Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2009

Iran, Pérou, Obama, Sarkozy, enfants, Belgique, Colombie, Israël, RSF...

Nouveau sur www.michelcollon.info - Investig'Action

AMERIQUE LATINE :
Alfredo Gómez-Müller - Le néolibéralisme européen en Amérique Latine
L'instrument privilégié des Etats-Unis pour persévérer dans le néolibéralisme

Carlos Iaquinandi Castro Alan Garcia : coup de reins du néolibéralisme
Les multinationales estiment que l'Amazonie leur appartient

Salvador Morales Pérez - La conquête continue
Le passé colonial se reproduit aujourd'hui au Pérou et en Amérique latine

Hernando Calvo Ospina - La Colombie devrait demander pardon à Cuba
Le rôle du régime colombien dans l'action contre Cuba

OBAMA :
Paul Craig Roberts - Obama est en train de se transformer en un Dick Cheney
" On pourrait déjà écrire un livre entier sur les promesses non tenues ".

John Pilger - Obama : le sourire du tigre
" La seule critique formulée par Obama à l'égard d'Israël était... "

ACTUALITE :
James Petras - Elections iraniennes : le bobard du « vol du résultat »
« En Iran, la politique a énormément plus à voir avec la lutte des classes qu'avec la religion » (Financial Times)

Raquel Garrido - Sarkozy à l'OIT : Faites ce que je dis mais pas ce que je fais
Un merveilleux discours. Si seulement il l'appliquait lui-même !

Adolfo Pérez Esquivel - «Les enfants ne se considèrent pas comme sujets de droits»
Le Nobel argentin appelle à se mobiliser pour les adolescents

Paye, Bricmont, Dermagne... - La Belgique rode sa loi antiterroriste
Liberté de réunion et d'expression ou construction mentale arbitraire ? Rendez-vous le 14 juillet.

Salim Lamrani - Les mensonges de Reporters sans frontières sur le Venezuela
" RSF n'est pas une organisation de défense de la presse mais une entité avec agenda politique"

PROCHAINEMENT : Une interview de Mohamed Hassan sur l'Iran




01/07/2009

France - Israël - Iran

Nicolas Sarkozy accusé de se mêler des affaires intérieures israéliennes

Lors des entretiens entre Benyamin Nétanyahou, le premier ministre israélien, et Nicolas Sarkozy, le 24 juin à Paris, ce dernier aurait, selon la presse israélienne, suggéré au chef du gouvernement de "se débarrasser" de son ministre des affaires étrangères, Avigdor Lieberman (chef du parti d'extrême-droite Israël Beitenou), et de le remplacer par Tzipi Livni qui avait occupé ce poste. "Avec elle et Ehoud Barak (le ministre de la défense), tu pourrais faire l'Histoire", aurait dit le président français. Défendant son ministre, M. Nétanyahou aurait déclaré que "dans le privé, (M. Liebermann) est quelqu'un de pragmatique". "En privé aussi, Jean-Marie Le Pen est quelqu'un de très agréable", aurait répondu Nicolas Sarkozy. M. Nétanyahou aurait alors affirmé que les deux hommes n'étaient "en rien comparables". L'Elysée s'est refusé à faire le moindre commentaire sur cette conversation, mais le ministère israélien des affaires étrangères a publié un communiqué : "Si ce qui est attribué au président français est exact, il s'agirait d'une immixtion dans les affaires d'un pays démocratique et d'une chose grave et inacceptable." Lorsqu'il s'était rendu à l'Elysée, le 5 mai, M. Lieberman avait été reçu seulement par Claude Guéant, le secrétaire général de la présidence.

Source : Le Monde


C'est une habitude d'aller nous mêler des affaires des autres, apparemment !

BHL: "Je parle aussi aux Iraniens égarés qui soutiennent Ahmadinejad"

levy_500.jpg

AFP

Bernard-Henri Lévy: "Le processus engagé en iran est irréversible.
Le régime est discrédité, agonisant."


Par Marie Simon, publié le 25/06/2009 19:55 - mis à jour le 25/06/2009 20:32

"Solidaire de cette jeunesse iranienne qui défile contre Mahmoud Ahmadinejad", Bernard-Henri Lévy évoque pour LEXPRESS.fr la situation en Iran, mais aussi les deux vidéos qu'il a postées sur Dailymotion cette semaine. Interview.

Pourquoi avoir adressé un message vidéo à la jeunesse iranienne?

C'est le texte de mon bloc-notes. Lu, et donc posté sur Dailymotion, à l'attention de ceux qui n'ont, comme vous pouvez l'imaginer, pas accès à nos journaux. Je l'ai fait en français mais aussi en anglais, ce qui n'est pas une mauvaise chose si on veut être entendu à Téhéran.

L'idée étant d'envoyer un message de solidarité, d'amitié, à cette jeunesse iranienne qui défile contre Mahmoud Ahmadinejad et contre la confiscation de l'élection. A eux comme, d'ailleurs, à ceux qui, égarés, restent aveuglément fidèles au régime, je dis la même chose: ce n'est que le début...

Le début d'une révolution?

Si vous voulez, oui. Car on oublie que la première révolution iranienne, la nationale-socialiste, celle qui a porté Khomeiny au pouvoir, a duré une année. Là, cela peut très bien être pareil. Un régime discrédité, fissuré, agonisant, et qui fait face à une protestation populaire impossible à endiguer. Difficile de dire, bien sûr, sur quoi tout cela débouchera. Mais le processus, je vous le répète, est irréversible.

Ci-dessous, son "adresse à la jeunesse iranienne" en français. Egalement disponible en anglais. Et par écrit, sur le Huffington Post.

Exclusif. Adresse à la jeunesse iranienne, par BHL

http://www.dailymotion.com/video/x9o0mf_exclusifadresse-a...

 


Que pensez-vous de Mir Hossein Moussavi, érigé en leader de l'opposition "verte"?

Je suis moins pessimiste qu'au début des manifestations. Moussavi est un apparatchik, naturellement. Un homme du sérail. Un homme qui a servi sous Khomeiny et Khamenei. Mais voilà, les circonstances le grandissent. Elles le hissent au dessus de lui-même. Comme dans toutes les révolutions, au fond.

Vous évoquez Twitter dans votre message. A-t-on surestimé son rôle dans la mobilisation iranienne?

Non. Son rôle, comme celui d'Internet en général, a été évidemment capital. Les Iraniens communiquent sur Twitter comme les résistants anti-Haider se parlaient par SMS en 2000. Parole vive. Communication instantanée. Ce n'est pas seulement le medium qui a changé. Mais aussi, par ce canal, la nature même du message.

La plupart des messages de 140 signes maximum sont pro-Moussavi... Twitter n'aurait-il pas tendance à déformer l'image que nous avons de la situation globale en Iran?

Jusqu'à nouvel ordre, la seule "déformation", c'est le comptage frauduleux des votes par le régime, le truquage et le vol des élections.

La réponse à votre message, sur Twitter ou ailleurs sur Internet, est assez ironique: on vous présente en "sauveur de l'Iran". Que répondez-vous?

Ce message était moins adressé aux commentateurs parisiens qu'aux twitteurs iraniens. Et je sais que, pour ceux-là, dans l'état de solitude, de désespoir, où ils se trouvent, tous les soutiens sont les bienvenus.

REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le philosophe Bernard-Henri Lévy manifeste son soutien au peuple iranien, à Paris, le 19 juin, avec l'écrivain Marek Halter, l'ancien ministre Jack Lang et le businessman iranien Amir Jahanchahi.

Le philosophe Bernard-Henri Lévy manifeste son soutien au peuple iranien, à Paris, le 19 juin, avec l'écrivain Marek Halter, l'ancien ministre Jack Lang et le businessman iranien Amir Jahanchahi.

 

La suite ici : L'Express




Iran : Le Conseil des gardiens confirme l'élection d'Ahmadinejad

http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/00/1330713827.jpg

Par Reuters


TEHERAN - Le Conseil des gardiens a confirmé la victoire de Mahmoud Ahmadinejad à l'élection présidentielle iranienne du 12 juin dernier après un nouveau décompte partiel des suffrages, rapporte la télévision d'Etat.

"Le secrétaire du Conseil des gardiens a annoncé dans une lettre au ministre de l'Intérieur la décision définitive du Conseil et proclame l'exactitude des résultats (...) de l'élection présidentielle", précise l'IRIB.

L'instance législative suprême iranienne avait ordonné un nouveau décompte de 10% des bulletins exprimés lors du scrutin contesté dans la rue par les partisans de Mirhossein Moussavi et Mehdi Karoubi, candidats malheureux à la présidence.

D'après la chaîne publique en anglais Press TV, ce recompte aléatoire n'a mis en lumière aucune irrégularité.

"L'approbation du scrutin par le Conseil des gardiens réduit à néant la possibilité d'un nouveau vote", ajoute Press TV.

Moussavi, qui avait rejeté cette offre de recomptage partiel, n'a pas envoyé de représentants pour assister à cette procédure, précise son site internet. Il affirme que le vote a été truqué en faveur du président sortant et que l'ensemble du scrutin doit être annulé.

L'annonce de la large victoire d'Ahmadinejad, avec près de 63% des voix, a déclenché un mouvement de contestation sans précédent depuis la révolution islamique de 1979. D'après les médias d'Etat, les troubles ont fait une vingtaine de morts.

Au total, Moussavi, Karoubi et Mohsen Rezaïe, le troisième candidat qui s'opposait à Ahmadinejad, ont déposé 646 plaintes. Mais le Conseil des gardiens a déclaré que la plupart de ces plaintes ne constituaient pas des irrégularités électorales et les a rejetées.

Formé de douze membres - six religieux nommés par le Guide suprême et six juristes islamiques -, le Conseil des gardiens doit veiller à la conformité de toutes les lois avec la charia (la loi islamique) et la Constitution.

C'est aussi à cette institution que reviennent la validation des candidatures à l'élection présidentielle et des résultats électoraux.

Bureau de Téhéran, version française Nicole Dupont et Henri-Pierre André

Source : http://actualite.portail.free.fr/monde/29-06-2009/le-cons...

Russie : Importantes manoeuvres militaires russes près de la Géorgie

Après Israël aux frontières du Liban, la Russie aux frontières de la Géorgie.
Quels sont les objectifs ? Défendre l'Iran ?
Su
r fond d'accord sur l'Iran, entre SARKOZY et
Nétanyahou ?

Monde 25/06/2009 à 06h51

Nétanyahou et Sarkozy s’accordent sur l’Iran, pas sur les colonies

Diplomatie. Le Premier ministre israélien était reçu hier par le président français.

Arrivé hier à Paris, Benyamin Nétanyahou a été reçu dans la foulée par Nicolas Sarkozy. Mais cette première visite officielle en France du Premier ministre israélien ne parviendra pas à éclipser un autre rendez-vous, autrement plus important et manqué celui-ci : «Bibi» ne verra pas George Mitchell, l’émissaire américain pour le Proche-Orient, lors de son séjour parisien. Selon la presse israélienne, cette annulation serait le premier geste d’humeur de Washington envers Israël en réaction à la décision de Nétanyahou de ne pas geler la colonisation en Cisjordanie, comme le réclame Obama. L’entourage du Premier ministre israélien, lui, s’est empressé d’expliquer que le report était l’initiative de Nétanyahou…

Lire la suite ici : Libération

Que d'entrainements militaires partout : Israël, la Finul et la Russie...

Publié le 29 juin 2009 à 07h36

Agence France-Presse
Moscou

La Russie a entamé lundi d'importantes manoeuvres militaires près de la frontière avec la Géorgie, théâtre d'une guerre éclair avec Moscou en août 2008, des exercices condamnés par Tbilissi qui redoute un accroissement des tensions dans la région.

Environ 8500 hommes, 200 chars, 450 blindés et 250 pièces d'artillerie doivent participer à ces opérations comparables à celles organisées «du temps de l'Union soviétique», selon le premier vice-ministre de la Défense, le général Alexandre Kolmakov.

L'objectif des manoeuvres Kavkaz-2009 est «d'établir l'état des capacités de combat et la mobilisation des troupes déployées dans le sud-ouest de la Russie», a déclaré un porte-parole de l'armée, le lieutenant-colonel Andreï Bobroune, cité par les agences russes.

«Les militaires vont perfectionner un large éventail d'opérations destinées à assurer la sécurité des citoyens russes, des principaux itinéraires de transport et d'acheminement d'énergie ainsi que des infrastructures stratégiques», a ajouté un responsable du district militaire du Caucase du Nord, cité par RIA-Novosti.

La Géorgie a condamné la tenue de ces exercices qui auront lieu jusqu'au 6 juillet, accusant la Russie de «jouer avec le feu».

«Il est dangereux d'organiser des exercices d'une telle ampleur dans la région, y compris dans les territoires géorgiens occupés», a déclaré à l'AFP le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères, Alexander Nalbandov.

Tbilissi affirme que des manoeuvres auront également lieu dans ses deux régions séparatistes pro-russes, l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, dont Moscou a reconnu l'indépendance après le conflit armé en août dernier.

Ces deux territoires ne figurent pas dans la liste des régions concernées par les manoeuvres, a assuré pour sa part le ministère russe de la Défense, observant toutefois que des troupes russes basées en Ossétie du Sud et en Abkhazie participeraient aux exercices.

Pendant l'été 2008, environ 8000 militaires avaient été mobilisés pour ces exercices annuels, peu avant la guerre qui opposa début août le Géorgie à la Russie pour le contrôle de l'Ossétie du Sud.

En mai, la Russie avait dénoncé la tenue d'exercices militaires de l'OTAN et de ses alliés en Géorgie, avertissant qu'elle y répondrait avec son programme Kavkaz-2009 qui s'achèvera le jour où le président américain, Barack Obama, est attendu à Moscou.

Quelque 1100 soldats de dix pays de l'Alliance atlantique et de six États partenaires tels la Géorgie, avaient participé aux exercices dans cette ancienne république soviétique.

Selon une source militaire russe haut placée citée par l'agence Interfax, la Géorgie serait toujours à la recherche d'«aventures militaires» et ses capacités militaires ne sont pas inférieures à celles du mois d'août 2008.

«Ces exercices vont certainement contribuer à la stabilité dans le sud de la Russie et dans l'ensemble du Caucase et refroidir les fantaisies de certains belligérants», a estimé cette source.

Aux yeux de l'ambassadeur de Russie auprès de l'OTAN, Dmitri Rogozine, les opérations de Kavkaz-2009 visent à «renforcer les capacités des forces armées russes dans les directions que nous considérons comme une menace».

Source : Cyberpresse

Les précédents :

Veto russe contre une mission de l'ONU en Géorgie

http://www.cyberpresse.ca/international/europe/200906/16/...

Accord entre des pays d'ex-URSS sur une force de réaction rapide
http://www.cyberpresse.ca/international/europe/200906/14/...

Diplomates expulsés: Cannon convoque l'ambassadeur russe
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politi...

Vidéo "secrète" d'Ahmadinejad: BHL s'explique...

Encore un nouveau bidonnage de BHL ? La vidéo était connue de longue date et avait été filmée par des professionnels.

Heureusement que BHL a été réélu pour la 5ème fois (25 ans) au conseil de surveillance d'Arte sur la demande de Nicolas SARKOZY, son ami intime depuis 25 ans. On se demande d'ailleurs pour quelles raisons Nicolas SARKOZY vouvoie BHL dans le courrier qu'il lui adresse personnellement, s'ils se connaissent depuis 25 ans ? Nous sommes assurés de la non ingérence de notre Président de la République au sein des médias, et de l'impartialité de BHL sur le choix des programmes de ARTE.

Pas de censure aucune ni de propagande raciste..... !

Et surtout n'allez pas croire qu'il s'agisse de népotisme ou d'ingérence, vous vous tromperiez lourdement....!!!
Mauvaises langues.....!!!!
Tout le monde a le droit d'avoir des copains dans la politique, non ? Surtout les copains.......!!!!

Sarkozy souhaitait la réélection de BHL au conseil de surveillance d'Arte

“A l’issue de votre mandat, je veux vous remercier du travail accompli et souhaite son renouvellement”. Ces propos sont, révèle Le Monde, ceux tenus par Nicolas Sarkozy dans une lettre adressée à Bernard-Henri Levy quelques jours avant que ce dernier ne soit réélu président du conseil de surveillance d’Arte France (lundi 22 juin), pour un cinquième mandat consécutif. Il a été élu pour la première fois en 1993.

Pour le philosophe, qui n’y voit aucune ingérence et veut anticiper toute polémique, “c’est une lettre personnelle qu’il a adressée à quelqu’un qu’il connait depuis vingt-cinq ans”, explique-t-il.

Source : Nouvel Obs

Vidéo "secrète" d'Ahmadinejad: BHL s'explique...

Le 26/06/2009,

On en sait un peu plus sur la vidéo supposément "clandestine" postée par le philosophe. Mais l'origine du document demeure peu clair.

C'est quoi cette histoire?
Ce jeudi, l'écrivain publie sur sa page DailyMotion une vidéo qu'il qualifie de "tout à fait extraordinaire". Il affirme qu'il s'agit d'un document "clandestin".

Que signifie cette vidéo? Comment l'auteur se l'est-il procurée? Est-ce un document exclusif? L'auteur s'explique sur Slate.fr et L'Express.fr.

(Source: Dailymotion)


Comment cette vidéo est-elle arrivée dans les mains de l'écrivain?
"Cette vidéo m'est parvenue via une écrivaine Iranienne qui réside à Paris, Fariba Hachtroudi", explique-t-il sur Slate.fr.

"C'est elle qui, à son retour de Téhéran où elle vient de faire un nouveau et long séjour, l'a reçue, puis traduite et sous-titrée. Elle désespérait de voir la presse s'y intéresser. Une version non sous-titrée avait été postée sur Youtube, mais sans réactions", ajoute-il sur l'Express.fr

Quel a été le rôle de Bernard Henri-Levy dans tout cela?
"Sachant qu'une version non sous-titrée circulait déjà, je lui ai conseillé d'abord de la traduire en français. Puis, ce matin, je l'ai fait poster sur ma page Facebook", poursuit-il sur l'Express.fr.

Pourquoi publier cette vidéo?
"Son contenu, maintenant. Je le trouve délirant. Et, donc, terrifiant. Le calme glacial de la voix. Le ton d'évidence sur lequel ce message d'apocalypse est dit. (...) Tout cela, cet appel à un islam "pur", ce fanatisme, sont proprement glaçants", écrit BHL sur Slate.fr.

Qui a fait sortir cette vidéo et pourquoi?
"Il semble qu'elle ait été prise avec un appareil photo, par un des participants à cette réunion, clandestinement. On peut toujours imaginer, bien sûr, que quelqu'un l'aurait fait sortir à dessein. Mais pourquoi? Dans quel but? Franchement, je ne vois pas", admet l'écrivain sur Slate.fr.

Qu'est-ce qui prouve que cette vidéo est clandestine?
Alors que nous distinguions jeudi un flash d'appareil photo à 10 minutes 26 secondes exactement, dans les commentaires "lamine" explique apercevoir un cameraman en haut à droite, au début de la séquence.

"Vous avez vu la distance de zoom? Et plus ça se rapproche, plus ça devient net. C'est une petite caméra digitale posée sur un trépied. Pas de "bougé" dans l'image. Le zoom est rectiligne et sans hésitation. Le type était filmé et le savait", avance de son côté le posteur mon chien aussi.

"Personne ne parle du son ? C'est un enregistrement à partir d'un micro, donc soit le micro est devant lui, soit quelqu'un a refait la post-synchro à sa sauce...En d'autres termes il s'agit bien de la captation officielle de la réunion", affirme enfin "blazed" dans le commentaires.

BHL fait-il encore "un bidonnage à la Géorgienne"? interroge valjean dans les commentaires... Certains internautes se souviennent d'un vrai-faux témoignage de la Géorgie en guerre, publié par Le Monde l'été dernier.

Comme le souligne le posteur "blazed"  dans les commentaires, on ne peut en tous cas pas reprocher la véracité du document à l'écrivain-philosophe. Quant au but de la manoeuvre de l'auteur de cette vidéo, elle reste encore à identifier.

Source : Le Post


A lire aussi :
- BHL publie une vidéo "clandestine" d'Ahmadinejad: d'où sort-elle?
- Pean/Kouchner: quand Bernard-Henri Levy s'en mêle...

Nous savons maintenant que cette vidéo était officielle, volontairement filmée et que le Président Iranien proposait un plan de redressement de son pays et de la jeunesse iranienne, selon ses convictions. Légitime, qu'il s'occupe des affaires de son pays.

Maintenant pour être objectifs et équitables, intéressons-nous au vote juif français.

Lorsque le lobby juif francais parle ça donne cela

http://www.dailymotion.com/video/x81hoi_lorsque-le-lobby-...

Lorsque le lobby juif francais parle ça donne cela...

envoyé par Titaween. - L'info video en direct.

Commentaires sous la vidéo : Vous remarquez que les juifs de France ne s'identifient par rapport à la France mais par rapport à israel...le fameux "NOUS" par opposition à eux...c'est à dire " nous "les français...  Il est beau le communautarisme !!