attentats de Paris – La guerre débarque en France

 
Voir aussi :


Attentats de Paris – La guerre débarque en France

par Laurent Freeman -

 

Comme c’était prévu, la guerre débarque en France. Au moins trois fusillades et trois explosions et une prise d’otage.

Les plans du Nouvel Ordre Mondial pour provoquer le chaos en Europe suivent leur cour. L’État Islamique financé par la Cabale est maintenant passé à l’action en France, sans doute avec l’apport de renforts fraichement débarqués, infiltrés parmi les réfugiés.

Toutes nos pensées vont aux familles des victimes.

Plus que jamais il est temps d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe réellement derrière le rideau. Soit les français goberont les versions officielles du gouvernement criminel français, soit ce sera l’occasion pour retrouver les véritables coupables qui financent ces organisations terroristes (Soros, l’Arabie Saoudite, la branche occulte des Etats Unis et d’Israel bien entendu…), et se débarrasser une bonne fois pour toute de la Cabale.

Voici les premières images des attentats de Paris qui ont fait au minimum 60 morts à l’heure actuelle.





Trois fusillades en cours à Paris, explosions au Stade de France : au moins 18 morts

Attendons-nous à une récupération politique de cette affaire et à des lois encore plus contraignantes pour les Français !

Trois fusillades en cours à Paris, explosions au Stade de France : au moins 18 morts

France – Publié il y a une heure – Mis à jour il y a 43 minutes

Voir la vidéo en ligne : ICI

Nouvelle image.jpg

Au moins 18 personnes sont décédées dans des attaques multiples dans le secteur du Stade de France, et à Paris rue de Charonne ainsi que dans la salle de spectacle du Bataclan où une prise d'otages est en cours, selon la préfecture de Paris. Elle dénombre "au moins trois fusillades, peut-être quatre dans le secteur du Bataclan (XIe arrondissement) et rue de Charonne (Xe arrondissement)". Plusieurs explosions ont également eu lieu à proximité du Stade de France.

 

23/10/2015

Les attentats du 11/09/2001, s'invitent à la campagne présidentielle : «Pitoyable» : Trump, Bush et le 11-Septembre

Enfin, un courageux présidentiable qui ose dire la vérité, sur les attentats du 11 septembre 2001 aux USA !

Donald Trump a soulevé que BUSH était au courant des attentats et qu’il aurait pu les éviter ? Ce qui n’a pas manqué de titiller le frère de Gorges BUSH, Jeb BUSH !

«Pitoyable» : Trump, Bush et le 11-Septembre

Samedi 17 octobre 2015 | Mise en ligne à 8h49

http://thehill.com/sites/default/files/styles/article_full/public/blogs/trumpbush1.png?itok=OsoDqiO8

Donald Trump blames George W. Bush for 9/11


«Pitoyable» : C’est l’épithète que Jeb Bush et Donald Trump se sont lancé hier après les propos tenus par ce dernier au sujet de George W. Bush et des attaques terroristes du 11 septembre 2001.

«Quand vous parlez de George Bush, vous pouvez dire ce que vous voulez, mais le World Trade Center s’est effondré durant son mandat», a d’abord déclaré Trump lors d’une interview accordée à Stephanie Ruhle de Bloomberg (voir la vidéo qui coiffe ce billet).

Et d’ajouter, après que la journaliste lui eut demandé s’il blâmait Bush : «Il était président, OK? Blâmez-le, ne le blâmez pas, mais il était président. Le World Trade Center s’est effondré durant son règne.»

Cette déclaration a fait réagir Jeb Bush sur Twitter. «Pitoyable de la part de @RealDonaldTrump de blâmer le président pour le 11/9. Nous avons été attaqués et mon frère nous a gardés en sécurité», a-t-il écrit.

Et Trump a répliqué à son tour dans une série de tweets dont le premier faisait allusion à une réponse que Jeb Bush avait donnée lors du premier débat des primaires républicaines : «Au débat vous avez dit que votre frère nous a gardés en sécurité – je voulais être gentil & je n’ai pas mentionné que le WTC s’est effondré durant sa présidence.»

Et d’enchaîner : «Non @JebBush, vous êtes pitoyable d’avoir dit que rien n’est arrivé durant le mandat de votre frère quand le WTC a été attaqué et s’est effondré.»

L’échange entre Trump et Bush est d’autant plus remarquable que la critique formulée par le milliardaire est ni plus ni moins tabou parmi les politiciens républicains ou démocrates d’une certaine envergure. On verra maintenant comment les électeurs républicains réagiront à des propos qui auraient très bien pu être tenus par une de leur bête noire, en l’occurrence Michael Moore.

Voir aussi :

Traduction de l’article : Trump : Bush savait à l’avance que les attentats du 9/11 auraient lieu

Trump: Bush Knew In Advance 9/11 Was Coming

The Donald Doubles down on previous comments

by Steve Watson | Infowars.com | October 20, 2015

Donald Trump Defends 9/11 Comments - Bush ‘ Did Know It Was Coming ’ - October 20, 2015